OVHcloud lance Metal Instances, un accord entre serveurs dédiés, paiement à l’usage et Infrastructure-as-Code

OVHcloud annonce le lancement de Metal Instances. Ces nouvelles instances complètent l’univers Public Cloud et tirent profit de la puissance des serveurs Bare Metal tout en prenant en charge les méthodologies de déploiement de type infrastructure en tant que code (IaC). La flexibilité et la praticité reconnus de Public Cloud avec un modèle de paiement à l’usage s’appliquent à Metal Instances.

Dans un environnement cloud native, les applications sont découplées de la couche matérielle sous-jacente leur permettant de s’adapter à la demande grâce à l’élasticité du Cloud. De cette façon, il y a abstraction du matériel qui peut être ajusté à la volée pour notamment répondre à des périodes de pic de charge. Toutes les applications ne sont pas semblables et certaines peuvent nécessiter des ressources matérielles bien précises pour l’exécution de leurs workloads qu’il s’agisse de problématiques de contrôle, d’isolation ou de performance. Les Metal Instances sont spécifiquement conçues pour répondre à cette demande avec une disponibilité immédiate et des temps de déploiement rapides. Elles sont en cela aidées par des méthodes automatisées et standardisées à large échelle via le support natif de Terraform rendu possible par OpenStack et son approche Infrastructure-as-Code. Qui plus est, la facturation des Metal Instances s’opère à l’heure d’utilisation permettant aux clients de ne payer que les capacités de calcul effectivement consommées.

Contrôle matériel total

Avec Metal Instances les clients bénéficient d’un contrôle complet du matériel et d’un accès plein et entier aux ressources CPU comme attendu de la part du précurseur du Bare Metal. S’exécutant à 100% sur des serveurs dédiés, les Metal Instances prennent en charge un déploiement à la demande via l’API standard OpenStack, bénéficiant des capacités d’automatisation du Cloud et peuvent être intégrées dans l’écosystème Public Cloud complet des services OVHcloud.

« De la création de nos propres serveurs dédiés Bare Metal, où nous avons le contrôle complet du design grâce à notre modèle intégré unique, à la disponibilité des Metal Instances, l’offre Bare Metal nous permet désormais de répondre à tous les besoins imaginables de calcul dans le Cloud » a pu indiquer Thierry Souche, Chief Technical Officer pour OVHcloud.

« OVHcloud a depuis longtemps démontré son soutien envers l’Open Source et OpenStack au travers de ses serveurs dédiés et ses offres Public Cloud. Contributeur de poids avec une distribution OpenStack hors pair, le Groupe combine le meilleur des deux mondes avec Metal Instances. Ces nouvelles instances constituent une avancée significative qui reste pilotable par OpenStack en offrant une compatibilité complète avec nos outils de base » a pu déclarer Thierry Carrez, general manager de l’OpenInfra Foundation.

Bare Metal as a service

Conçues pour des charges de travail variées nécessitant une configuration matérielle spécifique, les Metal Instances s’adaptent aux besoins : performance, licence ou personnalisation logicielle de bas niveau. Au travers de Metal Instances, les clients bénéficieront d’une offre Cloud unique et flexible avec 3 instances différentes disponibles à la demande :

  • bm-s1 avec Intel Xeon-E 2274G (4C/8T), 2x 960 Go SSD et un prix horaire de 0,5 euros,
  • bm-m1 avec Intel Xeon-E 2288G (8C/16T), 2x 960 Go SSD et un prix horaire de 0,85 euros,
  • bm-l1 avec AMD EPYC 7371 (16C/32T), 2x 960 Go SSD et un prix horaire de 1,45 euros,


Chaque instance profite d’un lien 1 Gbit/s garanti sur le réseau public et de 2 Gbit/s sur le réseau privé. Conformément aux engagements d’OVHcloud en matière de prévisibilité des coûts, la tarification intègre le trafic entrant et sortant.

Nom : metal-instances-ovhcloud.jpg
Affichages : 7112
Taille : 12,2 Ko

Protection des données et durabilité

L’offre Metal Instances d’OVHcloud bénéficie de l’expertise reconnue du Groupe en terme d’infrastructure, offrant un Cloud de confiance dans des data centers respectueux de l’environnement. Forts des plus hauts standards de sécurité et de protection des données sous la forme des certifications ISO 27001 et HDS, les données sont préservées de la portée des lois extraterritoriales. Qui plus est, les data centers OVHcloud profitent du modèle industriel intégré du groupe et de son système propriétaire de watercooling contribuant à un Cloud durable offrant des index PUE et WUE parmi les meilleurs du marché.

Disponibilité

Les Metal Instances BM-S1, BM-M1 et BM-L1 sont prêtes en moins de trois minutes et disponibles en France (GRA et SBG), en Allemagne (LIM), en Angleterre (ERI), au Canada (BHS) et en Pologne (WAW).

À propos d’OVHcloud

OVHcloud est un acteur mondial et le spécialiste européen du Cloud opérant plus de 450 000 serveurs dans 33 centres de données sur 4 continents à destination de 1,6 million de clients dans plus de 140 pays. Le Groupe s’appuie depuis plus de 20 ans sur un modèle intégré qui lui confère la maîtrise complète de sa chaîne de valeur : de la conception de ses serveurs, à la construction et au pilotage de ses centres de données, en passant par l’orchestration de son réseau de fibre optique.

Source : OVHcloud

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Souveraineté numérique de l'UE*: l'opérateur cloud français OVHcloud obtient un prêt de 200 Ms € de la BEI, pour soutenir la stratégie d'autonomie technologique européenne

OVHcloud fixe le cap pour la prochaine génération de Cloud de confiance durable lors de son évènement EcoEx On Stage

OVHcloud annonce une perte nette de 29 millions d'euros malgré des revenus en hause de 18,8% sur l'exercice 2022, et se fixe un objectif de 14 à 16% de croissance organique pour le prochain exercice