IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Android Discussion :

Les téléphones Huawei supprimeraient automatiquement les vidéos des manifestations qui ont lieu en Chine


Sujet :

Android

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 854
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 854
    Points : 61 316
    Points
    61 316
    Par défaut Les téléphones Huawei supprimeraient automatiquement les vidéos des manifestations qui ont lieu en Chine
    Les téléphones Huawei supprimeraient automatiquement les vidéos des manifestations qui ont lieu actuellement en Chine
    selon des internautes chinois

    L'appareil de censure du gouvernement chinois semble avoir franchi un nouveau cap récemment, notamment avec le concours d'entreprises telles que Huawei. En effet, des internautes chinois ont signalé cette semaine que leurs téléphones Huawei pouvaient supprimer automatiquement "les vidéos qui dérangent les autorités". Une vidéo d'un internaute chinois semble montrer que son Huawei supprime lui-même les vidéo des manifestations contre les mesures anti-Covid qui secouent actuellement la Chine. Cette situation pourrait renforcer les préoccupations des autres pays au sujet des équipements électroniques de Huawei, mais aussi de tous ceux fabriqués en Chine.

    Les autorités chinoises ont une mainmise sur l'Internet du pays par le biais d'une opération de censure complexe et à plusieurs niveaux qui bloque l'accès à la quasi-totalité des informations et des médias sociaux étrangers, ainsi que les sujets et les mots-clés considérés comme politiquement sensibles ou préjudiciables au pouvoir du Parti communiste chinois. Les vidéos ou les appels à la protestation sont généralement supprimés immédiatement. Dernièrement, de nombreux mèmes et blagues ont commencé à circuler sur Internet sur le fait que les téléphones de fabrication chinoise peuvent automatiquement censurer ces contenus.

    Cependant, il semble que les mèmes soient devenus réalité. Dans une vidéo devenue virale cette semaine sur les réseaux sociaux, un utilisateur chinois montre que les enregistrements vidéo des manifestations auxquelles il a assisté, enregistrées sur son téléphone Huawei, ne sont pas lisibles. Plus intéressant encore, seules les vidéos des manifestations sont supprimées, tandis que toutes les autres vidéos sont intactes. La vidéo a suscité un tollé et renfonce les préoccupations en matière de sécurité nationale des pays occidentaux, dont les États-Unis et le Canada, au sujet des équipements de télécommunication de la marque Huawei.



    Selon les experts, dire que cela est extrêmement inquiétant, c'est ne rien dire. En effet, s'il est confirmé que le système d'exploitation des téléphones Huawei est effectivement en mesure de détecter des contenus vidéo et les supprimer automatiquement, cela signifierait que les téléphones de marque Huawei (du moins ceux vendus en République Populaire de Chine) disposent d'une puissante porte dérobée intégrée qui permet aux autorités gouvernementales de les contrôler à distance, ou que le système est conçu pour analyser l'activité de l'utilisateur et réagir automatiquement à certains éléments, comme les vidéos ou les textes.

    En dépit de ces faits, certains critiques estiment que cela ne suffit pas pour tirer des conclusions d'envergure. Selon ces derniers, l'une des raisons pour lesquelles des matériels vidéo individuels peuvent être perdus (supprimés) peut être une simple erreur du système, sans parler du fait que l'authenticité de l'enregistrement ne peut malheureusement pas être vérifiée. Un autre problème est le fait que, bien que le désir de contrôler les matériels sur les téléphones des utilisateurs ne peut être nié, le réseau est plein d'enregistrements dans lesquels il atteint cet objectif par des fonctionnaires vérifiant manuellement les téléphones des citoyens.

    Quoi qu'il en soit, le gouvernement chinois ne souhaite certainement pas que certaines images soient divulguées. En outre, il est certain que la réputation des marques chinoises, notamment les fabricants de smartphones Huawei et Xiaomi, à l'étranger va se dégrader davantage si l'on révèle une connexion indiscutable permettant aux autorités chinoises d'accéder aux données et aux logiciels des téléphones. Dans le cas de Huawei, les liens avec le gouvernement chinois sont assez forts, ce qui a été démontré, entre autres, par le cas de l'aide à la conception de prisons et d'un système de suivi des minorités ethniques.

    Le sujet de l'implication des autorités chinoises dans les grandes entreprises nationales est soulevé depuis très longtemps. À ce jour, il manque encore de preuves qui démontrent que les équipements chinois sont chargés de logiciels destinés à constituer une menace pour les consommateurs ou à affecter le fonctionnement de ces appareils pour faire appliquer la politique de la Chine. Bien sûr, Internet regorge de suppositions et d'indices, comme l'information selon laquelle les téléphones Xiaomi envoient des données à l'insu des utilisateurs, ou le gouvernement lituanien, qui recommande de se débarrasser de toutes les marques chinoises du pays.

    La semaine dernière, la Federal Communications Commission (FCC) des États-Unis a voté de nouvelles règles qui interdisent la vente et l'importation d'équipements de communication fabriqués par les entreprises chinoises Huawei et ZTE. La FCC a déclaré que l'utilisation de ces équipements par les entreprises américaines comportait des "risques inacceptables pour la sécurité nationale des États-Unis". Les nouvelles règles restreignent en outre l'utilisation de certains systèmes de vidéosurveillance fabriqués en Chine. Elles s'inscrivent dans le cadre de la guerre commerciale qui oppose la Chine aux États-Unis depuis plusieurs années.

    « L'action que nous prenons aujourd'hui couvre les équipements de station de base qui vont dans nos réseaux. Elle couvre les téléphones, les caméras et les routeurs Wi-Fi qui entrent dans nos foyers. La FCC s'est engagée à protéger notre sécurité nationale en veillant à ce que les équipements de communication non fiables ne soient pas autorisés à être utilisés à l'intérieur de nos frontières, et nous poursuivons ce travail ici », a déclaré la présidente de la FCC, Jessica Rosenworcel. Hytera Communications, Hangzhou Hikvision Digital Technology et Dahua Technology sont également frappées par les nouvelles directives.

    « Notre décision unanime représente la première fois dans l'histoire de la FCC que nous avons voté pour interdire l'autorisation de nouveaux équipements sur la base de préoccupations de sécurité nationale », dit Brendan Carr, un commissaire républicain de la FCC. Il a ajouté : « suite à notre ordonnance, aucun nouvel équipement Huawei ou ZTE ne peut être approuvé. Et aucun nouvel équipement Dahua, Hikvision ou Hytera ne peut être approuvé à moins qu'ils ne garantissent à la FCC que leur équipement ne serait pas utilisé pour la sécurité publique, la sécurité des installations gouvernementales et d'autres objectifs de sécurité nationale ».

    Le week-end dernier, des observateurs de Twitter ont signalé que les résultats de recherches portant sur les principales villes chinoises renvoyaient un nombre impressionnant de tweets sur les services d'escorte, la pornographie et les jeux d'argent qui masquent les informations légitimes sur la vague de protestations qui frappe actuellement le pays. Les analyses montrent qu'il y a eu une "augmentation significative" de ces tweets au cours des trois derniers jours. Certains suggèrent que le gouvernement chinois serait à l'origine des faux comptes qui tentent d'empêcher les images et les vidéos des manifestations de se propager.

    Selon les chercheurs, ces tweets visaient à réduire le flux d'informations sur les protestations généralisées contre les restrictions liées au coronavirus. Alex Stamos, de l'Observatoire de l'Internet de Stanford, a déclaré dans une série de tweets ce matin que la grande majorité (soit plus de 95 %) des comptes qui publient ces tweets sont des comptes de spam. « Ils tweetent à un rythme élevé et régulier tout au long de la journée, ce qui suggère une automatisation. Il est intéressant de noter que plus de 70 % de ces comptes de spam n'ont commencé à tweeter comme des fous que récemment », a déclaré Stamos dans l'un de ses tweets.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Pensez-vous qu'il existe des portes dérobées aussi puissantes sur les téléphones Huawei ?
    Que pensez-vous des équipements de télécommunications fabriqués en Chine ? L'Europe ou la France peut-elle les utiliser ?

    Voir aussi

    Les États-Unis interdisent les équipements de télécommunications de Huawei et ZTE pour des raisons de sécurité nationale, les nouvelles règles affectent également trois autres entreprises chinoises

    Twitter fait face à une vague de spams et de tweets sur la pornographie qui masquent les tweets sur les manifestations en Chine, les experts pensent que ces comptes sont liés au gouvernement chinois

    Apple censure les mots et expressions que ses clients peuvent graver sur ses produits en Chine, à Hong Kong et à Taïwan : droits de l'Homme, liberté de la presse et démocratie en font partie

    Comment les utilisateurs de réseaux sociaux en Chine ont créé un nouveau langage pour contourner la censure du gouvernement, suite à l'épidémie de Coronavirus qu'ils appellent aussi le malware humain
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 427
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 427
    Points : 5 403
    Points
    5 403
    Par défaut
    On arrête pas le progrès

    Quand on pense qu'en France il suffirait d'interdire la CGT, supprimer le droit de grève, les allocations chômage, et le RSA pour que le pays redevienne un pays riche de plein emploi, ça fait rêver, et cerise sur le gâteau : supprimer des téléphones et du journal télévisé les images de gilets jaunes et autres troublions


    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  3. #3
    Membre émérite Avatar de Cpt Anderson
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    608
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 48
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 608
    Points : 2 376
    Points
    2 376
    Par défaut
    Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier alu ?
    Voici la méthode de mon chef:

    copy (DateTimeToStr(Now),7,4)+
    copy (DateTimeToStr(Now),4,2)+copy (DateTimeToStr(Now),1,2)+copy (DateTimeToStr(Now),12,2)+
    copy (DateTimeToStr(Now),15,2)+copy (DateTimeToStr(Now),18,2)

    Je lui ai dit que FormatDateTime irait surement mieux


  4. #4
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    222
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 222
    Points : 532
    Points
    532
    Par défaut evidence, la chine est une dictature
    Techniquement ca doit pas etre tres compliqué. Deja Apple fait remonter sur son cloud tout ce qui est sur le telephone (reglage par defaut que personne non technique ne change). a partir de la une IA doit analyser les images (ou plus ismplement a partir de la position GPS et heure la police sait s il y a une manif. si oui, on efface.

    Vu le systeme chinois, il est evident que les marque chinoises DOIVENT implementer une backdoor pour leur gouvernement. C est meme pas optionel. si vous refusez c est de gros gros ennui en perspective. de toute facon vu qu une chine tout marche a la corruption et aux relations (je sais j y vais regulierement), c est facile de vous faire tomber. C est comme ca que Xi a purge le PCC

    apres il faut bien reconnaitre que les USA avaient le nez creux quand ils ont bloqué Huawei.

  5. #5
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    671
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 671
    Points : 1 737
    Points
    1 737
    Par défaut
    Et en Chine, Apple ne se gène pas de supprimer de l'App Store les applications en désaccord avec le PCC, probablement pour des raisons de "sécurité".

    Comme quoi.

Discussions similaires

  1. Réponses: 54
    Dernier message: 07/01/2022, 01h13
  2. [Toutes versions] Inclure les enregistrements possédant des valeurs Null
    Par michelr06 dans le forum Requêtes et SQL.
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/05/2014, 16h31
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 06/05/2011, 15h03
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2010, 19h48
  5. Compter les enregistrements ou des sommes
    Par Miss Ti dans le forum Requêtes et SQL.
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/07/2008, 15h34

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo