IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Développement 2D, 3D et Jeux Discussion :

Diablo Immortal rapporte 100 millions de $ aux développeurs en moins de 2 mois après sa sortie


Sujet :

Développement 2D, 3D et Jeux

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 738
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 738
    Points : 59 163
    Points
    59 163
    Par défaut Diablo Immortal rapporte 100 millions de $ aux développeurs en moins de 2 mois après sa sortie
    Le jeu Diablo Immortal ne sortirait pas en Belgique ou aux Pays-Bas à cause de ses coffres-surprises
    selon un responsable de la communication d'Activision Blizzard

    La réglementation concernant les coffres-surprises (lootbox) reste très stricte en Belgique et aux Pays-Bas, et il n'y aura pas de traitement de faveur pour le nouveau jeu "Diablo Immortal" d'Activision Blizzard. Alors que la sortie du jeu est prévue pour le 2 juin 2022 sur Android, iOS et Microsoft Windows, un haut cadre de la société aurait confié que les autorités belges et néerlandaises ont bloqué le lancement dans leur pays respectif en raison des lois locales sur l'utilisation des coffres-surprises. Cette action contre Diablo Immortal remet sur la table la question de la légalité des coffres-surprises.

    Diablo Immortal est un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur (MMOARPG) développé par Blizzard Entertainment en partenariat avec la société chinoise NetEase. Il sera disponible en bêta ouverte sur PC, Android, iPhone et iPad à partir du 2 juin dans tous les pays, sauf en Belgique et aux Pays-Bas. En effet, il a été brièvement disponible en préenregistrement sur les magasins d'applications Apple et Google Play aux Pays-Bas et en Belgique, mais a été retiré après quelques jours. Après avoir demandé pourquoi il en était ainsi, des médias néerlandais ont reçu une réponse du responsable de la communication d'Activision Blizzard pour le Benelux.

    Ce dernier a confirmé que les jeux ne seraient pas disponibles en Belgique ou aux Pays-Bas. Selon le responsable de la communication d'Activision : « cela est lié aux conditions actuelles d'exploitation des jeux dans ces pays ». Même si le message reste flou, le problème semble être lié aux coffres-surprises, et plus particulièrement aux lois les interdisant dans ces pays. Un autre message partagé sur le subreddit Diablo Immortal, censé provenir d'un assistant technique d'Activision, explique aux joueurs : « malheureusement, les joueurs des Pays-Bas et de la Belgique ne pourront pas installer Diablo Immortal en raison des restrictions de jeu en vigueur dans ces pays ».



    « Les coffres-surprises du jeu sont contraires à la loi de votre pays, donc à moins que les restrictions sur les jeux d'argent ne changent, le jeu ne sera pas disponible aux Pays-Bas et en Belgique », a-t-il ajouté. Le message prévient également qu'il est illégal pour les citoyens de la Belgique et des Pays-Bas de télécharger le jeu à partir d'un autre pays. « Même si vous ne vous faites pas arrêter pour vos pratiques illicites, vous risquez d'être banni, bien que dans des situations similaires dans le passé où les coffres-surprises RNG étaient contraires à la loi dans certains pays, nous n'avons banni aucun joueur pour cela », ajoute le représentant.

    La Belgique et les Pays-Bas ont pris des positions beaucoup plus fermes contre les coffres-surprises dans les jeux vidéo que la plupart des autres pays. En avril 2018, la Commission belge des jeux de hasard a estimé que les coffres-surprises, tels que ceux vendus contre de l'argent réel dans le mode Ultimate Team du jeu de foot FIFA, constituaient des jeux d'argent. Cette année-là, Valve a désactivé la possibilité d'ouvrir des coffrets CS:GO afin de se conformer à la réglementation sur les jeux d'argent dans ces pays. Peu de temps après, Blizzard a supprimé les coffres-surprises payants des jeux "Overwatch" et "Heroes of the Storm" en Belgique.

    En 2020, Electronic Arts a été condamné à une amende de 10 millions d'euros (10,8 millions de dollars) pour des coffres-surprises du jeu FIFA aux Pays-Bas, bien que cette décision ait été annulée plus tôt cette année. Plusieurs autres éditeurs de jeux ont désactivé de tels systèmes afin de rester sur le marché et ces jeux fonctionnent pour la plupart de la même manière. Par exemple, les coffres du "Lion noir" de "Guild Wars 2" sont désactivés dans les deux pays, mais cela n'empêche pas les joueurs de profiter du jeu. Par contre, cette fois, Blizzard semble vouloir s'en tenir aux coffres-surprises plutôt que de privilégier l'expérience du joueur.

    D'un autre côté, Blizzard semble s'orienter vers une monétisation extrême avec Diablo Immortal et renonce à sa sortie dans l'un ou l'autre des pays. Quoi qu'il en soit, la justice belge estime que les coffres-surprises des jeux vidéo sont illégaux et exposent les joueurs vulnérables à la dépendance. Il n'y aura donc pas de traitement de faveur à l'égard de Diablo Immortel. Cependant, la Belgique et les Pays-Bas ne sont pas les seuls à penser que les coffres-surprises constituent un système d'incitation et nuisent à la santé mentale des joueurs. La direction de la santé mentale du NHS (National Health Service) en Angleterre le pense également.

    Dans un rapport publié en janvier 2020, Claire Murdoch, la directrice du service de santé mentale du NHS a appelé les sociétés de jeux à lutter contre les risques de dépendance au jeu en interdisant les ces coffres-surprises de leurs produits. « Franchement, aucune entreprise ne devrait inciter les enfants à la dépendance en leur apprenant à jouer sur le contenu de ces coffres-surprises. Aucune entreprise ne devrait vendre aux enfants des jeux de coffres-surprises avec cet élément de hasard, alors oui, ces ventes devraient cesser », a déclaré Murdoch. Elle a averti les sociétés de jeux vidéo qu'elles risquent de « préparer les enfants à la dépendance ».

    En France, même si des voies s'élèvent contre l'intégration des coffres-surprises dans les jeux vidéo, il n'existe pas encore une réglementation stricte qui l'interdit. En 2018, l'État de Washington, la France et 14 pays d'Europe unissaient leurs forces pour lutter contre les jeux d'argent ou paris dans les jeux vidéo. Dans une déclaration commune, ils se sont dits inquiets des « frontières floues entre les jeux d'argent et les autres formes de divertissement numérique telles que les jeux vidéo ».

    Ils ont ciblé notamment les coffres-surprises, et s'inquiètent surtout de l'utilisation de contenu lié aux jeux d'argent dans les jeux vidéo à la disposition des enfants. Mais jusqu'à présent, le mouvement n'a pris aucune résolution ferme sur le sujet et semble s'être affaibli. Lors de ces deux dernières années, des dizaines de jeux intégrant des coffres-surprises ont été lancés dans ces pays et régions et aucun d'entre eux n'a été interdit.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de l'intégration des coffres-surprises dans les jeux vidéo ?
    Selon vous, l'intégration des coffres-surprises dans les jeux vidéo doit-elle être interdite ?

    Voir aussi

    Ne dites plus « lootbox » mais « coffre-surprise », préférez « haineur » ou « fauteur de haine » à « hater », remplacez « face swap » par « substitution de visage »

    Les loot box des jeux vidéo sont illégales et exposeraient les joueurs vulnérables à la dépendance, estime la justice belge

    Valve désactive l'accès aux loot box pour les gamers belges et néerlandais, dans le cadre d'une mise à jour de Counter-Strike : Global Offensive

    Epic Games, l'éditeur de Fornite, sous le coup d'un recours en action collective, à cause de loot box jugés « agressifs »

    Washington, la France et 14 autres pays d'Europe s'attaquent aux jeux d'argent liés aux jeux vidéo : les paris de skins et loot box sont ciblés
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 307
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 307
    Points : 175 478
    Points
    175 478
    Par défaut Il faut plus de de 100 000 € pour s'équiper complètement dans Diablo Immortal
    Diablo Immortal : un joueur doit dépenser plus de 100 000 € pour pouvoir bénéficier d'un personnage au maximum de ses capacités,
    les critiques s'élèvent contre le système de micropaiement jugé déséquilibré

    Pour pouvoir bénéficier d'un personnage au maximum de ses capacités, un joueur doit dépenser environ 110 000 $ (plus de 100 000 €) dans les microtransactions. C'est en tout cas les calculs qui ont été fait et publié par la chaîne YouTube Bellular News, qui s’est employée à analyser le système économique du jeu, pour comprendre à quel point celui-ci pourrait être problématique. Selon leur analyse, les gemmes légendaires seraient difficilement accessibles, voire impossible à collecter pour les personnes qui souhaiteraient ne pas dépenser de l’argent réel en jeu.

    Après avoir été lancé plus tôt que prévu il y a quelques jours à peine, Diablo Immortal d'Activision Blizzard a fait la une des journaux pour une grande variété de raisons. L'une d'elle était la décision de ne pas faire sortir le jeu en Belgique ou aux Pays-Bas à cause de ses coffres-surprises.

    Un message partagé sur le subreddit Diablo Immortal, censé provenir d'un assistant technique d'Activision, explique aux joueurs : « malheureusement, les joueurs des Pays-Bas et de la Belgique ne pourront pas installer Diablo Immortal en raison des restrictions de jeu en vigueur dans ces pays ». « Les coffres-surprises du jeu sont contraires à la loi de votre pays, donc à moins que les restrictions sur les jeux d'argent ne changent, le jeu ne sera pas disponible aux Pays-Bas et en Belgique », a-t-il ajouté. Le message prévient également qu'il est illégal pour les citoyens de la Belgique et des Pays-Bas de télécharger le jeu à partir d'un autre pays. « Même si vous ne vous faites pas arrêter pour vos pratiques illicites, vous risquez d'être banni, bien que dans des situations similaires dans le passé où les coffres-surprises RNG étaient contraires à la loi dans certains pays, nous n'avons banni aucun joueur pour cela », ajoute le représentant.


    L'une des autres raisons pour lesquelles le jeu fait parler de lui est son modèle de microtransaction. Diablo Immortal est un jeu gratuit et, en tant que tel, propose un certain nombre de façons dont les joueurs peuvent soutenir son développement continu.

    Bien que cette approche soit plutôt courante de nos jours, Diablo Immortal a ajusté la conception du jeu pour rendre l’évolution du personnage sans micropaiement moins aisée. De plus, selon les calculs de la chaîne YouTube Bellular News, le système de monétisation unique du jeu est configuré de manière à faire de l'évolution au maximum des capacités des personnages une entreprise extrêmement coûteuse.

    Nom : rang.png
Affichages : 16479
Taille : 171,2 Ko

    Le nœud du problème, selon la récente vidéo de Bellular News, est que Diablo Immortal permet aux joueurs d'acheter les gemmes légendaires. Ce sont l'un des trois piliers de progression des personnages aux côtés de l'équipement (qui peut être banal, rare, légendaire, avec des statistiques variées et dont on peut aussi augmenter le rang) et de l'expérience (qui permet de monter en niveau, jusqu’à 60, avant de passer au système de Parangon), et ils dictent la progression de niveau de fin de partie au-delà de ce qui est possible simplement en atteignant le niveau maximum de Diablo Immortal.

    À l'heure actuelle, les joueurs F2P ne peuvent pas gagner les gemmes légendaires les mieux notés, qui ne sont disponibles que via certaines des options de monétisation du jeu, et le maximum d'un personnage coûterait 110 000 $ dans l'économie actuelle du jeu.


    Matt et Michael de Bellular News soutiennent également que les gemmes légendaires de Diablo Immortal sont un système délibérément alambiqué, expliquant qu'il faudrait environ 10 ans de temps de jeu à un joueur Free-to-play pour équiper complètement un personnage dans l'itération actuelle du jeu. En plus, les gemmes légendaires s’obtiennent de manière aléatoire même pour les joueurs payant, car ils ne sont attribués qu'au hasard lors de l'achat de crêtes légendaires (qui ne sont rien d'autre que des coffres-surprises).

    Bien sûr, les microtransactions en général (les coffres-surprises en particulier) chez Blizzard ne sont pas nouvelles puisqu'on en trouve sur d'autres franchises développées par Blizzard. Toutefois, d’ordinaire, ces achats n'influent pas sur l'expérience de jeu en elle-même. Dans le cas de Diablo Immortal, les données changent entre ceux qui sont disposés à dépenser de l’argent et ceux qui veulent en profiter à la seule force de leur expérience.

    Face à ses coffres-surprises et à sa réputation de pay-to-win, le jeu subit déjà la colère de la communauté. Sur la plateforme Metacritic (qui collecte les notes attribuées aux albums de musique, jeux vidéo, films, émissions de télévision, DVD et livres dans les tests anglophones), bien que la note de Diablo Immortal côté presse est de 81/100 (8,1/10 donc), celui de la communauté est de 0,7. Ce qui en fait le troisième plus bas score pour un jeu Blizzard; seuls Warcraft III Reforged et World of Warcraft Classic: Burning Crusade Classic sont descendus plus bas (0.6 et 0.4, respectivement).

    Nom : meta.png
Affichages : 3406
Taille : 50,6 Ko

    Les critiques qui reviennent le plus ici concernent la partie endgame de Diablo Immortal, qui fait beaucoup plus ressentir le besoin des microtransactions, comme on a pu le voir plus haut. Les joueurs et joueuses mentionnent que ce besoin ne se fait pas ressentir en début de partie, mais qu’il arrive progressivement et devient envahissant à un niveau plus élevé.

    Diablo Immortal est désormais disponible sur iOS, Android et PC.

    Sources : vidéo d'analyse (dans le texte), Metacritic

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Les joueurs sont manipulés pour faire l'acquisition de coffres-surprises de jeux vidéo contre de grosses sommes d'argent, selon un rapport du Conseil des consommateurs de Norvège
    Le jeu Diablo Immortal ne sortirait pas en Belgique ou aux Pays-Bas à cause de ses coffres-surprises, selon un responsable de la communication d'Activision Blizzard
    18 groupes de consommateurs de pays européens ont rejoint la lutte contre les coffres-surprises et réclament certaines mesures comme des protections supplémentaires pour les mineurs
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  3. #3
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    911
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 911
    Points : 2 721
    Points
    2 721
    Par défaut
    C'est scandaleux de bloquer la progression par des achats in-app.
    Avoir un modèle monétaire sur des objets facultatifs ça passe mais il y aurait d'autres piste pour l'éditeur du jeu pour gagner de l'argent :
    - placement de produit : nommer les potions ou consommables avec des marques voire même des armes/armures uniques, cartes spéciales (ex : les champs de Monsanto )
    - bandeau publicitaire pendant le chargement
    - slots de personnage supplémentaire

  4. #4
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    692
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 692
    Points : 2 283
    Points
    2 283
    Par défaut
    Le modèle de jeu gatcha repris par une grosse boîte, ça pique mais que ce soit clair, ils n'ont rien inventé.

    Je pense que Archeage dans ses début aurait demandé encore plus de 100k€ pour tout avoir en mythique dernier tiers dans ses débuts

  5. #5
    Expert confirmé

    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    3 896
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 3 896
    Points : 5 551
    Points
    5 551
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    [B][SIZE=4]Le jeu Diablo Immortal

    En France, même si des voies s'élèvent contre l'intégration des coffres-surprises dans les jeux vidéo,
    Aïe
    Les bons crus font les bonnes cuites.
    [Pierre Dac]

  6. #6
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 891
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 891
    Points : 5 145
    Points
    5 145
    Par défaut
    Perso je ne comprendrais jamais ce genre de critique.
    Tu n'aimes pas le principe, tu n'y joues pas. Fin de l'histoire. Les appli mobiles sont remplis de p2w plus ou moins déguisés, que ca soit 100€ ou 100k € ça ne change rien, personne ne t'obliges à payer.

  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 493
    Points : 1 295
    Points
    1 295
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Perso je ne comprendrais jamais ce genre de critique.
    Tu n'aimes pas le principe, tu n'y joues pas. Fin de l'histoire. Les appli mobiles sont remplis de p2w plus ou moins déguisés, que ca soit 100€ ou 100k € ça ne change rien, personne ne t'obliges à payer.
    Tu as peut-être la sans doute la maturité pour ne pas être manipulé par ce genre d'arnaque. Mais beaucoup d'ados avec la carte de crédit de Maman ou Papa ne l'ont pas. Et pour empirer les choses ces jeux se font en équipe. Un ados pas particulièrement habile peut se sentir obliger ces trucs pour rester dans son équipe.

    Je suis favorable au capitalisme, mais cette tendance de traiter les clients comme citrons qui doivent être pressés jusqu'à la dernière goutte est franchement dégoutante.

  8. #8
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    janvier 2016
    Messages
    172
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2016
    Messages : 172
    Points : 740
    Points
    740
    Par défaut
    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Perso je ne comprendrais jamais ce genre de critique.
    Tu n'aimes pas le principe, tu n'y joues pas. Fin de l'histoire. Les appli mobiles sont remplis de p2w plus ou moins déguisés, que ca soit 100€ ou 100k € ça ne change rien, personne ne t'obliges à payer.
    Il ne faut pas y jouer, mais il faut aussi informer les autres du problème, et s'en plaindre pour dissuader ce genre de pratiques afin de protéger les personnes vulnérables.

  9. #9
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    436
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 436
    Points : 962
    Points
    962
    Par défaut
    J'ai une opinion mitigée. J'ai claqué 60 balles pour D2 resurected. J'y ai joué 2 mois. Puis, ma nostalgie épanchée, mes souvenirs retrouvés, je m'en suis lassé. Mais ai-je eu le stuff ultime de partout ? Non. Y-a-t-il des microtransactions dans Diablo 2 ? Non. Pourtant, il y a une tonne de site pour acheter vendre ses objets et donc avec 100 000 euros, oui je peux récupérer 99% des meilleurs objets (le côté random des stats fait que potentiellement les meilleurs objets n'ont pas été trouvés ou alors par d'infime joueur qui ne vendront pas).

    Donc 60 euros pour ce que j'en ai fait, c'est cher. De plus, je jouais sur un ordi portable dont la carte graphique ne respectait pas la config min (à peu de chose près mais quand même). Donc j'ai mis 60 euros sans même être certains de pouvoir y jouer... Et non, une fois la première authentification, les conditions stipulent que le jeu ne peu plus être remboursé. Sauf que c'est rarement à la login page que ça coince le plus...

    Aurais-je aimé que le jeu soit gratuit contre des micro transactions que je n'aurai pas acheté ? Ou alors j'aurais pu mettre 30 euros et économiser 30 euros en ayant des objets que je n'ai même pas pu réunir ? La réponse est oui.

    Ensuite, il faut bien que l'éditeur gagne de l'argent. Donc si 0.1% des joueurs payent le jeu pour les 99.9% restant, why not ? Si vous cherchez un jeu de farming intensif où tout le monde a les mêmes chances, et bien il faut juste changer de jeu.

    Maintenant, j'en ai une bonne qui permet de voir les choses d'un autre angle.
    Si une personne richissime vous offre une maison mais sans piscine alors que lui en a une. Est-ce que vous allez gueuler que cette personne peut se baigner quand bon lui semble ?
    Si une personne richissime construit une université ultra spécialisée gratuite d'accès à tous mais en contre partie, ses enfants ont droit à des court particulier voir même avoir les diplômes.
    Est-ce que vous faites fermer l'école et vous privez tous ceux qui n'ont pas les moyens de payer une université de pointe classique ?
    Si une personne richissime vous paye une 308 mais que lui roule en Ferrari, est-ce que ça vous dérange tant que ça qu'il puisse faire le 0-100 en moins de 3 seconde du moment que vous avez un véhicule gratuit qui suffit à tous vos déplacements ?

    Moi, je serrai un voisin idéal s'il y a une personne richissime dans le coin... Je suis même prêt à venir tous les jours dire "woaw vous en avez une belle piscine, elle est à combien l'eau ?"
    "S'adapter, c'est vaincre" - Cellendhyll de Cortavar

  10. #10
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 360
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 360
    Points : 4 664
    Points
    4 664
    Par défaut
    Citation Envoyé par Kikuts Voir le message
    Ensuite, il faut bien que l'éditeur gagne de l'argent. Donc si 0.1% des joueurs payent le jeu pour les 99.9% restant, why not ? Si vous cherchez un jeu de farming intensif où tout le monde a les mêmes chances, et bien il faut juste changer de jeu.
    si le 0.1% de joueurs est parfaitement conscient de payer et qu'il en a les moyens (aussi bien financier que mental, pas comme entre autre les jeunes trop souvent influencés) oui, c'est sur que c'est bien, mais trop souvent ce n'est pas le cas, c'est du pousse à l'achat pour des gens influençables.

  11. #11
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 769
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 769
    Points : 31 801
    Points
    31 801
    Par défaut
    à l'époque ou il était encore drôle, Scott Adams soulignait qu'en l'absence d'un produit meilleur que la concurrence, le modèle économique le plus sur, c'était encore de viser les riches idiots.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  12. #12
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 891
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 891
    Points : 5 145
    Points
    5 145
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Tu as peut-être la sans doute la maturité pour ne pas être manipulé par ce genre d'arnaque. Mais beaucoup d'ados avec la carte de crédit de Maman ou Papa ne l'ont pas. Et pour empirer les choses ces jeux se font en équipe. Un ados pas particulièrement habile peut se sentir obliger ces trucs pour rester dans son équipe..
    Mais c'est le même phénomène avec n'importe quoi.
    Quel est la différence avec les marques de manière générales? A chaque fois c'est le comportement moutonnier/ m'as tu vu que le marketing exploite.
    Pourquoi l'enfant aurait accès à la CB des parents pour du play store, mais on considère qu'il ne l'a pas pour acheter du Nike ? Est-ce tellement plus simple de commander sur le store que sur un compte amazon avec la CB liée?


    Citation Envoyé par Kikuts Voir le message
    Si une personne richissime vous offre une maison mais sans piscine alors que lui en a une. Est-ce que vous allez gueuler que cette personne peut se baigner quand bon lui semble ?
    Si une personne richissime construit une université ultra spécialisée gratuite d'accès à tous mais en contre partie, ses enfants ont droit à des court particulier voir même avoir les diplômes.
    Est-ce que vous faites fermer l'école et vous privez tous ceux qui n'ont pas les moyens de payer une université de pointe classique ?
    Si une personne richissime vous paye une 308 mais que lui roule en Ferrari, est-ce que ça vous dérange tant que ça qu'il puisse faire le 0-100 en moins de 3 seconde du moment que vous avez un véhicule gratuit qui suffit à tous vos déplacements ?
    La réponse est oui, c'est ce qu'il se passe tous les jours. Quoique tu fasses, il y en a toujours pour râler, que ce n'est pas assez.

  13. #13
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    911
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 911
    Points : 2 721
    Points
    2 721
    Par défaut
    Il faudrait protéger les personnes les plus vulnérables (enfants principalement) face à ce système :
    - tout d'abord, je proposerais de mettre un age minimum de 16 ans voire 18 ans quand c'est un jeu avec des loot boxes ou autres éléments aléatoires. Les jeux de la FDJ sont bien interdits aux mineurs.
    - si c'est pour un slot de personnage supplémentaire, un skin, DLC, ..., je serais plus flexible car on peut demander à ses parents d'en acheter un de temps en temps
    - il serait bien que les commerces fassent respecter l'age minimum en magasin aussi
    - les parents doivent aussi surveiller leurs enfants sur l'age minimum des jeux

  14. #14
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 493
    Points : 1 295
    Points
    1 295
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Mais c'est le même phénomène avec n'importe quoi.
    Quel est la différence avec les marques de manière générales? A chaque fois c'est le comportement moutonnier/ m'as tu vu que le marketing exploite.
    Pourquoi l'enfant aurait accès à la CB des parents pour du play store, mais on considère qu'il ne l'a pas pour acheter du Nike ? Est-ce tellement plus simple de commander sur le store que sur un compte amazon avec la CB liée?
    Tu as raison, mais cela n'a jamais été aussi courant que depuis les 10 dernières années. Avant les developpeurs fesaient leur profits avec des bons jeux. Maintenant ils profite à coup d'arnaque en créant des casinos virtuelles, avec un jeu en supplément.

  15. #15
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 891
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 891
    Points : 5 145
    Points
    5 145
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Tu as raison, mais cela n'a jamais été aussi courant que depuis les 10 dernières années. Avant les developpeurs fesaient leur profits avec des bons jeux. Maintenant ils profite à coup d'arnaque en créant des casinos virtuelles, avec un jeu en supplément.
    Ca c'est une remarque de "vieux" . Nous on est des tatoués, des vrais ! On sait ce que c'est un bon jeu, alors que maintenant c'est que de l'action de merde, de la boi-boite à ouvrir !
    Il faut se rendre à l'évidence, ce que l'on considère être plutôt sans intérêt/nulle/facile est une nouvelle façon de jouer.
    Là aussi à mettre en perspective avec tout autre pan de la société qui évolue. C'était mieux avant! Oui, non, peut-être, toujours est-il que ça évolue.

  16. #16
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    1 523
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 1 523
    Points : 44 547
    Points
    44 547
    Par défaut Il faut dépenser près de 500000 € pour bénéficier d'un personnage au max de ses capacités dans Diablo Immortal
    Diablo immortal : un joueur doit dépenser près de 500 000 € pour bénéficier d’un personnage au maximum de ses capacités
    Les critiques s’élèvent contre le système de micropaiement jugé déséquilibré

    Un demi million d’euros : c’est à peu près ce qu’il faut que les joueurs de Diablo Immortal dépensent pour bénéficier d’un personnage au maximum de ses capacités. C’est le résultat d’une simulation (via un outil en ligne) qui vient ainsi effectuer une mise à jour de l’enjeu financier nécessaire pour l’atteinte du même objectif. En effet, une ancienne évaluation aboutissait à plus de 100 000 € de dépenses en microtransactions nécessaires pour bénéficier d’un personnage au maximum de ses capacités. Le tableau ravive les débats sur les systèmes économiques autour des jeux qui incitent des personnes qui ne souhaiteraient pas dépenser de l’argent réel en jeu à le faire.

    Nom : 1.png
Affichages : 23526
Taille : 69,1 Ko

    L'une des raisons pour lesquelles le jeu fait parler de lui est son modèle de microtransaction. Diablo Immortal est un jeu gratuit et, en tant que tel, propose un certain nombre de façons dont les joueurs peuvent soutenir son développement continu. Bien que cette approche soit plutôt courante de nos jours, les concepteurs l’ont ajusté pour rendre l’évolution du personnage sans micropaiement moins aisée. De plus, le système de monétisation unique du jeu est configuré de manière à faire de l'évolution au maximum des capacités des personnages une entreprise extrêmement coûteuse.

    Le nœud du problème est que Diablo Immortal permet aux joueurs d'acheter les gemmes légendaires. Ce sont l'un des trois piliers de progression des personnages aux côtés de l'équipement (qui peut être banal, rare, légendaire, avec des statistiques variées et dont on peut aussi augmenter le rang) et de l'expérience (qui permet de monter en niveau, jusqu’à 60, avant de passer au système de Parangon), et ils dictent la progression de niveau de fin de partie au-delà de ce qui est possible simplement en atteignant le niveau maximum de Diablo Immortal. Le tableau ne manque pas d’éveiller la vigilance et de renforcer l’image de jeux d’argent qui colle aux titres qui intègrent de tels modules de monétisation.

    Nom : 2.png
Affichages : 3189
Taille : 166,5 Ko

    En effet, Diablo Immortal est en sus sous les projecteurs pour ses lootbox qui en font, selon certains projets de loi, un jeu d’argent dangereux pour les plus jeunes. C’est l’une des raisons pour lesquelles la Belgique et les Pays-Bas ont pris des positions beaucoup plus fermes contre les lootbox ou coffres-surprises dans les jeux vidéo. En avril 2018, la Commission belge des jeux de hasard a estimé que les coffres-surprises, tels que ceux vendus contre de l'argent réel dans le mode Ultimate Team du jeu de foot FIFA, constituaient des jeux d'argent. Cette année-là, Valve a désactivé la possibilité d'ouvrir des coffrets CS:GO afin de se conformer à la réglementation sur les jeux d'argent dans ces pays. Peu de temps après, Blizzard a supprimé les coffres-surprises payants des jeux "Overwatch" et "Heroes of the Storm" en Belgique.

    En 2020, Electronic Arts a écopé d’une condamnation à une amende de 10 millions d'euros (10,8 millions de dollars) pour des coffres-surprises du jeu FIFA aux Pays-Bas, bien que cette décision ait été annulée plus tôt cette année. Plusieurs autres éditeurs de jeux ont désactivé de tels systèmes afin de rester sur le marché et ces jeux fonctionnent pour la plupart de la même manière. Par exemple, les coffres du "Lion noir" de "Guild Wars 2" sont désactivés dans les deux pays, mais cela n'empêche pas les joueurs de profiter du jeu.

    En France, même si des voies s'élèvent contre l'intégration des coffres-surprises dans les jeux vidéo, il n'existe pas encore une réglementation stricte qui l'interdit. En 2018, l'État de Washington, la France et 14 pays d'Europe unissaient leurs forces pour lutter contre les jeux d'argent ou paris dans les jeux vidéo. Dans une déclaration commune, les représentants de ces pays se sont dits inquiets des « frontières floues entre les jeux d'argent et les autres formes de divertissement numérique telles que les jeux vidéo ».

    Source : Calculateur Diablo Immortal

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Les joueurs sont manipulés pour faire l'acquisition de coffres-surprises de jeux vidéo contre de grosses sommes d'argent, selon un rapport du Conseil des consommateurs de Norvège
    Le jeu Diablo Immortal ne sortirait pas en Belgique ou aux Pays-Bas à cause de ses coffres-surprises, selon un responsable de la communication d'Activision Blizzard
    18 groupes de consommateurs de pays européens ont rejoint la lutte contre les coffres-surprises et réclament certaines mesures comme des protections supplémentaires pour les mineurs
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 405
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 405
    Points : 5 313
    Points
    5 313
    Par défaut
    Si un gros américain pété de tune a envie de dépenser 500 000 balles pour se la péter sous Diablo, c'est son problème, ça fait des revenus en sus pour l'industrie des jeux vidéos, donc c'est bien
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  18. #18
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 377
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 377
    Points : 6 127
    Points
    6 127
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    Si un gros américain pété de tune a envie de dépenser 500 000 balles pour se la péter sous Diablo, c'est son problème, ça fait des revenus en sus pour l'industrie des jeux vidéos, donc c'est bien
    Le problème c'est de ne pas afficher ouvertement le montant nécessaire pour atteindre cet "objectif" afin de tenter les joueurs à dépenser en leur faisant croire que ça servira à quelque chose. C'est une sacrée arnaque.

    Et puis on parle de Blizzard/Activision/King: ce n'est pas comme s'ils manquaient de pognon
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  19. #19
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    911
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 911
    Points : 2 721
    Points
    2 721
    Par défaut
    Les pay to win créent des déséquilibres donc au bout d'un moment quand tu n'arrive plus à avancer dans le jeux, soit tu paye, soit tu arrêtes le jeu.

    Les jeux vidéos commencent à se transformer en jeux de hasard et d'argent et ça devrait être interdit ou réglementé (en France, seul la FDJ, PMU et les casinos ont le droit)

  20. #20
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juin 2022
    Messages
    58
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2022
    Messages : 58
    Points : 228
    Points
    228
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    Si un gros américain pété de tune a envie de dépenser 500 000 balles pour se la péter sous Diablo, c'est son problème, ça fait des revenus en sus pour l'industrie des jeux vidéos, donc c'est bien
    Quelque part, ça contribue beaucoup au déclin de la qualité des jeux vidéos; En temps que producteur, si on te dit qu'un jeu malhonnête rapporte beaucoup plus qu'un véritable jeu, c'est normal de se tourner vers des pratiques malhonnêtes de type Gacha, ou une compilation des pires pratiques comme pour Diablo Immoral... Immortal* pardon
    Je ne sais pas si vous avez joué au jeu, mais c'est quasi-litéralement un catalogue des pratiques (bonnes comme mauvaises) de monétisation d'un jeu.

    Si le jeu était vraiment honnête, dans ce cas oui, je dirais même tant mieux que nous ayons des baleines capables de dépenser 500.000€ dans un jeu qui traite ses joueurs comme de véritables humains et non des vaches à lait.

    Donc quelque part, c'est le problème de tous les joueurs en général. Peut-être pas dans l'immédiat, mais dans un futur proche, dans la constante (et évidente) recherche du jeu le plus rentable par des producteurs peu scrupuleux, ce sont les joueurs qui trinqueront...

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 01/04/2019, 00h01
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 18/06/2014, 11h57
  3. Les applications Android rapportent peu aux développeurs
    Par Hinault Romaric dans le forum Mobiles
    Réponses: 12
    Dernier message: 06/06/2011, 11h51
  4. Evaluation du matériel pour une bdd env. 100 millions lignes
    Par Pierrinot dans le forum SQL Procédural
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/11/2004, 12h29

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo