IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #441
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 071
    Points : 3 279
    Points
    3 279
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    Des chercheurs ont apparemment entraîné une intelligence artificielle à reconnaître les visages humains à partir de simples croquis, et affirment que leur système a plus de 99 % de précision.
    L'étude marche quand on travaille avec une population faible mais dès qu'on l'étend à un cas pratique les gens se plaignent de se faire arrêter pour rien et les flics se défendent en disant que c'est FaceGPT qui l'a dit. Ces cas pleuvait dans les news il y a quelques années.
    Le problème est simple : plusieurs visages correspondent à un croquis.

    Les conclusions de ses travaux de recherche sont-elles pertinentes ?
    Elles ont l'air de l'être en tout cas. Par contre l'IA évolue vite et c'est une courses infinie entre l'IA qui échappera de plus en plus aux détecteurs et les détecteurs qui doivent apprendre le plus vite possible comment la nouvelle IA écrit.
    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Je pense que la question du rédacteur est mauvaise.
    Une partie de la relecture d'étude consiste à vérifier que le rédacteur limite ses biais, mais on met en place un outil qui biaise les lecteurs.
    Une étude pertinente d'une IA est elle si problématique ? Plus qu'une étude rédigée par un chercheur qui veut absolument avoir raison ?

  2. #442
    Membre chevronné

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    Avril 2015
    Messages
    438
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vendée (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2015
    Messages : 438
    Points : 1 939
    Points
    1 939
    Par défaut
    En fait, la question est plus le niveau de qualité des rédacteurs remplacés par l'IA que ce remplacement. C'est du darwinisme, et ce processus ne peut pas être combattu à long terme.
    Je ne suis pas sûr qu'une IA soit capable de produire une Comédie Humaine, ou un monde comme celui de Romain Lucazeau par exemple. C'est peut-être nous, lecteurs et consommateurs de textes, qui devrions hausser notre niveau d'exigence et refuser de nous enfiler le brouet insipide qu'on trouve si souvent sur les sites ou dans les diverses notices.
    Mais vu la chute du niveau d'instruction, parallèle à celle du QI, une IA pourra sans problème materner ce que deviendra un bout de l'Humanité, un tas de gros poupons hédonistes, irresponsables et colériques. L'extinction a commencé, et l'IA n'y est pour rien. L'application clientéliste des théories de gauche, appliquant à merveille la technique de la grenouille, aura suffit à détruire ce qui était une belle promesse, l'Intelligence tout cours.

  3. #443
    ec
    ec est déconnecté
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    Juillet 2005
    Messages
    214
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2005
    Messages : 214
    Points : 554
    Points
    554
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Je lui ai demandé des choses qui ne sont même pas dans le documentation officielle et certaines réponses m'ont aidées.
    Les développeurs utilisent souvent la documentation et les moteurs de recherche pour trouver des réponses à leurs questions.
    C'est un peu l'histoire "ça ne sert à rien de réinventer la roue".
    D'ailleurs dans ce forum il y a beaucoup de gens qui viennent poser des questions et des gens qui viennent donner des réponses.
    Au lieu de chercher dans ce forum tu peux avoir la réponse plus rapidement en demandant à ChatGPT.
    Bon après il faut que les gens continuent à poser des questions dans les forums pour alimenter les données. Sinon ChatGPT ne peut pas avoir les réponses.
    Consulter la documentation ou demander à ChatGPT c'est un peu la même chose au final.
    Peut-être pour l'informatique mais pas pour les affaires juridiques :

    ChatGPT : un avocat invente de fausses affaires grâce à l’IA pour l’aider dans son travail

  4. #444
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 511
    Points : 18 419
    Points
    18 419
    Par défaut
    Citation Envoyé par ec Voir le message
    Peut-être pour l'informatique mais pas pour les affaires juridiques :
    L'IA n'en est qu'à son balbutiement.
    La technologie va probablement évoluer très vite et dans quelque années ce sera un outils incontournable (en tout cas c'est ce que prédisent beaucoup de spécialistes).

    Pour l'instant ça ressemble à une bulle financière.
    Des milliards sont investis dans les entreprises qui font dans l'IA et ça pourrait finir comme la bulle internet.

    Mais on ne sait jamais.
    Je trouve déjà ça puissant aujourd'hui, si ça continue come ça, ça va devenir vraiment impressionnant.
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #445
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2012
    Messages
    371
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2012
    Messages : 371
    Points : 1 002
    Points
    1 002
    Par défaut
    Et c'est très bien que des emploi inutile soit détruit. Ce qui faut c'est surtout une solution politique de sortir de notre "société de l'emploi" ou le but du politique c'est que chaque citoyen est un emploi comme but dans la vie.

    Et ce genre de politique ou l'emploi est l'eldorado ca conduit à moult emploi inutile dans l'administration par exemple pour éviter d'avoir 20 millions de chomeur. Et tout ca est financé par l'impot/taxe

    L'IA va peut etre enfin forcer à sortir de cette politique de l'emploi mortifère en détruisant tous ces emploi inutile

  6. #446
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    Avril 2011
    Messages
    4 314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2011
    Messages : 4 314
    Points : 9 509
    Points
    9 509
    Par défaut
    Citation Envoyé par coolspot Voir le message
    Et c'est très bien que des emploi inutile soit détruit. Ce qui faut c'est surtout une solution politique de sortir de notre "société de l'emploi" ou le but du politique c'est que chaque citoyen est un emploi comme but dans la vie.

    Et ce genre de politique ou l'emploi est l'eldorado ca conduit à moult emploi inutile dans l'administration par exemple pour éviter d'avoir 20 millions de chomeur. Et tout ca est financé par l'impot/taxe

    L'IA va peut etre enfin forcer à sortir de cette politique de l'emploi mortifère en détruisant tous ces emploi inutile
    Et c'est quoi ta solution pour ceux qui n'ont plus d'emploi ?
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  7. #447
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 511
    Points : 18 419
    Points
    18 419
    Par défaut
    Citation Envoyé par coolspot Voir le message
    L'IA va peut etre enfin forcer à sortir de cette politique de l'emploi mortifère en détruisant tous ces emploi inutile
    Pas d'emploi => Pas de revenu
    Pas de revenu => Pas d'impôt
    Pas d'impôt => Pas de service public

    J'y crois pas à l'histoire "on va énormément taxer les grosses entreprises pour que ça finance le RSA pour le monde".

    Je pense plutôt que les peuples vont s'appauvrir.
    Keith Flint 1969 - 2019

  8. #448
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 238
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 238
    Points : 42 580
    Points
    42 580
    Par défaut
    Pas d'emploi => Pas de revenu
    Pas de revenu => Pas d'impôt
    Pas d'impôt => Pas de service public

    Je modifierais par :

    Pas d'emploi => Pas de revenu
    Pas de revenu => Pas de quoi acheter les produits des entreprises => pas de revenus pour les entreprises

    pas de revenus ni d'entreprises, ni de particuliers=> pas d"impôts => pas de services publics

    en gros effondrement de notre modèle.

    Postulons que le revenu universel pourrait être la solution : comment le financer ? Le seul financement viable que je vois c'est par les entreprises, et éventuellement par les personnes qui continueront à travailler en plus du revenu universel. Mais si ce qu'ils gagnent est taxé à 80% pour financer le système, quel est l’intérêt de travailler ? Les entreprises manqueront alors de personnel, et devront donc payer leur salariés chers, et payer des taxes encore plus lourdes, charges qui seront répercutées sur le prix des produits, rendant du coup le revenu universel insuffisant pour pouvoir les acheter.
    Parade au problème : le blocage des prix. Les entreprises iront alors vendre ceux-ci ailleurs provoquant des pénuries, c'est ce qui se passe actuellement avec les médicaments.

    Avoir un vrai revenu universel implique une non d'obligation de travailler, donc travailler doit réellement apporter quelque chose : argent , épanouissement, occupation, lien social, activités, en dehors de l'aspect financier, pouvant être réalisé dans le cadre associatif par exemple, pouvant apporter à la société et étant plus pertinent qu'un travail pour plein de gens. Comment viabiliser le truc ? Il faudrait déjà calculer le besoin de financement de ce revenu universel et ensuite voir comment le financer. Perso je passe mon tour, de toute façon je ne serais pas écouté.


    Si de toute façon les gens n'ont plus de travail, une économie parallèle se généralisera je pense.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  9. #449
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2012
    Messages
    371
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2012
    Messages : 371
    Points : 1 002
    Points
    1 002
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Et c'est quoi ta solution pour ceux qui n'ont plus d'emploi ?
    Des pistes peuvent etre étudier comme rétribuer ces gens par les gain de productivité qu'apporte l'IA qui remplace leur emploi par exemple.

    Mais bon faut sortir du mantra actuel qu'on a avec les "Les chomeur et RSAiste sont des branleurs faut les foutre au turbin ces fainéant"

  10. #450
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Mai 2019
    Messages
    1 788
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2019
    Messages : 1 788
    Points : 35 518
    Points
    35 518
    Par défaut Un homme poursuit OpenAI après que ChatGPT a prétendu à tort qu'il avait détourné de l'argent
    Un homme poursuit OpenAI après que ChatGPT a prétendu à tort qu'il avait détourné de l'argent,
    d'une organisation à but non lucratif

    Mark Walters, un animateur radio de Géorgie (États-Unis), a intenté une action en justice contre OpenAI à la suite d'un incident impliquant le service ChatGPT. Walters aurait intenté une action en justice pour diffamation, affirmant que ChatGPT l'a faussement accusé d'avoir détourné des fonds de la Second Amendment Foundation (SAF), une organisation à but non lucratif défendant les droits des armes à feu.

    Le procès soulève des questions juridiques et éthiques sur l’utilisation des modèles génératifs pour créer du contenu audiovisuel. Certains experts estiment que les lois actuelles ne sont pas adaptées pour réguler ces technologies et qu’il faut établir des normes et des principes pour garantir le respect des droits d’auteur et de la vie privée. D’autres experts pensent que les modèles génératifs peuvent offrir des opportunités créatives et éducatives, à condition qu’ils soient utilisés de manière responsable et transparente.

    Nom : openAi1.jpg
Affichages : 1990
Taille : 8,7 Ko

    Bien qu'il puisse être difficile pour l'équipe juridique de démontrer au tribunal qu'un chatbot d'IA comme ChatGPT a porté atteinte à la réputation de Walters, ce procès a le potentiel de façonner le discours actuel autour de ces outils, car ils génèrent de plus en plus d'affirmations audacieuses et infondées.

    Dans une précédente affaire judiciaire inhabituelle, un avocat a été sanctionné par un juge pour avoir cité six affaires fictives générées par ChatGPT. Le juge a qualifié cette pratique d’ « inédite » et de « trompeuse », et a ordonné à l’avocat de payer une amende de 10 000 dollars et de suivre une formation sur l’éthique professionnelle.

    Le juge a également mis en garde contre les risques de l’utilisation de l’intelligence artificielle dans le domaine juridique, et a appelé à une réglementation plus stricte. L’avocat a cité six affaires fictives dans ses mémoires. Ces affaires avaient été générées par ChatGPT, un système d’intelligence artificielle qui produit du texte à partir d’un mot-clé. Il a présenté ses excuses et a affirmé qu’il ne recommencerait plus.

    Ce ne sont pas les seuls cas où des personnes ont été accusées à tort

    Dans une autre affaire, un animateur de radio, John Smith, a intenté une action en justice contre OpenAI, la société à but non lucratif qui développe des technologies d’intelligence artificielle avancées. Il accuse OpenAI d’avoir utilisé son émission, The Smith Show, comme source de données pour entraîner son modèle de génération de texte GPT-4, sans son consentement ni celui de sa station. Il prétend que le modèle a reproduit des extraits de son émission sans son autorisation et qu’il a subi un préjudice financier et moral.

    Il soutient que cela lui a causé un préjudice financier, en réduisant ses revenus publicitaires et en diminuant la valeur de son émission, et un préjudice moral, en nuisant à sa crédibilité et à son image. Il demande au tribunal d’ordonner à OpenAI de cesser d’utiliser son contenu et de lui verser des dommages-intérêts d’au moins 10 millions de dollars.

    Dans son action en justice, l'avocat de Walters affirme que le chatbot d'OpenAI, au cours d'une interaction avec Fred Riehl, rédacteur en chef d'un site web consacré aux armes à feu, a diffusé un contenu diffamatoire sur Walters. Riehl avait demandé un résumé d'une affaire impliquant le procureur général de l'État de Washington, Bob Ferguson, et la Second Amendment Foundation.

    Cependant, la réponse générée par l'IA impliquait à tort Walters dans l'affaire, en l'identifiant comme le trésorier et le directeur financier de SAF, alors que Walters n'a aucune affiliation avec l'organisation. De plus, l'affaire sur laquelle Riehl faisait des recherches ne mentionnait pas du tout Walters.

    Le chatbot d'IA est allé plus loin en fabriquant des passages entiers de la réponse, qui n'avaient rien à voir avec une quelconque comptabilité financière douteuse. Il a même commis des erreurs, notamment en fournissant un numéro de dossier incorrect. Riehl n'a pas publié les fausses informations fournies par l'IA, mais s'est adressé aux avocats impliqués dans le procès pour clarifier la situation.

    Ces incidents mettent en évidence un problème important concernant ChatGPT et les chatbots IA similaires, car ils ont l'habitude de générer des déclarations complètement fausses. Cette faille nuit à leur fiabilité et à leur utilité.

    ChatGPT impressionne et inquiète à la fois

    ChatGPT est un robot à grand modèle de langage (ils permettent de prédire le mot suivant dans une série de mots) développé par OpenAI et basé sur GPT-3.5. Il a une capacité remarquable à interagir sous forme de dialogue conversationnel et à fournir des réponses qui peuvent sembler étonnamment humaines.

    L'apprentissage par renforcement avec retour d'information humain (RLHF) est une couche supplémentaire de formation qui utilise le retour d'information humain pour aider ChatGPT à apprendre à suivre des instructions et à générer des réponses satisfaisantes pour les humains. ChatGPT a été créé par OpenAI, une société d'intelligence artificielle basée à San Francisco, connue pour son célèbre DALL-E, un modèle d'apprentissage profond qui génère des images à partir d'instructions textuelles appelées prompts.

    ChatGPT a pris le monde d'assaut depuis son lancement en novembre, avec son habileté à écrire des essais, des articles, des poèmes et du code informatique en quelques secondes seulement. Ce qui n’a pas manqué de soulever quelques inquiétudes. Malgré ses failles connues, des entreprises telles que OpenAI et Google continuent de présenter les chatbots d'IA comme un nouveau moyen de recherche d'informations. Cependant, paradoxalement, elles mettent souvent en garde les utilisateurs contre une confiance totale dans les résultats générés par ces systèmes.

    Cette contradiction s'explique par le fait que les chatbots d'IA fonctionnent sur la base d'algorithmes complexes et de techniques d'apprentissage automatique, ce qui peut entraîner des inexactitudes et des fabrications dans leurs réponses. Bien qu'ils puissent être utiles pour générer des idées ou fournir des informations préliminaires, il est crucial d'aborder leurs résultats avec scepticisme et de vérifier les informations auprès de sources fiables.

    John Monroe, l'avocat de Walters, soutient aujourd'hui que ces entreprises devraient être tenues responsables des résultats erronés de leurs chatbots d'IA. Monroe affirme que si la recherche et le développement dans le domaine de l'IA sont utiles, il est irresponsable de mettre un système à la disposition du public en sachant qu'il génère de fausses informations qui peuvent potentiellement causer des dommages.

    Source : Walters' complaint

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Quelles sont selon vous, les conséquences juridiques et éthiques de la diffusion de fausses informations par un système d’intelligence artificielle ?

    Quel serait l’impact de cette affaire sur la réputation et la crédibilité d’OpenAI et de ChaGPT ?

    Voir aussi :

    GitHub, Microsoft, OpenAI ne parviennent pas à se sortir du procès Copilot, le juge a refusé de rejeter deux plaintes dans l'affaire et a renvoyé la plupart des autres allégations

    Un avocat a cité 6 fausses affaires inventées par ChatGPT, l'outil d'IA conversationnelle développé par Open AI, le juge qualifie cette affaire de « sans précédent »

    Un juge utilise ChatGPT pour prendre une décision de justice, alors que l'outil d'IA n'aurait pas encore la maturité suffisante, pour être utilisé dans la prise des décisions conséquentes
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #451
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2012
    Messages
    371
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2012
    Messages : 371
    Points : 1 002
    Points
    1 002
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Pas d'emploi => Pas de revenu
    Pas de revenu => Pas d'impôt
    Pas d'impôt => Pas de service public

    Je modifierais par :

    Pas d'emploi => Pas de revenu
    Pas de revenu => Pas de quoi acheter les produits des entreprises => pas de revenus pour les entreprises

    pas de revenus ni d'entreprises, ni de particuliers=> pas d"impôts => pas de services publics

    en gros effondrement de notre modèle.

    Postulons que le revenu universel pourrait être la solution : comment le financer ? Le seul financement viable que je vois c'est par les entreprises, et éventuellement par les personnes qui continueront à travailler en plus du revenu universel. Mais si ce qu'ils gagnent est taxé à 80% pour financer le système, quel est l’intérêt de travailler ? Les entreprises manqueront alors de personnel, et devront donc payer leur salariés chers, et payer des taxes encore plus lourdes, charges qui seront répercutées sur le prix des produits, rendant du coup le revenu universel insuffisant pour pouvoir les acheter.
    Parade au problème : le blocage des prix. Les entreprises iront alors vendre ceux-ci ailleurs provoquant des pénuries, c'est ce qui se passe actuellement avec les médicaments.

    Avoir un vrai revenu universel implique une non d'obligation de travailler, donc travailler doit réellement apporter quelque chose : argent , épanouissement, occupation, lien social, activités, en dehors de l'aspect financier, pouvant être réalisé dans le cadre associatif par exemple, pouvant apporter à la société et étant plus pertinent qu'un travail pour plein de gens. Comment viabiliser le truc ? Il faudrait déjà calculer le besoin de financement de ce revenu universel et ensuite voir comment le financer. Perso je passe mon tour, de toute façon je ne serais pas écouté.


    Si de toute façon les gens n'ont plus de travail, une économie parallèle se généralisera je pense.
    Il faut surtout distinguer le travail de l'emploi. En général l'IA ne peut pas remplacer du travail par contre elle va remplacer pas mal d'emploi qui n'ont d'existence que parce qu'on est dans une société ou tu doit faire un credit de 25 ans avant d'etre propriétaire et enfin libre arrivé au "paradis de la retraite" ou tu deviens enfin un rentier qui a ces esclaves d'actifs qui bosse pour te payer un revenu.

    Forcément si on change pas de ce paradigme la on va rater la formidable opportunité que l'IA va nous affranchir de ces emploi de merde qui n'ont aucun interet puisque remplaçable par une IA.

    Et si c'est ca on aura juste des réglementation à la noix pour interdire l'IA dans tel ou tel domaine ou encore des syndicats de métier qui veulent garder leur monopole en déclarant que ce que fait l'IA est irrecevable (juriste, avocat, designer, etc....) Et l'IA sera donc rangé au oubliette puisque trop restreint afin de préserver des corporations et des monopoles

  12. #452
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    Avril 2011
    Messages
    4 314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2011
    Messages : 4 314
    Points : 9 509
    Points
    9 509
    Par défaut
    Citation Envoyé par coolspot Voir le message
    Des pistes peuvent etre étudier comme rétribuer ces gens par les gain de productivité qu'apporte l'IA qui remplace leur emploi par exemple.

    Mais bon faut sortir du mantra actuel qu'on a avec les "Les chomeur et RSAiste sont des branleurs faut les foutre au turbin ces fainéant"
    Merci de ta réponse.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  13. #453
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 344
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 344
    Points : 5 357
    Points
    5 357
    Par défaut
    Citation Envoyé par coolspot Voir le message
    Mais bon faut sortir du mantra actuel qu'on a avec les "Les chomeur et RSAiste sont des branleurs faut les foutre au turbin ces fainéant"
    c'est pourtant ce qu'es en train de faire notre président élu démocratiquement par le peuple

    ceux qui ont encore un emploi seront payé >smic
    ceux aux rsa/chomages devront bosser gratos 20h/semaines pour un patron.

    un salarié gratuit la tout de suite ca peut devenir plus compétitif qu'une ia

  14. #454
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2012
    Messages
    371
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2012
    Messages : 371
    Points : 1 002
    Points
    1 002
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    c'est pourtant ce qu'es en train de faire notre président élu démocratiquement par le peuple

    ceux qui ont encore un emploi seront payé >smic
    ceux aux rsa/chomages devront bosser gratos 20h/semaines pour un patron.

    un salarié gratuit la tout de suite ca peut devenir plus compétitif qu'une ia
    Ben oui je dis pas que Macron le nul et en même temps incompétent est la solution.

    De toute façon la France a encore un autre problème qui s'ajoute c'est qu'elle n'est pas une démocratie qui respecte les standard démocratique européen. On a juste un régime politique qui est le meme que les régime autoritaire comme la Russie, l'Algérie, l'Egypte (régime semi-présidentiel) ou tu élit un dictateur qui a les pleins pouvoirs pendant 5 ans

    Macron si on peut dire c'est un Poutine avec 20 ans de moins. Il se prépare deja à vouloir bidouiller la constitution ou faire comme la presse commence à le dire une "Poutine/Medvedev" pour etre président à vie

  15. #455
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    Avril 2011
    Messages
    4 314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2011
    Messages : 4 314
    Points : 9 509
    Points
    9 509
    Par défaut
    Citation Envoyé par coolspot Voir le message
    Macron si on peut dire c'est un Poutine avec 20 ans de moins. Il se prépare deja à vouloir bidouiller la constitution ou faire comme la presse commence à le dire une "Poutine/Medvedev" pour etre président à vie
    Heu ! Tu as des infos la dessus ? Non seulement sur la préparation, mais aussi la faisabilité...
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  16. #456
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 511
    Points : 18 419
    Points
    18 419
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    en gros effondrement de notre modèle.
    Ça finira par arriver.

    Citation Envoyé par coolspot Voir le message
    "Les chomeur et RSAiste sont des branleurs faut les foutre au turbin ces fainéant"
    Souvent ce sont des gens qui préfèreraient travailler, mais qui ne trouvent pas de travail.
    C'est pas marrant d'être sans emploi.

    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    c'est pourtant ce qu'es en train de faire notre président élu démocratiquement par le peuple
    Si avec le vote blanc on pouvait annuler une élection Macron n'aurait peut-être jamais été élu.
    La plupart des gens qui ont voté LREM l'ont fait pour contrer le RN.

    Malheureusement en France ça ne sert à rien de voter blanc.

    Dans le XIXème, on a voté Macron à « contre-cœur »
    «JE VAIS VOTER PARCE QU'IL LE FAUT, J’ESPÈRE QUE CE COUILLON DE MACRON S'EN SOUVIENDRA»
    Annie Ernaux : "Je vais voter Macron, c'est un crève-coeur"
    Sondage : 42 % des électeurs d’Emmanuel Macron ont d’abord voté pour faire barrage à Marine Le Pen

    Le RN pousse les gens à voté contre lui.
    Si le RN n'était pas au second tour, l'abstention serait plus importante.
    Alors que là ça va :
    Une abstention proche des records lors de l’élection présidentielle 2022
    Sans atteindre le sommet de 1969, l’abstention enregistre encore une nette progression, à 28,01 %.
    Keith Flint 1969 - 2019

  17. #457
    ec
    ec est déconnecté
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    Juillet 2005
    Messages
    214
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2005
    Messages : 214
    Points : 554
    Points
    554
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    [...]Avoir un vrai revenu universel implique une non d'obligation de travailler, donc travailler doit réellement apporter quelque chose : argent , épanouissement, occupation, lien social, activités, en dehors de l'aspect financier, pouvant être réalisé dans le cadre associatif par exemple, pouvant apporter à la société et étant plus pertinent qu'un travail pour plein de gens. Comment viabiliser le truc ? Il faudrait déjà calculer le besoin de financement de ce revenu universel et ensuite voir comment le financer. Perso je passe mon tour, de toute façon je ne serais pas écouté.
    Si de toute façon les gens n'ont plus de travail, une économie parallèle se généralisera je pense.
    Pourquoi toujours partir dans des solutions extrêmes ? Avant de créer un revenu minimum sans travail, on pourrait réduire le temps de travail progressivement. Comme cela le dilemme serait résolu. On pourrait commencer par 32 heures par semaines. C'est un horaire qui faciliterait l'organisation des organismes qui sont au 3x8, à commencer par les hôpitaux. On a beaucoup hurlé sur les 35 heures, cet horaire est malcommode, il impose des calculs d'apothicaires. Si les solutions numériques réduisent encore le temps de travail disponible on passera à 24 heures par semaines. Mais il faudra songer à faire porter les charges sociales sur les machines numériques.

  18. #458
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 071
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 071
    Points : 3 279
    Points
    3 279
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est pas marrant d'être sans emploi.
    C'est pas marrant d'être sans emploi dans un système capitaliste.
    Que se passerait il si les gens n'avaient plus besoin de se salarier pour vivre?
    La plupart travailleraient.
    Par exemple que font les retraités qui ont la santé?
    Il s'investissent dans les associations, ils gardent leurs petits enfants, ils investissent dans leur quartier, ils s'entreaident etc.
    (Et ceux qui revaient d'être rentiers partent en voyage)

    Pourquoi ceci n'est pas souhaitable?
    Comment nos dirigeants s'assureraient d'avoir de la main d'oeuvre (au sens large)?
    Bernard Arnault perdrait "de la valeur" (je ne dit pas qu'il n'en aurait plus) et Gérard l'éboueur, Géraldine l'aide soignante, Marcel le passionné d'astronomie en gagneraient

    Oui le monde que je décrit est peut être idéaliste mais il y a des faisceau de pistes qui suggèrent que c'est viable
    Et ce n'est qu'un monde à envisager parmi d'autres
    Celui dans lequel on vit ne semble pas viable pour la majorité.

  19. #459
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Ingénieur du son
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur du son
    Secteur : Arts - Culture

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 9
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut HEUUUU L'IA CERTAINEMNT PAS AUSSI INTELLIGENTE QU CA !
    J'ai interroger ce fameux IA en lui demandant simplement pourquoi le calcul de durée totale d'un fichier MP3 ne correspondait pas avec la durée de lecture .......
    il n'a jamais su répondre même en lui fournissant les formules de calculs !

    Mais j'ai trouver tout seul .... Je suis donc ... plus intelligent que ce foutu robot

  20. #460
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 238
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 238
    Points : 42 580
    Points
    42 580
    Par défaut
    Pourquoi toujours partir dans des solutions extrêmes ? Avant de créer un revenu minimum sans travail, on pourrait réduire le temps de travail progressivement. Comme cela le dilemme serait résolu.
    J'ai répondu au postulat du revenu universel, je répond à ce postulat que je ne trouve ni mieux ni pire.

    On est payé pour un nombre d'heures. Si on travaille moins, on sera moins payé. Si on a plus assez pour manger et se loger à quoi bon travailler ? On revient au même problème qu'avec le revenu universel ou c'est l’inverse si on a de quoi manger et se loger pourquoi travailler ? pour les raisons que j'ai évoqué, mais il faut déjà pouvoir assurer le minimum vital. Si le salaire est maintenu avec moins d'heures travaillés, les charges augmentent pour les entreprises ... qui augmenteront leurs prix, baissant le pouvoir d'achat. Faire porter les charges sociales sur les machines numériques créera le même problème, augmentation des charges pour les entreprises, qui augmenteront leur prix.

    En réfléchissant vite fait au truc :

    Je pars sur l'idée d'un revenu universel, indexé sur le prix du logement et de la nourriture que tout le monde touche. En contrepartie, un nombre d'heures obligatoires servant à la communauté->suppression des fonctionnaires effectuant ces taches diminuant d'autant les charges de l'état, fonctionnaires qui auront droit évidement au revenu universel. ça réduirait par ailleurs le temps de travail pour ces personnes. On pourrait envisager aussi qu'une heure de travail pénible vale 2 heures de travail moins pénible, qu'on puisse se libérer de ses heures en payant un forfait libératoire, modulé selon les revenus, se libérer de ces heures coutant cher aux riches, cet argent servant à payer le revenu universel. Mais est-ce réalisable ?
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 21/09/2023, 23h10
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 28/08/2023, 11h32
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 02/04/2023, 11h33
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 27/06/2022, 12h10
  5. Réponses: 130
    Dernier message: 11/09/2018, 09h48

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo