IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 450
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 450
    Points : 178 335
    Points
    178 335
    Par défaut GitHub annonce qu'il met fin à la possibilité pour les sponsors d'effectuer des paiements via PayPal
    GitHub annonce qu'il met fin à la possibilité pour les sponsors d'effectuer des paiements via PayPal,
    pour apporter son soutien financier aux développeurs open source

    GitHub a annoncé qu'il mettait fin à la possibilité pour les sponsors d'effectuer des paiements via PayPal. Sponsors a été lancé en bêta en 2019 pour permettre à toute organisation ou individu bénéficiant de l'open source de fournir un soutien financier aux développeurs qui construisent les solutions sur lesquelles ils s'appuient. Les contributions financières sont susceptibles de conduire à des projets meilleurs et plus sûrs. Les développeurs open source peuvent être récompensés pour leurs efforts pour en faire un cheminement de carrière viable.

    La filière open source souffre-t-elle du problème du travail gratuit ?

    Open source… l’expression est vieille de plus de vingt ans désormais. Le mouvement a désormais pénétré la quasi-totalité des domaines de l’informatique. Pourtant, il continue de traîner l’un de ses principaux maux : la rémunération de ses intervenants. Open source semble être devenu synonyme de travail gratuit. Un récent sondage de Digital Ocean l’illustre. Il indique que les développeurs estiment qu’ils doivent percevoir une rémunération pour leurs contributions, et ce, des grosses entreprises technologiques en premier.

    Nom : un.png
Affichages : 11011
Taille : 16,7 Ko

    Le sondage s’appuie sur les retours de 4440 développeurs participant aux projets open source et issus d’Amérique du Nord, d’Europe et de la région Asie-Pacifique. Plus de la moitié des répondants estiment que les participants devraient être payés pour contribuer aux projets open source (54 %), tandis qu'environ un tiers restent indécis. Seuls 12 % des répondants sont contre le fait de payer les individus pour leurs contributions.

    En ce qui concerne la question de savoir qui doit être payé, le rapport met une division entre répondants en lumière. 35 % pensent que les mainteneurs doivent être rémunérés, 30 % préconisent que les contributeurs soient rémunérés et 25 % sont d'avis que les auteurs doivent être rémunérés pour leur travail. Il est intéressant de noter que les jeunes générations sont beaucoup plus favorables au paiement des contributions à l'open source que certains de leurs pairs plus âgés. 60 % des répondants âgés de 18 à 24 ans pensent que les individus devraient être rémunérés pour leurs contributions à l'open source, alors que seulement 53 % des 25 à 34 ans, 51 % des 35 à 44 ans, 42 % des 45 à 54 ans et seulement 34 % des plus de 55 ans sont d'accord.

    Nom : deux.png
Affichages : 1921
Taille : 9,4 Ko

    Les répondants ont également été interrogés sur la question de savoir qui devrait financer ces paiements. Environ la moitié des répondants pensent que les entreprises technologiques devraient financer le paiement des contributions à l'open source, tandis qu'un quart pensent que les propriétaires de projets ou les particuliers devraient payer.

    Dans une sphère alimentée par les dons qui permettent de dégager le « salaire » des mainteneurs, Andre Staltz note que « la plupart [80 %] des projets open source considérés comme durables reçoivent en fait un revenu inférieur aux normes de l'industrie ou même inférieur au seuil de pauvreté. » Dans les chiffres, le créateur du réseau social Manyverse passait en revue les 58 projets les plus populaires de la plateforme OpenCollective – un choix qu’il justifie par la disponibilité des données financières des projets qui y sont listés.

    « Plus de 50 % des projets sont marqués en rouge : il s'agit de ceux qui ne peuvent pas apporter le soutien nécessaire à leurs mainteneurs en dessous du seuil de pauvreté. 31 % des projets sont marqués en orange et se composent de développeurs prêts à travailler pour un salaire qui serait considéré comme inacceptable dans notre industrie. 12 % sont marqués en vert et seulement 3 % sont marqués en bleu : Webpack et Vue.js. Le revenu par étoile GitHub est important : les projets durables ont généralement plus de 2 $ par étoile. Cependant, la valeur médiane est de 1,22 $ par étoile. La taille de l'équipe est également importante pour la durabilité : plus l'équipe est petite, plus elle a de possibilités de soutenir ses mainteneurs. Le don médian par année est de 217 $, ce qui est substantiel lorsqu'on fait une analyse du point de vue individuel, mais en réalité, cela inclut le parrainage d'entreprises qui le font aussi pour leurs propres besoins de marketing », ajoute-t-il en s’aidant de statistiques 2019 de GitHub et OpenCollective.

    Staltz est d’avis que l’un des problèmes avec l’open source est que « ces projets sur lesquels plusieurs entreprises s’appuient ont besoin de dons et n’en reçoivent pas assez. » « 2,5 millions de dollars par an pour tous ces projets [ceux de son enquête] ce n’est pas assez. Ce n’est pas le modèle de financement par dons qui fait problème, mais bien cette culture d’entreprise qui consiste à s’inspirer de l’open source beaucoup plus qu’elle ne lui apporte. Le partage est l'essence même de l'open source. Ce n'est pas seulement une question d'argent. Il s'agit pour tous les intervenants de garder à l'esprit qu'il faut des contributions logicielles, de la documentation, etc. En tout cas, je crois en ce modèle. », ajoute-t-il.

    « Dès le départ, il faut lancer le projet sous une licence copyleft forte. Il faut ensuite entamer une campagne de financement participatif pour transformer la licence du projet en une autre plus permissive une fois qu'un financement suffisant est disponible », suggère-t-il en guise de modèle de financement de projet open source.

    Bien que la participation globale à l'open source ait diminué en 2020 selon le sondage de Digital Ocean, 63 % de ceux qui ont participé activement signalent une augmentation de leur activité. Cela est dû à trois facteurs : 29 % disent avoir eu plus de temps libre, 28 % veulent utiliser ce temps pour apprendre et 15 % sont catégoriques quant à leur contribution à une cause qui leur tient à cœur.

    Les personnes interrogées font également état d'une plus grande attention portée à la santé mentale, à l'intégration, à la création de réseaux pour aider les autres à trouver un nouvel emploi et au mentorat pour aider les autres à apprendre.

    Si 59 % des personnes interrogées estiment que la communauté open source est ouverte à tous, quels que soient leur profil démographique, leur niveau d'expérience et leur lieu de résidence, les femmes (46 %) et les personnes non binaires (42 %) sont moins nombreuses que les hommes (62 %) à penser que cela est vrai.

    Vient alors GitHub Sponsors

    En 2019, GitHub a annoncé une nouvelle façon de contribuer à l'open source. Ci-dessous, sa présentation de GitHub Sponsors.

    Nous sommes ravis d'annoncer la version bêta de GitHub Sponsors, une nouvelle façon de soutenir financièrement les développeurs qui créent les logiciels open source que vous utilisez au quotidien. Les développeurs open source créent des outils pour le reste d'entre nous. GitHub Sponsors est un nouvel outil pour les aider à réussir également.

    Pour lancer ce nouveau programme et augmenter le financement de la communauté, nous lançons également GitHub Sponsors Matching Fund. GitHub va donner autant en termes de contributions, jusqu'à 5 000 $, au cours de la première année d'un développeur dans les GitHub Sponsors.

    Le monde fonctionne en open source. Rien de tout cela ne serait possible sans l'équipe mondiale de mainteneurs, concepteurs, développeurs, chercheurs, enseignants, écrivains, leaders - et plus encore - qui se consacrent à faire avancer la technologie. Ces développeurs extraordinaires peuvent désormais recevoir un financement de la communauté qui dépend de leur travail, de manière transparente via leurs profils GitHub.

    Nom : sponsor.png
Affichages : 1924
Taille : 140,8 Ko

    Zéro frais

    L'open source est le cœur de GitHub. Les développeurs qui construisent notre infrastructure numérique partagée sont ce qui rend cette communauté si forte. En guise de remerciement pour ces précieuses contributions, GitHub Sponsors ne facture aucun frais de plateforme lorsque vous soutenez le travail d'autres développeurs. Nous couvrirons également les frais de traitement des paiements pendant les 12 premiers mois du programme pour célébrer le lancement. 100% de votre parrainage va au développeur.

    Une équipe mondiale

    GitHub Sponsors prend en charge les paiements partout dans le monde, dans tous les pays où GitHub exerce ses activités. Nous faisons tous partie d'une équipe logicielle mondiale. L'élargissement des opportunités de participation à cette équipe est au cœur de notre mission, nous sommes donc fiers de mettre ce nouvel outil à la disposition des développeurs du monde entier.

    Tous les contributeurs sont les bienvenus

    De nombreuses contributions essentielles au bon fonctionnement d'un projet ne sont pas visibles dans la revue de code. GitHub Sponsors est conçu pour financer tous les types de travaux qui font progresser les logiciels open source. Toute personne qui contribue à l'open source, que ce soit par le biais du code, de la documentation, du leadership, du mentorat, de la conception et au-delà, est éligible au parrainage.

    Une autre façon de contribuer

    GitHub Sponsors est une autre façon de contribuer à l'open source : soutenir financièrement les personnes qui le construisent et le maintiennent. Le financement d'individus les aide à continuer à faire un travail important, élargit les possibilités de participation et donne aux développeurs la reconnaissance qu'ils méritent. À partir d'aujourd'hui, tout utilisateur de GitHub peut parrainer un développeur open source dans le programme.

    Natif de votre flux de travail GitHub

    Vous pouvez désormais parrainer des développeurs dans le cadre de votre flux de travail habituel. Lorsqu'un contributeur répond à votre question, trie votre problème ou fusionne votre code, vous pouvez accéder à son profil ou simplement survoler son nom d'utilisateur pour parrainer son travail.

    Les projets open source peuvent également exprimer leurs modèles de financement directement depuis leurs référentiels. Lorsque .github/FUNDING.yml est ajouté à la branche principale d'un projet, un nouveau bouton "Sponsor" apparaîtra en haut du référentiel. Cliquer sur le bouton ouvre une vue nativement rendue des modèles de financement répertoriés dans ce fichier.

    Le format YAML est flexible, de sorte que les mainteneurs et les contributeurs d'un projet peuvent décider comment ils veulent financer le projet selon leurs propres conditions. Ils peuvent présenter n'importe lequel (ou tous !) des éléments suivants*: les profils des sponsors GitHub des développeurs qui contribuent au projet*; une liste de modèles de financement populaires, notamment Open Collective, Community Bridge, Tidelift, Ko-fi et Patreon*; et des liens personnalisés vers des modèles de financement alternatifs.

    PayPal est sorti de l'équation

    L'année dernière, GitHub a annoncé la possibilité de créer des référentiels auxquels seuls les sponsors ont accès. Ces dépôts aident à encourager les investissements open source. Conscient que les dépôts réservés aux sponsors pouvaient être perçus comme antithétiques à l'open source, GitHub a clairement indiqué qu'ils devraient être utilisés pour donner un accès anticipé aux projets ou aux nouvelles fonctionnalités tout en soutenant le développement de la version gratuite.

    Hier, GitHub a déclaré :

    Citation Envoyé par GitHub
    À partir du 23 février 2023, GitHub Sponsors ne prendra plus en charge PayPal en tant que processeur de paiement. Ainsi, il ne sera plus possible de parrainer des individus ou des organisations utilisant PayPal.

    Si vous parrainez quelqu'un sur GitHub en utilisant PayPal, veuillez mettre à jour votre méthode de paiement GitHub pour payer par carte de crédit ou de débit.
    GitHub n'a pas expliqué pourquoi il a décidé d'abandonner le support de PayPal.

    Il n'est pas exclu que les problèmes de piratage de PayPal aient été pris en compte dans cette décision.

    PayPal est régulièrement la cible de cyberattaques. Les exemples ne manquent pas comme le prouvent le grand nombre de campagnes de phishing dont a été victime le service de paiement entre 2021 et 2022. En novembre 2022, la société Bitdefender a d'ailleurs alerté les utilisateurs contre des arnaques au téléphone, qui visent à récupérer vos données personnelles.

    Vendredi 20 janvier 2023, nous avons appris que PayPal a été victime d'une nouvelle brèche de sécurité. D'ailleurs, l'entreprise a commencé à envoyer un mail à plusieurs utilisateurs pour les prévenir d'un incident qui a pu impacter leur compte.

    Le service a confirmé que des tierces parties non autorisées ont pu accéder aux comptes de plusieurs utilisateurs grâce à leurs identifiants. D'après les données recueillies par PayPal, cette intrusion a eu lieu entre le 6 et le 8 décembre 2022. « Pendant cette période, les tiers non autorisés ont pu consulter, et potentiellement récupérer, des informations personnelles concernant certains utilisateurs de PayPal », indique PayPal.

    Parmi les données potentiellement compromises, on retrouve les noms, adresses, numéros de sécurité sociale, numéros d'identification fiscale individuels et la date de naissance des utilisateurs. Pour l'instant, PayPal assure qu'il n'y aucune preuve concrète que ces données personnelles ont été utilisées à mauvais escient. Il n'y a également aucune trace de transactions frauduleuses sur les comptes concernés.

    Sources : GitHub (1, 2), PayPal

    Et vous ?

    Êtes-vous pour ou contre le fait de payer les individus pour leurs contributions open source ?
    Qui doit financer le paiement des contributions à l’open source ? Les grosses entreprises technologiques ? Les propriétaires desdits projets ? Les utilisateurs ?
    Quel est le modèle de financement le plus approprié pour la filière open source ?
    Que pensez-vous de GitHub Sponsors ?
    Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer la raison pour laquelle PayPal a été écarté des options de paiement ?
    Images attachées Images attachées
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Administrateur Systèmes, Clouds et Réseaux /CAO/DAO/Ingénierie Electrotechnique
    Inscrit en
    décembre 2014
    Messages
    415
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur Systèmes, Clouds et Réseaux /CAO/DAO/Ingénierie Electrotechnique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2014
    Messages : 415
    Points : 913
    Points
    913
    Par défaut
    Il y a deux ans je voulais mettre le logiciel de password dont j'ai parlé, en système de dons, rien que niveau licence je ne comprenais pas si je pouvais ou non... sachant que j'utilise une version gratuite de VS qui impose certaines conditions.

    Je ne suis pas du tout à la base pour le paiement, on a d'ailleurs discuté de ça sur LaunchBox où je suis également développeur tiers, en effet la jeune génération a tendance à penser d'abord rémunération; Pour ma part c'est simplement qu'à un moment à cause de ma maladie, je n'avais pas de carrière aussi dégager un peu d'argent aurait pu m'aider et surtout m'aider à maintenir mes projets. Mais par contre ce n'est ni dans la logique tout travail mérite salaire, ni dans la logique de vouloir faire du fric. A la base ce qui me plait c'est quand des gens utilisent mon travail, leur faire plaisir, recevoir un merci ça faisait ma journée.

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    565
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 565
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    C'est surtout parce qu'il est légalement plus facile de pomper le code opensource pour copilot ...

  4. #4
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Retraite
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    450
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 71
    Localisation : France, Aude (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraite
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 450
    Points : 1 181
    Points
    1 181
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Bonjour,
    J'ai été tellement content de trouver des exemples fonctionnels en open-source lorsque je travaillai, cela a permis de sortir la boite du rouge en peu de temps, j'aurai fini par trouver, mais avec beaucoup plus de temps.
    Ce n'est pas du copier-coller, mais une bonne étude avec un bon exemple permet d'avancer.
    Il peut arrivé que le projet open-source soit directement exécutable et travaille bien, je me sers aujourd'hui par exemple serveur de langue dans vscodium (lui-même open-source) cela permet d'avoir un contrôle direct etc..

    GCC GTK POSTGRESQL des langages RUST NIM-LANG ZIG-LANG C/C++ la liste est longue… LINUX et autre sont des projets open-source libres dès-fois avec quelque contrainte, je leur dois beaucoup.

    Du coup, j'ai moi-même, étant à la retraite, mis et met encore du code fonctionnel sur des sujets commun, ma seule façon de contribuer... ma rétribution, une étoile, me fait plaisir.

    C'est vrai que sur Github et autre open-source ne veux pas toujours dire totalement libre. Perso, je livre que les sources que chacun doit pouvoir compiler.

Discussions similaires

  1. L'Inde annonce une politique Open source, grande victoire pour les logiciels libres
    Par zoom61 dans le forum Logiciels Libres & Open Source
    Réponses: 28
    Dernier message: 13/04/2015, 10h04
  2. Réponses: 11
    Dernier message: 20/04/2010, 15h34
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 04/08/2007, 11h35

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo