IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

ALM Discussion :

97 % des professionnels des essais de logiciels ont recours à l'automatisation


Sujet :

ALM

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 622
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 622
    Points : 120 175
    Points
    120 175
    Par défaut 97 % des professionnels des essais de logiciels ont recours à l'automatisation
    97 % des professionnels des essais de logiciels ont recours à l'automatisation, poussés par le désir de réduire les coûts des tests et d'améliorer la qualité des logiciels et l'expérience des utilisateurs, selon Kobiton

    Les tests de logiciels deviennent-ils plus faciles ou plus difficiles ? Les testeurs utilisent-ils des outils modernes pour accélérer les cycles de publication des produits, ou sont-ils embourbés dans des processus manuels ?

    Pour mieux comprendre les réponses à ces questions, Kobiton a interrogé 150 testeurs travaillant dans des entreprises d'au moins 50 employés dans différents secteurs.

    Il s'avère que les testeurs de logiciels s'appuient plus que jamais sur l'automatisation, poussés par le désir de réduire les coûts des tests et d'améliorer la qualité des logiciels et l'expérience des utilisateurs.

    Pour situer le contexte, il existe deux types de tests de logiciels : les tests manuels et les tests automatisés. Le test manuel est encore courant, mais il n'est pas idéal pour les tests répétitifs, ce qui conduit de nombreux testeurs à choisir l'automatisation, qui peut accélérer le développement et les performances des applications.

    D'ailleurs, 40 % des testeurs ayant répondu à l'étude de Kobiton ont déclaré que leur principale motivation pour utiliser l'automatisation était d'améliorer l'expérience utilisateur.

    L'automatisation des tests de logiciels a fait des progrès considérables

    "Dans une étude que nous avons menée il y a deux ans, la moitié des testeurs interrogés ont déclaré que leurs programmes d'automatisation étaient relativement nouveaux, et 76 % ont dit qu'ils automatisaient moins de 50 % de tous les tests", a déclaré Kevin Lee, PDG de Kobiton. "Près de 100% des testeurs participant à l'étude de cette année utilisent l'automatisation, ce qui témoigne du chemin parcouru par l'industrie."

    Les responsables des tests donnent la priorité aux nouvelles recrues ayant une expérience de l'automatisation, également. L'étude de Kobiton a révélé que l'expérience de l'automatisation est l'une des trois compétences qui intéressent le plus les responsables.

    Et comment l'automatisation est-elle utilisée ? Une pluralité (34%) des répondants à l'enquête de Kobiton ont dit qu'ils utilisent l'automatisation pour un mélange égal de tests de régression et de nouvelles fonctionnalités.

    Et cela les a rendus plus efficaces. Près de la moitié (47%) des répondants à l'enquête ont déclaré qu'il faut 3-5 jours pour les tests manuels avant une sortie, alors que les tests automatisés peuvent être effectués en 3-6 heures.

    Nom : kobiton.png
Affichages : 771
Taille : 183,7 Ko

    "Le désir d'accroître les tests d'automatisation est la principale priorité citée par les testeurs ayant répondu à notre étude 2022. L'automatisation est clairement la vague de l'avenir", a déclaré M. Lee.

    Source : Kobiton

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette étude ? La trouvez-vous pertinente ?

    Voir aussi :

    73% des organisations ont considérablement augmenté leurs efforts en matière de sécurité de la chaîne logistique logicielle, suite aux évènements Log4Shell, SolarWinds et Kaseya, selon Synopsys

    Seuls 7 % des développeurs sont susceptibles d'utiliser des outils low-code ou no-code pour entamer un projet d'application web en 2022, d'après un sondage : quel avenir pour ces outils ?

    C'est la culture, et non la technologie, qui fait obstacle au succès de DevOps, selon un rapport de Puppet, spécialiste de l'automatisation des infrastructures
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert confirmé Avatar de AoCannaille
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 243
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 243
    Points : 4 087
    Points
    4 087
    Par défaut
    Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
    "Le désir d'accroître les tests d'automatisation est la principale priorité citée par les testeurs ayant répondu à notre étude 2022. L'automatisation est clairement la vague de l'avenir", a déclaré M. Lee.
    Si un jour mon chef de projet me dis autre chose que ça pour le projet sur lequel je travaille, alors je démissionne immédiatement.

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 15/07/2021, 10h51
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 15/06/2021, 09h33
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 08/06/2006, 13h18
  4. Pour créer des pdf : meilleur logiciel ?
    Par calogerogigante dans le forum Autres Logiciels
    Réponses: 11
    Dernier message: 22/04/2006, 17h54
  5. la liste des clients qui n'ont pas acheter aucun article ...
    Par TéBeSsI dans le forum Langage SQL
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/02/2004, 14h57

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo