IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Embarqué Discussion :

Une étude démontre que les systèmes de conduite semi-autonome n'améliorent pas la sécurité routière


Sujet :

Embarqué

  1. #41
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mai 2003
    Messages
    291
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2003
    Messages : 291
    Points : 852
    Points
    852
    Par défaut
    Citation Envoyé par Artemus24 Voir le message
    Il est fort possible dans un environnement aussi dense que les villes, que la voiture robotexi ne soit pas du tout adaptée. Il y a trop d'imprévisibilités pour rendre ce genre de transport sûr à 100%. Le mieux est encore de développer des Tramways ou le métro qui ont déjà fait leur preuve. De plus, cela ne va pas résoudre la saturation du trafic urbain en ayant de plus en plus de robotaxi dans les rues. L'idéal serait des tapis roulant sur de grande distance comme celui à Montparnasse.
    l idée des véhicules autonomes / robotaxi est d avoir moins de voitures à l arrêt, mais on pourrait en effet imaginer un effet rebond avec plus de voitures en circulation!

  2. #42
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Octobre 2017
    Messages
    1 907
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2017
    Messages : 1 907
    Points : 6 065
    Points
    6 065
    Par défaut
    Une étude indique que les véhicules autonomes sont plus sûrs, sauf à l'aube, au crépuscule ou dans les virages

    La solution était donc simple... Ne construire que des tronçons de route en ligne droite!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    Et dire que des abrutis se sont fait payer pour faire une étude avec de telles conclusions...

    Et je ne parle pas de ceux qui ont payés l'étude...

  3. #43
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    1 234
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 1 234
    Points : 86 119
    Points
    86 119
    Par défaut Le service de robotaxi autonome de Waymo est désormais disponible pour tous à San Francisco
    Le service de robotaxi autonome de Waymo est désormais disponible pour tous à San Francisco, après un programme d'essai depuis 2021, le service a une liste d'attente de 300 000 personnes.

    Waymo a déclaré que son service de robotaxi autonome, Waymo One, était désormais disponible pour tous à San Francisco.

    Waymo est une entreprise américaine de technologie de conduite autonome et une filiale d'Alphabet Inc, la société mère de Google. En octobre 2020, Waymo est devenue la première entreprise à proposer un service au public sans conducteur de sécurité dans le véhicule. Waymo exploite actuellement des services commerciaux de robotaxi à Phoenix, en Arizona, et à San Francisco, et de nouveaux services sont prévus à Los Angeles et à Austin, au Texas.

    Waymo a déclaré que son service de robotaxi autonome, Waymo One, était désormais disponible pour tous à San Francisco, près de quatre ans après une initiative similaire à Phoenix, en Arizona.

    Les véhicules sans conducteur devraient être à l'origine d'un succès commercial pour les constructeurs automobiles, même si la surveillance réglementaire reste stricte et que les investisseurs s'inquiètent des investissements croissants dans cette technologie naissante. Waymo a lancé un service d'essai avec son programme axé sur la recherche à San Francisco en 2021, qui comprenait un spécialiste autonome à bord pour tous les trajets à l'époque, alors qu'il cherchait à commercialiser la technologie.

    La société a déclaré qu'environ 300 000 personnes s'étaient inscrites pour rouler avec Waymo depuis qu'elle a ouvert une liste d'attente dans la ville, ce qui témoigne d'une forte demande. Désormais, grâce à l'accès ouvert, tout le monde peut demander un trajet sur l'application. La société avait ouvert l'accès à tous les habitants de Phoenix (Arizona) sans liste d'attente en 2020.


    Waymo, dont le siège se trouve à Mountain View, en Californie, est un pionnier de la technologie de conduite autonome qui a lancé son premier service de taxis sans chauffeur aux États-Unis en 2020, plus de dix ans après sa création en 2009 en tant que projet au sein de Google. En mars, la société a reçu l'approbation de la California Public Utilities Commission (CPUC) pour lancer son service Waymo One à Los Angeles et dans certaines villes proches de San Francisco.

    Les concurrents, notamment Cruise, soutenu par General Motors et Zoox d'Amazon.com accélèrent leur course au succès dans le contexte des enquêtes menées par les régulateurs automobiles sur les performances des voitures autonomes. Le mois dernier, la National Highway Traffic Safety Administration des États-Unis a déclaré qu'elle avait eu connaissance de neuf incidents supplémentaires soulevant des inquiétudes quant aux performances des véhicules à conduite autonome de Waymo.

    Source : Waymo

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Waymo obtient l'autorisation d'exploiter son service de robotaxi payants à Los Angeles, malgré la suspension de l'entreprise en février et après des lettres de protestations

    Les taxis sans chauffeur Waymo effectuent désormais plus de 50 000 trajets par semaine, dans seulement trois villes, a annoncé la filiale d'Alphabet anciennement connue sous le nom de Google Self-Driving Car

    Waymo rappelle 672 véhicules et met à jour son logiciel de robotaxi après la collision d'une de ces voitures sans conducteur avec un poteau téléphonique, c'est le deuxième rappel de la filiale de Google
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #44
    Membre averti
    Homme Profil pro
    autre
    Inscrit en
    Juin 2014
    Messages
    122
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Aveyron (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : autre

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2014
    Messages : 122
    Points : 449
    Points
    449
    Par défaut
    La vidéo de démo est rigolote. Même si elle est sans doute un peu orientée.

    Sinon, pour les voitures comme pour l'IA, je ne comprends pas le virage technologique qu'on est en train de prendre.
    On est en train d'essayer de tordre des outils pour leur donner une nouvelle fonctionnalité. Bah non, on visse pas des écrous avec un marteau et on enfonce pas des pointes avec une clef à molette. Enfin si, on peut le faire mais en plus de pas être pratique, c'est complètement con.
    Un véhicule qui suit un itinéraire prédéfini roule sur des rails : c'est un train, un métro ou un tramway mais pas une voiture. La preuve, ça marche pas.
    Un ordinateur n'est pas fait pour réfléchir, il est fait pour additionner des bits. La preuve, il faut des quantités d'énergies colossales pour donner l'illusion qu'il réfléchit. Et ça marche pas.

  5. #45
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2011
    Messages
    124
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2011
    Messages : 124
    Points : 367
    Points
    367
    Par défaut
    Citation Envoyé par _toma_ Voir le message
    La vidéo de démo est rigolote. Même si elle est sans doute un peu orientée.

    Sinon, pour les voitures comme pour l'IA, je ne comprends pas le virage technologique qu'on est en train de prendre.
    On est en train d'essayer de tordre des outils pour leur donner une nouvelle fonctionnalité. Bah non, on visse pas des écrous avec un marteau et on enfonce pas des pointes avec une clef à molette. Enfin si, on peut le faire mais en plus de pas être pratique, c'est complètement con.
    Un véhicule qui suit un itinéraire prédéfini roule sur des rails : c'est un train, un métro ou un tramway mais pas une voiture. La preuve, ça marche pas.
    Un ordinateur n'est pas fait pour réfléchir, il est fait pour additionner des bits. La preuve, il faut des quantités d'énergies colossales pour donner l'illusion qu'il réfléchit. Et ça marche pas.
    Pour moi les avantages sont :
    - Faciliter le transport des personnes âgées et/ou handicapées.
    - Pouvoir se passer totalement du fait de posséder un véhicule quand bien même le réseau ferroviaire n'est pas assez bien déployé (ou pas du tout), surtout si ça coûte moins cher qu'un taxi conduit par un chauffeur humain, car oui tout le monde monde sait qu'un taxi t'emmène d'un point A vers un point B. Trouver un taxi n'est pas toujours chose facile en pleine nuit, sans parler de ceux qui ne veulent pas se déplacer pour de petites courses
    - Moins de danger sur la route.

    Je vois mal ce système arriver en France sans que cela ne finisse en grève des chauffeurs de taxi et affiliés.

  6. #46
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2005
    Messages
    1 622
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2005
    Messages : 1 622
    Points : 7 563
    Points
    7 563
    Par défaut
    Citation Envoyé par smobydick Voir le message
    [...]
    - Moins de danger sur la route.
    Quelle bonne blague.
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  7. #47
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2005
    Messages
    1 622
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2005
    Messages : 1 622
    Points : 7 563
    Points
    7 563
    Par défaut
    Citation Envoyé par _toma_ Voir le message
    La vidéo de démo est rigolote. Même si elle est sans doute un peu orientée.

    Sinon, pour les voitures comme pour l'IA, je ne comprends pas le virage technologique qu'on est en train de prendre.
    On est en train d'essayer de tordre des outils pour leur donner une nouvelle fonctionnalité. Bah non, on visse pas des écrous avec un marteau et on enfonce pas des pointes avec une clef à molette. Enfin si, on peut le faire mais en plus de pas être pratique, c'est complètement con.
    Un véhicule qui suit un itinéraire prédéfini roule sur des rails : c'est un train, un métro ou un tramway mais pas une voiture. La preuve, ça marche pas.
    Un ordinateur n'est pas fait pour réfléchir, il est fait pour additionner des bits. La preuve, il faut des quantités d'énergies colossales pour donner l'illusion qu'il réfléchit. Et ça marche pas.
    L'argent. On a juste des boites gigantesques qui ne touchaient qu'à l'informatique jusqu'à présent, et qui essayent de créer un besoin pour en mettre encore plus partout, avec tout les avantages que ça représente pour eux, comme la vente de services plutôt que de produits (services clouds et abonnements partout, par exemple), le siphonnage de données (y compris revente), l'obsolescence programmée, la réduction des coûts, etc.
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  8. #48
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2011
    Messages
    124
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2011
    Messages : 124
    Points : 367
    Points
    367
    Par défaut
    Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
    Quelle bonne blague.

    An 85% reduction or 6.8 times lower crash rate involving any injury, from minor to severe and fatal cases (0.41 incidence per million miles for the Waymo Driver vs 2.78 for the human benchmark)

    A 57% reduction or 2.3 times lower police-reported crash rate (2.1 incidence per million miles for the Waymo Driver vs. 4.85 for the human benchmark)

    7.1 million miles, 3 minor injuries: Waymo’s safety data looks good
    Waymo says its cars cause injuries six times less often than human drivers.

    https://arstechnica.com/cars/2023/12...re-data-shows/

    Où sont tes stats qui prouvent le contraire qu'on rigole ?

  9. #49
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2005
    Messages
    1 622
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2005
    Messages : 1 622
    Points : 7 563
    Points
    7 563
    Par défaut
    Citation Envoyé par smobydick Voir le message
    An 85% reduction or 6.8 times lower crash rate involving any injury, from minor to severe and fatal cases (0.41 incidence per million miles for the Waymo Driver vs 2.78 for the human benchmark)

    A 57% reduction or 2.3 times lower police-reported crash rate (2.1 incidence per million miles for the Waymo Driver vs. 4.85 for the human benchmark)

    7.1 million miles, 3 minor injuries: Waymo’s safety data looks good
    Waymo says its cars cause injuries six times less often than human drivers.

    https://arstechnica.com/cars/2023/12...re-data-shows/

    Où sont tes stats qui prouvent le contraire qu'on rigole ?
    Des stats comme ça, je t'en crées de mon chapeau quand on veut.

    Là, tu sors des stats de Waymo pour des voitures... Waymo!

    Et puis au passage, il ne faut pas t'arrêter à la première page de ton article; tu en as une deuxième, qui se termine par ça:
    Seven million driverless miles of real-world driving gives us some information about the safety of Waymo vehicles. But it’s not enough to answer the most important safety question: whether Waymo’s technology makes fatal crashes less likely.

    This is a hard question to answer because fatal crashes only occur on the road about once every 100 million miles. This means that we’re going to need to test driverless vehicles for hundreds of millions—if not billions—of miles before we can be sure whether they cause fewer fatal crashes than human drivers.

    You might think you could extrapolate from statistics about non-fatal crashes—and so far, those numbers look pretty good for Waymo. But Zuby told me that it’s not that simple.

    “When you look at reports of fatal crashes, a lot of them are just completely bizarre,” Zuby told me. Moreover, he said, AVs may have dramatically different failure modes than human drivers. Waymo’s technology helps eliminate situations like drunk driving that are responsible for a lot of fatal crashes. But the technology might have other failure modes that its designers haven't anticipated.

    So that leaves us in a somewhat uncomfortable place: All the data so far suggests that Waymo vehicles are making roads in San Francisco and Phoenix at least a little bit safer. And Waymo's case gets stronger with every million miles it completes. But it’s going to be another couple of years—if not longer—before we can be confident about whether Waymo vehicles are helping to reduce the risk of fatal crashes.
    On peut aussi demander à Microsoft des stats sur les avantages de ses produits, à Amazon des stats sur les avantages de ses produits, à OpenAI des stats sur les avantages de ses produits... Il faudrait qu'ils soient bien stupides pour fournir des stats à leur désavantage

    Sinon, je suis certain que Monsanto/Bayer a aussi de belles statistiques sur la santé des gens qui ne consomment que leurs OGM.

    Regarde le nombre de logiciels qui ne sont pas boggués, autour de toi, pour comprendre qu'il y a un vrai problème dans l'industrie informatique en général.

    Ça, c'était ce que disait Lucky Strike sur ses produits en 1920, sur les bénéfices de ses cigarettes pour la santé par rapport aux autres marques.

    Ça, c'était une tentative de Waymo d'utiliser des influenceurs pour faire de la pub sur la sécurité de ses voitures autonomes, mais sans dire que c'était une vidéo sponsorisée. La partie sur les youtubers commence autour de 8:11 minutes.
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  10. #50
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Mai 2019
    Messages
    1 917
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2019
    Messages : 1 917
    Points : 37 453
    Points
    37 453
    Par défaut Une étude démontre que les systèmes de conduite semi-autonome n'améliorent pas la sécurité routière
    Voiture autonome : une étude montre que les systèmes semi-autonomes n'améliorent pas la sécurité routière,
    bien que certains les considèrent sécuritaires

    Une étude de l'Insurance Institute for Highway Safety et du Highway Loss Data Institute révèle que les systèmes de conduite semi-autonome, qui permettent de se diriger sur l'autoroute, n'améliorent pas significativement la sécurité routière. Contrairement à d'autres systèmes avancés d'aide à la conduite (ADAS), ces dispositifs n'ont pas réduit de manière notable les taux d'accidents. Les recherches ont porté sur des modèles spécifiques de Nissan Rogue et de BMW équipés de technologies d'assistance à la conduite. Les résultats montrent que ces systèmes sont davantage perçus comme des fonctionnalités de confort plutôt que de sécurité. Des études antérieures ont cependant démontré l'efficacité d'autres systèmes ADAS pour diminuer les accidents, notamment ceux de prévention de collisions. Les avantages des systèmes de maintien dans la voie sont limités, en partie parce qu'ils doivent être activés par le conducteur et ne sont pas utilisés constamment. En l'absence de preuves claires sur leur efficacité, il est conseillé de ne pas les considérer comme des dispositifs de sécurité primaires.

    Certains critiques affirment que les véhicules véritablement autonomes ne verront jamais le jour. Les preuves soutenant cette thèse se sont accumulées au fil des ans, et il devient de plus en plus difficile de les ignorer, même pour ceux qui étaient auparavant très optimistes quant à l'avenir de la conduite autonome. Les chercheurs estiment qu'en 2025, environ 8 millions de véhicules autonomes ou semi-autonomes circuleront sur les routes. Avant d'atteindre ce stade, les voitures autonomes devront franchir six niveaux de progrès technologiques en matière d'aide à la conduite. Quels sont exactement ces niveaux et où en sommes-nous aujourd'hui ?

    Nom : va.jpg
Affichages : 3377
Taille : 60,0 Ko

    Le 3 juillet 2021, dans un tweet, le PDG de Tesla, Elon Musk, a admis avoir sous-estimé la difficulté de développer une voiture autonome sûre et fiable. Après de nombreuses promesses, la réalité commence à s'imposer. « Haha, la version bêta de la FSD 9 sera bientôt disponible, je le jure ! L'autoconduite généralisée est un problème difficile, car elle nécessite de résoudre une grande partie de l'IA du monde réel. Je ne m'attendais pas à ce que ce soit si difficile, mais la difficulté est évidente avec le recul », a déclaré Elon Musk sur son compte Twitter. « Rien n'a plus de degrés de liberté que la réalité. »

    Tesla est officiellement devenu le constructeur automobile doté de la plus importante capitalisation boursière au monde, dépassant Toyota Motor Corporation en juin 2020. Tesla détenait à cette date une capitalisation boursière de plus de 185 milliards de dollars, ce qui signifie que la valeur totale de toutes les actions du constructeur automobile valait plus que n'importe quel autre constructeur automobile sur Terre. Elon Musk, son PDG a toujours affirmé que le pilotage automatique était fiable. En 2018, Musk indiquait qu’il y aurait « plus d'un million de voitures totalement autonomes en 2019. »

    En août 2023, la California Public Utilities Commission a autorisé Waymo (Google) et Cruise (GM) à facturer des trajets en taxi sans chauffeur à San Francisco, après avoir parcouru un total de 8 millions de kilomètres sans chauffeur. Certains observateurs, comme le journaliste Eric Newcomer, estiment que les ordinateurs pourraient être des conducteurs plus sûrs que les humains, qui causent des milliers de décès chaque année. Newcomer souligne que, bien que les véhicules autonomes ne soient pas parfaits, ils représentent une solution potentiellement plus sûre que les conducteurs humains, qui tuent environ 40 000 personnes par an aux États-Unis, dont un tiers en raison de l'alcool au volant. Il argue que la technologie des voitures autonomes ne devrait pas être retardée par une quête de perfection ou des préoccupations concernant l'étalement urbain et les pertes d'emplois, mais qu'elle pourrait coexister avec les transports publics et améliorer la sécurité routière. Les autorisations données à Waymo et Cruise montrent que les autorités réglementaires jouent un rôle crucial dans leur déploiement, malgré des incidents isolés qui ont freiné certains projets antérieurs.

    Efficacité des systèmes de conduite semi-autonome : réalité ou illusion ?

    Jessica B. Cicchino de l'Institut d'assurance pour la sécurité routière a mené une étude en juillet 2024 pour évaluer l'efficacité des systèmes d'automatisation partielle de la conduite. Ces systèmes, qui assistent les conducteurs en matière de direction, de vitesse et de trajectoire, sont souvent perçus comme des éléments de confort. Toutefois, certains consommateurs les considèrent comme des dispositifs de sécurité. L'étude visait à déterminer si ces systèmes réduisent les accidents par l'arrière et les sorties de voie au-delà des dispositifs existants tels que le freinage automatique d'urgence (AEB) et la prévention des sorties de voie (LDP) sur les routes à accès limité et les autoroutes où ils sont conçus pour être utilisés. Pour ce faire, les taux d'accidents des Nissan Rogue (modèles 2017-2019) et des BMW (modèles 2013-2017) ont été analysés en utilisant une régression binomiale négative. Cette méthode a permis d'évaluer l'association des systèmes ProPILOT Assist de Nissan et Driving Assistant Plus de BMW avec les taux d'accidents par l'arrière et de sortie de voie, tels que rapportés par la police sur les routes à accès limité, en fonction du nombre de miles parcourus. Les taux d'accidents ont également été examinés sur des routes où la vitesse est limitée à moins de 35 mph, où l'on s'attend à ce que ces systèmes aient des fonctionnalités limitées et soient moins utilisés.

    Les résultats ont montré que l'équipement avec le Driving Assistant Plus de BMW n'était pas associé à des taux d'accidents significativement plus bas que l'équipement avec le LDP seul. Les taux d'accidents étaient plus faibles sur les routes à accès limité pour les Nissan Rogue équipées du ProPILOT Assist que pour celles équipées du LDP ou de l'AEB seul, mais ces effets persistaient sur les routes avec une limitation de vitesse inférieure à 35 mph, suggérant que les taux d'accidents inférieurs pourraient ne pas être attribués à l'utilisation du système. Il n'existe donc aucune preuve convaincante que l'automatisation partielle de la conduite est un système de sécurité qui prévient les accidents dans le monde réel. Étant donné que des conducteurs ont été observés utilisant mal ces systèmes, l'automatisation partielle de la conduite doit être considérée comme une fonction de confort et non comme une fonction de sécurité, jusqu'à preuve du contraire. La conception de ces systèmes avec des garanties solides pour prévenir les abus sera cruciale pour minimiser le risque d'accident.

    En conclusion, l'enthousiasme pour la conduite semi-autonome doit être tempéré par des attentes réalistes et une compréhension claire de leurs limites actuelles. Les fabricants et les régulateurs doivent collaborer pour améliorer ces technologies, en mettant l'accent sur des preuves concrètes de leur efficacité avant de les présenter comme des solutions de sécurité incontournables.

    Source : IIHS

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Quels sont selon vous, les principaux facteurs qui expliquent pourquoi les systèmes de conduite semi-autonome n'ont pas réduit les taux d'accidents de manière significative ?

    Voir aussi :

    Est-il temps d'admettre que les voitures autonomes ne sont pas prêtes d'arriver ? Au regard des dernières avancées, l'on serait tenté de dire que peu de gens croient encore à ce projet

    « Quiconque s'oppose aux voitures autonomes encourage des dizaines de milliers de morts », d'après un journaliste : les ordinateurs sont-ils plus sûrs que les humains comme conducteurs ?

    Voiture autonome : les logiciels utilisés pour détecter les piétons ne parviendraient pas à identifier les personnes à la peau foncée aussi souvent que celles à la peau claire, selon des chercheurs
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #51
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    1 234
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 1 234
    Points : 86 119
    Points
    86 119
    Par défaut Waymo poursuit des vandales présumés qui ont attaqué ses robotaxis de San Francisco
    L'entreprise de voitures sans chauffeur Waymo poursuit des vandales présumés qui ont attaqué ses robotaxis de San Francisco, alors qu'elle fait l'objet d'une enquête sur 22 signalements.

    La société de voitures sans chauffeur Waymo a poursuivi deux habitants de la baie de San Francisco pour avoir prétendument attaqué et endommagé ses robotaxis. La société sœur de Google semble se défendre après une série d'attaques contre ses véhicules autonomes.

    Waymo LLC est une entreprise de technologie de conduite autonome et une filiale d'Alphabet Inc., société mère de Google. À l'automne 2015, Google a proposé « le premier trajet entièrement sans conducteur sur la voie publique ». En octobre 2020, Waymo est devenue la première entreprise à proposer un service au public sans conducteur de sécurité dans le véhicule. Waymo exploite actuellement des services commerciaux de robotaxi à Phoenix, en Arizona, et à San Francisco, et de nouveaux services sont prévus à Los Angeles et à Austin, au Texas.

    Dans une paire de poursuites judiciaires rapportées par Wired, la société Waymo a demandé à un juge de San Francisco un total d'environ 271 000 dollars de dommages et intérêts de la part des deux défendeurs.

    L'un des procès accuse Ronaile Burton, résident de San Francisco, d'avoir crevé et endommagé les pneus de 19 robotaxis de Waymo entre le 24 et le 26 juin, et réclame environ 22 000 dollars de compensation et 66 000 dollars de dommages-intérêts punitifs.

    L'autre poursuite accuse Konstantine Nikka-Sher Piterman, propriétaire d'une Tesla à Oakland, d'avoir intentionnellement embouti son véhicule électrique à l'arrière d'un véhicule autonome de Waymo, et d'avoir menacé le représentant de Waymo qui est arrivé pour gérer l'incident. La société demande à M. Piterman de payer environ 46 000 dollars d'indemnités et 137 000 dollars de dommages et intérêts, ainsi que de retirer un message sur X (anciennement Twitter) affirmant que « this Waymo just rekt me » (ce Waymo vient de m'avoir), ce qui, selon Waymo, est diffamatoire.

    Aucun des deux défendeurs n'a encore répondu aux poursuites, mais Burton a plaidé non coupable à des accusations de vandalisme criminel découlant des mêmes incidents présumés.


    Les poursuites judiciaires interviennent après une série d'attaques contre les voitures Waymo à San Francisco, allant de militants de la sécurité plaçant des cônes de signalisation sur les capots des voitures pour les mettre hors service à une foule riant et applaudissant qui a encerclé et incendié un véhicule Waymo dans le quartier chinois en février dernier.

    Les opposants affirment que les véhicule autonome ont été imposés au public sans que des enquêtes appropriées aient été menées sur leur sécurité ou leur impact sur l'emploi, et que leur nature sans conducteur fait qu'il est difficile de les tenir pour responsables en cas de manquement à la sécurité. Waymo fait actuellement l'objet d'une enquête de la part des autorités fédérales de régulation des autoroutes à la suite de 22 rapports faisant état de collisions de ses voitures autonomes ou d'infractions potentielles au code de la route.

    Aujourd'hui, Waymo semble se défendre. Sa plainte contre Piterman affirme qu'il a intentionnellement « franchi un panneau stop » et « accéléré rapidement » afin de percuter par l'arrière un véhicule autonome Waymo, avant de la percuter une seconde fois lorsqu'elle a tenté de se ranger.

    Par la suite, Piterman a prétendu sur X que Waymo avait causé l'accident, bien que, de l'aveu même de Waymo, son message n'ait été vu que 352 fois. « Le plaignant est le premier service de covoiturage autonome et il est fier d'assurer la sécurité de ses clients », ont écrit les avocats de la société dans leur plainte contre Piterman.

    « En raison du fait qu'il s'agit du premier service de transport autonome, le plaignant est particulièrement sensible aux critiques relatives à la réputation en matière de sécurité... [Son] succès commercial dépend de l'attraction de nouveaux clients qui seront réceptifs à une approche non traditionnelle du transport par conduite autonome. Les fausses déclarations du défendeur selon lesquelles l'un des véhicules du demandeur a « rekt » le véhicule qu'il conduisait, le blessant potentiellement, véhiculent faussement que les véhicules du demandeur ne sont pas sûrs et qu'ils causent des accidents entraînant des blessures. »

    En réponse aux accusations portées contre Burton, son avocat a déclaré qu'il avait « besoin d'aide et non de prison » et que les procureurs « donnaient la priorité à la punition des pauvres à la demande des entreprises ».

    Source : Waymo

    Et vous ?

    Pensez-vous que ces plaintes de Waymo sont crédibles ou pertinentes ?
    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    L'incendie criminel contre le robotaxi de Waymo à San Francisco relance le débat sur les capacités des véhicules autonomes, et les législateurs appellent à une réglementation très stricte

    Le service de robotaxi autonome de Waymo est désormais disponible pour tous à San Francisco, après un programme d'essai depuis 2021. Le service a une liste d'attente de 300 000 personnes

    Waymo rappelle 672 véhicules et met à jour son logiciel de robotaxi après la collision d'une de ces voitures sans conducteur avec un poteau téléphonique, c'est le deuxième rappel de la filiale de Google
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 28/05/2018, 13h38
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 28/06/2013, 16h30
  3. [AC-2003] REQUETE : passer tous les champs numérique d'une colonne sur 6 chiffres
    Par gandalf20000000 dans le forum Modélisation
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/11/2009, 15h26
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 27/01/2009, 13h34
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 18/08/2005, 12h42

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo