La part de marché de WordPress diminue, perdant 0,4 % de parts de marché au profit de Wix et Squarespace,
selon le blogueur Joost de Valk

WordPress est le système de gestion de contenu le plus populaire au monde, WordPress domine des marchés comme celui du commerce électronique, ce qui signifie qu'il n'est pas uniquement destiné aux blogs. Cependant, depuis fevrier, la part de marché de WordPress diminue, perdant 0,4 % de parts de marché. Shopify, le CMS n°2 est également en légère baisse, bien qu'il n'ait perdu qu'un seul point de pourcentage jusqu'à présent.

Si WordPress recule, c'est que quelque chose d'autre est en train de se développer, car il s'agit, après tout, d'un jeu à somme nulle. Les grands gagnants du moment sont Wix et Squarespace. Parmi les autres gagnants notables, citons Adobe, qui se situe plutôt du côté des entreprises, et Webflow. Notons qu'Elementor, que j'ai récemment cité comme étant un moteur de croissance majeur pour WordPress, semble toujours en croissance. WordPress est donc en perte de vitesse malgré les bons résultats d'Elementor. WooCommerce, quant à lui, semble également perdre des parts de marché. Voici, ci-dessous, la part de marché de WordPress au cours des derniers mois comme indiquée sur le blog de Joost :

Nom : wp2.png
Affichages : 33227
Taille : 13,2 Ko

Alors que l'on a beaucoup parlé des outils de création de sites Web hébergés comme Squarespace et Wix, les chiffres montrent que WordPress ne risque pas d'être détrôné de sitôt ! Et WordPress occupe également une position dominante par rapport à Joomla et Drupal, deux autres systèmes populaires de gestion de contenu auto-hébergés.

Selon W3Techs, WordPress alimente 43 % de tous les sites web sur Internet, y compris ceux qui ne disposent pas d'un système de gestion de contenu (SGC) ou qui ont un SGC personnalisé. Ou, en d'autres termes, WordPress alimente plus d'un tiers du web ! Et si on limite l'ensemble des données aux seuls sites Web dotés d'un CMS connu, la part de marché de WordPress devient encore plus dominante. Dans ce cas, WordPress détient une part de marché de 65 % pour les systèmes de gestion de contenu sur les sites Web avec un CMS connu.

Nom : wp1.png
Affichages : 869
Taille : 28,8 Ko

BuiltWith permet de voir la part de marché des sites Web qui répondent à des critères spécifiques, comme le fait d'être dans le Quantcast Top 10k (une liste qui tente de rassembler les 10 000 sites Web les plus fréquentés sur Internet). Voici comment se présente la part de marché de WordPress lorsque Quantcast est segmenté par rang :

  • Sites dans le Quantcast Top 10 000 - WordPress détient une part de marché de 38,03 % ;
  • Sites dans le Quantcast Top 100 000 - WordPress détient une part de marché de 35,94 %.

Si l'on compare ces chiffres à la part de marché globale de WordPress (35 %), on constate que WordPress est encore plus populaire parmi les sites Web à fort trafic. La part de marché de WordPress n'est pas seulement « toujours en croissance » parmi les sites Web à fort trafic, elle a en fait augmenté de façon constante à peu près au même rythme. Mais à quelle vitesse WordPress se développe-t-il ?

Au début de 2017, WordPress alimentait 27,3 % de tous les sites Web. En décembre 2019, WordPress était arrivé à la part de marché actuelle de 35,2 %. Quelques calculs rapides indique que WordPress a englouti 7,9 % de plus du marché total des sites Web, soit une croissance de 28,94 %. Voici la part de marché globale de WordPress depuis 2012, selon W3Techs :

Nom : wp3.png
Affichages : 860
Taille : 11,0 Ko

WordPress a constamment augmenté sa part de marché d'environ 1 à 4 % (en termes de parts de marché globales) au cours de ces dernières années. Et il ne montre aucun signe de ralentissement. Si cette tendance se poursuit, il ne faudra pas longtemps pour que WordPress alimente la moitié de tous les sites Web sur Internet. En décembre 2019, WordPress core a eu 40 785 commits, 409 versions et compte 58 contributeurs du monde entier.

L'ensemble des sites que W3Techs mesure, change. Ainsi, le top 10 des millions de sites dans le monde comprendra davantage de sites Squarespace et Wix. Ces sites se portent mieux que leurs concurrents WordPress. « Je pense que WordPress, pour la première fois depuis une décennie, est en train d'être dépassé par l'"innovation". Je dis "innové" parce que Squarespace et Wix ne font pas vraiment quelque chose de nouveau. Ils mettent simplement en œuvre les meilleures pratiques en matière de vitesse de site et de référencement. Cependant, ils les appliquent à tous leurs utilisateurs », déclare Joost de Valk, blogueur. « Ainsi, tous les utilisateurs Squarespace et Wix bénéficient de performances de plus en plus élevées en matière de vitesse des pages et de référencement. Par conséquent, de plus en plus de leurs sites se portent bien », poursuit-il.

Cela ne concerne pas seulement l'équipe centrale de WordPress. Les hébergeurs WordPress du monde entier devraient travailler davantage pour améliorer les performances des sites de leurs clients. En fait, la plupart d'entre eux devraient investir davantage dans WordPress, compte tenu de l'argent qu'ils en tirent. S'ils ne le font pas, ils risquent de voir leur gratuité partir en fumée avec la victoire des services hébergés.

WordPress face aux autres systèmes de gestion de contenu

En ce qui concerne les systèmes de gestion de contenu auto-hébergés, WordPress est toujours le leader de la croissance.
De 2018 à 2019 :

  • La part de marché de Joomla a en fait diminué de 3,1 % à 2,9 % ;
  • La part de marché de Drupal a diminué de 2,2 % à 1,9 %.

En termes de croissance d'une année sur l'autre, cela signifie que :

  • Joomla a reculé de 6,4 % ;
  • Drupal a reculé de 13,6 %.

Si ces chiffres ne suivent pas le rythme de WordPress, les choses sont un peu différentes avec les constructeurs de sites Web hébergés.
Alors que des outils comme Squarespace et Wix représentent encore un pourcentage minuscule du marché global, ils connaissent une croissance rapide par rapport aux systèmes de gestion de contenu auto-hébergés.

De 2018 à 2019 :

  • La part de marché de Squarespace est passée de 0,7 % à 1,5 % ;
  • La part de marché de Wix est passée de 0,4 % à 1,1 %.

En termes de croissance d'une année sur l'autre, cela signifie que :

  • Squarespace a augmenté de 114% ;
  • Wix a augmenté de 175 %.

Ainsi, si WordPress reste l'acteur dominant, les créateurs de sites Web hébergés connaissent une croissance plus rapide. Ces tendances de croissance peuvent également être observées dans Google Trends, où Joomla et Drupal (et dans une moindre mesure, WordPress) ont diminué ou sont restés stables, tandis que Squarespace et Wix suscitent un intérêt croissant.

Part de marché de WooCommerce comparée à celle de Shopify

Alors que WooCommerce est un leader du marché, Shopify est compétitif, et même leader, dans certaines catégories. Voici comment la part de marché de WooCommerce se compare à celle de Shopify lorsqu’on segmente par popularité du site Web :

Si l'on considère uniquement les 100 000 ou 10 000 sites Web les plus populaires sur Internet, Shopify est en fait le leader du marché. Cependant, il convient de souligner que seuls 58 501 sites Web dans cette tranche du Top 100 000 utilisent une plateforme de commerce électronique connue, de sorte que la taille de l'échantillon n'est pas très importante. En ce qui concerne le nombre réel de sites dans le Top 10 000 utilisant chaque plateforme :

  • 459 sites utilisent Shopify ;
  • 113 sites utilisent WooCommerce

Source : Joost de Valk's blog

Et vous ?

Quel CMS utilisez-vous ?

Que pensez-vous du CMS WordPress ? Selon vous, se développe-t-il plus vite que la concurrence ?

Voir aussi :

Le CMS WordPress est désormais utilisé sur 39,5 % des sites web, seuls 38,4 % des sites Web n'utilisent pas un CMS, selon les statistiques de W3Techs

L'administration Biden choisit de rester sur le CMS WordPress pour lancer le site de la Maison Blanche, l'administration Trump était passée de Drupal à WordPress

La vulnérabilité d'un plugin WordPress a ouvert un million de sites à une prise de contrôle à distance, cette faille permet à toute personne non identifiée d'accéder aux informations sensibles

Une campagne d'attaques massives cible 900 000 sites WordPress en une semaine, la redirection des visiteurs vers des sites malveillants et l'installation de portes dérobées PHP ont été découvertes