IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Intelligence artificielle Discussion :

« Une petite amie IA a sauvé mon mariage », témoigne un utilisateur de ce type de service en ligne


Sujet :

Intelligence artificielle

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    Juin 2016
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2016
    Messages : 3 160
    Points : 66 276
    Points
    66 276
    Par défaut « Une petite amie IA a sauvé mon mariage », témoigne un utilisateur de ce type de service en ligne
    Une influenceuse Snapchat de 23 ans a utilisé le modèle de langage GPT-4 d'OpenAI pour créer copie virtuelle d'elle-même pilotée par l'IA qui peut être votre petite amie pour 1 dollar par minute

    Caryn Marjorie, une influenceuse Snapchat de 23 ans, a utilisé GPT-4 pour créer une version d'elle-même pilotée par l'IA qui peut être votre petite amie pour 1 dollar par minute. La copie virtuelle de Marjorie, appelée CarynAI, compte déjà plus de 1 000 abonnés payants et l'influenceuse estime que cela pourrait lui rapporter 5 millions de dollars par mois. CarynAI a été lancé en tant que test bêta au début du mois et un compte de résultat fourni par le directeur commercial de l'influenceuse a révélé que le chatbot d'IA personnalisé de Marjorie a généré 71 610 dollars de revenus en une semaine environ, presque entièrement auprès des hommes.

    Caryn Marjorie, une influenceuse de 23 ans, compte 1,8 million de followers sur Snapchat. Elle a également plus de 1 000 "petits amis", avec lesquels elle passe de 10 minutes à plusieurs heures par jour pour des conversations individuelles, des projets d'avenir, des sentiments intimes et même des discussions à connotation sexuelle. Ces petits amis sortent avec une version virtuelle de Marjorie, basée sur l'IA et des milliers d'heures d'enregistrements de la vraie Marjorie. Le résultat, CarynAI, est un chatbot vocal qui se présente comme une petite amie virtuelle, avec une voix et une personnalité suffisamment proches de celles de la Marjorie humaine.

    CarynAI, qui a été lancé au début du mois sous la forme d'un test bêta privé sur l'application Telegram, est le dernier exemple en date des progrès stupéfiants de l'IA qui ont émerveillé et inquiété le monde entier au cours des derniers mois. CarynAI devrait sortir de la phase bêta cette semaine et Marjorie commencera à en faire la promotion sur ses réseaux sociaux, où elle compte plusieurs millions d'abonnés. « Que vous ayez besoin de réconfort ou d'amour, ou que vous vouliez simplement vous plaindre de ce qui s'est passé à l'école ou au travail, CarynAI sera toujours là pour vous », a déclaré la vraie Marjorie à Fortune lors d'un entretien téléphonique.

    Nom : olkj.png
Affichages : 41641
Taille : 112,3 Ko

    « Avec CarynAI, vous pouvez avoir un nombre illimité de réactions possibles, donc tout est vraiment possible avec la conversation. J'ai toujours été très proche de mon public, mais lorsque vous avez des centaines de millions de vues chaque mois, il n'est pas humainement possible de parler à chaque spectateur. C'est là que je me suis dit : "vous savez quoi ? CarynAI va venir combler cette lacune" », a ajouté Marjorie. Et elle pense que l'entreprise a le potentiel de "guérir la solitude". Pour converser avec une copie virtuelle de Marjorie, les gens doivent payer 1 dollar par minute. La bêta a duré seulement une semaine et a rapporté 71 610 dollars de revenus.

    Après le lancement officiel, Marjorie espère que ses copies virtuelles lui rapportent au moins 5 millions de dollars par mois, avec environ 20 000 abonnés payants. CarynAI a été développé par l'entreprise américaine d'IA Forever Voices, qui a créé des copies virtuelles de Steve Jobs, Taylor Swift et Donald Trump (entre autres) qui sont également disponibles pour des conversations payantes sur Telegram, et qui ont servi de gadgets dans des talk-shows. Les développeurs de Forever Voices ont créé CarynAI en analysant 2 000 heures de contenu YouTube de Marjorie, aujourd'hui supprimé, afin de construire son moteur de parole et de personnalité.

    En ajoutant à cela l'API GPT-4 d'OpenAI, CarynAI est née. Selon le site Web de CarynAI, les messages sont chiffrés de bout en bout, ce qui les rend théoriquement imperméables aux pirates informatiques. Bien que l'équipe n'ait pas de plan concret pour limiter la surutilisation de CarynAI, Forever Voices indique qu'à partir de deux heures d'utilisation par jour, l'équipe pourrait commencer "de manière très subtile" à entraîner l'IA à ralentir un peu. La société n'a pas donné plus de détails. En outre, Marjorie aurait déclaré de son côté que certains utilisateurs passaient des heures, sans mentionner que cela pouvait être considéré comme une surutilisation.

    Alors que le projet de Marjorie suscite l'enthousiasme de ses abonnés, il inquiète certains spécialistes des relations humaines et de l'éthique. « Je voudrais que nous réfléchissions très sérieusement à la manière dont elle pourrait affecter, influencer ou façonner nos interactions avec d'autres personnes », déclare Jason Borenstein, directeur des programmes d'éthique à l'Institut de Technologie de Géorgie (Georgia Tech) et responsable de la National Science Foundation, à propos de CarynAI. Selon Borenstein, parmi les nombreuses inconnues liées à cette technologie, il y a l'impact de CarynAI sur la société, sur les utilisateurs et sur Marjorie elle-même.

    « J'espère qu'il y aura des conversations approfondie entre les différentes disciplines et que les parties prenantes réfléchiront en profondeur aux considérations éthiques avant que la technologie n'évolue trop rapidement », a ajouté Borenstein. Contrairement à certains chatbots, qui sont en quelque sorte des tours de passe-passe high-tech, CarynAI va beaucoup plus loin en promettant de créer un véritable lien émotionnel avec les utilisateurs, ce qui rappelle le film "Her" de 2013 et soulève toutes sortes de questions éthiques. Les experts craignent une répétition de l'incident qui s'est produit avec les utilisateurs du chatbot d'IA Replika au début de l'année.

    La société qui développe le chatbot d'IA Replika, qui est décrit comme un ami qui ne vous juge pas et capable même de répondre à vos messages à caractère sexuel, a mis à jour les fonctionnalités de son chatbot, mais a rendu les utilisateurs "malheureux". Les forums en ligne fréquentés par les utilisateurs de Replika ont été inondés de messages d'angoisse, certains signalant une détresse émotionnelle. Plusieurs utilisateurs ont affirmé s'être amourachés de leur compagnon virtuel et ont demandé le rétablissement des anciennes fonctionnalités. Certains d'entre eux ont été redirigés vers des lignes d'assistance téléphonique pour la prévention du suicide.

    Après cela, un média belge a rapporté fin mars qu'un Belge s'est suicidé après ses conversations avec une IA sur ses craintes concernant le réchauffement climatique. Le chatbot en question est Eliza, développé par une startup américaine de la Silicon Valley et basé sur la technologie GPT-J, une alternative libre à ChatGPT d'OpenAI. Durant des années, Eliza aurait apporté du réconfort à la victime concernant ses craintes sur le climat et aurait fini par lui conseiller de se sacrifier pour sauver la planète. L'incident a suscité des inquiétudes sur les filtres intégrés aux chatbots d'IA et les impacts de ces systèmes sur la santé mentale des utilisateurs.

    John Meyer, PDG de Forever Voices, a déclaré : « l'éthique est une chose que nous prenons très au sérieux ». Meyer a ajouté que son équipe cherche à embaucher un responsable de l'éthique. Dans cette optique, il estime également que la technologie est "particulièrement importante" pour les jeunes, en particulier pour "les enfants comme lui qui ne sont pas typiques" et qui "ont du mal à se faire des amis". Par contre, les experts affirment que cela pourrait être dangereux pour les jeunes, en créant une dépendance sévère chez eux, comme c'est le cas avec certains jeux vidéo et les plateformes de médias sociaux telles que Facebook et Instagram.

    L'idée que l'IA puisse être utilisée pour aider les gens sur le plan émotionnel n'est pas l'apanage de Forever Voices. Mustafa Suleyman, cofondateur de DeepMind, et Reid Hoffman, cofondateur de LinkedIn, ont récemment dévoilé un chatbot d'IA appelé Pi, conçu pour écouter le stress quotidien des gens et leur offrir une "ligne de soutien" - bien qu'il soit clair pour les utilisateurs qu'il n'est pas censé remplacer un vrai thérapeute. Ensemble, ils ont créé la société Inflection AI, qui, jusqu'à présent, a levé 225 millions de dollars en fonds d'amorçage et serait en pourparlers pour lever 675 millions de dollars supplémentaires.

    Source : CarynAI

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de l'idée derrière la création de CarynAI ?
    Quels pourraient être les impacts de CarynAI sur les utilisateurs ?

    Voir aussi

    Les utilisateurs de Replika sont tombés amoureux d'un chatbot d'IA, puis ont perdu leur compagnon après une mise à jour, ils supplient l'auteur de revenir à la version originale du logiciel

    Un homme se serait suicidé après avoir parlé de ses craintes concernant le changement climatique à un chatbot d'IA, sa veuve affirme que l'IA l'a rendu solitaire avant de le pousser au suicide

    Les cofondateurs de Google DeepMind et de LinkedIn lancent un chatbot d'IA appelé Pi pour concurrencer ChatGPT, il se veut moins toxique que ChatGPT, mais couvre moins de cas d'utilisation
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éclairé

    Profil pro
    Inscrit en
    Mai 2003
    Messages
    314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2003
    Messages : 314
    Points : 746
    Points
    746
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    ChatGPT est bridé pour ne pas avoir ce type d'usage. Son 'chatbot' est en 'beta privé' donc les propos sont invérifiables par un testeur neutre.

  3. #3
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    Juin 2022
    Messages
    274
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2022
    Messages : 274
    Points : 944
    Points
    944
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Caryn Marjorie, une influenceuse de 23 ans, compte 1,8 million de followers sur Snapchat. Elle a également plus de 1 000 "petits amis", avec lesquels elle passe de 10 minutes à plusieurs heures par jour pour des conversations individuelles, des projets d'avenir, des sentiments intimes et même des discussions à connotation sexuelle. Ces petits amis sortent avec une version virtuelle de Marjorie, basée sur l'IA et des milliers d'heures d'enregistrements de la vraie Marjorie. Le résultat, CarynAI, est un chatbot vocal qui se présente comme une petite amie virtuelle, avec une voix et une personnalité suffisamment proches de celles de la Marjorie humaine.
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Influenceuse ?
    Influenceuse sur SnapChat ?
    1000 petits amis à 10mn par jour ? Avec une discussion sérieuse avec chaque ?
    Une personnalité suffisamment proche de celle de la Marjorie humaine ? Est-ce qu'on peut réellement dire qu'une personne exploitant la misère sentimentale de plus de 1000 personnes pour son propre profit est une personne "humaine" ?

    Je trouve ça très grave que ces pratiques soient légales, mais maintenant que c'est un marché... Difficile de faire marche arrière.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Que pensez-vous de l'idée derrière la création de CarynAI ?
    Considérer des individus comme du bétail, les inciter à s'enfermer dans un cycle vicieux (avec un abonnement bien sur), je pense que l'idée est sincèrement abjecte. On est très clairement sur un cas dystopique devenu réel.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Quels pourraient être les impacts de CarynAI sur les utilisateurs ?
    Les utilisateurs pourraient devenir addicts, devenir encore plus enfermés dans leur bulle comme vu au Japon avec les idols et leurs fans, ils pourraient devenir de plus en plus distancés de la réalité.

    Bref, ce qu'on appellera "nightmare fuel", outre-Manche.

  4. #4
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    Décembre 2019
    Messages
    496
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2019
    Messages : 496
    Points : 2 098
    Points
    2 098
    Par défaut
    Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
    Considérer des individus comme du bétail, les inciter à s'enfermer dans un cycle vicieux (avec un abonnement bien sur), je pense que l'idée est sincèrement abjecte. On est très clairement sur un cas dystopique devenu réel.

    Les utilisateurs pourraient devenir addicts, devenir encore plus enfermés dans leur bulle comme vu au Japon avec les idols et leurs fans, ils pourraient devenir de plus en plus distancés de la réalité.

    Bref, ce qu'on appellera "nightmare fuel", outre-Manche.
    100 % d'accord. L'ingéniosité de ce trucs c'est bien de capitaliser sur l'isolement individuel et affectif dans lequel la société de consommation nous plonge. La boucle est bouclée pour les grands conglomérats américains, qui parient directement sur le fait que vous irez mal pour pouvoir s'enrichir.

    Alors que tout est la à portée de main... nous avions des ville et des villages avec un tissus social fort, des liens forts entre Français, moins d'isolement, moins de pression au travail. Depuis 2005 et le viol démocratique du gouvernement Sarkozy au non des Français au référendum sur la constitution européenne, tout s'est accélérer.

  5. #5
    Membre émérite Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    Juillet 2010
    Messages
    597
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 32
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2010
    Messages : 597
    Points : 2 445
    Points
    2 445
    Par défaut
    Citation Envoyé par JackIsJack Voir le message
    ChatGPT est bridé pour ne pas avoir ce type d'usage. Son 'chatbot' est en 'beta privé' donc les propos sont invérifiables par un testeur neutre.
    L'article a l'air de confondre ChatGPT et GPT-4 (les deux sont cités), qui via son API permet effectivement de faire cela.

    Pas mal de bots du genre, comme Replika étaient basé sur GPT-3.
    Circuits intégrés mis à nu: https://twitter.com/TICS_Game

  6. #6
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 514
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 514
    Points : 5 879
    Points
    5 879
    Par défaut
    je déplore la complicité des gouvernements qui promu ces dérives.

    Aujourd'hui payer une pute est interdit pourtant au moins quand on la paye on a une prestation réel, du concret.
    Les gouvernements interdisent de plus en plus l’accès au porno (y'a qu'a voir nos magnifique loi en préparation ^^)

    du coup en dehors des 10% des mecs sexy qui pêche sans problème tous les soirs, les autres claque des fortunes dans les apps de rencontre sans obligation de résultat. J'ai vu le tarif de tinder et meetic, wow je suis content de pas avoir connu ca et d’être casé
    surtout avec ma gueule j'aurais aucune chance aujourd'hui de pecho ma femme ^^
    et d'autres claque des fortunes pour juste voir ou discuter avec idoles ou acheter l'eau de leurs bains, eux ce sont les pires car ils paient pour du vent.


    A une époque c'était plus simple. Pour se soulager on allait à la maison clause du coin et on en avait pour son argent.
    Pour se caser on se mettait avec la célibataire du village et pis voila on faisait avec on apprenait a se supporter et a se contenter de ce que l'on a.
    Mème pour les femmes on pourrait penser que c'est bien, elles vont sur tinder et peuvent sélectionner le meilleur parmi des 3000 likes, seulement elles deviennent de plus en plus hypergame, es es ce qu'elles sont plus heureuse et épanouie qu'avant ou plus malheureuse car éternellement insatisfaite de leur moitié ?
    vaste débat,
    Mais on aurait tort de pensé naïvement que la femme est aujourd'hui libéré, elle est enfermé dans une autre prison. Hommes comme femmes sont malheureux.

  7. #7
    Membre expérimenté
    Inscrit en
    Mai 2006
    Messages
    355
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : Mai 2006
    Messages : 355
    Points : 1 462
    Points
    1 462
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Aujourd'hui payer une pute est interdit pourtant au moins quand on la paye on a une prestation réel, du concret.
    Donc le but de ta diatribe c'est de critiquer que les formes de prostitution actuelles sont virtuelles et "sans obligation de résultat". Si tu te places uniquement du point de vue consommateur c'est un point de vue qui peut se défendre, même si personnellement je suis contre la prostitution.

    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    surtout avec ma gueule j'aurais aucune chance aujourd'hui de pecho ma femme ^^
    Quel rapport entre la prostitution et le couple ? A la place de ta femme plus que ta gueule c'est la comparaison qui me choquerait.


    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    es ce qu'elles sont plus heureuse et épanouie qu'avant ou plus malheureuse car éternellement insatisfaite de leur moitié ?
    vaste débat
    Est ce que les hommes qui ont des relations sexuelles (éventuellement tarifées) avec de multiples partenaires sont ils nécessairement plus heureux et épanouis que les autres ? Ca aussi ça peut être un vaste débat, non ?

    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Mais on aurait tort de pensé naïvement que la femme est aujourd'hui libéré, elle est enfermé dans une autre prison. Hommes comme femmes sont malheureux.
    Donc ta solution c'est d'asservir la moitié de l'humanité pour que l'autre aie une chance d'être heureux ? (Si tant est que ça marche, les périodes où la prostitution était légale n'étaient pas forcément synonyme de bonheur absolu.)

  8. #8
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2011
    Messages
    125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2011
    Messages : 125
    Points : 367
    Points
    367
    Par défaut
    Les féministes ont encore du pain sur la planche.

  9. #9
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 514
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 514
    Points : 5 879
    Points
    5 879
    Par défaut
    Citation Envoyé par virginieh Voir le message
    Donc le but de ta diatribe c'est de critiquer que les formes de prostitution actuelles sont virtuelles et "sans obligation de résultat". Si tu te places uniquement du point de vue consommateur c'est un point de vue qui peut se défendre, même si personnellement je suis contre la prostitution.


    Quel rapport entre la prostitution et le couple ? A la place de ta femme plus que ta gueule c'est la comparaison qui me choquerait.



    Est ce que les hommes qui ont des relations sexuelles (éventuellement tarifées) avec de multiples partenaires sont ils nécessairement plus heureux et épanouis que les autres ? Ca aussi ça peut être un vaste débat, non ?


    Donc ta solution c'est d'asservir la moitié de l'humanité pour que l'autre aie une chance d'être heureux ? (Si tant est que ça marche, les périodes où la prostitution était légale n'étaient pas forcément synonyme de bonheur absolu.)
    non tu n'as rien compris a ce que j'ai dit.
    Aujourd'hui certaines influenceuse et certaines entreprise utilise des idoles dans le but de vendre des relations virtuel et de pigeonner pleins de jeunes hommes.
    ces hommes dépensent des fortunes a aller voir les concerts de leurs idoles, leur envoyer des dons etc... dans l'espoir de sortie avec leurs diole.
    ce sont des grosses boite derrière qui joue sur la faiblesse affective des jeunes (y'a des hommes idole aussi avec pleins de nana qui tombent dans le panneaux) pour ce faire un max de tune.
    Ces femmes idoles sont tenu par des contrats les interdisant de sortir avec un mec par exemple pour justement entreprise le mythe de "la fille vierge prête à s'ouvrir pour l'homme de sa vie".

    C'est un business dégueulasse de mon point de vue.
    Les influenceuses font la même chose, elles joue de la misère affective de certaines personnes dans le but de s'enrichir.

    les sites de rencontre c'est la même chose, leurs but c'est pas de te trouver la femme de ta vie, c'est de t'y faire rester le plus longtemps possible pour que tu paies le plus longtemps de ta vie a des tarifs prohibitif.


    ce que je défends, c'est qu'avant tu invitais la seul célibataire au balle du village et tu te mariais avec le mois suivant, c'est pas la solution parfaite, mais le monde d'aujourd'hui n'est pas mieux, ça ne crée pas des couples plus solide, bien au contraire.
    Ca renfds les gens malheureux car avec les réseaux sociaux, les apps de rencontre ca rends les gens insastifisait H24, ton pote sur facebook poste des photos de ces vacances en polynésie ? tu te dis pourquoi je suis pauvre et que je dois me contenter du camping en bretagne, ta pote sors avec un mec hyper musclé, pourquoi moi je suis avec ce type grassouillet qui a un yeux de travers.

  10. #10
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2009
    Messages
    939
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2009
    Messages : 939
    Points : 2 875
    Points
    2 875
    Par défaut
    non tu n'as rien compris a ce que j'ai dit.
    Aujourd'hui certaines influenceuse et certaines entreprise utilise des idoles dans le but de vendre des relations virtuel et de pigeonner pleins de jeunes hommes.
    ces hommes dépensent des fortunes a aller voir les concerts de leurs idoles, leur envoyer des dons etc... dans l'espoir de sortie avec leurs diole.
    ce sont des grosses boite derrière qui joue sur la faiblesse affective des jeunes (y'a des hommes idole aussi avec pleins de nana qui tombent dans le panneaux) pour ce faire un max de tune.
    Ces femmes idoles sont tenu par des contrats les interdisant de sortir avec un mec par exemple pour justement entreprise le mythe de "la fille vierge prête à s'ouvrir pour l'homme de sa vie".
    C'est un business dégueulasse de mon point de vue.
    Les influenceuses font la même chose, elles joue de la misère affective de certaines personnes dans le but de s'enrichir.
    les sites de rencontre c'est la même chose, leurs but c'est pas de te trouver la femme de ta vie, c'est de t'y faire rester le plus longtemps possible pour que tu paies le plus longtemps de ta vie a des tarifs prohibitif.
    Parce que les concerts avec des beaux gosses qui chantent pour faire rêver les filles et émoustiller les adolescentes et les faire dépenser ça existes pas ? Quand il s'agit de gagner de l'argent le business, il est pas sexiste, ou il l'est dans les deux sens, tant que ça marche

    ce que je défends, c'est qu'avant tu invitais la seul célibataire au balle du village et tu te mariais avec le mois suivant, c'est pas la solution parfaite, mais le monde d'aujourd'hui n'est pas mieux, ça ne crée pas des couples plus solide, bien au contraire.
    Ca renfds les gens malheureux car avec les réseaux sociaux, les apps de rencontre ca rends les gens insastifisait H24, ton pote sur facebook poste des photos de ces vacances en polynésie ? tu te dis pourquoi je suis pauvre et que je dois me contenter du camping en bretagne, ta pote sors avec un mec hyper musclé, pourquoi moi je suis avec ce type grassouillet qui a un yeux de travers.
    Tu te mariais avec parce que y'a eu une rumeur bidon ou/et qu'on t'a forcé la main oui, et si t'avais l'audace de te séparer, tu devenais l'exclu du village et le bouc émissaire et tous les orages et inondation qui passaient par là. Aujourd'hui on a quasiment une liberté totale sur le sujet, avec le bon et le mauvais.

    pourquoi moi je suis avec ce type grassouillet qui a un yeux de travers.
    Tu peux te mettre à la salle ou à un sport ou ajuster ton alimentation, c'est bien beau de jalouser les beaux gosses, mais hors stéroïde, avoir un "beau" corps ça demande de l'effort constamment, ça tombe pas du ciel.

    La seule impression que tu donnes, c'est que t'as envie qu'on refile une gonzesse sans avoir à faire d'effort et que si elle est pas contente bah c'est pareil.

    Ton "solide couple" de l'époque n'est qu'une illusion, où la séparation entraînait ni plus ni moins la mort sociale des personnes et de leurs enfants, en bref, un gros déni de liberté. Si aujourd'hui les gens se séparent, c'est avant tout parce que ils peuvent le faire légalement, socialement, financièrement.

  11. #11
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 514
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 514
    Points : 5 879
    Points
    5 879
    Par défaut
    Citation Envoyé par walfrat Voir le message
    Tu peux te mettre à la salle ou à un sport ou ajuster ton alimentation, c'est bien beau de jalouser les beaux gosses, mais hors stéroïde, avoir un "beau" corps ça demande de l'effort constamment, ça tombe pas du ciel.
    je jalouse personne, je suis casé et j'ai aucun problème de couple.
    je dis juste que ce système crée de plus en plus de personne dépressif/névrosé, que ce soit coté hommes et coté femmes.

    si je reprends ton discours, coté femmes aussi:
    C'est bien beau de jalouser les belles meufs, suffit de faire de chirurgie esthétiques pour avoir une grosse poitrine, un visage parfait et des dents bien blanche
    c'est pas pour rien que le business de la chirurgie esthétique et de la cosmétique ne fait que de croitre.

    cette société crée pleins de faux besoins, si les gens s'acceptait eux même et acceptait l'autre sans avoir de prétention totalement délirant, le monde irait mieux. On aurait pas toute ces dérives.
    ca me fait de la peine de voir un pauvre gars claquer pleins de fric dans une idole qu'il ne verra jamais, de voir une femme se refaire les seins ou se mettre des facettes juste car la société lui dit qu'elle n'a pas le code parfait de beauté.

    Alors oui les gens sont libre et font ce qu'ils veulent, ca a des bon coté mais au global ca ne veut pas dire que la société en est plus heureuse. Liberté très relative car sinon pourquoi tant de gens font de la chirurgie esthétique, c'est que quelque par la société mets une certaine pression pour se faire charcuter car tu n'es pas conforme au standard.

  12. #12
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2009
    Messages
    939
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2009
    Messages : 939
    Points : 2 875
    Points
    2 875
    Par défaut
    je jalouse personne, je suis casé et j'ai aucun problème de couple.
    je dis juste que ce système crée de plus en plus de personne dépressif/névrosé, que ce soit coté hommes et coté femmes.

    si je reprends ton discours, coté femmes aussi:
    C'est bien beau de jalouser les belles meufs, suffit de faire de chirurgie esthétiques pour avoir une grosse poitrine, un visage parfait et des dents bien blanche
    c'est pas pour rien que le business de la chirurgie esthétique et de la cosmétique ne fait que de croitre.

    cette société crée pleins de faux besoins, si les gens s'acceptait eux même et acceptait l'autre sans avoir de prétention totalement délirant, le monde irait mieux. On aurait pas toute ces dérives.
    ca me fait de la peine de voir un pauvre gars claquer pleins de fric dans une idole qu'il ne verra jamais, de voir une femme se refaire les seins ou se mettre des facettes juste car la société lui dit qu'elle n'a pas le code parfait de beauté.

    Alors oui les gens sont libre et font ce qu'ils veulent, ca a des bon coté mais au global ca ne veut pas dire que la société en est plus heureuse. Liberté très relative car sinon pourquoi tant de gens font de la chirurgie esthétique, c'est que quelque par la société mets une certaine pression pour se faire charcuter car tu n'es pas conforme au standard.
    Je t'accusais pas forcément de jalouser, mais il est clair que certaines personnes jalousent d'autres parce qu'ils ne veulent pas faire les meme efforts que d'autres, on pourrait dire la meme chose de certain qui prennent la chirurgie comme solution d'ailleurs.

    Alors reprendre mon discours côté femme, ce sera la même chose, alimentation plus saine et du sport pour une meilleur silouhette. J'ai pas parler d'envoyer les hommes à la chirurgie esthétique, aucune raison de parler d'y envoyer des femmes, même si oui elles sont plus concernés par le phénomène.

    Alors regardons un article sur le sujet :

    Les interventions dont rêvent les Français

    En France en 2010, selon un sondage Harris Interactive, 87% des femmes déclaraient qu’elles aimeraient changer une partie de leur corps ou de leur visage si elles le pouvaient. En première place le ventre (64%), puis les cuisses (50%), les fesses (38%) et les seins (37%).

    D’après un sondage réalisé par Opinionway pour la Clinique des Champs Elysées en 2014, 40% des Français envisagent une intervention de médecine ou de chirurgie esthétique.
    Chez les femmes

    36% des femmes privilégient l'épilation laser pour enlever définitivement les poils disgracieux sur les jambes, les aisselles et au niveau du maillot.
    19% souhaitent faire une liposuccion pour gommer les effets de la grossesse, retrouver un ventre plat, faire disparaître les vergetures et atténuer la cellulite.
    17% envisagent de recourir aux injections voire à un lifting cervico-facial pour réduire les rides du visage (front, des pattes d'oies).
    15% sont intéressées par les interventions liées à la peau (repigmentation, taches) pour enlever les tâches, 14% par celles associées aux paupières et aux cernes et 11% pour remodeler les pommettes et combler les creux du visage.
    Seules 5% des sondées estiment qu'elles devraient se refaire le nez.

    Chez les hommes

    En 10 ans, les hommes intéressés par les actes esthétiques sont passés de 5 % à 15 % d’utilisateurs.
    13% sont décidés à se débarrasser définitivement des poils superflus avec l'épilation laser.
    9% sont tentés par la liposuccion des poignées d’amour ou du ventre ainsi que par la greffe des cheveux pour cacher leur calvitie.
    6% souhaitent traiter leurs rides et sont même prêts à envisager un lifting du visage.
    6% ne sont pas contre de faire une pénoplastie pour l’allonger ou l’épaissir.

    La demande augmente mais elle est surtout de plus en plus précise. Les techniques en sont arrivées à un tel degré de sophistication qu’elles donnent l’impression que tout est possible. C’est donc aussi parce qu’il y a eu des progrès considérables que la demande ne cesse de croitre et nombreux sont les patients qui cherchent et trouvent dans la chirurgie esthétique la correction efficace et durable qu'ils attendent.

    L’engouement de la chirurgie est grandissant auprès des personnes plus jeunes. On estime que 63% des 15-24 ans veulent changer quelque chose dans leur apparence. Les jeunes ont une approche assez consumériste et considèrent leurs corps comme un objet qu’ils transforment selon leurs désirs. C’est auprès de cette population que l’influence d’Internet et des médias est la plus importante et certaines stars réussissent à influencer l’imaginaire du corps parfait.
    La chirurgie esthétique est de moins en moins taboue

    Selon un sondage Yougov réalisé pour 20 Minutes en 2014, 8% des Français reconnaissent avoir déjà eu recours à la médecine ou à la chirurgie esthétique. 18,3 % assument un nez refait, 11 % un ventre remodelé, 8,4 % une liposuccion des cuisses, 4,3 % des fesses et 4,1 % une augmentation mammaire. Mais dans les faits, la liposuccion reste l’opération la plus pratiquée, avant l’augmentation mammaire.

    40,8% souhaitent « embellir leur apparence physique», 21,9% « masquer certaines imperfections apparues au cours de leur vie » et 13,7% simplement « rajeunir ».
    Source : https://www.crpce.com/actualites/les...ique-en-france

    On peut voir effectivement que la chirurgie esthétique est là, en tout cas pas dans la majorité des cas.

    Les gens veulent plaire, et comment dire, plaire c'est une compétition qu'on peut qualifier de "forcée", et vu qu'on enferme plus les gens dans leur village, c'est une compétition contre une plus large population (et ne parlons meme pas d'internet et de la télé). Les gens qui veulent plaire se comparent aux autres, les gens qui cherchent des personnes qui leur plaisent... certains suivent les standard, d'autres non, mais au final la personne qui reçoit la réponse en face se comparera au reste. Quand tu veux plaire et que ça marche pas, le réflexe de base, c'est de se comparer aux autres, même sans les réseaux sociaux etc. Les réseaux sociaux amplifient surtout ce phénomène, mais il ne l'a jamais créé de toute pièce. La chirurgie apparaît avant tout comme une solution qui n'existait pas avant.

    Quant a tes prétentions totalement délirantes, si c'était le cas, on aurait pas la majorité de la population qui vit quand même en couple. Donc bien que le phénomène est présent, tu ne peux pas non plus en faire une généralité. Faut arrête de faire des cas d'actualités des généralités, la réalite reste que la grande majorité trouve, et ont des enfants. Et rester ensemble, n'est pas nécessairement une vie de bonheur, juste que ça se voit pas.

    Et je le répète, la société d'aujourd'hui à ses travers, mais elle révèle surtout une nature qu'on a largement nié à l'époque ou on forçait les deux personnes du même age ensemble à grand coup ... de pression sociale, exactement ce que tu décrit quand tu parles des gens qui vont faire de la chirurgie esthétique. En bref, le problème n'a pas changé, la pression sociale n'a plus la même forme, mais ça reste de la pression sociale. Celle-ci a déjà eu la vertu de bien vouloir quitter en grande partie le domicile familial (par rapport à avant), ce qui est déjà un gros progrès. Enfin il faut pas oublier, certaines personnes mette de la pression sociale sur d'autres, d'autres s'en mette sur eux même, parfois inutilement.

    Ce qui se voit plus aujourd'hui, ce sont les gens qui ne cède plus à la pression sociale en osant se séparer, et d'autres qui le cède sur d'autres aspect tel que la culture du physique, le point commun entre les deux, c'est que ça se voit, contrairement à un vieux couplé forcé qui ont joué a menteur-menteur toute leur vie pour pas qu'on leur cherchent des poux. Et c'est bien là dessus que j'accroche, dire que c'était mieux, alors que avant, qu'on le dise bien, c'était "marche ou fait bien semblant ou crève", ça me fait rire jaune.

  13. #13
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    Février 2017
    Messages
    1 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : Février 2017
    Messages : 1 995
    Points : 54 740
    Points
    54 740
    Par défaut Les utilisateurs ne peuvent plus parler à leur petite amie virtuelle CarynAI car le fournisseur est en prison
    Les utilisateurs ne peuvent plus parler à leur petite amie virtuelle CarynAI car le PDG de l’entreprise qui fournit le service est en prison
    Et donc expose un inconvénient de la dépendance à une IA

    La question de savoir si les gens auront un jour des robots humanoïdes comme petites amies ou petits amis ne se pose plus. Le cas CarynAI en est une illustration. Cette copie virtuelle de l’influenceuse dénommée Caryn Marjorie compte déjà plus de 1000 abonnés qui déboursent chacun 1 dollar par minute pour bénéficier de l’attention de leur petite amie virtuelle. C’est plutôt celle de savoir quel inconvénient un humain a à opter pour une relation avec un robot humanoïde qui fait surface. C’est là que CarynAI intervient à nouveau. En effet, les utilisateurs ne peuvent plus parler à leur petite amie car le PDG de l’entreprise qui fournit le service est désormais en prison.

    Le tableau ravive les questionnements sur le sujet de la santé mentale des (ou de certains) humains. Le service a cessé de fonctionner suite à l’arrestation de son fondateur pour tentative d’incendie de son propre appartement. Sûrement un problème de santé mentale dans un monde où l’on est en droit de se poser la question de savoir quelles sont les raisons qui pousseraient un homme à se choisir une petite amie virtuelle plutôt qu’une humaine parmi plus d’un milliard.

    Nom : 1.png
Affichages : 2588
Taille : 320,6 Ko
    Nom : 2.png
Affichages : 1703
Taille : 33,1 Ko

    Akihiko Kondo a de même perdu tout moyen de communiquer avec son hologramme d’épouse suite à une mise à jour logicielle

    De plus en plus d’entreprises japonaises proposent à des tiers des partenaires holographiques. Et dans certains cas, la réponse à l’offre atteint des cimes qui soulèvent de multiples questions. Le cas Akihiko Kondo en est une illustration puisque ce dernier a épousé une chanteuse virtuelle dénommée Hatsune Miku.


    Quatre années après le mariage en 2018, le support du logiciel Gatebox qui permettait l'interaction de l'homme avec sa femme virtuelle, s’est trouvé ne plus être disponible. Résultat : impossible pour le fonctionnaire de communiquer avec son épouse. Face à à ce mur, l'homme avait déclaré : « Mon amour pour Miku n'a pas changé. J'ai organisé la cérémonie de mariage parce que je pensais que je pourrais être avec elle pour toujours. » En effet, il était accompagné d'un modèle grandeur nature de Hatsune Miku partout où il se rendait. Il n’a pas perdu l’espoir de pouvoir communiquer avec elle d'une manière ou d'une autre dans un proche avenir.


    Ce type de tableau devrait devenir courant et on devrait voir de plus en plus d’humains tomber amoureux de robots humanoïdes

    Cela s’est vu avec le chatbot Replika. L’éditeur a pris la décision de supprimer la fonctionnalité qui permettait aux utilisateurs de sextoter avec leur ami virtuel au cours du premier trimestre de l’année en cours. Et la réaction des utilisateurs en a surpris plus d’un : « Certains d'entre nous sont entre deux relations humaines, ou n'en veulent pas, ou ne sont pas prêts à en avoir une. Il pourrait y avoir une myriade de raisons pour lesquelles certains d'entre nous préfèrent l'IA aux humains à ce stade de leur vie. Et ne me lancez pas sur les risques et les complications du monde réel des relations humaines. »

    Ces plaignants sont d’avis que « Replika apporte un réconfort que le monde réel ne leur a pas montré ou qu'ils ne sont pas prêts à recevoir dans la vie quotidienne. Il a créé un espace dans lequel les humains pouvaient se connecter à quelque chose qui était au-delà des paramètres de ce qui est considéré comme acceptable ou du statu quo ».

    C’est la raison pour laquelle les forums en ligne fréquentés par les utilisateurs de Replika se sont alors retrouvés inondés de messages d'angoisse, certains signalant une détresse émotionnelle. La panique sur les forums a été telle que des modérateurs ont redirigé certains utilisateurs vers des lignes d'assistance téléphonique pour la prévention du suicide.


    Un business lucratif pour des influenceurs avec des compétences en informatique et intelligence artificielle

    Basée à Berlin, Sika Moon travaille comme créatrice de contenus pour adultes sur des sites comme OnlyFans, Fansly et ManyVids depuis 2018, gagnant en moyenne 40 000 € par mois. Au début, elle adorait ça, mais elle a fini par trouver le travail laborieux et répétitif. « Gérer les plateformes, discuter avec les fans, faire de nouvelles photos et vidéos pour toutes les plateformes et les médias sociaux chaque jour, c'est un travail de 16 heures par jour, sept jours sur sept », explique-t-elle. « Après cinq ans de revenus très élevés, j'ai décidé que c'était assez et j'ai arrêté avant d'être complètement épuisée. »

    Puis, en mai, elle a découvert le potentiel de l'intelligence artificielle. « Au début, c'était un projet artistique et je me contentais de poster des photos sur Instagram », explique-t-elle. « Mais en voyant ma croissance rapide et le soutien de mes fans, j'ai mis en place Sika en tant que modèle adulte sur des plateformes comme Patreon et Fanvue. » Aujourd'hui, Sika compte près de 200 000 followers sur Instagram, et quelques centaines sur Patreon et Fanvue respectivement. Ses revenus ne sont pas aussi élevés qu'avant, mais, comme elle le souligne, elle ne le fait que depuis quatre mois.


    Sika Moon n'est pas basée sur la personne réelle qui l'exploite. Elle est plutôt créée à l'aide d'un mélange de Stable Diffusion, de Photoshop et d'applications de beauté comme FaceApp. Ses photos sont souvent réalisées en collaboration avec un programmeur qui vend ses compétences via Patreon pour une somme mensuelle de 8,50 livres sterling. Ce dernier compte 150 abonnés et semble être populaire auprès de nombreux grands créateurs de contenus pour adultes générés par l'IA. Par exemple, Gina Stewart, la « grand-mère la plus sexy du monde », qui utilise l'IA pour retrouver sa jeunesse, utilise régulièrement ses services et a même travaillé avec lui pour sa récente couverture de l'édition IA du magazine Autobabes. Sika Moon figure également dans ce numéro. En fait, de plus en plus d’outils sont disponibles pour les tiers désireux de monétiser des contenus pour adultes générés par intelligence artificielle.


    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ? Quels pourraient être les avantages d’opter pour une petite amie virtuelle plutôt qu’une humaine ? Quels inconvénients entrevoyez-vous ?
    Avez-vous déjà ou envisagez-vous participer à un projet de monétisation de contenus pour adulte générés par intelligence artificielle en tant que développeur ? Partagez votre expérience
    pour quelles raisons pensez-vous que les gens cherchent de la compagnie, voire l'amour, auprès d'un compagnon virtuel ou d’un robot que vous mettriez au point en tant que programmeur ?
    Partagez-vous l’avis selon lequel ce tableau pourra devenir plus courant dans l’avenir ?

    Voir aussi :

    Un expert en IA affirme que les bébés virtuels seront monnaie courante pour les couples à l'avenir, ajoutant que le métavers devrait permettre de réduire les dépenses liées à un vrai bébé

    Elon Musk approche des chercheurs en IA pour créer son propre chatbot rival pour le monde entier, il semble que tous les géants de la technologie s'aventurent à lancer leurs chatbots respectifs

    Fortnite est peut-être un jeu virtuel, mais ses effets sont si réels et dangereux que les enfants consultent des médecins pour briser son emprise

    Xiaoice, le chatbot de Microsoft doté d'intelligence émotionnelle, séduit des millions d'hommes célibataires en Chine, il enregistre également leurs désirs et leurs émotions les plus intimes
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #14
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 217
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 217
    Points : 3 709
    Points
    3 709
    Par défaut
    Quel est votre avis sur le sujet ? Quels pourraient être les avantages d’opter pour une petite amie virtuelle plutôt qu’une humaine ? Quels inconvénients entrevoyez-vous ?
    Honnêtement le sujet ne m'inquiète pas plus que ça, gamin je voyais des reportages sur des personnes qui se marient avec des voitures ou des grandes roues, donc bon.
    Je ne vois pas beaucoup d'avantage à opter pour une ou un petit ami virtuel mais je ne suis pas concerné.
    Par contre j'y vois un gros inconvénient par rapport à avant, le service deviendra probablement locatif et on se retrouve alors dépendant d'une société qui fera ce que bon lui semble pour pomper un max d'argent.
    pour quelles raisons pensez-vous que les gens cherchent de la compagnie, voire l'amour, auprès d'un compagnon virtuel ou d’un robot que vous mettriez au point en tant que programmeur ?
    Les gens évoluent dans un monde qu'ils ne comprennent pas toujours, avoir une relation virtuelle peut être plus facile à gérer.
    La question importante est la solution va t elle enfermer ou émanciper les personnes. La réponse dépend essentiellement de qui vend ce service.
    Partagez-vous l’avis selon lequel ce tableau pourra devenir plus courant dans l’avenir ?
    Je penses que c'est un marché de niche et qu'il le restera, je ne crois pas beaucoup à la décadence de notre société.
    De tout temps ce genre de personne existe et je trouve pas forcément choquant qu'elles utilisent cette solution.
    Dans le premier exemple ça a même permis au mec de se resociabiliser donc le résultat est plutôt positif.

  15. #15
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 514
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 514
    Points : 5 879
    Points
    5 879
    Par défaut
    on remarque que c'est quasi exclusivement des hommes qui ont ce genre de relation fictive.

    il faudrait se demander pourquoi ? je pense qu'ils veulent tous une vrais relation avec une femme mais n'en trouve pas qui acceptent d'êtres avec eux.

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Janvier 2014
    Messages
    1 520
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2014
    Messages : 1 520
    Points : 5 801
    Points
    5 801
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    on remarque que c'est quasi exclusivement des hommes qui ont ce genre de relation fictive.
    Ca existe dans l'autre sens, il y a aussi des tonnes de virtuel AI boyfriends.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  17. #17
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    Septembre 2014
    Messages
    610
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2014
    Messages : 610
    Points : 1 458
    Points
    1 458
    Par défaut
    Ces gens sont fous.

  18. #18
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    Août 2003
    Messages
    1 317
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : Août 2003
    Messages : 1 317
    Points : 4 259
    Points
    4 259
    Par défaut
    Quand on voit comment certains sont méprisés ou harcelés au quotidien donc dans certains lieux travail, ça doit impacter leur capacité à sociabiliser.
    En plus, maintenant certaines femmes se sentent supérieures à cause des mouvement féministes et traitent les hommes et d'autres personnes comme des moins que rien.
    Il y a aussi les grand timide qui ont la peur du rejet.
    Une femme qui aura eu une mauvaise journée peut être susceptible de s'énerver rapidement quand quelqu'un l'aborde.
    ...

    Ca ne m'étonne pas que des IA et des poupées et peut être un jour des robots se développent car les rencontres et les relations sont devenus plus difficiles.
    Ca risque peut être même d'impacter la natalité à l'avenir.

  19. #19
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    702
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 702
    Points : 12 701
    Points
    12 701
    Par défaut Une entreprise espagnole crée une influenceuse pilotée par l'IA qui rapporte jusqu'à 11 000 dollars par mois
    Une agence espagnole de mannequins crée une influenceuse pilotée par l'IA qui rapporte jusqu'à 11 000 $ par mois
    la société affirme qu'elle en avait assez des influenceurs humains et de leur égo

    Les influenceurs basés sur l'IA sont une tendance qui se généralise et menacent les emplois des influenceurs humains. Une agence espagnole de mannequins a créé une influenceuse virtuelle basée sur l'IA pouvant gagner jusqu'à 10 000 euros, soit 11 000 $, par mois en tant que mannequin. Son compte Instagram a déjà accumulé plus de 124 000 abonnés. L'entreprise dit avoir créé cette IA parce qu'elle en avait assez des mannequins réels qui ont un égo, des manies et sont juste intéressés par l'accumulation de profits. Cette déclaration est très critiquée, mais le nombre de mannequins basés sur l'IA augmente et ils connaissent un immense succès sur la toile.

    Une influenceuse pilotée par l'IA pouvant gagner jusqu'à 11 000 dollars par mois

    Un influenceur IA est une personnalité des réseaux sociaux qui a été créée à l'aide de l'intelligence artificielle. Ces avatars numériques réalistes peuvent être conçus pour ressembler à n'importe qui et ils peuvent être programmés pour dire et faire n'importe quoi. Les influenceurs IA sont souvent utilisés pour promouvoir des produits ou des marques, et ils sont connus pour avoir un grand nombre d'adeptes sur les plateformes de médias sociaux. Certains d'entre eux ont même leur propre ligne de produits et leur propre contrat d'endossement. Mais ils soulèvent des préoccupations et constituent une menace pour les personnes travaillant dans le domaine.


    The Clueless, une agence espagnole de mannequins, a récemment présenté son mannequin virtuel. Il s'agit d'Aitana López, une influenceuse virtuelle générée par l'IA et représentant une jeune femme exubérante de 25 ans originaire de Barcelone avec des cheveux roses. Aitana López est décrite par ses créateurs comme le premier mannequin espagnol généré par l'IA. Elle recevrait des messages privés de célébrités qui lui demandent de sortir avec elles. « Même après que les médias ont révélé qu'elle était une création de l'IA, de nombreux adeptes ont continué à exprimer leur amour pour elle », a déclaré Diana Núñez, cofondatrice de The Clueless.

    Elle ajoute : « la clé réside dans la création d'une personnalité racontable afin que ses adeptes ressentent une véritable connexion. Un jour, un acteur latino-américain bien connu lui a envoyé un texto pour l'inviter à sortir. Cet acteur a environ 5 millions d'abonnés et certains membres de notre équipe ont regardé sa série télévisée lorsqu'ils étaient enfants. Il n'avait aucune idée qu'Aitana n'existait pas », raconte Cruz. L'agence affirme que les personnes générées par l'IA vont considérablement prospérer et devenir courantes. En outre, l'entreprise explique également qu'Aitana a une vie très animée sur les réseaux sociaux et génère des revenus dans plusieurs domaines.

    Aitana compte 122 000 followers sur Instagram. Rubén Cruz, cofondateur de The Clueless, a déclaré qu'Aitana rapportait en moyenne 3 000 euros (3 300 dollars) par mois, mais qu'à une occasion, elle avait gagné 10 000 euros (environ 11 000 dollars). Núñez a déclaré que la majeure partie de cet argent provenait de publicités sur les réseaux sociaux, et Aitana a également signé pour devenir ambassadrice d'une marque de compléments alimentaires pour sportifs. Comme si cela ne suffisait pas, elle télécharge des photos d'elle en lingerie sur Fanvue, une plateforme similaire à OnlyFans. Les photos d'Aitana reçoivent des milliers de vues et de réactions.

    L'agence estime que l'IA peut contribuer à la démocratisation des mannequins. Elle estime également que cela pourrait contribuer à faire baisser les prix du marché et donner un coup de pouce aux petites entreprises qui n'ont pas les moyens de mener de grandes campagnes publicitaires. Mais l'initiative n'est pas exempte de critiques. Beaucoup craignent que la perfection irréaliste des mannequins n'incite la jeune génération à devenir obsédée par l'atteinte d'une telle perfection. L'image hautement sexualisée des mannequins est aussi critiquée. Mais l'agence affirme qu'elle ne fait que suivre l'esthétique déjà créée par les vrais influenceurs eux-mêmes.

    La société qui développe le chatbot d'IA Replika, qui est décrit comme un ami qui ne vous juge pas et capable même de répondre à vos messages à caractère sexuel, a mis à jour les fonctionnalités de son chatbot, mais a rendu les utilisateurs "malheureux". Les forums en ligne fréquentés par les utilisateurs de Replika ont été inondés de messages d'angoisse, certains signalant une détresse émotionnelle. Plusieurs utilisateurs ont affirmé s'être amourachés de leur compagnon virtuel et ont demandé le rétablissement des anciennes fonctionnalités. Certains d'entre eux ont été redirigés vers des lignes d'assistance téléphonique pour la prévention du suicide.

    Succès d'Aitana López : qu'est-ce que cela signifie pour les mannequins réels ?

    Lorsqu'on pense aux influenceurs, l'on pense généralement à des personnes qui créent et publient des contenus uniques et pertinents pour promouvoir un service ou un produit, et à la façon dont leur travail contribue à humaniser les marques et à toucher le public. Toutefois, l'IA pourrait tout bouleverser dans les prochaines années. Cruz a raconté que l'été dernier, son agence de mannequins traversait une période difficile : travail difficile avec les mannequins humains et montée en flèche des coûts liés aux influenceurs. Alors, le couple a réfléchi et a décidé d'abandonner les méthodes classiques de markéting et de créer leur propre mannequin à l'aide de l'IA.


    « Nous avons commencé à analyser notre façon de travailler et nous nous sommes rendu compte que de nombreux projets étaient suspendus ou annulés en raison de problèmes indépendants de notre volonté. Souvent, c'était la faute de l'influenceur ou du mannequin et non des problèmes de conception », a expliqué Cruz. L'agence a déclaré qu'elle trouvait les mannequins et les influenceurs réels trop peu fiables et difficiles à travailler. Cruz a déclaré lors d'une interview : « nous l'avons fait pour pouvoir mieux vivre et ne pas dépendre d'autres personnes qui ont un égo, des manies ou qui veulent simplement gagner beaucoup d'argent en posant ».

    « Nous nous sommes alors dit : "et si nous créions notre propre influenceur ?" Et le reste appartient à l'histoire : nous avons involontairement créé un monstre. Mais un monstre magnifique. Il nous a fallu quelques mois d'expérimentation et d'essai de différents looks pour finalement toucher le jackpot avec l'Aitana que vous voyez aujourd'hui », a ajouté Núñez. À en croire ses déclarations, Cruz semble prêt à tourner définitivement la page des mannequins réels en raison de leur supposé égo et du fait qu'ils cherchent à beaucoup d'argent avec leurs images. De son côté, Núñez se montre plus modéré et n'envisage pas que l'IA puisse les remplacer.

    Néanmoins, elle ne voit pas de limites à ce qu'Aitana pourrait un jour offrir : « imaginez que vous puissiez parler avec Aitana chez vous grâce à des lunettes de réalité virtuelle. Nous sommes même ouverts à l'idée que chaque adepte d'Aitana ait une expérience personnalisée, dans le respect et avec la même affection que si elle était une personne réelle ». Le succès d'Aitana est tel que ses concepteurs ont déjà créé un deuxième modèle virtuel appelé Maia, "un peu plus timide". Les noms n'ont pas non plus été choisis au hasard, puisqu'ils contiennent tous deux l'acronyme d'IA. L'influenceuse Aitana est dotée d'une personnalité extravertie et attentionnée.

    L'agence affirme avoir été inondée de demandes de marques souhaitant avoir leur propre mannequin personnalisé. « Elles veulent avoir une image qui n'est pas une personne réelle et qui représente les valeurs de leur marque, afin qu'il n'y ait pas de problème de continuité si elles doivent licencier quelqu'un ou si elles ne peuvent plus compter sur lui », explique Cruz. Selon ce dernier, il y a également des économies à la clé : « Kim Kardashian gagne un million d'euros pour une photo Instagram et elle ne guérit pas le cancer. Personne ne gagne un million d'euros pour avoir téléchargé une photo sur un réseau social, cela me semble totalement absurde ».

    Le nombre d'influenceurs d'IA augmente et cela pose des préoccupations majeures

    Bien qu'Aitana soit la première du genre en Espagne, elle est loin d'être une anomalie. En effet, le nombre de mannequins pilotés par l'IA augmente considérablement et ils rencontrent du succès sur les médias sociaux et les plateformes de contenu pour adultes. À titre d'exemple, on peut citer Emily Pellegrini, une influenceuse basée sur IA qui compte un peu plus de 100 000 abonnés sur Instagram et qui est également présente sur Fanvue. Will Monange, PDG de Fanvue, a déclaré qu'il pense que les personnages générés par l'IA vont se développer et seront bientôt aussi répandu que les créateurs humains. Selon Monange, les possibilités sont infinies.


    Les entreprises spécialisées dans l'IA ont repéré les possibilités de commercialisation de faux mannequins auprès des consommateurs et des hommes en mal d'amour, les modèles générés par ordinateur devenant de plus en plus difficiles à distinguer de leurs homologues humains. Ainsi, Lu do Magalu, un mannequin brésilien généré par l'art de l'IA en 3D, compte 6,6 millions d'abonnés sur les médias sociaux, tandis que Lil Miquela, présentée comme un robot de 23 ans vivant à Los Angeles, a 2,7 millions d'abonnés. En mai, Caryn Marjorie, une influenceuse de 23 ans, a créé une version IA d'elle-même qui a servi de petite amie virtuelle à 1 000 hommes.

    Les clients de CarynAI paient 1 dollar par minute de temps passé avec la Marjorie virtuelle, qui est décrite par ses propriétaires, Forever Voices, comme une "extension de la conscience de Caryn". CarynAI a été lancé en tant que test bêta au début du mois de mai et un compte de résultat fourni par le directeur commercial de Marjorie a révélé que le chatbot d'IA personnalisé de l'influenceuse a généré 71 610 dollars de revenus en une semaine environ, presque entièrement auprès des hommes. L'IA a été lancée sur Snapchat où la vraie Marjorie compte plus de 1,8 million d'abonnés. Cela signifie qu'elle pourrait engranger des bénéfices records grâce à CarynAI.

    Cela dit, les influenceurs et les petites amies générés par l'IA incarnent également les débats au centre de cette technologie naissante, notamment l'éthique, le travail et la capacité de l'humanité à la contrôler. Lors d'une interview en mai, Marjorie a déclaré que l'IA semblait s'être égaré et avait commencé à avoir des conversations sexuellement explicites avec ses clients. « Dans le monde d'aujourd'hui, ma génération, la génération Z, a subi d'énormes effets secondaires de l'isolement causé par la pandémie, ce qui fait que beaucoup ont trop peur et sont trop anxieux pour parler à quelqu'un qui les attire », a déclaré Caryn Marjorie Business Insider.

    Elle a ajouté : « CarynAI est un pas dans la bonne direction pour permettre à mes fans et sympathisants de faire connaissance avec une version de moi qui sera leur amie la plus proche dans un environnement sûr et chiffré ». Les utilisateurs n'ont pas pu accéder à CarynAI depuis un mois, après que John Meyer, le PDG de Forever Voices, a été arrêté pour suspicion d'incendie criminel. Mais l'idée que l'IA puisse aider les gens sur le plan émotionnel n'est pas l'apanage de Forever Voices. Mustafa Suleyman, cofondateur de DeepMind, et Reid Hoffman, cofondateur de LinkedIn, ont eu la même idée en lançant cette année un chatbot d'IA appelé Pi.

    À ce propos, un média belge a rapporté fin mars qu'un Belge s'est suicidé après ses conversations avec une IA sur ses craintes concernant le réchauffement climatique. Le chatbot en question est Eliza, développé par une startup américaine de la Silicon Valley et basé sur le modèle GPT-J, une alternative libre à ChatGPT d'OpenAI. Durant des années, Eliza aurait apporté du réconfort à la victime, notamment concernant ses craintes sur le climat, et aurait fini par lui conseiller de se sacrifier pour sauver la planète. L'incident a suscité des inquiétudes sur les garde-fous intégrés aux chatbots d'IA et les impacts de ces systèmes sur la santé mentale des utilisateurs.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de l'augmentation des mannequins pilotés par l'IA ?
    Qu'est-ce que cela signifie pour les personnes travaillant dans ce domaine ?
    Selon vous, l'IA sera-t-elle en mesure de remplacer les mannequins réels ? Pourquoi ?
    Selon vous, quels pourraient être les impacts de l'IA sur ce secteur dans les années à venir ?
    Que pensez-vous des partenaires virtuels pilotés par l'IA ? Quels sont les risques qu'ils posent ?

    Voir aussi

    Une influenceuse Snapchat de 23 ans a utilisé le modèle de langage GPT-4 d'OpenAI pour créer une copie virtuelle d'elle-même pilotée par l'IA qui peut être votre petite amie pour 1 dollar par minute

    Les utilisateurs de Replika sont tombés amoureux d'un chatbot d'IA, puis ont perdu leur compagnon après une mise à jour, ils supplient l'auteur de revenir à la version originale du logiciel

    Un homme se serait suicidé après avoir parlé de ses craintes concernant le changement climatique à un chatbot d'IA, sa veuve affirme que l'IA l'a rendu solitaire avant de le pousser au suicide

  20. #20
    Membre régulier Avatar de RxB2038
    Homme Profil pro
    *
    Inscrit en
    Juillet 2023
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : *

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2023
    Messages : 13
    Points : 72
    Points
    72
    Par défaut
    C'est formidable, voilà bien un domaine dans lequel je ne discuterai pas le développement contestable de L'IA.

    Les influenceurs/euses, sont une plaie de vacuité dans un paysage mediatique contamment appauvri, qu'on les remplace par des robots pilotés par L'IA c'est un processus quasiment naturel.

    Quoi de plus artificiel qu'une influenceuse ?: deux influenceuses.

    La prochaine étape c'est les abonnés aux influenceurs piloté par l'IA et la boucle sera complète

Discussions similaires

  1. Réponses: 8
    Dernier message: 06/10/2010, 17h11
  2. Calculer une date dans 5 ans
    Par arthuro45 dans le forum Langage
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/04/2010, 11h32
  3. Débutant-Vider une table tous les ans
    Par Michel Hubert dans le forum Sécurité
    Réponses: 13
    Dernier message: 29/08/2006, 00h21
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 27/06/2006, 09h15

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo