IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Sécurité Discussion :

Que trouve-t-on sur le dark web en 2023 ? Par Emma McGowan, Senior, Content Marketing Manager chez Gen


Sujet :

Sécurité

  1. #1
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Février 2023
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : Février 2023
    Messages : 1
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut Que trouve-t-on sur le dark web en 2023 ? Par Emma McGowan, Senior, Content Marketing Manager chez Gen
    Que trouve-t-on sur le dark web en 2023 ? Par Emma McGowan, Senior, Content Marketing Manager chez Gen

    Lorsqu’il s'agit de l'Internet, la plupart d'entre nous ne font qu'effleurer sa surface. Ce que nous connaissons et utilisons au quotidien est le ‘‘web de surface’’, c’est-à-dire qui englobe tous les sites facilement accessibles via un moteur de recherche comme Google ou Bing. Cependant, au-delà du web de surface se trouve un domaine beaucoup plus vaste et mystérieux, nommé le « deep web ». Et en son sein siège un coin encore plus secret et controversé de l'internet, appelé le « dark web ».

    Nom : Emma McGowan, Senior, Content Marketing Manager chez Gen.png
Affichages : 342200
Taille : 129,4 Ko
    Emma McGowan, Senior, Content Marketing Manager chez Gen

    Alors, qu'est-ce que le dark web exactement ? Pour le comprendre, il est d’abord utile de connaître la différence entre le web de surface et le web profond. Le Web de surface est la partie de l'Internet facilement accessible au public, celle que nous connaissons tous et utilisons quotidiennement. Le web profond est quant à lui la partie de l'internet qui n'est pas indexée par les moteurs de recherche. S’il n'est pas nécessairement vil, il est difficilement accessible au public.

    Le dark web est complètement différent. Il s'agit d'une petite partie du web profond délibérément cachée et à laquelle on ne peut accéder qu'au moyen d'un logiciel spécial, comme le navigateur Tor. Souvent associé à des activités illégales, le dark web fait figure de « Far West numérique ».

    Qu'est-ce que le dark web ?

    Ensemble de sites et de services qui existent sur un réseau crypté, le dark web est accessible uniquement par un logiciel spécial comme le navigateur Tor. Ces sites et services sont souvent anonymes et fonctionnent en dehors de tout cadre juridique.
    Le dark web est souvent associé à des activités illégales telles que le trafic de drogue, la vente d'armes à feu et les services de piratage informatique. Cependant, toutes les activités sur le dark web ne sont pas illégales. Par exemple, des journalistes et des activistes l’ont utilisé pour communiquer et partager des informations sans craindre la surveillance du gouvernement. En outre, certaines personnes utilisent le dark web pour acheter anonymement des biens et des services légaux.

    Il est également important de comprendre que le dark web n'est pas synonyme de « deep web ». Comme mentionné plus haut, le « deep web » comprend toute la partie de l'internet non indexée par les moteurs de recherche et qui n'est pas nécessairement malveillante. Par exemple, les comptes bancaires en ligne, les messageries et tous les sites protégés par un mot de passe font partie de l'internet profond. Le dark web est une petite partie du deep web qui est délibérément cachée et souvent associée à des activités illégales.
    Le dark web est également différent du « darknet », un réseau de connexions privées sur l'internet. Ces connexions sont souvent utilisées par des organisations et des particuliers pour communiquer et partager des informations de manière sécurisée et privée.
    En outre, le dark web n'est pas un lieu physique ou une entité unique. Il s'agit d'un ensemble de sites web et de services qui existent sur un réseau crypté, accessible uniquement par un logiciel spécial comme le navigateur Tor.

    En d'autres termes, le dark web n'est pas l'ensemble du deep web : ce n'est pas un lieu physique, ni une entité unique, et toutes les activités qui s’y passent ne sont pas illégales. Il s'agit d'une petite partie cachée de l'internet qui est associée à des activités illégales, mais qui sert également d'outil aux journalistes, aux militants et à d'autres personnes en quête d'anonymat et de confidentialité.

    Comment se rendre (en toute sécurité) sur le dark web ?

    Avant même de penser à vous connecter au dark web, il est essentiel d’utiliser un VPN fiable et sûr. Vous pourrez ainsi dissimuler votre adresse IP et crypter votre connexion Internet de manière sécurisée. Bien qu'ils assurent tous deux le cryptage, VPN et Tor ne signifient pas la même chose.

    Une fois que vous vous êtes connecté à un VPN, la première étape pour accéder au dark web consiste à télécharger et installer un logiciel spécial comme Tor. Ce navigateur achemine votre connexion Internet à travers un réseau de serveurs, ce qui rend difficile de remonter à la source. Une fois le navigateur Tor installé, vous pouvez accéder aux sites web du dark web en tapant leur adresse .onion spécifique.

    Les adresses du Dark Web, également connues sous le nom d'URL en onion, sont différentes de celles des sites Web ordinaires (URL) car elles se terminent par « .onion » au lieu de « .com » ou « .org ». Ces adresses ne sont pas indexées par les moteurs de recherche ordinaires et ne peuvent donc pas être trouvées par une recherche Internet classique.

    Il existe plusieurs façons de trouver des adresses de sites Web sombres :

    • Les annuaires : il en existe quelques-uns qui répertorient les sites web obscurs, comme The Hidden Wiki ou le site DarkWebLinks. Ces annuaires peuvent être trouvés par le biais d'un moteur de recherche, mais sachez que tous leurs liens ne sont pas sûrs ;

    • Les médias sociaux : certains utilisateurs du dark web partagent des URL d'oignons sur des plateformes de médias sociaux comme Twitter ou Reddit. Cependant, ces liens ne sont pas forcément vérifiés et peuvent mener à des sites illégaux ou dangereux ;

    • Les références : certains utilisateurs peuvent se partager directement les adresses du dark web, par le biais de recommandations personnelles. Cette option s’avère plus sûre que de trouver des liens dans un répertoire non vérifié ou sur un média social, tant que vous faites confiance à la personne qui partage le lien.


    Si tous les sites du « dark web » ne sont pas illégaux, mais beaucoup le sont et il est très facile de tomber dedans accidentellement ! Il est alors essentiel de rester vigilant lorsque vous accédez au dark web et de ne visiter que des sites recommandés par une source fiable.

    En outre, il est important d'installer un bon antivirus et un anti-malware sur votre ordinateur avant d'accéder au dark web, car de nombreux sites du dark web peuvent contenir des logiciels dangereux.

    Le dark web est-il sûr et légal ?

    Pour faire simple, le dark web n'est pas un endroit sûr. C'est un terrain propice aux activités illégales et un refuge pour les cybercriminels. L'anonymat du dark web permet aux personnes malveillantes d'agir sans crainte d'être prises. En outre, il est difficile de savoir à qui l'on a affaire sur le dark web, ce qui rend vulnérable et facilement victime d’escroqueries.

    Pour résumer, le dark web n'est accessible qu’avec un logiciel spécial et est souvent associé à des activités illégales. Si toutes les activités sur le dark web ne sont pas illégales et qu’il n'est pas interdit d'y accéder, l’endroit est fortement déconseillé et avec prudence. En outre, les organismes chargés de l'application de la loi surveillent activement le dark web afin d'identifier et de poursuivre les personnes qui se livrent à des activités criminelles.

    Il convient également de noter que le dark web n'est pas le seul endroit où des activités illégales ont lieu sur l'internet. De nombreux cybercriminels opèrent aussi bien sur le Web de surface que sur le Web profond. Toutefois, le dark web offre un plus haut degré d'anonymat et constitue donc une option plus attrayante pour ceux qui cherchent à se livrer à des activités illégales, en toute discrétion.

    Le dark web est une petite partie cachée de l'internet, intimement liée à des activités illégales, qu'il convient d'aborder avec prudence. Protégez-vous en restant informé, en utilisant des produits et services de cybersécurité et en évitant d'accéder au dark web, sauf si vous avez une raison spécifique et légitime de le faire.

    A propos d'Emma McGowan

    Emma McGowan est rédactrice en chef du blog d'Avast, où elle traite de la sécurité en ligne et de la confidentialité du point de vue du mode de vie. Connaissant bien les technologies, elle apporte une expérience globale de la direction de marques dans la fourniture de contenu numérique multimédia à fort impact, soutenu par la stratégie, la planification et l'analyse des performances. Elle dirige des équipes dont l'objectif est de générer un contenu créatif qui favorise la croissance et l'engagement de l'audience.

    À propos d’Avast

    Avast, est une marque mondiale de sécurité numérique et de protection de la vie privée de Gen™, une entreprise mondiale qui se consacre à développer la liberté numérique grâce à ses marques grand public, notamment Norton, Avast, LifeLock, Avira, AVG, ReputationDefender et CCleaner. Avec des centaines de millions d’utilisateurs sur Internet, Avast protège les personnes contre les menaces informatiques et celles grandissantes des objets connectés. Le réseau de détection des menaces d’Avast est parmi le plus avancé au monde, utilisant le machine learning et l’intelligence artificielle pour détecter et contrer les menaces en temps réel.

    Et vous ?

    Connaissez-vous bien le dark web ?
    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Le phishing, les voleurs, les attaques de type "zero-day", et les ransomwares dominent le dark web, mais la discussion sur les ransomwares a été largement interdite sur les principaux forums

    Le prix des données sur le dark web : les détails d'une carte de crédit volée peuvent être achetés pour 8 $, une carte avec un "fullz" coûte jusqu'à 70 $, un document d'identité moins de 50 $

    Il y aurait 24,6 milliards de paires d'informations d'identification en vente sur le dark Web, dont certains mots de passe pourraient être déchiffrés en moins d'une seconde, selon un rapport

  2. #2
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Janvier 2007
    Messages
    10 184
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2007
    Messages : 10 184
    Points : 28 037
    Points
    28 037
    Par défaut
    Citation Envoyé par Emma McGowan Voir le message
    Si tous les sites du « dark web » ne sont pas illégaux, mais beaucoup le sont et il est très facile de tomber dedans accidentellement !
    Oui enfin, facile, tout est relatif. Il faut d'abords aller sur le darkweb !!!

    Sur le darkweb, on ne si retrouve pas par hasard, on n'y arrive pas involontairement en cliquant sur un mauvais lien.
    Sur le darkweb, on y va volontairement, on fait la démarche.
    On y va chercher quelque chose et on sait ce que l'on va y chercher. On est donc en soi déjà un minimum vigilant.

    La règle, sur cette partie d'internet, étant de ne pas aller là où on ne sait pas où on va, si on clique sur lien qui nous amène sur un site illégal, c'est bien que l'on voulait cliquer sur ce lien malgré tous les risques potentiel qu'il pouvait représenter.

    Donc y visiter un site illégal ne peut pas être quelque chose de totalement accidentel !
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  3. #3
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    Avril 2006
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : Avril 2006
    Messages : 2
    Points : 11
    Points
    11
    Par défaut To chiffre or not to chiffre ...
    J'ai conscience que malheureusement la France est une province sous domination Américaine et plus le grand pays dont les diplomates parlaient la langue, mais il me semble que la crypte est un endroit dans lequel on dépose quelque chose qui n'en sortira plus jamais.

    Le chiffrement-déchiffrement me parait plus adapté.

    Suis-je dans le juste ou faut-il que je modifie mes cours ?

    Cordialement

  4. #4
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Directeur de projet
    Inscrit en
    Avril 2013
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur de projet
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2013
    Messages : 2
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut Dark light
    Attention !!! À ceux qui se croient à l'abri sur TOR... Les informations que vous affichez sur votre écran ou que vous saisissez sur votre clavier peuvent être lues par beaucoup de monde avant et après chaque accès au dark web, ceci même si l'accèsaux données est crypter pendant le transport sur le web. Quand vous lisez ou saisissez, tout est clair. Donc à mes yeux toute cette histoire de dark web n'est qu'un outil pour faite tomber les plus crédibles des criminels.

  5. #5
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Ingénieur sécurité
    Inscrit en
    Avril 2014
    Messages
    493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur sécurité
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2014
    Messages : 493
    Points : 1 163
    Points
    1 163
    Par défaut
    Citation Envoyé par TomAS_PROG Voir le message
    Attention !!! À ceux qui se croient à l'abri sur TOR... Les informations que vous affichez sur votre écran ou que vous saisissez sur votre clavier peuvent être lues par beaucoup de monde avant et après chaque accès au dark web, ceci même si l'accèsaux données est crypter pendant le transport sur le web. Quand vous lisez ou saisissez, tout est clair. Donc à mes yeux toute cette histoire de dark web n'est qu'un outil pour faite tomber les plus crédibles des criminels.
    Euh lues par qui? mis à part les detenteurs du serveur en question personne, le traffic est totalement protégé de la source (toi) jusqu'à la destination (le serveur).
    D'ailleurs aucun noeud intermédiaire ne connait à la fois la source et la destination.

  6. #6
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Janvier 2007
    Messages
    10 184
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2007
    Messages : 10 184
    Points : 28 037
    Points
    28 037
    Par défaut
    Citation Envoyé par tabouret Voir le message
    le traffic est totalement protégé de la source (toi) jusqu'à la destination (le serveur).
    NON, pas jusqu'à la destination, jusqu'au dernier relais seulement. La communication entre le dernier relais et le serveur de destination se fait en clair.

    Pour le serveur, la machine source, son client, est le dernier relais. Cependant dans les données qui transitent entre le client source et le serveur, la charge utile, un certain nombre d'informations permettent d'établir une sorte de signature de la machine source. Par recoupement ensuite il est possible d'arriver à l’identifier formellement, elle ou son utilisateur.

    TOR n'est pas un réseau anonyme, il n'anonymise pas internet, il ne garantie pas l'anonymat de l'utilisateur. Il ne fait juste que sacrément compliquer l'identification, mais elle n'est pas forcément impossible pour autant.
    D'ailleurs régulièrement les autorités arrivent à fermer des sites illégaux sur le darkweb et inquiéter les utilisateurs que ce soit dans le cadre de vente de stupéfiants, d'armes, ou de pédopornographie.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  7. #7
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Ingénieur sécurité
    Inscrit en
    Avril 2014
    Messages
    493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur sécurité
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2014
    Messages : 493
    Points : 1 163
    Points
    1 163
    Par défaut
    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    NON, pas jusqu'à la destination, jusqu'au dernier relais seulement. La communication entre le dernier relais et le serveur de destination se fait en clair.

    Pour le serveur, la machine source, son client, est le dernier relais. Cependant dans les données qui transitent entre le client source et le serveur, la charge utile, un certain nombre d'informations permettent d'établir une sorte de signature de la machine source. Par recoupement ensuite il est possible d'arriver à l’identifier formellement, elle ou son utilisateur.

    TOR n'est pas un réseau anonyme, il n'anonymise pas internet, il ne garantie pas l'anonymat de l'utilisateur. Il ne fait juste que sacrément compliquer l'identification, mais elle n'est pas forcément impossible pour autant.
    D'ailleurs régulièrement les autorités arrivent à fermer des sites illégaux sur le darkweb et inquiéter les utilisateurs que ce soit dans le cadre de vente de stupéfiants, d'armes, ou de pédopornographie.
    D'accord alors tu confonds deux types d'utilisation de TOR:
    Une utilisation sur le web classique ou la transmission est clair à partir du dernier relai (noeud de sortie) et encore ce nest pas en clair si c'est de l'HTTPS.
    Et une utilisation sur les reséaux TOR (.onion) ou il y a 6 serveurs (dont un de RDV) entre le client et la destination ou tout est chiffré.
    Quand on parle du dark web on parle de la deuxième utilisation donc sache qu'il n'y a rien en clair sur le dark web.
    Tu t'imagines bien que le FBI adorerait que ce soit en clair.

    Concernant ton deuxième point: tu me parles de signatures de traffic en soit tu as raison mais c'est plus compliqué que ça. Tu es au courant du supercalculateur et du temps qu'il faudrait employer pour réaliser cette attaque (qui s'appelle une attaque statistique soit dit en passant)?? Seul les états-unis ont cette capacité.
    Pour info un supercalculateur dont celui dont dispose la NSA devait employer plus de 6 mois de son temps pour glaner quelques infos sur une source et une destination possible, et encore les probabilités sont faibles. Je t'encourage vivement à lire des papiers théoriques sur les attaques statistiques.
    Formellement non tu es dans l'erreur il est impossible d'identifier formellement un trafic avec ce type d'attaque.

    TOR est un réseau anonyme et a été concu comme cela. Tu sais comment faire tomber un réseau sur le dark web? TOR est tellement protégé (il possède même des detections de noeuds corrompus) qu'il n'y a que deux façons de le faire:
    Infiltrer le réseau internet pendant des mois.
    Javascript et encore pour une utilisation safe tu le desactives.
    Les attaques statistiques sont beaucoup trop compliquées pour un résultat claqué au sol. Si tu t'appelles Snowden ils feront cette attaque à coup sur mais pour des pédo/trafficants d'armes/drogues ils ne requisitionneront jamais un supercalculateur pour ca.

    Tes arguments n'ont aucun sens tu te doutes bien que si TOR n'était pas anonyme il n'y aurait aucun traffic de drogue/arme/enfant dessus.

    Mais tu as raison le FBI préfère claquer 6 mois des ingés une blinde pour infiltrer un réseau alors que d'après toi il pourrait le faire en claquant des doigts :p non restons serieux 30 secondes.

  8. #8
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    Septembre 2014
    Messages
    596
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2014
    Messages : 596
    Points : 1 431
    Points
    1 431
    Par défaut
    Bo, faire tomber des salopards du Darkweb, ce n'est pas si difficile que cela en fait.

    https://securite.developpez.com/actu...ministrateurs/
    https://www.leparisien.fr/high-tech/...OJ22BTQFC4.php
    https://www.lemonde.fr/pixels/articl...2_4408996.html


    Trouvés en quelques secondes.

    Oui, se croire invulnérable sur le Darkweb est la pire des choses. D'ailleurs, nombre de forums pédophiles sont tombés ces derniers mois. Avec pas mal d'arrestations à la clé.

    https://www.vice.com/fr/article/ne3q...es-du-dark-web
    https://www.nouvelobs.com/les-intern...es-pirate.html
    https://www.ladepeche.fr/2021/10/14/...es-9853450.php
    https://www.developpez.com/actu/1166...ux-hebergeurs/
    https://lobservateur.info/article/13...dophiles-tombe
    https://journalducoin.com/bitcoin/da...phile-bitcoin/

    Et via les opérations en Bitcoins : comme le registre est public...lol mais lol quoi.
    Sans oublier les erreurs humaines, souvent grossières, l'égo sur-dimensionné de certains tenanciers de sites web pédophiles, ...

  9. #9
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    Août 2006
    Messages
    75
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Août 2006
    Messages : 75
    Points : 115
    Points
    115
    Par défaut
    d'apres ce que je comprend la premier peau de l'oignon c'est le client.
    donc rien en clair ne circle (tant que c'est sur des sites https ou .onion)
    les algo de TOR sont tres solide...

    Le point faible reste toujours le monde reel... il faut payer et/ou se faire livrer...

  10. #10
    Nouveau membre du Club Avatar de R136a1
    Homme Profil pro
    Autre
    Inscrit en
    Juin 2020
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Autre

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2020
    Messages : 10
    Points : 26
    Points
    26
    Par défaut
    il est important d'installer un bon antivirus et un anti-malware sur votre ordinateur avant d'accéder au dark web, car de nombreux sites du dark web peuvent contenir des logiciels dangereux
    La première des précautions c'est déjà de ne pas aller sur les sites du dark web avec un ordi sous Windows. Préférez un Mac ou bien mieux un Linux ou encore mieux un BSD.

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 22/10/2021, 07h54
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 13/10/2017, 10h28
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 16/06/2017, 15h26
  4. Réponses: 7
    Dernier message: 23/02/2017, 13h16
  5. Réponses: 16
    Dernier message: 18/11/2016, 19h04

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo