IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 289
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 289
    Points : 175 163
    Points
    175 163
    Par défaut Un hacker a pris soin de cacher 3,36 Mds $ de bitcoins volés. Les fédéraux l'ont trouvé quand même
    Un hacker a pris soin de cacher 3,36 Mds $ de bitcoins volés, mais les fédéraux les ont trouvé quand même.
    Une affaire qui rappelle que les transactions de cryptomonnaie ne sont pas si anonymisées que certains pensent

    Les procureurs fédéraux ont récupéré 3,36 milliards de dollars en bitcoins qui ont été volés il y a dix ans à Silk Road, le bazar du dark web responsable de la distribution de quantités massives de drogues illégales et d'autres biens et services illicites aux personnes du monde entier. En 2015, à la suite d'une poursuite sans précédent par ce bureau, le fondateur de Silk Road, Ross Ulbricht, a été reconnu coupable par un jury unanime et condamné à la prison à vie.

    En novembre dernier, des agents fédéraux exécutant un mandat de perquisition dans la maison d'un accusé de l'époque à Gainesville, en Géorgie, ont saisi la clé donnant accès à un peu plus de 50 491 bitcoins caché dans un «ordinateur monocarte» au sous-sol, immergé sous des couvertures dans une boîte de pop-corn stockée dans un placard de salle de bain, a annoncé lundi le ministère de la Justice. Au cours de la même recherche, les agents ont récupéré entre autres 661 900 $ en cash, 25 pièces Casascius (bitcoin physique) d'une valeur approximative de 174 bitcoins, 11,1160005300044 bitcoins supplémentaires et des lingots d'or et d'argent.

    Pour mémoire, une fois que le bitcoin est devenu populaire, certaines entreprises et particuliers ont commencé à émettre des bitcoins physiques. Ils représentent une pièce avec un symbole BTC et des données numériques sur les cryptoactifs. La collection la plus populaire était Casascius, créée par Mike Caldwell. Le prix de ces pièces rares était bien supérieur à la valeur nominale de leur BTC numérique.

    La principale raison de la conception de ces pièces était de les rendre disponibles pour les transactions sur le marché. Ici, les transactions sur le marché signifient acheter et vendre face à face. Cette pièce se présente sous différentes formes et dessins. C'est l'un des premiers bitcoins physiques. Jusqu'en 2013, Caldwell produisait des pièces Casascius mais il a dû l'arrêter. La raison de la fermeture était due à l'intervention du FINCEN. FINCEN signifie Financial Crimes Enforcement Network. Il s'agit d'un département du Trésor américain qui surveille les transactions financières pour prévenir le blanchiment d'argent, le financement du terrorisme et d'autres fraudes et crimes liés à l'argent. On croyait que la pièce Casascius nécessitait une licence, car elle requérait une transmission d'argent. Faute de licence, Caldwell a dû arrêter la production. De 2011 à 2013, Caldwell a réussi à créer 27 938 pièces d'une valeur de 91 262,8 bitcoins.

    Nom : us.png
Affichages : 3465
Taille : 113,6 Ko

    Un mystère à 3,3 milliards de dollars

    À l'époque, le butin était la plus grande saisie de cryptomonnaie de l'histoire du ministère américain de la Justice et reste aujourd'hui la deuxième plus grande saisie financière jamais réalisée par le département, derrière une saisie de 3,6 milliards de dollars effectuée par les procureurs plus tôt cette année auprès d'un couple marié accusé de blanchiment d'argent.

    Les 3,36 milliards de dollars appartenaient à James Zhong, 32 ans, de Gainesville et d'Athènes, en Géorgie. Vendredi, Zhong a plaidé coupable à un chef d'accusation de fraude électronique, une infraction passible d'une peine maximale de 20 ans de prison.

    « James Zhong a commis une fraude par fil il y a plus de dix ans lorsqu'il a volé environ 50 000 bitcoins à Silk Road », a déclaré Damian Williams, procureur américain du district sud de New York, dans le communiqué de lundi. « Pendant près de 10 ans, la localisation de cet énorme morceau de bitcoin manquant a explosé en un mystère de plus de 3,3 milliards de dollars. Grâce à un traçage de cryptomonnaie de pointe et à un bon travail de police à l'ancienne, les forces de l'ordre ont localisé et récupéré cette impressionnante cache de produits du crime ».

    Voici son mode opératoire :

    Citation Envoyé par Le stratagème de ZHONG pour frauder
    Silk Road était un marché noir « darknet » en ligne. En opération entre 2011 et 2013, Silk Road a été utilisée par de nombreux trafiquants de drogue et autres vendeurs illégaux pour distribuer des quantités massives de drogues illégales et d'autres biens et services illicites à de nombreux acheteurs et pour blanchir tous les fonds qui y transitaient. En 2015, à la suite d'une poursuite sans précédent par ce bureau, le fondateur de Silk Road, Ross Ulbricht, a été reconnu coupable par un jury unanime et condamné à la prison à vie.

    En septembre 2012, ZHONG a exécuté un stratagème pour frauder Silk Road de son argent et de ses biens en (a) créant une série d'environ neuf comptes Silk Road (les « comptes frauduleux ») d'une manière conçue pour dissimuler son identité ; (b) déclenchant plus de 140 transactions en succession rapide afin de tromper le système de traitement des retraits de Silk Road en libérant environ 50 000 bitcoins de son système de paiement basé sur Bitcoin sur les comptes de ZHONG ; et (c) a transféré ces bitcoins dans une variété d'adresses distinctes également sous le contrôle de ZHONG, le tout d'une manière conçue pour empêcher la détection, dissimuler son identité et sa propriété, et masquer la source des bitcoins.

    Lors de l'exécution de la fraude de septembre 2012, ZHONG n'a répertorié aucun article ou service à vendre sur Silk Road, et n'a acheté aucun article ou service sur Silk Road. ZHONG a enregistré les comptes en fournissant le strict minimum d'informations requises par Silk Road pour créer le compte ; les comptes de fraude n'étaient qu'un moyen pour ZHONG de frauder Silk Road of Bitcoin.

    ZHONG a financé les comptes de fraude avec un dépôt initial compris entre 200 et 2 000 bitcoins. Après le dépôt initial, ZHONG a ensuite rapidement exécuté une série de retraits. Grâce à son plan de fraude, ZHONG a pu retirer beaucoup plus de bitcoins de Silk Road qu'il n'en avait déposé en premier lieu. Par exemple, le 19 septembre 2012, ZHONG a déposé 500 bitcoins dans un portefeuille Silk Road. Moins de cinq secondes après avoir effectué le dépôt initial, ZHONG a exécuté cinq retraits de 500 bitcoins en succession rapide - c'est-à-dire dans la même seconde - résultant en un gain net de 2 000 bitcoins. Autre exemple, un autre compte frauduleux a effectué un seul dépôt et plus de 50 retraits de bitcoin avant que le compte ne cesse son activité. ZHONG a retiré ces bitcoins de Silk Road et, en quelques jours, les a regroupés en deux montants de grande valeur.

    Près de cinq ans après la fraude de ZHONG, en août 2017, uniquement en raison de la possession par ZHONG des 50 000 bitcoins qu'il a obtenus illégalement de Silk Road, ZHONG a reçu un montant correspondant d'une cryptomonnaie connexe - 50 000 bitcoins Cash ("Produits du crime BCH") - en plus des 50 000 bitcoins. En août 2017, lors d'un hard fork, Bitcoin s'est scindé en deux cryptomonnaies, le bitcoin traditionnel et le bitcoin Cash («BCH»). Lorsque ce hard fork s'est produit, toute adresse Bitcoin qui avait un solde Bitcoin (comme les adresses de ZHONG) avait maintenant exactement le même solde sur la blockchain Bitcoin et sur la blockchain Bitcoin Cash. En août 2017, ZHONG possédait ainsi 50 000 BCH en plus des 50 000 bitcoins que ZHONG avait obtenus illégalement de Silk Road. ZHONG a ensuite échangé via une plateforme d'échange de cryptomonnaie à l'étranger tous les produits du crime BCH contre des bitcoins supplémentaires, soit environ 3 500 bitcoins de produits du crime supplémentaires. Collectivement, au dernier trimestre de 2017, ZHONG possédait donc environ 53 500 bitcoins du produit total du crime (le « produit du crime »).
    Depuis le début de cette année, Zhong a remis volontairement un peu plus de 1 004 bitcoins aux autorités fédérales.

    L'agent spécial responsable des enquêtes criminelles de l'IRS, Tyler Hatcher, a déclaré qu'une fois que Zhong avait terminé son méfait, « il a tenté de cacher son butin à travers une série de transactions complexes qui, espérait-il, seraient améliorées alors qu'il se cachait derrière le mystère du 'darknet' ». En réalité, la blockchain Bitcoin fournit un historique de chaque transaction que les enquêteurs numériques peuvent utiliser pour retracer les jetons volés même lorsqu'ils passent par des mixeurs et d'autres outils conçus pour masquer leurs origines.

    Cependant, même les cryptomonnaies avec des garanties de confidentialité plus solides ne sont pas automatiquement à l'abri des saisies gouvernementales. Une partie des 3,6 milliards de dollars récupérés en mars, par exemple, était sous la forme de monero, une cryptomonnaie conçue pour masquer les traces de fonds dans sa blockchain en mélangeant les paiements de plusieurs utilisateurs. En utilisant des techniques qui ne sont toujours pas claires, l'IRS a quand même pu récupérer les fonds monétaires.

    Zhong devrait être condamné le 22 février 2023.

    Source : ministère américain de Justice

    Et vous ?

    Quelle lecture en faites-vous ? Une affaire qui rappelle que les transactions de cryptomonnaies ne sont pas si anonymisées que certains le prétendent ?
    Avez-vous déjà envisagé d'acheter des bitcoins ou d'autres cryptomonnaies ? En avez-vous fait l'acquisition ou êtes-vous encore en phase de réflexion ?
    Que pensez-vous des cryptomonnaies en général ?

    Voir aussi :

    Un individu a réussi à transférer un milliard de dollars en bitcoins depuis un portefeuille lié à Silk Road qui était sans activité depuis 2013
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 888
    Points : 2 606
    Points
    2 606
    Par défaut
    C'est "L'Homme qui valait 3 milliards"

    J'ai pas pu m'empêcher de la faire

  3. #3
    Membre éprouvé

    Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    447
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 447
    Points : 1 100
    Points
    1 100
    Par défaut
    était sous la forme de monero, une crypto-monnaie conçue pour masquer les traces de fonds dans sa blockchain en mélangeant les paiements de plusieurs utilisateurs. En utilisant des techniques qui ne sont toujours pas claires, l'IRS a quand même pu récupérer les fonds monétaires

    J'aimerais bien savoir comment ils ont fait!!!

    Ils ont même mis une récompense de 625000$ pour celui qui arriverait à casser l'anonymat de Monero
    https://www.coinbureau.com/news/crac...ard-trace-xmr/

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    436
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 436
    Points : 274
    Points
    274
    Par défaut
    Citation Envoyé par mith06 Voir le message

    J'aimerais bien savoir comment ils ont fait!!!

    Ils ont même mis une récompense de 625000$ pour celui qui arriverait à casser l'anonymat de Monero
    https://www.coinbureau.com/news/crac...ard-trace-xmr/
    Ils l'ont fait par ingénierie sociale.
    Il n'était pas technologiquement possible de le retracer, il était pour le coup, bel et bien anonyme jusqu'au bout des ongles, donc on peu dire que la blockchain a bien fonctionné.

    Sauf que le type à coté de ça, avait une vie sociale ... ils sont remontés à lui comme ça, en discutant avec des gens, qui l'ont remonté jusqu'à des amis d'amis, jusqu'à le trouver.

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 10/10/2020, 01h43
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 05/02/2020, 16h47
  3. Réponses: 14
    Dernier message: 10/12/2019, 09h45
  4. Réponses: 159
    Dernier message: 10/09/2018, 14h38
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 23/01/2018, 11h27

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo