Un rapport de GitHub démontre la forte dépendance mondiale aux logiciels open source,
si ces logiciels continuent de gagner en popularité, les logiciels propriétaires sont toujours bien vivants

GitHub a effectué une analyse des logiciels open source y compris leur impact sur le monde et les entreprises, ainsi que les principales tendances qui façonnent le développement des logiciels. Suite à cette analyse, il ressort que : 94 millions de développeurs sont sur GitHub, 90 % des entreprises utilisent l'open source, plus de 90 % des entreprises du Fortune 100 utilisent GitHub et 413 millions de contributions open source en 2022. Cependant, si les logiciels open source continuent de gagner en popularité, les logiciels propriétaires sont toujours bien vivants.

« Lorsque nous avons publié notre premier rapport Octoverse il y a 10 ans pour célébrer 2,8 millions de personnes sur GitHub, nous ne pouvions pas prévoir l'impact que l'open source aurait sur le monde. En 2012, la plupart des entreprises n'utilisaient des logiciels open source (OSS) que pour faire fonctionner leurs serveurs web - et même si Red Hat a atteint une valorisation d'un milliard de dollars, d'autres projets critiques de grande envergure, tels que Kubernetes et Docker, n'étaient pas encore sortis », déclare l’équipe GitHub.

Nom : open source.png
Affichages : 654
Taille : 13,0 Ko

GitHub : est une plateforme web et un service basé sur le cloud qui aide les développeurs à stocker et à gérer leur code, ainsi qu'à suivre et à contrôler les modifications apportées à leur code. Il s’appuie sur :

  • le contrôle de version : il aide les développeurs à suivre et à gérer les modifications apportées au code d'un projet logiciel. Lorsqu'un projet logiciel se développe, le contrôle de version devient essentiel ;
  • Git : c’est un système spécifique de contrôle de version open source créé par Linus Torvalds en 2005. Plus précisément, c’est est un système de contrôle de version distribué, ce qui signifie que l'ensemble du code et de l'historique est disponible sur l'ordinateur de chaque développeur, ce qui permet des modifications et des fusions faciles.

Selon une enquête menée auprès des développeurs par Stack Overflow, en 2018 déjà, plus de 87 % des développeurs utilisaient Git. Les entreprises du monde entier s'intéressent aux logiciels libres. Elles seraient déterminées à créer des groupes et des bureaux de logiciels libres pour coopérer avec le plan OSS. Par conséquent, lorsque des organisations renommées commencent à adopter un système open source, davantage d'individus seront en mesure d'y participer, de le soutenir et d'en tirer profit.

L'augmentation de 92,2 millions de développeurs sur GitHub par rapport aux dix dernières années est la preuve de l'expansion continue du système GitHub. « De nos jours, il n'est plus possible de développer des logiciels sans recourir à l'open source », déclare Wolfgang Gehring, ambassadeur FOSS piur Mercedes-Benz Tech Innovation.

Citation Envoyé par Martin Woodward, vice-président du développement de la société
les logiciels open source constituent la base de tous les logiciels utilisés de nos jours. L'open source offre plusieurs avantages, notamment une culture de travail rapide et flexible et la possibilité d'une coopération mondiale entre développeurs. Il estime que les chances de réussite augmentent lorsque nous travaillons tous collectivement au lieu de travailler individuellement ou en petits groupes. En outre, l'environnement des logiciels libres est en train de changer et d'affecter positivement les créateurs, les entreprises et les autres institutions du monde entier.
L'infrastructure en tant que code se développe

Les développeurs ont largement utilisé les langages de programmation Hashicorp Configuration Language (HCL), Shell et Go en 2022, ce qui indique que les pratiques d'infrastructure en tant que code (IaC) sont de plus en plus adoptées dans les projets sur GitHub, y compris les projets open source. Cela montre également que ces communautés commencent à s'imposer dans le monde de l'open source, qui a toujours été beaucoup plus axé sur les développeurs. HCL est le langage dont la croissance est la plus rapide sur GitHub.

Certains des plus grands projets open source sur GitHub en 2022 étaient soutenus par des entreprises. Cela montre que les investissements réalisés dans l'open source reflètent son importance.

Ces investissements alimentent également une boucle de rétroaction : Les entreprises créent de nouvelles communautés OSS, ce qui incite d'autres organisations à créer des bureaux de programmes open source (OSPO) pour coordonner les stratégies OSS, et cela encourage davantage de personnes à contribuer à l'open source. Selon les estimations de l’équipe GitHub, plus de 30 % des entreprises du classement Fortune 100 disposent aujourd'hui d'OSPO - et nous prévoyons que ce chiffre va augmenter. 30 % des entreprises du classement Fortune 100 ont des OSPO.

De Flutter à Next.JS et de React à VS Code, les projets open source dirigés par des entreprises sont devenus une partie intégrante de l'écosystème des développeurs sur GitHub. Le rapport de l’équipe GitHub révèle que 50 % des nouveaux contributeurs travaillent sur des projets financés par des entreprises. Ce chiffre a été obtenu par le bureau du programme open source de GitHub (OSPO), qui se serait entretenu avec des entreprises du classement Fortune 100 et a exploité les données publiques disponibles pour déterminer ce chiffre.

Nom : codeB.png
Affichages : 637
Taille : 225,0 Ko

Il est également mentionné dans le rapport que JavaScript continue d'être le langage le plus pratiqué par les développeurs de logiciels parmi environ 500 langages principaux différents. Vient ensuite Python, précédé de Java (qui, au lieu de montrer une quelconque détérioration, reste le même) et de TypeScript.

Selon VMware, 53 % des entreprises évitent les logiciels open source par crainte d'une augmentation des cyberattaques. L'enquête de VMware a également révélé que 50 % de chef d'entreprise a également cité la pénurie de correctifs assortis d'accords de niveau de service, car cela peut les rendre moins sûrs. Le rapport poursuit en soulignant l'importance des logiciels open source pour aider les entreprises à gérer leurs chaînes d'approvisionnement, mais l'abondance d'outils et le manque de normalisation des manuels d'aide peuvent y faire obstacle.

60 % des entreprises qui ont répondu à cette enquête ont déclaré qu'elles aimeraient pouvoir accéder immédiatement aux correctifs de sécurité, l'analyse automatique des virus étant également une préférence pour 51 % d'entre elles. 41 % des entreprises ne sont actuellement pas convaincues de leur capacité à sécuriser leurs systèmes lorsqu'elles utilisent des logiciels open source, et c'est un problème qui doit être résolu, sinon leur utilisation continuera à décliner.

Logiciels propriétaires

Si les logiciels open source sont disponibles pour que chacun puisse les utiliser et les modifier à sa guise, il n’en est pas de même pour les logiciels propriétaires. Les logiciels propriétaires peuvent être coûteux et leur utilisation est souvent fortement limitée par leur propriétaire, c'est pourquoi de nombreuses entreprises choisissent de développer leur propre logiciel propriétaire.

Toutefois, les logiciels propriétaires sont devenus une industrie énorme. Des milliards de dollars sont gagnés chaque année grâce à la vente de systèmes d'exploitation, de programmes logiciels et autres logiciels propriétaires. Comme dit précédemment, les logiciels libres continuent de gagner en popularité, les logiciels propriétaires sont toujours bien vivants.

Voici quelques exemples de logiciels propriétaires :

  • Windows
  • macOS
  • iOs
  • Suite Office
  • Adobe Acrobat

Ce type de logiciel est protégé par le droit d'auteur et par une foule de dispositions juridiques. Quiconque veut utiliser un logiciel propriétaire doit acheter une licence. Contrairement aux logiciels libres, les logiciels propriétaires ne peuvent être modifiés que par l'entreprise qui les a développés. Selon le montant que vous payez, vous aurez accès à plus ou moins de fonctionnalités.
Voici, ci-dessous, quelques situations où les logiciels propriétaires l'emportent sur l’open source :
  • lorsque les utilisateurs finaux ne sont pas des développeurs de logiciels - Les logiciels libres, tels que Linux, ont la réputation bien méritée d'être conçus pour et par des geeks (personne passionnée) ;
  • lorsque vous avez besoin d'une prise en charge complète des pilotes - Les pilotes matériels propriétaires sont généralement développés en étroite collaboration avec le vendeur du matériel ;
  • lorsque vous avez le choix entre un petit fournisseur de logiciels libres et un fournisseur de logiciels propriétaires bien établi, dans ce cas, le risque que le petit projet open source soit abandonné ou prenne un détour est plus grand ;
  • lorsque le fournisseur de logiciels propriétaires a un meilleur support, la longévité du support devrait être un critère critique. Le coût du support serait secondaire pour certains ;
  • quand l'indemnisation compte - Pour les applications critiques, vous voudrez probablement l'assurance de la performance qu'une organisation commerciale apporte.

Les logiciels propriétaires étant la propriété de la société qui les a développés, c'est elle qui est chargée d'en faire respecter les conditions. Cela peut créer des problèmes, car les licences propriétaires ne sont pas toujours facilement applicables. Cela ne signifie pas pour autant que vous devrez limiter votre choix exclusivement à un type de logiciel ou à un autre.

En fait, de nombreuses entreprises optent pour la voie hybride et utilisent un mélange d'outils propriétaires et open source. Par exemple, certaines organisations peuvent utiliser. Microsoft Office pour leur courrier et leurs documents et le programme de manipulation d'images GNU (GIMP) pour tout ce qui concerne les graphiques. Cela leur permet de prendre le meilleur de chaque monde et de limiter les coûts.

Source : GitHub

Et vous ?

Les résultats du rapport de l'équipe GitHub au sujet de l'open source sont-ils pertinents ?

Êtes-vous pour le choix des logiciels open source en entreprise au détriment des logiciels propriétaires ?

Voir aussi :

L'open source souffre-t-il d'un problème du « travail gratuit » ? Oui. Selon Havoc Pennington

Changement dans les offres commerciale et open source de Qt, fin des LTS et de l'installateur hors ligne pour l'offre libre, licence à 499 $ / an pour les petites entreprises