IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 020
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 020
    Points : 158 745
    Points
    158 745
    Par défaut Samsung condamné à une amende de 9,1 millions d'euros pour des publicités trompeuses sur la résistance à l'eau
    Samsung condamné à une amende de 9,1 millions d'euros pour des publicités trompeuses sur la résistance à l'eau
    de certains de ses smartphones

    La Commission australienne de la concurrence et de la consommation a infligé à Samsung Electronics une amende de 14 millions de dollars australiens (9,1 millions d'euros) pour avoir fait des déclarations trompeuses sur la résistance à l'eau d'environ 3,1 millions de smartphones. La Commission (ACCC) indique qu'entre 2016 et 2018, Samsung a annoncé que ses smartphones Galaxy S7, S7 Edge, A5, A7, S8, S8 Plus et Note 8 étaient capables de survivre à de courtes immersions dans la mer ou l'eau douce.

    Le régulateur australien de la concurrence a déclaré jeudi qu'un tribunal avait ordonné à l'unité locale de Samsung Electronics de payer une amende de 14 millions de dollars australiens pour neuf publicités trompeuses concernant une fonction d'étanchéité dans certains de ses smartphones.

    Samsung Australie a admis avoir induit en erreur les acheteurs de certains de ses téléphones « Galaxy » sur le niveau de résistance à l'eau, a déclaré l'Australian Competition & Consumer Commission (ACCC). Le régulateur avait d'abord poursuivi l'entreprise en juillet 2019.

    Samsung Australie a déclaré dans un communiqué que ce n'était pas un problème dans ses nouveaux modèles actuels.

    Le régulateur a déclaré qu'entre mars 2016 et octobre 2018, la société avait diffusé des publicités en magasin et sur les réseaux sociaux affirmant que les téléphones pouvaient être utilisés dans les piscines ou l'eau de mer.

    L'ACCC, cependant, a reçu des centaines de plaintes d'utilisateurs affirmant que les smartphones ne fonctionnaient pas correctement ou même avaient complètement cessé de fonctionner après avoir été exposés à l'eau.

    Samsung et l'ACCC ont convenu que les modifications que la société avait apportées aux nouveaux modèles de smartphones lancés en Australie à partir de mars 2018 n'étaient pas exposées à de tels risques liés à l'exposition à l'eau, a déclaré la société.

    Nom : samsung.png
Affichages : 1461
Taille : 152,9 Ko

    Déclarations de l'ACCC

    Samsung Electronics Australia Pty Ltd (Samsung Australie) a été condamnée par la Cour fédérale à payer 14 millions de dollars d'amendes après avoir reconnu avoir induit les consommateurs en erreur quant à l'aptitude de divers téléphones Samsung Galaxy à être immergés dans l'eau de piscine ou de mer, dans le cadre d'une procédure engagée par l'ACCC.

    Des affirmations fausses ou trompeuses ont été faites concernant la résistance à l'eau des téléphones Samsung Galaxy S7, S7 Edge, A5 (2017), A7 (2017), S8, S8 Plus et Note 8 (téléphones Galaxy). Plus de 3,1 millions de ces téléphones Galaxy ont été vendus en Australie.

    Entre mars 2016 et octobre 2018, Samsung Australie a mené une campagne de marketing comprenant neuf publicités, publiées sur Facebook, Twitter, Instagram, sur son site Web et en magasin, qui indiquaient que ces téléphones Galaxy étaient adaptés pour être utilisés dans l'eau de piscine et de mer.

    Samsung Australie a reconnu que si les téléphones Galaxy étaient immergés dans l'eau de piscine ou de mer, il y avait une possibilité matérielle que le port de charge se corrode et cesse de fonctionner si le téléphone était chargé alors qu'il était encore humide.

    Avant le lancement des téléphones Galaxy, la société mère de Samsung Australie, Samsung Electronics Co., Ltd. (SEC), cherchait déjà à atténuer les effets de la corrosion de ce port de charge causée par la charge après une exposition à l'eau. Malgré cela, la campagne de marketing de Samsung Australie a fait la promotion des téléphones Galaxy utilisés dans les piscines et l'eau de mer alors qu'il restait une perspective matérielle que les téléphones Galaxy soient endommagés en raison de la corrosion.

    La grande majorité des comportements contrevenants de Samsung Australie se sont produits avant l'augmentation des peines maximales pour les infractions à la loi australienne sur la consommation. Un comportement similaire sous le nouveau régime de sanctions pourrait donner lieu à des sanctions plus lourdes.

    Samsung Australia a admis avoir enfreint la loi australienne sur la consommation et a présenté des observations conjointes avec l'ACCC concernant les sanctions et les ordonnances.

    Les consommateurs qui ont acheté l'un des téléphones Galaxy concernés et dont le port de charge a été endommagé après avoir immergé le téléphone dans l'eau de la piscine ou de la mer, puis tenté de recharger le téléphone alors qu'il restait de l'eau dans le port, sont encouragés à contacter Samsung Australie.

    « Les allégations de résistance à l'eau de Samsung Australie ont promu un argument de vente important pour ces téléphones Galaxy. De nombreux consommateurs qui ont acheté un téléphone Galaxy ont peut-être été exposés à des publicités trompeuses avant de prendre leur décision d'acheter un nouveau téléphone », a déclaré la présidente de l'ACCC, Gina Cass-Gottlieb. « Nous avons examiné des centaines de plaintes de consommateurs qui ont signalé avoir rencontré des problèmes avec leur téléphone Galaxy après qu'il ait été exposé à l'eau et, dans de nombreux cas, ils ont signalé que leur téléphone Galaxy avait complètement cessé de fonctionner », a continué Cass-Gottlieb.

    « Les publicités de Samsung Australie faisant la promotion de ses téléphones Galaxy présentaient des personnes utilisant leur téléphone dans des piscines et de l'eau de mer, malgré le fait que cela pourrait finalement endommager considérablement le téléphone », a regretté Cass-Gottlieb. « Cette pénalité est un rappel fort aux entreprises que toutes les allégations de produits doivent être justifiées. L'ACCC continuera de prendre des mesures coercitives contre les entreprises qui trompent les consommateurs avec des allégations sur la nature ou les avantages de leurs produits », a conclu Cass-Gottlieb.

    Source : ACCC

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette sanction ? La trouvez-vous justifiée ? Dans quelle mesure ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 334
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 334
    Points : 5 068
    Points
    5 068
    Par défaut
    Ca me fais penser aux Camionnettes Tesla Cybertruck's aux vitres incassables

    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 18/02/2021, 08h26
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 15/02/2021, 16h42
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 22/01/2021, 14h27
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 25/11/2020, 16h19
  5. Réponses: 12
    Dernier message: 09/01/2017, 19h13

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo