IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Embarqué Discussion :

Les voitures autonomes seraient-elles déjà plus sûres que les conducteurs humains ?


Sujet :

Embarqué

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    1 541
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 1 541
    Points : 30 409
    Points
    30 409
    Par défaut Les voitures autonomes seraient-elles déjà plus sûres que les conducteurs humains ?
    Les voitures autonomes seraient-elles déjà plus sûres que les conducteurs humains ?
    Cruise et Waymo affirment que c'est le cas

    Les voitures autonomes sont un sujet d’actualité, et leur sécurité est une question importante. En août 2023, la California Public Utilities Commission a autorisé Waymo de Google et Cruise de GM à commencer à faire payer les clients pour les trajets en taxi sans chauffeur à travers la ville. Waymo et Cruise ont parcouru un total combiné de 8 millions de kilomètres sans chauffeur, ce qui fait dire certains observateurs que les voitures autonomes seraient plus sûres que les voitures conduites par des humains. Cependant, les véhicules Cruise ont été impliqués dans deux accidents graves à quelques heures d’intervalle, ce qui a conduit le département californien des véhicules motorisés à exiger que Cruise réduise de moitié sa flotte de taxis sans chauffeur pendant que ces accidents faisaient l’objet d’une enquête.

    Les véhicules autonomes permettront sans doute d’éviter une partie significative des accidents de la route, bien qu’il soit actuellement trop tôt pour savoir le mesurer exactement. Cependant, les véhicules autonomes ne vont pas pour autant résoudre de manière magique tous les problèmes de sécurité routière. Même si tous les véhicules sont automatisés, il y aura encore des victimes sur la route.

    Nom : cruise 2.jpg
Affichages : 3167
Taille : 37,7 Ko
    Conducteurs humains vs Voitures autonomes Cruise


    Cruise a déclaré que sur la base de ces mesures, il est clair qu’au cours du premier million de kilomètres parcourus sans conducteur, leurs véhicules sans conducteur ont largement dépassé les performances du conducteur humain moyen à San Francisco.

    Les preuves d’une performance supérieure à celle de l’homme s’accumulent. Est-ce que cela est vrai ?

    Waymo et Cruise ont parcouru un total combiné de 8 millions de kilomètres sans conducteur, dont plus de 4 millions à San Francisco depuis le début de l’année 2023. Les deux entreprises ont signalé 102 accidents impliquant des véhicules sans conducteur, mais ces accidents se sont produits sur environ 6 millions de kilomètres de conduite. Cela correspond à un accident tous les 96561 kilomètres, soit environ cinq ans de conduite pour un automobiliste humain.

    En avril, Cruise a publié un rapport sur son premier million de kilomètres sans conducteur, signalant 36 accidents. En comparaison, Waymo a signalé 20 accidents pour son premier million de kilomètres sans conducteur.

    Nom : Cruise1.jpg
Affichages : 946
Taille : 27,8 Ko
    Les kilomètres de Cruise sans conducteur


    Citation Envoyé par Cruise
    Nous sommes incroyablement fiers des nombreuses innovations techniques développées à Cruise qui ont rendu cette réalisation possible, mais nous ne nous contentons pas de construire une technologie de pointe. Nous sommes obsédés par la construction d'un produit sûr, accessible, respectueux de l'environnement et fiable pour les communautés que nous servons.

    C'est dans cet esprit que nous avons le plaisir de présenter le bilan de sécurité de Cruise au cours du premier million de kilomètres parcourus sans conducteur. Comparés à des conducteurs humains dans un environnement de conduite comparable, nos voitures autonomes ont été impliqués dans :

    • 54 % de collisions en moins dans l'ensemble ;
    • 92 % de collisions en moins en tant que facteur principal ;
    • 73 % de collisions en moins avec un risque significatif de blessure
    Il s’agit pour l’essentiel de collisions à faible vitesse qui ne présentent pas de risque sérieux pour la sécurité. Une grande majorité d’entre elles semblent être imputables à l’autre conducteur. C’est particulièrement vrai pour Waymo, dont les plus grosses erreurs de conduite ont consisté à heurter latéralement un chariot de supermarché abandonné et à accrocher le pare-chocs d’une voiture en stationnement alors qu’elle se rangeait sur le trottoir.

    Certains analystes affirment que les preuves d’une performance supérieure à celle de l’homme commencent à s’accumuler, en particulier pour Waymo. Il est donc important que les décideurs politiques continuent d’encourager la recherche et le développement dans ce domaine. Le bilan de Cruise n’est pas aussi impressionnant que celui de Waymo, mais il existe des raisons de penser que la technologie de Cruise est à la hauteur d’un conducteur humain, voire meilleure.

    En février dernier, Waymo a publié un rapport célébrant son premier million de kilomètres de conduite entièrement sans conducteur, qui s'est principalement déroulé dans la banlieue de Phoenix.

    Citation Envoyé par Waymo
    Waymo a réalisé de nombreuses prouesses mondiales dans l'industrie. Chaque fois que nous ravissons nos conducteurs et que nous remplissons notre mission en toute sécurité, nous sommes les plus fiers. En janvier, nous avons accompli une autre prouesse : nous avons dépassé le million de kilomètres sur les routes publiques sans aucun humain derrière le volant. Pour mettre les choses en perspective, cela équivaut à 40 voyages autour de la Terre, ou à plus de 80 ans de conduite pour l'Américain moyen.

    Toutefois, ce qui est plus important, c'est notre performance en matière de sécurité au cours de ce million de kilomètres parcourus sans conducteur, qui démontre les avantages des voitures autonomes Waymo en matière de sécurité. Nous partageons aujourd'hui ces données de performance en matière de sécurité à la fois pour reconnaître cette nouvelle étape de notre voyage et pour encourager une plus grande transparence dans l'ensemble de l'industrie.
    Les partisans des voitures autonomes soulignent que ces véhicules ne dépassent jamais la limite de vitesse, le conducteur n’est jamais ivre, ni distrait par son téléphone portable ou par la dispute qu’il a eue avec son conjoint.

    Accidents impliquant des voitures autonomes : Waymo et Cruise appelés à ralentir leur expansion

    En juin, une voiture autonome de Waymo a heurté un chien sur Toland Street à Toland Place, à San Francisco, en Californie. Le Waymo AV se dirigeait vers le sud-ouest sur Toland Street lorsqu’un petit chien a traversé la rue devant lui. Le Waymo AV a alors heurté le chien, qui n’a pas survécu. Au moment de l’impact, l’Advanced Driving Systems (ADS) de niveau 4 du Waymo AV était engagé en mode autonome, et un conducteur d’essai était présent à la place du conducteur.

    En février, un véhicule autonome Cruise a roulé vers des tuyaux d'incendie au sol dans une zone de lutte contre les incendies, ont indiqué les responsables des transports de la ville de San Francisco dans une lettre adressée aux régulateurs. Les responsables des transports ont demandé aux sociétés de véhicules autonomes comme Cruise et Waymo de freiner leurs efforts d'expansion. « Les pompiers présents sur les lieux ont fait des efforts pour empêcher le Cruise AV de rouler sur leurs tuyaux et n'y sont parvenus qu'en brisant une vitre avant du Cruise AV », indique la lettre.

    En 2019, Waymo a lancé la diffusion de musique en continu sans publicité pour les passagers via Google Play Music, la réponse de sa société mère à Spotify et Apple Music. L’objectif étant de persuader les passagers que le service de transports de la compagnie, baptisé Waymo One, est moins stressant que de conduire leur propre voiture ou de rouler avec ses rivaux. Les conducteurs bavards ou peu précis, ainsi que les véhicules de taille et de propreté variables, sont les plus prisés des amateurs d’applications de conduite exaltante.

    Une semaine plus tard après que la California Public Utilities Commission a voté pour autoriser Waymo et Cruise à commencer à faire payer les clients pour les trajets en taxi sans chauffeur à travers la ville, les véhicules Cruise ont été impliqués dans deux accidents graves à quelques heures d’intervalle. Le lendemain, le département californien des véhicules motorisés a exigé que Cruise réduise de moitié sa flotte de taxis sans chauffeur pendant que ces accidents faisaient l’objet d’une enquête.

    Si pour certains les voitures autonomes sont plus sûres que les conducteurs humains, le journaliste Cade Metz affirme qu'elles sont imparfaites. « Il est devenu de plus en plus clair pour les personnes qui conduisent les voitures, et pour les autres citoyens de la ville, qu'elles sont imparfaites, qu'elles font des erreurs, qu'elles peuvent encombrer le trafic, qu'elles peuvent causer des accidents. »

    Bien sûr, les voitures autonomes sont imparfaites, comme toutes les technologies. La question importante est de savoir si les voitures autonomes sont plus sûres que les voitures conduites par des humains. Et c'est là que le journaliste Metz exprime son ignorance. « Nous ne savons pas encore si elles sont plus sûres qu'un conducteur humain », a-t-il déclaré.

    Collecte de données sur les accidents par la NHTSA pour réduire les accidents

    Les chiffres de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) révèlent que la proportion de personnes tuées « en dehors du véhicule » (motocyclistes, piétons, cyclistes et autres non-occupants) a augmenté, passant de 20 % en 1996 à 34 % en 2021, comme le montre la figure ci-dessous. De même, la proportion de personnes tuées « à l'intérieur du véhicule » (occupants de voitures ) a augmenté.

    Nom : cruise 3.jpg
Affichages : 951
Taille : 61,3 Ko

    La figure ci-dessus permet d'examiner de plus près la tendance de ces décès. Le nombre de piétons tués dépasse celui des motocyclistes depuis depuis 2013. Le nombre de piétons et de motocyclistes tués a augmenté rapidement ces dernières années, tandis que le nombre de cyclistes tués est resté relativement constant.

    La NHTSA recueille des données sur les accidents depuis le début des années 1970 afin de soutenir sa mission de réduction des accidents, des blessures et des décès sur les routes. Une fois qu'un accident a été observé, des techniciens formés à cet effet recueillent des données sur les lieux de l'accident en notant les indices tels que les traces de dérapage, les déversements de liquide et les objets heurtés. Ils localisent les véhicules impliqués, documentent les dommages causés par l'accident et identifient les composants intérieurs qui ont été touchés par les occupants.

    Les inspections sur place sont suivies d'entretiens confidentiels avec les victimes de l'accident et d'un examen des dossiers médicaux pour les blessures subies lors de l'accident. Le CISS utilise des technologies et des méthodes émergentes pour acquérir des données de qualité. Les techniciens ne s'intéressent qu'aux informations qui les aideront à comprendre la nature et l'issue des accidents.

    Cruise a publié en avril un rapport sur son premier million de kilomètres sans conducteur. La société a signalé 36 accidents, contre 20 pour le premier million de miles sans conducteur de Waymo. Je n'accorderais pas trop d'importance à cette différence, car Cruise opérait principalement à San Francisco, un environnement de conduite plus chaotique que la banlieue de Phoenix où Waymo a débuté.


    Jusqu'à présent, en 2023, Cruise a déposé 27 rapports d'accident supplémentaires liés à ses voitures entièrement sans conducteur. Ce qui suit est un résumé des 63 accidents signalés par Cruise jusqu'au 25 août. Je compterai également un accident largement médiatisé survenu le 17 août avec un camion de pompiers, même s'il n'y a toujours pas de rapport sur cet accident sur le site Web du Département des véhicules motorisés de Californie.

    Comme Waymo, Cruise a eu des problèmes avec ses véhicules qui ont heurté des objets inanimés. Deux véhicules Cruise se sont heurtés à des câbles électriques tombés au sol. Les véhicules Cruise ont également percuté un scooter (sans personne à bord), un chariot de remorquage à l'arrière d'un camion garé en double file, un "élévateur à flèche articulée motorisé" et un nid-de-poule. Le nid-de-poule a crevé un pneu, ce qui a fait dévier le Cruise AV vers une voiture en stationnement.

    Sources : Cruise, Waymo, NHTSA

    Et vous ?

    Les voitures autonomes sont-elles vraiment plus sûres que les conducteurs humains, ou est-ce une simple hypothèse ?

    Selon vous, les voitures autonomes peuvent-elles réduire le nombre d’accidents de la route de manière significative ?

    Les voitures autonomes peuvent-elles être programmées pour prendre des décisions éthiques en cas d’accident ?

    Voir aussi :

    Une voiture autonome Waymo écrase un chien à San Francisco, l'Advanced Driving Systems de niveau 4 du véhicule autonome était engagé en mode autonome

    Voitures autonomes : les pompiers sont contraints de briser la vitre d'un taxi Cruise, sans conducteur, pour l'arrêter, Cruise et Waymo veulent accélérer leurs efforts de déploiement

    Voitures autonomes : pourquoi la révolution annoncée se fait toujours attendre ? Uber et Waymo se seraient-elles ravisées ?
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    97
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 97
    Points : 370
    Points
    370
    Par défaut
    Elles le sont surement, mais le problème est que tant qu'il y aura un conducteur humain sur la route, il sera impossible à un véhicule autonome d'anticiper correctement l'imprévisibilité du caractère humain.

  3. #3
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    932
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 932
    Points : 2 912
    Points
    2 912
    Par défaut
    Je penses que nous arrivons au moment où certaines voitures autonomes sont au moins aussi sûres qu'un conducteur humain pour tout ce qui est conduite nominale.
    Mais c'est d'autant plus difficile de gérer les exceptions (pour lesquelles elles sont moins perfomantes que nous) qu'elles se produisent rarement. Et quand l'exception est une route de bitume frais on s'en fout et on rigole un coup mais quand c'est une ambulance qui transporte une personne aux portes de la mort, des pompiers qui gèrent un feu ça devient très différent.
    Ces exceptions existeront toujours et il faut prévoir un moyen de les gérer intelligemment.

    Ce qui m'inquiète plus est qu'un chien qui traverse la route ne devrait pas tant être une exception et qu'un chien est probablement bien plus prudent qu'un enfant.

  4. #4
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 513
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 513
    Points : 6 908
    Points
    6 908
    Par défaut
    Citation Envoyé par robertledoux Voir le message
    Elles le sont surement, mais le problème est que tant qu'il y aura un conducteur humain sur la route, il sera impossible à un véhicule autonome d'anticiper correctement l'imprévisibilité du caractère humain.
    Elles ne le sont certainement pas. Tant qu'il n'y aura pas de risques de sanctions fortes envers les dirigeants en cas de bug, il n'y aura pas de changements.
    Imaginez les pires bases de codes que vous ayez pu voir au cours de votre carrière, par exemple en ESN: des processus pourris, du code mauvais, mal maintenu, des managers ou chefs de projets poussés par les délais qui coulent un projet. Maintenant, pourquoi est-ce que ça serait différent dans l'industrie automobile??
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 29/08/2023, 08h13
  2. Réponses: 116
    Dernier message: 26/08/2022, 12h10
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 24/04/2019, 17h43
  4. Réponses: 25
    Dernier message: 14/09/2018, 16h45
  5. Les versions 64-bits de Windows plus sûres que les 32-bits ?
    Par Gordon Fowler dans le forum Actualités
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/11/2009, 20h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo