IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Hardware Discussion :

Intel prévoit des milliers de suppressions d'emplois face au ralentissement des PC


Sujet :

Hardware

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    1 137
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 1 137
    Points : 22 934
    Points
    22 934
    Par défaut Intel prévoit des milliers de suppressions d'emplois face au ralentissement des PC
    Intel prévoit des milliers de suppressions d'emplois face au ralentissement des PC,
    le fabricant de puces pourrait annoncer cette mesure au moment de la publication de ses résultats

    Intel prévoit une réduction importante de ses effectifs, probablement de l'ordre de plusieurs milliers de personnes, afin de réduire les coûts et de faire face à un marché des ordinateurs personnels en berne, selon des personnes ayant connaissance de la situation. Les suppressions d'emplois à l'échelle de l'entreprise toucheront particulièrement les ventes et le marketing.

    Les licenciements seront annoncés dès ce mois-ci, et la société prévoit de procéder à cette opération à peu près en même temps que la publication de ses résultats du troisième trimestre, le 27 octobre, ont déclaré ces personnes, qui ont demandé à ne pas être identifiées parce que les délibérations sont privées. En juillet, le fabricant de puces comptait 113 700 employés. Certaines divisions, notamment le groupe des ventes et du marketing d'Intel, pourraient subir des coupes touchant environ 20 % du personnel, selon les personnes au fait de la situation.

    Nom : intel2B.png
Affichages : 753
Taille : 118,1 Ko

    Intel est confronté à une forte baisse de la demande de processeurs pour PC, sa principale activité, et a du mal à regagner les parts de marché perdues au profit de rivaux comme Advanced Micro Devices. En juillet, la société a prévenu que les ventes de 2022 seraient inférieures d'environ 11 milliards de dollars US à ses prévisions.

    Après deux années d'explosion des ventes pendant la pandémie, le marché des PC est aujourd'hui à la peine. Les livraisons mondiales de PC ont totalisé 68 millions d'unités au troisième trimestre de 2022, soit une baisse de 19,5 % par rapport au troisième trimestre de 2021, selon les résultats provisoires de Gartner. Il s'agit de la plus forte baisse du marché depuis que Gartner a commencé à suivre le marché des PC au milieu des années 1990 et du quatrième trimestre consécutif de baisse en glissement annuel.

    « Les résultats de ce trimestre pourraient marquer un ralentissement historique pour le marché des PC », a déclaré Mikako Kitagawa, directeur analyste chez Gartner. « Alors que les perturbations de la chaîne d'approvisionnement se sont finalement atténuées, les stocks élevés sont désormais devenus un problème majeur compte tenu de la faiblesse de la demande de PC sur les marchés grand public et professionnel ».

    Les ventes de la rentrée scolaire se sont soldées par des résultats décevants malgré des promotions massives et des baisses de prix, en raison d'un manque de besoin, de nombreux consommateurs ayant acheté de nouveaux PC au cours des deux dernières années. Du côté des entreprises, les incertitudes géopolitiques et économiques ont conduit à des dépenses informatiques plus sélectives, et les PC n'étaient pas en tête de liste des priorités. Les trois premiers fournisseurs du marché mondial des PC sont restés inchangés au troisième trimestre de 2022, Lenovo conservant la première place en termes de livraisons avec 25,2 % de parts de marché.

    Nom : into.jpg
Affichages : 741
Taille : 75,4 Ko
    Estimations provisoires des expéditions unitaires des fournisseurs de PC dans le monde entier pour le 3T22


    Pour Intel, les analystes prévoient une baisse des revenus de près de 20 % au troisième trimestre. Et les marges d'Intel, autrefois enviables, se sont réduites : elles sont inférieures d'environ 15 points de pourcentage aux chiffres historiques d'environ 60 pour cent. Lors de sa conférence sur les résultats du deuxième trimestre, Intel a reconnu qu'elle pouvait apporter des changements à ses activités pour améliorer ses bénéfices. « Nous réduisons également les dépenses de base au cours de l'année civile 2022 et nous chercherons à prendre des mesures supplémentaires au cours du second semestre », a déclaré à l'époque le directeur général Pat Gelsinger.

    Ces suppressions d’emplois sont annoncées alors que le président Joe Biden a signé le 9 août la loi CHIPS et Science Act, donnant force de loi à un paquet de 280 milliards de dollars qui comprend 52 milliards de dollars de financement pour stimuler la fabrication nationale de semi-conducteurs aux États-Unis. « Aujourd'hui est un jour pour les bâtisseurs. Aujourd'hui, l'Amérique tient ses promesses », a déclaré Biden lors de la cérémonie de signature à la Maison-Blanche mardi. « La loi CHIPS et Science est un investissement unique en son genre dans l'Amérique elle-même ».

    L'accord bipartisan visant à relancer l'innovation américaine en opposition à la domination technologique croissante de la Chine intervient dans un contexte de pénurie mondiale de semi-conducteurs. Cette pénurie a incité des fabricants comme Intel à investir dans de nouvelles usines afin de répondre à la demande croissante de produits technologiques tels que les ordinateurs portables et les smartphones dans le monde entier.

    Au total, la loi CHIPS and Science Act - également connue sous le nom de Creating Helpful Incentives to Produce Semiconductors for America Act - autorise jusqu'à 200 milliards de dollars de subventions sur 10 ans, si les États-Unis décident de poursuivre leurs investissements. La vision à long terme est de propulser les États-Unis devant la Chine et d'autres pays investis dans une course mondiale pour devenir le leader de l'industrie.

    Lors de la cérémonie de signature à la Maison-Blanche, le chef de la majorité du Sénat américain, Chuck Schumer (D-NY), a déclaré que la loi CHIPS et Science était « la chose la plus importante que nous ayons faite pour l'Amérique depuis des années, voire des décennies ». Schumer a qualifié l'investissement substantiel prévu par la nouvelle loi d'affirmation que les meilleures années de l'Amérique sont encore à venir.

    À l’occasion de l’annonce d’un investissement d’au moins 20 milliards de dollars à un nouveau site de fabrication de puces à New Albany, Pat Gelsinger, PDG d’Intel, déclare « S'il y a un camion à béton dans l'État de l'Ohio qui ne travaillera pas pour moi l'année prochaine, je veux le savoir ». « Nous avons pour objectif d'investir jusqu'à 100 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie, mais sans le soutien du gouvernement fédéral, cet objectif sera difficile à atteindre dans ce laps de temps », a confirmé William Moss, porte-parole d'Intel. Selon l’annonce, le site de 1 000 acres accueillera initialement deux usines de fabrication (fabs) de puces et devrait employer directement au moins 3 000 personnes et des « dizaines de milliers ».


    Les entreprises technologiques, grandes et petites, ont ralenti leurs plans d'embauche ou annoncé des réductions d'effectifs ces derniers mois afin de résister entre autre à une éventuelle récession économique. Microsoft, dirigé par Satya Nadella, est l’un des premiers géants de la technologie à licencier des employés dans le cadre d'un « réalignement ». Un porte-parole de Microsoft a déclaré : « Nous avons procédé à un petit nombre de suppressions de postes. Comme toutes les entreprises, nous évaluons régulièrement nos professionnels et procédons à des ajustements structurels en conséquence. » « Nous avons notifié à un petit nombre d'employés que leurs rôles ont été éliminés », a déclaré un porte-parole de Microsoft.

    Meta Platforms, la société mère de Facebook, a diminué son objectif d'ajout d'ingénieurs logiciels cette année de 10 000 à environ 6 000 à 7 000. La division de vente au détail d'Amazon a également réduit son objectif d'embauche pour 2022. Tesla a annoncé le 14 juillet qu'ell licenciait 229 employés chargés de l'annotation des données qui font partie de la grande équipe Autopilot de l'entreprise et ferme le bureau de San Mateo, en Californie, où ils travaillaient, selon un dépôt réglementaire californien. L’entreprise de technologie de conduite autonome dont le siège social est situé à Pittsburgh.

    Sources : Vidéo, Gartner

    Dans quelle mesure comprendre Intel qui, après avoir annoncé une myriade de recrutements suite à des investissements financiers se retrouve quelques mois après à annoncer une réduction importante de ses effectifs ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Intel : la "mégafab" de l'Ohio pourrait commencer à fabriquer des puces en 2025, l'entreprise investira plus de 20 milliards de dollars dans la construction de deux nouvelles usines

    Meta / Facebook aurait amorcé le licenciement de milliers d'employés via une série de « licenciements furtifs », qui pourraient toucher jusqu'à 15% de l'ensemble de son personnel

    Tesla licencie 229 employés de l'Autopilote, ferme son bureau de San Mateo et dépose une plainte, d'abord Argo, maintenant Tesla. La conduite autonome se heurte-t-elle à un autre mur ?

    Joe Biden signe un décret interdisant les investissements américains dans les entreprises chinoises, une continuité de la politique américaine vis-à-vis de la Chine
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    1 327
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 1 327
    Points : 4 588
    Points
    4 588
    Par défaut
    Et dans le même temps, on a droit au discours alarmiste "Madame, Monsieur, c'est la fin du monde, il y a une pénurie généralisée et mondiales des composants électroniques. Vous voulez acheter une voiture neuve, il faudra l'attendre 2 ans! Les fabricants ont de la peine à s'approvisionner en puces électroniques, blabla, blabla, blabla, ..."

    Un jour blanc, un jour noir, c'est beau le microcosme médiatique

    Cela fait partie de ces domaines d'activité où tu ne te trompes jamais. C'est comme les prévisions météo: Le lundi, tu annonces du beau temps pour mardi. Mardi, il pleut toute la journée. Mardi soir, tu commences tes prévisions par un "Il a plu toute la journée aujourd’hui, mais demain sera une journée ensoleillée" sans jamais relever tes erreurs.

Discussions similaires

  1. Intel prévoit de supprimer 12 000 emplois d’ici un an
    Par Victor Vincent dans le forum Actualités
    Réponses: 24
    Dernier message: 05/07/2016, 01h00
  2. Réponses: 15
    Dernier message: 18/01/2011, 08h55
  3. Réponses: 12
    Dernier message: 12/04/2009, 00h18
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 03/03/2009, 16h55
  5. Intel développe des capteurs autonomes en énergie
    Par aodix dans le forum Hardware
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/12/2008, 09h49

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo