Margrethe Vestager, responsable européenne de la lutte contre les cartels, appelle à une approche globale vis-à-vis des géants de la technologie, pour éviter les lacunes en matière d'application de la loi

La responsable européenne de la lutte contre les cartels, Margrethe Vestager, architecte de règles historiques visant à limiter le pouvoir des géants américains de la technologie, a appelé jeudi à une approche globale à l'égard des grandes entreprises technologiques afin d'éviter que celles-ci ne profitent des lacunes en matière d'application de la loi.

Mme Vestager, qui a infligé des milliards d'euros d'amendes à Google et lancé des enquêtes sur Apple, Amazon et Facebook a déclaré qu'il existait un accord mondial sur les problèmes soulevés par les grandes plateformes numériques.

"Ce débat n'est plus un sujet brûlant parmi les praticiens de la concurrence, mais il suscite une forte attention politique", a-t-elle déclaré lors d'une conférence organisée par l'Office allemand des cartels.

Mme Vestager a exhorté les autorités de surveillance antitrust du monde entier à travailler ensemble pour s'attaquer à ce problème.

Nom : 91007d9f-ae8b-4943-a13a-f067313b204e.jpg
Affichages : 536
Taille : 435,0 Ko
Margrethe Vestager

"Une coopération étroite sera nécessaire car nous ne manquerons pas de travail et nous ne manquerons pas de nouveaux services ou de nouvelles pratiques à examiner", a-t-elle déclaré.

"Il va sans dire que plus nous, en tant que communauté internationale de la concurrence, serons capables d'harmoniser notre approche, moins les géants mondiaux de la technologie auront l'occasion d'exploiter les lacunes en matière d'application de la législation entre nos juridictions", a déclaré Mme Vestager.

Les autorités antitrust américaines et certains États américains enquêtent également sur Google, Facebook et Apple. Les grandes entreprises technologiques sont également sous le feu des critiques en Corée du Sud, en Inde et en Australie.

Source : Margrethe Vestager, responsable antitrust de l'UE

Et vous ?

Que pensez-vous de toutes ces mesures prises par l'Union Européenne contre les grandes entreprises technologiques ?

Voir aussi :

L'UE cible les Big Tech avec une nouvelle législation antitrust de grande envergure, après 16 mois de négociations

Antitrust : plus de 200 journaux désormais impliqués dans des procès contre Google et Facebook, la domination de ces deux Big tech affecte l'industrie de la presse

Les démocrates prévoient de "bombarder" la Big Tech avec une série de projets de loi antitrust, un autre projet vise la manière dont Facebook amplifie le contenu des utilisateurs

La Maison Blanche annonce une action antitrust à venir avec la nomination de Tim Wu, cela indiquerait que la nouvelle administration n'a pas l'intention d'y aller mollo avec la Big Tech

Le ministère de la Justice annonce un vaste examen antitrust de la Big Tech, afin de déterminer si elle réduit la concurrence et étouffe l'innovation