Mozilla va explorer une alternative saine aux médias sociaux dans le Fediverse, afin de promouvoir le passage au web décentralisé

Au début de l'année 2023, Mozilla mettra en place et testera une instance accessible au public à Mozilla.Social dans le Fediverse.

Mozilla déclare :

Nous sommes impatients de rejoindre la communauté pour grandir, expérimenter et apprendre comment nous pouvons ensemble résoudre les défis techniques, d'expérience et de confiance inhérents aux systèmes sociaux à grande échelle. Notre intention est de contribuer à la croissance saine et durable d'un espace social fédéré qui ne se contente pas de fonctionner mais qui prospère selon ses propres termes, indépendamment des entreprises technologiques motivées par le profit et le contrôle. Un service social ouvert, décentralisé et mondial qui place les besoins des gens au premier plan n'est pas seulement possible, mais il est absolument nécessaire.

Notre engagement pour un internet sain décrit nos espoirs pour l'internet et ce qu'il peut devenir : un outil puissant pour promouvoir le discours civil et la dignité humaine. Un outil qui élève la pensée critique et l'argumentation raisonnée, qui honore l'expérience partagée et l'expression individuelle et qui rassemble des communautés diverses et mondiales pour travailler ensemble au bien commun. Aujourd'hui, nous voyons la marée montante du Fediverse, à travers Mastodon, Matrix, Pixelfed, et bien d'autres, comme une nouvelle étape prometteuse dans cette direction. Ensemble, nous avons l'opportunité d'appliquer les leçons du passé pour construire une expérience sociale pour l'humanité qui soit saine, durable et à l'abri du contrôle centralisé d'une quelconque entité.


Nom : mozilla fediverse.PNG
Affichages : 6277
Taille : 69,9 Ko

Mozilla a un quart de siècle d'expérience dans le développement ouvert de classe mondiale, construisant des produits qui défendent l'agence individuelle et la vie privée à l'ère du capitalisme de surveillance. Nous espérons mettre cette expérience au service du Fediverse, tout comme nous espérons apprendre de ceux qui travaillent déjà dur dans cette communauté. Bien que nous commencions cette exploration sur Mastodon - en tant que projet mature et stable, c'est une première étape idéale vers le Fediverse - nous pensons que le potentiel du Fediverse est plus grand et plus large que Mastodon seul. Avec un éventail croissant de projets au service d'un éventail croissant de créateurs et de consommateurs, nous sommes impatients de travailler sur les défis qui traversent le Fediverse, les problèmes communs qui nécessitent des solutions communes.

Le moment est venu, car nous vivons les conséquences de 20 ans de médias sociaux centralisés et contrôlés par les entreprises, avec un petit oligopole de grandes entreprises technologiques qui resserrent leur emprise sur la place publique. Entre les mains du secteur privé, nos choix sont limités, la toxicité est récompensée, la rage est appelée engagement, la confiance du public est corrodée et la décence humaine de base est souvent reléguée au second plan. Passer de l'internet que nous avons à l'internet que nous voulons sera une lourde tâche, qui nécessitera des investissements importants dans des solutions évolutives et centrées sur l'humain pour la sécurité des utilisateurs et des communautés, l'expérience des produits et la durabilité. Ce sont tous des défis de taille, et nous avons beaucoup à apprendre sur la route qui nous attend.


Source : Mozilla

Et vous ?

Que pensez-vous de ce nouveau projet de Mozilla ?
Croyez-vous que le Web3 pourra redonner aux internautes le pouvoir sur le fonctionnement des médias sociaux ?

Voir aussi :

Le concept du Web3 est-il une nouvelle fumisterie ? Ses partisans pensent que c'est le seul moyen de retrouver les libertés d'Internet

Le Web3 contient les prémices d'un cauchemar dystopique