IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #461
    ec
    ec est déconnecté
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    Juillet 2005
    Messages
    214
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2005
    Messages : 214
    Points : 554
    Points
    554
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    J'ai répondu au postulat du revenu universel, je répond à ce postulat que je ne trouve ni mieux ni pire.

    Si on travaille moins, on sera moins payé.
    Si on travaille moins, à cause de machines numériques, le travail de ces machines doit profiter aux personnes qu'elles remplacent. Certes cela va à l'encontre des actionnaires, mais il faudra bien régler ce problème. Le principe "j'ai de l'argent donc j'ai tous les droits" doit être remis en cause. Il n'a aucun sens dans une démocratie. (L'exemple russe post-soviétique en est la caricature). Il se pose clairement aujourd'hui où l'on voit les "super profits" alors que les salariés perdent du pouvoir d'achat. Cela montre clairement que le système économique se dérègle ou plutôt qu'il est incapable de s'autoréguler; contrairement à la doxa libérale. Cette doxa est clairement un mensonge, un énorme mensonge révélé par les circonstances.

    Que dit l'oracle ChatGpt à ce sujet ? Je parie qu'il défend l'idéologie libérale, car ses concepteurs ne sont pas neutres !

  2. #462
    ec
    ec est déconnecté
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    Juillet 2005
    Messages
    214
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2005
    Messages : 214
    Points : 554
    Points
    554
    Par défaut
    Citation Envoyé par ec Voir le message
    Que dit l'oracle ChatGpt à ce sujet ? Je parie qu'il défend l'idéologie libérale, car ses concepteurs ne sont pas neutres !
    Et bien pour le coup, j'ai tort, je viens de tester :
    Moi sur le prompt : Si on travaille moins, à cause de machines numériques, le travail de ces machines doit profiter aux personnes qu'elles remplacent.

    Réponse de ChatGpt (version gratuite) :
    "Vous soulevez un point intéressant sur l'impact des machines numériques sur le travail. L'automatisation croissante dans de nombreux domaines peut en effet réduire la quantité de travail nécessaire pour accomplir certaines tâches. Dans un tel scénario, il est important de réfléchir à la manière dont les avantages de cette productivité accrue peuvent être répartis équitablement.

    Il existe différentes perspectives sur la question de savoir qui devrait bénéficier du travail accompli par les machines numériques. Certains soutiennent que les propriétaires et les investisseurs dans ces technologies devraient en tirer profit, car ils ont investi du capital pour les développer. D'autres soutiennent que les travailleurs dont les emplois ont été automatisés devraient être compensés ou réaffectés de manière à ce qu'ils puissent bénéficier de la productivité accrue.
    Une approche possible consiste à redistribuer les gains de productivité de manière équitable, par le biais de politiques telles que des réductions du temps de travail, des salaires décents ou un revenu de base universel. Cela permettrait de garantir que les avantages économiques de l'automatisation ne soient pas concentrés entre les mains de quelques-uns, mais bénéficient à l'ensemble de la société.
    Il est également important de reconnaître que l'automatisation peut créer de nouveaux emplois et de nouvelles opportunités économiques. Bien que certaines tâches soient remplacées par des machines, de nouveaux domaines d'activité émergent souvent en parallèle, créant ainsi de nouvelles possibilités d'emploi. Il est donc essentiel d'investir dans la formation et le développement des compétences pour aider les travailleurs à s'adapter aux changements et à saisir ces nouvelles opportunités.
    En fin de compte, la question de savoir qui bénéficie du travail accompli par les machines numériques est un défi sociétal complexe qui nécessite une réflexion approfondie, une discussion ouverte et une action politique pour garantir une distribution équitable des avantages de l'automatisation.
    "

  3. #463
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 238
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 238
    Points : 42 580
    Points
    42 580
    Par défaut
    En gros ChatGPT ne fait que répéter ce qu'on dit.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  4. #464
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    Août 2003
    Messages
    1 207
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : Août 2003
    Messages : 1 207
    Points : 3 892
    Points
    3 892
    Par défaut
    Le revenu universel devrait être utilisé pour accéder aux besoins de base :
    - nourriture
    - logement + ameublement basique
    - santé
    - transport

    Pour que les gens travaillent quand même, il faudrait des contraintes liées aux revenu universel :
    - réduire fortement possibilité de partir en vacances (locations impossible en pleine saison, ...)
    - pas de possibilité d'accéder au cinéma dès les sorties en salles (ou avoir une place qui peu sauter si quelqu'un qui travaille réserve) ou restaurants
    - ne pas pouvoir acheter des cigarettes (c'est de l'argent jeté par les fenêtres, ça pollue, ça incommode)
    - empêcher l'achat de smartphones dernier cri ou autre produits haut de gamme
    - accès au crédit très restreint
    - ...

    Il faudrait quand même nuancer entre ceux qui ne travaillent pas tout le temps et ceux qui recherchent du travail et qui ne trouvent pas.

  5. #465
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 238
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 238
    Points : 42 580
    Points
    42 580
    Par défaut
    L'accès au crédit étant proportionnel au revenu, celui-ci sera de toute façon limité en cas de revenu universel seul.

    Pour les autres point, je les trouve discriminatoire, les gens dépensant le fric qu'on leur donne, ou qu'ils ont gagné comme ils l'entendent

    Si ils sont assez cons pour privilégier les clopes à la bouffe, dans le cas ou ils dépendent uniquement du revenu universel, en étant cynique j’appelle ça de la sélection naturelle.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  6. #466
    Membre régulier Avatar de chris_FR
    Homme Profil pro
    Ingénieur système
    Inscrit en
    Juin 2002
    Messages
    19
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur système
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2002
    Messages : 19
    Points : 74
    Points
    74
    Par défaut Moins de programmeur mais d'admin sys :)
    Ce sont les faux codeurs qui vont disparaître, les adeptes du copier/coller depuis le net sans se poser de question
    par contre les vrais ceux qui analysent et réfléchissent vont se voir valoriser mais pas dans un premier temps

    Entre temps il faudra une armée de sysadmin pour récupérer les conneries, choses incompréhensibles, problème de performance etc ...

    Bref rien de nouveau
    Chris.

  7. #467
    Expert éminent sénior
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    Juillet 2006
    Messages
    10 667
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2006
    Messages : 10 667
    Points : 15 002
    Points
    15 002
    Par défaut
    Citation Envoyé par Christophe Weisse Voir le message
    Mais j'ai trouvé tout seul... Je suis donc... plus intelligent que ce foutu robot
    Merci de partager.
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  8. #468
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 071
    Points : 3 279
    Points
    3 279
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    si on a de quoi manger et se loger pourquoi travailler ?
    1. Parce que l'homme est travailleur naturellement.
    Si tu t'emmerdes tu te mets à faire des choses, choses qui sont souvent une forme de travail.
    2. Parce que l'homme aime le confort, tu as de quoi manger et te loger, cool mais tu voudrais aussi avoir un loisir qui a un cout et donc avoir un peu plus d'argent.
    Le seul profil que je connaisse qui m'inquiète vraiment sont ceux qui rêvent d'être rentier et qui réfléchissent déjà le travail en terme de rentabilité (comment travailler le moins possible avec le plus de salaire) et qui en effet risque de se lever le matin, d'allumer la télé jusqu'au soir. Mais ces gens rêvent aussi de confort.
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Je pars sur l'idée d'un revenu universel, [...]. En contrepartie, un nombre d'heures obligatoires servant à la communauté
    On veut donc remplacer le salariat par du travail forcé?

    Pour moi nous sommes face à un problème simple : Nous nous rendons compte petit à petit que notre modèle de société n'est pas viable mais plutôt qu'essayer de le changer on essaye de le tordre pour qu'il soit moins non viable.
    Certains métiers seront fui? Si c'est vrai donnons leur plus de valeur
    Donnons de l'argent aux gens en échange de quoi?
    De rien, une grande partie des chomeurs passent leur temps à chercher un travail ou à préparer leur futur travail (formation, reconversion, lancement de leur entreprise). Combien de travailleurs rêvent de se reconvertir mais ne le font pas parce qu'ils ne peuvent pas se le permettre (famille à charge, logement à payer etc)?
    Ajourd'hui des personnes arretent de travailler et se retrouvent dans la précarité pour s'occuper de leur enfant ou de leur parent qui nécessite une attention incompatible avec le fait de rentrer crevé du boulot. Ces gens n'apportent vraiment rien à la société? Doit on vraiment les aider avec des allocations insuffisantes et infernales à obtenir?

    On dit qu'il y a de moins en moins de travail mais pourquoi n'encourage-t-on pas les gens à quitter le salariat pour devenir utiles à la société?

    Citation Envoyé par smarties Voir le message
    Le revenu universel devrait être utilisé pour accéder aux besoins de base :
    Pour que les gens travaillent quand même, il faudrait des contraintes liées aux revenu universel :
    Attention grosse caricature : donc on passe de l'esclavagisme salarial au communisme du goulag?
    Tu as le choix de travailler mais ne pas le faire est tellement inconfortable que tu préfères le faire.

    Est il vraiment idéaliste de penser que les gens se mettraient à travailler d'eux même, même si on ne les y contraignait pas?

  9. #469
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    Octobre 2017
    Messages
    1 732
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2017
    Messages : 1 732
    Points : 5 620
    Points
    5 620
    Par défaut
    Citation Envoyé par PomFritz Voir le message
    Je n'ai aucune idée des références de ce monsieur. .
    Eh bien quand on ne connait pas le "zozo" en question, on fait une recherche sur internet qui prend 10 sec et on sait à qui on a affaire...

    C'est la fin de la programmation informatique telle que nous la connaissonsselon le chroniqueur Farhad Manjoo
    dit-il...

    Et qu'est-ce qui permet à ce monsieur de prendre position sur le sujet???


    Rien!
    Ce mec est simplement un "journaliste" qui n'a jamais écrit une ligne de code... Il écrit des articles sur la technologie sans avoir la moindre expérience dans le domaine et n'a même pas suivi la moindre formation dans un domaine technologique de quelque type que ce soit...

    Donc le mec peut prendre position sur la vie sexuelle des fourmis rouge du Botswana, sur les traces de vie sur Neptune ou sur la qualité des problèmes d’acnés des ado Néanderthaliens, il parlera toujours dans le vide...

  10. #470
    Membre chevronné
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Février 2008
    Messages
    1 981
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : Février 2008
    Messages : 1 981
    Points : 2 027
    Points
    2 027
    Par défaut
    Citation Envoyé par TJ1985 Voir le message
    En fait, la question est plus le niveau de qualité des rédacteurs remplacés par l'IA que ce remplacement. C'est du darwinisme, et ce processus ne peut pas être combattu à long terme.
    Je ne suis pas sûr qu'une IA soit capable de produire une Comédie Humaine, ou un monde comme celui de Romain Lucazeau par exemple. C'est peut-être nous, lecteurs et consommateurs de textes, qui devrions hausser notre niveau d'exigence et refuser de nous enfiler le brouet insipide qu'on trouve si souvent sur les sites ou dans les diverses notices.
    Mais vu la chute du niveau d'instruction, parallèle à celle du QI, une IA pourra sans problème materner ce que deviendra un bout de l'Humanité, un tas de gros poupons hédonistes, irresponsables et colériques. L'extinction a commencé, et l'IA n'y est pour rien. L'application clientéliste des théories de gauche, appliquant à merveille la technique de la grenouille, aura suffit à détruire ce qui était une belle promesse, l'Intelligence tout cours.
    Tout court ça marche aussi.
    Il reste en effet à se mettre d'accord sur ce qui est important.
    On annonce que le budget (sans variation de l'enveloppe) de l'éducation sera dilapidé à concurrencer les conservatoires et les MJC. En clair, on vise une diminution drastique du niveau, sans chercher à le dissimuler. Réaction : rien.
    On annonce que l'essence va coûter un petit peu plus cher. Réaction : toutes les télévisions du monde à observer les incendies et les échauffourées sur les Champs Élysées, car le président n'a pas voulu laisser manifester.
    Question : de qui se moque-t-on ?

  11. #471
    Membre chevronné
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    Février 2008
    Messages
    1 981
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : Février 2008
    Messages : 1 981
    Points : 2 027
    Points
    2 027
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Eh bien quand on ne connait pas le "zozo" en question, on fait une recherche sur internet qui prend 10 sec et on sait à qui on a affaire...

    dit-il...

    Et qu'est-ce qui permet à ce monsieur de prendre position sur le sujet???


    Rien!
    Ce mec est simplement un "journaliste" qui n'a jamais écrit une ligne de code... Il écrit des articles sur la technologie sans avoir la moindre expérience dans le domaine et n'a même pas suivi la moindre formation dans un domaine technologique de quelque type que ce soit...

    Donc le mec peut prendre position sur la vie sexuelle des fourmis rouge du Botswana, sur les traces de vie sur Neptune ou sur la qualité des problèmes d’acnés des ado Néanderthaliens, il parlera toujours dans le vide...
    Je me demande ... Quel peut être l'impact de remplacer ce genre de gusse par une intelligence artificielle ?

    Depuis que des "élus" ont décidé contre toute évidence de laisser les journaux s'acheter les uns les autres au point de n'être plus que trois ou quatre patrons, le travail des employés de bureau de ces journaux est devenu de "publier" telles quelles les dépêches d'agences, en limitant leur rôle à ajouter leur nom en dessous. Si la dépêche a été publiée par l'agence avec une faute d'orthographe, vingt "journaux" vont reproduire la faute d'orthographe.

    De là trois solutions s'offrent :
    • continuer d'avoir des employés de bureau dans quelques dizaines de "journaux" pour reproduire les dépêches
    • utiliser une intelligence artificielle pour sélectionner et traiter les dépêches ; ça donnera l'avantage que peut-être on pourra avoir une analyse, avec
    • fermer tous ces journaux qui mine de rien coûtent bonbon, et laisser leurs électeurs s'abonner directement aux agences ; peut-être qu'elles ont quelques journalistes, elles.

  12. #472
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 238
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 238
    Points : 42 580
    Points
    42 580
    Par défaut
    On veut donc remplacer le salariat par du travail forcé?
    Le salariat est une forme de travail forcé, en comparant avec l'entreprenariat (bien sûr les termes sont exagéré). Plein de gens ont un salaire pour un travail qui ne leur plait pas et qu'ils n'ont pas forcément choisi.

    Je creusais juste l'idée du revenu universel. Mon idée serait plutôt que chacun participe à la société. Les pauvres en apportant de la force de travail, les riches apportant des sous. Reste à trouver un système juste, empêchant les riches de fuir les "corvées" que tout le monde doit faire pour participer à la société. Les métiers comme éboueurs par exemple, dur et pas agréable : si tout le monde le faisait quelques heures, ça rendrait les gens plus humbles, plus civiques. Et je suis sûr que certains éboueurs sont satisfaits d'apporter quelque chose à la société.
    Le revenu universel permettrait à plein de gens d'avoir une activité comme du bénévolat dans des associations, qui n'auraient pas à être subventionné pour fonctionner du coup, argent économisé qui pourrait justement servir à payer une partie du revenu universel. Bien sûr il faudrait trouver un système à l'équilibre et une solution pour gérer ce que personne ne voudra faire et qui n'est pas automatisable.

    Je serais communiste donc ? Et pourtant l'histoire à montré que ça ne marche pas, mais c'est pas forcément l'idéologie le problème, mais son usage.

    Je trouve le dérapage de cette discussion intéressant.

    L'IA va supprimer des métiers automatisables, donc pas forcément intéressant pour les salariés effectuant ces travaux. Le problème étant que ces personnes doivent pouvoir vivre, et c'est là ou la société devra obligatoirement apporter une réponse d'une façon ou d'une autre.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  13. #473
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    Juin 2016
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2016
    Messages : 3 160
    Points : 66 245
    Points
    66 245
    Par défaut Des avocats américains reprochent à ChatGPT de les avoir poussés à citer une jurisprudence erronée
    Des avocats reprochent à ChatGPT de les avoir poussés à citer une jurisprudence erronée
    ils risquent de lourdes sanctions pour avoir fait aveuglément confiance au chatbot

    Des avocats américains blâment ChatGPT après que le chatbot d'IA d'OpenAI les induit en erreur en créant de toutes pièces de fausses affaires juridiques. Alors qu'ils risquent de lourdes sanctions pour avoir fait aveuglément confiance à ChatGPT et cité ses "hallucinations" lors d'un procès, les avocats demandent la clémence du tribunal et blâment le chatbot d'IA pour ses irrégularités. L'affaire relance le débat sur la présentation de ChatGPT comme un potentiel remplaçant des avocats et des juges. Elle démontre en outre que les hallucinations du chatbot d'IA d'OpenAI peuvent avoir de graves conséquences sur les personnes et la société en général.

    Avec les progrès majeurs dans le domaine de l'IA et du traitement du langage naturel (NLP), le potentiel des technologies d'IA à remplacer les professionnels humains dans différents domaines fait l'objet d'un débat croissant. Le secteur juridique n'échappe pas à ce débat. Par exemple, ChatGPT, le puissant modèle de langage développé par OpenAI, s'est avéré prometteur dans la fourniture de conseils juridiques et de réponses à des questions juridiques. Cela dit, il existe des arguments pour et contre le remplacement des avocats par ChatGPT. Mais les récents scandales suscités par l'utilisation de ChatGPT par les avocats montrent qu'il est loin d'être prêt.

    Dans le cadre d'un procès contre une compagnie aérienne aux États-Unis, l'avocat Steven Schwartz a cité six affaires fictives générées par ChatGPT. Il a fait référence à d'anciennes affaires judiciaires qu'il croyait réelles, mais qui avaient en effet été inventées par le chatbot d'IA. Il a reconnu avoir utilisé ChatGPT pour rechercher des jurisprudences pour les utiliser dans le cadre du procès intenté par un client contre la compagnie aérienne colombienne Avianca pour une blessure subie lors d'un vol en 2019. ChatGPT a suggéré des cas d'accidents aériens que Schwartz n'avait pas pu trouver avec les méthodes habituelles utilisées par son cabinet d'avocats.


    L'avocat les a inscrits ces affaires dans son mémoire juridique, mais n'a pas pris la peine de vérifier l’authenticité des sources. Le problème est que plusieurs de ces cas n'étaient pas réels ou impliquaient des compagnies aériennes qui n'existaient pas. Résultat, Schwartz et son employeur se sont retrouvés en difficulté devant le juge lorsqu'il s'est avéré que les données fournies par ChatGPT étaient fausses et ils ont été critiqués pour le laxisme dont ils ont fait preuve. Le juge a qualifié cette affaire d'inédite et de trompeuse, mais a également ordonné à l’avocat de payer une amende de 10 000 dollars et de suivre une formation sur l’éthique professionnelle.

    Le juge fédéral de l'affaire, Kevin Castel, a en outre dénoncé les dangers de l’utilisation de l’IA dans le domaine juridique, et a appelé à une réglementation plus stricte pour éviter les abus et les erreurs. Il a envisagé des sanctions à l'encontre de Schwartz et de ses associés, mais a donné une chance à Schwartz de s'expliquer. Ainsi, le 8 juin, Schwartz, son confrère Peter LoDuca et le cabinet d'avocats ont comparu devant le juge Castel afin de justifier les raisons pour lesquelles ils ne devraient pas être sanctionnés. Lors de l'audience, Schwartz a tenté de rejeter la faute sur ChatGPT, affirmant que le chatbot d'IA d'OpenAI l'a lamentablement induit en erreur.

    Schwartz a déclaré qu'il pensait à tort que ChatGPT obtenait ces cas d'une source à laquelle lui ou son cabinet n'avait pas accès. « Je n'avais pas compris que ChatGPT pouvait fabriquer des cas », a déclaré Schwartz. Cet argument semble un peu tiré par les cheveux, car les problèmes liés à l'utilisation de ChatGPT dans le domaine juridique, et d'autres, sont largement documentés. Le juge Castel a semblé à la fois déconcerté et troublé par cet événement inhabituel. Il était aussi déçu que les avocats n'aient pas agi rapidement pour corriger les fausses citations juridiques lorsqu'ils ont été alertés du problème par les avocats d'Avianca et par le tribunal.

    Avianca aurait signalé la jurisprudence erronée dans un document déposé en mars. Castel a confronté Schwartz à un cas juridique inventé par ChatGPT. Il s'agissait au départ d'une affaire de décès injustifiée intentée par une femme contre une compagnie aérienne, qui s'est ensuite transformée en une action en justice concernant un homme qui a manqué un vol pour New York et a été contraint d'engager des dépenses supplémentaires. « Pouvons-nous convenir qu'il s'agit d'un charabia juridique ? », a demandé Castel. Schwartz a déclaré qu'il pensait à tort que cette présentation confuse résultait d'extraits de différentes parties de l'affaire.

    Lorsque Castel a terminé son interrogatoire, il a demandé à Schwartz s'il avait quelque chose à ajouter. « Je voudrais m'excuser sincèrement », a répondu Schwartz. Il a déclaré avoir souffert personnellement et professionnellement de cette bévue et qu'il se sentait "embarrassé, humilié et extrêmement plein de remords". Il a ajouté que lui-même et le cabinet où il travaillait avaient mis en place des mesures de protection pour éviter qu'une telle situation ne se reproduise. LoDuca, un autre avocat qui a travaillé sur l'affaire et qui a aussi été auditionné, a déclaré qu'il faisait confiance à Schwartz et qu'il n'avait pas suffisamment examiné ce qu'il avait compilé.


    Après que le juge a lu à haute voix des extraits d'une affaire citée pour montrer à quel point il était facile de discerner qu'il s'agissait de "charabia", LoDuca a déclaré : « il ne m'est jamais venu à l'esprit que ce n'était pas le cas. Il ne m'est jamais venu à l'esprit qu'il s'agissait d'une affaire bidon ». Ronald Minkoff, avocat au cabinet d'avocats qui emploie Schwartz, a déclaré au juge que la soumission "résultait d'une négligence et non de la mauvaise foi" et ne devrait pas entraîner de sanctions. Il a ajouté que les avocats ont toujours eu du mal à s'adapter à la technologie, en particulier aux nouvelles technologies, "et que cela ne s'arrange pas".

    « Schwartz, qui fait à peine des recherches au niveau fédéral, a choisi d'utiliser cette nouvelle technologie. Il pensait avoir affaire à un moteur de recherche standard. Ce qu'il a fait, c'est jouer avec des munitions réelles », a déclaré Minkoff. Daniel Shin, professeur associé et directeur adjoint de la recherche au Center for Legal and Court Technology de la William & Mary Law School, a expliqué qu'il avait présenté l'affaire Avianca lors d'une conférence au début du mois qui a attiré des dizaines de participants en personne et en ligne provenant de tribunaux fédéraux et d'État des États-Unis, y compris du tribunal fédéral de Manhattan.

    Shin a déclaré que le sujet avait suscité le choc et la perplexité lors de la conférence. « Nous parlons du district sud de New York, le district fédéral qui s'occupe des grandes affaires, du 11 septembre à tous les grands crimes financiers. Il s'agit du premier cas documenté de faute professionnelle potentielle de la part d'un avocat utilisant l'IA générative », a déclaré Shin. Selon lui, l'affaire a démontré que les avocats n'avaient peut-être pas compris le fonctionnement de ChatGPT, qui a tendance à halluciner et à parler de choses fictives d'une manière qui semble réaliste, mais qui ne l'est pas. Le juge se prononcera sur les sanctions à une date ultérieure.

    Selon les critiques, bien que le ChatGPT soit prometteur dans sa capacité à fournir des conseils juridiques et des réponses à des questions juridiques, il n'est pas encore assez avancé pour remplacer entièrement les avocats humains. Cependant, il peut jouer un rôle précieux en tant qu'outil pour aider les avocats dans divers aspects de leur travail, tels que la recherche juridique, l'analyse de documents, l'assistance aux clients et la rédaction. En exploitant les capacités de ChatGPT, les avocats pourraient améliorer leur efficacité, gagner du temps et améliorer l'ensemble de leurs services juridiques. Ils estiment toutefois que les avocats doivent rester vigilants lorsqu'ils utilisent ChatGPT.

    Mais il est important de reconnaître les limites de ChatGPT et de s'assurer que les avocats humains continuent à fournir le jugement, l'expertise et les considérations éthiques nécessaires à la profession juridique.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    Un avocat a cité 6 fausses affaires inventées par ChatGPT, l'outil d'IA conversationnelle développé par Open AI, le juge qualifie cette affaire de « sans précédent »

    Un avocat cite des affaires juridiques fictives inventées par ChatGPT, provoquant la fureur du juge et des sanctions potentielles. ChatGPT avait assuré à l'avocat que ces affaires étaient réelles

    Un juge ordonne que tous les contenus générés par l'IA soient déclarés et contrôlés, après qu'un avocat a laissé ChatGPT lui fournir des précédents juridiques inventés de toutes pièces

    ChatGPT réussit l'examen de la faculté de droit des États-Unis malgré des performances médiocres, des professeurs estiment que cela pourrait signer la fin des méthodes d'enseignement traditionnelles
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #474
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Graphic Programmer
    Inscrit en
    Mars 2006
    Messages
    1 521
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Graphic Programmer
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2006
    Messages : 1 521
    Points : 3 844
    Points
    3 844
    Par défaut
    finalement les avocats ont les meme arguments que les criminels face a leurs connerie haha.

    Vous y voyez une coincidence ? moi non

  15. #475
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 071
    Points : 3 279
    Points
    3 279
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Des avocats américains blâment ChatGPT après que le chatbot d'IA d'OpenAI les induit en erreur en créant de toutes pièces de fausses affaires juridiques.
    C'est marrant ça les avocats ne reprochent probablement jamais aux accusés d'avoir fait aveuglément confiance à quelqu'un.
    Eux ont fait confiance à une machine sans même se donner le mal de vérifier les informations qu'ils allaient utiliser ensuite... Et après ils mettent tout sur le dos de ChatGPT, outil bien connu pour être un assistant juridique
    ChatGPT a suggéré des cas d'accidents aériens que Schwartz n'avait pas pu trouver avec les méthodes habituelles utilisées par son cabinet d'avocats.
    Et pour cause.
    « Pouvons-nous convenir qu'il s'agit d'un charabia juridique ? », a demandé Castel. Schwartz a déclaré qu'il pensait à tort que cette présentation confuse résultait d'extraits de différentes parties de l'affaire.
    [...]
    Après que le juge a lu à haute voix des extraits d'une affaire citée pour montrer à quel point il était facile de discerner qu'il s'agissait de "charabia", LoDuca a déclaré : « il ne m'est jamais venu à l'esprit que ce n'était pas le cas. Il ne m'est jamais venu à l'esprit qu'il s'agissait d'une affaire bidon ».
    Quand les représentants de la loi dénonce son charabia, je suis ému.
    Ronald Minkoff, avocat au cabinet d'avocats qui emploie Schwartz, a déclaré au juge que la soumission "résultait d'une négligence et non de la mauvaise foi" et ne devrait pas entraîner de sanctions.
    Cet argument fait jurisprudence? Ca serait interressant parce que je ne suis pas sur que tous les coupables condamnés ont fait ça par mauvaise foi.
    Il a ajouté que les avocats ont toujours eu du mal à s'adapter à la technologie, en particulier aux nouvelles technologies, "et que cela ne s'arrange pas".
    C'est aussi le cas pour certains de mes collègues, en réunion ils utilisent du papier et un crayon plutot que leur ordinateur. Quand tu as la vie de gens entre tes mains tu es prié d'utiliser des outils que tu maitrises.
    Combien d'années de formation ont suivis ces gens? Quel est leur taux horaire? Tout ça pour jouer aux apprentis chimistes?

    Selon les critiques, bien que le ChatGPT soit prometteur dans sa capacité à fournir des conseils juridiques et des réponses à des questions juridiques, il n'est pas encore assez avancé pour remplacer entièrement les avocats humains. Cependant, il peut jouer un rôle précieux en tant qu'outil pour aider les avocats dans divers aspects de leur travail, tels que la recherche juridique, l'analyse de documents, l'assistance aux clients et la rédaction. En exploitant les capacités de ChatGPT, les avocats pourraient améliorer leur efficacité, gagner du temps et améliorer l'ensemble de leurs services juridiques. Ils estiment toutefois que les avocats doivent rester vigilants lorsqu'ils utilisent ChatGPT.
    Tu veux utiliser ChatGPT?
    Let's go, mais comme tu ne sais pas ce qu'il fait remet chacune de ses affirmation en doute, demande lui ses sources (ce pourquoi il est très mauvais). Sinon tu fais ton travail à l'ancienne.

  16. #476
    Membre éclairé Avatar de MagnusMoi
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    Février 2013
    Messages
    137
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : Février 2013
    Messages : 137
    Points : 869
    Points
    869
    Par défaut Legal Eagle
    Le youtubeur avocat Legal Eagle a bien couvert le sujet.



    Comme il le dit lui même, aux USA, tu es responsable de ce que tu avances, et tes jurisprudences se trouvent sur des portails public, donc ne pas vérifier le travail de ChatGPT comme tu vérifierais celui de tes collaborateurs c'est non professionnel.
    Surtout que la database de ChatGPT s'arrête en 2021, donc si il y a eu des affaires qui contredisent ce que ChatGPT te fourni entre temps tu les rates ...
    True Story Bro

  17. #477
    Membre éclairé

    Inscrit en
    Novembre 2008
    Messages
    417
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2008
    Messages : 417
    Points : 826
    Points
    826
    Par défaut
    Mais où est-il écrit que chatGPT dit la vérité ?
    Nulle part. C'est même connu pour être une limite sérieuse. Il fait des textes cohérents, c'est tout. Cohérent n'est pas vrai.
    Il n'est pas très difficile de le faire dire des choses fausses.
    En ce qui me concerne, pour un truc important et censé véhiculer des informations factuelles, je ne me risquerais pas à faire un copier/coller d'une réponse de chatGPT sans la vérifier.
    Ces avocats méritent de se faire taper sur les doigts pour excès de naïveté.

  18. #478
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2009
    Messages
    889
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2009
    Messages : 889
    Points : 2 764
    Points
    2 764
    Par défaut
    C'est pas marrant d'être sans emploi dans un système capitaliste.
    Que se passerait il si les gens n'avaient plus besoin de se salarier pour vivre?
    La plupart travailleraient.
    Par exemple que font les retraités qui ont la santé?
    Il s'investissent dans les associations, ils gardent leurs petits enfants, ils investissent dans leur quartier, ils s'entreaident etc.
    (Et ceux qui revaient d'être rentiers partent en voyage)
    Et tu tires ça d'ou ? "Les retraités s'investissent..." ? Quel part des retraités ça représente vraiment ?

    Perso mes collègues, qui pourtant sont bon professionnels, sont très clair qu'ils ne travailleraient pas comme ils le font s'ils n'avaient pas besoin d'un taf.

    En outre si on dit "la plupart travailleraient", est ce qu'on arriveraient à combler notre besoin en emploi.. disons "peu glorieux" ? Le ménage, les éboueurs, les égoutiers, les plombiers, la maintenance des chaines d'assemblage, la métallurgie, l'agriculture, le BTP. Voir même des jobs plus glorieux mais dur même la médecine, la police etc etc

    Parce que j'ai aucun doute que quand il s'agit d'organiser des fêtes, des expositions, de l'entertainement, on aura des gens motivés, mais le reste, aura t'on vraiment suffisamment de gens motivés pour tous ces métiers plus "durs" pour couvrir l'ensemble du pays, plutôt que juste toucher le revenu universel ?

  19. #479
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 344
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 344
    Points : 5 357
    Points
    5 357
    Par défaut
    Citation Envoyé par walfrat Voir le message
    Et tu tires ça d'ou ? "Les retraités s'investissent..." ? Quel part des retraités ça représente vraiment ?

    Perso mes collègues, qui pourtant sont bon professionnels, sont très clair qu'ils ne travailleraient pas comme ils le font s'ils n'avaient pas besoin d'un taf.

    En outre si on dit "la plupart travailleraient", est ce qu'on arriveraient à combler notre besoin en emploi.. disons "peu glorieux" ? Le ménage, les éboueurs, les égoutiers, les plombiers, la maintenance des chaines d'assemblage, la métallurgie, l'agriculture, le BTP. Voir même des jobs plus glorieux mais dur même la médecine, la police etc etc

    Parce que j'ai aucun doute que quand il s'agit d'organiser des fêtes, des expositions, de l'entertainement, on aura des gens motivés, mais le reste, aura t'on vraiment suffisamment de gens motivés pour tous ces métiers plus "durs" pour couvrir l'ensemble du pays, plutôt que juste toucher le revenu universel ?
    puisqu'on en est dans les utopie. si demain y'a très peu d'emplois nécessaire
    suffit juste de réduire le nombre d'heure travaillé ou bien mettre la retraite plus tôt
    ainsi on garde le même système (travail salaire) tout en maintenant le "pleins emplois".

    par exemple travailler faire des semaines de 15h ou bosser 35h que 6 mois dans l'année double le nombre de personnel nécessaire pour les taches non automatisable.
    ou partir en retraite à 40ans
    ou faire un mix des 2 évidements.

    le revenus universelle c'est bidon, jamais rien ne pourra remplacer le capitalisme (travail-salaire-monté du capitale)
    on peut soit:
    1) créer un monde avec 99% de pauvres dans des ghettos qui torcherons le cul des riches et 1% de riches dans des villas fortifié.
    2) créer un monde plus égalitaire ou l'on réduit le nombre d'heure travaillé pour que chacun bosse et contribue à la société.
    et limité les capitaux des plus riches (au delà d'une certaine somme c'est à l'état).

    actuellement on se dirige vers la 1ere hypothèse. 1% de la pop détiendra bientôt 100% des entreprises et des logements et les autres crèvent sous un pont en silence.
    c'est le gros problème de notre Monopoly mondial, les capitaux ne tourne pas et ne sont pas redistribué aux nouveaux arrivant. On se retrouve avec des dynastie familiales qui ont tous.

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs...8_4355770.html
    quand mes parents sont née ils pouvait encore avoir quelques miettes moi c'est impossible, jamais je pourrais m'acheter un simple appart à Paris par exemple et même si demain je lance une startup qui fait un gros succès, jamais je pourrais atteindre la fortune de grosses dynasties car c'est de l'accumulation d'héritage sur plusieurs générations.


    que les riches soit riches c'est pas un problème, le problème c'est que chacun devrait pouvoir avoir assez d'argent pour se nourrir, s'acheter/se construire un chez soit sans extravagance, se payer quelques loisirs dans l'année et épargner un peu tous les mois.
    le reste c'est très superficiel.

  20. #480
    Membre expérimenté
    Inscrit en
    Mai 2006
    Messages
    350
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : Mai 2006
    Messages : 350
    Points : 1 442
    Points
    1 442
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    que les riches soit riches c'est pas un problème, le problème c'est que chacun devrait pouvoir avoir assez d'argent pour se nourrir, s'acheter/se construire un chez soit sans extravagance, se payer quelques loisirs dans l'année et épargner un peu tous les mois.
    Sauf que ce n'est pas le système économique actuel. Il faut repenser la redistribution d'une façon ou d'une autre.
    Même aux États-Unis les jeunes le disent de plus en plus. Parce que c'était possible de croire au "rêve américain" jusque dans les années 80 dans tous les pays occidentaux. Tu devenais adulte, tu te trouvais un boulot et même avec un salaire moyen, tu pouvais t'acheter une maison, avoir une famille, avec un train de vie qui correspond à ce que tu décris. Et à l'époque ça ressemblait au niveau 0 de l'ambition, tellement ça semblait normal. Aujourd'hui c'est un rêve inatteignable.

    Le plus absurde dans tout ça c'est que les 1% les plus riches, n'ont plus aucun gain au niveau de leur qualité de vie depuis très longtemps. Si Bernard Arnaud (par exemple) se retrouvait du jour au lendemain avec 1% de sa fortune actuelle (ça serait plus d'1.5Milliard quand même) sa vie, ni celle de sa descendance actuelle ne changerait pas d'un iota.

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 21/09/2023, 23h10
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 28/08/2023, 11h32
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 02/04/2023, 11h33
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 27/06/2022, 12h10
  5. Réponses: 130
    Dernier message: 11/09/2018, 09h48

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo