Flexera annonce Flexera One FinOps, une solution pour aider les entreprises à gérer leurs actifs liés au cloud, alors que les dépenses en cloud public dépassent le budget de 18 % en moyenne

Alors que les entreprises se tournent de plus en plus vers le cloud, elles sont confrontées au défi de comprendre non seulement le coût mais aussi la valeur de leur opération. Pour aider les entreprises à maximiser la valeur commerciale de leurs investissements technologiques, Flexera lance une nouvelle solution qui renforce les équipes centrales FinOps et cloud d'une entreprise, tout en permettant la convergence de la gestion des actifs informatiques (ITAM) et FinOps.

Flexera One FinOps offre une vue intégrée de l'écosystème technologique. Il aide les équipes cloud à collaborer avec les partenaires et les parties prenantes au sein de l'entreprise, tels que les équipes ITAM et de gestion des licences logicielles (SLM), IT (opérations et ingénierie), finance, ingénierie, architecture et sécurité.

Nom : finops-tech-spend-dashboard.png
Affichages : 1149
Taille : 32,3 Ko

"Les entreprises veulent davantage de gouvernance sur les dépenses liées au cloud, mais elles ne sont pas prêtes à renoncer à la vitesse, à l'agilité et aux autres avantages qui découlent de la transformation numérique", déclare Brian Adler, directeur principal de la stratégie du marché du cloud chez Flexera. "Aujourd'hui, alors que le gaspillage des dépenses dans l'ensemble du parc informatique est endémique, FinOps fournit à la fois une discipline de gestion financière, ainsi qu'une pratique culturelle qui maximise la valeur commerciale dans les organisations qui sont sérieuses au sujet de la gestion de leurs dépenses de cloud à mesure que leurs initiatives de transformation numérique vont de l'avant."

La dépendance à l'égard de FinOps s'accroît ; 72 % des organisations disposent désormais d'équipes FinOps dédiées, selon le rapport Flexera 2023 State of the Cloud. Le rapport, basé sur une enquête auprès des décideurs du cloud, a révélé que les dépenses en matière de cloud public dépassaient le budget de 18 % en moyenne, tandis que 30 % prévoient que les dépenses augmenteront au cours de l'année à venir. Ces résultats montrent qu'il est de plus en plus nécessaire de gérer plus efficacement les parcs informatiques hybrides et les dépenses qui s'y rapportent.

Nom : cloud spend.PNG
Affichages : 942
Taille : 49,3 Ko

"Un FinOps efficace pour un parc informatique hybride nécessite de savoir ce que l'on a, de savoir ce que l'on utilise, de planifier des migrations efficaces vers le cloud et de gouverner efficacement", ajoute Adler. "Flexera One FinOps prend en charge tout cela au travers d'une solution unique."

Sources : Rapport de Flexera, Flexera One FinOps

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

L'utilisation d'un outil de gestion d'actifs cloud est-elle recommandée, selon vous ?

Qu'en est-il au sein de votre organisation ?

Voir aussi

Backslash Security annonce Backslash, une nouvelle solution qui permet de visualiser les risques liés aux applications cloud-natives, en s'appuyant sur une modélisation automatisée des menaces

L'optimisation de l'utilisation existante du cloud est l'initiative principale de 62 % des organisations, dans un contexte d'incertitude économique, selon un rapport de Flexera

L'adoption du cloud public s'accélère, avec 63 % d'utilisateurs intensifs, soit une augmentation par rapport à 59 % en 2021 et 53 % en 2020

Les entreprises doivent débourser 5,6 millions de dollars pour se lancer dans le Cloud, et compter 18 mois de mise en place, selon une étude d'OutSystems