IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #121
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 396
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 396
    Points : 13 771
    Points
    13 771
    Par défaut
    Vous simplifiez énormément le problème, l'épidémiologie n'est pas si simpliste. Même si on sait que certains sont plus fragiles que d'autre, il y a une part d'aléatoire, une même personne ne réagit pas forcément toujours exactement de la même façon à un virus.

    De plus, que l'on parle de variant ou de souche, ça ne change pas le problème dont il est question. Même s'ils viennent d'une même souche, les variants du Covid sont suffisamment différents pour permettre des réinfections plus faciles et varier en virulence. Ça a notamment été un gros souci au Brésil où beaucoup de gens qui se sentaient à l’abri, car infectés lors de la première vague, ont fait des formes grave à la seconde vague.

  2. #122
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    367
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 367
    Points : 929
    Points
    929
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Vous simplifiez énormément le problème, l'épidémiologie n'est pas si simpliste. Même si on sait que certains sont plus fragiles que d'autre, il y a une part d'aléatoire, le corps ne réagit pas forcément toujours exactement de la même façon à un virus.

    De plus que l'on parle de variant ou de souche, dans le cas présent, ça ne change pas le problème. On a eu des variants du Covid plus ou moins virulents et qui permettaient plus facilement une réinfection. Ça a été un gros souci notamment au Brésil où beaucoup de gens qui se sentaient à l’abri, car infectés lors de la première vague, ont fait des formes grave à la seconde vague.
    S’il y a une part d'aléatoire, c'est que la part d'aléatoire est présente partout, y compris dans des traitements ou vaccins ou les gestes barrières. C'est le niveau de la part d'aléatoire qui est importante. De plus, ont peu fortement s’interroger sur l'état de santé des personnes AVANT de contracté le virus. Il devrait être normal d'informer les gens de cela, car un mode de vie plus sain diminue énormément le risque de faire une forme grave.

    Pour ce qui est du Brésil (ou de partout ailleurs), c'est surtout valable parce que le covid est récent. Dans une dizaine d'années, il est très probable que ce virus ne soit plus qu'un simple rhume, parce que tout le monde aura développé une résistance ; cela est lié au fait que les personnes âgées du futur auront probablement été immunisées à de nombreuses reprises.

    Enfin, je répète que la distinction variant/souche est importante, car dans le cas d'une souche, la différence entre les deux virus est beaucoup plus importante, et la réponse immunitaire très différente.

  3. #123
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    367
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 367
    Points : 929
    Points
    929
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    La définition d'avoir la santé, c'est de ne pas mourir d'une maladie auto-immune "de civilisation", et de vivre longtemps en bonne santé (pas sous antidouleurs/inflammatoire pendant ses 30 dernières années). Les cancers, AVC, démences séniles, diabètes, obésités, allergies (dont la maladie coeliaque), infertilités... Sont des maladies qui AUGMENTENT. Dire "oui, mais avant, c'était piiiiiire" n'apporte rien, n'est pas constructif et relève du déni. Vu le niveau d'augmentation de certaines maladies, il est possible que les époques anciennes soient rattrapées dans un demi-siècle.

    Je complète ce que j'ai évoqué plus haut. Dire "avant, c'était pire, donc on n'a pas à se plaindre aujourd’hui", relève du sophisme, car il est toujours possible de dire cela :
    - Avant, on a eu la variole, donc on n'a pas à se plaindre des morts du covid
    - Avant, on a eu les guerres de religion, donc on n'a pas à se plaindre des islamistes
    - Avant, on n'avait rien pour se déplacer plus vite, donc on n'a pas à se plaindre de la pollution

  4. #124
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2008
    Messages
    17
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2008
    Messages : 17
    Points : 60
    Points
    60
    Par défaut
    une loi qatarienne stipule que la diffusion « d'actualités fausses ou malveillantes » peut entraîner une peine de prison de cinq ans
    Vous avez les oreilles qui siffle ?
    Ça fait longtemps qu'on dit que le délire anti liberté d'expression se traduisant par les soi-disants luttes contre les "fausses nouvelles" peuvent être utilisé pour oprimer et réduire au silence les peuples.
    Mais bon, nous sommes les gentils donc c'est bon, pas vrai ?

  5. #125
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 941
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 941
    Points : 158 409
    Points
    158 409
    Par défaut Elon Musk a déclaré qu'il annulerait la suspension permanente de Donald Trump sur Twitter
    Elon Musk a déclaré qu'il annulerait la suspension définitive de Donald Trump sur Twitter,
    estimant que bannir Trump était « moralement répréhensible et carrément stupide »

    Twitter Inc. a été « insensé à l'extrême » en bannissant l'ancien président américain Donald Trump de sa plateforme et sa suspension permanente devrait être levée, a déclaré Elon Musk, le milliardaire qui a obtenu un accord avec le conseil d'administration de Twitter pour faire l'acquisition de la société de médias sociaux. « J'annulerais la suspension définitive », a déclaré Musk lors d'une conférence mardi lorsque l'intervieweur a posé directement des questions sur Trump. « Les suspensions définitives sapent fondamentalement la confiance dans Twitter en tant que place publique où chacun peut exprimer son opinion ». Expulser l'ancien président du site « n'a pas mis fin à la voix de Trump », a déclaré Musk lors du sommet Financial Times Future of the Car, s'exprimant à distance par vidéo. « Ça va l'amplifier chez la droite. C'est pourquoi c'est moralement répréhensible et carrément stupide ».

    Le conseil d'administration de Twitter a annoncé ce 25 avril 2022 avoir accepté une offre du milliardaire Elon Musk qui a proposé de racheter la société de médias sociaux et de la privatiser, a annoncé la société lundi. Selon les termes de l'accord, les actionnaires de Twitter recevront 54,20 $ pour chaque action ordinaire de Twitter qu'ils détiennent à la clôture de la transaction proposée. Le prix d'achat représente une prime de 38 % par rapport au cours de clôture de Twitter le 1er avril 2022, qui était le dernier jour de bourse avant que Musk ne divulgue sa participation d'environ 9 % dans Twitter

    Bret Taylor, président indépendant du conseil d'administration de Twitter, a déclaré : « Le conseil d'administration de Twitter a mené un processus réfléchi et complet pour évaluer la proposition d'Elon en mettant délibérément l'accent sur la valeur, la certitude et le financement. La transaction proposée offrira une prime en cash substantielle, et nous pensons qu'elle est la meilleure voie à suivre pour les actionnaires de Twitter ».

    Parag Agrawal, PDG de Twitter, a déclaré : « Twitter a un objectif et une pertinence qui ont un impact sur le monde entier. Profondément fier de nos équipes et inspiré par le travail qui n'a jamais été aussi important ».

    Quand Elon Musk a annoncé son offre d'achat de Twitter le mois dernier, il a dit qu'il voulait faire du réseau social un phare pour la liberté d'expression : « La liberté d'expression est le fondement d'une démocratie qui fonctionne, et Twitter est la place publique numérique où sont débattues des questions vitales pour l'avenir de l'humanité », a déclaré Musk. « Je veux aussi rendre Twitter meilleur que jamais en améliorant le produit avec de nouvelles fonctionnalités, en rendant les algorithmes open source pour accroître la confiance, en vainquant les spambots et en authentifiant tous les humains. Twitter a un potentiel énorme - j'ai hâte de travailler avec l'entreprise et la communauté des utilisateurs pour le débloquer ».

    Donald Trump, reviendra, reviendra pas ?

    Comme pour souligner son accord avec le crédo de la liberté d'expression qu'il a annoncé suivre, Elon Musk a déclaré que la décision de Twitter de bannir Donald Trump était « moralement répréhensible » et qu'il annulerait le bannissement s'il venait à finaliser son acquisition en cours de Twitter ».

    Le journaliste du Financial Times, Peter Campbell, a demandé à Musk s'il annulerait le bannissement de Trump lors d'une session liminaire lors d'une conférence du FT mardi : Campbell a demandé dans une interview qui, par ailleurs, se concentrait principalement sur l'industrie automobile : « envisagez-vous de laisser Donald Trump revenir ? »

    « La réponse est que j'annulerais les suspensions définitives », a déclaré Musk, ajoutant qu'il n'était pas garanti que son accord pour acheter Twitter soit conclu. « Je pense que c'était une décision moralement mauvaise, pour être clair, et stupide à l'extrême », a également déclaré Musk. Campbell a rappelé que Trump avait été banni pour incitation à la violence. « Même après avoir encouragé la foule qui s'est rendue au Capitole des États-Unis, certains d'entre eux portant des nœuds coulants, vous pensez toujours que c'était une erreur de supprimer son compte ? » a demandé Campbell.

    Musk a répondu: « S'il y a des tweets qui sont faux, ceux-ci doivent être soit supprimés, soit rendus invisibles, et une suspension temporaire est appropriée, mais pas une suspension permanente ». Notant que Trump « a publiquement déclaré qu'il ne reviendrait pas sur Twitter et qu'il ne serait que sur Truth Social », Musk a déclaré que « bannir Trump de Twitter n'a pas mis fin à la voix de Trump ».

    Nom : donald.png
Affichages : 1135
Taille : 75,2 Ko

    Musk a échangé avec Jack Dorsey sur les suspensions définitives

    Musk, le PDG de Tesla et SpaceX, a également déclaré avoir parlé avec le co-fondateur de Twitter et ancien PDG Jack Dorsey des suspensions permanentes :

    « J'en ai parlé à Jack Dorsey et lui et moi sommes du même avis, à savoir que les suspensions permanentes devraient être extrêmement rares et vraiment réservées aux comptes qui sont des robots ou des spams, des comptes frauduleux, où il n'y a aucune légitimité au compte du tout. Je pense qu'il n'était pas correct de bannir Donald Trump.

    « Je pense que c'était une erreur car cela a aliéné une grande partie du pays et n'a finalement pas empêché Donald Trump de se faire entendre. Il va maintenant être sur Truth Social comme le fera une grande partie de la droite aux États-Unis, et donc je pense que cela pourrait finir par être franchement pire que d'avoir un forum unique où tout le monde peut débattre ».

    Nom : truth.png
Affichages : 1124
Taille : 262,4 Ko

    Mais Truth Social ne parvient pas à décoller.

    L'application Truth Social qui ressemble énormément à Twitter, s'est trouvée pendant un certain temps en tête des téléchargements de l'App Store. Mais le fait que l'application ne fonctionne que sur iOS, en plus de n'être disponible qu'aux États-Unis et d'avoir fait face à un certain nombre de problèmes techniques ont très vite stoppé son élan. L'application n'était pas opérationnelle sur navigateur web, ce qui aurait permis aux utilisateurs de smartphones Android de s'y rendre.

    En outre, lors de son lancement, l'application avait rencontré un certain nombre de soucis techniques. En a résulté une longue liste d'attente pour s'y inscrire. Cette dernière ne semble aujourd'hui pas avoir évolué, comptant au moins un million et demi de personnes. Certains estiment que le plus grand problème de Truth Social est toutefois l’absence de sa star. Donald Trump n’y a toujours rien publié. Les autres grandes figures du trumpisme se contentent, elles, d’y recopier leurs messages Twitter. Dans ces conditions, difficile de convaincre leurs partisans de migrer sur un autre réseau, aussi « libre » soit-il.

    Musk a déclaré que son opposition aux suspensions permanentes ne signifie pas que Twitter sous sa propriété n'émettra jamais de suspensions ou ne supprimera jamais de tweets : « Cela ne veut pas dire qu'ils peuvent dire ce qu'ils veulent », a déclaré Musk. « S'ils disent quelque chose qui est illégal ou simplement destructeur pour le monde, il devrait peut-être y avoir un délai d'attente, une suspension temporaire, ou ce tweet particulier devrait être rendu invisible ou avoir une traction très limitée. Mais je pense que les suspensions permanentes sapent fondamentalement la confiance sur Twitter comme une place publique où chacun peut exprimer son opinion ».

    Lorsque Twitter a banni Trump en janvier 2021, la société a déclaré : « nous avons définitivement suspendu le compte en raison du risque de nouvelles incitations à la violence ». Twitter a expliqué que les élus et les dirigeants mondiaux ont une certaine latitude, mais « ces comptes ne sont pas entièrement au-dessus de nos règles et ne peuvent pas utiliser Twitter pour inciter à la violence, entre autres ».

    Nom : jack.png
Affichages : 1128
Taille : 31,3 Ko

    Jack Dorsey, avait estimé à l'époque que la mise à l'écart de Donald Trump était « la bonne » décision, mais constituait néanmoins un « échec » et « (établissait) un précédent » qui lui semblait « dangereux » par rapport au pouvoir détenu par les grandes entreprises :

    « Je ne célèbre ni ne suis fier de devoir bannir Donald Trump de Twitter, ou la façon dont nous en sommes arrivés à cette situation. Après un avertissement clair que nous allions prendre cette mesure, nous avons pris une décision avec les meilleures informations dont nous disposions sur la base des menaces à la sécurité physique à la fois sur et en dehors de Twitter. Était-ce correct*? Je pense que c'était la bonne décision pour Twitter. Nous avons fait face à une circonstance extraordinaire et intenable, nous obligeant à concentrer toutes nos actions sur la sécurité publique. Les dommages hors ligne résultant du discours en ligne sont manifestement réels, et ce qui motive avant tout notre politique et son application.

    « Cela dit, devoir bannir un compte a des ramifications réelles et importantes. Bien qu'il existe des exceptions claires et évidentes, je pense qu'une interdiction est un échec de notre part pour promouvoir une conversation saine. Et un temps pour nous de réfléchir à nos opérations et à l'environnement qui nous entoure. Le fait de devoir prendre ces mesures fragmente la conversation publique. Ils nous divisent. Ils limitent le potentiel de clarification, de rédemption et d'apprentissage. Et crée un précédent qui me semble dangereux : le pouvoir qu'un individu ou une entreprise a sur une partie de la conversation publique mondiale.

    « Le contrôle et la responsabilité de ce pouvoir ont toujours été le fait qu'un service comme Twitter n'est qu'une petite partie de la conversation publique plus large qui se déroule sur Internet. Si les gens ne sont pas d'accord avec nos règles et notre application, ils peuvent simplement se rendre sur un autre service Internet. Ce concept a été remis en question la semaine dernière lorsqu'un certain nombre de fournisseurs d'outils Internet fondamentaux ont également décidé de ne pas héberger ce qu'ils trouvaient dangereux. Je ne crois pas que cela ait été coordonné. Plus probablement : les entreprises sont arrivées à leurs propres conclusions ou ont été enhardies par les actions des autres.

    « Ce moment dans le temps pourrait nécessiter cette dynamique, mais à long terme, elle sera destructrice pour le noble objectif et les idéaux de l'internet ouvert. Une entreprise qui prend la décision commerciale de se modérer est différente d'un gouvernement qui supprime l'accès, mais peut ressentir à peu près la même chose. Oui, nous devons tous porter un regard critique sur les incohérences de notre politique et de son application. Oui, nous devons examiner comment notre service pourrait inciter à la distraction et au mal. Oui, nous avons besoin de plus de transparence dans nos opérations de modération. Tout cela ne peut pas éroder un Internet mondial libre et ouvert. La raison pour laquelle j'ai tant de passion pour Bitcoin est en grande partie à cause du modèle qu'il démontre*: une technologie Internet fondamentale qui n'est contrôlée ou influencée par aucun individu ou entité. C'est ce qu'Internet veut être, et avec le temps, il le sera davantage ».

    Musk « contre une censure qui va bien au-delà de la loi »

    Musk a déclaré qu'il achetait Twitter pour protéger la liberté d'expression sur la plateforme. La définition de Musk de la liberté d'expression suggère qu'il est prêt à se conformer à toutes les restrictions d'expression imposées par le gouvernement, mais qu'il ne supprimerait aucun contenu à moins qu'il ne soit spécifiquement interdit par la loi.

    « Par "liberté d'expression", j'entends simplement ce qui correspond à la loi », a écrit Musk le 26 avril. « Je suis contre la censure qui va bien au-delà de la loi. Si les gens veulent moins de liberté d'expression, ils demanderont au gouvernement d'adopter des lois pour Par conséquent, aller au-delà de la loi est contraire à la volonté du peuple.

    Twitter a historiquement interdit ou suspendu des comptes et supprimé des tweets pour violation des règles de l'entreprise, en s'appuyant sur son propre droit du premier amendement de modérer la plateforme. Vendredi, un juge fédéral de Californie a rejeté la plainte de Trump dans laquelle l'ancien président contestait sa suspension définitive de Twitter.

    Sources : Financial Times Future of the Car, Jack Dorsey

    Et vous ?

    Que pensez-vous de la perspective d'Elon Musk ?

    Voir aussi :

    Truth Social, le réseau social de Donald Trump, est qualifié de désastre six semaines après son lancement
    Un juge rejette la plainte de Trump visant à lever l'interdiction de Twitter, alors que Truth Social, le réseau social privé de l'ex-président, ne parvient pas à décoller
    Elon Musk financera son rachat de Twitter avec de l'argent provenant de pays qui répriment la liberté d'expression, le prince saoudien Alwaleed bin Talal a hâte de rejoindre son « nouvel » ami
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  6. #126
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    décembre 2019
    Messages
    185
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2019
    Messages : 185
    Points : 752
    Points
    752
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Elon Musk a déclaré qu'il annulerait la suspension définitive de Donald Trump sur Twitter,
    estimant que bannir Trump était « moralement répréhensible et carrément stupide »
    Bienvenue dans la réalité dystopique du XXIème siècle ! Quand un libertarien millionnaire rachète la boite qui a humilié l'ancien président après avoir échoué son coup d'état pour empêcher l'investiture de Biden, ce qui, dans n'importe quelle démocratie censée, devrait valoir bien plus en terme de répression qu'un ban de twitter, genre la prison, genre la trahison car Trump à quand même prêté serment la main sur cœur et sur la bible de protéger la constitution et le système politique américain.

    Mais non, Musk arrive à la rescousse et arrive, enfin pour ceux qui l'écoute tel le messie, à leurs faire croire que ce ban était "une erreur" ??

    ça me fout le cafard de voir à quel degré de mensonge généralisé on en est arrivé. Le faux est le vrai, le vrai est le complot. C'est comme si une partie de l'humanité avait délibérément choisi de ne plus faire face à la vérité...

  7. #127
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    décembre 2019
    Messages
    185
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2019
    Messages : 185
    Points : 752
    Points
    752
    Par défaut
    Bienvenue dans la réalité dystopique du XXIème siècle ! Quand un libertarien millionnaire rachète la boite qui a humilié l'ancien président après avoir échoué son coup d'état pour empêcher l'investiture de Biden, ce qui, dans n'importe quelle démocratie censée, devrait valoir bien plus en terme de répression qu'un ban de twitter, genre la prison, genre la trahison car Trump à quand même prêté serment la main sur cœur et sur la bible de protéger la constitution et le système politique américain.

    Mais non, Musk arrive à la rescousse et arrive, enfin pour ceux qui l'écoute tel le messie, à leurs faire croire que ce ban était "une erreur" ??

    ça me fout le cafard de voir à quel degré de mensonge généralisé on en est arrivé. Le faux est le vrai, le vrai est le complot. C'est comme si une partie de l'humanité avait délibérément choisi de ne plus faire face à la vérité...

    A quel moment la liberté d'expression peut servir d'argument juridique pour dire "regardez le traitement qu'on me réserve après mon coup d'état raté c'est trop injuste !" quand dans un pays censé il devrait croupir en prison ? Je commence à avoir du mal avec les actualités politique française, qui "commencent" à jouer la carte du spectacle permanent, mais au USA c'est carrément devenu une industrie du spectacle, qui arrive à convaincre des centaines de millions de personnes qu'ils vivent dans la plus belle ploutocratie démocratie du monde, alors que c'est une énorme colonie pénitentiaire ou le moindre écart peut vous conduire des centaines d'années en prison ou à la ruine par l'amende alors que la moindre personnalité politique semble sulfureuse, soit à la réputation de pédophile soit de voleur ou de violeur. quand c'est pas les trois à la fois...

  8. #128
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 161
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 161
    Points : 7 937
    Points
    7 937
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
    C'est comme si une partie de l'humanité avait délibérément choisi de ne plus faire face à la vérité...
    Cela a-t-il déjà été autrement ?
    Ca fait un super sujet de philo ça
    La "vérité" n'est-elle histoire que de perception ?

    Pour certains, la religion dicte la vérité.
    Pour d'autres, c'est le business.
    Et d'autres, la lutte des classes.
    Et d'autres, la l'opposition des blocs de l'Occident face à l'Orient face aux Soviétiques.
    ...

    Chacun voit la vérité là où ça l'arrange.

    Par contre, ce que je trouve étrange c'est que j'aurai tendance à croire qu'on "choisit sa vérité" pour se donner une perception meilleure de la vie / existence / propre personne.
    Là, les gens se créent eux-mêmes des angoisses et de la terreur en voyant le complot partout...

    C'est plutôt étrange cette paranoïa généralisée, non ?

  9. #129
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    367
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 367
    Points : 929
    Points
    929
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
    Bienvenue dans la réalité dystopique du XXIème siècle ! Quand un libertarien millionnaire rachète la boite qui a humilié l'ancien président après avoir échoué son coup d'état pour empêcher l'investiture de Biden, ce qui, dans n'importe quelle démocratie censée, devrait valoir bien plus en terme de répression qu'un ban de twitter, genre la prison, genre la trahison car Trump à quand même prêté serment la main sur cœur et sur la bible de protéger la constitution et le système politique américain.

    Mais non, Musk arrive à la rescousse et arrive, enfin pour ceux qui l'écoute tel le messie, à leurs faire croire que ce ban était "une erreur" ??

    ça me fout le cafard de voir à quel degré de mensonge généralisé on en est arrivé. Le faux est le vrai, le vrai est le complot. C'est comme si une partie de l'humanité avait délibérément choisi de ne plus faire face à la vérité...
    Vous avez assez pour raison cette histoire de coup d'état, mais le problème est que c'est un peu comme la guerre en Ukraine (je pense aux exactions de l'Arabie Saoudite au Yémen, dans le silence complice de l'occident) : pourquoi ce qui est "grave" est toujours à géométrie variable. Par exemple, je pense que ce qu'a fait Trudeau avec le convoi de la liberté n'est pas moins grave que ce qu'a fait Trump, ci ce n'est pas plus grave (Trudeau a gelé les comptes bancaires des manifestants et même des soutiens aux manifestants). Mais là, beaucoup moins de monde pour dénoncer ces agissements.

    A quel moment la liberté d'expression peut servir d'argument juridique pour dire "regardez le traitement qu'on me réserve après mon coup d'état raté c'est trop injuste !" quand dans un pays censé il devrait croupir en prison ? Je commence à avoir du mal avec les actualités politique française, qui "commencent" à jouer la carte du spectacle permanent, mais au USA c'est carrément devenu une industrie du spectacle, qui arrive à convaincre des centaines de millions de personnes qu'ils vivent dans la plus belle ploutocratie démocratie du monde, alors que c'est une énorme colonie pénitentiaire ou le moindre écart peut vous conduire des centaines d'années en prison ou à la ruine par l'amende alors que la moindre personnalité politique semble sulfureuse, soit à la réputation de pédophile soit de voleur ou de violeur. quand c'est pas les trois à la fois...
    Je pense que la France joue depuis longtemps la carte du spectacle. Concernant la prison aux USA, je suis totalement d'accord. Après, vis-à-vis des politiciens, je pense que le problème est plus le programme appliqué qu'une réputation sulfureuse. Quant je vote, je m'en f*** de savoir si tel ou tel politicien est pédophile ou violeur. Ce qui compte, ce sont les délits exécrés dans le cadre de la fonction (par ex., les conflits d'intérêt), et les antécédents judiciaires pour ce qui concerne une fonction précédente.

  10. #130
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 307
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 307
    Points : 1 348
    Points
    1 348
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message

    Chacun voit la vérité là où ça l'arrange.

    Par contre, ce que je trouve étrange c'est que j'aurai tendance à croire qu'on "choisit sa vérité" pour se donner une perception meilleure de la vie / existence / propre personne.
    Là, les gens se créent eux-mêmes des angoisses et de la terreur en voyant le complot partout...

    C'est plutôt étrange cette paranoïa généralisée, non ?
    Parce que les complots existent vraiment et que les médias traditionnels ont un problème de confiance. Je ne sais pas à quel point c'est vrai en Europe. Mais aux États-Unis, les gens réalisent qui ont été victimes d'une campagne de désinformation contre Trump et les Républicains. Avoue que d'apprendre que le FBI a influencé une élection. Cacher des preuves de trafic d'influence de Biden et son fils. Même tenter de mettre de fausse preuve dans les ordinateurs de Trump et de la Maison-Blanche. Avec l'aide des médias traditionnels et électronique. Watergate a l'air d'une pacotille, en comparaison.

    Tout cela a de quoi rendre une personne saine d'esprit paranoiaque.

  11. #131
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 307
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 307
    Points : 1 348
    Points
    1 348
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
    Bienvenue dans la réalité dystopique du XXIème siècle ! Quand un libertarien millionnaire rachète la boite qui a humilié l'ancien président après avoir échoué son coup d'état pour empêcher l'investiture de Biden, ce qui, dans n'importe quelle démocratie censée, devrait valoir bien plus en terme de répression qu'un ban de twitter, genre la prison, genre la trahison car Trump à quand même prêté serment la main sur cœur et sur la bible de protéger la constitution et le système politique américain.
    Le coup d'état, ce sont les Démocrates qu'ils l'ont réussi: Ils ont voler une élection. Le fils de Biden a vendu du trafic d'influence en Ukraine, en plus d'être un drogué et un pédophile. Si le contenu de son ordinateur personnel n'avait pas été cacher au public, les Démocrates n'auraient eu aucune chance d'être élue.

    La "tentative" auquelle tu refère est une réaction normale de la POPULATION. Il y avait suffisament de preuve de fraude pour justifier une enquête. Et la personne en charge (Mike Pence) s'est dégonfler. Associer l'utilisation d'un amendement de la constitution à une tentative de coup d'état est carrément de la démagogie. C'est comme de dire que demander un enquête policière pour un crime pourrait-être parfois illégal.

    La preuve que c'est un mensonge est que les Démocrates n'ont pas exiger d'enquête. Si ce n'est pas une de leur manoeuvre politique, ils auraient sauter sur l'occasion pour empêcher Trump de se représenter. La présence d'agitateur du FBI a été démontré.

  12. #132
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 307
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 307
    Points : 1 348
    Points
    1 348
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Ça a notamment été un gros souci au Brésil où beaucoup de gens qui se sentaient à l’abri, car infectés lors de la première vague, ont fait des formes grave à la seconde vague.
    Mais est-ce les "variations de Covid" qui sont bien la Cause du problème ou l'affaiblissement du système immunitaire par le vaccin?

    Triple Vaxxed Stephen Colbert Gets Covid Twice In Three Weeks (Triple Vacciné Stephen Colbert attrape le Covid deux fois en trois semainess)



    Le plus comique de l'histoire est que son émission était pratiquement devenu un véhicule publicitaire pour Pfizer.

  13. #133
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 396
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 396
    Points : 13 771
    Points
    13 771
    Par défaut
    La seconde vague du Brésil, avec le variant Gamma, est arrivée avant les vaccins, donc non, ça ne peut pas être leur faute.
    Inutile de préciser a quelqu'un de supérieurement intelligent que le cas d'une personne en particulier au milieu de milliard d'autres ne prouve rien.

    A noter que les effets du vaccin sont a la fois inconnus et précis suivant comment ça arrange votre discours. D'abord vous reconnaissez l'efficacité de la vaccination en disant quand même que celui du covid est trop expérimental, puis ça cause évidement c'est des problèmes cardiaques, puis maintenant ça diminue l'immunité naturelle au Covid, alors que si il y a un truc dont on est absolument certain que ça ne fait pas, c'est bien ça. En cherchant encore un peu des vidéos sans prendre aucun recul, je pense que vous allez bientôt réussir a nous "prouver" que les vaccins sont la cause de la guerre en Ukraine. Au moins, ça serait chronologiquement possible.

  14. #134
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    367
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 367
    Points : 929
    Points
    929
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    La seconde vague du Brésil, avec le variant Gamma, est arrivée avant les vaccins, donc non, ça ne peut pas être leur faute.
    Inutile de préciser a quelqu'un de supérieurement intelligent que le cas d'une personne en particulier au milieu de milliard d'autres ne prouve rien.

    A noter que les effets du vaccin sont a la fois inconnus et précis suivant comment ça arrange votre discours. D'abord vous reconnaissez l'efficacité de la vaccination en disant quand même que celui du covid est trop expérimental, puis ça cause évidement c'est des problèmes cardiaques, puis maintenant ça diminue l'immunité naturelle au Covid, alors que si il y a un truc dont on est absolument certain que ça ne fait pas, c'est bien ça. En cherchant encore un peu des vidéos sans prendre aucun recul, je pense que vous allez bientôt réussir a nous "prouver" que les vaccins sont la cause de la guerre en Ukraine. Au moins, ça serait chronologiquement possible.
    Mon but n'est pas de tenter de "prouver" quoique ce soit (je n'ai pas cette prétention), mais parmi les gens que je connais (pas mal de monde), plusieurs personnes possédant un schéma vaccinal complet ont eu le covid avec de très fort symptômes, et l'ont transmis à de nombreuses personnes. Je n'est pu constater en pratique aucune différence de réaction au covid entre les personnes 0 doses, 1 d., 2d. et 3d..

    Je ne pense pas que mon échantillon de personne soit suffisant pour juger de manière générale, mais j'en tire deux conclusions :
    1. la protection offerte n'est absolument pas absolu (je ne peux pas en dire plus que ça, car mes données ne sont pas suffisantes).
    2. le passe sanitaire (et encore plus vaccinal), s'apparente à une escroquerie (sur ce point, j'en suis quasiment sûr, car même si la transmissibilité est statistiquement plus faible, j'ai de nombreux cas concrets de contamination par des personnes vaccinées, ce qui me suffit pour affirmer que la possibilité est trop importante pour accorder une crédibilité au pass sanitaire).

  15. #135
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 307
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 307
    Points : 1 348
    Points
    1 348
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    D'abord vous reconnaissez l'efficacité de la vaccination en disant quand même que celui du covid est trop expérimental,.
    C'est vrai que j'ai crue que c'était le cas. Mais avec les études sur des communautés comme les Amish, démontre que immunité naturelle est plus efficace. Et elle démontre que plus vous êtes vaccinés, plus vos chances de rattraper le virus

    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    puis ça cause évidement c'est des problèmes cardiaques, puis maintenant ça diminue l'immunité naturelle au Covid, alors que si il y a un truc dont on est absolument certain que ça ne fait pas, c'est bien ça.
    Les vaccins sont efficicaces et sans danger. C'est qu'ils nous vendaient. Mias si tu demande le vaccin de Johnson et Johnson, ton médecin va probablement faire une grimace:
    US restricts use of Johnson & Johnson Covid vaccine over rare blood clot risk
    (Les États-Unis limitent l'utilisation du vaccin Johnson & Johnson Covid sur le risque rare de caillot sanguin.)

    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    En cherchant encore un peu des vidéos sans prendre aucun recul, je pense que vous allez bientôt réussir a nous "prouver" que les vaccins sont la cause de la guerre en Ukraine. Au moins, ça serait chronologiquement possible.
    Les compagnies d'assurance qui couvrent les service de santé ont de gros intérêt à connaitre la vérité:

    Et voila ce qu'ils ont découvert:

    POLITICSSTUNNER: New Data from Walgreens Reveals Unvaccinated Have the Lowest Positivity Rate for COVID — Triple and Double Vaxxed Groups Have the Worst Rate
    POLITICSSTUNNER: De nouvelles données de Walgreens révèlent que les non vaccinés ont le taux de positivité le plus bas pour COVID – les groupes triple et double Vaxxed ont le pire taux.

    À vue de nez, ça semble impacté le système immunitaire. Et je le dis sans plaisir, car toute ma famille ont été vaccinés avec cette saleté.

    Pour la guerre d'ukraine, Essaie de trouver une copie de "Wag the Dog" . Avec un Président qui a du mal à ce rappeler du nom de sa femme. Les Démocrates ont besoin d'une diversion.

  16. #136
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 307
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 307
    Points : 1 348
    Points
    1 348
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Mon but n'est pas de tenter de "prouver" quoique ce soit (je n'ai pas cette prétention), mais parmi les gens que je connais (pas mal de monde), plusieurs personnes possédant un schéma vaccinal complet ont eu le covid avec de très fort symptômes, et l'ont transmis à de nombreuses personnes. Je n'est pu constater en pratique aucune différence de réaction au covid entre les personnes 0 doses, 1 d., 2d. et 3d..
    L'étude existe à 5:35 seconde


  17. #137
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 396
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 396
    Points : 13 771
    Points
    13 771
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Mon but n'est pas de tenter de "prouver" quoique ce soit (je n'ai pas cette prétention), mais parmi les gens que je connais (pas mal de monde), plusieurs personnes possédant un schéma vaccinal complet ont eu le covid avec de très fort symptômes, et l'ont transmis à de nombreuses personnes. Je n'est pu constater en pratique aucune différence de réaction au covid entre les personnes 0 doses, 1 d., 2d. et 3d.
    Bien sur, personne ne peut constater ce genre de chose par lui même, c'est pour ça qu'il y a des études cliniques.

    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Je ne pense pas que mon échantillon de personne soit suffisant pour juger de manière générale, mais j'en tire deux conclusions :
    1. la protection offerte n'est absolument pas absolu (je ne peux pas en dire plus que ça, car mes données ne sont pas suffisantes).
    Bien évidement et personne de sérieux n'a jamais prétendu ça, c'est juste les râleur habituels qui laissent entendre que c'est le cas pour pouvoir se plaindre qu'on leur ment.
    Ce qui avait été annoncé, c'est une diminution des formes graves de plus de 90%. Dans la pratique on était même à 94% en France lors de la dernière vague d'après ce qui a été constaté par les hôpitaux.

    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    2. le passe sanitaire (et encore plus vaccinal), s'apparente à une escroquerie (sur ce point, j'en suis quasiment sûr, car même si la transmissibilité est statistiquement plus faible, j'ai de nombreux cas concrets de contamination par des personnes vaccinées, ce qui me suffit pour affirmer que la possibilité est trop importante pour accorder une crédibilité au pass sanitaire)
    Que les personnes vaccinées puissent être contaminées et contaminer, là encore, c'est pas un scoop. C'est juste que les conséquence sont moins graves quand on est vacciné.

    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    C'est vrai que j'ai crue que c'était le cas. Mais avec les études sur des communautés comme les Amish, démontre que immunité naturelle est plus efficace. Et elle démontre que plus vous êtes vaccinés, plus vos chances de rattraper le virus.
    Les Amish ont un mode de vie particulier assez reclus, donc si on les compare à des personnes avec un mode de vie différent, ça n'est pas pertinent.
    La sélection de chiffres à postériori permet de choisir les cas qui arrangent. Une vraie étude médicale se fait avec des échantillons similaires pour éviter ça.

    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    (Les États-Unis limitent l'utilisation du vaccin Johnson & Johnson Covid sur le risque rare de caillot sanguin.)
    La France aussi. Là encore, ça n'a rien de caché, ça fait partie du niveau de risque qui a été mesuré et documenté.

    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    POLITICSSTUNNER: De nouvelles données de Walgreens révèlent que les non vaccinés ont le taux de positivité le plus bas pour COVID – les groupes triple et double Vaxxed ont le pire taux.
    Encore une fois des chiffres pris sans pincettes a postériori peuvent facilement contenir des biais volontaires ou non. En l’occurrence je vois un problème évident : le taux de positif aux tests n’est absolument pas une mesure du risque global d'infection.
    Les non vaccinés sont contraints par les politiques de type passe-sanitaire à se faire contrôler préventivement, pour pouvoir accéder à des services. Les vaccinés au contraire ne se font généralement tester que quand ils ont des symptômes ou qu'ils ont été à risque. Donc forcément les vaccinés ont plus de chances d'être positifs lorsqu'ils passent un test, c'est l'inverse qui serait surprenant.
    Ça m'a pris 30 secondes d'imaginer ce genre de biais possible et il y en a probablement des dizaines d'autres dans un sens ou dans l'autre. Encore une fois si on fait des études scientifiques, c'est pas pour rien, c'est pour éliminer ce genre de chose.

  18. #138
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 307
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 307
    Points : 1 348
    Points
    1 348
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Les Amish ont un mode de vie particulier assez reclus, donc si on les compare à des personnes avec un mode de vie différent, ça n'est pas pertinent.
    La sélection de chiffres à postériori permet de choisir les cas qui arrangent. Une vraie étude médicale se fait avec des échantillons similaires pour éviter ça.
    Il vivent en reclusion , mais pas en autarcie. Ils dépendent du monde extérieur pour ce faire de l'argent. Ils ont probablement eu plus de contect que l'Américains moyen qui a véçu le confinement. Et ils l'ont contracter. Non seulement, ils l'ont contracter, mais ils ont délibérement contracté le virus. Comme ils le font pour les maladies enfantiles. Ce donc je te parlais, ce n'est pas le taux d'infection. Mais bien du taux de mortalité !


    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Encore une fois des chiffres pris sans pincettes a postériori peuvent facilement contenir des biais volontaires ou non. En l’occurrence je vois un problème évident : le taux de positivés des tests n’est absolument pas une mesure du risque global d'infection.
    Les non vaccinés sont contraints par les politiques de type passe-sanitaire à se faire contrôler préventivement, pour pouvoir accéder à des services. Les vaccinés au contraire ne se font généralement tester que quand ils ont des symptômes ou qu'ils ont été à risque. Donc forcément les vaccinés ont plus de chances d'être positifs lorsqu'ils passent un test, c'est l'inverse qui serait surprenant.
    Ça m'a pris 30 secondes d'imaginer ce genre de biais possible et il y en a probablement des dizaines d'autres dans un sens ou dans l'autre. Encore une fois si on fait des études scientifiques, c'est pas pour rien, c'est pour éliminer ce genre de chose.
    Bien justement, en depit que les non-vaccinés ont subit plus de vérifications, leur taux de récidive était stable à 18.3%, alors que pour les vaccinés, ils oscillaient jusqu'à 31.3%. Si tu as une autre théorie qu'un impact sur le système immunitaire pour expliquer cette oscillation, je serais intéressé à l'entendre.

    https://www.walgreens.com/businessso...d-19-index.jsp

  19. #139
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 307
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 307
    Points : 1 348
    Points
    1 348
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message

    Je pense que la France joue depuis longtemps la carte du spectacle. Concernant la prison aux USA, je suis totalement d'accord. Après, vis-à-vis des politiciens, je pense que le problème est plus le programme appliqué qu'une réputation sulfureuse. Quant je vote, je m'en f*** de savoir si tel ou tel politicien est pédophile ou violeur. Ce qui compte, ce sont les délits exécrés dans le cadre de la fonction (par ex., les conflits d'intérêt), et les antécédents judiciaires pour ce qui concerne une fonction précédente.
    Compte tenu que le type pourrait devenir Ministre de l'éducation, cela devrait peut-être t'inquiéter un peu ...

  20. #140
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 941
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 941
    Points : 158 409
    Points
    158 409
    Par défaut Jack Dorsey dit qu'il est d'accord avec l'annulation du bannissement de Trump sur Twitter
    Jack Dorsey dit qu'il est d'accord avec l'annulation du bannissement de Trump sur Twitter,
    soutenant ainsi les efforts d'Elon Musk visant à remodeler la modération de Twitter après son rachat

    Le co-fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a déclaré qu'il était d'accord avec Elon Musk sur le fait que l'ancien président Trump devrait voir son compte Twitter rétabli. Dorsey a qualifié le bannissement de « décision commerciale » erronée et a réitéré la conviction de Musk que les bannissements permanents sont inappropriés dans les cas autres que les activités illégales ou les spams. Les déclarations vont dans le sens d'Elon Musk et soutiennent ses efforts visant remodeler la modération de contenu de Twitter après avoir acheté la société, ce qui pourrait modifier l'expérience Twitter et l'attrait des annonceurs.

    Le conseil d'administration de Twitter a annoncé ce 25 avril 2022 avoir accepté une offre du milliardaire Elon Musk qui a proposé de racheter la société de médias sociaux et de la privatiser, a annoncé la société lundi. Selon les termes de l'accord, les actionnaires de Twitter recevront 54,20 $ pour chaque action ordinaire de Twitter qu'ils détiennent à la clôture de la transaction proposée. Le prix d'achat représente une prime de 38 % par rapport au cours de clôture de Twitter le 1er avril 2022, qui était le dernier jour de bourse avant que Musk ne divulgue sa participation d'environ 9 % dans Twitter

    Bret Taylor, président indépendant du conseil d'administration de Twitter, a déclaré : « Le conseil d'administration de Twitter a mené un processus réfléchi et complet pour évaluer la proposition d'Elon en mettant délibérément l'accent sur la valeur, la certitude et le financement. La transaction proposée offrira une prime en cash substantielle, et nous pensons qu'elle est la meilleure voie à suivre pour les actionnaires de Twitter ».

    Parag Agrawal, PDG de Twitter, a déclaré : « Twitter a un objectif et une pertinence qui ont un impact sur le monde entier. Profondément fier de nos équipes et inspiré par le travail qui n'a jamais été aussi important ».

    Quand Elon Musk a annoncé son offre d'achat de Twitter le mois dernier, il a dit qu'il voulait faire du réseau social un phare pour la liberté d'expression : « La liberté d'expression est le fondement d'une démocratie qui fonctionne, et Twitter est la place publique numérique où sont débattues des questions vitales pour l'avenir de l'humanité », a déclaré Musk. « Je veux aussi rendre Twitter meilleur que jamais en améliorant le produit avec de nouvelles fonctionnalités, en rendant les algorithmes open source pour accroître la confiance, en vainquant les spambots et en authentifiant tous les humains. Twitter a un potentiel énorme - j'ai hâte de travailler avec l'entreprise et la communauté des utilisateurs pour le débloquer ».

    Le cas Donald Trump

    Comme pour souligner son accord avec le crédo de la liberté d'expression qu'il a annoncé suivre, Elon Musk a déclaré que la décision de Twitter de bannir Donald Trump était « moralement répréhensible » et qu'il annulerait le bannissement s'il venait à finaliser son acquisition en cours de Twitter ».

    Le journaliste du Financial Times, Peter Campbell, a demandé à Musk s'il annulerait le bannissement de Trump lors d'une session liminaire lors d'une conférence du FT mardi : Campbell a demandé dans une interview qui, par ailleurs, se concentrait principalement sur l'industrie automobile : « envisagez-vous de laisser Donald Trump revenir ? »

    « La réponse est que j'annulerais les suspensions définitives », a déclaré Musk, ajoutant qu'il n'était pas garanti que son accord pour acheter Twitter soit conclu. « Je pense que c'était une décision moralement mauvaise, pour être clair, et stupide à l'extrême », a également déclaré Musk. Campbell a rappelé que Trump avait été banni pour incitation à la violence. « Même après avoir encouragé la foule qui s'est rendue au Capitole des États-Unis, certains d'entre eux portant des nœuds coulants, vous pensez toujours que c'était une erreur de supprimer son compte ? » a demandé Campbell.

    Musk a répondu: « S'il y a des tweets qui sont faux, ceux-ci doivent être soit supprimés, soit rendus invisibles, et une suspension temporaire est appropriée, mais pas une suspension permanente ». Notant que Trump « a publiquement déclaré qu'il ne reviendrait pas sur Twitter et qu'il ne serait que sur Truth Social », Musk a déclaré que « bannir Trump de Twitter n'a pas mis fin à la voix de Trump ».

    Nom : donald.png
Affichages : 542
Taille : 75,2 Ko

    Musk a échangé avec Jack Dorsey sur les suspensions définitives

    Musk, le PDG de Tesla et SpaceX, a également déclaré avoir parlé avec le co-fondateur de Twitter et ancien PDG Jack Dorsey des suspensions permanentes :

    « J'en ai parlé à Jack Dorsey et lui et moi sommes du même avis, à savoir que les suspensions permanentes devraient être extrêmement rares et vraiment réservées aux comptes qui sont des robots ou des spams, des comptes frauduleux, où il n'y a aucune légitimité au compte du tout. Je pense qu'il n'était pas correct de bannir Donald Trump.

    « Je pense que c'était une erreur car cela a aliéné une grande partie du pays et n'a finalement pas empêché Donald Trump de se faire entendre. Il va maintenant être sur Truth Social comme le fera une grande partie de la droite aux États-Unis, et donc je pense que cela pourrait finir par être franchement pire que d'avoir un forum unique où tout le monde peut débattre ».

    Nom : truth.png
Affichages : 530
Taille : 262,4 Ko

    Mais Truth Social ne parvient pas à décoller.

    L'application Truth Social qui ressemble énormément à Twitter, s'est trouvée pendant un certain temps en tête des téléchargements de l'App Store. Mais le fait que l'application ne fonctionne que sur iOS, en plus de n'être disponible qu'aux États-Unis et d'avoir fait face à un certain nombre de problèmes techniques ont très vite stoppé son élan. L'application n'était pas opérationnelle sur navigateur web, ce qui aurait permis aux utilisateurs de smartphones Android de s'y rendre.

    En outre, lors de son lancement, l'application avait rencontré un certain nombre de soucis techniques. En a résulté une longue liste d'attente pour s'y inscrire. Cette dernière ne semble aujourd'hui pas avoir évolué, comptant au moins un million et demi de personnes. Certains estiment que le plus grand problème de Truth Social est toutefois l’absence de sa star. Donald Trump n’y a toujours rien publié. Les autres grandes figures du trumpisme se contentent, elles, d’y recopier leurs messages Twitter. Dans ces conditions, difficile de convaincre leurs partisans de migrer sur un autre réseau, aussi « libre » soit-il.

    Musk a déclaré que son opposition aux suspensions permanentes ne signifie pas que Twitter sous sa propriété n'émettra jamais de suspensions ou ne supprimera jamais de tweets : « Cela ne veut pas dire qu'ils peuvent dire ce qu'ils veulent », a déclaré Musk. « S'ils disent quelque chose qui est illégal ou simplement destructeur pour le monde, il devrait peut-être y avoir un délai d'attente, une suspension temporaire, ou ce tweet particulier devrait être rendu invisible ou avoir une traction très limitée. Mais je pense que les suspensions permanentes sapent fondamentalement la confiance sur Twitter comme une place publique où chacun peut exprimer son opinion ».

    Lorsque Twitter a banni Trump en janvier 2021, la société a déclaré : « nous avons définitivement suspendu le compte en raison du risque de nouvelles incitations à la violence ». Twitter a expliqué que les élus et les dirigeants mondiaux ont une certaine latitude, mais « ces comptes ne sont pas entièrement au-dessus de nos règles et ne peuvent pas utiliser Twitter pour inciter à la violence, entre autres ».

    Jack Dorsey est d'accord avec l'annulation du bannissement de Twitter de Trump

    « Je suis d'accord », a tweeté Dorsey, en réponse à un tweet d'un journaliste. « Il existe des exceptions (CSE, comportement illégal, spam ou manipulation de réseau, etc.), mais généralement les suspensions permanentes sont un échec de notre part et ne fonctionnent pas ». Dorsey a ensuite lié à certains de ses tweets antérieurs à partir du moment où le bannissement a été annoncé pour la première fois, puis ajouté dans une réponse ultérieure*: « C'était une décision commerciale, ça n'aurait pas dû l'être. Et nous devrions toujours revoir nos décisions et évoluer si nécessaire. J'ai déclaré dans ce fil et je crois toujours que les suspensions permanentes d'individus sont directionnellement erronées ».

    Nom : jack.png
Affichages : 541
Taille : 40,2 Ko

    Dorsey ne s'est pas encore engagé à participer au rachat de Twitter par Musk en transférant ses actions, bien que Musk ait récemment révélé que de telles conversations avaient eu lieu.

    Source : Jack Dorsey
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 17/05/2021, 07h33
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 24/04/2019, 17h43
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 16/08/2010, 17h27
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 30/07/2009, 17h56
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 28/07/2009, 10h18

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo