IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 475
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 475
    Points : 47 601
    Points
    47 601
    Par défaut Electronic Arts chercherait un acheteur et aurait eu des discussions avec Disney, Apple et Amazon
    Electronic Arts chercherait un acheteur et aurait eu des discussions avec Disney, Apple et Amazon
    selon un rapport

    Des sources anonymes ont indiqué récemment qu'Electronic Arts, l'un des principaux développeurs et producteurs mondiaux de jeux vidéo, serait à la recherche d'un repreneur. Dans le cadre de cette démarche, la société aurait approché des géants technologiques tels que Disney, Amazon, Apple et Comcast-NBCUniversal. Selon ces sources, les discussions avec NBCUniversal auraient bien progressé, avant d'échouer brusquement le mois dernier à cause de certains désaccords sur la valeur de l'éditeur de jeux. Jusqu'ici, l'éditeur américain de jeux vidéo n'a pas commenté les rumeurs sur ce potentiel rachat.

    Ces dernières années ont vu une vague de consolidation au sein de l'industrie du jeu vidéo. Les géants de la technologie comme Microsoft, qui est en train de racheter Activision Blizzard pour 69 milliards de dollars, les grands éditeurs comme Take-Two, qui rachète le géant de la téléphonie mobile Zynga pour 12,7 milliards de dollars, et les holdings financés par des investisseurs comme Embracer Group, qui possède aujourd'hui 124 studios et a ajouté Crystal Dynamics et Eidos Montréal au début du mois, en font partie. Electronic Arts a également été actif, rachetant Codemasters pour 1,2 milliard de dollars l'année dernière.

    Electronic Arts, un géant de l'industrie du jeu vidéo souvent controversé, propose des jeux comme Madden, Apex Legends, FIFA (qui changera de nom en "Electronic Arts Sports FC" en 2023) et Battlefield. Les rumeurs circulant sur la supposée volonté d'Electronic Arts de vendre ses activités n'ont pas mentionné les raisons qui pourraient expliquer une telle décision. Selon les sources, si Electronic Arts a approché Amazon, Apple et Disney également, l'opération qui a failli se réaliser est une fusion avec NBCUniversal. Plutôt qu'une acquisition, le chef de Comcast-NBCU, Brian Roberts, avait prévu de séparer NBCU et la fusionner avec Electronic Arts.

    Nom : 960x0.jpg
Affichages : 865
Taille : 74,2 Ko

    Cependant, l'accord aurait échoué en avril, dans le cadre d'une série d'échecs enregistrée par Comcast-NBCU, qui n'a pas non plus réussi à obtenir la vente des actifs de FOX Entertainment et a manqué la fusion WarnerMedia pour ces actifs. L'idée était que cette entreprise nouvellement fusionnée pourrait avoir un impact important dans le domaine des jeux, mais finalement l'accord n'a pas abouti. Si la quasi-fusion entre NBCU et Electronic Arts est le point central de l'histoire, le fait que Disney, Apple et Amazon aient tous été signalés comme potentiellement intéressés par l'éditeur de jeux pourrait rendre l'affaire plus importante.

    Microsoft et Sony ont racheté de petits et grands éditeurs indépendants, certains minuscules, d'autres vraiment énormes, et il en reste de moins en moins à mesure que le temps passe. Ceux qui restent feraient des gestes qui indiquent tous une vente possible dans le futur. Selon les rumeurs, Electronic Arts aurait été "persistant" dans sa quête d'une vente, et n'aurait fait que s'enhardir dans le sillage de l'accord entre Microsoft Activision. Mais derrière tout cela se cachent les grandes technologies et le grand divertissement. Dans le cas du divertissement, les jeux vidéo sont plus importants que les industries de la télévision et du cinéma réunies.

    Selon les analystes, Disney a cédé ses propriétés intellectuelles, comme Star Wars et Marvel, à de nombreux développeurs après s'être retiré de l'industrie, mais peut-être se rend-il compte aujourd'hui que ce n'était peut-être pas la bonne solution. Il en va de même pour NBCU/Comcast, qui a clairement vu la valeur de cet espace lorsque cette fusion a failli se produire. Les Big Tech, quant à eux, pourraient se permettre de racheter n'importe quel éditeur de jeux à l'heure actuelle, et ce même en considérant la situation dans laquelle se trouvent actuellement les marchés boursiers. Amazon semble avoir ses propres ambitions en matière de jeux.

    Mais selon les experts, elles seraient terriblement faibles par rapport à sa taille globale. Amazon dispose d'un service de streaming de jeux très peu populaire qui est baptisé "Luna" et de seulement deux jeux d'une réelle importance, Lost Ark et New World (Lost Ark était un jeu existant qu'ils ont simplement déplacé vers l'ouest, New World n'est pas exactement en bonne santé). Une acquisition massive pourrait donc être un moyen de revenir. De son côté, Apple traîne toujours dans l'espace des jeux, étant donné le marché des jeux iOS, récemment controversé en raison de la guerre d'Epic Games contre eux et de la commission de 30 % de la boutique.

    Cependant, l'achat par Apple d'Electronic Arts pour publier des jeux à grande échelle pourrait être une démarche tout à fait différente. Et même si cela ne se produisait pas, cela montre qu'ils cherchent. En outre, Google et Meta, propriétaire de Facebook, pourraient également être intéressés. En février 2021, Googla a dû fermer ses studios internes de développement de jeux Stadia, son service multiplateforme de streaming de jeux vidéo lancé fin 2019. En annonçant la fermeture des studios, la société a précisé qu'elle modifiait son orientation commerciale et recentrait son service de streaming. Le rachat d'Electronic Arts pourrait être une relance.

    Le français Ubisoft affiche également partiellement les mêmes ambitions. En février dernier, Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft, a déclaré lors d'une conférence téléphonique trimestrielle avec les investisseurs que l'éditeur français "peut rester indépendant", mais que s'il y avait une offre de rachat, "le conseil d'administration l'examinerait bien sûr dans l'intérêt de toutes les parties prenantes." Depuis, des informations ont fait état de l'intérêt de plusieurs sociétés de capital-investissement. Il semble probable que d'autres transactions importantes auront lieu dans l'industrie du jeu vidéo dans un avenir proche.

    Selon les analystes, ce qui est clair, c'est que l'industrie du jeu vidéo va continuer à se consolider, et il semble de plus en plus probable que le prochain achat géant ne sera pas effectué par Sony ou Microsoft, mais par quelqu'un qui ne fait pas partie de l'industrie et qui veut être un acteur, qu'il vienne du divertissement ou de la technologie. Par ailleurs, il est important de noter que Square Enix, l'éditeur japonais de jeux vidéo s'est récemment séparé de quelques développeurs occidentaux, ce qui pourrait être un signe avant-coureur d'une vente potentielle à acteur national comme Sony.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    Google ferme ses studios internes de développement de jeux Stadia, la société modifie son orientation commerciale et recentre son service de streaming

    Le PDG de Microsoft affirme que l'achat d'Activision Blizzard l'aidera à construire le métavers, selon lui « le métavers consiste essentiellement à créer des jeux »

    Sony perd 20 milliards de dollars en capitalisation boursière comme suite à l'annonce de l'acquisition d'Activision Blizzard par Microsoft
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 324
    Points : 1 290
    Points
    1 290
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Si vous ne l'aimez pas, ne l'achetez pas !

    Et c'est ce que les gens font.

Discussions similaires

  1. Electronic Arts bannit les joueurs Linux de Battlefield V
    Par Bill Fassinou dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 7
    Dernier message: 13/01/2020, 19h27
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 26/05/2018, 05h06
  3. Electronic Arts publie deux jeux dans la logithèque d'Ubuntu
    Par LittleWhite dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/06/2012, 16h05
  4. Une alliance de 5 ans entre Electronic Arts et Facebook
    Par LittleWhite dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/11/2010, 12h15
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 13/11/2009, 22h15

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo