IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Sécurité Discussion :

Apple cède aux pressions du Kremlin et retire plusieurs services VPN de premier plan de l'App Store russe


Sujet :

Sécurité

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    711
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 711
    Points : 12 875
    Points
    12 875
    Par défaut Apple cède aux pressions du Kremlin et retire plusieurs services VPN de premier plan de l'App Store russe
    La Russie aurait commencé à bloquer les protocoles VPN populaires tels que OpenVPN et WireGuard
    mettant ainsi hors services des dizaines d'applications VPN utilisant ces protocoles

    Les protocoles VPN OpenVPN et WireGuard connaîtraient des pannes massives depuis plusieurs jours en Russie. Les clients des opérateurs de téléphonie mobile - tels que Tinkoff Mobile, Beeline, Megafon, MTS, Tele2 et Yota - se sont plaints des défaillances des services VPN. Les analystes suggèrent que Roskomnadzor - l'agence fédérale russe de supervision des communications, des technologies de l'information et des médias de masse - teste de nouvelles méthodes dans sa campagne anti-VPN. Le régulateur aurait trouvé le moyen de restreindre le fonctionnement des protocoles VPN OpenVPN et WireGuard, ce qui a rendu inutilisables des dizaines de services VPN dans le pays.

    La campagne russe visant à bloquer les fournisseurs de VPN, à les chasser du pays ou à les retirer des résultats de recherche est massive et continue. Les fournisseurs de VPN disposant d'une infrastructure en Russie rencontrent des problèmes depuis des années. Aujourd'hui, les services VPN, qui permettent aux clients de jouir d'une d'un certain "degré confidentialité" pendant leur navigation sur le Net, doivent se conformer aux exigences de la Russie en matière de blocage de sites et s'exposer à un examen minutieux. L'alternative étant d'enfreindre la loi et d'en subir les conséquences, de nombreux fournisseurs de VPN se sont complètement retirés de Russie.

    Malgré les mesures de répression à l'encontre des VPN et de Tor, il est probable que Roskomnadzor ait compris qu'il est impossible" de bloquer tous les services VPN et les milliers d'applications qui font constamment surface, à moins de tout interdire. D'autres méthodes sont donc à l'étude. Cependant, il y a quelques jours, les Russes ont commencé à se plaindre de dysfonctionnements liés à leurs services VPN. Les signalements auraient commencé le 6 août 2023 et concerneraient spécialement les services VPN utilisant les protocoles OpenVPN et WireGuard. Les pannes seraient intermittentes et les analystes pensent que c'est Roskomnadzor qui est à l'œuvre.

    Nom : mlkopi.png
Affichages : 5616
Taille : 316,1 Ko

    Dans la soirée du 8 août 2023, certains ont signalé que les restrictions ont été levées, mais d'autres ont rapporté que les services ne fonctionnaient toujours pas. Sur les forums, les experts expliquent que le problème est massif, mais qu'il dépend du type de connexion et du fournisseur. Par exemple, par l'intermédiaire de l'Internet domestique de certains fournisseurs câblés, les protocoles VPN fonctionneraient tous sans restrictions. D'autres sources ont également signalé que les dysfonctionnements de ces derniers jours ont été particulièrement observés chez les clients des opérateurs de téléphonie mobile Megafon, MTS, Beeline, Tele2, Yota, Tinkoff Mobile.

    « Nous pouvons affirmer que Roskomnadzor a intensifié ses efforts. Cela ne s'était jamais produit auparavant. Des blocages semblables ont été signalés dans quelques régions, la nuit ou le week-end. Mais là, c'était un jour de semaine, pendant plusieurs jours, dans de nombreuses régions, et les méthodes de blocage étaient même différentes. Je pense donc qu'il s'agit d'un test global pour déterminer si tout fonctionne bien et si le blocage est efficace. Les entreprises n'aiment pas rendre ce genre de choses publiques, mais je voudrais souligner que peu de personnes ont été réellement touchées », a déclaré Philip Kulin, expert en technologies de l'information.

    Les médias ont rapporté que Roskomnadzor a refusé de commenter les rapports sur le blocage des protocoles VPN OpenVPN et WireGuard. Mais l'agence de régulation a déclaré en avril dernier : « selon la loi sur les communications, les moyens de contourner le blocage des contenus illégaux sont considérés comme une menace, car ils créent les conditions d'une activité illégale. Les services VPN peuvent donner aux utilisateurs l'impression erronée qu'ils sont anonymes sur Internet. Cependant, les propriétaires et fournisseurs étrangers de ces services VPN ont accès à toutes les informations que les utilisateurs russes transmettent par leur intermédiaire ».

    « Le Centre de surveillance et de contrôle du réseau public de communication prend des mesures pour restreindre l'exploitation en Russie de services VPN étrangers qui violent la loi russe et aident à contourner le blocage de contenus reconnus comme interdits dans la Fédération de Russie », a ajouté l'agence. Dans la Fédération de Russie, tous les services VPN qui ne sont pas connectés au Federal State Information System (FGIS) - une base de données contenant un registre des informations interdites dans la Fédération de Russie - sont interdits. Roskomnadzor met en garde régulièrement contre les risques liés à l'utilisation des services VPN.

    Cette année, des agences publiques russes auraient financé une vaste campagne contre les VPN. Elles cherchent à faire passer le message selon lequel "aucun service VPN n'est digne de confiance en ce qui concerne les données privées des utilisateurs et que l'utilisation d'un VPN est pire pour la vie privée que de ne pas en utiliser du tout". L'une de ces agences serait le ROCIT, qui se décrit comme une organisation publique qui réunit les utilisateurs actifs d'Internet en Russie. Il a lancé en avril une campagne anti-VPN avec une vidéo diffusant plusieurs messages, comme : « vos données personnelles peuvent être divulguées en ligne grâce à un VPN ».

    Conseil du ROCIT : « les services VPN accumulent une grande quantité de données personnelles, y compris des informations sur les cartes bancaires et les documents personnels de l'utilisateur. Par la suite, tout cela peut être transféré à des intrus et à des escrocs, y compris à des centres d'appels frauduleux. La sécurité des données a un prix. Parfois trop cher. Si vous souhaitez consulter des contenus sur des réseaux sociaux interdits, pensez-y. Mais le jeu en vaut-il la chandelle ? Seule la personne à qui vous avez confié vos données personnelles le sait. Savez-vous à qui vous les avez confiées ? ». La campagne du ROCIT a été saluée par Roskomnadzor.

    Financé par le ministère du Développement numérique, des Communications et des Médias, le ROCIT publie des avis sur le piratage, la neutralité du réseau et d'autres questions liées à Internet, conformément à la politique du gouvernement. À la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février 2022, Roskomnadzor a intensifié sa campagne contre les moteurs de recherche. Les demandes de déréférencement de centaines de milliers d'URL liées aux VPN dans les résultats de recherche vont de pair avec des demandes douteuses de suppression d'autres contenus. Les entreprises qui n'obtempèrent pas risquent de lourdes amendes.

    Source : VPN Central

    Et vous ?


    Que pensez-vous de la guerre des autorités russes contre les VPN ?
    Quel est votre avis sur le blocage des protocoles VPN OpenVPN WireGuard par la Russie ?
    Que pensez-vous des arguments avancés par les autorités russes pour justifier le blocage des VPN ?
    Selon vous, l'utilisation des services VPN est-elle une bonne chose ? Pourquoi ? Quels sont les risques pour les utilisateurs ?

    Voir aussi

    La Russie bannit finalement l'usage des VPN et serveurs proxy, le président a signé le projet de loi y relatif

    La Russie lance l'outil de surveillance par l'IA Oculus pour renforcer sa machine de censure, l'IA du Kremlin serait capable de passer au crible jusqu'à 200 000 images et vidéos par jour sur le Web

    Le système russe de blocage des sites ne fonctionne pas et pourrait même s'effondrer, problème, l'équipement utilisé n'est pas installé sur les réseaux de tous les opérateurs

    La Russie ordonne aux principaux fournisseurs de VPN de bloquer les sites interdits, continuant sa restriction de l'accès au contenu jugé inacceptable

  2. #2
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    1 109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 1 109
    Points : 18 344
    Points
    18 344
    Par défaut La Russie prévoit de bloquer les services VPN à partir du 1er mars 2024, selon un sénateur russe
    La Russie prévoit de bloquer les services VPN à partir du 1er mars 2024, d'après le sénateur russe Artem Sheikin

    L'organisme russe de surveillance des communications prévoit de bloquer les réseaux privés virtuels (VPN) à partir du 1er mars de l'année prochaine, a déclaré un sénateur russe du parti au pouvoir Russie unie.

    La demande de services VPN a grimpé en flèche après que la Russie a restreint l'accès à certains médias sociaux occidentaux à la suite de l'envoi de troupes en Ukraine par le président Vladimir Poutine en février 2022.


    Le sénateur Artem Sheikin a déclaré qu'une ordonnance de l'organisme de surveillance Roskomnadzor entrerait en vigueur le 1er mars et bloquerait les VPN.

    "À partir du 1er mars 2024, une ordonnance entrera en vigueur pour bloquer les services VPN donnant accès à des sites interdits en Russie", a déclaré M. Sheikin, cité par l'agence de presse nationale RIA.

    Les appels téléphoniques au numéro indiqué par Roskomnadzor comme étant celui de son service de presse ont été pris en charge par un message vocal reprenant la chanson de Bobby McFerrin "Don't Worry Be Happy".

    M. Sheikin a déclaré qu'il était particulièrement important de bloquer l'accès à Meta Platforms, qui possède Facebook, Instagram et WhatsApp.

    "Je tiens à souligner qu'il est particulièrement important de restreindre l'accès des citoyens aux produits de Meta, qui est reconnue comme une organisation extrémiste", a ajouté M. Sheikin.

    Il a souligné que cette ordonnance s'applique également aux services VPN qui donnent accès, en particulier, à Instagram, qui est interdit en Russie.

    Source : Artem Sheikin, sénateur russe

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Trouvez-vous que cette initiative du gouvernement russe est crédible et pertinente ?

    Que pensez-vous de la déclaration de M. Sheikin au sujet de Meta Platforms ?

    Voir aussi

    La Russie aurait commencé à bloquer les protocoles VPN populaires tels que OpenVPN et WireGuard, mettant ainsi hors services des dizaines d'applications VPN utilisant ces protocoles

    Le gouvernement russe interdit les chaînes d'information et les applications de médias sociaux : les citoyens se tournent vers les VPN, passant de 16 000 téléchargements par jour à 700 000

    La demande de VPN a exceptionnellement augmenté jusqu'à 2692 % de plus que d'habitude en Russie, depuis que le gouvernement russe a bloqué Instagram et Facebook dans le pays

  3. #3
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    711
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 711
    Points : 12 875
    Points
    12 875
    Par défaut Apple cède aux pressions du Kremlin et retire plusieurs services VPN de premier plan de l'App Store russe
    Apple cède aux pressions du Kremlin et retire plusieurs services VPN de premier plan comme NordVPN et Le VPN de l'App Store russe
    la Russie intensifie sa guerre contre les VPN et prévoit de tous les bloquer

    Apple a retiré de l'App Store russe plusieurs applications VPN à la demande de Roskomnadzor, le service fédéral russe de supervision des communications, des technologies de l'information et des médias. Les services VPN retirés par Apple comprennent des applications de premier plan comme ProtonVPN, Red Shield VPN, NordVPN et Le VPN. Un avis envoyé par Apple à Red Shield indique que l'application serait supprimée à la suite d'une demande de Roskomnadzor parce qu'elle inclut du contenu illégal en Russie. La guerre de la Russie contre les applications VPN s'est fortement intensifiée après qu'elle a envahi l'Ukraine en février 2022.

    Roskomnadzor est le régulateur responsable de l'administration des communications au sein du gouvernement russe. Depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine en février 2022, le Kremlin a mis en place une censure en ligne stricte et a bloqué de nombreux médias indépendants et des applications de médias sociaux populaires telles que Facebook, Instagram et X. Par conséquent, toute personne souhaitant accéder à des sites bloqués depuis la Russie est obligée d'utiliser un VPN. Mais les médias russes rapportent que Roskomnadzor a récemment ordonné le retrait de plusieurs services VPN de l'App Store local.

    Au moins deux services VPN ont déclaré jeudi que le régulateur russe a réussi à forcer Apple à supprimer leurs applications de son App Store local. L'équipe de révision des applications d'Apple a envoyé un message à Red Shield et Le VPN dans lequel elle les avertit que leurs applications seront supprimées à la demande de Roskomnadzor. Red Shield a partagé sur ses réseaux sociaux la notification d'Apple concernant le retrait de son application de l'App Store russe. L'avis d'Apple indique que Roskomnadzor accuse Red Shield d'avoir vendu du contenu illégal en Russie. Proton VPN et NordVPN semblent avoir subi le même sort.

    Red Shield a recommandé aux utilisateurs de modifier les paramètres de région ou de pays de leur identifiant Apple afin de retrouver l'accès à leurs données. Le 1er mars, Roskomnadzor aurait obtenu le pouvoir de bloquer les sites Web qui informent les lecteurs sur la manière d'accéder à des ressources interdites et qui préconisent ou vendent des technologies de contournement telles que les VPN. Les experts estiment que cette mesure affectera encore davantage la capacité des utilisateurs à s'informer sur les VPN et à les télécharger, dans un contexte de durcissement des règles de censure en temps de guerre en Russie.

    (L'application n'a pas été retirée de l'App Store dans d'autres pays et régions, et peut donc toujours être téléchargée et utilisée dans l'App Store japonais.) Le VPN explique avoir fait appel de la décision auprès du Roskomnadzor et a commencé à collaborer avec d'autres services VPN et activistes des droits de l'homme pour évaluer ses implications. « Ce développement récent souligne une escalade significative des capacités de Roskomnadzor, démontrant son influence croissante sur les grandes entreprises technologiques comme Apple », indique un communiqué de presse de Le VPN. La société française a également ajouté :

    « L'issue de cet incident pourrait avoir des effets considérables sur la manière dont les entreprises technologiques mondiales opèrent dans des juridictions dotées d'environnements réglementaires rigoureux, influençant à la fois les opérations commerciales et l'accès des utilisateurs aux ressources numériques ». Le retrait de ces services VPN de l'App Store russe signifie que les personnes qui vivent en Russie ne pourront plus télécharger les services, tandis que les utilisateurs qui les ont déjà sur leurs téléphones peuvent continuer à les utiliser, mais ne pourront pas les mettre à jour. Ces services pourraient aussi être bloqués.

    Citation Envoyé par Le VPN

    Roskomnadzor a confirmé qu'un total de 25 fournisseurs de VPN ont été bloqués dans l'App Store russe, signalant une répression généralisée sur les services VPN en Russie. En réponse, Le VPN a rapidement lancé Le VPN Give, notre solution innovante pour contourner ces restrictions.

    Le VPN Give permet aux utilisateurs de se connecter à nos serveurs en utilisant un logiciel spécialisé et des connexions VPN obscurcies, assurant un accès continu à un Internet libre et sécurisé.
    Depuis que le pays a envahi l'Ukraine en 2022, il a interdit un certain nombre de plateformes de médias sociaux occidentaux et mis sur liste noire des sites de médias d'opposition. En outre, les services VPN sont devenus progressivement plus difficiles d'accès en Russie depuis l'entrée en vigueur d'une récente loi interdisant de faire la publicité des VPN. Cette interdiction comprend les pages Web contenant des instructions sur la manière de configurer les VPN. Roskomnadzor a aussi tenté de restreindre les VPN en déployant des efforts allant de l'inclusion dans une liste blanche approuvée par l'État au blocage direct des VPN.

    Nom : photo1720070812-768x436.jpeg
Affichages : 5044
Taille : 60,1 Ko

    Malgré la suspension de toutes les ventes de ses propres produits en Russie depuis mars 2022, Apple a continué à se conformer aux réglementations du gouvernement russe et aurait supprimé au moins 19 applications de l'App Store local depuis 2023. À la demande du Roskomnadzor, Apple a supprimé en mars une application développée par l'équipe de feu l'opposant russe Alexey Navalny, conçue pour aider les Russes à choisir pour qui voter afin de maximiser l'impact du vote anti-Poutine, une décision qui faisait écho à la suppression d'une autre application conçue par Navalny en 2021. Et les choses pourraient s'empirer.

    En octobre 2023, un membre du parti au pouvoir, Russie Unie, a déclaré qu'il était prévu de bloquer les VPN à partir de mars 2024, et le projet semble avancer, bien qu'avec un peu de retard. L'année dernière, un rapport publié par les chercheurs en sécurité de Top10VPN a classé la Russie comme étant le 10e pays qui bloque le plus les VPN. La Chine et L'Iran bloquent respectivement 73 % et 69 % des tentatives de connexion VPN, contre une moyenne mondiale de 8 %.

    Par ailleurs, en août 2023, des rapports ont signalé que la Russie a commencé à bloquer les protocoles VPN populaires tels que OpenVPN et WireGuard, provoquant le dysfonctionnement d'un grand nombre de services VPN dans le pays. Les analystes avaient suggéré que Roskomnadzor semblait avoir trouvé le moyen de restreindre le fonctionnement des protocoles VPN OpenVPN et WireGuard, ce qui avait rendu inutilisables des dizaines de services VPN en Russie.

    Le site d'information Mediazona rappelle que plus de 10 services VPN, dont Cloudflare WARP et Opera VPN , ont été bloqués en Russie ces dernières années. Il ajoute que Roskomnadzor s'apprête à bloquer tous les protocoles utilisés par les VPN. Selon les experts, il sera de plus en plus difficile de contourner le blocage. Il est également important de noter qu'Apple se plie de plus en plus aux exigences des pays tels que la Chine et la Russie depuis quelques années.

    Apple a récemment retiré WhatsApp et Threads de son App Store en Chine, à la suite à une ordonnance du régulateur chinois du cyberespace qui invoque des motifs de sécurité nationale. Apple est en difficulté sur le marché chinois, où l'on assiste à la résurrection de géant local Huawei. Les utilisateurs dénoncent une censure, mais les analystes affirment que le retour de Huawei menace les parts de marché d'Apple et que le fabricant de l'iPhone n'avait pas d'autres choix.

    Source : Le VPN

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous du blocage des services VPN par la Russie ?
    Quelles alternatives s'offrent aux résidents russes dans ce contexte de blocage des services VPN ?
    La Russie peut-elle réussir à se bloquer définitivement les services VPN opérant dans le pays ?
    Apple avait-il la possibilité de s'opposer à la demande des autorités russes ? Quels étaient les risques pour l'entreprise ?

    Voir aussi

    La Russie bloque 167 VPN, intensifie la perturbation d'OpenVPN et de WireGuard, les VPN pourraient obtenir les données personnelles d'identification de ses utilisateurs, évoque le gouvernement

    La Russie prévoit de bloquer les services VPN à partir du 1er mars 2024, d'après le sénateur russe Artem Sheikin

    La Chine et L'Iran bloquent respectivement 73 % et 69 % des tentatives de connexion VPN, contre une moyenne mondiale de 8 %, la Russie est classée 10è des pays qui bloquent le plus les VPN

  4. #4
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    Août 2018
    Messages
    387
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 55
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : Août 2018
    Messages : 387
    Points : 1 181
    Points
    1 181
    Par défaut
    C'est triste Appel se mette ainsi du côté des tyrans en empêchant le peuple russe d'avoir accès à des sources d'information objectives et non instrumentalisées !?

    Apple se fait complice du kremlin... c'est du beau ;-(

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Octobre 2017
    Messages
    1 907
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2017
    Messages : 1 907
    Points : 6 057
    Points
    6 057
    Par défaut
    Oh noooooooooooooooooooooooooooooon!

    Apple ne régirait pas ses actions en se basant sur l'éthique et la morale mais simplement sur des objectifs bassement financiers?!?!?!

    Quelle surprise!

  6. #6
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 127
    Points : 3 070
    Points
    3 070
    Par défaut
    Mais bien sûr Apple alerte sur les risques de sécurité si les utilisateurs avait la possibilité d'installer des applications en dehors de l'App Store.


  7. #7
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Ingénieur en génie logiciel
    Inscrit en
    Juin 2012
    Messages
    886
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur en génie logiciel
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2012
    Messages : 886
    Points : 2 510
    Points
    2 510
    Par défaut
    Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
    C'est triste Appel se mette ainsi du côté des tyrans en empêchant le peuple russe d'avoir accès à des sources d'information objectives et non instrumentalisées !?(
    des sources fiables comme cnews et bfmtv.....

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 16/04/2023, 10h18
  2. Réponses: 11
    Dernier message: 18/05/2020, 06h54
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 13/06/2019, 08h33
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 30/03/2019, 00h35
  5. Réponses: 30
    Dernier message: 21/04/2017, 01h04

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo