IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Cloud Computing Discussion :

Le boom des centres de données s'effondre en raison de la pénurie de main-d'œuvre et de matériaux


Sujet :

Cloud Computing

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 475
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 475
    Points : 47 601
    Points
    47 601
    Par défaut Le boom des centres de données s'effondre en raison de la pénurie de main-d'œuvre et de matériaux
    Le boom des centres de données s'effondre en raison de la pénurie de main-d'œuvre et de matériaux
    selon un rapport

    La société américaine de construction Turton Bond a publié au début du mois un rapport sur le marché des centres de données qui stipule que la demande de construction de centres de données reste plus forte que jamais. Cependant, elle ajoute que les problèmes liés à la main-d'œuvre, à la chaîne d'approvisionnement et à l'inflation pourraient freiner le rythme de construction dans le secteur. Le prix de l'acier, un élément majeur de la construction des centres de données, aurait augmenté d'un peu moins de 50 % au cours des 12 derniers mois, même s'il est en baisse par rapport aux récents sommets. D'autres intrants essentiels seraient également en hausse.

    « Les perspectives globales pour la construction de centres de données en 2022 s'accompagneront de nombreux défis et incertitudes », indique le rapport du consultant en immobilier basé à New York. Alors qu'elle était déjà pressentie vers la fin de 2019, la pénurie de puces s'est effectivement installée en 2020 en pleine pandémie de Covid-19 et a entraîné des changements majeurs pour les fabricants de matériels informatiques et sur le marché de l'électronique grand-public. Et comme si cela ne suffisait pas, il s'en est suivi une pénurie de talents dans plusieurs domaines, y compris l'IT. Deux ans plus tard, il n'y a toujours pas assez de matériel ou de personnel pour tous.

    Le rapport de Turton Bond évalue la façon dont ces différents éléments affectent individuellement le sous-secteur de la construction des centres de données. S'appuyant surtout sur les données disponibles aux États-Unis, le consultant en immobilier indique que le boom de la construction de centres de données aux États-Unis pourrait s'essouffler, et les raisons ne sont pas difficiles à prévoir. Selon le rapport, les pénuries d'approvisionnement, les hausses de prix et la pénurie de main-d'œuvre qui ont caractérisé la période non encore post-pandémique constituent également un risque pour les constructeurs de centres de données.

    Nom : zdes.png
Affichages : 1420
Taille : 66,7 Ko

    Darren Flood, de Turton Bond, a déclaré que le besoin de centres de données est plus fort que jamais, mais que les variantes de Covid-19, les restrictions changeantes, les chaînes d'approvisionnement limitées et la forte demande créent un marché imprévisible. Selon lui, tout cela frappe après que le marché immobilier des centres de données a explosé dans sa propre période de boom, avec des investissements sans précédent dans des sites de construction adaptés. Par exemple, en avril 2021, Microsoft a annoncé qu'il prévoyait de construire 50 à 100 nouveaux centres de données chaque année pour couvrir ses besoins grandissants.

    Flood a déclaré que les clients des centres de données de son cabinet veulent toujours construire. « Ils ont dit qu'ils n'avaient jamais construit à ce rythme, et que ce rythme ne fera qu'augmenter », a-t-il déclaré. Turton Bond a travaillé avec Google et Facebook dans le passé. Google prévoit d'investir 9,5 milliards de dollars dans des bureaux et des centres de données aux États-Unis cette année, tandis que Meta, la société mère de Facebook, a récemment lancé deux autres centres de données à Temple, au Texas, et à Kansas City, dans le Missouri. Le marché des centres de données représentait environ 206 milliards de dollars en 2021.

    Cela représente un taux de croissance annuel composé de 10,2 %. Les terrains de centre de données étaient également la catégorie de fonds d'investissement immobilier la plus performante en 2020, et les taux d'absorption (c'est-à-dire l'occupation des centres de données) aux États-Unis ont augmenté de 44,3 % par an en 2021, ce qui s'ajoute à une augmentation de plus de 70 % en 2021. En outre, selon un rapport publié par Synergy Research Group au premier trimestre 2022, les ventes de matériel pour centres de données ont augmenté de 10 % par rapport à 2020. Mais Turton Bond pense que la croissance va ralentir.

    L'une des contraintes à la croissance du sous-secteur de la construction des centres de données est l'inflation. Selon le Bureau américain des statistiques du travail (BLS), elle est de 8,3 % pour avril, le mois le plus récent pour lequel des données sont disponibles. Flood s'attend à ce que les taux d'inflation continuent d'augmenter, mais il a déclaré qu'ils devraient atteindre un niveau plancher d'environ 4 % à la fin de 2022. L'inflation frappe les coûts des matériaux. Il cite des données du BLS qui font état d'une augmentation globale de 25 % du coût des matériaux en 2021, et il ne pense pas que cette hausse s'atténuera avant "le troisième trimestre".

    Le béton, le plâtre, les équipements de chauffage, de ventilation et de climatisation, les systèmes EIFS, les commandes d'éclairage, les appareillages de commutation et les commandes ont tous vu leur prix augmenter jusqu'à la fin de l'année 2021. Selon Turton Bond, la plus forte hausse est celle de l'acier, qui a augmenté de 12 % au dernier trimestre. Outre l'inflation générale, le rapport de Turton Bond indique que de nombreux matériaux utilisés pour construire les centres de données sont retardés de plusieurs mois en raison de problèmes constants de chaîne d'approvisionnement.

    Nom : zeza.png
Affichages : 1404
Taille : 72,6 Ko

    Par exemple, le consultant en construction explique que ceux qui attendent du fil de cuivre devront attendre 15 à 17 semaines, l'acier ne sera pas livré avant 31 à 33 semaines, l'aluminium prendra 36 à 38 semaines et l'équipement électrique près d'un an. Les pénuries de main-d'œuvre devraient également se poursuivre. Flood cite le manque de travailleurs qualifiés, le taux élevé de départs à la retraite dans le secteur de la construction, les mandats de vaccination et la "progression nationale de la main-d'œuvre". Le rapport ne fait aucune mention des employés qui démissionnent pour des raisons de salaire.

    En effet, au cours des deux dernières années, les faibles salaires, l'augmentation de la charge de travail, etc., et les pressions dans le cadre du travail ont conduit à ce que les experts ont appelé "la grande démission". Le phénomène a surtout été observé aux États-Unis où des millions de travailleurs ont quitté leur travail à la recherche de meilleures opportunités. L'on estime que rien qu’aux États-Unis, plus de 24 millions de travailleurs auraient quitté leurs emplois entre avril et septembre 2021. La pandémie de coronavirus est citée également comme un accélérateur de cette hémorragie en rétention de talents.

    Flood estime que cette pénurie de main-d'œuvre est d'autant plus compliquée que de nombreux centres de données sont construits au milieu de nulle part, offrant peu de main-d'œuvre même dans les meilleures périodes. « Pour contourner ce problème, il faudra mettre en place des mesures incitatives adéquates pour amener les travailleurs à se déplacer temporairement », a déclaré Flood. Cela s'observe déjà. Un rapport paru au début de l'année a révélé que, confrontées à une pénurie de travailleurs qualifiés, les entreprises offrent à présent aux candidats de l'argent pour passer un entretien et des avantages supplémentaires s'ils restent.

    Par ailleurs, le rapport de Turton Bond note que ces problèmes n'ont pas freiné certains des plus grands noms de la technologie : Amazon a récemment annoncé son intention de construire de nouveaux centres de données à Santa Clara, en Californie, et a déclaré le mois dernier qu'il prévoyait d'en construire cinq autres dans l'Oregon rural pour un montant de 12 milliards de dollars. Les tentatives de construction de centres de données similaires sur la côte est se sont heurtées à la résistance des habitants.

    Selon Flood, les projets qui réussiront à court terme seront ceux qui se concentreront sur l'achat de matériaux et d'équipements dès maintenant, même s'ils ne seront pas nécessaires avant des mois. « Les achats précoces, le stockage hors site des équipements clés et la fixation des prix avant les augmentations trimestrielles sont la recette actuelle pour un approvisionnement réussi dans le cadre du développement d'un centre de données », indique le rapport.

    Source : Turton Bond

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    La pénurie mondiale de puces pourrait bientôt se transformer en crise d'offre excédentaire, seules les entreprises investissant dans les semi-conducteurs avancés verront leurs marges augmenter

    Microsoft prévoit de construire 50 à 100 nouveaux centres de données chaque année et propose une expérience immersive pour montrer comment fonctionne un centre de données Microsoft « typique »

    Les entreprises technologiques font face à une nouvelle crise de recrutement et proposent désormais de l'argent aux candidats pour passer un entretien, ainsi que des avantages s'ils acceptent le job

    La moitié des centres de données en Cloud déploieront des robots dotés de capacités d'IA d'ici 2025 pour atténuer les problèmes de pénurie de personnel, selon les prévisions de Gartner

    La pénurie de compétences constitue le principal obstacle à l'adoption des technologies émergentes, devant les coûts de mise en œuvre et les risques de sécurité, selon Gartner
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 324
    Points : 1 290
    Points
    1 290
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Trois réflexions me viennent a l'esprit:

    1- Les chefs de directions américains vraiment trop sont surpayés.
    2- Biden a détruit la main-oeuvre américaine avec la vaccination obligatoire.
    3- Cela commence à ressembler à une révolte des travailleurs.

    1- La liste des entreprises détruites par les mauvaises décisions de dirigeant depuis 10 ans est vraiment impressionnante. Les journalistes blâment Covid. Mais la majorité des entreprises en crise étaient déjà en crise avant Covid. Et nous en avons un bel exemple de décision stupide. À moins de faire partie des 10%, très peu gens intelligents désirent aller vivre en Californie. Les taxes sont monstrueuses, les problèmes de sécurité et les lois absurdes à eux seul sont suffisantes pour refuser un travail dans la région. Pourtant, ils s'acharnent à bâtir leur centre en Californie.

    2- Beaucoup de travailleurs ont été confronté avec le choix entre quitter ou prendre les vaccins. Un nombre important ont décidé de prendre leur retraite.

    3- Le pays du lait et du miel a pris des allures d'enfer pour les ouvriers avec le temps: Pas de couverture médicales, pas de vacances payées (ou vous êtes regardé comme un traître si vous décidez de les prendre) et enfin une culture qui méprise ouvertement les cols bleus.

  3. #3
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    décembre 2021
    Messages
    326
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2021
    Messages : 326
    Points : 498
    Points
    498
    Par défaut
    Bonjour,

    Le boom des centres de données s'effondre en raison de la pénurie de main-d'œuvre et de matériaux selon un rapport

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Plutôt d'accord.

    Le covid a accentué une tension dans les chaines logistiques en dérégulant beaucoup de chose :

    > envolée des prix
    > main d'oeuvre à bout de souffle (qui démissionne ou devient dure à trouver)
    > difficulté d’acheminement des marchandises en raison de l'arrêt des chaines de productions / industries extractives

    Mis bout à bout cela crée une explosion de la demande. Les usines n'arrivent plus à suivre .

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 09/11/2021, 10h24
  2. Réponses: 13
    Dernier message: 19/03/2021, 07h53
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 12/09/2020, 00h30
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 08/03/2019, 11h33
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 26/11/2018, 00h30

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo