La Bourse de cryptomonnaies Coinbase va supprimer 20 % de ses effectifs,
dans le cadre de sa deuxième grande vague de licenciements

En 2022, le marché des cryptomonnaies a suivi une tendance à la baisse, tout comme la macroéconomie au sens large. Les marchés des cryptomonnaies ont perdu 200 milliards de dollars. Le PDG et cofondateur de Coinbase, Brian Armstrong, a partagé une note d'information avec ses employés. « J’ai pris la difficile décision de réduire nos dépenses d'exploitation d'environ 25 % par rapport au trimestre précédent, ce qui implique le licenciement d'environ 950 personnes. Tous les membres de l'équipe concernés seront informés », écrit Brian Armstrong.

Brian Armstrong pense que les événements récents finiront par profiter grandement à Coinbase (faillite d'un grand concurrent, clarté réglementaire émergente, etc. ) Mais il faudra du temps pour que ces changements profitent à Coinbase. « Nous devons nous assurer que nous avons l'efficacité opérationnelle appropriée pour faire face aux ralentissements du marché de la crypto et saisir les opportunités qui peuvent émerger », déclare Armstrong.

Nom : coinbaseB.png
Affichages : 35327
Taille : 144,7 Ko

« J'aimerais expliquer comment nous en sommes arrivés là, ce que cela signifie pour les personnes concernées et comment nous allons aller de l'avant. Je tiens également à préciser que, si certains des facteurs qui nous ont amenés à ce stade échappent à notre contrôle, la responsabilité m'en incombe en tant que PDG. » Coinbase a également réduit ses effectifs l'année dernière lorsque le marché a commencé à se redresser.

Comment Coinbase en est arrivé là

Chaque année, l’entreprise procède à un processus de planification annuel dans lequel elle exécute différents scénarios pour les revenus. L'industrie de la crypto est difficile à prévoir, mais il est important d'avoir une planification en place qui garantit qu’on peut réussir en tant qu'entreprise dans de multiples résultats potentiels. Au cours de la dernière décennie, Coinbase a réussi à traverser plusieurs marchés baissiers en utilisant ce processus. C'est la première fois que nous voyons un cycle cryptographique coïncider avec un ralentissement économique plus large.

En examinant les scénarios pour 2023, il est devenu évident pour Brian Armstrong qu’il devrait réduire les dépenses pour augmenter les chances de Coinbase de bien faire dans chaque scénario. Bien qu'il soit toujours douloureux de se séparer de ses collègues, « il n'y avait aucun moyen de réduire suffisamment nos dépenses sans envisager de modifier les effectifs. »

Dans le cadre d'une telle réduction d'effectifs, Coinbase envisage de mettre un terme à plusieurs projets dont la probabilité de réussite est moindre. « Les équipes concernées recevront une communication à ce sujet », annonce le PDG. « Nos autres projets continueront à fonctionner normalement, mais avec moins de personnes dans l'équipe », poursuit-il.

Membres de l'équipe concernés et soutien à la transition

« Les membres de l'équipe concernés recevront un e-mail sur leur compte personnel dans l'heure qui suit, avec plus d'informations, et une invitation à rencontrer un HRBP et un dirigeant », avait indiqué le PDG dans un message sur le site officiel de Coinbase le 10 janvier. « L'accès au système Coinbase a déjà été supprimé. Je réalise que cette dernière mesure semble soudaine et sévère, mais je crois que c'est le seul choix prudent étant donné notre responsabilité de protéger les informations des clients. »

Pour ceux d'entre qui vivent aux États-Unis, ils recevront un paquet complet pour les soutenir dans cette transition. Cela comprend un minimum de 14 semaines de salaire de base (2 semaines supplémentaires par année travaillée), une assurance maladie et d'autres avantages. Coinbase fournit également une aide supplémentaire à la transition pour les employés touchés disposant d'un visa de travail. Ceux qui se trouvent en dehors des États-Unis recevront un soutien similaire, conformément à la législation du travail de leur pays.

« À tous ceux que nous perdons, je veux sincèrement vous remercier pour tout ce que vous avez fait ici. Vous avez joué un rôle important en rendant les crypto-monnaies plus fiables et plus faciles à utiliser, et nos clients et le monde s'en portent mieux. Pour tous ceux qui restent, je sais que c'est un jour difficile. Ce dernier ralentissement a causé beaucoup de peur et d'anxiété. Merci pour votre résilience. Notre mission est plus importante que jamais, et ces changements nous permettront de construire une entreprise durable pendant cette période. »

L'annonce du PDG et cofondateur, Brian Armstrong, aux employés de Coinbase est la dernière en date d'une entreprise technologique à se concentrer sur les dépenses de personnel pour faire face à un ralentissement économique et à une compression des dépenses due à une inflation élevée.

Verily, une unité de soins de santé d'Alphabet Inc, supprime 15 % des emplois en éliminant certains programmes et en rationalisant les opérations. Plus de 200 emplois seront supprimés, a indiqué Verily après avoir annoncé les licenciements dans un billet de blog mercredi. « Nous procédons à des changements qui affinent notre stratégie, donnent la priorité à notre portefeuille de produits et simplifient notre modèle opérationnel », a déclaré Stephen Gillett, directeur général de Verily, dans ce message. « Nous ferons avancer moins d'initiatives avec plus de ressources ».

Intel prévoit une réduction importante de ses effectifs, probablement de l'ordre de plusieurs milliers de personnes, afin de réduire les coûts et de faire face à un marché des ordinateurs personnels en berne, selon des personnes ayant connaissance de la situation. Les suppressions d'emplois à l'échelle de l'entreprise toucheront particulièrement les ventes et le marketing.

Microsoft a licencié des employés dans les équipes de toute l'entreprise, selon les employés concernés qui ont parlé aux médias. Les licenciements en question touchent moins de 1 000 employés, selon une personne proche du dossier. Des conversations avec des personnes proches de l'entreprise et des publications sur des sites de médias sociaux comme Blind et Twitter indiquent que les licenciements ont affecté tous les départements, de la division des jeux sur console Xbox à l'organisation de pointe Microsoft Strategic Missions and Technology.

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg a déclaré que le plan de Meta était de réduire progressivement la croissance de ses effectifs au cours de l'année prochaine. Lors de l'annonce des résultats du deuxième trimestre 2022 de Meta, Zuckerberg a admis que l'entreprise est entrée dans une phase de ralentissement économique qui aura un large impact sur le secteur de la publicité numérique.

« C'est une période qui demande plus d'intensité et je m'attends à ce que nous fassions plus avec moins de ressources. Je pense que nous traverserons cette période en étant une entreprise plus forte et plus disciplinée », a déclaré Zuckerberg lors d’une conférence. Ces licenciements permettraient à Meta de transférer l'énergie vers d'autres domaines de l'entreprise.

« Je veux donner à nos dirigeants la possibilité de décider au sein de leurs équipes où il faut doubler les effectifs, où il faut compenser l'attrition et où il faut restructurer les équipes tout en minimisant l'impact sur les initiatives à long terme », a-t-il déclaré.

En octobre de l’année dernière, Oracle licencie plus de 200 employés en Californie, dans un contexte de réduction des coûts visant à économiser 1 milliard de dollars. Au total, 201 emplois ont été supprimés. Il s'agit de spécialistes des données, de développeurs d'applications, de spécialistes du marketing et de développeurs de logiciels.

Amazon a gelé les embauches dans son secteur de la vente au détail, et Google d'Alphabet procède à des suppressions de postes dans la zone 120, son incubateur interne de nouveaux projets.

Source : Coinbase

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Verily, filiale d'Alphabet, va réduire ses effectifs de 15 % et supprimer plus de 200 emplois, la société mère de Google supprime également 40 postes chez Intrinsic

Intel prévoit des milliers de suppressions d'emplois face au ralentissement des PC, le fabricant de puces pourrait annoncer cette mesure au moment de la publication de ses résultats

Oracle licencie plus de 200 employés en Californie, dans un contexte de réduction des coûts visant à économiser 1 milliard de $, suite à l'acquisition de Cerner pour 28 milliards $