Global Knowledge : Participez à la 17ème édition de l'enquête pour le prochain rapport des salaires et des compétences IT

Vous occupez un rôle dans l'IT ? C'est le moment de vous exprimer en contribuant à cette enquête mondiale :

Pendant plus d'une décennie, Global Knowledge a documenté le paysage informatique, rendant compte des plus grands triomphes et défis de l'industrie. Aujourd'hui intégré au groupe Skillsoft, ce travail se poursuit.

L'année dernière, plus de 9 300 professionnels de l'informatique ont participé à l'enquête, ce qui en fait l'une des plus importantes du genre au monde. Les données fournies par ces professionnels de l'informatique ont conduit à des constats notables telles que ceux-ci :

  • 76% des décideurs informatiques connaissent des lacunes critiques en matière de compétences au sein de leurs équipes, soit une augmentation de 145% depuis 2016.
  • 80% des avantages apportés par la certification incluent des performances plus rapides, un engagement plus élevé et de meilleurs résultats de travail.
  • 92% de tous les répondants déclarent avoir au moins une certification, soit une augmentation de 5% par rapport à l'année précédente.


Des informations comme celles-ci s'avèrent très appréciées par les professionnels de l'informatique à presque toutes les étapes de leur carrière. Des débutants aux grandes entreprises, ils peuvent s'en inspirer pour éclairer la prise de décision et élaborer des plans d'action.

Mais il est impossible de déverrouiller des informations comme celles-ci sans que les professionnels de l'informatique ne prennent un peu de temps pour répondre aux questions.

Contribuez à l'un des plus grands rapports sur les compétences informatiques

Le rapport sur les compétences et les salaires en informatique est le résultat de milliers de réponses de personnes du monde entier. Il se concentre spécifiquement sur l'industrie informatique et interroge les professionnels sur leur :

  • Compétences et certifications – Les données recueillies à partir de l'enquête révèlent les 10 certifications informatiques les mieux rémunérées chaque année, ce qui s'avère une ressource précieuse pour ceux qui cherchent une augmentation ou pour faire avancer leur carrière.
  • Rémunération – Année après année, le paysage change en réponse aux besoins des organisations en travailleurs qualifiés. Par exemple, cette enquête montre que ceux qui occupent des postes dans la cybersécurité et le cloud ont tendance à toucher les salaires les plus élevés en moyenne.
  • Lacunes et défis en matière de compétences – De plus, les responsables et le personnel informatique ont la possibilité d'enregistrer ce avec quoi ils luttent au jour le jour, notamment les lacunes en matière de compétences qui continuent d'augmenter.
  • Investissements dans la technologie : les décideurs informatiques signalent les fournisseurs de technologie sur lesquels ils prévoient de se concentrer au cours de l'année à venir, l'impact sur leurs budgets, etc.
  • Développement de compétences : les professionnels de l'informatique partagent leurs préférences en matière de formation et leurs raisons.


Nom : SKL_EM~4.png
Affichages : 21798
Taille : 577,9 Ko

Le Rapport 2021 affiche des résultats à la fois bons et mauvais

L'une des principales conclusions de ce rapport porte sur le déficit croissant de compétences en informatique. Des organisations du monde entier signalent qu'elles sont aux prises avec une pénurie de connaissances au sein de leurs équipes.

Et bien que cette information à elle seule aide à illustrer le défi, elle devient plus précieuse par rapport aux autres chiffres présentés dans le rapport :

Sur les 76 % de décideurs informatiques qui connaissent des lacunes dans les compétences de leurs équipes, 50 % déclarent qu'ils prévoient de perfectionner ou de requalifier leur main-d'œuvre existante car ils considèrent la formation comme un moyen de réduire ce déficit.

Pour beaucoup, il n'y a pas d'autre option. Les données que les décideurs informatiques ont fournies à ce rapport montrent de graves pénuries de talents dans les domaines de la cybersécurité, du cloud computing et des données, ce qui en fait les trois plus difficiles à recruter.

Si les responsables informatiques ne peuvent pas embaucher pour combler les lacunes en matière de compétences, ils reconnaissent qu'ils doivent former leur personnel. Cependant, cela s'avère également difficile lorsque le principal inhibiteur de la formation est la charge de travail quotidienne (43 %) à laquelle les professionnels de l'informatique sont confrontés. S'en suit un budget de formation insuffisant (36%).

De cette façon, les responsables informatiques ont une situation délicate dans laquelle ils doivent naviguer. S'ils ne peuvent pas embaucher de nouveaux employés possédant les compétences dont ils ont besoin, ils doivent former la main-d'œuvre existante. Mais si leur main-d'œuvre existante ne peut pas se former en raison de la charge de travail, il est facile de se sentir coincé, en particulier lorsque la principale raison pour laquelle les employés déclarent quitter leur organisation est due à un manque d'opportunités de formation.

Comme mentionné, bien que ces données révèlent certaines vérités inconfortables auxquelles les professionnels de l'informatique sont confrontés, elles montrent également des opportunités pour atteindre des objectifs ambitieux.

À propos de l'enquête :

  • Il faudra environ 15 à 30 minutes pour répondre. Vous pouvez mettre en signet votre progression et reprendre là où vous vous étiez arrêté dans la semaine suivant le début de l'enquête.
  • L'enquête est anonyme
  • Vous pouvez participer à un tirage au sort pour tenter de gagner une carte-cadeau de 100 $ si vous répondez à l'enquête. Skillsoft prévoit de récompenser au hasard 10 participants en cartes-cadeaux, à l'exclusion des employés du gouvernement.


Participer à l'enquête

Source : Global Knowledge