IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Réseaux Discussion :

La sonde Voyager 1 de la NASA recommence à envoyer des mises à jour techniques à la Terre


Sujet :

Réseaux

  1. #21
    Expert éminent sénior
    Homme Profil pro
    Responsable Données
    Inscrit en
    Janvier 2009
    Messages
    5 206
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable Données

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2009
    Messages : 5 206
    Points : 12 787
    Points
    12 787
    Par défaut
    Citation Envoyé par i5evangelist Voir le message
    Existe-il une autre solution ?
    En morse ?

    Tatayo

  2. #22
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Analyste cogniticien
    Inscrit en
    Novembre 2010
    Messages
    274
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste cogniticien

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2010
    Messages : 274
    Points : 627
    Points
    627
    Par défaut
    Je pense que c'est lié au fait que la technologie embarquée dans cette sonde est obsolète et en particulier, au lieu d'utiliser un système d'exploitation professionnel, il utilise un système développé sur mesure par des barbus dans un garage qui n'a pas reçu de mises à jour depuis plusieurs décennies.

    En plus, imaginez un extra-terrestre qui tombe sur notre sonde, qui voit la technologie préhistorique embarquée, il doit bien se marrer. La honte franchement.

    Il est largement temps de lancer des nouvelles sondes, de les équiper d'un système d'exploitation professionnel qui a fait ses preuves comme Windows 11, et d'implémenter le haut débit spatial afin de pouvoir ainsi, tous les six mois, envoyer des mises à jour de 4 Go qui permettra de conserver le système au top de sa performance et toujours équipé des dernières innovations dans ce qui se fait de mieux par l'humanité.

    Au moins, en cas de rencontre avec un extra terrestre, il sera vert de jalousie. Enfin, encore plus vert quoi.

  3. #23
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 502
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 502
    Points : 43 341
    Points
    43 341
    Par défaut
    Je pense que c'est lié au fait que la technologie embarquée dans cette sonde est obsolète
    Ben arrêtes de penser alors, c'est mieux.

    Évidemment que la techno est obsolète, elle a 46 ans. Et contrairement à ce que tu dis la NASA fait encore des mises à jour dessus et ça fonctionne, Màj qui se font à une distance de 24 milliards de km. Avec un débit moyen de 160 bits descendant, 16 bits montants et une latence de 22h, dans un environnement extrème température en dessous de -100°C vire 200°C , rayonnements divers qui grillerait n'importe quelle composant utilisée dans ton PC.

    Si Windows était codée par les barbus de la NASA, le BSOD n'existerait pas.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  4. #24
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Analyste cogniticien
    Inscrit en
    Novembre 2010
    Messages
    274
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste cogniticien

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2010
    Messages : 274
    Points : 627
    Points
    627
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Ben arrêtes de penser alors, c'est mieux.
    C'est un peu blessant. Je ne suis peut-être pas bardée de diplômes comme vous tous, mais j'ai au moins mon intuition et ma sagesse.

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Et contrairement à ce que tu dis la NASA fait encore des mises à jour dessus et ça fonctionne, Màj qui se font à une distance de 24 milliards de km.
    Des mises à jour vraiment ? Tout ce qu'ils font, c'est envoyer des commandes comme je pourrais faire avec une vulgaire voiture télécommandée. Oui, je sais aussi qu'ils ont désactivé certains systèmes à distance, mais de là à appeler ça une mise à jour, comparée à la quintessence logicielle que représentent les mises à jour d'aujourd'hui qui donnerait le sourire même à un affamé qui a faim, façon Charlène dans la publicité Windows 7.

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Avec un débit moyen de 160 bits descendant, 16 bits montants et une latence de 22h
    On est loin du haut débit spatial. Il va falloir faire mieux. On arrive de nos jours à apporter la fibre haut débit au fond de la campagne, donc je ne vois pas pourquoi on ne peut pas faire mieux aujourd'hui sous prétexte que dans l'espace c'est loin.

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    dans un environnement extrème température en dessous de -100°C vire 200°C , rayonnements divers qui grillerait n'importe quelle composant utilisée dans ton PC.
    Je reconnais que c'est plutôt chaud (surtout les 200 °C) Après, avec le changement climatique, on y vient peut-être bientôt sur Terre aussi. Il va falloir blinder nos systèmes terrestres aussi.

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Si Windows était codée par les barbus de la NASA, le BSOD n'existerait pas.
    Je suis curieuse de savoir ce qui te ferait affirmer cela. Windows est codé par toute une armée d'ingénieurs surdiplômés, chaque ligne de code est revue par une équipe de spécialiste, c'est bien connu. Si Microsoft n'arrive pas à faire un système totalement fiable, donc dépourvu de BSOD, c'est que personne ne peut. Même la NASA. Cela ne m'empêche pas de saluer tout de même le travail de ces barbus, je ne suis pas ingrate non plus.

  5. #25
    Expert éminent sénior
    Avatar de Escapetiger
    Homme Profil pro
    Administrateur système Unix - Linux
    Inscrit en
    Juillet 2012
    Messages
    1 482
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 61
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur système Unix - Linux

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2012
    Messages : 1 482
    Points : 11 100
    Points
    11 100
    Par défaut Intermède amical
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Ben arrêtes de penser alors, c'est mieux.
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    C'est un peu blessant. (.../...)
    C'est à mon sens plus maladroit qu' autre chose et puis tu sais bien Fleur en plastique qu'on t'adore sur dvp depuis longtemps avec certains de tes écrits qui ont parfois un côté - rare - de «troll» sympathique, humoristique, innovant...

    Faut juste panser un peu maintenant (sans épine)
    « Developpez.com est un groupe international de bénévoles dont la motivation est l'entraide au sens large » (incl. forums developpez.net)
    Club des professionnels en informatique

  6. #26
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Janvier 2007
    Messages
    10 195
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2007
    Messages : 10 195
    Points : 28 083
    Points
    28 083
    Par défaut
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Des mises à jour vraiment ?
    Bien sur qu'ils font des mises à jour, au fur et à mesure des défaillances et du vieillissement de la sonde. Bien entendu elles sont à la hauteur du logiciel embarqué. Il faut quand même pas perdre de vue que le logiciel embarqué dans bons nombres de laves-linge actuellement vendu en grande surface a une volumétrie supérieure à ce qui est embarqué dans les sondes.

    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    On est loin du haut débit spatial. Il va falloir faire mieux. On arrive de nos jours à apporter la fibre haut débit au fond de la campagne, donc je ne vois pas pourquoi on ne peut pas faire mieux aujourd'hui sous prétexte que dans l'espace c'est loin.
    A ces distances-là, le haut-débit, tu oublie direct. Déjà parce que ça va être compliqué de tirer une fibre jusqu'à la sonde, mais ça, j'ai pas besoin de te l'expliquer.
    Ensuite, c'est purement physique, qui dit haut-débit, dit fréquence élevée, et les fréquences des porteuses notamment. Hors plus la fréquence est élevée, plus une onde a du mal à se propager, plus elle est atténuée, plus il faut augmenter la puissance pour arriver à quelque chose de correct.
    Il n'est pas possible non plus de mettre à genoux 4 centrales nucléaires juste pour arriver à un débit proche de l'adsl
    Ensuite, la technologie de la sonde ne permet tout simplement pas de supporter les hautes fréquences. Faut pas oublier que cette technologie a plus de 60 ans.

    Enfin, il y a les perturbation et le parasitage. Si un glitch perturbe un octet ou un groupe d'octets sur des transmissions très basse fréquence, le même glitch de part sa largeur, perturbera des trames entières, voire plusieurs trames à la suite avec des fréquences plus élevées.
    Et là, il n'est pas question d'attendre 44h le retour de la sonde qui demande une retransmission.


    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Je reconnais que c'est plutôt chaud (surtout les 200 °C) Après, avec le changement climatique, on y vient peut-être bientôt sur Terre aussi. Il va falloir blinder nos systèmes terrestres aussi.
    T'inquite, tu ne le vivra pas. A 200°C il y a aura bien longtemps que l'espèce humaine n'existera plus sur la surface de la terre. Et tous nos systèmes seront en panne depuis bien longtemps puisqu'il n'y aura plus personne pour les maintenir.

    Citation Envoyé par Escapetiger Voir le message
    Faut juste panser un peu maintenant (sans épine)
    Panser les plaies laissées par les épines ?
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  7. #27
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    1 050
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 1 050
    Points : 73 403
    Points
    73 403
    Par défaut La sonde Voyager 1 de la NASA recommence à envoyer des mises à jour techniques à la Terre
    La sonde Voyager 1 de la NASA recommence à envoyer des mises à jour techniques à la Terre, après que les ingénieurs de la NASA ont décomposé le code en petits morceaux et les ont redistribués dans la mémoire.

    Pour la première fois depuis novembre, la sonde Voyager 1 de la NASA renvoie des données exploitables sur l'état de ses systèmes techniques embarqués.

    Voyager 1 est une sonde spatiale lancée par la NASA le 5 septembre 1977 dans le cadre du programme Voyager visant à étudier le système solaire externe et l'espace interstellaire au-delà de l'héliosphère du Soleil. Elle a été lancée 16 jours après sa jumelle Voyager 2. Il communique via le réseau DSN (Deep Space Network) de la NASA pour recevoir des commandes de routine et transmettre des données à la Terre.

    Dans le cadre du programme Voyager et à l'instar de sa sœur Voyager 2, la sonde a pour mission de localiser et d'étudier les régions et les limites de l'héliosphère externe et de commencer à explorer le milieu interstellaire. Voyager 1 a franchi l'héliopause et est entré dans l'espace interstellaire le 25 août 2012, devenant ainsi le premier vaisseau spatial à le faire. Deux ans plus tard, Voyager 1 a commencé à subir une troisième vague d'éjections de masse coronale en provenance du Soleil qui s'est poursuivie au moins jusqu'au 15 décembre 2014, confirmant ainsi que la sonde se trouve dans l'espace interstellaire.

    Le 12 décembre 2023, la NASA annonce que le système de données de vol de Voyager 1 ne parvient pas à utiliser son unité de modulation de télémétrie, ce qui empêche la sonde de transmettre des données scientifiques exploitables. Il y a un peu plus de deux semaines, la NASA a compris pourquoi la sonde Voyager 1 avait cessé d'envoyer des données utiles. La mémoire corrompue de son système de données de vol (FDS) était soupçonnée d'être à l'origine de ce problème. Et pour la première fois, Voyager 1 envoie à la NASA des données utiles sur son état de santé et l'état de ses systèmes embarqués. Comment la NASA a-t-elle réussi cet exploit de réparation à longue distance ? Elle a décomposé le code en petits morceaux et les a redistribués dans la mémoire.


    Voyager 1 recommence à envoyer des mises à jour techniques à la Terre

    Pour la première fois depuis novembre, la sonde Voyager 1 de la NASA renvoie des données exploitables sur l'état de ses systèmes techniques embarqués. La prochaine étape consistera à permettre à la sonde de recommencer à renvoyer des données scientifiques. La sonde et sa jumelle, Voyager 2, sont les seuls engins spatiaux à avoir jamais volé dans l'espace interstellaire (l'espace entre les étoiles).

    Voyager 1 a cessé d'envoyer des données scientifiques et techniques lisibles vers la Terre le 14 novembre 2023, même si les contrôleurs de la mission ont pu constater que la sonde recevait toujours leurs commandes et fonctionnait normalement. En mars, l'équipe d'ingénieurs de Voyager au Jet Propulsion Laboratory de la NASA en Californie du Sud a confirmé que le problème était lié à l'un des trois ordinateurs de bord de la sonde, appelé sous-système de données de vol (FDS). Le FDS est chargé de regrouper les données scientifiques et techniques avant de les envoyer sur Terre.

    L'équipe a découvert qu'une puce unique chargée de stocker une partie de la mémoire du FDS - y compris une partie du code logiciel de l'ordinateur FDS - ne fonctionnait pas. La perte de ce code a rendu les données scientifiques et techniques inutilisables. Ne pouvant réparer la puce, l'équipe a décidé de placer le code concerné ailleurs dans la mémoire du FDS. Mais aucun emplacement n'est assez grand pour contenir la section de code dans son intégralité.

    Ils ont donc conçu un plan pour diviser le code affecté en sections et stocker ces sections à différents endroits de la mémoire FDS. Pour que ce plan fonctionne, ils ont également dû ajuster ces sections de code afin de s'assurer, par exemple, qu'elles fonctionnent toujours comme un tout. Toute référence à l'emplacement de ce code dans d'autres parties de la mémoire du FDS devait également être mise à jour.

    Nom : 1.jpg
Affichages : 10762
Taille : 133,6 Ko

    L'équipe a commencé par isoler le code responsable de l'emballage des données techniques du vaisseau spatial. Elle l'a envoyé à son nouvel emplacement dans la mémoire du FDS le 18 avril. Il faut environ 22 ½ heures pour qu'un signal radio atteigne Voyager 1, qui se trouve à plus de 24 milliards de kilomètres de la Terre, et 22 ½ heures supplémentaires pour qu'un signal revienne sur Terre. Lorsque l'équipe de vol de la mission a reçu un signal du vaisseau spatial le 20 avril, elle a constaté que la modification avait fonctionné : pour la première fois en cinq mois, ils ont pu vérifier la santé et l'état de l'engin spatial.

    Au cours des prochaines semaines, l'équipe déplacera et ajustera les autres parties concernées du logiciel FDS. Il s'agit notamment des parties qui commenceront à renvoyer des données scientifiques.

    Voyager 2 continue de fonctionner normalement. Lancées il y a plus de 46 ans, les sondes jumelles Voyager sont les engins spatiaux les plus anciens et les plus lointains de l'histoire. Avant le début de leur exploration interstellaire, les deux sondes ont survolé Saturne et Jupiter, et Voyager 2 a survolé Uranus et Neptune.

    Source : Nasa

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    La sonde Voyager 1 de la NASA, âgée de 46 ans, cesse de communiquer avec l'équipe de la mission sur Terre en raison d'un problème informatique

    Les sondes interstellaires Voyager de la NASA reçoivent des mises à jour logicielles transmises depuis une distance de 19 milliards de km, 46 ans après leur lancement

    La NASA aurait coupé par erreur la communication avec la sonde spatiale Voyager 2, qui est temporairement hors de contact avec la Terre depuis plus d'une semaine
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  8. #28
    Expert éminent sénior
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    Juillet 2006
    Messages
    10 768
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2006
    Messages : 10 768
    Points : 15 176
    Points
    15 176
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    C'est simple, on ne peut que leur tirer notre chapeau, ça c'est du beau boulot !

    Un seul regret, c'est que ça ne sert strictement à rien, ce n'est pas ça qui va inverser le dérèglement climatique ou arrêter la guerre en Ukraine par exemple, et c'est bien dommage.
    D'autant plus que si on laisse faire le fou russe, il y aura bientôt deux sondes orphelines à 25 milliards de km, qui enverront des informations vers une planète dévastée et s'étonneront de ne pas avoir de retour.

    Quel gâchis...
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  9. #29
    Membre expert
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    Février 2013
    Messages
    966
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : Février 2013
    Messages : 966
    Points : 3 570
    Points
    3 570
    Par défaut
    Arrêtez de paniquer avec le "dérèglement climatique", la réalité est que le climat n'a jamais été réglé comme une horloge suisse ; la composition même de l'atmosphère n'a jamais été la même d'un million d'année à l'autre. Le vrai problème se situe plutôt au niveau des plastiques et autres polluants éternels. Le réchauffement climatique, l'Homme l'accélère très probablement, mais à priori, il y aura toujours un extrema de renversement après quoi la terre retournera à une ère glaciaire puis à nouveau tendra vers un réchauffement. Mais ce n'est pas l'Europe et ses concitoyens qui vont avoir quelque impact sur le climat quand les plus gros pollueurs de la planète s'en battent totalement les steaks.

    Pour ce qui sont des sondes voyageurs, c'est quelque peu émouvant d'entendre parler d'un dinosaure de l'informatique qui continue de tourner presque 50 ans après son activation, et de savoir qu'il y a encore des As de l'assembleur intel 7400-series.

  10. #30
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 084
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 084
    Points : 2 909
    Points
    2 909
    Par défaut
    Franchement je ne sais pas ce que vient faire un débat sur le réchauffement climatique ou la guerre en Ukraine sous un article sur les sondes Voyageur. Sinon on peu tout aussi dire que toutes les professions en rapport avec d'autres choses deviennent du "gâchis".

    Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
    Pour ce qui sont des sondes voyageurs, c'est quelque peu émouvant d'entendre parler d'un dinosaure de l'informatique qui continue de tourner presque 50 ans après son activation, et de savoir qu'il y a encore des As de l'assembleur intel 7400-series.
    Je suis d'accord ; de la même manière, cela prouve que quand on n'a pas le choix de faire dans la durabilité, on y parvient.

  11. #31
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 502
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 502
    Points : 43 341
    Points
    43 341
    Par défaut
    Franchement je ne sais pas ce que vient faire un débat sur le réchauffement climatique ou la guerre en Ukraine sous un article sur les sondes Voyageur
    Tout à fait, surtout qu'il y a 47 ans, au moment du lancement de Voyageur, on ne parlait pas de réchauffement climatique et l'Ukraine faisait partie de l'URSS (aucun avis pro-russe ici, juste un fait d'il y a quasiment un demi siècle).
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  12. #32
    Expert éminent sénior
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    Juillet 2006
    Messages
    10 768
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2006
    Messages : 10 768
    Points : 15 176
    Points
    15 176
    Par défaut
    Amusant ou peut-être navrant de constater que sur les trois réponses reçues à l'heure où j'écris ça, deux se sont focalisées sur le 2e § de mon post et ont royalement ignoré le 3e, qui en est la conclusion, et que donc je me sens obligé de remettre ici, histoire de ne pas perdre le fil :
    Citation Envoyé par Jipété
    D'autant plus que si on laisse faire le fou russe, il y aura bientôt deux sondes orphelines à 25 milliards de km, qui enverront des informations vers une planète dévastée et s'étonneront de ne pas avoir de retour.
    Et franchement, cet avenir ne m'amuse pas, pas du tout. On aura quand même réussi le prodige de polluer l'espace interstellaire avec nos bricolages électroniques, et plus personne pour applaudir...
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  13. #33
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    1 084
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 1 084
    Points : 2 909
    Points
    2 909
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    Amusant ou peut-être navrant de constater que sur les trois réponses reçues à l'heure où j'écris ça, deux se sont focalisées sur le 2e § de mon post et ont royalement ignoré le 3e, qui en est la conclusion, et que donc je me sens obligé de remettre ici, histoire de ne pas perdre le fil :


    Et franchement, cet avenir ne m'amuse pas, pas du tout. On aura quand même réussi le prodige de polluer l'espace interstellaire avec nos bricolages électroniques, et plus personne pour applaudir...
    J'ai préféré ignorer la 2ème partie, car elle ne me semble pas fondée. Autant je suis d'accord sur les conséquences du réchauffement climatique, autant je ne pense pas que l'on se dirige vers une planète dévasté par la guerre au point de ne plus pouvoir contrôler le moindre appareil interstellaire.
    La guerre en Ukraine à commencé depuis 2022 (en tout cas la partie invasion, car la sécession du Donbass est plus ancienne), il n'y a toujours pas de guerre mondial. Et les relations diplomatique ont beau êtres froides, elle ne sont pas glaciales comme au temps de la crise des missiles à Cuba, ou même durant la majorité de la guerre froide.
    Et si danger il y a, je pense qu'il viendra surtout de la Chine.

Discussions similaires

  1. Les sondes interstellaires Voyager de la NASA reçoivent des mises à jour logicielles à 19 milliards de km
    Par Sandra Coret dans le forum Programmation parallèle, calcul scientifique et de haute performance (HPC)
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/10/2023, 10h35
  2. je recommence à zéro mais besoin d'aide
    Par pat1545 dans le forum Access
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/08/2006, 10h23
  3. voyage entre les enregistrements...
    Par dpie dans le forum Access
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/11/2005, 19h26

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo