L'industrie de l'IoT connaît une croissance de 33 % au premier semestre 2022 grâce à l'externalisation de la fabrication, BYD electronics est en tête des équipementiers avec 12,9 % du marché, d'après Counterpoint.

Les expéditions de modules IoT ont connu une hausse spectaculaire ces derniers temps, et cela est largement dû à sa prévalence dans le monde de la fabrication externalisée. Les modules IoT cellulaires utilisés pour la fabrication ont augmenté de 33 % au cours du seul premier semestre 2022, et représentent désormais plus de 52 % des expéditions totales de modules IoT observées au cours de cette période.

Ces chiffres proviennent d'une recherche menée par Counterpoint qui montre que la force de l'industrie repose souvent sur les processus de fabrication externalisés. Les fournisseurs de concepts d'origine ont également vu leur taux de croissance monter en flèche pour atteindre un énorme 45 % au cours du premier semestre de 2022, les services de fabrication électronique connaissent également une croissance d'environ 30 %.

Quant à la fabrication en interne, cette industrie a connu un taux de croissance de 21 %. Le premier trimestre de 2022 a vu une baisse des expéditions de modules IoT, mais le deuxième trimestre a connu une hausse massive qui a fait passer les chiffres vers le positif et a inversé une grande partie de la baisse. Les équipementiers chinois ont mené la charge et leur taux de croissance a permis à l'industrie d'augmenter sa taille plus rapidement.

Le principal acteur qui a contribué à la conquête de ce marché est BYD electronics, avec une part d'environ 12,9 %. Il est suivi de près par TDG Tech, avec 10,3 %, et par Qisda, avec 9,2 %, qui occupe la troisième place. Toutes ces entreprises sont basées en Chine continentale ou à Taiwan, et il sera intéressant de voir si elles peuvent maintenir ce taux de croissance à l'avenir.

Les entreprises des secteurs ODM et EMS représentent désormais plus des deux tiers des expéditions de modules IoT, et la nécessité de connecter divers appareils via Internet indique que ce taux de croissance ne montrera aucun signe de ralentissement de sitôt. Les expéditions de fabrication externalisée devraient croître en moyenne de 17 % par an.

Nom : ODMEMS-Shipments-Share-H1-2022.png
Affichages : 296
Taille : 69,3 Ko

Source : Counterpoint

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Cette tendance va-t-elle se maintenir dans les mois à venir ?

Voir aussi

L'internet des objets devrait doubler de volume, et passer de 2,1 milliards de connexions en 2021 à 4,3 milliards d'ici 2026

Près de la moitié des projets IoT ne testent pas la sécurité des logiciels

Des modules IoT pour applications connectées