Quelle est la marque qui est le plus souvent usurpée lors des attaques de phishing ? DHL est en première position avec 22 % des usurpations d'identités, suivie de Microsoft avec 16 % puis de LinkedIn avec 11 %, selon Check Point.

Les attaques par hameçonnage peuvent constituer une véritable menace, car il s'agit d'un type d'attaque susceptible de bloquer l'accès des utilisateurs à leurs propres comptes. Les acteurs malveillants qui tentent de mettre en œuvre des attaques de phishing savent qu'ils ne pourront pas progresser si leurs cibles ne sont pas incitées à cliquer sur les liens malveillants.

Différentes marques sont usurpées lors de leurs tentatives, mais la marque la plus populaire de toutes s'avère être DHL.

Check Point vient de publier un nouveau rapport qui révèle qu'environ 22 % des attaques de phishing menées entre juillet et septembre de cette année impliquaient une usurpation d'identité de la marque de transport international. Microsoft arrive en deuxième position avec 16 % du nombre total d'attaques, et que la plateforme de médias sociaux de Microsoft, LinkedIn, arrive en troisième position.

Le cas de LinkedIn est assez intéressant étant donné qu'il s'agissait de la marque la plus usurpée aux premier et deuxième trimestres de 2022, mais il est tombé à la troisième place ce trimestre. Cela pourrait être dû à une surutilisation de la marque qui a mis les cibles sur les dents et les a empêchées de cliquer sur les liens qu'elles recevaient ostensiblement de LinkedIn.

La plateforme de médias sociaux orientée vers les réseaux professionnels a clairement fait du bon travail en informant ses utilisateurs et en atténuant les attaques futures. C'est quelque chose que toutes les autres marques qui font l'objet d'une usurpation d'identité doivent faire.

DHL est un service que de nombreuses personnes doivent utiliser à titre professionnel, et comme leur emploi est en jeu, elles ne réfléchissent pas forcément avant de cliquer sur un lien et de remplir des informations sensibles. Ces employés doivent être sensibilisés aux dangers du phishing, surtout si l'on considère que les acteurs malveillants changent constamment les choses et se font passer pour une plus grande variété de marques afin de rendre leurs attaques plus fructueuses.

Nom : Brand-Phishing-Report-3.png
Affichages : 233
Taille : 34,9 Ko

Source : Check Point

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Qu'en est-il dans votre entreprise ?

Voir aussi

Les attaques de phishing augmentent de 61 % par rapport à l'année dernière
Le courrier électronique est le principal vecteur des cyberattaques : 94 % des entreprises ont subi une attaque de spear phishing ou d'usurpation d'identité par email cette année
Les petites et moyennes entreprises sont plus sujettes aux attaques de phishing