IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Autres EDI Discussion :

GitLab reconstruit son EDI Web en se basant sur l'éditeur "open source" Visual Studio Code de Microsoft


Sujet :

Autres EDI

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 854
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 854
    Points : 61 316
    Points
    61 316
    Par défaut GitLab reconstruit son EDI Web en se basant sur l'éditeur "open source" Visual Studio Code de Microsoft
    GitLab reconstruit son EDI Web en se basant sur l'éditeur "open source" Visual Studio Code de Microsoft
    mais cette décision est critiquée en raison du lien étroit entre VS Code et GitHub

    L'équipe GitLab a annoncé la semaine dernière la disponibilité de la version bêta de son nouveau EDI Web. Il s'agit d'un éditeur Web basé sur Visual Studio Code (VS Code) de Microsoft qui offre de nouvelles fonctionnalités, une interface utilisateur plus flexible et plus familière et la possibilité de se connecter directement à un environnement de développement à distance. Associé à un environnement d'exécution basé dans le cloud, l'IDE Web bêta devrait permettre des workflows de développement plus avancés en temps réel. Toutefois, beaucoup critiquent le fait que l'équipe a choisi de baser la nouvelle version de son EDI Web sur VS Code.

    Le nouvel EDI Web est décrit comme étant une version bêta, mais il est néanmoins devenu la version par défaut sur la plateforme, bien qu'il existe une option pour le désactiver. Les utilisateurs autogérés obtiendront le nouvel éditeur dans la version 15.7, publiée le 22 décembre, mais dans ce cas, il sera caché derrière un indicateur de fonctionnalité. Une première déception est que les extensions VS Code ne sont pas supportées, ni à partir du marché officiel VS Code, ni à partir du registre Open VSX non encombré. Dans le nouvel EDI Web, la partie réservée aux extensions affiche le message : « le marché des extensions a été désactivé, restez à l'écoute ! ».

    En outre, une autre fonctionnalité manquante est la recherche à l'échelle du projet, bien que l'EDI Web puisse effectuer une recherche sur tous les fichiers ouverts sur des onglets dans la fenêtre active du navigateur. Il y a un certain nombre de fonctionnalités sur la liste des choses à faire, au-delà des extensions et de la recherche à l'échelle du projet. La grande affaire ici est le développement à distance, la possibilité de compiler, tester et déboguer des applications sur un serveur ou un conteneur distant sans aucune dépendance locale autre que le navigateur Web. L'équipe estime que cela devrait accélérer le développement et augmenter la productivité.



    L'objectif de l'équipe GitLab est que "vous puissiez définir un environnement de développement à distance et provisionner rapidement des environnements préconstruits, soit sur votre propre fournisseur de service cloud, soit en utilisant le calcul partagé de GitLab". Cette ambition est assez loin d'être réalisée, mais l'IDE Web devrait pouvoir se connecter à des environnements hébergés en dehors de GitLab à partir du 22 décembre. « Nos itérations initiales pour le développement à distance seront axées sur l'intégration avec les fournisseurs de cloud existants comme Amazon Web Services (AWS), Google Cloud ou Microsoft Azure », indique la documentation.

    « Nous chercherons à terme à offrir une option entièrement gérée au sein de GitLab », ajoute-t-il. En dehors du développement à distance, l'équipe travaille à l'ajout de la prise en charge des extensions VS Code et à l'activation de la recherche à l'échelle du projet. Les développeurs qui préfèrent continuer à utiliser l'ancien EDI Web de la plateforme peuvent toujours le faire via une préférence utilisateur qui vous permet de passer de l'un à l'autre quand vous le souhaitez. La version bêta de GitLab Web IDE est disponible dès maintenant. Cependant, l'équipe fait l'objet de critiques pour s'être basée sur VS Code pour reconstruire son EDI Web.

    L'ancienne version du logiciel était déjà construite sur Monaco, un éditeur Web également utilisé par Visual Studio Code. En fait, le projet GitHub pour Monaco explique que "l'éditeur Monaco est généré directement à partir des sources de VS Code avec quelques ajustements autour des services dont le code a besoin pour s'exécuter dans un navigateur Web en dehors de sa maison". Il y a beaucoup plus que Monaco dans VS Code cependant. En mai, GitLab a déclaré à propos de son ancien EDI Web : « nous entendons parler de caractéristiques et de fonctionnalités manquantes ». Ce qui a amené la société à commencer à le remplacer.

    Historiquement, GitLab a réalisé une plateforme DevOps plus complète que son rival GitHub, mais en ce qui concerne le développement à distance, il arrive derrière, grâce à l'énergie que GitHub a mise dans sa fonctionnalité Codespaces. L'adoption de VS Code par GitLab est logique du point de vue de l'ingénierie, puisque de nombreuses fonctionnalités sont gratuites et que les développeurs disposent d'un outil familier pour travailler. Néanmoins, les critiques estiment qu'il existe un risque important : celui de cimenter davantage la domination de VS Code, ce qui rendra la concurrence plus difficile sur d'autres services également.

    Nom : ide-welcome-screen.png
Affichages : 3897
Taille : 101,1 Ko

    Certains critiques mettent également en avant les problèmes liés à la licence de VS Code. En effet, Microsoft a publié le code source de VS Code sous licence MIT, une licence pour logiciels libres et open source. Mais le produit disponible en téléchargement, l'éditeur (VS Code) distribué par l'entreprise elle-même, est sous licence propriétaire. Cette petite distinction a une grande importance et selon les critiques, elle constitue le principal mécanisme utilisé par Microsoft pour court-circuiter les communautés open source. Selon ces derniers, si vous construisez par vous-même, vous ne pouvez pas vous connecter à VS Code sur le marché.

    Les critiques estiment que cela permet à Microsoft de contrôler entièrement la télémétrie et les rapports de VS Code, ainsi que l'utilisation sur des plateformes telles que Gitpod. « C'est similaire à la façon dont Apple contrôle l'écosystème de l'iOS et contrôle, mais aussi le montant que vous devez leur payer si vous gagnez de l'argent avec ses outils. À long terme, tout ce qui se passe sur le cloud et la plateforme SaaS/PaaS détenant les clés de la porte des outils de développement tels que VS Code, Microsoft a un avantage injuste sur les autres concurrents et conserve toujours les avantages des logiciels open source », lit-on dans les commentaires.

    D'autres critiques appellent la communauté à réfléchir à des alternatives à VS Code. « Cela a l'air vraiment bien, et c'est bien de voir Github et GitLab aller dans cette direction : la possibilité d'avoir un IDE dans le navigateur est excellente pour de nombreux cas d'utilisation. Mais je suis un peu inquiet, car il semble que la plupart de ces entreprises utilisent VS Code. Il est vraiment nécessaire d'avoir un bon concurrent dans cet espace, et j'espère que JetBrains peut éventuellement correspondre à cela avec des partenariats de leur propre », a déclaré un autre critique.

    Source : GitLab

    Et vous ?

    Que pensez-vous du nouveau EDI Web de GitLab ? En quoi facilite-t-il la vie des développeurs ?
    Que pensez-vous du choix de l'équipe de reconstruire l'EDI Web à partir de VS Code ?
    Selon vous la décision de l'équipe GitLab contribue-t-elle à cimenter la domination de VS Code ?
    Que pensez-vous des préoccupations autour de la licence de VS Code ?

    Voir aussi

    GitLab renonce à supprimer les projets inactifs de ses utilisateurs gratuits après le tollé provoqué en ligne

    Le développement à distance dans les EDI JetBrains est maintenant accessible aux utilisateurs de GitHub Codespaces

    GitHub Copilot, l'assistant de programmation basé sur l'IA, sous le feu des critiques, un développeur affirme qu'il émet de nombreux bouts de son code protégé par le droit d'auteur
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre chevronné
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    698
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 698
    Points : 1 889
    Points
    1 889
    Par défaut
    Pour le C/C++ sur Bureau/Mobile j'utilise QtCreator mais pour l'embarqué j'utilise VSCode avec PlatformIO. Je sais que l'environnement est plus lourd, moins réactif que QtCreator mais il n'y a rien à configurer, c'est appréciable.

    QtCreator avec les plugins pourrait être un bon concurrent à condition que la communauté se mobilise pour avoir des extensions du même niveau, bref c'est l'écosystème à côté qui va imposer l'outil.

  3. #3
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Ingénieur DevOps
    Inscrit en
    octobre 2021
    Messages
    8
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur DevOps

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2021
    Messages : 8
    Points : 55
    Points
    55
    Par défaut
    Certains critiques mettent également en avant les problèmes liés à la licence de VS Code. En effet, Microsoft a publié le code source de VS Code sous licence MIT, une licence pour logiciels libres et open source. Mais le produit disponible en téléchargement, l'éditeur (VS Code) distribué par l'entreprise elle-même, est sous licence propriétaire. Cette petite distinction a une grande importance et selon les critiques, elle constitue le principal mécanisme utilisé par Microsoft pour court-circuiter les communautés open source. Selon ces derniers, si vous construisez par vous-même, vous ne pouvez pas vous connecter à VS Code sur le marché.

    Les critiques estiment que cela permet à Microsoft de contrôler entièrement la télémétrie et les rapports de VS Code, ainsi que l'utilisation sur des plateformes telles que Gitpod. « C'est similaire à la façon dont Apple contrôle l'écosystème de l'iOS et contrôle, mais aussi le montant que vous devez leur payer si vous gagnez de l'argent avec ses outils. À long terme, tout ce qui se passe sur le cloud et la plateforme SaaS/PaaS détenant les clés de la porte des outils de développement tels que VS Code, Microsoft a un avantage injuste sur les autres concurrents et conserve toujours les avantages des logiciels open source », lit-on dans les commentaires.
    C'est pour ces raisons que VSCodium existe ...
    https://vscodium.com/

  4. #4
    Membre extrêmement actif Avatar de darklinux
    Homme Profil pro
    Chef de projet en SSII
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    567
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet en SSII
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 567
    Points : 1 008
    Points
    1 008
    Par défaut
    Et dire qu ' Eclipse existe ...

  5. #5
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 498
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 498
    Points : 14 836
    Points
    14 836
    Par défaut
    Qt Creator ou Eclipse ne sont pas vraiment envisageable dans ce contexte : on parle de navigateur embarqué dans un navigateur.
    VS Code est basé sur du JS/Electron donc facile a adapter a du web par rapport au C++/Qt de Qt Creator ou au Java/SWT d'Eclipse.

  6. #6
    Membre expérimenté Avatar de dfiad77pro
    Homme Profil pro
    (Ingénieur dev.) lead technique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    534
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : (Ingénieur dev.) lead technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 534
    Points : 1 714
    Points
    1 714
    Par défaut
    Citation Envoyé par darklinux Voir le message
    Et dire qu ' Eclipse existe ...
    En même temps c'est pas pour rien qu'éclipse à sortie Eclipse Théa (basé sur vscode aussi )

  7. #7
    Membre chevronné
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    698
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 698
    Points : 1 889
    Points
    1 889
    Par défaut
    VSCodium beaucoup de plugings ne fonctionnent pas, comme platformIO.

  8. #8
    Membre émérite
    Avatar de Mickael_Istria
    Homme Profil pro
    Développeur Expert Eclipse IDE/RCP, pour Red Hat
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    1 456
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Expert Eclipse IDE/RCP, pour Red Hat
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 1 456
    Points : 2 974
    Points
    2 974
    Par défaut
    Eclipse Theia n'est pas un remplacement d'Eclipse IDE "Classique"; c'est un autre projet d'IDE dans la fondation Eclipse, c'est à peu près la seule chose qu'il y a en commun. Les équipes et objectifs de Eclipse "classique" et Theia sont indépendants. Les 2 font leur vie séparément.
    Theia n'est pas basé sur VSCode, mais sur Monaco, Vue et d'autres librairies qu'utilise VSCode et est aussi compatible avec les extensions .vsx. En pratique, c'est du code différent de VSCode même s'il imite ou émule beaucoup de ce que fait VSCode.
    Eclipse IDE classique peut tout à fait marcher dans un navigateur web ( https://twitter.com/EclipseJavaIDE/s...72652626993152 ) mais c'est pas super confortable; mais ca peut dépanner!
    Pour du HTML, CSS, JavaScript, TypeScript, JSon, Yaml, Node... dans Eclipse IDE, installe Eclipse Wild Web Developer
    Pour du Rust dans Eclipse IDE, installe Eclipse Corrosion
    Follow me on twitter

  9. #9
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 498
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 498
    Points : 14 836
    Points
    14 836
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
    Eclipse Theia n'est pas un remplacement d'Eclipse IDE "Classique"; c'est un autre projet d'IDE dans la fondation Eclipse, c'est à peu près la seule chose qu'il y a en commun. Les équipes et objectifs de Eclipse "classique" et Theia sont indépendants. Les 2 font leur vie séparément.
    Justement c'est parce que les deux ont des objectif très différents que Theia serait adapté a un usage en tant qu'éditeur embarqué (comme VS Code) alors qu'Eclipse ne l'est pas.

    Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
    Eclipse IDE classique peut tout à fait marcher dans un navigateur web ( https://twitter.com/EclipseJavaIDE/s...72652626993152 ) mais c'est pas super confortable; mais ca peut dépanner!
    En plus de ne pas être confortable, c'est insuffisant pour une intégration dans une application web comme Gitlab. Broadway ne gère que la partie affichage. Au lieu de dessiner l'IHM dans un fenêtre, GTK la dessine dans une page de navigateur, mais tout ce qui ne concerne pas l'IHM est toujours géré par un exécutable binaire qui ne peut être exécuté par le navigateur.

    Pour avoir une vraie appli web, il faudrait aussi que le cœur de l'application soit exécutable par le navigateur. Ça semble théoriquement faisable avec du WebAssembly via des outils comme JWebAssembly, mais c'est une étape en plus à rajouter pour laquelle le projet Eclipse n'a pas du tout été pensé à la base et qui rendrait probablement le tout encore plus bancal par rapport a un projet pensé de base pour ça.

Discussions similaires

  1. [EDI] Utiliser PHP avec Visual Studio Code
    Par Jolt0x dans le forum EDI, CMS, Outils, Scripts et API
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/01/2023, 19h40
  2. [Débutant] Web Service sur Application en VB dans Visual Studio 2015
    Par Carotsh dans le forum Framework .NET
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/11/2015, 15h24
  3. [Web Service][SOAP] nouveau module pour application open source
    Par walid0577 dans le forum Bibliothèques et frameworks
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/02/2008, 16h39
  4. Réponses: 20
    Dernier message: 15/08/2007, 05h14

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo