IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 135
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 135
    Points : 172 026
    Points
    172 026
    Par défaut Le hacker présumé derrière la fuite de GTA 6 a été officiellement inculpé par la police
    Piratage de Rockstar Game : le code source et des vidéos de GTA VI ont fuité sur la toile. Le hacker voudrait « négocier » avec le studio,
    et indique être en possession du code source de GTA V

    Les vidéos de gameplay ont été divulgués après qu'un pirate informatique aurait violé le serveur Slack de Rockstar Game et le wiki Confluence. Les vidéos ont été divulgués pour la première fois sur GTAForums ce weekend, où un acteur malveillant nommé "teapotuberhacker" a partagé un lien vers une archive RAR contenant 90 vidéos volées. Les vidéos semblent avoir été créées par des développeurs déboguant diverses fonctionnalités du jeu, telles que les angles de caméra, le suivi des PNJ et les emplacements dans Vice City. De plus, certaines des vidéos contiennent des conversations vocales entre le protagoniste et d'autres PNJ.

    La personne responsable de la divulgation de ces vidéos a dit vouloir « négocier un deal » avec Rockstar. Elle indiquait également être en possession du code source de GTA 5 et de GTA 6, et que le code source de GTA 6 n’était « plus à vendre en ce moment » contrairement à celui de GTA 5 et de documents confidentiels concernant GTA 6.


    Officialisé en février dernier, GTA 6 fait actuellement partie des jeux les plus attendus du moment. Et la fuite de 90 vidéos prétendument liées à une version test du jeu encore en développement a enflammé la toile en ce dimanche 18 septembre. On aurait pu croire que l’histoire allait se résumer à cette simple divulgation de vidéos internes, mais la personne à l’origine de la fuite semble vouloir aller plus loin.

    Le pirate prétend avoir volé « le code source et les actifs de GTA 5 et 6, la version de test de GTA 6 », mais tente de faire chanter Rockstar Games pour empêcher la publication de nouvelles données. L'acteur malveillant affirme qu'il accepte les offres de plus de 10 000 $ pour le code source et les actifs de GTA V, mais qu'il ne vend pas le code source de GTA 6 pour le moment.

    Nom : GTA.png
Affichages : 3028
Taille : 49,5 Ko

    Après que les membres du forum aient montré leur incrédulité quant à la réalité du piratage, l'acteur malveillant a affirmé qu'il était à l'origine de la récente cyberattaque contre Uber et a divulgué des captures d'écran du code source de Grand Theft Auto V et Grand Theft Auto 6 comme preuve supplémentaire.

    Nom : RAR.png
Affichages : 2407
Taille : 303,9 Ko
    Archive RAR contenant les 90 vidéos divulguées de GTA 6

    Dans l’une des vidéos, on peut voir que le personnage incarné est une femme. Prénommée Lucia, elle est en train de braquer un restaurant en compagnie d’un certain Jason. Plusieurs éléments apparaissent bien en cours de développement, toutefois, on perçoit très vite l’ambiance GTA, notamment grâce à l’alerte liée à l’arrivée des forces de l’ordre.

    Rockstar Games n'a pas publié de déclaration concernant l'attaque pour le moment. Cependant, Jason Schreier de Bloomberg a confirmé que la fuite était valide après avoir parlé à des sources chez Rockstar : « Non pas qu'il y ait beaucoup de doute, mais des sources de Rockstar ont confirmé que la fuite massive de Grand Theft Auto VI de ce week-end est bien réelle. Les images sont précoces et inachevées, bien sûr. C'est l'une des plus grosses fuites de l'histoire du jeu vidéo et un cauchemar pour Rockstar Games ».

    Nom : bloom.png
Affichages : 2396
Taille : 27,8 Ko

    Les vidéos divulguées ont depuis été diffusées sur YouTube et Twitter, Rockstar Games émettant des avis d'infraction DMCA et des demandes de retrait pour mettre les vidéos hors ligne : « Cette vidéo n'est plus disponible en raison d'une réclamation pour droit d'auteur par Take 2 Interactive », peut-on lire sur une réclamation pour droit d'auteur par Take 2 Interactive, le propriétaire de Rockstar Games. Ces demandes de retrait renforcent la validité du fait que les vidéos divulguées de GTA 6 sont réelles.

    Cependant, les efforts de Rockstar Game arrivent trop tard, car l'acteur malveillant et d'autres avaient déjà commencé à divulguer les vidéos volées de GTA 6 et des parties du code source sur Telegram. Par exemple, l'acteur malveillant a divulgué un fichier de code source GTA 6 de 9 500 lignes et qui semble être lié à l'exécution de scripts pour diverses actions dans le jeu.

    D'ailleurs, un rédacteur de RockstarINTEL, a indiqué que le code source de GTA 5 avait déjà trouvé preneur pour la somme de 100 000 dollars, payée avec un peu plus de 5 Bitcoins. Mais le leaker a confirmé que ce n’était pas son adresse et que quelqu’un s’était donc fait arnaquer de 100 000 dollars en pensant acheter le code source de GTA 5. Cela démontre néanmoins les sommes que certains sont prêts à dépenser pour ce genre de données.

    Si la vente du code source de GTA 5 arrivait à son terme, il s’agirait cependant d’une faille majeure pour Rockstar qui risquerait désormais de voir des personnes trouver des failles dans GTA Online pour les exploiter ensuite en ligne et éventuellement tricher.

    Le fait que le code source de GTA 6 ne soit plus à vendre tend à démontrer que le leaker souhaite dorénavant monnayer sa trouvaille avec Rockstar directement. Reste à savoir si l’entreprise accédera à sa demande ou si elle choisira plutôt de le poursuivre par tous les moyens.

    Il prétend être derrière l'attaque d'Uber

    Le hacker n'a pas partagé de détails sur la façon dont il a eu accès aux vidéos et au code source de GTA 6, à part prétendre les avoir volés sur les serveurs Slack et Confluence de Rockstar.

    L'acteur malveillant prétend également être le même pirate informatique, nommé "TeaPots", derrière la récente cyberattaque d'Uber. Toutefois, pour le moment, aucun média n'a pu confirmer si ces affirmations sont valides (à voir donc).

    Cependant, lors de la cyberattaque contre Uber, l'auteur malveillant a également eu accès au serveur Slack de l'entreprise et à d'autres services internes après avoir effectué une attaque d'ingénierie sociale contre un employé.

    Bien qu'il n'y ait pas assez de détails sur le piratage de Rockstar Games, les types de serveurs consultés et les annonces très publiques sont similaires à la tactique du pirate informatique Uber.

    Le cas Uber

    Un hacker, prétendument âgé de 18 ans, a téléchargé des rapports de vulnérabilité HackerOne et partageant des captures d'écran des systèmes internes de l'entreprise, du tableau de bord de messagerie et du serveur Slack. Les captures d'écran partagées par le hacker montrent ce qui semble être un accès complet à de nombreux systèmes informatiques critiques d'Uber, y compris le logiciel de sécurité de l'entreprise et le domaine Windows.

    Les autres systèmes auxquels le pirate a accès incluent la console Amazon Web Services de l'entreprise, les machines virtuelles VMware vSphere/ESXi et le tableau de bord d'administration Google Workspace pour la gestion des comptes de messagerie Uber.

    L'auteur malveillant a également piraté le serveur Uber Slack, qu'il a utilisé pour envoyer des messages aux employés indiquant que l'entreprise avait été piratée. Cependant, des captures d'écran du Slack d'Uber indiquent que ces annonces ont d'abord été accueillies par des mèmes et des blagues, car les employés n'avaient pas réalisé qu'une véritable cyberattaque était en cours.

    Uber a depuis confirmé l'attaque, tweetant qu'ils sont en contact avec les forces de l'ordre et publieront des informations supplémentaires dès qu'elles seront disponibles : « Nous répondons actuellement à un incident de cybersécurité. Nous sommes en contact avec les forces de l'ordre et publierons des mises à jour supplémentaires ici dès qu'elles seront disponibles ».

    Après que l'attaquant a annoncé qu'il avait piraté les systèmes d'Uber sur le serveur Slack de l'entreprise et dans des commentaires à soumettre au programme de primes de bogues HackerOne, les chercheurs en sécurité ont contacté l'acteur de la menace pour en savoir plus sur l'attaque.

    Lors d'une conversation entre l'acteur de la menace et le chercheur en sécurité Corben Leo, le hacker a déclaré qu'il a pu accéder à l'intranet d'Uber après avoir mené une attaque d'ingénierie sociale contre un employé.

    Selon le hacker, il a tenté de se connecter en tant qu'employé d'Uber, mais n'a pas fourni de détails sur la manière dont il a eu accès aux informations d'identification.

    Comme le compte Uber était protégé par une authentification multifacteur, l'attaquant aurait utilisé une attaque MFA Fatigue et prétendu être le support informatique d'Uber pour convaincre l'employé d'accepter la demande MFA.

    Les attaques MFA Fatigue se produisent lorsqu'un acteur malveillant a accès aux identifiants de connexion de l'entreprise mais est bloqué pour accéder au compte par une authentification multifacteur. Ils émettent ensuite des demandes répétées d'AMF à la cible jusqu'à ce que les victimes en aient assez de les voir et acceptent finalement la notification.

    Cette tactique d'ingénierie sociale est devenue très populaire lors des récentes attaques contre des entreprises bien connues, notamment Twitter, MailChimp, Robinhood et Okta.

    Après avoir obtenu l'accès aux informations d'identification, l'auteur de la menace a déclaré à Leo qu'il s'était connecté au réseau interne via le VPN de l'entreprise et avait commencé à analyser l'intranet de l'entreprise à la recherche d'informations sensibles.

    Dans le cadre de ces analyses, le pirate a déclaré avoir trouvé un script PowerShell contenant des informations d'identification d'administrateur pour la plate-forme de gestion des accès privilégiés Thycotic (PAM) de l'entreprise, qui a été utilisée pour accéder aux secrets de connexion des autres services internes de l'entreprise.

    Sources : GTAForums, Jason Schreier

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ? Les affirmations du hacker qui prétend avoir piraté Rockstar Game et récupérer code source et vidéos vous semblent-elles crédibles ?
    Si non, pourquoi ?
    Si oui, quelles sont les implications potentielles de ce piratage ?
    Comment devrait réagir Rockstar Game selon vous ? Pour ou contre le fait de payer la rançon ? Pourquoi ?
    Devons nous craindre la multiplication de ce type de piratage et de chantage à l'avenir ?

    Voir aussi :

    Take-Two poursuit les développeurs derrière le code source des projets Re3 et ReVC de GTA qui ont reconstruit le jeu pour le porter sur des systèmes modernes comme la Switch
    Piratage Uber : un hacker accède aux systèmes de l'entreprise ainsi qu'aux rapports sur les failles dans ses logiciels. Les employés Uber croyaient que c'était une blague
    Les développeurs LGBTQ+ ont fait pression sur Rockstar pour supprimer les éléments transphobes des remasters de GTA V, et encouragent d'autres éditeurs de jeux vidéo à faire de même
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 135
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 135
    Points : 172 026
    Points
    172 026
    Par défaut Le nom du pirate de Grand Theft Auto 6 utilisé dans une escroquerie au code source GTA 5 de 100 000 $
    Le nom du pirate de Grand Theft Auto 6 utilisé dans une escroquerie au code source GTA 5 de 100 000 $,
    le pirate qui a volé le code source de Rockstar pour GTA 6 nie avoir vendu le code source de Grand Theft Auto 5

    Suite à la confirmation qu'un pirate avait volé le code source de Grand Theft Auto 6 à Rockstar, des rapports ont affirmé que le pirate a vendu le code source de Grand Theft Auto 5. Dimanche a vu la publication de nombreuses séquences vidéo enregistrées à partir d'un Grand Theft Auto 6 en développement. L'individu derrière cette publication a annoncé plus tard que même s'il ne vendait pas le code source de Grand Theft Auto 6, il disposait également du code de Grand Theft Auto 5 et était prêt à le vendre.

    Répondant au surnom "Tea Pot", il a déclaré à ses abonnés sur le site Web GTAFroums que « Tous les codes sources et les actifs de GTA 5 sont disponibles. Avec les documents de GTA 6. Parlez-moi en messagerie privée ». Il a ensuite ajouté : « Pas d'offre à moins de 5 chiffres ».

    Dans un rapport de suivi, l'utilisateur répondant au pseudonyme videotech_ sur Twitter, qui est journaliste pour le compte de RockstarINTEL, a partagé un enregistrement de transaction montrant qu'un montant égal à 100 556,81 $ en Bitcoin a récemment été envoyé à un portefeuille inconnu. videotech_ a affirmé que cette transaction était la preuve que « quelqu'un vient d'acheter le code source de GTA5 pour 100*000*$ ». videotech_ n'a pas indiqué comment il savait que la transaction était liée au code source de Grand Theft Auto 5. Il convient également de noter que videotech_ a depuis mis son profil Twitter en mode privé.

    Nom : video.png
Affichages : 2076
Taille : 47,8 Ko

    Il convient de noter que Tea Pot a depuis été contacté pour savoir s'il a vendu le code source de Grand Theft Auto 5 pour 100 000 $, et il l'a nié. Dans une conversation, Tea Pot a déclaré : « non, ce n'était pas mon portefeuille ». En d'autres termes, Tea Pot indique que la transaction citée par videotech_ n'était pas faite avec lui. Tom Henderson rapporte que le Tea Pot a confirmé que la transaction n'est pas passée par son portefeuille. Notons que Tea Pot pourrait cependant mentir. La propriété du portefeuille de cryptomonnaie ne peut être vérifiée que par le propriétaire.

    Nom : tom.png
Affichages : 2038
Taille : 27,8 Ko

    Si le code source de Grand Theft Auto 5 était partagé publiquement ou mis entre les mains d'acteurs malveillants, les conséquences pourraient être désastreuses pour Rockstar et sa société mère Take Two. Le code source ouvrirait Grand Theft Auto Online et ses utilisateurs à des piratages de plus en plus imparables, sans parler de rendre Rockstar lui-même vulnérable à de nouvelles attaques.

    En ce qui concerne le code source de Grand Theft Auto 6, le pirate dit qu'il attend le contact de Rockstar avant d'entreprendre toute autre action. Tea Pot veut être payé pour ne rien faire de plus avec le code source, mais a déclaré qu'il était prêt à vendre le code si Rockstar n'ouvrait pas la communication. Ce n'est évidemment que le début de ce qui est devenu un désastre majeur pour Rockstar et une controverse dans l'industrie comme on n'en a pas vu depuis des années.

    Grand Theft Auto 6 est encore en développement.

    Source : Tom Henderson

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ? Escroquerie ou pas dans la vente du code source de GTA V ? Tea Spot est-il, à votre avis, derrière la vente contre 100 000 dollars ou ses propos sont-ils crédibles lorsqu'il affirme que non ?
    Est-il surprenant de voir des escroqueries avoir lieu aussi vite ?
    Des implications potentielles de ce piratage ?

    Voir aussi :

    Take-Two poursuit les développeurs derrière le code source des projets Re3 et ReVC de GTA qui ont reconstruit le jeu pour le porter sur des systèmes modernes comme la Switch
    Piratage Uber : un hacker accède aux systèmes de l'entreprise ainsi qu'aux rapports sur les failles dans ses logiciels. Les employés Uber croyaient que c'était une blague
    Les développeurs LGBTQ+ ont fait pression sur Rockstar pour supprimer les éléments transphobes des remasters de GTA V, et encouragent d'autres éditeurs de jeux vidéo à faire de même
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    218
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 218
    Points : 422
    Points
    422
    Par défaut
    Les mecs sont dingues de faire des trucs pareils ...

    Au delà de l'irrespect total pour les créateurs (développeurs, artistes, ...) c'est surtout des peines pénales qui n'en valent pas la chandelle.
    Faire ce genre de chose, même à un petit studio indépendant, est un risque jusqu'à 15 ans de prisons, alors à un studio comme Rockstar, il vaut mieux être bien accroché ...

  4. #4
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 135
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 135
    Points : 172 026
    Points
    172 026
    Par défaut Rockstar confirme que la fuite de GTA VI provient d'une « intrusion dans le réseau »
    Rockstar confirme que la fuite de GTA VI provient d'une « intrusion dans le réseau ».
    Le studio est « extrêmement déçu » de voir des détails du jeu partagés de la sorte, mais ne va pas modifier son calendrier de sortie pour autant

    Take-Two Interactive a confirmé lundi que sa filiale Rockstar Games avait été compromise et que des données confidentielles de Grand Theft Auto 6 avaient été volées.

    Il semble également qu'au moins une partie du matériel ait été divulguée en ligne via un babillard électronique.

    « Rockstar Games a récemment subi une intrusion dans le réseau au cours de laquelle un tiers non autorisé a accédé et téléchargé illégalement des informations confidentielles de ses systèmes, y compris des images de développement préliminaires pour le prochain Grand Theft Auto », a déclaré la société dans un dossier de sécurité daté du 19 septembre. « Les services actuels de Rockstar Games ne sont pas affectés. Nous avons déjà pris des mesures pour isoler et contenir cet incident ».

    L'entreprise a déclaré que les travaux sur Grand Theft Auto 6 (GTA 6) se poursuivraient comme prévu et que le calendrier de développement et de sortie du jeu ne devrait pas être affecté.

    Rockstar Games a publié une déclaration similaire sur Twitter, exprimant sa déception et promettant une mise à jour sur la situation prochainement.

    Nom : rock.png
Affichages : 1563
Taille : 69,3 Ko

    L'incident de piratage s'est produit neuf ans après la sortie le 17 septembre 2013 de l'itération précédente de la franchise GTA.

    Les images divulguées ont d'abord été liées sur le site de fans GTAForums dimanche matin avant de se répandre sur Internet. Il comprend environ 50 minutes de jeu préliminaire sur des dizaines de vidéos, dont beaucoup présentent des textures d'espace réservé et du texte ou des informations de débogage.

    Officialisé en février dernier, GTA 6 fait actuellement partie des jeux les plus attendus du moment. Et la fuite de 90 vidéos liées à une version test du jeu encore en développement a enflammé la toile en ce dimanche 18 septembre. On aurait pu croire que l’histoire allait se résumer à cette simple divulgation de vidéos internes, mais la personne à l’origine de la fuite semble vouloir aller plus loin.

    Le pirate prétend avoir volé « le code source et les actifs de GTA 5 et 6, la version de test de GTA 6 », mais tente de faire chanter Rockstar Games pour empêcher la publication de nouvelles données. L'acteur malveillant affirme qu'il accepte les offres de plus de 10 000 $ pour le code source et les actifs de GTA V, mais qu'il ne vend pas le code source de GTA 6 pour le moment.

    Après que les membres du forum ont montré leur incrédulité quant à la réalité du piratage, l'acteur malveillant a affirmé qu'il était à l'origine de la récente cyberattaque contre Uber et a divulgué des captures d'écran du code source de Grand Theft Auto V et Grand Theft Auto 6 comme preuve supplémentaire.

    Rockstar a répondu à la fuite dimanche en émettant presque immédiatement des demandes DMCA contre plusieurs vidéos et tweets YouTube qui partageaient des parties de la séquence. GTAForums, où les images divulguées étaient à l'origine liées, a supprimé ces liens, mais a conservé le message d'origine autrement intact. Le forum autorise la discussion sur les fuites tout en interdisant « les médias ou les liens vers du matériel protégé par le droit d'auteur ».

    Malgré les efforts de Rockstar, les images sont toujours largement disponibles en ligne.

    Il prétend être derrière l'attaque d'Uber

    Le hacker n'a pas partagé de détails sur la façon dont il a eu accès aux vidéos et au code source de GTA 6, à part prétendre les avoir volés sur les serveurs Slack et Confluence de Rockstar.

    L'acteur malveillant prétend également être le même pirate informatique, nommé "TeaPots", derrière la récente cyberattaque d'Uber. Toutefois, pour le moment, aucun média n'a pu confirmer si ces affirmations sont valides (à voir donc).

    Cependant, lors de la cyberattaque contre Uber, l'auteur malveillant a également eu accès au serveur Slack de l'entreprise et à d'autres services internes après avoir effectué une attaque d'ingénierie sociale contre un employé.

    Bien qu'il n'y ait pas assez de détails sur le piratage de Rockstar Games, les types de serveurs consultés et les annonces très publiques sont similaires à la tactique du pirate informatique Uber.

    Le cas Uber

    Un hacker, prétendument âgé de 18 ans, a téléchargé des rapports de vulnérabilité HackerOne et partageant des captures d'écran des systèmes internes de l'entreprise, du tableau de bord de messagerie et du serveur Slack. Les captures d'écran partagées par le hacker montrent ce qui semble être un accès complet à de nombreux systèmes informatiques critiques d'Uber, y compris le logiciel de sécurité de l'entreprise et le domaine Windows.

    Les autres systèmes auxquels le pirate a accès incluent la console Amazon Web Services de l'entreprise, les machines virtuelles VMware vSphere/ESXi et le tableau de bord d'administration Google Workspace pour la gestion des comptes de messagerie Uber.

    L'auteur malveillant a également piraté le serveur Uber Slack, qu'il a utilisé pour envoyer des messages aux employés indiquant que l'entreprise avait été piratée. Cependant, des captures d'écran du Slack d'Uber indiquent que ces annonces ont d'abord été accueillies par des mèmes et des blagues, car les employés n'avaient pas réalisé qu'une véritable cyberattaque était en cours.

    Uber a depuis confirmé l'attaque, tweetant qu'ils sont en contact avec les forces de l'ordre et publieront des informations supplémentaires dès qu'elles seront disponibles : « Nous répondons actuellement à un incident de cybersécurité. Nous sommes en contact avec les forces de l'ordre et publierons des mises à jour supplémentaires ici dès qu'elles seront disponibles ».

    Après que l'attaquant a annoncé qu'il avait piraté les systèmes d'Uber sur le serveur Slack de l'entreprise et dans des commentaires à soumettre au programme de primes de bogues HackerOne, les chercheurs en sécurité ont contacté l'acteur de la menace pour en savoir plus sur l'attaque.

    Lors d'une conversation entre l'acteur de la menace et le chercheur en sécurité Corben Leo, le hacker a déclaré qu'il a pu accéder à l'intranet d'Uber après avoir mené une attaque d'ingénierie sociale contre un employé.

    Selon le hacker, il a tenté de se connecter en tant qu'employé d'Uber, mais n'a pas fourni de détails sur la manière dont il a eu accès aux informations d'identification.

    Comme le compte Uber était protégé par une authentification multifacteur, l'attaquant aurait utilisé une attaque MFA Fatigue et prétendu être le support informatique d'Uber pour convaincre l'employé d'accepter la demande MFA.

    Les attaques MFA Fatigue se produisent lorsqu'un acteur malveillant a accès aux identifiants de connexion de l'entreprise, mais est bloqué pour accéder au compte par une authentification multifacteur. Ils émettent ensuite des demandes répétées d'AMF à la cible jusqu'à ce que les victimes en aient assez de les voir et acceptent finalement la notification.

    Cette tactique d'ingénierie sociale est devenue très populaire lors des récentes attaques contre des entreprises bien connues, notamment Twitter, MailChimp, Robinhood et Okta.

    Après avoir obtenu l'accès aux informations d'identification, l'auteur de la menace a déclaré à Leo qu'il s'était connecté au réseau interne via le VPN de l'entreprise et avait commencé à analyser l'intranet de l'entreprise à la recherche d'informations sensibles.

    Dans le cadre de ces analyses, le pirate a déclaré avoir trouvé un script PowerShell contenant des informations d'identification d'administrateur pour la plate-forme de gestion des accès privilégiés Thycotic (PAM) de l'entreprise, qui a été utilisée pour accéder aux secrets de connexion des autres services internes de l'entreprise.

    Source : Rockstar Games

    Et vous ?

    Quelles sont les implications potentielles de ce piratage ?
    Comment devrait réagir Rockstar Game selon vous ? Pour ou contre le fait de payer la rançon ? Pourquoi ?
    Devons-nous craindre la multiplication de ce type de piratage et de chantage à l'avenir ?

    Voir aussi :

    Take-Two poursuit les développeurs derrière le code source des projets Re3 et ReVC de GTA qui ont reconstruit le jeu pour le porter sur des systèmes modernes comme la Switch
    Piratage Uber : un hacker accède aux systèmes de l'entreprise ainsi qu'aux rapports sur les failles dans ses logiciels. Les employés Uber croyaient que c'était une blague
    Les développeurs LGBTQ+ ont fait pression sur Rockstar pour supprimer les éléments transphobes des remasters de GTA V, et encouragent d'autres éditeurs de jeux vidéo à faire de même
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 764
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 764
    Points : 17 040
    Points
    17 040
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Comment devrait réagir Rockstar Game selon vous ? Pour ou contre le fait de payer la rançon ? Pourquoi ?
    À la place de Rockstar je ne négocierais pas avec le hacker, je lui dirais "vas-y, diffuses tout et vends le code source, je ne paierai rien".
    Il manque au moins 2 ans de développement, donc c'est pas si grave.

    Rockstar doit maintenant investir dans la sécurité de son réseau, c'est mieux d'investir là dedans que de payer une rançon.
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #6
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Entrepreneur
    Inscrit en
    août 2017
    Messages
    114
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Entrepreneur

    Informations forums :
    Inscription : août 2017
    Messages : 114
    Points : 231
    Points
    231
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    À la place de Rockstar je ne négocierais pas avec le hacker, je lui dirais "vas-y, diffuses tout et vends le code source, je ne paierai rien".
    Il manque au moins 2 ans de développement, donc c'est pas si grave.

    Rockstar doit maintenant investir dans la sécurité de son réseau, c'est mieux d'investir là dedans que de payer une rançon.
    J'imagine que c'est pas facile dans la situation de Rockstar, mais moi perso je refuse de céder et de négocier quoique ce soit. Pas question d'obéir au hacker en ce qui me concerne, qu'importe où en est le développement.

  7. #7
    Membre chevronné
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    664
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 664
    Points : 1 834
    Points
    1 834
    Par défaut
    Je n'arrive pas à comprendre que les entreprises n'aient pas des parties déconnectées complètement d'internet.
    Entre les failles de sécurité, et la secrétaire, homme de ménage, développeur qui clique sur un lien fishing le nombre de possibilités de se faire voler, chiffrer...est énorme.

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    218
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 218
    Points : 422
    Points
    422
    Par défaut
    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    Je n'arrive pas à comprendre que les entreprises n'aient pas des parties déconnectées complètement d'internet.
    Entre les failles de sécurité, et la secrétaire, homme de ménage, développeur qui clique sur un lien fishing le nombre de possibilités de se faire voler, chiffrer...est énorme.
    C'est clair que le code de la branche master, surtout dans le domaine du jeu vidéo, qui se retrouve sur internet il faut être totalement taré.

    Que les branches de features elles, le soient, au contraire ça permet à tous le monde de bosser en distanciel, mais le reste ...

    J'aimerais voir la tronche de leur lead dev ou chef de projets pour avoir fait des choix aussi stupide.

  9. #9
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    508
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 508
    Points : 9 090
    Points
    9 090
    Par défaut Un jeune britannique de 17 ans a été arrêté en lien avec le piratage de GTA VI et d'Uber.
    Un jeune britannique de 17 ans a été arrêté en lien avec le piratage de GTA VI et d'Uber,
    l'arrestation constitue un retournement de situation rapide pour une violation de données très médiatisée

    Un jeune de 17 ans a été arrêté par la police de la ville de Londres le 22 septembre, apparemment en relation avec les piratages d'Uber et du développeur de Grand Theft Auto, Rockstar Games. L'adolescent est détenu pour des charges incluant la conspiration pour attaquer au moins deux systèmes informatiques différents. L'arrestation dans la nuit de jeudi à vendredi de cet adolescent pourrait avoir conduit à la capture de l'un des plus grands auteurs de fuites liées aux jeux vidéo de l'histoire récente.

    Les forces de police de Londres ont confirmé l'arrestation d'un suspect d'Oxford sur un canal de médias sociaux régulièrement utilisé pour les mises à jour sur les arrestations par la police, et ont précisé l'âge du suspect, une vague accusation de "suspicion de piratage", et que l'enquête était coordonnée avec l'Agence nationale de lutte contre la criminalité (NCA) du Royaume-Uni et plus précisément son unité nationale de lutte contre la cybercriminalité.

    Si les autorités n’ont encore rien confirmé, plusieurs journalistes britanniques réputés affirment qu’il s’agit bien du hacker de GTA 6. Cette accusation a été suivie, quelques heures plus tard, d'un article du journaliste indépendant américain Matthew Keys, selon lequel l'arrestation s'inscrivait dans le droit fil du vol et de la distribution récents d'actifs inédits du studio de jeux vidéo britannique Rockstar North. Cet article cite des "sources" pour affirmer que le FBI était impliqué dans cette enquête et que les données saisies comprenaient également des parties d'une violation massive liée à Uber. Le rapport de Keys, à l'heure où nous mettons sous presse, n'a pas été corroboré par les grandes rédactions des États-Unis et du Royaume-Uni.

    Lapsus$ soupçonné

    La fuite en question est l'une des plus importantes de l'histoire récente, car elle contient essentiellement la première mondiale du jeu vidéo très attendu Grand Theft Auto VI. Jusqu'à la fuite de cette semaine, les fans de la série n'avaient que des rumeurs et des ouï-dire sur son cadre potentiel (une ville semblable à Miami- qui ressemble à Vice City) et ses protagonistes (un couple de protagonistes "Bonnie and Clyde", dont la première femme jouable dans un jeu GTA). Ces deux rumeurs ont été confirmées par la fuite, dont Rockstar a finalement confirmé qu'elle était légitime et provenait d'une version du jeu vieille de trois ans.

    Avant l'arrestation de jeudi, l'auteur de la fuite de gameplay de GTA VI avait initialement revendiqué son implication dans une récente violation massive des données d'Uber, et Uber a publiquement accusé le collectif de pirates Lapsus$ de cette intrusion. Auparavant, au moins un adolescent d'Oxford avait été lié aux efforts de piratage de Lapsus$ par un article de la BBC. Les autorités britanniques n'ont pas confirmé la véracité de ce rapport à l'époque, en raison des règles de confidentialité concernant les suspects mineurs. Ainsi, si la fuite de GTA VI pourrait être liée aux efforts de Lapsus$, ce lien n'est toujours pas confirmé à l'heure actuelle.

    Les efforts de piratage de Lapsus$ tels ont été décrits par les membres sur leurs canaux de discussion Telegram officiels. La plupart des méthodes du groupe, du moins telles qu'elles ont été révélées publiquement, ont tiré parti des vulnérabilités des systèmes d'authentification multifactorielle standard à " deux facteurs ", qui s'articulent généralement autour d'options de connexion de secours moins sûres qu'un attaquant peut exploiter. L'auteur de la fuite de GTA VI a précédemment suggéré qu'il avait obtenu un accès non autorisé au code source de Rockstar en accédant à l'interface de discussion Slack de la société, mais à l'heure où nous mettons sous presse, il n'est pas clair s'il s'agissait là aussi d'un "bombardement MFA" visant à inciter un employé à accepter à son insu quelque chose comme un appel téléphonique.

    Si l'arrestation de cette semaine à Oxford est liée à la fuite de GTA VI, la chronologie serait beaucoup plus rapide que celle d'une autre fuite de code source européenne mémorable. Le pirate allemand Axel Gembe a fini par raconter l'histoire de son arrestation après avoir pénétré dans les systèmes informatiques de Valve pour télécharger le code source de Half-Life 2. Cette descente de police et l'arrestation qui s'en est suivie ont eu lieu environ huit mois après que la fuite a été signalée pour la première fois.

    Les développeurs réagissent aux fuites de GTA VI

    Les fuites de ce weekend concernant Grand Theft Auto VI continuent de faire beaucoup de bruit pour différentes raisons. On y retrouve des débats censés, et d'autres...moins. C'est notamment le cas d'une petite minorité d'internautes n'ayant pas hésité à vivement critiquer l'aspect visuel des images et vidéos volées à Rockstar, étalant leur auto-proclamée connaissance en affirmant que GTA VI, tel qu'il a a été vu par le grand public ce weekend, était graphiquement décevant. Cependant, il se trouve que visuellement, pour un jeu en cours de développement, GTA VI est plutôt impressionnant. Certains développeurs ont saisi cette occasion pour corriger cette idée préconçue qu'un jeu devait, en tout temps du développement, être beau, en partageant des archives de certains des titres sur lesquels ils ont travaillé. Le résultat est aussi fascinant qu'intéressant.

    Lorsqu’on s’intéresse a minima à la création des jeux, on sait que les étapes de conception peuvent certes changer d’un développeur à l’autre, mais que certains points communs les relient ; jamais la réalisation graphique n’a été une priorité dans ce domaine. Dans une série de tweets, chacun a alors décidé d’exposer des photos ou vidéos de ses créations au stade de préalpha, pour mieux illustrer leur propos. Une belle solidarité avec Rockstar Games, mais aussi une vraie mine d’or, source de précieuses informations pour les passionnés du média. À suivre, un petit florilège des plus célèbres jeux ainsi exposés dans des versions de travail, inachevées.

    Uncharted 4 de Naughty Dog en version préalpha est sans doute l’exemple le plus frappant

    Nom : Screenshot_2022-09-25 GTA VI après le leak, la réaction étonnante d'autres développeurs.png
Affichages : 9128
Taille : 283,6 Ko


    Le jeu français A Plague Tale Requiem, chef d’oeuvre artistique, dans une de ses versions initiales

    Nom : Screenshot_2022-09-25 GTA VI après le leak, la réaction étonnante d'autres développeurs(1).png
Affichages : 2444
Taille : 165,8 Ko


    Loué pour sa qualité graphique, Control de Remedy s’affiche lui aussi en préversion

    Nom : Screenshot_2022-09-25 GTA VI après le leak, la réaction étonnante d'autres développeurs(2).png
Affichages : 2440
Taille : 220,8 Ko


    Et même le récent Cult Of The Lamb prouve qu’en 2D non plus, le graphisme n’est pas la priorité.

    Nom : Screenshot_2022-09-25 GTA VI après le leak, la réaction étonnante d'autres développeurs(3).png
Affichages : 2443
Taille : 325,0 Ko

    Source : Twitter

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Rockstar confirme que la fuite de GTA VI provient d'une « intrusion dans le réseau ». Le studio est « extrêmement déçu » de voir des détails du jeu partagés de la sorte

    Take-Two poursuit les développeurs derrière le code source des projets Re3 et ReVC de GTA qui ont reconstruit le jeu pour le porter sur des systèmes modernes comme la Switch

    Piratage Uber : un hacker accède aux systèmes de l'entreprise ainsi qu'aux rapports sur les failles dans ses logiciels. Les employés Uber croyaient que c'était une blague

    Les développeurs LGBTQ+ ont fait pression sur Rockstar pour supprimer les éléments transphobes des remasters de GTA V, et encouragent d'autres éditeurs de jeux vidéo à faire de même
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #10
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Webmarketer
    Inscrit en
    août 2021
    Messages
    55
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmarketer

    Informations forums :
    Inscription : août 2021
    Messages : 55
    Points : 141
    Points
    141
    Par défaut
    Vous voulez dire que le gars qui se vantait constamment s'est fait attraper?

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Femme Profil pro
    Webmarketer
    Inscrit en
    janvier 2021
    Messages
    350
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmarketer

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2021
    Messages : 350
    Points : 666
    Points
    666
    Par défaut
    Citation Envoyé par Andy Oka Voir le message
    Vous voulez dire que le gars qui se vantait constamment s'est fait attraper?
    Ca n'aide pas qu'il ait été
    sur Doxbin, d'après certaines rumeurs qui circulent sur Discord.

  12. #12
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 135
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 135
    Points : 172 026
    Points
    172 026
    Par défaut Le hacker présumé derrière la fuite de GTA 6 a été officiellement inculpé par la police
    Le hacker présumé derrière la fuite de GTA 6 a été officiellement inculpé par la police,
    l'adolescent a été accusé de deux infractions liées à l'utilisation abusive d'ordinateurs

    Un jeune de 17 ans a été arrêté par la police de la ville de Londres le 22 septembre, apparemment en relation avec les piratages d'Uber et du développeur de Grand Theft Auto, Rockstar Games. L'adolescent est détenu pour des charges incluant la conspiration pour attaquer au moins deux systèmes informatiques différents. L'arrestation dans la nuit de jeudi à vendredi de cet adolescent pourrait avoir conduit à la capture de l'un des plus grands auteurs de fuites liées aux jeux vidéo de l'histoire récente.

    Bien que la police n'ait pas confirmé publiquement que l'arrestation est liée à la faille de sécurité de Rockstar, le journaliste Matthew Keys a tweeté que le jeune de 17 ans – qui, en tant que mineur, n'est connu que sous le pseudonyme d'A.K. – avait été « arrêté dans l'Oxfordshire pour la cyberattaque contre Rockstar et Uber ». Il a en outre confirmé que le même adolescent avait également été arrêté plus tôt cette année pour avoir piraté Microsoft et NVIDIA.

    Nom : matthew.png
Affichages : 1259
Taille : 31,5 Ko

    Keys rapporte qu'il a été accusé de « deux délits informatiques et de deux chefs de violation de sa caution ». Les rumeurs selon lesquelles l'adolescent serait associé au groupe de piratage Lapsus$ semblent de plus en plus crédibles.

    Dans une déclaration mise à jour publiée au cours du week-end, la police de la ville de Londres (à ne pas confondre avec la police métropolitaine) a déclaré :

    « La police de la ville de Londres a arrêté jeudi 22 septembre un jeune de 17 ans dans l'Oxfordshire, soupçonné de piratage, dans le cadre d'une enquête soutenue par l'unité nationale de la cybercriminalité de la National Crime Agency. Il a été inculpé dans le cadre de cette enquête et reste en garde à vue ».

    « L'adolescent a été inculpé de deux chefs de non-respect des conditions de sa mise en liberté sous caution et de deux chefs d'utilisation abusive d'un ordinateur ».

    Nom : police.png
Affichages : 1251
Taille : 412,5 Ko

    L'adolescent a comparu devant le tribunal pour adolescents de Highbury Corner le 24 septembre, mais il n'y a pas encore eu de mise à jour sur le résultat de cette comparution devant le tribunal.

    Quant à Rockstar lui-même ? Il a officiellement reconnu la fuite lundi dernier.

    « Nous avons récemment subi une intrusion dans le réseau au cours de laquelle un tiers non autorisé a accédé et téléchargé illégalement des informations confidentielles de nos systèmes, y compris des images de développement préliminaires pour le prochain Grand Theft Auto », indique le studio sur Twitter.

    « Pour le moment, nous ne prévoyons aucune interruption de nos services de jeux en direct ni aucun effet à long terme sur le développement de nos projets en cours », a déclaré Rockstar, répondant apparemment aux inquiétudes qu'une fuite de cette taille pourrait forcer le studio à abandonner et refaire des parties non triviales de GTA 6. Rockstar affirme en outre que « notre travail sur le prochain jeu Grand Theft Auto se poursuivra comme prévu ».

    Nom : rock.png
Affichages : 1239
Taille : 117,7 Ko

    Si la fuite de GTA 6 n'a aidé personne, elle a surtout généré des débats censés, et d'autres... qui l'étaient moins. C'est notamment le cas d'une petite minorité d'internautes n'ayant pas hésité à vivement critiquer l'aspect visuel des images et vidéos volées à Rockstar, étalant leur autoproclamée connaissance en affirmant que GTA VI, tel qu'il a été vu par le grand public, était graphiquement décevant. Cependant, il se trouve que visuellement, pour un jeu en cours de développement, GTA VI est plutôt impressionnant. Certains développeurs ont saisi cette occasion pour corriger cette idée préconçue qu'un jeu devait, en tout temps du développement, être beau, en partageant des archives de certains des titres sur lesquels ils ont travaillé. Le résultat est aussi fascinant qu'intéressant.

    Lorsqu’on s’intéresse a minima à la création des jeux, on sait que les étapes de conception peuvent certes changer d’un développeur à l’autre, mais que certains points communs les relient ; jamais la réalisation graphique n’a été une priorité dans ce domaine. Dans une série de tweets, chacun a alors décidé d’exposer des photos ou vidéos de ses créations au stade de préalpha, pour mieux illustrer leur propos. Une belle solidarité avec Rockstar Games, mais aussi une vraie mine d’or, source de précieuses informations pour les passionnés. À suivre, un petit florilège des plus célèbres jeux ainsi exposés dans des versions de travail, inachevées.

    L'industrie du jeu se rassemble rarement autour de choses comme celle-ci, et il est encore plus rare que tant de développeurs se rassemblent pour expliquer comment les choses sont faites. C'était donc un vrai régal.

    Lapsus$ pointé du doigt

    La fuite en question est l'une des plus importantes de l'histoire récente, car elle contient essentiellement la première mondiale du jeu vidéo très attendu Grand Theft Auto VI. Jusqu'à la fuite, les fans de la série n'avaient que des rumeurs et des ouï-dire sur son cadre potentiel (une ville semblable à Miami- qui ressemble à Vice City) et ses protagonistes (un couple de protagonistes "Bonnie and Clyde", dont la première femme jouable dans un jeu GTA). Ces deux rumeurs ont été confirmées par la fuite, dont Rockstar a finalement confirmé la légitimité, précisant qu'il s'agissait d'une version test du jeu vieille de trois ans.

    Avant l'arrestation de jeudi, l'auteur de la fuite de gameplay de GTA VI avait initialement revendiqué son implication dans une récente violation massive des données d'Uber, et Uber a publiquement accusé le collectif de pirates Lapsus$ de cette intrusion. Auparavant, au moins un adolescent d'Oxford avait été lié aux efforts de piratage de Lapsus$ par un article de la BBC. Les autorités britanniques n'ont pas confirmé la véracité de ce rapport à l'époque, en raison des règles de confidentialité concernant les suspects mineurs. Ainsi, si la fuite de GTA VI pourrait être liée aux efforts de Lapsus$, ce lien n'est toujours pas confirmé à l'heure actuelle, mais il semble de plus en plus crédible.

    Les efforts de piratage de Lapsus$ tels ont été décrits par les membres sur leurs canaux de discussion Telegram officiels. La plupart des méthodes du groupe, du moins telles qu'elles ont été révélées publiquement, ont tiré parti des vulnérabilités des systèmes d'authentification multifactorielle standard à deux facteurs, qui s'articulent généralement autour d'options de connexion de secours moins sûres qu'un attaquant peut exploiter. L'auteur de la fuite de GTA VI a précédemment suggéré qu'il avait obtenu un accès non autorisé au code source de Rockstar en accédant à l'interface de discussion Slack de la société, mais à l'heure où nous mettons sous presse, il n'est pas clair s'il s'agissait là aussi d'un bombardement MFA, visant à inciter un employé à accepter à son insu quelque chose comme un appel téléphonique.

    L'arrestation à Oxford qui est liée à la fuite de GTA VI présente une chronologie beaucoup plus rapide que celle d'une autre fuite de code source européenne mémorable. Le pirate allemand Axel Gembe a fini par raconter l'histoire de son arrestation après avoir pénétré dans les systèmes informatiques de Valve pour télécharger le code source de Half-Life 2. Cette descente de police et l'arrestation qui s'en est suivie ont eu lieu environ huit mois après que la fuite a été signalée pour la première fois.

    L'escroquerie au code source GTA 5 de 100 000 $

    Suite à la confirmation qu'un pirate avait volé le code source de Grand Theft Auto 6 à Rockstar, des rapports ont affirmé que le pirate a vendu le code source de Grand Theft Auto 5. Dimanche surpassé a vu la publication de nombreuses séquences vidéo enregistrées à partir d'un Grand Theft Auto 6 en développement. L'individu derrière cette publication a annoncé plus tard que même s'il ne vendait pas le code source de Grand Theft Auto 6, il disposait également du code de Grand Theft Auto 5 et était prêt à le vendre.

    Répondant au surnom "Tea Pot", il a déclaré à ses abonnés sur le site Web GTAFroums que « Tous les codes sources et les actifs de GTA 5 sont disponibles. Avec les documents de GTA 6. Parlez-moi en messagerie privée ». Il a ensuite ajouté : « Pas d'offre à moins de 5 chiffres ».

    Dans un rapport de suivi, l'utilisateur répondant au pseudonyme videotech_ sur Twitter, qui est journaliste pour le compte de RockstarINTEL, a partagé un enregistrement de transaction montrant qu'un montant égal à 100 556,81 $ en Bitcoin a récemment été envoyé à un portefeuille inconnu. videotech_ a affirmé que cette transaction était la preuve que « quelqu'un vient d'acheter le code source de GTA5 pour 100 000 $ ». videotech_ n'a pas indiqué comment il savait que la transaction était liée au code source de Grand Theft Auto 5. Il convient également de noter que videotech_ a depuis mis son profil Twitter en mode privé.

    Il convient de noter que Tea Pot a depuis été contacté pour savoir s'il a vendu le code source de Grand Theft Auto 5 pour 100 000 $, et il l'a nié. Dans une conversation, Tea Pot a déclaré : « non, ce n'était pas mon portefeuille ». En d'autres termes, Tea Pot indique que la transaction citée par videotech_ n'était pas faite avec lui. Tom Henderson rapporte que le Tea Pot a confirmé que la transaction n'est pas passée par son portefeuille. Notons que Tea Pot pourrait cependant mentir. La propriété du portefeuille de cryptomonnaie ne peut être vérifiée que par le propriétaire.

    Si le code source de Grand Theft Auto 5 était partagé publiquement ou mis entre les mains d'acteurs malveillants, les conséquences pourraient être désastreuses pour Rockstar et sa société mère Take Two. Le code source ouvrirait Grand Theft Auto Online et ses utilisateurs à des piratages de plus en plus imparables, sans parler de rendre Rockstar lui-même vulnérable à de nouvelles attaques.

    En ce qui concerne le code source de Grand Theft Auto 6, le pirate avait alors déclaré qu'il attendait le contact de Rockstar avant d'entreprendre toute autre action. Tea Pot voulait être payé pour ne rien faire de plus avec le code source, mais a déclaré qu'il était prêt à vendre le code si Rockstar n'ouvrait pas la communication. C'était sans compter sur son arrestation qui a eu lieu seulement quelques jours plus tard.

    Sources : Rockstar Games, police de la ville de Londres

    Et vous ?

    Quelle lecture en faites-vous ?
    Quelles auraient pu être les implications s'il avait vendu le code source de GTA V et GTA VI ?
    Une belle occasion pour les développeurs d'expliquer au public comment se passe la création de jeux ?

    Voir aussi :

    Piratage Uber : un hacker accède aux systèmes de l'entreprise ainsi qu'aux rapports sur les failles dans ses logiciels. Les employés Uber croyaient que c'était une blague
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 387
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 387
    Points : 1 353
    Points
    1 353
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Rockstar est mal placé pour se plaindre: GTA est un jeu qui donne le pouvoir au joueur d'agir.... comme un criminel.

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 30/03/2012, 17h26
  2. Parseur de code source avec des regex
    Par hsmrpro dans le forum Collection et Stream
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/08/2011, 18h03
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 27/10/2008, 13h50
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 26/03/2007, 18h50
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 07/03/2007, 18h46

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo