IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Hardware Discussion :

Xcode 16 et mémoire unifiée : même Apple admet enfin que 8 Go de mémoire vive ne suffisent pas


Sujet :

Hardware

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    1 234
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 1 234
    Points : 86 118
    Points
    86 118
    Par défaut Xcode 16 et mémoire unifiée : même Apple admet enfin que 8 Go de mémoire vive ne suffisent pas
    Apple dévoile le nouveau MacBook Pro équipé de la famille de puces M3, et annonce fierement "avoir rendu le meilleur ordinateur portable professionnel au monde encore meilleur"

    Apple a présenté lundi de nouveaux ordinateurs MacBook Pro et iMac ainsi que trois nouvelles puces qui les alimentent. L'entreprise a déclaré avoir repensé ses processeurs graphiques (GPU), un élément clé de la puce sur lequel Nvidia domine le marché.

    Les nouveaux ordinateurs et les puces M3, M3 Pro et M3 Max ont été dévoilés lors d'un événement en ligne fortement axé sur les utilisateurs professionnels.

    Aux États-Unis, le MacBook Pro 14 pouces sera proposé à partir de 1 599 dollars et la version 16 pouces à partir de 2 499 dollars. Le nouvel ordinateur de bureau iMac, équipé de la famille de puces M3, est proposé à partir de 1 299 dollars. Certains seront disponibles dès la semaine prochaine, tandis que d'autres ne seront pas livrés avant la fin du mois de novembre.

    Apple a connu une revitalisation de son activité Mac, doublant grosso modo sa part de marché à près de 11 % depuis 2020, date à laquelle elle s'est séparée d'Intel et a commencé à utiliser ses propres puces conçues sur mesure comme le cerveau des machines, selon les données préliminaires d'IDC. Dans le cadre de l'attention portée aux utilisateurs professionnels, la société a présenté lundi une nouvelle fonction de partage d'écran sécurisée qui leur permettrait d'accéder à leurs machines à distance.

    Les puces personnalisées de la société, qui utilisent la technologie de conception d'Arm Holdings, ont donné à ses Mac une meilleure autonomie et, pour certaines tâches, de meilleures performances que les machines utilisant le système d'exploitation Windows de Microsoft.

    Contrairement à d'autres fabricants d'ordinateurs portables qui peuvent combiner un processeur central (CPU) d'Intel et un processeur graphique (GPU) de Nvidia, Apple a combiné les deux parties dans ses puces Apple silicon, ce qui, selon la société, lui permet d'obtenir de meilleures performances que ses rivaux.

    Le bouleversement du marché par Apple a incité Qualcomm à redoubler d'efforts pour fabriquer des puces basées sur Arm pour Windows, en annonçant la semaine dernière son intention de lancer une puce à la fois plus rapide et plus économe en énergie que certaines offres d'Apple. Reuters a rapporté la semaine dernière que Nvidia prévoyait également de se lancer sur le marché des PC dès 2025.


    L'ACHAT PAR LES ENTREPRISES

    Apple destine ses nouvelles machines aux concepteurs, aux musiciens et aux développeurs de logiciels, soulignant à un moment donné que la façon dont elle utilise la mémoire peut être utilisée par les chercheurs en intelligence artificielle, dont les chatbots et autres créations sont souvent limités par la quantité de données pouvant être stockées dans la mémoire de l'ordinateur.

    Apple a également modifié l'ensemble de sa gamme d'ordinateurs d'une manière qui pourrait changer le comportement des acheteurs professionnels.

    En réduisant le prix du nouveau MacBook Pro 14 pouces de 1 999 à 1 599 dollars aux États-Unis, Apple semble avoir éliminé le modèle 13 pouces de son MacBook Pro, moins cher (1 299 dollars), qui était très prisé des entreprises, a déclaré Ben Bajarin, directeur général et analyste principal de Creative Strategies.

    Cette décision devrait clarifier le choix entre les différentes gammes de modèles de l'entreprise, en incitant à choisir entre les modèles MacBook Air d'Apple, axés sur la productivité et dont le prix maximal est de 1 299 dollars, et le nouveau prix de départ de 1 599 dollars pour les modèles MacBook Pro.

    Chez Apple, le Mac a généré un chiffre d'affaires de 40,18 milliards de dollars pour l'exercice 2022, soit environ 11 % de son chiffre d'affaires. Bien que ce chiffre soit en hausse de 14 % par rapport à l'exercice précédent, les ventes ont ralenti cette année, tout comme le reste de l'industrie des PC, qui a souffert d'un effondrement post-pandémique.

    Apple a déclaré que les nouvelles puces seraient les premières pour les ordinateurs portables et de bureau à utiliser la technologie de fabrication de 3 nanomètres, qui permettra aux puces d'être plus performantes pour chaque watt d'électricité utilisé.

    Apple n'a pas précisé qui fabriquait ces puces, mais les analystes pensent qu'il s'agit de Taiwan Semiconductor Manufacturing Co (2330.TW), qui utilise la même technologie pour fabriquer les puces des modèles haut de gamme de l'iPhone 15.

    Tout au long de l'événement, les dirigeants d'Apple ont comparé les performances des nouveaux MacBooks et iMac à celles des anciennes machines Apple équipées de puces Intel, en insistant sur la vitesse que les clients remarqueraient en passant à des appareils dotés des propres puces d'Apple.

    Apple a annoncé aujourd'hui une nouvelle gamme de MacBook Pro intégrant la toute nouvelle famille de puces M3 : M3, M3 Pro et M3 Max. Avec une architecture GPU de nouvelle génération et un processeur plus rapide, la famille M3 apporte encore plus de performances et de nouvelles capacités remarquables au MacBook Pro. Le nouveau MacBook Pro 14 pouces avec M3 n'est pas seulement parfait pour les tâches quotidiennes, il offre également des performances soutenues phénoménales dans les applications et les jeux professionnels. Parfait pour les créatifs en herbe, les étudiants et les entrepreneurs, il est désormais proposé à partir de 1 599 $. Les MacBook Pro 14 et 16 pouces avec M3 Pro offrent des performances encore plus élevées et une prise en charge supplémentaire de la mémoire unifiée, permettant des flux de travail plus exigeants pour les utilisateurs tels que les codeurs, les créatifs et les chercheurs. Le MacBook Pro 14 et 16 pouces avec M3 Max offre des performances et des capacités qui repoussent les limites de l'informatique. Avec un GPU monstrueux et un CPU puissant, ainsi que la prise en charge d'une mémoire unifiée pouvant atteindre 128 Go, le MacBook Pro avec M3 Max permet des workflows extrêmes et le multitâche dans les applications professionnelles pour les utilisateurs tels que les programmeurs d'apprentissage automatique, les artistes 3D et les monteurs vidéo. Les modèles M3 Pro et M3 Max sont désormais disponibles en noir spatial, une superbe finition en aluminium foncé.

    Tous les modèles MacBook Pro sont dotés d'un écran Liquid Retina XDR brillant avec un contenu SDR 20 % plus lumineux, d'un appareil photo 1080p intégré, d'un système audio immersif à six haut-parleurs et d'un large éventail d'options de connectivité. Avec jusqu'à 22 heures d'autonomie de batterie1, la gamme offre le nec plus ultra de la portabilité professionnelle, offrant les mêmes performances, qu'il soit branché ou sur batterie, afin que les utilisateurs puissent emmener leurs flux de travail partout. Les clients peuvent commander le nouveau MacBook Pro dès aujourd'hui, et il sera disponible à partir du 7 novembre.

    "Il n'y a rien de comparable au MacBook Pro. Avec les remarquables performances écoénergétiques du silicium Apple, une autonomie de batterie pouvant atteindre 22 heures, un superbe écran Liquid Retina XDR et une connectivité avancée, MacBook Pro permet aux utilisateurs d'accomplir le meilleur travail de leur vie", déclare John Ternus, vice-président senior de l'ingénierie matérielle chez Apple. "Avec la nouvelle génération de puces M3, nous plaçons encore plus haut la barre de ce que peut faire un ordinateur portable professionnel. Nous sommes ravis de proposer le MacBook Pro et ses capacités de pointe au plus grand nombre d'utilisateurs possible, et pour ceux qui passent d'un MacBook Pro à processeur Intel, c'est une expérience qui change la donne à tous points de vue."

    La famille M3 arrive

    La famille de puces M3 s'inscrit dans la continuité du rythme d'innovation soutenu du silicium d'Apple. Les puces M3, M3 Pro et M3 Max sont les premières puces pour ordinateur personnel construites à l'aide de la technologie de pointe 3-nanomètres. Avec un GPU de nouvelle génération plus rapide et plus efficace, ces puces représentent le plus grand bond en avant jamais réalisé par le silicium d'Apple en matière d'architecture graphique. Doté d'une technologie révolutionnaire appelée Dynamic Caching, le GPU alloue l'utilisation de la mémoire locale au niveau matériel en temps réel, de sorte que seule la quantité exacte de mémoire nécessaire est utilisée pour chaque tâche. Cela permet d'augmenter considérablement l'utilisation et les performances du GPU pour les applications et les jeux professionnels les plus exigeants.

    Le GPU apporte également de nouvelles fonctionnalités de rendu au silicium d'Apple, notamment l'ombrage de maillage accéléré au niveau matériel pour une capacité et une efficacité accrues dans le traitement de la géométrie, ce qui permet de créer des scènes plus complexes sur le plan visuel. Le ray tracing accéléré au niveau matériel arrive pour la première fois sur Mac, permettant aux jeux de rendre des ombres et des reflets plus précis pour créer des environnements plus réalistes.

    MacBook Pro 14 pouces avec M3

    Pour les utilisateurs qui se consacrent à leur passion, qu'il s'agisse d'étudiants, de chefs d'entreprise, de musiciens en herbe ou de monteurs vidéo, le MacBook Pro avec M3 est l'ordinateur portable idéal. Le MacBook Pro 14 pouces avec M3 est jusqu'à 60 % plus rapide que le MacBook Pro 13 pouces avec M1, et grâce à son système thermique avancé, il libère tout le potentiel de M3 pour des performances soutenues.2 À partir de 1 599 $, il offre plus de performances et de capacités que jamais à un excellent rapport qualité-prix.
    Avec le MacBook Pro avec M3 :
    • Les performances de rendu dans Final Cut Pro sont jusqu'à 7,4 fois plus rapides que celles du MacBook Pro 13 pouces avec Core i73 et jusqu'à 60 % plus rapides que celles du MacBook Pro 13 pouces avec M1.2
    • La compilation du code dans Xcode est jusqu'à 3,7 fois plus rapide que sur le MacBook Pro 13 pouces avec Core i7,3 et jusqu'à 40 % plus rapide que sur le MacBook Pro 13 pouces avec M1.2.
    • Les performances des feuilles de calcul dans Microsoft Excel sont jusqu'à 3,5 fois plus rapides que celles du MacBook Pro 13 pouces avec Core i7,3 et jusqu'à 40 % plus rapides que celles du MacBook Pro 13 pouces avec M1.2.


    MacBook Pro 14 et 16 pouces avec M3 Pro

    Pour les utilisateurs dont les flux de travail sont plus exigeants, comme les codeurs, les créatifs et les chercheurs, le MacBook Pro avec M3 Pro offre des performances encore plus élevées, prend en charge davantage de mémoire unifiée et est désormais jusqu'à 40 % plus rapide que le modèle 16 pouces avec M1 Pro.4

    Avec le MacBook Pro avec M3 Pro :
    • Les performances des filtres et des fonctions dans Adobe Photoshop sont jusqu'à trois fois plus rapides que celles du MacBook Pro à processeur Intel le plus rapide5 et jusqu'à 40 % plus rapides que celles du MacBook Pro 16 pouces avec M1 Pro.4
    • L'appel de base pour le séquençage de l'ADN dans Oxford Nanopore MinKNOW est jusqu'à 20 fois plus rapide que le MacBook Pro à processeur Intel le plus rapide5 et jusqu'à 36 % plus rapide que le MacBook Pro 16 pouces avec M1 Pro.4
    • L'édition de texte dans Adobe Premiere Pro est jusqu'à 1,7 fois plus rapide que le MacBook Pro 16 pouces à processeur Intel5 et jusqu'à 30 % plus rapide que le MacBook Pro 16 pouces avec M1 Pro4.


    MacBook Pro 14 et 16 pouces avec M3 Max

    Le MacBook Pro avec M3 Max offre des performances et des capacités pour ceux qui ont des flux de travail extrêmes, comme les programmeurs d'apprentissage automatique, les artistes 3D et les monteurs vidéo. Il est jusqu'à 2,5 fois plus rapide que le MacBook Pro 16 pouces avec M1 Max,6 et jusqu'à 11 fois plus rapide que le modèle MacBook Pro Intel le plus rapide.5 Il prend également en charge jusqu'à 128 Go de mémoire unifiée, ce qui permet aux créateurs de travailler facilement sur des projets vastes et complexes couvrant plusieurs applications et plugins professionnels, ou de composer d'énormes bandes originales de films où des bibliothèques orchestrales entières sont instantanément disponibles à partir de la mémoire.

    Avec le MacBook Pro avec M3 Max :
    • La simulation de systèmes dynamiques dans MathWorks MATLAB est jusqu'à 5,5 fois plus rapide que le MacBook Pro basé sur Intel le plus rapide5 et jusqu'à 2 fois plus rapide que le MacBook Pro 16 pouces avec M1 Max.6
    • Les performances de rendu dans Maxon Redshift sont jusqu'à 5,3 fois plus rapides que celles du MacBook Pro5 à processeur Intel le plus rapide et jusqu'à 2,5 fois plus rapides que celles du MacBook Pro 16 pouces avec M1 Max.6.
    • La réduction du bruit dans Blackmagic DaVinci Resolve Studio est jusqu'à 2,7 fois plus rapide que le MacBook Pro à base d'Intel le plus rapide5 et jusqu'à 65 % plus rapide que le MacBook Pro 16 pouces avec M1 Max.6.


    Désormais disponible en Space Black

    Les modèles MacBook Pro avec M3 Pro et M3 Max sont disponibles en noir spatial, une nouvelle couleur étonnante qui est indéniablement pro. La finition bénéficie d'une chimie révolutionnaire qui forme un joint d'anodisation réduisant considérablement les traces de doigts. Les modèles M3 Pro et M3 Max sont également disponibles en argent, et le MacBook Pro 14 pouces avec M3 est disponible en argent et en gris spatial.

    Un changement de donne pour les amateurs de mises à niveau

    Le nouveau MacBook Pro constitue une mise à niveau importante pour tous les utilisateurs, en particulier pour ceux qui n'ont jamais quitté un Mac à base de processeur Intel. Le modèle M3 Max est jusqu'à 11 fois plus rapide que le modèle MacBook Pro Intel le plus rapide.5 Grâce à l'efficacité énergétique du silicium Apple, pour la grande majorité des charges de travail, les utilisateurs n'entendront jamais les ventilateurs. L'autonomie de la batterie monte également en flèche avec jusqu'à 11 heures supplémentaires par rapport au modèle MacBook Pro à base de processeur Intel le plus rapide5 et, contrairement à de nombreux ordinateurs portables, MacBook Pro offre les mêmes performances incroyables, qu'il soit branché ou qu'il fonctionne sur batterie. L'écran Liquid Retina XDR est le meilleur écran d'ordinateur portable au monde, avec une luminosité soutenue exceptionnelle de 1 000 nits et une luminosité de pointe de 1 600 nits pour les contenus HDR, un taux de contraste impressionnant, des couleurs vives et un angle de vision exceptionnel. Les contenus SDR sont désormais affichés à une luminosité maximale de 600 nits, soit 20 % de plus qu'auparavant.

    macOS Sonoma

    macOS Sonoma apporte au Mac un ensemble riche de fonctionnalités pour le travail et les loisirs. Les utilisateurs peuvent désormais placer des widgets directement sur le bureau, interagir avec eux d'un simple clic et accéder au vaste écosystème de widgets iPhone sur leur Mac grâce à la magie de Continuity. Les vidéoconférences sont encore plus attrayantes grâce à des fonctionnalités qui aident les utilisateurs à faire des présentations à distance, notamment la superposition du présentateur, qui place le présentateur au-dessus du contenu partagé, et les réactions, qui permettent d'obtenir des effets vidéo amusants déclenchés par les gestes, avec une qualité cinématographique. Dans Safari, les profils permettent de séparer la navigation entre plusieurs sujets ou projets, et les applications web offrent un accès plus rapide aux sites préférés. Enfin, une collection de nouveaux économiseurs d'écran époustouflants présente des vidéos au ralenti de lieux du monde entier.

    macOS Sonoma tire également pleinement parti des capacités du silicium d'Apple, en offrant de nouvelles fonctionnalités puissantes aux professionnels. Le nouveau mode hautes performances du partage d'écran permet un accès à distance extrêmement réactif à un autre Mac, de sorte que les professionnels peuvent travailler en toute sécurité sur leurs contenus de la plus haute qualité, où qu'ils se trouvent. Le mode Jeu donne la priorité aux tâches graphiques pour offrir des taux de rafraîchissement élevés et réduire considérablement la latence avec les accessoires sans fil, pour un jeu encore plus immersif avec des titres comme Baldur's Gate 3, Lies of P et DEATH STRANDING DIRECTOR'S CUT.

    Meilleur pour l'environnement

    MacBook Pro est conçu pour durer. Le boîtier est créé à partir d'un alliage personnalisé qui utilise 100 % d'aluminium recyclé et qui est incroyablement durable. Le MacBook Pro utilise également des éléments de terres rares 100 % recyclés dans tous les aimants, ainsi que des soudures à l'étain 100 % recyclées et un placage en or dans plusieurs cartes de circuits imprimés. Le MacBook Pro est également exempt de nombreuses substances nocives telles que le béryllium, les retardateurs de flamme bromés et le mercure, et 100 % des fibres de bois de l'emballage sont recyclées ou proviennent de forêts gérées de manière responsable.

    Aujourd'hui, Apple est neutre en carbone pour l'ensemble de ses activités et, d'ici à 2030, prévoit d'être neutre en carbone pour l'ensemble de sa chaîne d'approvisionnement et pour tous les cycles de vie de ses produits. Cela signifie que chaque appareil Apple vendu, depuis la fabrication des composants, l'assemblage, le transport, l'utilisation par les clients, jusqu'au recyclage et à la récupération des matériaux, sera neutre en carbone.

    Prix et disponibilité

    Les clients peuvent commander le nouveau MacBook Pro dès aujourd'hui, lundi 30 octobre, sur apple.com/store et dans l'application Apple Store dans 27 pays et régions, y compris les États-Unis. Il commencera à être livré aux clients et sera disponible dans les Apple Store et chez les revendeurs agréés Apple à partir du mardi 7 novembre.

    Le MacBook Pro 14 pouces avec M3 est proposé à partir de 1 599 $ (États-Unis) et 1 499 $ (États-Unis) pour l'enseignement ; le MacBook Pro 14 pouces avec M3 Pro est proposé à partir de 1 999 $ (États-Unis) et 1 849 $ (États-Unis) pour l'enseignement ; et le MacBook Pro 16 pouces est proposé à partir de 2 499 $ (États-Unis) et 2 299 $ (États-Unis) pour l'enseignement.

    Des spécifications techniques supplémentaires, des options de configuration à la commande et des accessoires sont disponibles sur apple.com/mac.
    Avec Apple Trade In, les clients peuvent échanger leur ordinateur actuel et obtenir un crédit pour l'achat d'un nouveau Mac. Les clients peuvent visiter apple.com/shop/trade-in pour connaître la valeur de leur appareil.

    Chaque client qui achète un Mac chez Apple peut bénéficier d'une session personnelle en ligne gratuite avec un spécialiste Apple, faire installer son produit dans certains magasins - y compris une aide au transfert de données - et recevoir des conseils sur la façon de faire fonctionner son nouveau Mac comme il le souhaite.
    Source : Apple

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur cette annonce ?
    Pensez-vous qu'Apple a raison de pavoiser et en prétendant "avoir rendu le meilleur ordinateur portable professionnel au monde encore meilleur" ou que c'est une affirmation quelque peu exagérée voir fantaisiste ?


    Voir aussi :

    Apple a annoncé les M3, M3 Pro et M3 Max comme étant les "puces les plus avancées" pour un ordinateur personnel et utilisant le processus TSMC 3nm

    Apple aurait commandé la totalité des puces en 3 nm en cours de fabrication par TSMC pour l'iPhone 15 Pro et les MacBook M3, selon un rapport

    Apple annonce le MacBook Air 15 pouces équipé de la puce M2 Ultra. Apple pousse les performances du Mac à l'extrême, mais à quel prix ?

  2. #2
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    1 120
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 1 120
    Points : 18 525
    Points
    18 525
    Par défaut Apple insiste sur le fait que 8 Go de mémoire unifiée équivalent à 16 Go de RAM normale
    Face aux nouvelles critiques concernant la quantité insuffisante de RAM dans ses iMac et MacBook, Apple insiste sur le fait que 8 Go de mémoire unifiée équivalent à 16 Go de RAM normale

    Face aux nouvelles critiques concernant la quantité insuffisante de mémoire vive dans ses iMac et MacBook, Apple a redoublé d'efforts pour améliorer l'efficacité de l'utilisation de la mémoire par l'Apple Silicon.

    L'un des changements de conception apportés par le passage d'Intel à Apple Silicon en 2020 concernait la mémoire vive. Dans l'Apple Silicon, la mémoire est câblée dans le processeur à l'aide de l'architecture de mémoire unifiée (UMA), ce qui élimine les goulets d'étranglement traditionnels.

    L'accès à la mémoire dans l'Apple Silicon est plus rapide que dans les conceptions précédentes, car la RAM est intégrée au processeur et ne doit pas être atteinte par le bus traditionnel et la méthode des puces séparées. Il existe des problèmes potentiels, mais Apple a raison de dire qu'il s'agit d'une amélioration significative.


    Cependant, l'une des principales revendications d'Apple est que cette conception améliorée signifie que les Mac ont besoin de moins de mémoire vive qu'auparavant.

    "La comparaison de notre mémoire avec celle d'autres systèmes n'est en fait pas équivalente", a déclaré Bob Borchers, vice-président d'Apple chargé du marketing mondial des produits, dans une nouvelle interview, "en raison de l'efficacité de notre utilisation de la mémoire, de la compression de la mémoire et de l'architecture unifiée de la mémoire".

    "En fait, 8 Go sur un MacBook Pro M3 est probablement analogue à 16 Go sur d'autres systèmes", poursuit-il. "Il se trouve simplement que nous sommes en mesure de l'utiliser de manière beaucoup plus efficace."

    Plusieurs années après l'utilisation de l'Apple Silicon, on constate également une augmentation de l'utilisation des grands modèles de langage de l'IA. Parallèlement, les utilisateurs ont de plus en plus l'impression qu'Apple néglige ses utilisateurs Pro en rendant les mises à niveau de la mémoire vive coûteuses.

    "Ce que je dirais, c'est que je demanderais aux gens de venir et d'essayer ce qu'ils veulent faire sur leurs systèmes, et je pense qu'ils verront des performances incroyables", a poursuivi Borchers. "Si vous regardez les données brutes et les capacités de ces systèmes, c'est vraiment phénoménal."

    "C'est là que je pense que les gens doivent voir plus loin que les spécifications, aller voir plus loin que les capacités, et écouter des personnes de confiance comme vous qui ont réellement utilisé les systèmes", a-t-il ajouté. "Les gens doivent voir au-delà des spécifications et comprendre comment cette technologie est utilisée. C'est là le véritable test."

    L'affirmation de M. Borchers est valable pour une utilisation normale, comme le surf, la retouche d'images légère, etc. Cependant, il existe plusieurs flux de travail professionnels qui ont été mis en évidence dans des tests de l'Apple Silicon Mac Pro juste après la WWDC (Apple Worldwide Developers Conference), et qui seront repris dans le test du M3 Max MacBook Pro, et qui exigent de la RAM. Ses commentaires ne seront probablement pas très convaincants pour ces utilisateurs.

    On peut dire qu'Apple est à nouveau sous pression en ce qui concerne la mémoire vive, car le nouveau MacBook Pro 14 pouces est livré par défaut avec 8 Go de RAM, tout comme le nouveau MacBook Air 15 pouces. Ces derniers, ainsi que le nouvel iMac 24 pouces, peuvent passer à 16 Go de RAM pour 200 $, ou à 24 Go de RAM pour 400 $.

    Source : Bob Borchers, vice-président d'Apple chargé de la commercialisation des produits au niveau mondial

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    Apple dévoile le nouveau MacBook Pro équipé de la famille de puces M3, et annonce fièrement "avoir rendu le meilleur ordinateur portable professionnel au monde encore meilleur"

    Apple a annoncé les M3, M3 Pro et M3 Max comme étant les "puces les plus avancées" pour un ordinateur personnel et utilisant le processus TSMC 3nm

    Apple annonce le MacBook Air 15 pouces équipé de la puce M2 Ultra, Apple pousse les performances du Mac à l'extrême, mais à quel prix ?

  3. #3
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 635
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 635
    Points : 43 620
    Points
    43 620
    Par défaut
    Apple insiste sur le fait que 8 Go de mémoire unifiée équivalent à 16 Go de RAM normale
    Ben non, c'est même plutôt l'inverse, la RAM est partagée entre le CPU et le GPU. On peut aussi dire que virtuellement une machine avec un SSD 128 Go et 8 Go de RAM a une mémoire virtuelle unifiée de 136 Go.

  4. #4
    Membre expert
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    Février 2013
    Messages
    973
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : Février 2013
    Messages : 973
    Points : 3 592
    Points
    3 592
    Par défaut
    8 == 16

  5. #5
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    Septembre 2014
    Messages
    219
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2014
    Messages : 219
    Points : 752
    Points
    752
    Par défaut
    Un peu comme SONY qui veut faire croire que la RAM unifiée sur ses PLAYSTATION c'est mieux que les PC avec RAM dédié au CPU et RAM dédié au GPU

  6. #6
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    Août 2018
    Messages
    390
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 55
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : Août 2018
    Messages : 390
    Points : 1 186
    Points
    1 186
    Par défaut
    Ils nous mentent sciemment et on les laisse faire ;-(

  7. #7
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2005
    Messages
    1 622
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2005
    Messages : 1 622
    Points : 7 563
    Points
    7 563
    Par défaut
    Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
    Ils nous mentent sciemment et on les laisse faire ;-(
    Apple dit bien qu'ils protègent la vie privée alors que c'est même tout le contraire.

  8. #8
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    Juillet 2008
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2008
    Messages : 3
    Points : 11
    Points
    11
    Par défaut Filouterie
    Je crois connaître leur secret : ils ont divisé chaque bit en deux, comme ça il y en a deux fois plus 😂

  9. #9
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 635
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 635
    Points : 43 620
    Points
    43 620
    Par défaut
    et ils ont multiplié le prix par 2. C'est la shrinkflation.

  10. #10
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Chef de projet MOA
    Inscrit en
    Mai 2015
    Messages
    84
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 54
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet MOA
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2015
    Messages : 84
    Points : 155
    Points
    155
    Par défaut
    Apple a raison: ils ont toujours raisonné ''resultat'' et non ''moyens''. Le but c'est ce que ça fait, pas comment.
    Déja leurs premiers Mac (1984) étaient sur 7 bits, bien suffisant (bits ''unifiés''? ;D). Et ça marchait très bien.
    Perso je ne fais rien ou presque de plus avec mon MacBook Air (qui a presque 10 ans) qu'avec un bon vieux Windows 3.11 sous 486DX100 (une bombe!) Et 4Mo de RAM (wow!).
    Mais dorénavant pour faire tourner un bête WhatsApp il faut...300Mo pris dans la RAM ! (on se souvient de ICQ ou MSN? ça prenait quoi?). Évidemment quand on code comme des cochons un truc pour bêtement chater qui tourne sur Électron... Nawak.
    Idem du web devenu obèse, la moindre page pèse 3Mo, la moindre image 300Ko, pourries de trackers et de JS... Les pages web d'hier pesaient 10x moins. Un bonheur d'aller sur Arxiv se balader sur le vieux web...

    Depuis, les M1-2-3 sont multicoeurs, la RAM y est intégrée, le SSD ultra rapide a remplacé non pas le HD mais...la RAM classique en fait !
    Et MacOSX n'est pas windows , c'est optimisé. (Idem, c'est pas codé comme un cochon MS en C++ mais en Objective-C et Swift, quand même autre chose...): ça tourne, et vite.

    Donc oui, un Mac Mx à 8Go (et son SSD...) ça bourrine bien comme un PC Windows avec 16Go de RAM mal foutu...

    Je connais des titines (bagnoles) avec 4 cylindres qui mettent une claque a celles qui en ont 8... Idem.

    Après, le syndrome ''kikalaplusgrosse''...

  11. #11
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 635
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 635
    Points : 43 620
    Points
    43 620
    Par défaut
    Après, le syndrome ''kikalaplusgrosse''.
    Il s'agit surtout de bon sens.

    Un swap disque pour manque de RAM pallie celui-ci mais ne la remplace pas. L'accès disque restera plus lent qu'un accès RAM, même en SSD (ou PCIe), sinon quel est l'intérêt de payer pour une modèle avec plus de RAM ? Et ça réduira la durée de vie du SSD, donc du mac vue que le disque est soudé sur la carte mère. En usage de type bureautique, ce sera peut-être transparent (la différence étant non observable) , mais en usage intensif c'est autre chose.

    Ca ne sert à rien d'avoir un CPU rapide si Photoshop doit continuellement faire du swap disque sur une image par manque de mémoire.

    Et MacOSX n'est pas windows , c'est optimisé
    Admettons, et qu'en est il des applis non Apple ? Et si MacOS est optimisé, en dehors de besoin supplémentaire, inutile de prendre un CPU plus rapide

    Donc oui, un Mac Mx à 8Go (et son SSD...) ça bourrine bien comme un PC Windows avec 16Go de RAM mal foutu.
    Ca reste à démontrer. en calcul pur, un M2 fera mieux qu'un Intel, mais si tu as un goulot d'étranglement au niveau de la RAM ...

  12. #12
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2005
    Messages
    1 622
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2005
    Messages : 1 622
    Points : 7 563
    Points
    7 563
    Par défaut
    Citation Envoyé par nhugodot Voir le message
    Apple a raison: ils ont toujours raisonné ''resultat'' et non ''moyens''. Le but c'est ce que ça fait, pas comment.
    Déja leurs premiers Mac (1984) étaient sur 7 bits, bien suffisant (bits ''unifiés''? ;D). Et ça marchait très bien.
    Perso je ne fais rien ou presque de plus avec mon MacBook Air (qui a presque 10 ans) qu'avec un bon vieux Windows 3.11 sous 486DX100 (une bombe!) Et 4Mo de RAM (wow!).
    Mais dorénavant pour faire tourner un bête WhatsApp il faut...300Mo pris dans la RAM ! (on se souvient de ICQ ou MSN? ça prenait quoi?). Évidemment quand on code comme des cochons un truc pour bêtement chater qui tourne sur Électron... Nawak.
    Idem du web devenu obèse, la moindre page pèse 3Mo, la moindre image 300Ko, pourries de trackers et de JS... Les pages web d'hier pesaient 10x moins. Un bonheur d'aller sur Arxiv se balader sur le vieux web...

    Depuis, les M1-2-3 sont multicoeurs, la RAM y est intégrée, le SSD ultra rapide a remplacé non pas le HD mais...la RAM classique en fait !
    Et MacOSX n'est pas windows , c'est optimisé. (Idem, c'est pas codé comme un cochon MS en C++ mais en Objective-C et Swift, quand même autre chose...): ça tourne, et vite.

    Donc oui, un Mac Mx à 8Go (et son SSD...) ça bourrine bien comme un PC Windows avec 16Go de RAM mal foutu...

    Je connais des titines (bagnoles) avec 4 cylindres qui mettent une claque a celles qui en ont 8... Idem.

    Après, le syndrome ''kikalaplusgrosse''...
    Sauf qu'un ordinateur sert à faire tourner des programmes, et non pas juste un OS. Et que optimisations ou non, à un moment, tu vas te retrouver un peu juste en mémoire, si par exemple:
    • Tu fais tourner des VM
    • Tu utilises des programmes de retouche photo/vidéo, tu fais de la 3D, etc


    Citation Envoyé par dexterity Voir le message
    Je crois connaître leur secret : ils ont divisé chaque bit en deux, comme ça il y en a deux fois plus 😂
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    et ils ont multiplié le prix par 2. C'est la shrinkflation.
    Merci à vous deux, vous m'avez bien faire rire

  13. #13
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    Juin 2022
    Messages
    274
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2022
    Messages : 274
    Points : 945
    Points
    945
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anthony Voir le message
    Face aux nouvelles critiques concernant la quantité insuffisante de RAM dans ses iMac et MacBook, Apple insiste sur le fait que 8 Go de mémoire unifiée équivalent à 16 Go de RAM normale
    Alors je ne suis pas un expert dans le domaine, mais j'ai toujours lu, partout et en tout temps, qu'il valait mieux avoir 8Go en plusieurs barrettes de RAM en parallèle que 8Go en une seule.
    L'explication des accès concurrentiels entre CPU/GPU était une bonne explication, mais peut-être que je me trompe et que leur GPU n'utilise que de la VRAM intégrée dans la carte graphique ?

  14. #14
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 635
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 635
    Points : 43 620
    Points
    43 620
    Par défaut
    Alors je ne suis pas un expert dans le domaine, mais j'ai toujours lu, partout et en tout temps, qu'il valait mieux avoir 8Go en plusieurs barrettes de RAM en parallèle que 8Go en une seule.
    Le post ne parle pas de cela mais du fait que la mémoire soit partagée entre le CPU et le GPU, ce qu'Apple appelle mémoire unifiée. C'est le cas sur PC pour les machines d'entrées de gamme qui ont un GPU intégré à la carte mère. Quand tu as une carte vidéo de gamer par exemple, la carte a sa propre mémoire et ne puise pas dans celle accessible au CPU pour stocker ses calculs. Et sur les cartes hauts de gamme, ce n'est pas le même type de mémoire que sur la carte mère il me semble.

    Pour ce que tu parles, cela va dépendre de la conception de la carte mère.

  15. #15
    Membre expert
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    Février 2013
    Messages
    973
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : Février 2013
    Messages : 973
    Points : 3 592
    Points
    3 592
    Par défaut
    Citation Envoyé par nhugodot Voir le message
    ...
    Editer une simple vidéo 4K avec 8Go de RAM...

    8 > 8 || 8 == 16 ? std::cout << "Buy a Mac." : std::cout << "Buy a PC.";

  16. #16
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 707
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 707
    Points : 202 639
    Points
    202 639
    Par défaut MacBook Pro : le modèle de 8 Go de RAM, véritable goulot d’étranglement pour la puce M3
    MacBook Pro : le modèle de 8 Go de RAM, véritable goulot d’étranglement pour la puce M3
    d'après des tests réels dont les résultats s'opposent aux propos d'Apple

    Apple a récemment lancé ses nouveaux modèles de MacBook Pro équipés de la puce M3, qui promet des performances exceptionnelles et une autonomie de batterie impressionnante. Cependant, le modèle de base du MacBook Pro 14 pouces, proposé à partir de 1 999 € et de 1 869 € (tarif Éducation), ne dispose que de 8 Go de mémoire unifiée (RAM dans le cas d'espèce). Est-ce assez pour profiter pleinement des capacités du M3? Apple répond par la positive, arguant que 8 Go sur un Mac sont comparables à 16 Go sur des systèmes concurrents. Mais tout le monde n’est pas convaincu. La décision d'Apple de ne pas équiper les modèles de base d'au moins 16 Go de RAM fin 2023 s'est révélée incongrue pour de nombreux utilisateurs.

    Tout d'abord, précisons que la mémoire unifiée utilisée par Apple est physiquement intégrée aux puces Apple. C'est un choix architectural qui permet de partager dynamiquement la mémoire entre le processeur, le GPU et les autres cœurs. En clair, la mémoire unifiée dans les Mac M1 est de la RAM, la différence étant qu'elle est partagée.

    Bob Borchers, le vice-président du marketing produit mondial d’Apple, a déclaré dans une interview que 8 Go de RAM sur un M3 MacBook Pro sont comparables à 16 Go sur d’autres systèmes : « Comparer notre mémoire à celle d’autres systèmes n’est pas vraiment équivalent, parce que nous utilisons la mémoire de manière très efficace, que nous employons la compression de mémoire et que nous disposons d’une architecture de mémoire unifiée. En réalité, 8 Go de mémoire sur un MacBook Pro M3 sont probablement l’équivalent de 16 Go sur d’autres systèmes. Nous sommes simplement capables de l’utiliser bien plus efficacement ». Il a également invité les utilisateurs à essayer les systèmes par eux-mêmes et à écouter les avis de personnes de confiance qui ont utilisé les systèmes.

    Nom : puces.png
Affichages : 19002
Taille : 260,7 Ko

    Toutefois, certains tests réels effectués par des utilisateurs et des médias ont montré que 8 Go de RAM peuvent être un goulot d’étranglement pour le M3, surtout si l’on effectue des tâches exigeantes ou si l’on utilise plusieurs applications en même temps. Par exemple, le YouTubeur Vadim Yuryev, co-animateur de la chaîne Max Tech, a comparé deux modèles de MacBook Pro 14 pouces M3, l’un avec 8 Go et l’autre avec 16 Go de mémoire unifiée. Il a constaté des améliorations significatives de performance avec le modèle 16 Go dans des benchmarks comme Cinebench, ainsi que dans des logiciels comme Photoshop, Final Cut et Adobe Lightroom Classic. Le modèle 8 Go a également souffert de pertes de réactivité et de plantages dans certains cas, comme lors d’un rendu Blender ou d’une exportation Final Cut.

    Ces tests ont été effectués en tant qu’opérations uniques avec rien d’autre en cours d’exécution, mais aussi en répétant les mêmes opérations avec des onglets de navigateur, des vidéos YouTube, des feuilles de calcul, des emails, etc., ouverts en arrière-plan pour simuler des scénarios typiques de multitâche. Comme prévu, l’écart de performance entre les deux machines s’est élargi davantage à mesure que le modèle 8 Go s’appuyait sur son fichier d’échange SSD, tandis que la mémoire unifiée du modèle 16 Go permettait au M3 d’utiliser pleinement ses cœurs CPU et GPU.


    Conclusion

    Ces tests présentent un dilemme pour les clients qui souhaitent acheter un nouveau MacBook Pro (ou un nouveau iMac 8 Go, d’ailleurs). Se contenter de 8 Go semble nuire aux performances du M3, mais choisir les options de configuration 16 Go ou 24 Go au moment de la commande coûte respectivement 500 et 1 000 euros de plus (soit 2 499 € pour 16 Go de mémoire unifiée et 2 999 € pour 24 Go de mémoire unifiée), et les machines Apple ne peuvent pas être mises à niveau ultérieurement en raison de leur architecture de mémoire unifiée.

    Ce qui peut être gênant est probablement le fait que les ordinateurs portables concurrents à des prix similaires (Microsoft Surface ou Lenovo Thinkpad, par exemple) sont livrés avec au moins 16 Go de mémoire en standard.

    Apple affirme que le M3 est une puce révolutionnaire qui offre des performances inégalées et une efficacité énergétique. Cependant, il semble que le M3 soit bridé par la quantité de mémoire disponible, et que les utilisateurs qui veulent tirer le meilleur parti de leur MacBook Pro devraient envisager de passer à 16 Go ou plus de mémoire unifiée, quitte à payer plus cher ou à opter pour un modèle supérieur.

    Sources : vidéo (dans le texte), Apple

    Et vous ?

    Pensez-vous que 8 Go de RAM sont suffisants pour un usage quotidien sur un MacBook Pro M3? Une incitation à prendre un modèle plus cher ?
    Quelles sont les applications ou les tâches que vous utilisez le plus souvent sur votre ordinateur portable et qui nécessitent beaucoup de mémoire?
    Avez-vous déjà rencontré des problèmes de performance ou de stabilité avec votre MacBook Pro M3 8 Go?
    Selon vous, Apple devrait-il proposer des options de mémoire plus abordables ou plus flexibles pour ses nouveaux modèles de MacBook Pro?
    Quels sont les avantages et les inconvénients de l’architecture de mémoire unifiée du M3 par rapport aux systèmes traditionnels?

    Voir aussi :

    Apple a annoncé les M3, M3 Pro et M3 Max comme étant les "puces les plus avancées" pour un ordinateur personnel et utilisant le processus TSMC 3nm

  17. #17
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 635
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 635
    Points : 43 620
    Points
    43 620
    Par défaut
    A la rigueur, le prob n'est pas que la RAM soit partagée et en faisant abstraction de ram spécifique au GPU (type de ram), c'est plutôt qu'il y en ai que 8 Go. Suffisant pour un usage bureautique, mais dans ce cas pas besoin d'un M3, un M1 suffira largement.

    Mais la on parle du macbook pro, pas du macbook air plutôt grand-public.

  18. #18
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    Juillet 2005
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2005
    Messages : 16
    Points : 89
    Points
    89
    Par défaut
    Je rejoins le commentaire de chrtophe, pour une gamme pro avec un ticket d'entrée à 2000 €, ce n'est pas cohérent de n'avoir que 8 Go.

    Mais ce qui est le plus absurde, c'est le prix demandé par Apple pour avoir juste 8 Go de plus : 500 €.. la marque prend vraiment leurs clients pour des poires !

    Au delà du prix exorbitant pour de la mémoire, on est sur une solution ou les composants sont soudés sans perspective d'évolution ou de réparation...

  19. #19
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 525
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 525
    Points : 5 895
    Points
    5 895
    Par défaut
    cela montre juste que apple ne sait pas faire de pc.

    quand je fais ma tour, je vais pas mettre une rtx4090 avec un intel celeron.

    mettre un soc super puissant avec juste que 8go de ram (unifié en plus) et 256go de ssd (512 serait quand même plus confortable) pour une config pro à 2000€ c'est de l'incompétence.
    vu le prix actuel d'un ssd de 512go et de 16go de ram c'est pas un "surcout" excessif.... on parle la d'une radinerie de 20-30€ grand max.

    un bon ordinateur c'est un ordinateur équilibrer. le steamdeck et un parfait exemple, Il ne vient à l'esprit de personne de sortir une steam deck avec un écran 4k par exemple.
    il ne vient à l'idée de personne d'avoir un I9 avec rtx 4090 pour faire du word.


    pour la bureuatique basique, un "vieux" M1 air avec 8go de ram suffira largement.
    quand on achete un M3 pro c'est qu'on a de gros besoins.


    bon on s'en doute de la raison, c'est pour faire un prix d'appel "pas cher" et en même temps former le client à acheter le modèle supérieure. c'est de la phycologie de vente.

  20. #20
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 707
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 707
    Points : 202 639
    Points
    202 639
    Par défaut Xcode 16 et mémoire unifiée : même Apple admet enfin que 8 Go de mémoire vive ne suffisent pas
    Xcode 16 et mémoire unifiée : même Apple admet enfin que 8 Go de mémoire vive ne suffisent pas,
    Comment la Predictive Code Completion met en lumière les limites de la mémoire sur les nouveaux Macs

    Apple a longtemps affirmé que 8 Go de mémoire unifiée étaient suffisants pour les Macs équipés de la puce Apple Silicon. Cependant, une nouvelle fonctionnalité dans Xcode 16 remet en question cette affirmation : Predictive Code Completion nécessite au moins 16 Go de mémoire unifiée. Une situation qui soulève des questions sur la quantité de RAM nécessaire pour les nouveaux Macs en 2024.

    Fin 2023, Apple a lancé ses nouveaux modèles de MacBook Pro équipés de la puce M3, qui promettait des performances exceptionnelles et une autonomie de batterie impressionnante. Cependant, le modèle de base du MacBook Pro 14 pouces, proposé à partir de 1 999 € et de 1 869 € (tarif Éducation), ne disposait que de 8 Go de mémoire unifiée (RAM dans le cas d'espèce). Est-ce assez pour profiter pleinement des capacités du M3? Apple a répondu par la positive, arguant que 8 Go sur un Mac sont comparables à 16 Go sur des systèmes concurrents. Mais tout le monde n’est pas convaincu. La décision d'Apple de ne pas équiper les modèles de base d'au moins 16 Go de RAM fin 2023 s'est révélée incongrue pour de nombreux utilisateurs.

    Tout d'abord, précisons que la mémoire unifiée utilisée par Apple est physiquement intégrée aux puces Apple. C'est un choix architectural qui permet de partager dynamiquement la mémoire entre le processeur, le GPU et les autres cœurs. En clair, la mémoire unifiée dans les Mac M1 est de la RAM, la différence étant qu'elle est partagée.

    Bob Borchers, le vice-président du marketing produit mondial d’Apple, a déclaré dans une interview que 8 Go de RAM sur un M3 MacBook Pro sont comparables à 16 Go sur d’autres systèmes : « Comparer notre mémoire à celle d’autres systèmes n’est pas vraiment équivalent, parce que nous utilisons la mémoire de manière très efficace, que nous employons la compression de mémoire et que nous disposons d’une architecture de mémoire unifiée. En réalité, 8 Go de mémoire sur un MacBook Pro M3 sont probablement l’équivalent de 16 Go sur d’autres systèmes. Nous sommes simplement capables de l’utiliser bien plus efficacement ». Il a également invité les utilisateurs à essayer les systèmes par eux-mêmes et à écouter les avis de personnes de confiance qui ont utilisé les systèmes.

    Toutefois, certains tests réels effectués par des utilisateurs et des médias ont montré que 8 Go de RAM peuvent être un goulot d’étranglement pour le M3, surtout si l’on effectue des tâches exigeantes ou si l’on utilise plusieurs applications en même temps. Par exemple, le YouTubeur Vadim Yuryev, co-animateur de la chaîne Max Tech, a comparé deux modèles de MacBook Pro 14 pouces M3, l’un avec 8 Go et l’autre avec 16 Go de mémoire unifiée. Il a constaté des améliorations significatives de performance avec le modèle 16 Go dans des benchmarks comme Cinebench, ainsi que dans des logiciels comme Photoshop, Final Cut et Adobe Lightroom Classic. Le modèle 8 Go a également souffert de pertes de réactivité et de plantages dans certains cas, comme lors d’un rendu Blender ou d’une exportation Final Cut.


    WWDC 2024 : rebelote avec Predictive Code Completion

    Apple a fait un certain nombre d'annonces passionnantes lors de la WWDC 2024, de macOS Sequoia à Apple Intelligence. Cependant, un ajout subtil à Xcode 16 - l'environnement de développement pour les plateformes Apple, comme iOS et macOS - est une fonctionnalité appelée Predictive Code Completion. Malheureusement, si vous avez cru à l'affirmation d'Apple selon laquelle 8 Go de mémoire unifiée suffisaient pour les Mac en silicium d'Apple de base, vous ne pourrez pas l'utiliser. La complétion prédictive de code nécessite de la mémoire dans Xcode 16, et c'est ce qui se rapproche le plus d'un aveu d'Apple sur le fait que 8 Go de mémoire ne suffisent pas vraiment pour un nouveau Mac en 2024.

    La version bêta de Xcode 16 comporte une poignée de fonctionnalités et de changements, dont le Predictive Code Completion. Elle anticipe le code dont vous pourriez avoir besoin ensuite et propose des suggestions de complétion avant même que vous n’ayez à écrire manuellement une ligne de code. Pour cela, elle utilise un modèle d’apprentissage automatique spécialement conçu pour Swift et les SDK Apple. Toutes les données utilisées restent sur l'appareil et nécessitent un Mac en silicone d'Apple, ce qui présente quelques avantages. Tout d'abord, elles seront privées et sécurisées. Un autre avantage est qu'il fonctionnera complètement hors ligne, même lorsque vous n'êtes pas connecté à l'internet.

    Citation Envoyé par Apple
    Le nouveau moteur de complétion de code prédictif de Xcode utilise un modèle unique spécialement formé pour Swift et les SDK Apple, et peut suggérer le code dont les développeurs ont besoin. La complétion de code est entièrement alimentée par le silicium d'Apple et les améliorations de l'apprentissage automatique dans macOS Sequoia, et s'exécute localement sur l'appareil du développeur - ce qui signifie que le code reste totalement privé et que les développeurs peuvent recevoir rapidement des suggestions pertinentes, même lorsqu'ils travaillent hors ligne.
    Les développeurs utilisent des modèles d'apprentissage automatique et l'intelligence artificielle pour les aider à écrire du code depuis qu'il est possible de le faire. ChatGPT et Google Gemini sont tous deux particulièrement bien placés pour aider à écrire et à affiner le code. Bien que la fonction de complétion prédictive du code ne soit pas identique à la polyvalence offerte par les chatbots d'intelligence artificielle, elle tente d'accomplir les mêmes tâches générales. Elle vous fera gagner du temps en écrivant le code à votre place. Dans ce cas, elle est d'autant plus utile qu'elle est intégrée à l'environnement de développement Xcode.

    Cependant, comme l'explique Apple dans les notes de publication de la version bêta de Xcode 16, la complétion prédictive de code n'est pas seulement limitée aux ordinateurs Apple siliconés fonctionnant sous macOS Sequoia. Elle nécessite également au moins 16 Go de mémoire unifiée. Pour être clair, Xcode 16 fonctionnera correctement sur les Macs avec moins de mémoire unifiée - c'est seulement la fonctionnalité Predictive Code Completion qui ne sera pas prise en charge. Néanmoins, c'est la première fois qu'Apple met clairement en évidence une limitation absolue pour les modèles de base de Mac dotés de 8 Go de RAM.

    Nom : go.png
Affichages : 8029
Taille : 14,6 Ko

    De nombreux nouveaux Macs d'Apple ne le prendront pas en charge

    Bien sûr, c'est un problème car la plupart des Mac vendus par Apple aujourd'hui commencent toujours avec seulement 8 Go de mémoire unifiée. Il s'agit notamment des versions de base du Mac Mini, de l'iMac, du MacBook Air et du MacBook Pro. Nous savons déjà que les flux de travail d'IA et de ML qui s'exécutent sur l'appareil nécessitent beaucoup de puissance NPU et de mémoire système. Bien que cela n'affecte pour l'instant que les développeurs utilisant Xcode, il s'agit probablement de la première des nombreuses limitations matérielles qui commenceront à toucher les utilisateurs qui ont acheté un Mac en silicone d'Apple sans mettre à niveau sa mémoire.

    C'était une chose quand Apple a lancé sa série de processeurs M1 en 2020 avec 8 Go de mémoire unifiée, mais nous sommes maintenant à des années de cela. Sur la base des exigences de Predictive Code Completion, il semble qu'il soit temps pour Apple d'augmenter la RAM minimale à 16 Go pour la prochaine génération de Mac.

    Certains diront que la mémoire unifiée de 16 Go ne s'applique qu'à une seule fonctionnalité de Xcode 16 - un logiciel conçu pour les développeurs et non pour les utilisateurs occasionnels - et qu'il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter. Il y a une part de vérité dans ce point de vue. La plupart des utilisateurs qui ont acheté un Mac Apple siliconé avec la configuration de mémoire par défaut n'utiliseront probablement pas Xcode 16, et peu d'entre eux entendront même parler de la complétion prédictive de code.

    Cependant, très peu de personnes qui ont critiqué la décision d'Apple d'inclure seulement 8 Go de mémoire unifiée sur certains modèles de base de Mac parlaient aujourd'hui de leur facilité d'utilisation. La mise en garde la plus fréquente était qu'un jour, une nouvelle fonctionnalité ou application sortirait qui nécessiterait plus de mémoire et que les personnes qui n'auraient pas acheté une machine à l'épreuve du temps seraient laissées sur le carreau. Ce jour est arrivé avec Predictive Code Completion et Xcode 16.

    En fixant la mémoire minimale requise pour la complétion prédictive du code à un niveau supérieur à celui des Macs de base actuels, Apple admet en fait que 8 Go ne sont pas vraiment suffisants. Même si c'est suffisant pour aujourd'hui, ce ne le sera certainement plus pour longtemps.

    Conclusion

    En fin de compte, il semble qu’Apple reconnaisse enfin que 8 Go de RAM ne sont pas toujours adéquats, du moins pour certaines fonctionnalités avancées. Si vous prévoyez de garder votre Mac pendant un certain temps, il pourrait être judicieux d’opter pour une configuration avec plus de mémoire. Après tout, la technologie évolue rapidement, et il vaut mieux être bien équipé pour l’avenir.

    Source : Apple (1, 2)

    Et vous ?

    Pensez-vous que 8 Go de RAM sont suffisants pour un ordinateur en 2024 ? Pourquoi ?
    Quelles sont les fonctionnalités ou les tâches qui nécessitent plus de mémoire que 8 Go ?
    Avez-vous déjà rencontré des limitations de RAM dans votre utilisation quotidienne ? Comment avez-vous géré cela ?
    Selon vous, quelles sont les implications pour les utilisateurs qui ont acheté un Mac avec seulement 8 Go de RAM ?
    Devrions-nous revoir nos attentes en matière de mémoire pour les ordinateurs modernes ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 15/07/2018, 12h35
  2. Réponses: 67
    Dernier message: 18/02/2015, 08h35
  3. Réponses: 27
    Dernier message: 29/10/2013, 10h37
  4. [Matériel] Apple actualise la gamme MacBook Pro
    Par Marcos Ickx dans le forum Apple
    Réponses: 22
    Dernier message: 19/04/2010, 07h44

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo