43 % des voyageurs veulent utiliser la réalité virtuelle pour planifier leurs vacances,
60 % d'entre elles ont estimé que cette expérience serait loin d'être aussi satisfaisante, selon Booking.com

À la suite d’une enquête menée par la plateforme de voyage "Booking.com", il ressort que 43 % des voyageurs veulent utiliser la réalité virtuelle (RV) pour planifier leurs vacances. En effet, certaines personnes pourraient même préférer des vacances purement virtuelles, bien que leurs sentiments soient un peu plus mitigés à ce sujet qu'ils ne l'auraient été autrement.

Il y a quelques années à peine, la réalité virtuelle était un concept de science-fiction pour la plupart d'entre nous. Très vite, on a assisté à la sortie du premier casque de réalité virtuelle, qui a montré que presque tout était possible. S'agissant d'une technologie universelle, elle peut être appliquée à presque tous les types de domaines d'activité. Il s'avère que la planification des vacances est l'un des domaines où la réalité virtuelle pourrait être utile, car c'est le genre de chose qui pourrait permettre aux vacanciers de vérifier leurs destinations avant de s'y rendre.

Nom : metaversB.jpg
Affichages : 705
Taille : 38,1 Ko

35 % des personnes interrogées ont déclaré qu'elles aimeraient réserver l'année prochaine une expérience de RV de plusieurs jours qui remplacerait leurs options de vacances habituelles, mais 60 % d'entre elles ont également estimé que cette expérience serait loin d'être aussi satisfaisante que la réalité. Cela montre une certaine disparité entre ce que les gens disent vouloir et ce dont ils ont l'impression de pouvoir profiter, toutes choses ayant été considérées et prises en compte.

46 % des personnes qui ont participé à cette enquête ont déclaré que les destinations de vacances qui leur semblaient auparavant défavorables commenceraient à devenir plus attrayantes si elles pouvaient les vérifier par la RV avant de réserver un voyage. Cela suggère un cas d'utilisation très intéressant pour la RV, qui pourrait faire passer cette technologie naissante à l'étape suivante de son développement.

Avec ces 46 % des personnes plus susceptibles de voyager vers des destinations qu'ils n'auraient pas envisagées auparavant après les avoir expérimentées virtuellement, les voyageurs pourraient être plus audacieux dans leurs choix de voyage dans la vie réelle, après avoir pu les visiter dans le Metaverse - particulièrement pratique pour ceux qui pourraient se sentir anxieux à l'idée d'essayer un nouvel endroit.

Le métavers suscite un grand enthousiasme parmi les investisseurs fortunés et les grandes entreprises technologiques, et personne ne veut être laissé de côté s'il s'avère être l'avenir d'Internet. On a également l'impression que les progrès réalisés dans le domaine des jeux en réalité virtuelle et de la connectivité sont proches de ce qui pourrait être nécessaire.

Sony a annoncé le lancement de son casque PSVR2 pour le 22 février au prix de 599,99 euros en Europe, 549,99 dollars aux États-Unis, de 529,99 livres au Royaume-Uni et de 74 980 yen au Japon. Pour environ 100 euros de plus, les utilisateurs auront droit à un code pour Horizon Call of the Mountain et la station de rechargement pour la manette.

Le casque PSVR2 est une mise à niveau majeure par rapport à l'original, avec un écran OLED, un champ de vision de 110 degrés et un support 4K HDR. Il prend également en charge jusqu'à 120 Hz pour des fréquences d'images et un gameplay plus fluides. Le casque VR dispose de quatre caméras intégrées à l'avant de l'écran, de sorte que l’utilisateur n'aura pas à configurer des caméras externes pour suivre les mouvements.

Sweeney, le patron d'Epic Games (qui crée Fortnite), a longtemps parlé de ses aspirations en matière de métavers. Ces dernières années, Fortnite a élargi son produit, en organisant des concerts, des événements de marque et bien plus encore dans son propre monde numérique. Cela en a impressionné plus d'un par ses possibilités, et a propulsé la vision du métavers de Sweeney sous les projecteurs.

Facebook a parié son avenir sur la réalité virtuelle et le métavers, en changeant de marque pour devenir Meta et en dépensant des milliards par an pour construire du matériel et des logiciels qui vont au-delà des médias sociaux traditionnels. En début d’année, Horizon, la plateforme de réalité virtuelle sociale de Meta, atteint 300 000 utilisateurs, soit une multiplication par 10 en trois mois environ.

Pour les amoureux de voyage, la réalité virtuelle peut être formidable car elle permet d'explorer des mondes différents et d'alterner les expériences. En portant un casque de RV, l’utilisateur rencontre des visualisations de haute qualité qui peuvent être une expérience magnifique.

Toutefois, si la réalité virtuelle peut être un grand atout pour la plupart des domaines d'activité existants, elle peut aussi être un énorme inconvénient. Son adoption pourrait avoir une influence négative sur la communication humaine personnelle et les connexions interpersonnelles. Avec la réalité virtuelle, c'est vous et le logiciel, et rien d'autre. Horizon Worlds, le réseau social VR de Meta - l'application phare du « metaverse » de la société - souffre de trop de problèmes de qualité et même l'équipe qui le construit ne l'utiliserait pas beaucoup, selon des mémos internes.

« Depuis le lancement à la fin de l'année dernière, nous avons constaté que la thèse de base d'Horizon Worlds - un réseau social synchrone où les créateurs peuvent créer des mondes attrayants - est solide », a écrit Shah. « Mais actuellement, les retours de nos créateurs, utilisateurs, testeurs et de beaucoup d'entre nous dans l'équipe sont que le poids cumulé des coupures de papier, des problèmes de stabilité et des bugs rend trop difficile pour notre communauté de vivre la magie d'Horizon. En d'autres termes, pour qu'une expérience devienne délicieuse et mémorable, elle doit d'abord être utilisable et bien conçue. »

Il sera intéressant de voir si 2023 révèle d'autres détails sur l'avenir de la technologie RV. Les consommateurs sont manifestement prêts à l'expérimenter, mais nous devrons attendre pour voir si cette expérimentation entraîne une croissance à long terme pour l'industrie ou si elle ne sera qu'un feu de paille.

Source : Booking.com

Les résultats de cette étude son-ils pertinents ?

Seriez-vous intéressé par l'utilisation de la RV pour planifier vos vacances ?

Voir aussi

Le PlayStation VR2 plus cher que la PS5 : le casque de réalité virtuelle de la PS5 arrivera le 22 février 2023, à 599,99 euros

Horizon Worlds : l'application phare de Meta pour les métavers serait trop boguée, et les employés l'utiliseraient à peine