43 % des enfants ont déclaré que YouTube était la plateforme la plus toxique sur Internet, et 31 % ont admis avoir visionné une vidéo qui les avait effrayés, d'après une enquête d'ExpressVPN

La génération Z est la première génération à avoir grandi avec Internet, ce qui signifie que son expérience pourrait être très différente de celle des générations précédentes. ExpressVPN a mené une étude qui a révélé quelles étaient les plateformes les plus toxiques pour les enfants, et a interrogé 2 000 enfants aux États-Unis et au Royaume-Uni pour mieux comprendre ce qui se passait.

La première chose que l'enquête a révélée, c'est que les expériences en ligne toxiques les plus courantes pour les enfants peuvent finir par se ressembler. 34 % des enfants ayant répondu à l'enquête ont déclaré avoir été victimes d'un comportement grossier. 31 % ont dit qu'ils avaient vu une vidéo qui les avait effrayés et 26 % ont dit la même chose à propos d'images effrayantes.

Les parents semblent avoir une idée très différente du type d'expériences négatives que les enfants vivent en ligne. 59 % des parents estiment que le harcèlement en ligne est une interaction toxique courante, mais malgré cela, il arrive en quatrième position pour les enfants, 22 % seulement déclarant y avoir été confrontés.

Quant aux plateformes les plus toxiques en ligne, YouTube a été choisi par 43 % des enfants. YouTube est à égalité avec Roblox pour la première place au Royaume-Uni, les deux étant choisis par 34 % des enfants qui ont participé à cette enquête.

Les enfants de plus de 13 ans utilisant régulièrement l'internet pendant au moins 45 minutes par jour, l'exposition à ce type de comportement peut devenir plus fréquente. Ce n'est peut-être pas beaucoup de temps, mais c'est clairement suffisant pour exposer les enfants à un large éventail de comportements qui peuvent finir par avoir un impact plutôt négatif sur eux.

Les parents doivent concilier leurs hypothèses avec ce que vivent réellement leurs enfants. L'intimidation n'est pas un problème aussi important que les parents le pensent, et il y a d'autres choses qui pourraient être beaucoup plus courantes.

Nom : Comparison-combined-US-UK.png
Affichages : 971
Taille : 86,6 Ko

Source : ExpressVPN

Et vous ?

Que pensez-vous de cette enquête d'ExpressVPN ? Trouvez-vous qu'elle est utile et pertinente ?
Selon vous, limiter le temps passé sur Internet peut-il réduire l'exposition des enfants à ces types de contenus toxiques ?
D'après vous, qu'est-ce qui pourrait expliquer la différence de perception entre les parents et les enfants concernant les expériences négatives en ligne ?

Voir aussi :

Les médias sociaux reprogramment le cerveau des enfants et les rendent accros aux "j'aime", les plus jeunes sont plus dépendants en consultant les réseaux sociaux environ 15 fois par jour
Réseaux sociaux et santé mentale des enfants : le Royaume-Uni pourrait emprisonner les responsables de médias sociaux, qui enfreignent les règles de sécurité des enfants
Un projet de loi texan prévoit d'interdire l'utilisation des médias sociaux aux enfants de moins de 18 ans, et les parents pourraient demander le retrait de leurs enfants des plateformes sociales