IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    1 524
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 1 524
    Points : 44 594
    Points
    44 594
    Par défaut Les patrons pensent que les employés en télétravail sont moins productifs, d’après une étude de Microsoft
    Les dirigeants d'entreprises pensent que les employés en télétravail sont moins productifs, d’après une étude de Microsoft :
    Le travail à distance impacte-t-il négativement sur la productivité ?

    Les employés sont-ils plus productifs en télétravail ou dans un bureau ? La question se posait déjà avant la survenue de la pandémie de coronavirus et revient sur la table avec acuité dans l’actuel contexte. Microsoft a initié un sondage sur un échantillon de 20 000 personnes dans des entreprises disséminées dans 11 pays pour y voir plus clair. Résultat : 87 % des participants à l’enquête disent être plus productifs en télétravail et 88 % des dirigeants émettent des doutes quant à ce que leurs employés en télétravail puissent être plus productifs que dans un bureau.

    Nom : 1.jpg
Affichages : 57699
Taille : 360,2 Ko

    Les résultats de ce sondage sont une espèce de résumé chiffré de la situation tendue au sein d’entreprises comme Apple où les employés veulent de moins en moins du bureau tandis que l’équipe dirigeante est d’avis qu’ils doivent y retourner car cela stimule la créativité et la productivité.

    Une étude d’une équipe de l’université du Texas souligne le travail à distance a zéro impact négatif sur la productivité des travailleurs. Ce serait même plutôt le contraire. L'équipe de l'université du Texas a travaillé sur des données d'un logiciel fournies par une grande entreprise pétrolière et gazière de Houston. Pendant la période d'étude (de janvier 2017 à décembre 2018), l'entreprise a été contrainte de fermer ses bureaux en raison des inondations provoquées par l'ouragan Harvey, ce qui a obligé les employés à travailler à distance pendant une période prolongée.

    Les chercheurs ont examiné les données technologiques des employés (le nombre total d'heures travaillées par employé, le temps de travail actif total, l'utilisation du clavier par minute active, l'utilisation de la souris par minute active, les mots tapés par heure et le nombre d'erreurs typographiques par mot tapé) avant, pendant et après l'ouragan Harvey. Ils ont constaté que, bien que l'utilisation totale des ordinateurs ait diminué pendant l'ouragan, les comportements professionnels des employés pendant la période de sept mois de travail à distance sont revenus aux niveaux d'avant l'ouragan. Cette conclusion suggère que le travail à distance n'a pas d'impact négatif sur la productivité des personnes lancées sur la formule télétravail.

    Nom : 2.jpg
Affichages : 5311
Taille : 103,3 Ko

    Cette publication universitaire elle-même suite à celle de Hogan Assessments dans laquelle 43 % des travailleurs ont déclaré être plus productifs à domicile, 44 % ont déclaré être aussi productifs et seulement 13 % ont déclaré être moins productifs. Toutefois, le rapport montre que les travailleurs ont trouvé la collaboration à distance plus difficile, de sorte que le fait que la plupart des travailleurs aient déclaré se sentir aussi ou plus productifs est dû au fait qu'ils étaient plus productifs lorsqu'ils travaillaient seuls.

    Nom : 3.jpg
Affichages : 5297
Taille : 36,9 Ko

    Les difficultés collaborer mises en avant par certains employés en télétravail sont une brèche dans les chefs d’entreprise sont susceptibles de s’engouffrer quand on sait qu’ils sont d’avis que les employés doivent retourner au bureau car cela stimule la créativité. Le dirigeant d’Apple fait ainsi suite à d’autres qui sont d’avis que « la communication marche mieux face à face. » Les recruteurs sont convaincus que les collègues construisent de meilleures relations de travail par exemple quand ils prennent le déjeuner ensemble, prennent le temps de discuter de divers sujets, même les plus banals ou alors participent à des exercices destinés à développer l’esprit d’équipe.

    Le mythe selon lequel un manque d’interaction sociale réduit la créativité et l’innovation reste profondément ancré. C’est d’ailleurs l’un des arguments sur lesquels s’appuyait Marissa Mayer pour s’ériger contre le télétravail lorsqu’elle a déclaré que « certaines des meilleures idées et décisions surviennent après des discussions à la cafétéria ou au couloir, après des rencontres avec les gens et des rendez-vous d’équipes impromptus ».

    Toutefois, si des recruteurs estiment que les conversations dans le genre « peux-tu s’il te plaît vérifier ceci ? » sont importantes, des contradicteurs pointent le revers de la médaille. Ces derniers indiquent que des « interactions » peuvent se transformer en « interruptions » qui coûtent plus ou moins cher en termes de productivité et flux de créativité. Des tiers en télétravail avancent par exemple que « les distractions sont insupportables. Les téléphones qui sonnent, les gens qui débarquent et ressentent toujours le besoin d’interrompre pour absolument tout (que ça soit relié ou non au travail) et plusieurs appels à propos de projets qui ne sont pas liés qui résultent en changement de contexte. »

    Source : Microsoft, publication universitaire

    Et vous ?

    Ces sondages collent-ils avec la réalité dont vous êtes au fait ? Quel est l’état des lieux au sein de l’entreprise dans laquelle vous travaillez ?
    Etes-vous personnellement plus productif en travaillant à distance ?
    Quelles sont pour vous les difficultés majeures qui limitent votre productivité dans ce mode de travail ?
    La collaboration entre vous et vos collègues a-t-elle été affectée par le travail à domicile ?

    Voir aussi :

    Le travail à domicile présente tant d'avantages que 48 % des travailleurs accepteraient une baisse de salaire pour continuer en télétravail, selon une étude

    Le travail hybride sera-t-il la nouvelle norme pour les professionnels de la Tech ? une récente étude montre que 86 % de ces professionnels en Europe ne veulent pas rentrer au bureau à plein temps

    Les arguments contre le travail à distance à temps plein, une étude conclut qu'il ne fonctionne pas pour toutes les catégories de travailleurs

    L'option télétravail pourrait se poursuivre sur 2 ans à cause de la pandémie : motif d'inquiétude valable pour les patrons ? Ramener les employés au bureau pourrait être de plus en plus difficile

    Le télétravail a fait grimper la productivité des salariés de 22 %, d'après une étude de l'institut Sapiens, qui souligne en sus que cela a permis une sauvegarde de 9 points du PIB français en 2020
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 407
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 407
    Points : 5 317
    Points
    5 317
    Par défaut
    Confirmé avec ces études :

    Un tiers des travailleurs du secteur des technologies admettent ne travailler que 3 à 4 heures par jour
    Pour combien de temps un travailleur est-il productif sur une journée de travail ? Seulement 2 h 53 mns, d'après une étude

    Pour beaucoup, le télétravail c'est la bonne aubaine pour ne rien foutre, donc évidement leur demander de revenir en présentiel pour travailler en vrai ça coince.
    Certains arrivent très bien à buller au bureau, mais en télétravail c'est encore plus tranquille.
    Surtout pour les informaticiens, un tas ont automatisé leur boulot, ils ont juste à lancer un script de temps en temps qui fait le boulot, ca leur prends quelques minutes, et leur patron y voie que du feu et il reste convaincu que leur employé bosse, alors qu'il est déjà parti voir TiTok.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  3. #3
    Membre expérimenté Avatar de dfiad77pro
    Homme Profil pro
    (Ingénieur dev.) lead technique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    532
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : (Ingénieur dev.) lead technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 532
    Points : 1 702
    Points
    1 702
    Par défaut
    Je ne suis pas forcément pro télétravail, mais coté développeur je vois pas comment automatiser l'implémentation de SPEC
    Coté télétravail, les gens qui sont bon au bureau sont généralement bon en télétravail, le glandeurs au bureau sont généralement pire en télétravail

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    455
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 455
    Points : 220
    Points
    220
    Par défaut
    @dfiad77pro
    Sur quoi te bases-tu ?
    Dans mon entreprise il y a deux choix : Télétravail ou présentiel.

    Je constate une nette différence de productivité quand les salariés sont en télétravail, dans le bon sens.
    Plusieurs facteurs y jouent : moins de stress, environnement plus agréable (la plupart se sont aménagé leur espace de travail chez eux) et tout un tas d'autre chose qui font qu'il est plus intéressant pour une entreprise d'avoir des salariés en télétravail.

    Les salariés sur place passent très vite leur temps à prendre des cafés, discuter de tout et de rien, et ce, sans parler ne serait-ce que du temps requis par chaque salarié juste pour venir travailler en présentiel ... ce qui en soit ne serait pas un problème s'ils étaient autant efficace derrière, mais ce n'est pas le cas.

    Concernant les glandeurs, de l'expérience que j'en ai, ce n'est pas le télétravail qui les font plus glander et les glandeurs de toute façon ne durent pas dans ce métier, ils se font assez vite virer (sauf dans les grosses boites planquées ou c'est un état d'esprit).

    Pour gérer une entreprise, tout les autres chefs d'entreprises que je rencontre et qui sont contre le télétravail, ont toujours le même argument : Ils refusent de participer aux factures du salarié (eau, électricité, ...), parce que quand un salarié vient travailler, toutes les charges sont déductibles d'impôts, ce qui n'est pas le cas quand le salarié est en télétravail.

    En gros, les boites veulent le beurre et l'argent du beurre : le profil idéal, qui accepte le full remote et en contre partie qui accepte de n'avoir aucune compensation, ou le salarié qui vient sur place afin que la boite puisse déduire une maximum tout ce qu'elle peut.

    Maintenant, à titre personnel, je trouve normal que l'entreprise participe aux frais du salarié lorsqu'il est en remote : il utilise son électricité, son eau, ... et ce n'est pas à lui de payer pour travailler.

    Et je pense qu'il faut savoir investir sur son salarié, moi je paie la moitié de leur eau, électricité, internet, ... car je sais aussi qu'en contre partie les gens ont plus envie de faire du travail de qualité quand on les respectes.
    Je ne crois pas au modèle qui est massivement répandu qui consiste à considérer un salarié comme une ressource qui est la pour apporter de l'argent à la boite et tous le reste, c'est son problème.

    Et c'est toujours ainsi que ceux étant contre le full remote, ou sont pour le full remote sans participer à leurs factures, considèrent leurs salariés. (toujours d'après mon expérience)

    @mingolito as tu des sources ou preuves de ce que tu avances ?
    Je bosse dans l'IT depuis 1970 et je n'ai jamais une seule fois été confronté au cas que tu avances.

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    414
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 414
    Points : 1 540
    Points
    1 540
    Par défaut
    C'est quand même cocasse de critiquer le télétravail maintenant alors que pendant la crise sanitaire les dirigeants trouvaient ça tellement plus mieux .
    De mon point de vue, le lieu de travail à très peut d'importance du moment que le taff est fait et ça c'est facilement vérifiable en présentiel comme en télétravail.
    Donc sauf à avoir une mentalité bizarre, vous faite le taff et c'est ok ou vous ne le faite pas et on vous vire, télétravail ou pas.

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    455
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 455
    Points : 220
    Points
    220
    Par défaut
    @defZero

    Oula ...
    C'est peut-être valable dans des métiers qui ne demandent pas d'utiliser son cerveau, mais dans le cas inverse je ne suis pas du tout d'accord avec toi.

    L'environnement joue pour beaucoup dans le travail accomplit.
    Par exemple avec le métier de ceux de ce forum, c'est-à-dire développeur, un open-space avec du bruit, un environnement toxique avec des collègues malsain, un appartement de 10m2 dans lequel le mec vie, bosse, ... sont des éléments qui défavorisent grandement la capacité d'un développeur à travailler.

    Les humains ne sont pas des machines, ils sont sensibles à tout ce qui les entourent, n'en déplaisent aux refoulés virilistes qui jouent les guerriers de l'apocalypse à la salle de muscu mais ne dureraient pas deux jours dans une mission militaire.

    Donc de mon point de vue, le lieu de travail est crucial et perso., je préfère une personne qui bosse de chez elle, dans son cocon, loin de tout stress et qu'en plus elle paient un loyer pour une raison valable, plutôt qu'un loyer pour un endroit dans lequel cette même personne ne serait uniquement pour aller dormir et manger le soir, comme c'est le cas de la grande majorité des personnes.

    A la fin, un développeur, passe ses journées sur son pc et son monde, c'est son écran, alors autant qu'il le fasse chez lui en sécurité et qu'il se sociabilise le soir en lâchant réellement, plutôt que d'être dans le tourbillon malsain du corporatisme, ou tous le monde doit faire pareil, être là à la même heure, voir les mêmes collègues, voir le même bureau tous les jours et j'en passe.

  7. #7
    Membre expérimenté Avatar de dfiad77pro
    Homme Profil pro
    (Ingénieur dev.) lead technique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    532
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : (Ingénieur dev.) lead technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 532
    Points : 1 702
    Points
    1 702
    Par défaut
    @HaryRoseAndMac

    J'ai pas dit que j'étais contre le télétravail
    Ca permet d'éviter la pollution inutile, le stress des transports. Par contre quand t'habite à coté l'intérêt est plus limité.
    Biensûr t'a toujours les cas où l'environnement et bruyant et là c'est clair qu'on est bien plus productif en télétravail.

    Dans ce cas c'est plutôt les psychopathes qui ont inventés l'open-space qu'il faut blâmer

  8. #8
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    1 343
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 47
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 1 343
    Points : 1 379
    Points
    1 379
    Par défaut
    il en a marre de ces études (truquées ?).

    En télétravail, il y a moins d'agitations et on reste concentré. C'est plus facile quand on est tous en télétravail car on est tous à la même vitesse. C'est plus compliqué quand il y a un mixte car dans les bureaux c'est plus chaotique etc donc difficile de repondre au chat et de faire des appels.

    Le plus appréciable est d'éviter les transports, et en général on travaille plus longtemps avec moins de pause. Les entreprises considèrent nous faire un cadeau en acceptant qu'on en fasse, alors ils vont surtout rien payer ...

  9. #9
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Homme Profil pro
    Manager / Cyber Sécurité
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    10 119
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Manager / Cyber Sécurité

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 10 119
    Points : 27 924
    Points
    27 924
    Par défaut
    Bonjour,

    [préambule: je suis manager]

    Une personne qui ne veut pas travailler sera aussi peu productive au bureau qu'ailleurs...

    À l'inverse, une personne qui a besoin de se concentrer sera plus à même de le faire dans un lieu avec moins de distractions -- c'est à dire sûrement pas en open-space.

    La seule chose qui manque en télétravail, ce sont les relations informelles / inter-équipes, ... Pour tout le reste, les moyens technologiques actuels fonctionnent parfaitement bien.


    À titre personnel, j'aime beaucoup le télétravail. Maintenant, d'un pur point de vue productivité, je pense qu'un mode hybride à 1 ou 2 jours de présentiel est probablement l'idéal. Sachant qu'il faut bien sûr tenir compte des personnes qui ne souhaitent pas être en télétravail.
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

  10. #10
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    db@
    Inscrit en
    septembre 2021
    Messages
    194
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : db@

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2021
    Messages : 194
    Points : 563
    Points
    563
    Par défaut
    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    À titre personnel, j'aime beaucoup le télétravail. Maintenant, d'un pur point de vue productivité, je pense qu'un mode hybride à 1 ou 2 jours de présentiel est probablement l'idéal. Sachant qu'il faut bien sûr tenir compte des personnes qui ne souhaitent pas être en télétravail.
    Personnellement, j'aime bien un peu de travail en «présentiel» mais, par expérience, si c'est pour te retrouver quasiment tout seul dans un open space et ne parler / rencontrer personne de connu de la journée, c'est encore bien plus déprimant au final que de rester chez moi dans mes meubles avec mes chats.

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    455
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 455
    Points : 220
    Points
    220
    Par défaut
    Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
    Personnellement, j'aime bien un peu de travail en «présentiel» mais, par expérience, si c'est pour te retrouver quasiment tout seul dans un open space et ne parler / rencontrer personne de connu de la journée, c'est encore bien plus déprimant au final que de rester chez moi dans mes meubles avec mes chats.
    Je trouve regrettable le nouveau dictat qui consiste à transformer le développeur en un commercial (sans le budget en plus à rajouter pour cette composante).
    Je m'explique, de plus en plus, on recrute les développeurs sur leur apparence, leur capacité à être avec les autres et j'en passe.
    Voir pire, avec le noEstimate (que je pratique au quotidien), on met les développeurs avec les clients.

    Moi je ne suis pas contre, mais je trouve que c'est hors sujet, car ce n'est pas le boulot d'un développeur.
    Qu'est-ce qu'on en à faire au fond, que le développeur viennent en T-Shirt troué, qu'il déteste bosser avec d'autres personnes, qu'il n'aime pas être avec les clients et j'en passe, ce n'est pas son boulot.

    En transformant les développeurs en commerciaux, on est entrain de "pervertir" les développeurs et la raison principal pour laquelle il font ce métier : parce qu'ils aiment les machines, parce qu'ils aiment réfléchir et parce qu'ils préfèrent le code à la parole.

    Dans ma boite, que le mec ressemble à Tom Cruise ou à Bob lenon, je m'en fiche totalement, une entreprise devrait recruter un développeur pour sa capacité à développer et non pas pour sa capacité à pouvoir le mettre contre son gré face à des clients, face à des centaines de gens dans des conférences et j'en passe.

    La raison pour laquelle j'écris ça, c'est que le télétravail mixte (mi bureau, mi chez soit), ne devrait pas être imposé, ça devrait toujours être au choix du développeur de choisir de bosser de chez lui ou non.

  12. #12
    Membre expérimenté Avatar de dfiad77pro
    Homme Profil pro
    (Ingénieur dev.) lead technique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    532
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : (Ingénieur dev.) lead technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 532
    Points : 1 702
    Points
    1 702
    Par défaut
    y'a une différence entre le commercial (qu'aime bien les ESN pour vendre au client) et la personne totalement asociale.
    Un dev qui parle à personne c'est très difficile à gérer si il n'est pas mis sur un sujet précis et autonome ce qui est rarement le cas dans l'industrie.
    En plus très souvent c'est une tanné pour faire respecter les normes (même les choses aussi simple que les formateurs, donc bonjours les merges).


    On travail en équipe et à part pour des missions techniques pure, on va privilégier quelqu'un d'ouvert par rapport à quelqu'un de fermé (et même hors ESN).

    Je suis tombé une fois sur un mec super bon et associal, on a tout fait pour qu'il reste ,ben résultat il a failli en venir aux mains avec 2 personnes dont une femme...
    J'ai dû faire le tampon à l'époque (manager pas concerné qui se défile), et j'ai vraiment plus envi de revivre ça.

  13. #13
    Expert confirmé
    Avatar de GLDavid
    Homme Profil pro
    Service Delivery Manager
    Inscrit en
    janvier 2003
    Messages
    2 819
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Service Delivery Manager
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2003
    Messages : 2 819
    Points : 4 519
    Points
    4 519
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Je trouve regrettable le nouveau dictat qui consiste à transformer le développeur en un commercial (sans le budget en plus à rajouter pour cette composante).
    Je m'explique, de plus en plus, on recrute les développeurs sur leur apparence, leur capacité à être avec les autres et j'en passe.
    Voir pire, avec le noEstimate (que je pratique au quotidien), on met les développeurs avec les clients.

    Moi je ne suis pas contre, mais je trouve que c'est hors sujet, car ce n'est pas le boulot d'un développeur.
    Qu'est-ce qu'on en à faire au fond, que le développeur viennent en T-Shirt troué, qu'il déteste bosser avec d'autres personnes, qu'il n'aime pas être avec les clients et j'en passe, ce n'est pas son boulot.

    En transformant les développeurs en commerciaux, on est entrain de "pervertir" les développeurs et la raison principal pour laquelle il font ce métier : parce qu'ils aiment les machines, parce qu'ils aiment réfléchir et parce qu'ils préfèrent le code à la parole.

    Dans ma boite, que le mec ressemble à Tom Cruise ou à Bob lenon, je m'en fiche totalement, une entreprise devrait recruter un développeur pour sa capacité à développer et non pas pour sa capacité à pouvoir le mettre contre son gré face à des clients, face à des centaines de gens dans des conférences et j'en passe.

    La raison pour laquelle j'écris ça, c'est que le télétravail mixte (mi bureau, mi chez soit), ne devrait pas être imposé, ça devrait toujours être au choix du développeur de choisir de bosser de chez lui ou non.
    Bonjour

    Alors, je suis aussi manager... Mais je reste aussi un opérationnel. Je pense faire parti de cette catégorie de développeur qui est aussi commercial.
    Et franchement, y a pas photo ! Les clients préfèrent de loin parler avec moi qu'avec les commerciaux qui pitent rien au métier. Le client est rassuré de parler à qulqu'un qui connait son métier et entrevoit aussi une solution. Le reste n'est qu'estimation de temps (développeur) et rédaction du contrat (le commercial, faut bien qu'il serve à quelque chose).
    Après, je reconnais que cette nouvelle direction du métier peut ne pas convenir à tout le monde. Un développeur pur et dur préférera sans doute rester devant son PC à développer des solutions, peu importe le client. Il n'a même pas lieu de le connaître, juste de connaitre le cahier des charges.
    Je pense qu'il faut de tout pour faire un monde. Pour en revenir au thread, il en va de même avec le télétravail. Mes collaborateurs bossent soit en télétravail complet ou en présentiel strict, cela dépend du client. La base est la confiance. Si ma confiance est rompue, c'est fini. C'est pareil d'ailleurs avec moi. Je n'ai donc pas de préférence par rapport au télétravail, pourvu qu'au final le travail soit fait dans le délai accordé.

    @++
    GLDavid
    Consultez la FAQ Perl ainsi que mes cours de Perl.
    N'oubliez pas les balises code ni le tag

    Je ne répond à aucune question technique par MP.

  14. #14
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    69
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 69
    Points : 332
    Points
    332
    Par défaut
    Si les chefs d'entreprises pensaient vraiment ça, plus personne seraient en télétravail aujourd'hui.
    Le travail des devs se contrôles facilement donc on voit vite si la productivité baisse ou pas, et comme en général, toutes les équipes font un daily meeting le matin, tu peux pas te cacher longtemps.
    Par contre, ceux qui passer leur journée en réunions, discuter avec les collègues (moitié boulot, moitié week-end) et passaient la moitié de leur temps devant la machin à café, en télétravail ils se sont vite rendu compte qu'ils n'avaient rien à faire.

  15. #15
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Lead dév - Architecte
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    6 642
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lead dév - Architecte
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 6 642
    Points : 19 937
    Points
    19 937
    Par défaut
    Globalement ce qu'on voit c'est que toutes les études qui se basent sur des métriques montre que le télétravail n'a au pire pas d'impact négatif.
    Et au contraire les sondages des dirigeants/manager qui se basent sur le ressenti montre qu'il faut absolument revenir au travail.

    Le manque de contrôle et de confiance donnent donc l'illusion qu'il faut absolument revenir au travail présentiel alors que la réalité des chiffres montre que quand le télétravail est choisi il est globalement neutre ou positif.

    J'ai confiance que l'explosion du prix de l'électricité va vite rendre le télétravail très attractif ... Dans ma boite actuelle on nous demande déjà d'éteindre tout pc ou serveur qui ne travail pas à l'instant T (évident pour les pc mais galère pour des serveurs de build par exemple ...) et on parle de limiter le chauffage à 17° cet hiver
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  16. #16
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    890
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 890
    Points : 3 776
    Points
    3 776
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Maintenant, à titre personnel, je trouve normal que l'entreprise participe aux frais du salarié lorsqu'il est en remote : il utilise son électricité, son eau, ... et ce n'est pas à lui de payer pour travailler.

    Et je pense qu'il faut savoir investir sur son salarié, moi je paie la moitié de leur eau, électricité, internet, ... car je sais aussi qu'en contre partie les gens ont plus envie de faire du travail de qualité quand on les respectes.
    Je ne crois pas au modèle qui est massivement répandu qui consiste à considérer un salarié comme une ressource qui est la pour apporter de l'argent à la boite et tous le reste, c'est son problème.

    Et c'est toujours ainsi que ceux étant contre le full remote, ou sont pour le full remote sans participer à leurs factures, considèrent leurs salariés. (toujours d'après mon expérience)
    Perso le télétravail me permet de dormir plus longtemps et d'économiser du carburant donc je n'ai jamais demander qu'on me donne une compensation pour l'eau ou l'électricité.
    Des boites le font d'autres pas, mais dans mon cas je le prends en compte lors de la négociation de mon salaire. Si j'ai une carte resto, et qu'ils me paye des frais d'internet/eau/electricité, je suis plus ouvert pour baisser mon chiffre. A l'inverse si c'est pas le cas, j'augmente mon brut désiré.
    Au final on s'y retrouve quand même. Si pas de télétravail next je vais voir la concurrence.
    C'est un vrai confort pour gérer ma vie (rdv médicaux/administratifs) reception d'un coli...) que je veux pas sacrifier. En plus du confort de se lever un peu plus tard et de bosser en pyjama.


    Pour ce qui est des glandeurs, ils glandent dans tous les cas au bureau et incite les autres à glander avec eux donc avec les pauses à café qui dur + d'1h.
    Télétravail ou pas sa change rien pour eux mais au moins entrainent pas les autres avec eux.
    J'aime pas le café donc je suis immunisé contre ça

  17. #17
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    912
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 912
    Points : 2 730
    Points
    2 730
    Par défaut
    J'avais calculé chaque élément pour mon cas :
    - pour 20 minutes de trajet de travail-maison : 1000€ économisés par an (avant la forte augmentation du carburant)
    - électricité/chauffage pour ma pièce de travail : ça me coûte environ 100€/an mais je suis bien isolé

    Après quand on habite proche de son travail, même si on télétravail majoritairement, je suis d'accord de maintenir un lien social en venant quelques jours par mois.

  18. #18
    Membre expert
    Profil pro
    engeneer
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    1 102
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : engeneer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 1 102
    Points : 3 487
    Points
    3 487
    Par défaut
    Citation Envoyé par smarties Voir le message
    J'avais calculé chaque élément pour mon cas :
    - pour 20 minutes de trajet de travail-maison : 1000€ économisés par an (avant la forte augmentation du carburant)
    - électricité/chauffage pour ma pièce de travail : ça me coûte environ 100€/an mais je suis bien isolé

    Après quand on habite proche de son travail, même si on télétravail majoritairement, je suis d'accord de maintenir un lien social en venant quelques jours par mois.
    Je suis dans une équipe 100% remote. Ma boite ne paie qu'une boite à lettre et 25m² de bureaux pour presque 100 personnes. Donc je pense qu'elle gagne largement dans l'affaire et en plus recrute dans toute la France et donc augmente son pool de candidats et s'y retrouve financièrement.

  19. #19
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2019
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Morbihan (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2019
    Messages : 146
    Points : 731
    Points
    731
    Par défaut
    Les dirigeants d'entreprises pensent que les employés en télétravail sont moins productifs, d’après une étude de Microsoft
    Bah, il faut s'habituer à la "nouvelle normalité", messieurs dames les dirigeants. N'oubliez pas qu'il y a un virus extrêmement mortel qui rode dans les airs, vous ne voudriez pas tout de même que vos employés soient contaminés s'ils ne sont pas en télétravail ?

  20. #20
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 717
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 717
    Points : 27 245
    Points
    27 245
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    En supposant que ce soit vrai, est-ce un mal ? Moins de productivité = moins d'incidents et de bugs ?
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 22/07/2021, 14h20
  2. Les principaux défis de la livraison de logiciels, une étude de CloudBees
    Par Sandra Coret dans le forum Solutions d'entreprise
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/07/2020, 21h39
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 09/04/2020, 18h07
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 13/11/2019, 08h15
  5. Réponses: 7
    Dernier message: 29/06/2017, 01h24

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo