À quoi ressembleront les emplois de demain ? 61 % des employés changeraient d'emploi s'ils avaient la possibilité de travailler à distance, 91 % sont plus heureux de travailler à domicile

L'époque où l'on pouvait trouver un emploi et le garder toute sa vie est révolue. Les travailleurs d'aujourd'hui doivent entretenir leurs compétences afin de pouvoir passer d'un emploi à l'autre, et il y a fort à parier que les travailleurs de demain ne s'en priveront pas. Les générations précédentes avaient l'habitude de changer d'emploi environ deux à trois fois, mais les travailleurs d'aujourd'hui changent presque deux fois plus souvent d'emploi, avec une moyenne de 5,7.

Cela soulève de nombreuses questions sur la manière dont les emplois du futur pourraient répondre à ces besoins. Par exemple, 32 % des travailleurs du savoir ont déclaré que la possibilité de travailler à distance était un facteur décisif pour eux. Ces travailleurs ont déjà quitté leur emploi en raison du manque d'options de travail à domicile qui leur étaient offertes.

Nom : jobs-of-the-future.png
Affichages : 554
Taille : 102,6 Ko

61 % de l'ensemble des employés ont indiqué qu'ils changeraient d'emploi s'ils avaient la possibilité de commencer à travailler à distance. Si l'on ne prend en compte que les travailleurs âgés de 18 à 24 ans, cette proportion grimpe à 100 %. Sachant que 91 % des employés sont plus heureux lorsqu'ils peuvent travailler à domicile, ce n'est pas une grande surprise.

66 % des travailleurs ont déclaré que le travail à distance leur donnait plus de temps à consacrer à leur famille. 61 % ont déclaré pouvoir économiser davantage d'argent, et 62 % ont affirmé que le travail à distance avait amélioré leur moral général.

L'avenir du travail semble impliquer une déconcentration des bureaucraties actuelles. Les travailleurs seront plus enclins à opter pour des emplois impliquant des hiérarchies moins complexes, et les petites organisations seront mieux équipées pour offrir une telle expérience.

Les espaces de travail conçus pour optimiser le confort et le bien-être des employés pourraient être en mesure de conserver un plus grand nombre d'employés que ce n'aurait été le cas autrement. Il est également probable que l'utilisation d'assistants numériques augmentera considérablement et que la culture de la collaboration entre les travailleurs, quel que soit leur rôle principal, se développera.

Cela précipitera probablement l'apparition d'une nouvelle forme de cadre salarié, à savoir le chef du travail. Ces chefs de service pourraient être utiles pour rationaliser le nouveau type de travail auquel les gens vont se consacrer.

Les aides-soignants à domicile vont connaître un afflux de nouveaux rôles d'ici 2031, avec environ 924 000 nouveaux emplois disponibles en l'espace d'une décennie. Les cuisiniers de restaurant seront également très demandés, avec environ 460 000 nouveaux emplois à pourvoir avant 2031. L'industrie de la restauration sera une aubaine pour la plupart des personnes à la recherche d'un emploi rémunérateur, les travailleurs de la restauration rapide et les serveurs étant également susceptibles de voir leur demande augmenter.

Un grand nombre de ces nouveaux emplois seront peu rémunérés, mais on estime que 370 000 nouveaux emplois de développeurs de logiciels seront créés d'ici 2031. Leur salaire médian étant supérieur à 120 000 dollars, il s'agit d'un excellent domaine auquel les nouveaux travailleurs peuvent aspirer s'ils veulent bien gagner leur vie et maintenir leur qualité de vie.

Nom : job.png
Affichages : 539
Taille : 371,8 Ko

Source : NowSourcing

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Quel est votre avis sur le travail à distance ? vous convient-il mieux ?

Voir aussi :

Le travail à distance a zéro impact négatif sur la productivité des travailleurs, d'après une étude universitaire, qui arrive dans un contexte où les employés en télétravail ne veulent plus du bureau

Le travail à distance est la nouvelle norme pour les développeurs*: 83 % d'entre eux travaillent à distance plus de la moitié du temps, 76 % ont maintenu ou augmenté leur fréquence

Ce que les leaders de la technologie pensent vraiment du travail à distance, de la récession, et de la grande démission, une enquête menée par A.Team et MassChallenge