IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1361
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    755
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 755
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Aujourd'hui encore un changement.

    Seules les tweets des personnes avec une coche bleue pourront être visible dans les recommandations.

    Donc sans payer.. on devient totalement invisible sur Twitter.
    Twitter est responsable de permettre aux gens de s'organiser et faire passer des informations scandaleuses donc c'est une très bonne chose, mais twitter est tellement mal géré et volontairement pute à click que c'est l'inverse qui se produit.

    Twitter est LE plus grand nid à merde de la planète ou tous les abrutis du monde se sont donné rendez-vous et si à la rigueur ça s'arrêtais là, on s'en foutrais.
    Sauf que dans les faits, ces demeurés fonte le bordel et tire tous le monde avec eux vers le bas.
      0  4

  2. #1362
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 960
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 960
    Points : 187 979
    Points
    187 979
    Par défaut Twitter booste secrètement les publications de 35 utilisateurs VIP parmi lesquels Lebron James et Joe Biden
    Twitter booste secrètement les publications de 35 utilisateurs VIP parmi lesquels Lebron James et Joe Biden,
    au lieu de « traiter tout le monde de façon égale » comme l'avait annoncé Elon Musk

    Twitter booste secrètement les comptes de 35 utilisateurs VIP par rapport aux autres, selon un nouveau rapport de Platformer. Zoë Schiffer, rédactrice en chef de Platformer, a cité des documents internes de Twitter qui répertorient 35 utilisateurs VIP dont les publications sont surveillées et promues pour une plus grande visibilité.

    Schiffer a publié 14 des 35 noms de la liste, dont Lebron James, la star de la NBA ; M. Beast, un éminent YouTuber ; la représentante Alexandria Ocasio-Cortez, la politicienne américaine ; Ben Shapiro, le commentateur conservateur ; et le propre PDG de Twitter, Elon Musk. La liste comprenait également le commentateur pro-Trump, catturd2, avec qui Elon Musk a eu de nombreuses conversations sur Twitter.


    Il semble que l'expérience Twitter soit sur le point de changer pour presque tout le monde sur la plate-forme, même ceux qui souscrivent au service d'abonnement Twitter Blue du PDG Elon Musk.

    Lundi, Musk a tweeté qu'après le 15 avril, « seuls les comptes vérifiés seront éligibles pour figurer dans les recommandations Pour Vous » et éligibles pour voter dans les sondages (ce qui peut être un moyen pour les comptes de stimuler l'engagement). Musk affirme que c'est « la seule façon réaliste d'aborder » une « bataille perdue d'avance sans espoir » avec « des essaims de robots IA avancés prenant le contrôle » de la plate-forme.

    Citation Envoyé par Elon Musk
    À partir du 15 avril, seuls les comptes vérifiés seront éligibles pour figurer dans les recommandations "Pour Vous". C'est le seul moyen réaliste de faire face à la prise de contrôle des essaims de robots IA avancés. Autrement, ce serait une bataille perdue d'avance. Le vote dans les sondages nécessitera une vérification pour la même raison. Cela dit, il est normal d'avoir des comptes de robots vérifiés s'ils respectent les conditions d'utilisation et ne se font pas passer pour un humain.
    Ces changements entreront apparemment en vigueur deux semaines après la fin de la vérification héritée (la pastille bleue qui était précédemment accordée aux comptes en fonction de l'identité, de la notoriété et d'autres critères) qui est prévue pour le 1er avril. Cela rend probable le fait que bientôt certains des comptes les plus appréciés et les plus fiables de Twitter ne seront plus largement promus auprès des utilisateurs dans l'onglet « Pour vous » s'ils refusent de payer 8 $ par mois pour avoir accès aux avantages des abonnés.

    Pour mémoire, le prix du plan d'abonnement dépendra du pays dans lequel vous vivez. En outre, le coût sera tributaire des plates-formes. Par exemple, si vous obtenez un abonnement sur le Web Twitter, vous paierez 8 $ par mois, tandis que les utilisateurs d'Android et d'iOS devront payer 11 $ par mois. Cette différence de prix s'explique tout simplement par la répercussion du prix de la commission prélevée par Apple et Google sur les achats in-app.

    Par ailleurs, on notera deux formules d'abonnements : l'une mensuelle et l'autre annuelle (7 $ par mois soit 84 $ HT pour une année ou 108 $ TTC).

    Nom : elon.png
Affichages : 2754
Taille : 175,0 Ko

    Après avoir fait ces annonces, Musk a réitéré les affirmations passées selon lesquelles facturer des frais d'abonnement consiste à rendre Twitter plus fiable et à « traiter tout le monde de la même manière » : « Il s'agit plutôt de traiter tout le monde de la même manière. Il ne devrait pas y avoir de norme différente pour les célébrités imo », a-t-il répondu à un utilisateur qui lui a demandé « Hé Elon Musk, pourquoi est-ce que les pastilles bleues disparaissent à moins que nous ne payions Twitter ? Je suis ici depuis 15 ans, donnant mon ⏰ et mes pensées pleines d'esprit sans rémunération. Maintenant, vous me dites que je dois payer pour quelque chose que vous m'avez donné gratuitement ? »

    « Ma prédiction est que ce sera la seule plate-forme en laquelle vous pouvez avoir confiance », a tweeté Musk, peu de temps après avoir déclaré qu'en ce qui concerne l'amplification des tweets, « il ne devrait pas y avoir de norme différente pour les célébrités imo ».

    En novembre, Musk a reconnu que le lancement de Twitter Blue était également un élément essentiel de sa stratégie de monétisation visant à mettre fin à la dépendance quasi totale de Twitter vis-à-vis des revenus publicitaires : « Nous devons payer les factures d'une manière ou d'une autre ! Twitter ne peut pas compter entièrement sur les annonceurs. Que diriez-vous de 8 $ ? ». À ce moment-là, Musk a promis d'expliquer en détail sa stratégie Twitter Blue : « J'expliquerai cette orientation sous une forme plus longue avant que cela ne soit mis en œuvre. C'est le seul moyen de vaincre les robots et les trolls ».

    Twitter n'a pas encore expliqué en détail comment la société s'attend à ce que Twitter Blue résolve son problème de spam bot comme promis.

    Twitter booste secrètement une liste d'utilisateurs favoris

    Alors que les comptes Twitter avec des coches héritées se préparent à ces changements signalés (que certains utilisateurs ont décrits comme s'apparentant à un « shadowbanning » des utilisateurs gratuits), Platform a signalé que Twitter a toujours montré une préférence claire pour certains de ses utilisateurs les plus en vue. Une liste secrète de 35 utilisateurs expérimentés de Twitter dont les comptes sont marqués VIP bénéficient actuellement d'une visibilité accrue dans les flux, les ingénieurs allant même jusqu'à modifier le code pour s'assurer qu'ils apparaissent dans l'onglet « Pour vous ».

    Les ingénieurs de Twitter ont veillé à ce que les tweets de ces utilisateurs VIP soient automatiquement plus visibles que les autres, a déclaré Platformer. Les tweets des utilisateurs VIP contournent également un algorithme Twitter qui empêche l'affichage d'un trop grand nombre de messages d'un utilisateur particulier, selon Platformer.

    Les 14 noms répertoriés semblaient également couvrir l'éventail politique. Le président Joe Biden figurait sur la liste des 14 utilisateurs de Platformer, mais pas l'ancien président Donald Trump (bien que ce dernier publie désormais exclusivement sur Truth Social, malgré le rétablissement de son compte Twitter en novembre).

    Toutes les personnes sur la liste ne sont pas des fans de Musk. Le PDG de Twitter a une longue histoire de querelle publique avec Ocasio-Cortez. En décembre, Musk a eu une dispute sur Twitter avec Ocasio-Cortez, au cours de laquelle elle lui a dit de « mettre fin au proto-fascisme » et de poser son téléphone.

    Cette liste secrète d'utilisateurs privilégiés a changé au fil du temps, a rapporté Platformer. Étant donné que la liste changeante pouvait être liée aux employés qui avaient accès à chaque version de celle-ci, Platformer n'a publié qu'une liste partielle des noms de la liste qu'il a examinée, essayant de protéger l'identité de la source des documents divulgués. Dans le rapport de Platformer, les comptes VIP que Twitter a renforcés comprenaient des célébrités, des journalistes, des athlètes et des politiciens.

    Parmi eux figurent les comptes Twitter du joueur de la NBA LeBron James, de la représentante Alexandria Ocasio-Cortez (D-N.Y.), de l'investisseur Twitter Marc Andreessen, du compte communautaire Tesla et du président Joe Biden. Les comptes Twitter populaires gérés par @dril, le comédien Jaboukie Young-White et la star de YouTube MrBeast sont également boostés. Il en va de même pour les comptes des commentateurs conservateurs Ben Shapiro et @Catturd2 et les comptes des journalistes Matt Yglesias, Glenn Greenwald, Noah Smith et Adrian Wojnarowski.

    Selon Platformer, Twitter a commencé à dynamiser ces comptes après que Musk a remarqué que son propre engagement sur Twitter semblait éteint, ce qui a agacé les ingénieurs parce que Biden a obtenu plus de vues sur son tweet du Super Bowl que Musk. L'objectif des ingénieurs lors de la création de la liste secrète était de surveiller ces comptes et d'étudier l'impact des changements dans l'algorithme de recommandation de Twitter sur l'engagement et la visibilité des utilisateurs expérimentés sur la plate-forme.

    « Si les ingénieurs identifiaient des segments du système de classement où les tweets de ces comptes "chutaient", ils pourraient modifier le code pour s'assurer que les tweets de ces comptes étaient toujours affichés », ont déclaré des sources à Platformer.

    À la suite de ces tests, des sources ont déclaré à Platformer que les tweets de ces comptes étaient affichés plus fréquemment dans l'onglet « Pour vous » qu'ils ne l'auraient été de manière organique.

    Donner la priorité à ces utilisateurs célèbres et bien connus, a noté Platformer, va directement à l'encontre des déclarations précédentes de Musk selon lesquelles Twitter Blue est conçu pour diminuer le « système de seigneurs et de paysans » de Twitter pour qui obtient une pastille bleue et qui n'en a pas (de facto qui a un contenu amplifié et qui n'en a pas).

    Source : Platformer

    Et vous ?

    Êtes-vous pour ou contre ce système de VIP, indépendamment de la raison qui a visé à l'instaurer en premier lieu ? Pourquoi ?
    Comprenez-vous les motivations derrière ce système ?
    Que pensez-vous de la liste des VIP ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités
      9  0

  3. #1363
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    9 329
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 9 329
    Points : 18 129
    Points
    18 129
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Comprenez-vous les motivations derrière ce système ?
    C'est pour faire rentrer de l'argent car la publicité ne rapporte pas assez.

    Si les utilisateurs n'ont pas accepté l'abonnement à 20$ il est possible que ça ne passe toujours pas à 8$.
    Keith Flint 1969 - 2019
      0  2

  4. #1364
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    décembre 2019
    Messages
    315
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2019
    Messages : 315
    Points : 1 318
    Points
    1 318
    Par défaut
    Plus la chute est longue, plus l'histoire est croustillante
      1  0

  5. #1365
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 969
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 969
    Points : 5 344
    Points
    5 344
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    J'aurais jamais imaginé une seconde voir ce forum être prise d'assaut par la complot sphère.
    Ou vois-tu un complot dans cette vidéo?
      1  3

  6. #1366
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 519
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 519
    Points : 14 960
    Points
    14 960
    Par défaut
    Je saurais même pas dire si c'est complotiste ou pas : j'ai pas eu le courage d'essayer de comprendre si c'était du second degré, du troisième degré ou si ça avait le moindre sens tellement c'était insupportable.
    Une chose est sure, c'est que quand on en vient a poster ce genre d’étron comme argument dans un débat, c'est qu'il est tombé bien bas.
      7  1

  7. #1367
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Ingénieur en génie logiciel
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    794
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur en génie logiciel
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 794
    Points : 2 239
    Points
    2 239
    Par défaut
    Ce n'est pas un peu de la propagande ? Finalement ils font ce qu'ils reprochent à TikTok... mettre en avant certains contenus pour contrôler...
      0  1

  8. #1368
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 960
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 960
    Points : 187 979
    Points
    187 979
    Par défaut Twitter dévoile une partie de son code source, dont son algorithme de recommandation
    Twitter dévoile une partie de son code source, dont son algorithme de recommandation,
    peu de temps après une fuite dudit code source sur GitHub. Elon Musk fait une analogie à Linux et sollicite l'aide de la communauté

    Près d'un an après qu'Elon Musk a lancé pour la première fois l'idée de rendre public l'algorithme de recommandation de Twitter, la société a publié le code source de son algorithme de recommandation sur GitHub. Dans un Twitter Space discutant de cette décision, Musk a déclaré qu'il espérait que les utilisateurs seraient en mesure de trouver des « problèmes » potentiels dans le code et de contribuer à l'améliorer.

    Toutefois, le code publié vendredi ne traite que de la façon dont les tweets sont affichés dans le flux « Pour Vous » de Twitter. La société n'a pas publié le code sous-jacent de son algorithme de recherche ni la manière dont le contenu est affiché sur d'autres parties de Twitter, bien que Musk ait déclaré que la société ouvrirait également « à coup sûr » l'algorithme de recherche.

    Le timing est également intéressant. Des parties du code source de Twitter ont été divulguées en ligne via GitHub peu de temps avant. Le réseau social a déposé une demande de retrait en vertu de la loi américaine DMCA. La demande, que GitHub a publiée en ligne, indique que les informations divulguées comprenaient « le code source exclusif de la plateforme de médias sociaux et des outils internes de Twitter ». Certains se demandent si ce n'est pas cet évènement qui a un peu forcé la main à Elon Musk.


    Comme promis à plusieurs reprises par le PDG de Twitter, Elon Musk, Twitter a ouvert une partie de son code source à l'inspection publique, y compris l'algorithme qu'il utilise pour recommander des tweets dans la chronologie des utilisateurs.

    Sur GitHub, Twitter a publié deux référentiels contenant du code pour de nombreuses parties qui font fonctionner le réseau social, y compris le mécanisme utilisé par Twitter pour contrôler les tweets que les utilisateurs voient sur la chronologie Pour Vous.

    Dans un billet de blog décrivant le fonctionnement des recommandations de Twitter, la société a expliqué les différentes étapes de l'algorithme, y compris le classement et le filtrage. Ceux qui sont intéressés peuvent trouver un extrait ci-dessous.

    Comment choisissons-nous les Tweets ?

    La base des recommandations de Twitter est un ensemble de modèles et de fonctionnalités de base qui extraient des informations latentes des tweets, des utilisateurs et des données d'engagement. Ces modèles visent à répondre à des questions importantes sur le réseau Twitter, telles que « Quelle est la probabilité que vous interagissiez avec un autre utilisateur à l'avenir ? » ou, « Quelles sont les communautés sur Twitter et quels sont les Tweets à la mode en leur sein ? » Répondre à ces questions avec précision permet à Twitter de fournir des recommandations plus pertinentes.

    Le pipeline de recommandations est composé de trois étapes principales qui consomment ces fonctionnalités :
    • récupérer les meilleurs Tweets à partir de différentes sources de recommandation dans un processus appelé recherche de candidats ;
    • classer chaque Tweet à l'aide d'un modèle d'apprentissage automatique ;
    • appliquer des heuristiques et des filtres, tels que le filtrage des Tweets des utilisateurs que vous avez bloqués, du contenu NSFW et des Tweets que vous avez déjà vus.

    Le service responsable de la construction et du service de la chronologie Pour Vous s'appelle Home Mixer. Home Mixer est construit sur Product Mixer, notre framework Scala personnalisé qui facilite la création de flux de contenu. Ce service agit comme l'épine dorsale du logiciel qui relie différentes sources de candidats, fonctions de notation, heuristiques et filtres.

    Le diagramme ci-dessous illustre les principaux composants utilisés pour construire une chronologie*:

    Nom : home.png
Affichages : 2842
Taille : 96,7 Ko

    [ndlr. Des détails sont donnés à ce niveau concernant entre autres les sources de candidats]

    Classement

    L'objectif de la chronologie Pour Vous est de vous proposer des Tweets pertinents. À ce stade du pipeline, nous avons environ 1500 candidats qui pourraient être pertinents. La notation prédit directement la pertinence de chaque Tweet candidat et constitue le principal signal de classement des Tweets sur votre journal. À ce stade, tous les candidats sont traités de la même manière, quelle que soit la source du candidat dont ils proviennent.

    Le classement est réalisé avec un réseau neuronal d'environ 48 millions de paramètres qui est continuellement formé sur les interactions Tweet pour optimiser l'engagement positif (par exemple, J'aime, Retweets et Réponses). Ce mécanisme de classement prend en compte des milliers de fonctionnalités et produit dix étiquettes pour donner à chaque Tweet un score, où chaque étiquette représente la probabilité d'un engagement. Nous classons les Tweets à partir de ces scores.

    Heuristiques, filtres et fonctionnalités du produit

    Après l'étape de classement, nous appliquons des heuristiques et des filtres pour implémenter diverses fonctionnalités du produit. Ces fonctionnalités marchent ensemble pour créer un flux équilibré et diversifié. Voici quelques exemples :
    • filtrage de la visibilité : filtrez les Tweets en fonction de leur contenu et de vos préférences. Par exemple, supprimez les Tweets des comptes que vous bloquez ou désactivez ;
    • diversité des auteurs : évitez trop de Tweets consécutifs d'un même auteur ;
    • équilibre du contenu : Assurez-vous que nous diffusons un juste équilibre entre les Tweets In-Network et Out-of-Network ;
    • fatigue basée sur les commentaires : réduisez le score de certains Tweets si le spectateur a fourni des commentaires négatifs autour de ceux-ci ;
    • preuve sociale : Exclure les Tweets Out-of-Network sans connexion de second degré au Tweet comme garantie de qualité. En d'autres termes, assurez-vous qu'une personne que vous suivez interagit avec le Tweet ou suit l'auteur du Tweet ;
    • conversations : fournissez plus de contexte à une réponse en l'associant au Tweet d'origine ;
    • tweets modifiés : déterminez si les Tweets actuellement sur un appareil sont obsolètes et envoyez des instructions pour les remplacer par les versions modifiées.
    Lors d'une session Twitter Spaces, Musk a précisé : « Notre version initiale du soi-disant algorithme va être assez embarrassante, et les gens vont trouver beaucoup d'erreurs, mais nous allons les corriger très rapidement ». Et d'ajouter « même si vous n'êtes pas d'accord avec quelque chose, au moins vous saurez pourquoi c'est là, et que vous n'êtes pas secrètement manipulé... L'analogue, ici, auquel nous aspirons est le grand exemple de Linux en tant que système d'exploitation open source… On peut, en théorie, découvrir de nombreux exploits pour Linux. En réalité, ce qui se passe, c'est que la communauté identifie et corrige ces exploits ».

    Sur ce deuxième point du billet de blog sur la prévention des risques, les versions open source n'incluent pas le code qui alimente les recommandations publicitaires de Twitter ou les données utilisées pour former l'algorithme de recommandation de Twitter. De plus, elles incluent peu d'instructions sur la façon d'inspecter ou d'utiliser réellement le code, ce qui renforce l'idée que les versions sont strictement axées sur les développeurs.

    « [Nous avons exclu] tout code qui compromettrait la sécurité et la confidentialité des utilisateurs ou la capacité de protéger notre plateforme contre les acteurs malveillants, y compris saper nos efforts pour lutter contre l'exploitation et la manipulation sexuelles des enfants », a écrit Twitter. Un message qui pourrait paraître un peu surprenant dans la mesure où il vient quelques semaines seulement après que Twitter a licencié une grande partie de son personnel d'IA éthique ainsi que son équipe de confiance et sécurité, qui était responsable de la modération du contenu parmi d'autres tâches liées à la sécurité des utilisateurs. Mais la société insiste néanmoins sur le fait qu'elle « [a pris] des mesures pour garantir que la sécurité et la confidentialité des utilisateurs seraient protégées » avec la publication du code.

    Twitter indique qu'il travaille sur des outils pour gérer les suggestions de code de la communauté et synchroniser les modifications apportées à son référentiel interne. Vraisemblablement, ceux-ci seront mis à disposition à une date ultérieure.

    « Nous allons chercher des suggestions, non seulement sur les bogues, mais aussi sur la façon dont l'algorithme devrait fonctionner », a déclaré Musk lors de la session Spaces. « Ce sera un processus évolutif. Je ne m'attendrais pas à ce que ce soit un mouvement ascendant ininterrompu… mais nous sommes très ouverts à ce qui améliorerait l'expérience utilisateur ».

    Des utilisateurs ont déjà trouvé des détails intéressants dans le code lui-même

    Dans son billet de blog décrivant le fonctionnement des recommandations de Twitter, la société a expliqué les différentes étapes de l'algorithme, y compris le classement et le filtrage. Mais les utilisateurs de Twitter ont déjà trouvé des détails intéressants dans le code lui-même. Par exemple, Jane Manchun Wong a noté que « l'algorithme de Twitter indique spécifiquement si l'auteur du Tweet est Elon Musk ». Cela peut offrir une autre explication de la raison pour laquelle les tweets de Musk apparaissent si souvent. Wong a également noté que l'algorithme comporte des étiquettes indiquant si l'auteur du tweet est un « utilisateur expérimenté » ainsi que s'il est républicain ou démocrate.

    Interrogé sur cet aspect de l'algorithme dans Twitter Space, Musk a déclaré: « Je suis d'accord que cela ne devrait pas être là… cela ne devrait certainement pas diviser les gens en républicains et démocrates, cela n'a aucun sens ». Un ingénieur de Twitter a ensuite précisé que les catégories n'étaient destinées qu'à « des fins de suivi des statistiques et que cela n'avait rien à voir avec l'algorithme ». Il a déclaré que les étiquettes visaient à « s'assurer que nous ne privilégions pas un groupe par rapport à un autre », bien qu'il n'ait pas expliqué pourquoi Musk avait sa propre catégorie.

    « Mais n'est-ce pas bizarre que vous ayez quatre catégories et que l'une d'elles soit Elon ? », a demandé un internaute. « Je pense que c'est bizarre », a reconnu Musk. « C'était la première fois que j'apprenais ça ».


    Rien n'a filtré sur les fameux 35 utilisateurs VIP

    Une chose qui ne semble pas avoir été rendue publique est la liste des VIP boostée par Twitter. Selon un rapport de Platformer, Twitter a toujours montré une préférence claire pour certains de ses utilisateurs les plus en vue. Une liste secrète de 35 utilisateurs expérimentés de Twitter dont les comptes sont marqués VIP bénéficient actuellement d'une visibilité accrue dans les flux, les ingénieurs allant même jusqu'à modifier le code pour s'assurer qu'ils apparaissent dans l'onglet « Pour vous ».

    Les ingénieurs de Twitter ont veillé à ce que les tweets de ces utilisateurs VIP soient automatiquement plus visibles que les autres, a déclaré Platformer. Les tweets des utilisateurs VIP contournent également un algorithme Twitter qui empêche l'affichage d'un trop grand nombre de messages d'un utilisateur particulier, selon Platformer.

    Zoë Schiffer, rédactrice en chef de Platformer, a cité des documents internes de Twitter qui répertorient 35 utilisateurs VIP dont les publications sont surveillées et promues pour une plus grande visibilité. Schiffer a publié 14 des 35 noms de la liste, dont Lebron James, la star de la NBA ; M. Beast, un éminent YouTuber ; la représentante Alexandria Ocasio-Cortez, la politicienne américaine ; Ben Shapiro, le commentateur conservateur ; et le propre PDG de Twitter, Elon Musk. La liste comprenait également le commentateur pro-Trump, catturd2, avec qui Elon Musk a eu de nombreuses conversations sur Twitter.

    Les 14 noms répertoriés semblaient également couvrir l'éventail politique. Le président Joe Biden figurait sur la liste des 14 utilisateurs de Platformer, mais pas l'ancien président Donald Trump (bien que ce dernier publie désormais exclusivement sur Truth Social, malgré le rétablissement de son compte Twitter en novembre).

    Toutes les personnes sur la liste ne sont pas des fans de Musk. Le PDG de Twitter a une longue histoire de querelle publique avec Ocasio-Cortez. En décembre, Musk a eu une dispute sur Twitter avec Ocasio-Cortez, au cours de laquelle elle lui a dit de « mettre fin au proto-fascisme » et de poser son téléphone.

    Cette liste contraste fortement avec la quête d'Elon Musk de « traiter tout le monde de la même manière ».

    Nom : free.png
Affichages : 2269
Taille : 98,3 Ko

    Certaines parties du code de Twitter étaient en fait déjà rendues open source, mais pas comme Musk l'avait prévu. Il y a quelques jours, il a été annoncé que des parties du code source de Twitter avaient été téléchargées (upload) sur GitHub selon des documents judiciaires, dans lesquels Twitter exigeait que les parties de code incriminées soient supprimées du référentiel en ligne. Twitter a également déposé un avis de retrait DMCA auprès de GitHub, qui a été conforme à la demande de suppression du code.

    On ne sait pas quelle quantité de code a été téléchargée ni combien de temps il a été laissé en ligne. Les morceaux de code source ont été téléchargés par un utilisateur qui se fait appeler "FreeSpeechEnthusiast" (peut-être un clin d'œil aux tentatives faillibles d'Elon Musk d'être un « absolutiste de la liberté d'expression »).

    Quoiqu'il en soit, un tribunal de première instance du district du nord de la Californie a répondu favorablement à la demande d'Elon Musk d'obliger GitHub à lui révéler l'identité de l'auteur de la fuite de certaines parties du code source de Twitter. Il a obtenu une assignation à comparaître obligeant GitHub à produire toutes les informations d'identification associées au compte "FreeSpeechEnthusiast" d'ici le 3 avril.

    Code source de l'algorithme (1, 2)

    Source : Twitter

    Et vous ?

    Que pensez-vous de la décision de Twitter de publier une partie de son code source en open source ?
    Que pensez-vous du timing avec les fuites sur GitHub ? Ont-elles, selon vous, forcé la main à Elon Musk ? Dans quelle mesure ?
    « L'analogue, ici, auquel nous aspirons est le grand exemple de Linux en tant que système d'exploitation open source… On peut, en théorie, découvrir de nombreux exploits pour Linux. En réalité, ce qui se passe, c'est que la communauté identifie et corrige ces exploits ». Que pensez-vous de cette déclaration d'Elon Musk ? Tentative de faire travailler gratuitement des bénévoles après avoir licencié son personnel ?
    Que pensez-vous des catégories politiques (démocrates, républicains) dans l'algorithme de Twitter et de l'explication donnée par l'ingénieur Twitter pour expliquer leur raison d'être ?
    Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer qu'Elon Musk dispose lui aussi d'une catégorie dans l'algorithme ?
    Le fait qu'Elon Musk affirme qu'il n'en savait rien est-il crédible ? Il faut rappeler qu'à un moment donné, Elon Musk a demandé à ce que chaque ingénieur lui présente son code.
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités
      14  0

  9. #1369
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    755
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 755
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Bon.
    Je viens de finir de regarder le code source de Twitter, et bien encore une fois, j'avais raison.

    Vous pouvez regarder l'historique de mes messages, j'avais écrit avant qu'Elon Musk annonce vouloir racheter Twitter, que Twitter était un nid à woke et que de fait, le code source était forcément écris avec les pieds, bourrés de mauvaises pratiques et avec du code digne d'un amateur avec un QI à deux chiffres.

    Et bien ...
    2 ans après, c'est exactement ce que tous le monde peu constater, allez voir le code source disponible sur Github, vous allez vous marrer.

    Même les élèves de première année à qui parfois je donne des cours dans des écoles, ne me font pas des trucs aussi amateur et mal pensé.
    Entre les foret de "if", les commentaires inutiles, aucune bonne pratique d'architecture, les algorithmes ultra mal pensé, ...

    Twitter est vraiment un cas d'école de comment il ne faut pas écrire un logiciel !

    Franchement mettre un truc pareil en opensource, c'est limite une honte, ...
    Ils auraient du laisser ça en interne parce que là, les développeurs de twitter vont passer pour des nazes sur dix générations.

    Et encore une fois, ce que je dis depuis des mois et de mois s'avère vrai : il n'y a pas plus mauvais développeur qu'un développeur woke, parce que ces gens sont bourrés de biais, de certitudes, de prétentions, d'un comportement d'enfant gâté et j'en passe, qui se retrouve dans le code, qui le rends anémique, immonde, inmaintenable, et avec des algorithmes ou un enfant de 10 ans les auraient mieux pensés.

    En tout cas, ce n'est pas moi qui vais participer à ce nid à troll et à wokiste qu'est Twitter, sûrement pas !
      1  18

  10. #1370
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 519
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 519
    Points : 14 960
    Points
    14 960
    Par défaut
    Le fait que Twitter soit techniquement a la ramasse est connu depuis toujours, la qualité de votre divination n'est pas particulièrement surprenante. Cependant ça n'a rien a voir avec être woke ou pas, pour peu que cette étiquette veuille dire quelque-chose. Par exemple Rust, souvent moqué par ses détracteurs pour son code de conduite qui promeut le respect et l'inclusivité, n'en reste pas moins un modèle de développement sérieux.

    Le problème de Twitter, c'est plus lié au coté fonctionnement en mode startup du Web dont il n'a pas réellement réussi sortir.
      13  4

  11. #1371
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    755
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 755
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Le fait que Twitter soit techniquement a la ramasse est connu depuis toujours, la qualité de votre divination n'est pas particulièrement surprenante. Cependant ça n'a rien a voir avec être woke ou pas, pour peu que cette étiquette veuille dire quelque-chose. Par exemple Rust, souvent moqué par ses détracteurs pour son code de conduite qui promeut le respect et l'inclusivité, n'en reste pas moins un modèle de développement sérieux.

    Le problème de Twitter, c'est plus lié au coté fonctionnement en mode startup du Web dont il n'a pas réellement réussi sortir.
    Sauf que woke ne veut pas dire inclusif et respect.
    Ca sont des valeurs humaines tout court.

    Il est trop facile de faire de l'inversion accusatoire de bas étage et de faire croire que les wokes sont des gentils spécimens qui veulent le bien de l'humanité au lieu de dire ce qu'est la définition des wokes, c'est à dire ce que j'en est écrit :
    il n'y a pas plus mauvais développeur qu'un développeur woke, parce que ces gens sont bourrés de biais, de certitudes, de prétentions, d'un comportement d'enfant gâté et j'en passe, qui se retrouve dans le code, qui le rends anémique, immonde, inmaintenable, et avec des algorithmes ou un enfant de 10 ans les auraient mieux pensés.
    et concernant ton propos
    Le fait que Twitter soit techniquement a la ramasse est connu depuis toujours
    Il serait bien d'éviter de mentir.

    Tu avais accès au code source de Twitter avant qu'il ne soit public ? Du coup tu savais comment était leur code ?
    Wouaw ! Alors là j'ignorais que je parlais à l'ancien PDG de twitter himself !

    Arrête de délirer, personne ne pouvais savoir, seul les gens avec un peu de bon sens comme moi, ne pouvais qu'être sur qu'étant donné le nid à woke qu'étais Twitter, le code allait être ce qu'on en vois désormais sur le dépot de Github : de la bouse.

    Et enfin :
    Par exemple Rust, souvent moqué par ses détracteurs pour son code de conduite qui promeut le respect et l'inclusivité, n'en reste pas moins un modèle de développement sérieux.
    Alors là c'est limite une pathologie que d'inventer des trucs pareils.
    Aucun développeur au monde ne va se moquer du fait que des gens veulent le respect et l'équité.

    Aucun.
    Rust n'a jamais été décrié pour cette raison, il faut vraiment arrêter la drogue et de faire croire que les wokes sont de bonnes personnes : ce sont des enfants gâtés qui veulent donner de grande leçons à tous le monde, alors qu'ils ne comprennent rien à la vie et finissent en majorité en dépression car totalement dépassé par la réalité de leur confort quotidien.
    Après ces gens là finissent tel des cancers par manger les gens qui leur tendent la main et les ont fait exister : par extension à manger leur propre race, car ils sont dans un cycle d'autodestruction liée à leur incapacité à réellement admettre les choses et préfèrent s'enfermer dans un syndrome de Stockholm à grand coup de "ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii les male blanc hétéro de plus de 50 ans, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii les privilégiés" alors qu'ils sont incapable de comprendre que derrière ça, se sont simplement leur parents et leurs ancêtres qui leur ont offert une vie meilleur et qu'eux leur crache dessus au nom de chose qu'ils ne comprennent pas à cause de leur fragilité pathologique.
      0  15

  12. #1372
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 519
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 519
    Points : 14 960
    Points
    14 960
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Sauf que woke ne veut pas dire inclusif et respect.
    Ca sont des valeurs humaines tout court.
    Il est trop facile de faire de l'inversion accusatoire de bas étage et de faire croire que les wokes sont des gentils spécimens qui veulent le bien de l'humanité au lieu de dire ce qu'est la définition des wokes, c'est à dire ce que j'en est écrit
    C'est bien pour cela que j'ai dit "pour peu que ça veuille dire quelque chose". De fait il n'a jamais eu de définition claire, ça fait un moment que presque plus persone ne se réclame woke et il serait temps de ranger ce mot à la poubelle. A la base le mot woke, c'est juste être conscient des inégalités et des ségrégation et pousser pour l'inclusion de tout le monde. Le mot a juste été récupéré par l’extrême droite qui se sert juste de sa définition vague pour amalgamer les discours militants derrière un cliché auquel il pourrons attribuer tous les excès de certains pourtant ultra minoritaires.

    J'aimerais beaucoup savoir ce que tu entends par wokisme pour comprendre le rapport avec la capacité de bien coder proprement.

    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Il serait bien d'éviter de mentir.

    Tu avais au code source de Twitter avant qu'il ne soit public ? Du coup tu savais comment était leur code ?
    Wouaw ! Alors là j'ignorais que je parlais à l'ancien PDG de twitter himself !
    Dans les entreprises les employés circulent et parlent, particulièrement dans la Silicon Valley et il était assez connu que la qualité n'était pas une préoccupation principale de Twitter.
    D'ailleurs rien que au résultat final, il était facile de constater que la fiabilité de Twitter était mauvaise comparée aux autres réseaux sociaux alors que c'est fonctionnellement un des plus simples.

    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Alors là c'est limite une pathologie que d'inventer des trucs pareils.
    Aucun développeur au monde ne va se moquer du fait que des gens veulent le respect et l'équité.
    Je peux te garantir pour suivre pas mal les discussions autour du Rust que même si c'est plutôt passé de mode, à une époque c'était systématique sur les forums d'avoir des trolls qui critiquent Rust uniquement sur son code de conduite l'accusant de wokisme plutôt que de parler de ses qualités et défauts techniques.

    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    il faut vraiment arrêter la drogue et de faire croire que les wokes sont de bonnes personnes : ce sont des enfants gâtés qui veulent donner de grande leçons à tous le monde, alors qu'ils ne comprennent rien à la vie et finissent en majorité en dépression car totalement dépassé par la réalité de leur confort quotidien.
    Après ces gens là finissent tel des cancers par manger les gens qui leur tendent la main et les ont fait exister : par extension à manger leur propre race, car ils sont dans un cycle d'autodestruction liée à leur incapacité à réellement admettre les choses et préfèrent s'enfermer dans un syndrome de Stockholm à grand coup de "ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii les male blanc hétéro de plus de 50 ans, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii les privilégiés" alors qu'ils sont incapable de comprendre que derrière ça, se sont simplement leur parents et leurs ancêtres qui leur ont offert une vie meilleur et qu'eux leur crache dessus au nom de chose qu'ils ne comprennent pas à cause de leur fragilité pathologique.
    Heu là c'est toi qui doit vite arrêter la drogue. Tu te rends compte a quel point ce que tu racontes est juste un cliché ?
      11  4

  13. #1373
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    755
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 755
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Je pense comme toi : Woke est devenu un mot fourre-tout.

    Mais est tout de même un marqueur d'une catégorie de la population que l'on peut assimiler à l'extrême gauche.
    Des gens qui ont pathologiquement des soucis réels et profonds d'identité et ont un besoin d'autodestruction.

    Ce sont ces types de personnes que l'on vois à longueur de journée parler de privilège blanc, et autres âneries totales.
    Ce sont ces mêmes personnes qui ne sont pas en mesure de comprendre profondément le contexte des choses, parce qu'ils sont enfermés dans leur idéologie totalitaire et enfin, ce sont ce même type de personne qui composent majoritairement Twitter, et qui sortent des propos aussi scandaleux en 2023 à propos des "mâle blanc hétéro de plus de 50 ans" en les enfermant dans des cases sous prétexte qu'ils représenterais une chose au nom de leur âge et de leur couleur, tout comme l'était à l'époque aussi scandaleux que de mettre à l'écart les noirs ou les autres races sous prétextes justement de leur race.

    En bref, ce sont des gens incapables de réfléchir réellement et qui ne peuvent concevoir la réflexion autrement que part le rapport de force et qui, paradoxalement, viennent s'en plaindre, car ils sont limités au point de n'admettre que leur point de vue.

    Voilà pour ta question et le fait que je ne pense pas que ce soit un cliché, malheureusement, mais une simple réalité.
    Et donc mettre à coté du mot woke : inclusif et respect, est dangereux, faux et fait croire aux gens que ces gens là, sont ce qu'ils ne sont pas, voir, n'ont jamais en réalité été.

    Si l'extrême droite reprends majoritairement le thème du wokisme pour dénoncer les gens dont je viens de te faire le trait, c'est aussi parce que par essence c'est ainsi que ce sont ces gens, majoritairement depuis le début et ce mouvement n'a été qu'un prétexte à leur donner bonne image.

    Et les wokes sont comme les extrémistes musulmans qui se font passer pour des musulmans comme les autres, voir, font des vidéos tiktok en mode "l'islam c'est trop bien", alors que derrière ils prêchent l'asservissement de la femme, la peine de mort pour les homosexuels et j'en passe.

    Le wokisme n'est pas le résultat d'une évolution, mais la conséquence d'un cancer généralisé d'un monde qui commence à atteindre les limites des capacités humaines, tant, sur sa capacité d'introspection, que ses capacités intellectuelles globales.

    Là dedans, l'IA est une réponse presque salvatrice qui va permettre de faire un bon significatif intellectuel à cette majorité d'humain de l'espèce humaine, que j'estime à un bon 80% de gens ayant un QI inférieur à deux chiffres.

    Mais sur cette évolution, sur Terre, il ne faut pas se leurrer, les choses sont de mon point de vu au maximum de l'évolution possible tant en termes de paix que de vivre ensemble.

    Nous sommes à une période ou il est plus que temps d'aller vivre sur d'autres planètes et d'en finir avec les notions de pays, de jugement en fonction d'une race, d'une couleur, d'une orientation sexuelle, ...

    Ce qui ne sera jamais possible sur Terre et le wokisme le démontre tous les jours, car le wokisme est autant de l'extrémisme de droite que de gauche, c'est encore une fois, la conséquence des limites intellectuelles des humains.
      0  16

  14. #1374
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    novembre 2022
    Messages
    539
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2022
    Messages : 539
    Points : 8 554
    Points
    8 554
    Par défaut Le New York Times déclare qu'il ne paiera pas de frais mensuels pour obtenir le badge "vérifié" de Twitter
    Le New York Times déclare qu'il ne paiera pas pour le badge "vérifié" de Twitter, les comptes Twitter Blue personnels des journalistes ne seront pas non plus remboursés, selon le journal

    Le New York Times ne paiera pas de frais mensuels pour obtenir le statut de marque vérifiée sur Twitter, a déclaré un porte-parole du journal quelques heures après avoir perdu le badge "vérifié" sur la plateforme de médias sociaux.

    Selon la nouvelle politique de Twitter, les marques vérifiées ne sont désormais offertes que par le biais d'un abonnement payant. Les organisations devront débourser 1 000 dollars par mois pour obtenir des coches dorées, tandis que les particuliers pourront obtenir des coches bleues pour un prix de départ de 7 dollars aux États-Unis.

    "Nous ne rembourserons pas non plus les journalistes pour les comptes Twitter Blue personnels, sauf dans de rares cas où ce statut serait essentiel pour les besoins du reportage", a ajouté le porte-parole.

    Politico n'offrira pas non plus de payer pour les vérifications Twitter Blue de son personnel, selon un mémo envoyé au personnel.

    Twitter avait déjà annoncé qu'à partir du 1er avril, plusieurs comptes perdraient les marques de vérification, l'entreprise de médias sociaux commençant à réduire progressivement son ancien programme de vérification.

    Axios a précédemment rapporté que la Maison-Blanche ne paierait pas pour que les profils Twitter officiels de son personnel continuent d'être vérifiés.

    Nom : ny times.png
Affichages : 974
Taille : 375,9 Ko

    Source : Le New York Times

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Selon vous, pourquoi le New York Times est-il réticent par rapport à la vérification payante sur Twitter ?

    Voir aussi

    Les comptes ayant bénéficié d'une certification gratuite avant l'ère Elon Musk vont la perdre dès le 1er avril, seuls les abonnés Twitter Blue seront désormais certifiés

    Le plan de vérification payante d'Elon Musk sur Twitter n'a pas produit le résultat escompté, et n'a attiré que 180 000 abonnés, soit moins de 0,2 % des utilisateurs mensuels de la plateforme

    Elon Musk veut facturer aux entreprises sur Twitter 1 000 $ par mois pour conserver leurs coches en or et facturer des frais supplémentaires pour ajouter des badges à chaque compte affilié
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités
      5  0

  15. #1375
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    9 329
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 9 329
    Points : 18 129
    Points
    18 129
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anthony Voir le message
    Qu'en pensez-vous ?
    Il est probable que leur tweets deviennent moins visible.
    Ils généreront moins de vues => moins de cliques => moins d'affichages de pubs.

    Citation Envoyé par Anthony Voir le message
    Selon vous, pourquoi le New York Times est réticent par rapport à la vérification payante sur Twitter ?
    Il n'aime pas l'idéologie d'Elon Musk et c'est réciproque.
    D'après Elon Musk le New York Times fait de la mauvaise propagande.

    https://twitter.com/elonmusk/status/1642395451209940993
    The real tragedy of @NYTimes is that their propaganda isn’t even interesting
    Keith Flint 1969 - 2019
      0  0

  16. #1376
    Expert confirmé Avatar de AoCannaille
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 384
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 384
    Points : 4 590
    Points
    4 590
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Je pense comme toi : Woke est devenu un mot fourre-tout. [...]
    Est-ce que tu te rend compte que tu as des propos aussi péremptoires, vindicatifs et à la limite du sectaire que la catégorie de personne que tu décrit ?
    Qui, au passage, je n'ai jamais croisé en France, alors que le profil contre lequels ils se battent pullule et dont tu fais un exemple notoire ?

    On n'est pas les USA, il y a encore de la place pour la nuance dans nos avis et opinions, faudrait éviter d'importer ce manichéisme caricatural et parfaitement ridicule...
      12  1

  17. #1377
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    755
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 755
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Est-ce que tu te rend compte que tu as des propos aussi péremptoires, vindicatifs et à la limite du sectaire que la catégorie de personne que tu décrit ?
    Ce n'est pas péremptoire.
    Je n'impose pas mon idéologie à la masse, je met en évidence des erreurs de raisonnement.

    Qui, au passage, je n'ai jamais croisé en France, alors que le profil contre lequels ils se battent pullule et dont tu fais un exemple notoire ?
    Alors tu ne dois pas vivre d'un métier intellectuel, clairement.
    Va dans les facs, dans les boulots comme développeurs, ... et tu verra que c'est infesté de woke.

    Mais il est compliqué d'en discuté avec toi car tu as déjà prouvé à maintes reprises que tu es d'extrême gauche à travers tes différents propos sur le forum, tu n'es donc pas objectif sur le sujet.
      1  10

  18. #1378
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 3 160
    Points : 66 112
    Points
    66 112
    Par défaut Elon Musk révoque le badge Twitter du NYT après que l'organe de presse a refusé de payer 1 000 $ par mois
    Elon Musk révoque le badge Twitter du New York Times après que l'organe de presse a refusé de payer 1 000 dollars par mois
    il a également qualifié le refus du journal de décision "hypocrite"

    Elon Musk s'est engagé dans un bras de fer contre les célébrités, les médias et les organisations ayant refusé de payer un forfait mensuel de 1 000 dollars pour obtenir le statut vérifié de Twitter. Dimanche, le premier compte Twitter à avoir perdu sa cloche de vérification est le compte principal du New York Times, l'un des organes de presse les plus méprisés par Musk. Des rapports indiquent que la suppression rapide du badge de vérification du New York Times a été ordonnée par Musk lui-même en réponse à un mème posté récemment par l'organe de presse pour protester ouvertement contre la nouvelle donne. D'autres comptes pourraient perdre leurs badges dès cette semaine.

    Le programme de vérification hérité de Twitter - qui fonctionnait avant que Musk ne prenne les rênes de la plateforme vers la fin de l'année dernière accordant des coches bleues aux utilisateurs dont l'identité était confirmée - était censé commencer à "s'éteindre" samedi. Cependant, de nombreux comptes bien connus ont encore des symboles de vérification accordés dans le cadre de l'ancien régime. De nombreuses personnalités et organisations de premier plan - dont Lebron James, la Maison Blanche, Patrick Mahomes, Dan Rather et le New York Times (NYT) - ont déclaré qu'elles ne paieraient pas pour Twitter Blue afin de conserver leurs coches bleues.

    Le NYT a annoncé dans un article publié jeudi qu'il ne paierait pas Twitter pour la vérification de ses comptes institutionnels. En réponse à un mème plaisantant sur la décision du NYT de ne pas payer 1 000 $ par mois pour conserver la coche dorée que Twitter vend pour vérifier les entreprises, Musk a tweeté samedi : « oh, d'accord, nous allons l'enlever alors ». Ce qu'il a ensuite fait. Dans la journée de dimanche, Musk a publié des remarques désobligeantes sur le journal - qui a fait des reportages agressifs sur Twitter et sur les défauts des systèmes de conduite partiellement automatisés de Tesla, l'entreprise de voitures électriques qu'il dirige également.


    Le compte Twitter principal du NYT n'a plus de coche à côté de son nom depuis dimanche, alors que plusieurs autres comptes du journal, dont ceux des sections arts, opinion et jeux, en avaient toujours une. Selon certains, faire de la révocation du statut vérifié du NYT un exemple semble être une affaire personnelle pour Musk. Musk a également tweeté que le NYT était "hypocrite" parce que l'organe de presse est "super agressif lorsqu'il s'agit de forcer tout le monde à payer son abonnement". (Il y a environ deux ans, le NYT a augmenté pour la première fois le prix de l'abonnement à sa plateforme numérique, le portant à 17 dollars par mois.)

    Un porte-parole du NYT a déclaré à Forbes : « nous n'avons pas l'intention de payer les frais mensuels de vérification pour nos comptes Twitter institutionnels. Nous ne rembourserons pas non plus les journalistes pour les comptes Twitter Blue personnels, sauf dans de rares cas où ce statut serait un élément essentiel pour les besoins du reportage ». De nombreux utilisateurs autres que le NYT qui ont annoncé qu'ils ne paieront pas l'abonnement à Twitter Blue n'ont pas encore perdu leurs symboles de vérification. Par exemple, les comptes du Los Angeles Times et du Washington Post ont toujours des coches dorées au moment de la publication de cet article.

    Depuis qu'il a acheté Twitter à l'automne dernier, Musk a menacé à plusieurs reprises de retirer les badges de vérification aux utilisateurs non payants, affirmant que l'ancien système de vérification était "corrompu". Le service pourrait également être conçu pour aider à consolider les revenus de Twitter ; la plateforme fait face à une perte d'annonceurs depuis l'arrivée de Musk. Dans le cadre de Twitter Blue, les organisations participantes devront payer un abonnement de 1 000 dollars par mois, et les utilisateurs individuels devront payer un abonnement mensuel de 8 dollars pour conserver la cloche indiquant que leur identité a été vérifiée par Twitter.

    Les utilisateurs qui font partie d'organisations payantes peuvent également être vérifiés en étant associés à celles-ci. Les 10 000 organisations les plus suivies et des centaines de grands annonceurs de Twitter seront apparemment exemptés de payer pour conserver leur vérification. Une fois qu'une organisation est approuvée, elle devient seule responsable de la vérification des comptes qui lui sont liés et de l'apposition sur ces comptes d'un badge d'affilié. En outre, Twitter Blue offre également aux abonnés un flux avec moins de publicités et la possibilité d'éditer et d'écrire des tweets plus longs. Mais les choses se sont très mal passées au début.

    Nom : esde.png
Affichages : 1590
Taille : 32,7 Ko

    Twitter a déclaré que le fait de facturer des frais pour devenir vérifié permet aux entreprises et aux organisations gouvernementales d'éviter l'usurpation d'identité sur la plateforme. Mais le premier programme de vérification payant de Twitter Blue, lancé l'année dernière, a permis à des usurpateurs d'identité de faire des ravages sur la plateforme. En réaction, certaines organisations se sont vu attribuer une coche jaune. Beaucoup s'attendaient à ce que le NYT fasse partie des 10 000 organisations les plus suivies et des 500 premiers annonceurs que Twitter considérerait comme des exceptions et n'exigerait pas d'abonnement pour conserver le statut vérifié.

    La semaine dernière, le NYT a déclaré avoir examiné un document interne de Twitter décrivant ce plan. Ainsi, l'on ne sait pas si ce plan a été abandonné ou si le NYT a perdu son éligibilité en tant qu'exception en rejetant publiquement le plan d'affaires de Musk. Pour les organes de presse, tels que le NYT, l'intérêt d'être présent sur Twitter n'est pas forcément de générer du trafic, mais d'atteindre les consommateurs avides d'informations sur la plateforme. En refusant de s'abonner, les organismes de presse pourraient voir leur engagement sur la plateforme diminuer, car Twitter cessera de recommander leurs tweets dans l'onglet "Pour vous".

    Le New York Times, qui compte 55 millions d'abonnés, s'attend probablement à ce que la perte du statut vérifié n'ait pas d'incidence majeure sur l'engagement global. Les organismes de presse plus modestes souffriraient probablement davantage, mais ils n'ont peut-être pas non plus le budget nécessaire pour investir 1 000 dollars par mois afin de s'assurer que leurs tweets sont promus au-delà de leurs abonnés. Selon le NYT, pour ces organisations et d'autres petites entreprises, l'investissement dans la vérification serait probablement considéré comme une dépense publicitaire. La décision de Musk est critiquée par certains anciens employés de Twitter.

    L'ancien chef de l'équipe mondiale de commerce et de médias de Twitter, Nathan Hubbard, a tweeté ce week-end que les anciens comptes vérifiés étaient "l'élément vital de la plateforme" et qu'ils étaient à l'origine de "la quasi-totalité" de l'engagement de la plateforme. Le changement de politique de Twitter pourrait donc entraîner une diminution de l'engagement global sur la plateforme, car les comptes populaires qui choisissent de ne pas payer pour Twitter Blue deviennent moins visibles. Dans le même temps, les utilisateurs de Twitter auront probablement du mal à discerner quels comptes de célébrités ou de personnalités sont légitimes.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous du refus du NYT de payer pour la vérification de Twitter Blue ?
    Elon Musk a-t-il pris la bonne décision en révoquant le badge du compte Twitter du NYT ?
    Quels impacts la suppression des badges des organes de presse comme le NYT pourrait avoir sur Twitter ?
    Pensez-vous que les badges de vérifications améliorent la sécurité sur la plateforme ?

    Voir aussi

    Le New York Times déclare qu'il ne paiera pas pour le badge "vérifié" de Twitter, les comptes Twitter Blue personnels des journalistes ne seront pas non plus remboursés, selon le journal

    Les comptes ayant bénéficié d'une certification gratuite avant l'ère Elon Musk vont la perdre dès le 1er avril, seuls les abonnés Twitter Blue seront désormais certifiés

    Le plan de vérification payante d'Elon Musk sur Twitter n'a pas produit le résultat escompté, et n'a attiré que 180 000 abonnés, soit moins de 0,2 % des utilisateurs mensuels de la plateforme
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités
      8  0

  19. #1379
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juin 2022
    Messages
    186
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2022
    Messages : 186
    Points : 621
    Points
    621
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Que pensez-vous du refus du NYT de payer pour la vérification de Twitter Blue ?
    Elon Musk a raison sur le fait que la presse soit hypocrite sur la forme. (Ils pressent le lecteur a s'abonner sans même garantir un service correct)

    NYT a raison de ne pas payer 1000€ pour un .PNG voir un .WebP.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Elon Musk a-t-il pris la bonne décision en révoquant le badge du compte Twitter du NYT ?
    Bonne ? Je sais pas. Cohérente par rapport à ses propres idées ? Oui

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Quels impacts la suppression des badges des organes de presse comme le NYT pourrait avoir sur Twitter ?
    Aucun, Twitter est déjà a moitié foutu. De plus, le NYT peut toujours être crédible sans badge en postant de vraies infos. Musk y perd.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Pensez-vous que les badges de vérifications améliorent la sécurité sur la plateforme ?
    Pas. Du. Tout.
    Déjà pour la pluie de conneries que se permettent les badgés, mais surtout parce que toute personne riche peut être "agréée" à poster de façon professionnelle sur le réseau.

    Vous appelez ça de la sécurité ?
      5  0

  20. #1380
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    932
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 43
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 932
    Points : 1 771
    Points
    1 771
    Par défaut
    M. Musk n'a pas l'air de se rendre compte que le New York Times est plus crédible que Twitter.
      1  2

Discussions similaires

  1. Réponses: 13
    Dernier message: 07/10/2022, 10h01
  2. L'IA de génération de texte d'Elon Musk trop dangereuse pour être rendue publique
    Par Stan Adkens dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 18
    Dernier message: 12/06/2020, 19h41
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 24/04/2019, 17h43
  4. Réponses: 47
    Dernier message: 08/08/2018, 12h24
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 25/07/2017, 11h32

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo