Microsoft lance Dev Box Preview pour faciliter la vie des développeurs, qui auront la possibilité de travailler avec des unités allant de 4 vCPU / 16 Go à 32 vCPU / 128 Go

Microsoft a annoncé la disponibilité de l'aperçu public de Microsoft Dev Box. Ce service permet aux développeurs de créer des stations de travail basées sur le cloud chaque fois qu'ils en ont besoin pour leurs projets, même s'ils ne travaillent pas au bureau.

L'entreprise décrit le service sécurisé basé sur Azure comme "un service géré qui permet aux développeurs de créer dans le cloud des postes de travail à la demande, hautement performants, sécurisés, prêts à coder et spécifiques à un projet".

Les développeurs ont la possibilité de travailler avec des unités allant de 4 vCPU / 16 Go à 32 vCPU / 128 Go. La sécurité est au cœur du produit, ce qui est important pour tous ceux qui traitent des codes sources sensibles. Les administrateurs peuvent définir des politiques d'accès conditionnel pour s'assurer que les utilisateurs n'accèdent aux boîtiers de développement qu'à partir de dispositifs conformes, tout en maintenant les boîtiers de développement à jour à l'aide de mises à jour de qualité accélérées pour déployer des correctifs de dernière minute dans toute l'entreprise et isoler rapidement les dispositifs compromis.

À propos de ce nouveau service, Microsoft déclare

"Avec Microsoft Dev Box, les développeurs peuvent se concentrer sur l'écriture du code qu'ils sont les seuls à pouvoir écrire au lieu d'essayer d'obtenir un environnement de travail qui peut construire et exécuter le code. Les Dev Box sont prêtes à coder et préconfigurées par l'équipe avec tous les outils et paramètres dont les développeurs ont besoin pour leurs projets et leurs tâches. Les développeurs peuvent créer leurs propres boîtes de développement lorsqu'ils ont besoin de passer rapidement d'un projet à l'autre, d'expérimenter sur une validation de concept ou de lancer une construction complète en arrière-plan pendant qu'ils passent à la tâche suivante.

Microsoft Dev Box prend en charge tout IDE, SDK ou outil de développement fonctionnant sous Windows. Les développeurs peuvent cibler n'importe quelle charge de travail de développement qui peut être construite à partir de Windows, y compris les applications de bureau, mobiles, IoT et Web. Microsoft Dev Box prend même en charge la création d'applications multiplateformes grâce au sous-système Windows pour Linux et au sous-système Windows pour Android. L'accès à distance donne aux développeurs la flexibilité d'accéder en toute sécurité aux Dev Box depuis n'importe quel appareil, qu'il s'agisse de Windows, MacOS, Android, iOS ou d'un navigateur web."


Nom : microsoft-logo-2012.jpg
Affichages : 1999
Taille : 8,3 Ko

De plus amples informations sont disponibles sur le blog des développeurs de Microsoft. Comme le souligne un billet de blog, pendant la période d'essai, les entreprises bénéficient gratuitement des 15 premières heures de la dev box 8vCPU et 32 Go de mémoire chaque mois, ainsi que des 365 premières heures de la dev box Storage SSD 512 Go.

Source : Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Microsoft lance un cloud « souverain » pour les gouvernements et ses clients du secteur public en Europe, baptisé Microsoft Cloud for Sovereignty

Azure, deuxième fournisseur de cloud public, enregistre pour la première fois des taux d'adoption par les entreprises supérieurs à ceux d'AWS, dans les clouds privés, Azure avance également de 37 %

Les services d'identité de Microsoft se regroupent sous le label d'Entra, rien à voir avec l'encyclopédie Encarta, lancée par Microsoft dans les années 1990