IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 623
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 623
    Points : 57 059
    Points
    57 059
    Par défaut Une startup soutenue par Bill Gates utilise des robots pour construire de grandes fermes solaires
    Une startup soutenue par Bill Gates utilise des robots pour construire de grandes fermes solaires
    la société vise à construire des fermes solaires à l'échelle du térawatt en utilisant des robots

    Breakthrough Energy Ventures, une société de capital-risque soutenu par Bill Gates, a récemment investi dans une plateforme d'installation solaire automatisée à grande échelle. La société en question, Terabase Energy, vise à construire rapidement de nouvelles fermes solaires "à l'échelle du térawatt" et affirme que son usine automatisée sur site peut déjà accélérer la construction de centrales et réduire les coûts en utilisant des bras robotisés qui soulèvent et connectent les lourds panneaux solaires aux traqueurs solaires. Terabase Energy a levé 44 millions de dollars auprès de Breakthrough Energy Ventures et d'autres investisseurs.

    Terabase Energy est une entreprise de technologie solaire fondée en 2019 par des vétérans de l'industrie et dont le siège social se trouve à Berkeley, en Californie, aux États-Unis. Elle s'est donné comme mission de réduire le coût et d'augmenter l'évolutivité du solaire en construisant une plateforme numérique et d'automatisation interconnectée pour le développement, la construction et l'exploitation de centrales photovoltaïques à l'échelle des services publics. Sa suite logicielle comprendrait des applications basées sur le cloud pour la conception et l'optimisation des centrales, la modélisation de l'énergie solaire et la gestion de la construction.

    Début août, Terabase a annoncé un financement de série B de 44 millions de dollars. Le tour de table a été co-dirigé par Breakthrough Energy Ventures et Prelude Ventures, avec des investissements supplémentaires de SJF Ventures et d'autres investisseurs. Prelude Ventures a également investi dans des entreprises comme Lime et Amp Robotics. Selon Terabase, ce tour de table porte le financement total de l'entreprise à 52 millions de dollars. Matt Campbell, cofondateur et PDG de la société, a déclaré que l'objectif de Terabase est de construire des fermes solaires à l'échelle du térawatt en utilisant des robots.

    Nom : téléchargement (1).jpg
Affichages : 10657
Taille : 25,1 Ko

    L'usine automatisée sur site de l'entreprise utilise des bras robotisés qui soulèvent et fixent les grands panneaux solaires aux suiveurs solaires. Cette production informatisée peut fonctionner 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce qui lui permet d'accélérer la construction des centrales tout en réduisant les coûts de construction. « Une grande partie du travail qui doit être fait pour optimiser l'économie des centrales devient assez complexe et intensive en calcul, ce qui se prête à une solution moderne basée sur un logiciel », a déclaré Campbell. Terabase construit également des outils logiciels pour gérer la conception et la construction de parcs solaires.

    Terabase a été relativement discrète sur sa technologie jusqu'à présent. Elle aurait également refusé de partager des photos de ses robots en fonctionnement pour des raisons de concurrence. Toutefois, Terabase a déployé ses services à des clients payants. La société a récemment achevé son premier projet commercial, dans le cadre duquel ses robots auraient installé des panneaux solaires pouvant fournir une quantité d'énergie de 10 mégawatts dans un projet de 400 mégawatts au Texas. À titre de référence, un térawatt contient un million de mégawatts. La start-up a donc un long chemin à parcourir pour atteindre ses objectifs à l'échelle du térawatt.

    « Notre seul espoir de résoudre véritablement la crise climatique est de déployer des technologies propres à une échelle beaucoup plus grande pour atteindre différents secteurs de l'économie qu'auparavant. La plateforme Terabase est une innovation remarquable qui permet de déployer plus de solaire plus rapidement, et nous sommes ravis d'être un partenaire de Terabase », a déclaré Sheldon Kimber, PDG d'Intersect Power, un client de Terabase. De son côté, Campbell a déclaré que ce tour de table permettra à l'entreprise de continuer à étoffer son équipe et à réaliser les investissements nécessaires à l'accomplissement de sa mission.

    Breakthrough Energy Ventures a été fondée en 2015 par Bill Gates, et son conseil d'administration est composé de personnes ultra-riches, dont Jeff Bezos et Masayoshi Son. La société de capital-risque vise à accélérer l'innovation dans l'énergie durable et dans d'autres technologies afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Son soutien à Terabase intervient à un moment où les riches font l'objet d'un examen minutieux pour leur pollution climatique excessive. Le jet privé de Gates n'est peut-être pas aussi actif que celui de Taylor Swift, mais le cofondateur de Microsoft en posséderait plusieurs et a qualifié les vols privés de "plaisir coupable".

    Breakthrough Energy Ventures a investi dans Terabase parce qu'il considère que les logiciels et l'automatisation sont la voie à suivre pour réduire les coûts et accélérer le solaire à grande échelle. « Ces dernières années, l'industrie solaire s'est concentrée sur les améliorations technologiques des panneaux solaires et d'autres composants matériels alors que les moyens et les méthodes d'ingénierie et de construction sont restés largement inchangés », a déclaré Carmichael Roberts, responsable commercial du comité d'investissement de Breakthrough Energy Ventures. Il a déclaré que Terabase a trouvé un moyen de mieux faire les choses.

    « La façon dont l'industrie conçoit et construit des projets à grande échelle doit être repensée si nous voulons atteindre la croissance très rapide nécessaire pour atteindre les objectifs de net-zéro. Pour permettre le déploiement de l'énergie solaire à l'échelle du térawatt nécessaire à la décarbonisation, nous pensons qu'une percée est nécessaire pour transformer la façon dont les centrales photovoltaïques sont construites. La solution de Terabase a un énorme potentiel pour réduire les coûts et accélérer le déploiement du solaire à grande échelle, et nous sommes impatients de travailler avec eux sur cette mission », a-t-il ajouté.

    Nom : hd.png
Affichages : 3390
Taille : 159,1 Ko

    Breakthrough Energy Ventures a également récemment apporté son soutien à Source Global, une startup basée en Arizona qui extrait l'eau de l'air. Elle aspire l'air ambiant à l'aide de ventilateurs et recueille l'eau par condensation à l'aide d'un panneau spécialement conçu à cet effet. Gates a récemment annoncé qu'il entendait s'effacer progressivement de la liste des plus riches du monde et qu'il commencerait par faire don de 20 milliards de dollars de sa fortune à la Fondation Bill et Melinda Gates. Il a consacré une grande partie de sa fortune à soutenir des solutions et des startups dans le domaine du changement climatique.

    Toutefois, son bilan a été remis en cause par Elon Musk, PDG de Tesla et SpaceX. Après avoir partagé une image peu flatteuse de Gates sur les réseaux sociaux, Musk a déclaré au début de l'année que Tesla faisait plus que toute autre entreprise pour lutter contre les effets du changement climatique. Mais dans une interview avec le YouTuber français HugoDécrypte en juin, Gates a défendu son bilan en matière de philanthropie dans le domaine et a remis en cause les avantages des véhicules électriques. « Je donne beaucoup plus pour lutter contre le changement climatique qu'Elon ou quiconque », a déclaré Gates.

    « Je donne beaucoup de dollars philanthropiques, je soutiens des entreprises. Vous savez, les voitures électriques représentent environ 16 % des émissions, donc nous devons aussi résoudre les 84 % restants. Mais quelqu'un qui court-circuite l'action ne le ralentit pas et ne lui fait aucun mal », a-t-il ajouté. Réagissant sur Twitter à un extrait de l'interview, Musk a simplement répondu : « soupire ». Musk a déclaré qu'il avait refusé un don philanthropique de Gates après avoir entendu dire que Gates avait parié 500 millions de dollars contre Tesla, ce qui, selon Musk, signifiait que Gates ne prenait pas le changement climatique au sérieux.

    Dans l'interview, Gates a également déclaré qu'il n'avait pas rejoint la "course à l'espace" de Musk, de Jeff Bezos, et du fondateur de Virgin Group, Richard Branson, car il était davantage préoccupé par la lutte contre des maladies telles que la rougeole et la malaria. En dehors de l'énergie solaire, Gates soutient également l'énergie nucléaire à travers sa société TerraPower spécialisée dans la construction de petites centrales nucléaires avancées. Selon Gates, le nucléaire, qui n'est pas une énergie propre, est le mieux placé pour compléter les réseaux de plus en plus alimentés par des sources intermittentes, mais propres, comme le solaire et l'éolienne.

    Source : Terabase Energy

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous des investissements de Gates dans la lutte contre le changement climatique ?
    Que pensez-vous de la position du fondateur de Microsoft à l'égard de l'énergie nucléaire ? La partagez-vous ?
    Selon vous, sur quelles sources d'énergie l'industrie technologique peut-elle s'appuyer à l'avenir pour protéger le climat ?

    Voir aussi

    TerraPower, l'entreprise nucléaire de Bill Gates, prévoit de construire de petites centrales nucléaires avancées pour compléter les réseaux des sources intermittentes telles que l'énergie solaire

    Une startup soutenue par Bill Gates concentre la lumière solaire en utilisant l'IA et un champ de miroirs pour créer la chaleur nécessaire qui peut alimenter l'industrie lourde

    Bill Gates veut participer à la grande campagne du Congrès sur les infrastructures climatiques, son fonds d'investissement climatique promet 1,5 milliard de dollars pour un partenariat public-privé

    Une entreprise de Bill Gates, fondateur de Microsoft, s'apprête à pulvériser de la poussière dans l'atmosphère pour bloquer le soleil, le projet de compensation du réchauffement climatique inquiète

    Bill Gates affirme que les cryptomonnaies et les NFT sont une imposture "basée à 100 % sur la théorie du plus grand fou", ajoutant que ces actifs sont voraces en énergie et nuisent à l'environnement
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    112
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 112
    Points : 144
    Points
    144
    Par défaut
    Selon vous, sur quelles sources d'énergie l'industrie technologique peut-elle s'appuyer à l'avenir pour protéger le climat ?
    Celles qui s'adaptent à l'environnement au moindre coût. Le solaire est très rentable. Le problème vient du stockage (batteries, hydrogène...).
    Breakthrough Energy Ventures devrait plutôt s'en occuper. Quand elle y arrivera, elle pourra stocker l'électricité des nuages pour un coût défiant toute concurrence.

  3. #3
    Membre chevronné
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    444
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 444
    Points : 1 806
    Points
    1 806
    Par défaut
    construire des fermes solaires à l'échelle du térawatt
    Une ferme solaire de 1TW puissance de crête, ça fait 3 fois l'Île de France en superficie (ou à peu près la moitié de la Guyane) (ordre de grandeur basé sur l'occupation au sol des centrales en France).
    Maintenant, pour savoir si c'est écologique, il convient de compter le nombre de mines nécessaires aux panneaux, robots, à l'infrastructure de distribution, d'équilibrage du réseau (à cause de la gestion de l’intermittence), ainsi que les usines de démantèlement réparation recyclage entretient, d'une infrastructure aussi grande et à la durée de vie assez limitée. (et de nettoyage de la poussière des panneaux si c'est dans un désert).

  4. #4
    Membre averti Avatar de yetimothee
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    260
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 260
    Points : 356
    Points
    356
    Par défaut
    Bill il joue à Factorio

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 386
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 386
    Points : 1 356
    Points
    1 356
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par Fagus Voir le message
    Une ferme solaire de 1TW puissance de crête, ça fait 3 fois l'Île de France en superficie (ou à peu près la moitié de la Guyane) (ordre de grandeur basé sur l'occupation au sol des centrales en France).
    .
    Pas de problème à ce niveau. Il est maintenant le plus grand détenteur de territoire agricole des EUs. Et l'adminisstration actuel pait les fermiers pour ne pas cultivé leur terre.

    https://www.theguardian.com/commenti...risis-farmland

  6. #6
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 4
    Points : 10
    Points
    10
    Par défaut Ce projet est un premier pas vers le "transmachinisme"
    Transmachinisme: une vision développée ici:

    https://theconversation.com/le-trans...-lhomme-138367

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 22/02/2022, 15h48
  2. Réponses: 82
    Dernier message: 08/04/2020, 08h32
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 07/05/2008, 18h38
  4. [Python] Est-ce une bonne idée d'utiliser des modules pour stocker des objets ?
    Par Neolander dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/04/2008, 14h45
  5. [VBA] Utilisation des gets pour une classe de classe
    Par EvaristeGaloisBis dans le forum Macros et VBA Excel
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/07/2007, 21h30

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo