Google a déclaré mercredi qu'il prévoyait d'investir environ 9,5 milliards de dollars dans ses bureaux et centres de données aux États-Unis cette année, contre 7 milliards de dollars l'année dernière

Google a déclaré que l'investissement créera au moins 12 000 emplois à temps plein en 2022 et se concentrera sur les centres de données dans plusieurs États, notamment le Nevada, le Nebraska et la Virginie.

La société ouvrira un nouveau bureau à Atlanta cette année et agrandira son centre de données à Storey County, au Nevada, a-t-elle ajouté.

"Il peut sembler contre-intuitif d'intensifier notre investissement dans des bureaux physiques alors même que nous adoptons une plus grande flexibilité dans notre façon de travailler. Pourtant, nous pensons qu'il est plus important que jamais d'investir dans nos campus...", a déclaré Google dans un communiqué.

Nom : Screen-Shot-2020-11-03-at-11.04.17-AM.png
Affichages : 411
Taille : 1 008,8 Ko

Google a essayé de ramener ses employés dans certains de ses bureaux aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans la région Asie-Pacifique en imposant le travail au bureau environ trois jours par semaine, une mesure visant à mettre fin aux politiques qui permettent aux employés de travailler à distance en raison de problèmes liés à la COVID-19.

Google continuera à investir dans des bureaux dans son État d'origine, la Californie, et à soutenir des initiatives de logement abordable dans la région de la baie de San Francisco, dans le cadre de son engagement d'un milliard de dollars en faveur du logement.

L'année dernière, Google a contribué à générer une activité économique de 617 milliards de dollars pour les entreprises, les créateurs et les développeurs américains, selon son rapport sur l'impact économique en 2021.

Source : Google

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Microsoft, Amazon et Google représentent plus de la moitié des 600 centres de données hyperdimensionnés actuels, d'après une nouvelle enquête de Synergy Research Group

Pour refroidir ses centres de données, Google utilise des milliards de litres d'eau par an, exploitant les réserves publiques d'eau qui sont déjà soumises à une forte pression, selon un rapport

Google lance la suite Carbon Sense qui permet à ses clients de suivre leurs émissions de carbone liées à l'utilisation du cloud, avec la fonction Active Assist pour les aider à les réduire