IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 302
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 302
    Points : 194 850
    Points
    194 850
    Par défaut Yahoo Search prépare son retour en donnant plusieurs indices d'une reprise de ses activités
    Yahoo Search prépare son retour en donnant plusieurs indices d'une reprise de ses activités,
    la domination de Google dans le secteur semble ne pas l'impressionner

    Yahoo Search veut faire un retour dans un proche avenir. Yahoo a disséminé des indices au cours des deux dernières semaines concernant son retour dans le secteur d'activité de la recherche et a également décidé d'embaucher un chef de produit principal pour la plate-forme Yahoo Search afin d'aider à diriger ces initiatives.

    À l'origine, Yahoo Search faisait référence à une interface fournie par Yahoo qui envoyait des requêtes à un index de pages consultable complété par son répertoire de sites Web. Les résultats ont été présentés à l'utilisateur sous la marque Yahoo. Au départ, Yahoo lui-même n'effectuait aucune exploration Web et ne proposait aucun hébergement de données. En 2001, l'index consultable était alimenté par Inktomi et plus tard par Google jusqu'en 2004, lorsque Yahoo Search est devenue indépendante.

    En juillet 2009, Carol Bartz et Steve Ballmer, qui étaient à la tête de Yahoo et Microsoft, ont conclu un accord qui les engageait pour 10 ans sur le domaine de la recherche en ligne afin de faire bloc contre Google. Grâce à cette entente, Microsoft pouvait puiser dans les technologies de Yahoo en matière de recherche sur Internet afin d’améliorer ses services web. Par ailleurs, Yahoo Search de son côté pouvait s’articuler autour de l’algorithme de Bing.

    Bien entendu, les deux parties se sont réservé une porte de sortie afin de pouvoir modifier ou même annuler le contrat avant son échéance : les termes du contrat prévoyaient qu’une fois rendu à mi-parcours de ce partenariat, des discussions aient lieu pour faire le point sur les bénéfices. Les deux entités allaient alors disposer de 30 jours après le 23 février 2015 pour renégocier leurs accords.

    Marissa Mayer, l’actuel PDG de Yahoo, a saisi cette opportunité pour le faire. En avril dernier, les deux entités ont pu parvenir à un nouvel accord. Yahoo avançait que cette modification lui octroie plus de « flexibilité pour améliorer l’expérience de recherche » aussi bien sur les dispositifs mobiles que sur les ordinateurs de bureau puisque les nouveaux termes du contrat se délestent de toute exclusivité aussi bien sur les plates-formes mobiles que sur desktop.

    C'est ainsi qu'en octobre 2015 Yahoo a signé un partenariat avec Google dans le marché de la recherche qui devait expirer en 2018. Yahoo a laissé entendre que Google fournirait quelques résultats et quelques publicités suite à des recherches effectuées sur Yahoo.

    « Google paiera à Yahoo un pourcentage des revenus bruts provenant des annonces AFS qui sont diffusées sur des Yahoo Properties ou des Sites d’affiliation. Le pourcentage va varier selon que les annonces sont affichées sur les sites pour ordinateur de bureau aux États-Unis, les sites pour ordinateur de bureau non américains ou sur des versions pour tablette ou téléphone mobile des Yahoo Properties ou des Sites d’affiliation. Yahoo va payer des frais à Google pour les demandes de résultats de la recherche d'image ou des résultats de recherche algorithmiques sur le web ».

    Yahoo, qui venait d'annoncer des résultats trimestriels en deçà des attentes des analystes, a expliqué dans un communiqué que cet accord fournit à Yahoo « plus de souplesse pour choisir parmi les fournisseurs de résultats de recherche et d’annonces. Les offres de Google complètent les services de recherche fournis par Microsoft, qui reste un partenaire solide, ainsi que les propres technologies de recherche de Yahoo et les produits publicitaires ».

    En juillet 2018, les sites Microsoft traitaient 24,2 % de toutes les requêtes de recherche aux États-Unis. Au cours de la même période, Oath (alors propriétaire de la marque Yahoo) avait une part de marché de recherche de 11,5 %. Le leader du marché, Google, a généré 63,2 % de toutes les requêtes de recherche de base aux États-Unis.

    Yahoo Search a été critiqué pour avoir favorisé les sites Web appartenant à la société mère de Yahoo, Verizon Media, dans ses résultats de recherche.

    En septembre 2021, des fonds d'investissement gérés par la société de capital-investissement Apollo Global Management ont acquis 90% de Yahoo.

    La reprise des activités

    Plus tôt ce mois-ci, Yahoo a réactivé le compte Twitter de Yahoo Search puis a posté une série de messages qui ont suggéré son retour dans le domaine de la recherche comme celui-ci :

    « Juste pour rappeler à tout le monde que nous avons fait des recherches avant que cela ne devienne cool. BRB le rend à nouveau cool ».

    Nom : yahoo.png
Affichages : 956
Taille : 15,0 Ko

    À cette série de messages, Yahoo a ajouté une offre d'emploi :

    Citation Envoyé par Offre d'emploi
    Yahoo est une entreprise mondiale de médias et de technologie qui connecte les gens à leurs passions. Nous atteignons près de 900 millions de personnes dans le monde, les rapprochant de ce qu'elles aiment - de la finance et du sport au shopping, aux jeux et aux actualités - avec les produits, le contenu et la technologie de confiance qui alimentent leur journée. Pour les partenaires, nous fournissons une plate-forme complète aux entreprises pour amplifier la croissance et générer des connexions plus significatives à travers la publicité, la recherche et les médias.

    Si vous êtes obsédé par le client, un penseur créatif et analytique, et que vous recherchez le frisson d'avoir un impact direct sur la façon dont les utilisateurs expérimentent la recherche, ce rôle est pour vous ! Nous recherchons un chef de produit pour la recherche chez Yahoo. Nous recherchons des personnes qui souhaitent aller au-delà du statu quo pour changer la façon dont les gens interagissent et utilisent la recherche.

    En tant que chef de produit pour la recherche, vous aiderez à développer notre stratégie de recherche et notre feuille de route et dirigerez son exécution. Le candidat idéal tirera parti de solides compétences organisationnelles et d'une expertise approfondie en la matière pour s'associer à des équipes de conception, de science, d'ingénierie et d'autres équipes interfonctionnelles clés. Vous déterminerez ce que nous priorisons pour nos clients dans nos expériences de recherche et donnerez vie à la vision. Vous dirigerez également l'effort de découverte et d'amplification du contenu de l'ensemble du vaste écosystème Yahoo afin de créer des expériences de recherche nouvelles et innovantes sur toutes les surfaces et pour notre application de recherche. Le rôle est également chargé d'identifier et de documenter les exigences des produits et de l'entreprise et de les faire passer du concept à la production, tout en travaillant avec un large éventail de parties prenantes comprenant des équipes marketing, commerciales, juridiques, éditoriales, de conception, UXR et autres.

    Nous recherchons des personnes qui souhaitent relever le défi dans un espace dynamique pour découvrir et développer des expériences qui suscitent un engagement plus profond et ravissent les utilisateurs. Si cette opportunité vous passionne, venez nous rejoindre !

    Responsabilités :
    • accroîssez l'acquisition et l'engagement des utilisateurs grâce à la définition, la gestion et la mise en œuvre d'une stratégie produit et d'une feuille de route dans les équipes d'ingénierie, de conception, de médias, de marketing, juridiques, éditoriales et de plate-forme ;
    • présentez, développez, lancez, mesurez et mettez à l'échelle de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux produits innovants qui aident à atteindre les objectifs définis du produit et de l'entreprise ;
    • tirez parti des atouts de la recherche pour alimenter et découvrir des expériences significatives dans l'écosystème et au-delà ;
    • élaborez des stratégies et collaborez avec les dirigeants du groupe plus large des produits de consommation sur une stratégie et une exécution globales qui entraînent des progrès significatifs vers les objectifs ;
    • définissez les utilisateurs cibles et développez une compréhension intime de leurs besoins et objectifs ;
    • habilitez et dirigez l'équipe pour trouver une conception, une mise en œuvre et des fonctionnalités optimales à développer et à itérer ;
    • collaborez avec l'équipe de recherche d'utilisateurs pour examiner en permanence les concepts et les conceptions de produits et découvrir de nouvelles opportunités de produits/marchés ;
    • organisez des cérémonies agiles telles que Sprint Planning, Backlog Grooming, Daily stand-ups, Sprint Reviews et Sprint Retrospective, avec les équipes d'ingénierie et de conception ;
    • communiquez efficacement de manière interfonctionnelle et au sein d'une large équipe de cadres supérieurs et de parties prenantes ;
    • communiquez avec les cadres sur les approbations et les mises à jour des produits, des revenus, de l'équipe, des investissements et de la stratégie ;
    • soyez passionné et enthousiaste à l'idée d'encourager le flux d'idées à tous les niveaux de l'équipe ;
    • conduisez un leadership éclairé sur les produits et encadrez les Product Managers juniors de l'équipe.
    Cette offre d'emploi s'est accompagnée d'une campagne de promotion sur LinkedIn autour de cette offre d'emploi de la part de quelques hauts cadres de Yahoo, comme :
    • Brian Provost, le vice-président senior et manager général de Yahoo : « Il y aura tellement d'innovations dans la recherche dans les années à venir et il n'y a pas beaucoup d'endroits où vous pouvez immédiatement avoir un impact aussi important. J'adorerais avoir de vos nouvelles si vous êtes passionné par la recherche et la création d'expériences de produits. »;
    • Karen Chin, la directrice de la gestion des produits : « Vous cherchez à proposer des expériences significatives et innovantes à des millions d'utilisateurs ? Nous recherchons un gestionnaire de produit de recherche chevronné pour faire passer la recherche à la prochaine phase ! Partagez et rejoignez-nous ».


    Nom : similar.png
Affichages : 901
Taille : 34,1 Ko

    Le petit poucet

    Selon le baromètre Similarweb, Google détient une part de 91,15 % du marché total des moteurs de recherche en termes de volume de recherche, et peu de moteurs de recherche, voire aucun, ne s'en approchent.

    En deuxième position, on trouve Yahoo avec 2,95 %. C'est assez surprenant, car la plupart des gens ne considéreraient pas Yahoo comme un concurrent de premier plan, compte tenu de son déclin rapide. Ce qui est encore plus surprenant, c'est que Bing n'a pas réussi à dépasser Yahoo, même si le premier est soutenu par l'une des plus grandes entreprises technologiques du monde et que le second n'est plus mentionné aussi souvent.

    Bing parvient à égaler les 2,95 % de Yahoo, mais cela semble indiquer que le moteur de recherche a encore un long chemin à parcourir avant de pouvoir rivaliser avec des entreprises comme Google. La décision de Yahoo de renoncer à acquérir Google à un stade précoce sera certainement un point sensible pour l'entreprise, et cela incitera les organisations prospères à réfléchir davantage aux décisions d'acquisition. Cependant, Yahoo s'appuyant en réalité sur Bing, on peut donc considérer que Bing est 2e après Google avec un total de plus de 5,90 % si on totalise les deux.

    Le moteur de recherche russe Yandex arrive en troisième position avec une part de 0,47 % du volume total des recherches. Bien qu'il s'agisse d'une plate-forme d'origine russe, Yandex n'a même pas réussi à atteindre une position dominante dans son pays d'origine. 76,11 % des recherches effectuées en Russie l'ont été par le biais de Google, ce qui montre bien que le statut omniprésent de Google résiste aux gouvernements qui tentent de donner un coup de pouce aux plates-formes locales.

    Naver arrive en quatrième position avec 0,44 %. Il s'agit d'un moteur de recherche sud-coréen qui a été lancé en 1999. Il n'a pas connu une grande croissance, mais il reste une plate-forme de niche pour les Sud-Coréens. On note l'absence des tueurs présumés de Google, comme Duck Duck Go, dont l'approche axée sur la protection de la vie privée n'a pas semblé trouver d'écho auprès de nombreux utilisateurs dans le monde.

    Sources : Yahoo carrière, Yahoo Search Twitter, Brian Provost, Karen Chin

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ? Est-il encore possible pour Yahoo de revenir en force sur le marché des moteurs de recherche, aujourd’hui largement dominé par Google ?
    Quel(s) moteur(s) de recherche utilisez-vous en 2023 ?
    Un Bing boosté à ChatGPT comme Microsoft le prévoit est-il susceptible de changer la donne ?

    Voir aussi :

    Yahoo annonce le piratage de plus d'un milliard de comptes dans une autre violation de sécurité datant du mois d'août 2013
    Yahoo : des sénateurs américains frustrés par le manque de coopération veulent des clarifications sur les cyberattaques qui ont frappé l'entreprise
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Mai 2018
    Messages
    2 130
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2018
    Messages : 2 130
    Points : 158 082
    Points
    158 082
    Par défaut Près de 44 % des répondants à un sondage pensent que Yahoo Search sera mort à l'arrivée
    Près de 44 % des répondants à un sondage pensent que Yahoo Search sera mort à l'arrivée, tandis que 26 % pensent que la renaissance du moteur de recherche dépendra de l'interface utilisateur

    Jim Lanzone, le directeur général de Yahoo, en répondant au sondage Twitter de Greg Sterling, a laissé entendre que Yahoo Search est sur le chemin du retour.

    Depuis janvier 2023, la plateforme fait allusion à l'annonce de son retour. La société a déjà commencé à chercher une personne à embaucher en tant que chef de produit principal pour la plateforme. La description du poste indique que l'entreprise recherche des personnes capables d'influencer la façon dont les autres utilisent la recherche. Le poste leur permettra non seulement de diriger l'ensemble de l'opération, mais aussi de participer à la formulation de stratégies pour le projet. Ils ne seront pas seulement chargés d'établir des priorités en fonction des attentes de leur public, mais s'efforceront également de répondre à ces demandes.

    Greg Sterling, cofondateur de Near Media, a publié un sondage sur son profil Twitter le 31 janvier. Le sondage portait sur la capacité de Yahoo à relancer la recherche. Au total, 631 utilisateurs ont participé à l'enquête. 43,7 % d'entre eux pensent que la recherche sera morte à l'arrivée, tandis que 29,6 % d'entre eux pensent que c'est le moment. Et 26,6 % d'entre eux pensent que la renaissance dépend de l'interface utilisateur.

    Jim a répondu au sondage en disant que l'entreprise est prête à explorer les moyens de relancer le projet.

    Un autre signe significatif est la renaissance du compte Twitter du moteur de recherche. Depuis le 20 janvier 2023, le profil a tweeté des allusions à un possible retour. Brian Provost, vice-président senior de Yahoo, a indiqué sur LinkedIn que le moteur de recherche allait se transformer. S'il sera difficile de laisser une grande marque, l'entreprise trouve néanmoins des personnes intéressées par la transformation de Search.

    Depuis que le géant technologique Google s'est imposé comme le géant de ce domaine, l'ère de Yahoo a commencé à toucher à sa fin et la plateforme a connu une chute. Mais avec les dernières mises à jour, il sera intéressant de voir comment Yahoo sera à nouveau compétitif sous le commandement de Jim. On peut s'attendre à ce que la société propose de nouvelles idées innovantes ainsi qu'une nouvelle interface pour attirer davantage d'utilisateurs vers elle.

    Yahoo Search a fait ses débuts en 1995, un an avant Google. La plate-forme a eu plusieurs occasions de se racheter, mais elle a perdu sa chance à cause de mauvaises décisions prises par le passé.

    Source : Greg Sterling

    Et vous ?

    Trouvez-vous ce sondage pertinent ?
    Pensez-vous également que le retour de Yahoo Search est voué à l'échec ?

    Voir aussi :

    Yahoo Search prépare son retour en donnant plusieurs indices d'une reprise de ses activités, la domination de Google dans le secteur semble ne pas l'impressionner

    Yahoo va licencier 20 % de ses effectifs, soit 1600 employés liés à son activité de technologie publicitaire, en indiquant que ces licenciements sont délibérés et non liés à des problèmes économiques
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 31/07/2020, 15h54
  2. Marché des mobiles : Nokia prépare son retour
    Par Michael Guilloux dans le forum Mobiles
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/08/2015, 16h35
  3. [XL-2010] RECHERCHEV avec plusieurs indice dans une case
    Par martic dans le forum Excel
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/09/2012, 14h33
  4. retour recursif de plusieurs resultat via une procedure
    Par vbcasimir dans le forum Bases de données
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/06/2005, 09h47

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo