IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Cloud Computing Discussion :

Cloud : le projet de règlement de l'UE propose des règles plus strictes en matière de cybersécurité


Sujet :

Cloud Computing

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    1 040
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 1 040
    Points : 17 222
    Points
    17 222
    Par défaut Cloud : le projet de règlement de l'UE propose des règles plus strictes en matière de cybersécurité
    Cloud : le projet de règlement de l'UE propose des règles plus strictes en matière de cybersécurité, qui concerneront Amazon, Google, Microsoft et d'autres fournisseurs non européens

    Amazon, Google (Alphabet), Microsoft et d'autres fournisseurs de services Cloud n'appartenant pas à l'Union européenne qui souhaitent obtenir un label de cybersécurité de l'UE pour traiter des données sensibles ne peuvent le faire que par le biais d'une coentreprise avec une entreprise basée dans l'UE, selon un projet de document de l'UE.

    Les géants américains de la technologie et les autres entreprises impliquées dans la coentreprise ne peuvent détenir qu'une participation minoritaire, et les employés qui ont accès aux données de l'UE doivent faire l'objet d'un contrôle spécifique et être localisés dans l'Union des 27 pays, selon le document.

    Le document ajoute que le service cloud doit être géré et entretenu depuis l'UE, que toutes les données des clients du service cloud doivent être stockées et traitées dans l'UE et que les lois de l'UE prévalent sur les lois des pays tiers en ce qui concerne le fournisseur du service en nuage.

    Le dernier projet de proposition de l'ENISA, l'agence européenne chargée de la cybersécurité, concerne un système de certification européen (EUCS) qui garantirait la cybersécurité des services en nuage et déterminerait la manière dont les gouvernements et les entreprises de l'Union européenne choisissent un fournisseur pour leurs activités.

    Nom : logo-union-europeenne.png
Affichages : 2055
Taille : 37,0 Ko

    Si les nouvelles dispositions soulignent les inquiétudes de l'UE quant à l'ingérence d'États non membres de l'UE, elles risquent de susciter des critiques de la part des géants américains de la technologie, inquiets d'être exclus du marché européen.

    Les grandes entreprises technologiques comptent sur le marché de l'informatique dématérialisée pour stimuler la croissance dans les années à venir, tandis que l'essor potentiel de l'IA après le succès viral de ChatGPT d'OpenAI pourrait également stimuler la demande de services d'informatique dématérialisée.

    "Les services en nuage certifiés sont exploités uniquement par des entreprises basées dans l'UE, sans qu'aucune entité extérieure à l'UE ne puisse exercer un contrôle effectif sur le CSP (fournisseur de services en nuage), afin d'atténuer le risque que des pouvoirs d'ingérence non européens ne sapent les réglementations, les normes et les valeurs de l'UE", indique le document.

    "Les entreprises dont le siège social ou l'administration centrale n'est pas établi dans un État membre de l'UE ne doivent pas, directement ou indirectement, uniquement ou conjointement, détenir un contrôle effectif positif ou négatif sur le CSP qui demande la certification d'un service en nuage", précise le document.

    Le document précise que des règles plus strictes s'appliqueront aux données personnelles et non personnelles particulièrement sensibles, lorsqu'une violation peut avoir un impact négatif sur l'ordre public, la sécurité publique, la vie ou la santé humaine, ou la protection de la propriété intellectuelle.

    Selon une source industrielle, le dernier projet pourrait fragmenter le marché unique de l'UE, car chaque pays a toute latitude pour imposer les exigences lorsqu'il le juge nécessaire.

    La Chambre de commerce des États-Unis a déjà déclaré que ce projet mettait les entreprises américaines sur un pied d'inégalité. L'Union européenne affirme que ces mesures sont nécessaires pour protéger les droits des citoyens en matière de données et de respect de la vie privée.

    Les pays de l'UE examineront le projet dans le courant du mois de mai, après quoi la Commission européenne adoptera un plan définitif.

    Source : Projet de document de l'UE

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ? Trouvez-vous ces nouvelles mesures pertinentes ?

    Selon vous, quelles pourraient être les implications potentielles de ces nouvelles exigences sur le marché européen du cloud ?

    Selon vous, le système de certification proposé par l'UE aura-t-il un impact sur la croissance des géants américains de la technologie ?

    Voir aussi

    Les États-Unis mettent en garde contre le projet de l'UE d'exclure les fournisseurs de cloud non européens, leurs préoccupations concernent un système de certification européen pour les fournisseurs

    Une étude parrainée par un lobby américain de la technologie critique le projet de l'UE d'exclure les fournisseurs de services cloud non européens et met en garde contre des mesures de rétorsion

    Souveraineté numérique de l'UE : les acteurs du secteur du cloud ne sont pas convaincus, les hyperscaleurs américains et asiatiques mènent toujours la danse en Europe

    34 fournisseurs européens de cloud demandent à l'Europe un cadre de certification harmonisé », les géants Français du cloud sont signataire, mais pas Scaleway
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Futur Membre du Club
    Femme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    Mars 2023
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 25
    Localisation : France, Pas de Calais (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2023
    Messages : 5
    Points : 7
    Points
    7
    Par défaut oin oin les américains
    oin oin les américains

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Octobre 2017
    Messages
    1 864
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2017
    Messages : 1 864
    Points : 5 939
    Points
    5 939
    Par défaut
    La grande idée ne va pas être à l'ordre du jour longtemps...

    Quand Bruxelles recevra un coup de téléphone de Washington qui va rappeler que l'Europe se chauffe au gaz américain depuis que l'on a fait la leçon au vilain méchant russe, cette grande idée brillante va se transformer en un nuage de fumée...

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 14/03/2023, 07h09
  2. Un sénateur US propose des règles strictes de Do Not Track dans un nouveau projet de loi
    Par Stéphane le calme dans le forum Général Conception Web
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/05/2019, 15h14
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 23/04/2013, 17h26
  4. Utilisation et aapplication du Cloud à un projet personnel
    Par menina_raquel dans le forum Cloud Computing
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/04/2013, 17h26
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 01/06/2010, 18h20

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo