La nouvelle version SkySQL de MariaDB permet d'adapter les ressources en fonction de la demande avec la possibilité de les réduire et de lancer des analyses sans serveur en ne payant que la ressource utilisée

MariaDB annonce la disponibilité immédiate d'une nouvelle version de MariaDB SkySQL, un service de base de données dans le Cloud de deuxième génération. SkySQL fournit des bases de données totalement gérées, y compris son produit phare SQL distribué baptisé MariaDB Xpand qui offre résilience évolutivité.

Cette version intègre des innovations pour que les entreprises puissent mieux maîtriser les coûts de leurs bases de données dans le Cloud. SkySQL offre désormais une fonctionnalité d'autodimensionnement pour adapter les ressources à la hausse ou à la baisse selon que la demande augmente ou se normalise, ce qui permet de réaliser des économies. SkySQL intègre aussi des ressources analytiques sans serveur pour tout savoir sur les données courantes sans qu'il soit nécessaire de recourir à un processus d'extraction, de transformation et de chargement des données (ETL), tout en payant uniquement ce qui est utilisé.

Au cours de la dernière décennie, les services de bases de données Cloud des fournisseurs de Cloud public ont été les premiers à fournir les bases de données Open Source telles que MariaDB, MySQL et PostgreSQL pour le Cloud. Les points forts de ces bases Cloud de première génération étaient leur praticité et leur prix. Cependant, le monde d'aujourd'hui exige une résilience, une élasticité et des performances sans limites. Lors de la crise sanitaire, la situation a évolué à un rythme sans précédent, tout un chacun exigeant toujours plus des services et des applications dont ils dépendent au quotidien, que ce soit pour réserver un voyage, acheter des billets de concert ou réaliser des transactions bancaires. Quant aux services de bases de données Cloud de deuxième génération, ils associent une expertise profonde des bases de données et une technologie native pour le Cloud pour fonctionner sur différents clouds et fournir des performances continues.

Jags Ramnarayan, Directeur général adjoint et Directeur général de SkySQL chez MariaDB plc :

Nous sommes fondamentalement un éditeur de bases de données. Nous nous appuyons sur notre expérience et nos connaissances approfondies pour fournir des services de bases de données Cloud adaptés et optimisés pour les situations les plus exigeantes. SkySQL offre des fonctionnalités phénoménales comme le SQL distribué avec notre base de données Xpand. Nous avons grandement facilité son exploitation, sa surveillance, la réalisation d'analyses tout en fournissant un dimensionnement élastique, dont la maîtrise des dépenses Cloud. Avec les autres Clouds, les coûts tendent à évoluer à sens unique : à la hausse. Avec SkySQL, nous vous permettons aussi de réduire automatiquement les coûts lorsque la demande est faible. MariaDB SkySQL est la solution pour tous ceux qui cherchent à tirer parti de l'évolutivité et des performances exceptionnelles des bases de données MariaDB dans le Cloud.
Nom : mon-tx-xpand-server-mxs-status.png
Affichages : 15849
Taille : 62,0 Ko

Autodimensionnement : ajustement dynamique en fonction de la demande :

Contrairement aux bases de données Cloud de première génération pour MariaDB, SkySQL assure un autodimensionnement à la fois des ressources de calcul et de stockage pour s'adapter aux modifications de la demande. Des règles dictent le déclenchement de l'autodimensionnement. Ainsi, lorsque l'utilisation des ressources processeur reste au-dessus de 75 % de toutes les répliques actives pendant 30 minutes, une nouvelle réplique ou un nouveau nœud sera ajouté pour répondre à l'augmentation de la demande. A contrario, lorsque l'utilisation des ressources de calcul est en dessous des 50 % sur l'ensemble des répliques pendant une heure, les ressources des nœuds sont révisées à la baisse. Ce sont les utilisateurs qui spécifient toujours les seuils hauts et bas pour qu'il n'y ait jamais de surprise en termes de coûts.

Associé à Xpand, la base de données SQL distribuée de MariaDB, l'autodimensionnement évite de devoir se préoccuper des pics de demandes inattendues. Vous devez gérer un volume d'utilisateurs deux, trois voire quatre fois plus important que prévu ? Xpand sur SkySQL avec l'autodimensionnement activé ajoutera automatiquement des nœuds pour prendre en charge l'augmentation de la demande. Puis lorsque la demande baisse, SkySQL réduit le nombre de nœuds pour que l’utilisateur ne paye que les ressources utilisées.

Analyses sans serveur : analysez toutes les données courantes et payez uniquement ce qui est utilisé :

Pas de processus ETL nécessaire pour lancer une analyse ! SkySQL permet une analyse opérationnelle sur des données transactionnelles actives ainsi que sur des sources de données externes en s'appuyant sur une couche d'analyse sans serveur propulsée par Apache Spark SQL. Cette approche supprime toute incohérence entre une vue analytique et une vue transactionnelle. Payez uniquement les ressources CPU consommées sans devoir dimensionner des ressources de calcul. Les analystes de données ont également accès à un notebook Apache Zeppelin. Ce dernier est préchargé avec des exemples qui expliquent comment exécuter des analyses sur des données stockées sur SkySQL. Ce système permet aussi de découvrir des schémas de base de données, d'exécuter des requêtes sur des données stockées sur Amazon S3 et de fédérer des requêtes pour associer des données sur des bases SkySQL et sur un stockage d'objets S3.

Disponibilité :

Cette nouvelle version de SkySQL est désormais en disponibilité générale sur les plateformes AWS et Google Cloud. Elle comprend des mises à jour des versions des produits MariaDB Xpand 6.1.1, Enterprise Server 10.6.12 et ColumnStore 6.3.


Source : MariaDB

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

MariaDB va devenir une société cotée en bourse par le biais d'une fusion avec Angel Pond Holdings Corporation, la société est actuellement évaluée à 672 millions de dollars

Apprendre comment interroger une base MariaDB depuis Oracle, un billet blog de CinePhil

MariaDB met 25 000 dollars sur la table pour un Challenge SQL distribué, avec, à la clé, un don à une ONG, dans le cadre d'un défi visant à confirmer la supériorité de MariaDB Xpand