IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1041
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 873
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 873
    Points : 139 734
    Points
    139 734
    Par défaut Le nombre d'inscriptions de nouveaux utilisateurs sur Twitter n'a jamais été aussi élevé, selon Elon Musk
    Le nombre d'inscriptions de nouveaux utilisateurs sur Twitter n'a jamais été aussi élevé, atteignant une moyenne de deux millions par jour au 16 novembre, selon Elon Musk

    Le directeur général de Twitter Inc., Elon Musk, a déclaré que le nombre d'inscriptions de nouveaux utilisateurs sur la plateforme de médias sociaux n'a jamais été aussi élevé, alors qu'il doit faire face à un exode d'annonceurs et d'utilisateurs qui fuient vers d'autres plateformes en raison de préoccupations concernant la vérification et les discours haineux.

    Le 16 novembre, le nombre d'inscriptions s'élevait en moyenne à plus de deux millions par jour au cours des sept derniers jours, soit une hausse de 66 % par rapport à la même semaine en 2021, a indiqué M. Musk dans un tweet publié samedi en fin de journée.

    Nom : musk.png
Affichages : 1309
Taille : 253,4 Ko

    Il a également indiqué que les minutes actives des utilisateurs atteignaient un niveau record, avec une moyenne de près de 8 milliards de minutes actives par jour au cours des sept derniers jours à compter du 15 novembre, soit une augmentation de 30 % par rapport à la même semaine l'année dernière.

    Les impressions de discours haineux ont diminué au 13 novembre par rapport à octobre de l'année dernière.

    Selon M. Musk, les usurpations d'identité signalées sur la plateforme ont connu un pic au début du mois, avant et après le lancement de Twitter Blue.

    M. Musk, qui dirige également la société de fusées SpaceX, la startup Neuralink spécialisée dans les puces cérébrales et la société de construction de tunnels Boring Company, a déclaré que l'achat de Twitter accélérerait son ambition de créer une " Everything App " appelée X.

    Selon le tweet, le "Twitter 2.0 The Everything App" de Musk aura des fonctionnalités telles que des messages directs (DM) cryptés, des tweets longs et des paiements.

    Dans un autre tweet, tôt dimanche, Musk a déclaré qu'il voyait un "chemin pour que Twitter dépasse un milliard d'utilisateurs mensuels dans 12 à 18 mois".

    Source : Elon Musk

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Twitter pourra-t-il atteindre le milliard d'utilisateurs mensuels d'ici quelques mois, à votre avis ?

    Voir aussi :

    Elon Musk voudrait que son «Twitter 2.0» ait un chat vidéo, des appels vocaux et bénéficie de messages privés chiffrés, il a demandé l'aide du fondateur de Signal

    L'ancien PDG de FTX, Sam Bankman-Fried, possèderait une participation de 100 millions de dollars dans Twitter d'Elon Musk, mais Musk a affirmé qu'il n'y a aucun lien entre Twitter et Bankman-Fried

    Elon Musk annonce que la nouvelle vérification multicolore de Twitter sera lancée la semaine prochaine, et que Twitter commencera à authentifier manuellement les comptes
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #1042
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    591
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 591
    Points : 1 991
    Points
    1 991
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Bon après je trouve que l'idée de l'e-mail hebdomadaire est mauvaise, parce qu'il va falloir embaucher des gens qui vont devoir vérifier chaque e-mail.
    Pourquoi tous les lire?
    Il suffit d'en lire jusqu'à ce qu'un soit insuffisant, tu vires le rédacteur.
    Si tu veux "vraiment être efficace" tu fais même sanctionner les mails par des pairs menaçant de virer les deux si le relecteur n'est pas assez exigeant.
    M. Musk ne lisez pas ça, c'est du sarcasme (mais des situations vécues à l'école)
    Citation Envoyé par oldjohn Voir le message
    Très bien tout ça, twitter c'était que des gauchistes, ça leur fait du bien de boire la potion (amère) qu'ils ont fait boire aux gens des autres bords.
    Ce que je trouve intéressant est que les gauchistes et les wokes disent que Twitter est un nid à droitards radicaux.
    N'y étant pas j'ai du mal à me faire une vraie idée claire mais j'ai l'impression que c'est surtout le nid à des extrémistes, quel que soit leur bord, qui se foutent sur la gueule à coup de memes. Bref des trolls.
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Il n'existe pas de code gauchiste, à part peut-être ce qui fait le gauchisme : du laxisme, de l'étroitesse d'esprit, de la certitude de mieux savoir que les autres, ...
    Laxisme, je vois pourquoi.
    l'étroitesse d'esprit, je reconnais mais retourne le compliment aux racistes, LGBTphobes et autres compliments en -phobes
    La certitude de mieux savoir que les autres, au point où en est c'est quasiment un trait humain.
    Donc oui les gauchistes sont un peu tout ça mais ce n'est pas en ça qu'ils se différencient des autres.
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Et donc ce qui en découle, du code de mauvaise qualité, des tests inexistants ou régressifs, une ambiance de travail en mode "pas trop vite, pas trop à la fois, pas trop ..."
    A quoi ressemblerait alors du code de droitard?
    Un code solide, pérenne, bien définit mais incapable de s'intégrer dans son environnement, qui ne sais plus communiquer avec personne, autocentré et obsolète.
    C'est bien c'est du solide mais ton chevalier en armure ne sait pas suivre la course qu'a lancé l'évolution technologique.
    La bonne solution est peut-être dans le compromis

    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Moi j'ai bossé 8 ans dans une startup qui était les prémices de ce qu'on appel aujourd'hui les wokes, la startup a été un fisco, chaque jour je me battais pour qu'on fasse des tests, pour que l'on réfléchisse sérieusement à l'architecture, ...
    C'est ça, une ambiance gauchiste dans le travail.
    Pour participer à un club de sport "woke" (prônant l'inclusion de tous et toutes) je peux te garantir qu'on passe du temps à réfléchir aux structures, aux moyens de mise en place et de contrôle, alors qu'on ne parle pas de code mais de relations humaines.
    Le wokisme est très loin du laxisme, bien au contraire, il est intransigeant sur certains sujets et l'un de mes rôles dans ce club est de rappeler que nous ne sommes pas wokes mais inclusifs et que cette différence nous permet d'être un club de sport inclusif (ce qui est possible) et pas un club de sport woke (ce qui n'est pas possible, la radicalité du wokisme est incompatible avec certaines bases de la compétition)

  3. #1043
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 456
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 456
    Points : 178 444
    Points
    178 444
    Par défaut Un cadre supérieur de Twitter a obtenu une injonction du tribunal pour empêcher Elon Musk de la licencier
    Un cadre supérieur de Twitter a obtenu une injonction du tribunal pour empêcher Elon Musk de la licencier,
    la VP mondiale du groupe pour les politiques publiques refuse la culture de travail "extrêmement hardcore", mais ne veut pas partir

    Un cadre supérieur de Twitter basé en Irlande a obtenu une injonction temporaire de la Haute Cour empêchant l'entreprise de médias sociaux de mettre fin à son emploi. L'injonction a été faite à l'initiative de Sinead McSweeney, qui est la vice-présidente mondiale de Twitter pour la politique publique. Elle affirme qu'en ne répondant pas à un e-mail générique et vague envoyé à tous les employés de Twitter par son propriétaire, le multimilliardaire Elon Musk, plus tôt ce mois-ci, elle a été traitée comme si elle n'était plus employée par l'entreprise. Alors que l'entreprise l'aurait informée qu'elle avait accepté un forfait de sortie, McSweeney assure qu'elle n'a pas démissionné. McSweeney n'a jamais répondu à l'e-mail, car il ne décrivait pas les attentes de Musk pour les employés qui ont décidé de rester, et l'indemnité de départ ne répondait pas à ses « droits contractuels ». McSweeney a ensuite reçu un e-mail confirmant sa « démission volontaire » le 18 novembre. Depuis, elle a été exclue du bureau de Dublin de Twitter et de ses systèmes informatiques internes, y compris de son compte de messagerie d'entreprise.

    Musk a licencié environ la moitié des effectifs de Twitter au début du mois avant de commencer à demander à certains employés de revenir. Après avoir licencié environ deux tiers des 7 500 employés de la plateforme en seulement trois semaines après sa prise de pouvoir, le PDG de Twitter, Elon Musk, a déclaré que l'entreprise en avait fini avec les licenciements et qu'elle embauchait à nouveau. Lors d'une réunion avec les employés, Musk a également affirmé que Twitter recrute activement pour des postes d'ingénieurs et de commerciaux. Il a également demandé aux employés de recommander des candidats potentiels.


    Après le renvoi de plusieurs milliers d'employés au début du mois, Elon Musk a invité ceux qui restent à changer leurs habitudes de travail et d'être prêt pour un travail intensif à l'avenir. Il leur a lancé un ultimatum par le biais d'un courriel, leur donnant quelques heures pour se décider s'ils voulaient rester pour « travailler de longues heures à une intensité folle » ou accepter une indemnité de départ de trois mois de salaire :

    Citation Envoyé par Elon Musk
    À l'avenir, pour construire un Twitter 2.0 révolutionnaire et réussir dans un monde de plus en plus concurrentiel, nous devrons être extrêmement inconditionnels. Cela signifie travailler de longues heures à haute intensité. Seule une performance exceptionnelle constituera une note de passage.

    Twitter sera également beaucoup plus axé sur l'ingénierie. La conception et la gestion des produits seront toujours très importantes et relèveront de moi, mais ceux qui écrivent du bon code constitueront la majorité de notre équipe et auront une grande influence. En son cœur, Twitter est une entreprise de logiciels et de serveurs, donc je pense que cela a du sens.

    Si vous pensez vouloir faire partie du nouveau Twitter, s'il vous plaît cliquez sur oui sur le lien ci-dessous.

    Tous ceux qui ne l'ont pas fait d'ici 5 heures de l'après-midi, Temps de l'ESt demain (jeudi) recevront trois mois d'indemnités de départ.

    Quelle que soit votre décision, nous vous remercions pour les efforts auxquels vous avez consenti pour faire de Twitter un succès.

    Elon
    Nom : mc.png
Affichages : 8691
Taille : 721,5 Ko
    Sinead McSweeney au siège de Twitter à Dublin


    Un cadre supérieur refuse de s'engager dans le Twitter 2.0, mais décline l'alternative d'Elon Musk

    Sinead McSweeney, vice-présidente mondiale de la politique publique de Twitter basée en Irlande, a obtenu une injonction temporaire de la Haute Cour de Dublin pour l'empêcher d'être licenciée, selon un rapport de The Irish Times. McSweeney affirme qu'elle a été exclue de ses comptes professionnels et du bureau de Dublin de Twitter après ne pas avoir répondu à l'e-mail envoyé par Elon Musk aux employés, qui demandait aux travailleurs de répondre "oui" pour s'engager dans la culture "extrêmement hardcore" de Twitter, ou autrement partir.

    Musk a envoyé l'e-mail peu de temps après son rachat de Twitter le 16 novembre et a donné aux employés un peu plus d'une journée pour confirmer s'ils souhaitaient rester dans l'entreprise.

    Le tribunal a appris que des lettres d'avocats au nom de Sinead McSweeney avaient été envoyées à l'entreprise. Les avocats de Twitter ont reconnu qu'elle n'avait aucune intention de démissionner, ont confirmé que son engagement dans son travail « n'avait jamais été remis en question » et ont déclaré que son accès aux systèmes informatiques serait rétabli.

    Bien que la communication ait été la bienvenue, a indiqué McSweeney, elle est préoccupée par son travail en raison des « messages mitigés » qu'elle a reçus de Musk et de ses principaux associés basés aux États-Unis depuis le rachat de l'entreprise.

    Malgré la communication de l'entreprise, elle reste exclue des systèmes informatiques et du bureau de Dublin de Twitter. Elle n'a pas non plus pu assister à une réunion prévue au bureau de Dublin, car elle n'a pas pu entrer dans le bâtiment, la laissant embarrassée, humiliée et bouleversée.

    Elle affirme qu'elle est « incapable de travailler » et craint que l'entreprise ne m'ait « licencié », contrairement aux conditions de son emploi.

    Elle prétend qu'en dépit de ses droits contractuels, on ne peut pas faire confiance au défendeur. Musk, affirme-t-elle, a dirigé l'entreprise « d'une manière peu orthodoxe » et a réembauché et licencié « sans logique apparente » d'une manière qui, selon elle, est illégale.

    La justice intervient

    Vendredi après-midi, devant la Haute Cour, le juge Brian O'Moore a accordé à McSweeney une injonction provisoire empêchant Twitter International Unlimited Company de résilier son contrat de travail.

    L'injonction, qui a été accordée alors que seule la plaignante était devant le tribunal, empêche également Twitter d'appliquer les termes d'un e-mail qui lui a été envoyé le 16 novembre par Musk à son contrat ou à ses conditions d'emploi. Elle a en outre obtenu une ordonnance interdisant à Twitter de communiquer à des tiers ou de publier des informations indiquant que son emploi au sein de l'entreprise a été modifié de quelque manière que ce soit depuis le 15 novembre dernier.

    Les ordonnances doivent rester en vigueur jusqu'à nouvel ordre du tribunal.

    Sur la base des informations présentées au tribunal, le juge O'Moore s'est contenté de rendre l'injonction temporaire demandée.

    Le juge a noté que McSweeney, malgré la correspondance des avocats de Twitter, se retrouve maintenant dans un "no man's land" en ce qui concerne son emploi.

    Le juge a déclaré qu'il n'était pas en mesure à ce stade de rendre une ordonnance enjoignant à Twitter de la réintégrer dans son rôle afin qu'elle puisse avoir accès aux agents et aux systèmes informatiques de Twitter.

    Représentée par Frank Beatty SC, mandatée par l'avocat Adrian Twomey, McSweeney a déclaré que bien qu'elle n'ait eu aucune difficulté à travailler avec plus d'acharnement pendant une période mouvementée pour Twitter, elle a déclaré que le travail était devenu difficile depuis le rachat.

    Nom : elon.png
Affichages : 2207
Taille : 283,9 Ko

    Les arguments de McSweeney

    Dans une déclaration sous serment au tribunal, McSweeney a affirmé qu'elle travaillait souvent plus de 40 heures par semaine, comme l'exige son contrat. Depuis la prise de contrôle de Twitter, a-t-elle déclaré, sa charge de travail est passée à plus de 75 heures par semaine, car de nombreux employés de Twitter ont été sommairement licenciés.

    McSweeney a déclaré qu'elle était veuve et mère d'un fils adolescent.

    Elle a affirmé dans sa déclaration qu'elle avait eu des discussions avec Musk et certains de ses principaux associés sur l'avenir de l'entreprise et, en particulier sur la réduction des coûts, la réduction des effectifs dans sa section ainsi qu'ailleurs dans l'entreprise.

    Alors que des coupes étaient recherchées dans son domaine de responsabilité, elle a eu une conversation téléphonique avec Musk le 13 novembre où, affirme-t-elle, il a déclaré que tout excellent personnel qui avait été licencié devait être réintégré. Elle a ajouté qu'il avait ajouté que les critères de réintégration étaient « que la personne était excellente, remplissait un rôle essentiel » et n'était « pas négative ».

    Elle a dit « il a noté que les gens pouvaient être talentueux, mais pourraient avoir un impact négatif sur l'équipe et il a déclaré qu'il ne voulait pas de connards ».

    Elle a assuré dans sa déclaration qu'elle était « temporairement rassurée » par les propos de Musk, mais deux jours plus tard, elle a été informée par un e-mail au nom d'un associé de Musk qu'une décision avait été prise pour réduire la taille de l'équipe de politique publique de Twitter de 20 pour cent.

    Elle affirme qu'à la suite de l'e-mail, elle et d'autres employés se sont vu proposer des « forfaits de sortie » en fonction de leur emplacement.

    En raison du manque de clarté sur plusieurs questions concernant son contrat de travail, qui la préoccupaient ainsi que d'autres travailleurs, McSweeney a déclaré qu'elle n'avait pas cliqué sur oui. Elle a déclaré que le forfait de sortie ne répondait pas à ses droits contractuels et que pour ceux qui souhaitaient rester avec Twitter, les conditions générales relatives à ce que Musk attendait d'eux n'étaient pas énoncées dans le document.

    Elle a déclaré que Musk avait déclaré qu'il s'attendait à ce que le personnel travaille depuis le bureau afin que les employés puissent « faire leur travail au plus haut niveau » et pendant les heures normales de travail. Elle n'avait aucun problème à travailler dur pendant des heures, mais n'était pas prête à s'engager dans une attente indéterminée, sans informations sur les changements apportés aux attentes par rapport à ses prestations.

    Elle a déclaré avoir découvert le 18 novembre qu'elle avait été exclue du système informatique de Twitter et avait reçu un e-mail sur son compte personnel reconnaissant sa « démission volontaire » et notant qu'elle avait été acceptée. Elle affirme qu'elle est traitée comme si elle avait quitté l'entreprise et reste en lock-out.

    Cela, prétend-elle, ne lui a laissé d'autre choix que de demander une injonction.

    L'affaire reviendra devant le tribunal cette semaine.

    Musk indique que Twitter en a fini avec les licenciements

    McSweeney n'est pas le seul cadre supérieur de Twitter à faire face à l'incertitude quant à son emploi. Après que Robin Wheeler, l'ancien responsable des ventes publicitaires de Twitter, ait démissionné plus tôt ce mois-ci, Musk l'a convaincue de rester, mais a fini par la virer quand même.

    Au cours d'une réunion générale avec les employés de Twitter la semaine dernière, Musk a déclaré que l'entreprise en avait fini avec les licenciements et qu'elle recrutait activement pour des postes dans les domaines de l'ingénierie et des ventes. Ses commentaires ont été faits le jour même où une vague non spécifiée de coupes a touché le département des ventes de Twitter, qui a perdu presque tous ses cadres supérieurs depuis que Musk en a pris la direction.

    Musk n'a pas précisé le type de postes d'ingénieurs ou de commerciaux pour lesquels Twitter recrute, et la société n'a actuellement aucun poste à pourvoir sur son site Web. « En termes d'embauches critiques, je dirais que les personnes qui sont excellentes pour écrire des logiciels sont la plus haute priorité », a-t-il déclaré lors de la réunion. Il a été rapporté la semaine dernière que les recruteurs de Twitter contactaient déjà les ingénieurs pour leur demander de rejoindre « Twitter 2.0 - an Elon company ».

    Musk a poursuivi en disant que, « pour être la place publique numérique, nous devons représenter des personnes ayant un large éventail de points de vue, même si nous ne sommes pas d'accord avec ces points de vue ». Il n'a pas abordé le licenciement de dizaines d'employés pour avoir publié des tweets et des messages Slack le critiquant au cours des deux dernières semaines.

    Il a reconnu que la réorganisation en cours de l'entreprise « comportera beaucoup d'erreurs » mais « se stabilisera avec le temps ». En réponse à une question d'un employé, il a déclaré que « des parties importantes de la pile technologique doivent être reconstruites à partir de zéro » et, à un autre moment de la réunion, il a suggéré que ce serait une bonne idée de « décentraliser quelque peu les choses » en créant des équipes d'ingénieurs au Japon, en Inde, en Indonésie et au Brésil.

    L'utilisation historiquement forte de Twitter au Japon a été spécifiquement mentionnée par Musk comme ce à quoi l'entreprise devrait aspirer « idéalement dans tous les pays sans exception ». « On pourrait croire que Twitter est centré sur les États-Unis, mais en réalité, il est centré sur le Japon. Il y a à peu près le même nombre d'utilisateurs actifs quotidiens au Japon qu'aux États-Unis, malgré le fait que le Japon a un tiers de la population des États-Unis a-t-il déclaré ».

    Source : IT

    Et vous ?

    Que pensez-vous des raisons derrière le refus de cliquer sur le « oui », invitant les employés à s'engager pour le Twitter 2.0, avancées par Sinead McSweeney qui veut néanmoins continuer l'aventure Twitter ?
    Êtes-vous d'accord avec sa démarche faisant intervenir le tribunal ? Pourquoi ?
    Comment interprétez-vous le fait que les avocats d'Elon Musk ont reconnu qu'elle n'avait aucune intention de démissionner, ont confirmé que son engagement dans son travail « n'avait jamais été remis en question » et ont déclaré que son accès aux systèmes informatiques serait rétabli, mais pourtant rien n'a été fait ?
    Une situation comme celle-ci pourrait-elle servir de déclencheur visant des actions similaires d'autres employés de Twitter n'ayant pas cliqué sur le "oui", mais voulant rester dans l'entreprise ?
    D'ailleurs, que pensez-vous de cet ultimatum d'Elon Musk ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #1044
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 407
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 407
    Points : 6 307
    Points
    6 307
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Il n'existe pas de code gauchiste, à part peut-être ce qui fait le gauchisme : du laxisme, de l'étroitesse d'esprit, de la certitude de mieux savoir que les autres, ...
    Ah bon? Alors Musk, l'homme le plus riche du monde, est un gauchiste??

    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Et donc ce qui en découle, du code de mauvaise qualité, des tests inexistants ou régressifs, une ambiance de travail en mode "pas trop vite, pas trop à la fois, pas trop ..."
    Mince alors. Je découvre grâce à toi que j'ai travaillé pour des banques gauchistes! Si leur code était tout pourri, avec peu de tests, une architecture naze et une documentation quasi-inexistante, ce n'était pas parce que les banquiers voyaient l'IT comme un centre de coûts, mais parce qu'en fait c'était des banquiers gauchistes!
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  5. #1045
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juin 2022
    Messages
    83
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2022
    Messages : 83
    Points : 310
    Points
    310
    Par défaut
    Vous voulez savoir pourquoi je suis apolitique ?

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    « Une large coalition de groupes d'activistes politiques/sociaux a accepté de ne pas essayer de tuer Twitter en nous privant de revenus publicitaires si j'acceptais cette condition », a tweeté Musk. « Ils ont rompu l'accord ».
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Certains militants qui ont assisté à la réunion ont tweeté pour confirmer qu'ils n'avaient jamais conclu un tel accord avec Musk, notamment la co-PDG de Free Press, Jessica Gonzalez, qui a aidé à diriger une coalition #StopToxicTwitter faisant pression sur les 20 principaux annonceurs de Twitter pour qu'ils boycottent la plateforme.
    « Je ne sais pas de qui Musk parle ici, mais je l'ai rencontré il y a quelques semaines avec des leaders des droits civiques, et je codirige également la coalition #StopToxicTwitter qui appelle les annonceurs à suspendre les publicités jusqu'à ce qu'il redresse le navire », a tweeté Gonzalez. « Je n'ai jamais conclu un tel accord ».
    "Je garrote l'entièreté d'un réseau social parce que leur PDG n'est pas d'accord avec notre opinion politique. Et arrêtez d'être toxique, hein !"

    Je suis loin d'être d'accord avec Musk, attention. C'est juste énorme, là, on est sur un taux de prétention monstre. A quel moment on bloque tout le monde en déclarant être contre la toxicité ?

    Tiens pour un contre-exemple de l'autre côté de l'horizon :

    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Il n'existe pas de code gauchiste, à part peut-être ce qui fait le gauchisme : du laxisme, de l'étroitesse d'esprit, de la certitude de mieux savoir que les autres ...
    Et donc ce qui en découle, du code de mauvaise qualité, des tests inexistants ou régressifs, une ambiance de travail en mode "pas trop vite, pas trop à la fois, pas trop ..."
    Donc si, il existe du "code gauchiste".
    Moi j'ai bossé 8 ans dans une startup qui était les prémices de ce qu'on appel aujourd'hui les wokes, la startup a été un fisco, chaque jour je me battais pour qu'on fasse des tests, pour que l'on réfléchisse sérieusement à l'architecture, ...
    C'est ça, une ambiance gauchiste dans le travail.
    Est une personne prétentieuse qui pense que :
    - Des défauts sont inhérents à une opinion politique, plutôt qu'à une personne (Et est donc exempt elle-même de ces défauts)
    - Son expérience personnelle est absolue et vérifiable partout.
    - La qualité de vie des autres devrait pâtir de ses propres problèmes.

    C'est un parfait ingrédient pour une ambiance toxique, effectivement, mais rien de politique en soi.

  6. #1046
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 873
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 873
    Points : 139 734
    Points
    139 734
    Par défaut Twitter supprime moins de discours haineux et prend beaucoup de temps pour les révisions, selon l'UE
    Twitter supprime moins de discours haineux et prend beaucoup de temps pour les révisions, selon un nouveau rapport de l'UE

    Twitter a pour objectif d'éliminer les discours haineux et prend également beaucoup plus de temps pour les révisions, comme le confirme un récent rapport de l'UE qui a recensé diverses entreprises de médias sociaux.

    Les données indiquent que la célèbre plateforme de médias sociaux a examiné près de la moitié des rapports qu'elle a reçus au sujet de discours haineux tenus illégalement dans un délai d'un jour. Ce chiffre est à comparer avec les 82 % observés l'année dernière.

    Cela s'est produit au cours d'une période de six semaines, en avril et en mai, quelques mois seulement avant la prise de contrôle par Elon Musk.

    En outre, le nombre de messages supprimés a également diminué, de 5 %, pour atteindre 46 %.

    L'UE a envoyé 3 600 notifications concernant des discours haineux à environ six entreprises différentes, dont TikTok, Instagram et même Facebook. Alors que Facebook a reçu environ 1560 chiffres de discours haineux, Twitter est arrivé en deuxième position avec près de 1000 rapports liés à des discours haineux.

    Depuis qu'Elon Musk a adapté la plateforme, Twitter a été le théâtre de nombreuses usurpations d'identité suite à son plan d'abonnement bleu à 8 dollars, actuellement en suspens.

    Comme le mentionne le Washington Post, l'utilisation de termes contenant le mot "N" a augmenté de 500 % en seulement 12 heures après la conclusion de l'accord d'acquisition d'Elon Musk.

    Le même jour, l'Union européenne a publié de nouvelles données sur la fermeture de son bureau de Bruxelles. Cette nouvelle est intervenue alors que l'UE avait décidé de mettre en place des règles strictes concernant la modération du contenu sur Twitter.

    Dans ce bureau, il n'y avait pas d'employés, Musk les ayant tous licenciés auparavant, à l'exception de deux d'entre eux qui ont fini par démissionner après cet appel lancé par lui. Un ultimatum de minuit a été adressé à tous les membres du personnel, qui ont été priés d'ajouter des heures à leur horaire de travail, voire d'attendre trois mois pour toucher des indemnités de licenciement.

    Nom : twitter-elon-musk.png
Affichages : 986
Taille : 142,7 Ko

    Un grand nombre d'applications différentes, comme Facebook, Instagram et même YouTube, ont examiné moins de rapports pour discours haineux dans une période de 24 heures au début de l'année. Mais une seule application de médias sociaux a dépassé toutes les autres en termes d'amélioration. Il s'agit de TikTok.

    Mais c'est en fait YouTube qui a été la seule application à améliorer considérablement le taux d'incitation à la haine, passant de 59 % à 91 %.

    La vice-présidente de la division des valeurs et de la transparence de l'UE a qualifié la nouvelle d'extrêmement inquiétante pour voir une telle spirale descendante en termes de notifications de révision liées aux discours de haine. Elle espère que les applications tiennent leurs promesses en consacrant du temps et de la main-d'œuvre pour améliorer la situation à l'ère du numérique.

    Source : l'Union Européenne

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Quel est votre avis sur la gestion de Twitter par Elon Musk ?

    Voir aussi :

    L'UE félicite Facebook, Twitter et YouTube pour avoir supprimé 70 % des contenus haineux signalés, mais demande encore plus d'efforts

    Elon Musk propose de laisser revenir sur le site presque tous les bannis de Twitter, et organise un autre sondage à cet effet

    Le nombre de messages sur Twitter contenant des insultes racistes a explosé depuis qu'Elon Musk a racheté l'influente plateforme, d'après une nouvelle étude
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #1047
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 873
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 873
    Points : 139 734
    Points
    139 734
    Par défaut Elon Musk pourrait lancer un concurrent pour iPhone et Android si Twitter est retiré de l'App Store
    Elon Musk a dévoilé ses plans pour l'avenir au cas où sa plateforme Twitter serait retirée de l'App Store, Tesla Pi Phone pourrait être lancé pour concurrencer iPhone et Android

    Les rumeurs concernant l'arrivée sur le marché d'un appareil Tesla qui serait le parfait concurrent de l'iPhone et d'Android font surface depuis un certain temps déjà.

    Aujourd'hui, Elon Musk a dévoilé ses plans pour l'avenir au cas où sa plateforme Twitter serait retirée de l'App Store.

    Musk a mentionné qu'un dispositif serait mis en place et qu'il pourrait faire face à des appareils comme Android et les iPhone. Il estime qu'un plan de secours est nécessaire si les entreprises commencent à prendre des décisions injustes contre Twitter.

    Elon Musk a apporté de sérieux changements à son application, que beaucoup considèrent comme controversée. Certains ont fonctionné, mais d'autres non. Et de nombreux critiques prédisent maintenant que nous n'allons pas tarder à assister à la chute de cette plateforme.

    Ensuite, de nombreux annonceurs se sont retirés, estimant que la décision d'investir était trop risquée. La décision la plus récente de Musk qui suscite des interrogations est un sondage dans lequel il a demandé si tous les comptes bannis de l'application devaient être rétablis ou non. Et ce, quelques jours seulement après que l'ancien président américain Donald Trump ait été réintégré dans l'application.

    Maintenant, il semble beaucoup plus possible que les efforts de Musk pour promouvoir la liberté d'expression finissent par être considérés comme une violation de diverses directives sur le marché actuel. De plus, cette stratégie particulière a permis de comprendre qu'Apple et Google allaient bientôt retirer l'application du marché.

    Ce n'est certainement pas la première fois que Musk dépose d'énormes plaintes contre ces deux grandes entreprises technologiques. Auparavant, il les avait critiquées pour avoir proposé des tarifs trop élevés.

    Nom : tesla-phone.jpeg
Affichages : 17036
Taille : 15,9 Ko

    Le fameux Tesla Pi Phone est un appareil dont il a été très vaguement question dans le passé. Il y a des rumeurs, mais la seule chose qui pousse Musk sur le fil du rasoir est son acquisition de Twitter et ce qu'il fera ensuite au cas où les choses ne fonctionneraient pas.

    Il convient de mentionner que l'idée n'est pas farfelue. En effet, Tesla possède sa propre usine de microprocesseurs pour créer des puces et empiler des logiciels avec toutes sortes de jeux et même des applications. Et avec plus d'un million de clients, c'est une vision qui pourrait bien se concrétiser un jour.

    Pour l'instant, la nouvelle n'est qu'un indice de Musk sur ce qui pourrait être sa prochaine affaire, mais elle n'est pas encore réalisée.

    Il y a beaucoup de choses à considérer en ce qui concerne Apple et Google et leur comportement. S'ils se regroupent sur Twitter, beaucoup de choses peuvent changer, y compris le fait qu'Elon Musk tire sur différents plans.

    Source : Elon Musk

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Elon Musk propose de transformer Twitter en banque pour éviter la faillite. Musk vise à augmenter le nombre d'utilisateurs de Twitter d'un milliard, puis à lier les comptes aux cartes de débit

    Elon Musk a vendu pour environ 8,5 Mds*$ d'actions Tesla dans les jours qui ont suivi l'accord de rachat de Twitter, il souhaiterait embaucher un nouveau PDG pour Twitter

    Les pertes d'actions de Tesla dépassent les 575 milliards de dollars, tandis que «*la patience des investisseurs s'épuise*» face au «*spectacle*» auquel Elon Musk se livre sur Twitter
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  8. #1048
    Membre chevronné
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    507
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 507
    Points : 2 054
    Points
    2 054
    Par défaut
    Elon Musk, a déclaré que le nombre d'inscriptions de nouveaux utilisateurs sur la plateforme de médias sociaux n'a jamais été aussi élevé
    C'est parce qu'ils ont viré l'équipe de modération des bots

  9. #1049
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    575
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 575
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message

    Est une personne prétentieuse qui pense que :
    - Des défauts sont inhérents à une opinion politique, plutôt qu'à une personne (Et est donc exempt elle-même de ces défauts)
    - Son expérience personnelle est absolue et vérifiable partout.
    - La qualité de vie des autres devrait pâtir de ses propres problèmes.

    C'est un parfait ingrédient pour une ambiance toxique, effectivement, mais rien de politique en soi.
    Je reposte mon message car j'ignore pourquoi il a été supprimé sans raison.

    Je suis entièrement d'accord avec toi, sur la définition du gauchisme qui littéralement pourrit notre société et donne naissance après à des extrémisme du type "Stay woke" retrouvé dans les toilettes de Twitter, par exemple.

  10. #1050
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    575
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 575
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par totozor Voir le message

    Pour participer à un club de sport "woke" (prônant l'inclusion de tous et toutes) je peux te garantir qu'on passe du temps à réfléchir aux structures, aux moyens de mise en place et de contrôle, alors qu'on ne parle pas de code mais de relations humaines.
    Le wokisme est très loin du laxisme, bien au contraire, il est intransigeant sur certains sujets et l'un de mes rôles dans ce club est de rappeler que nous ne sommes pas wokes mais inclusifs et que cette différence nous permet d'être un club de sport inclusif (ce qui est possible) et pas un club de sport woke (ce qui n'est pas possible, la radicalité du wokisme est incompatible avec certaines bases de la compétition)
    Woke et inclusif, ça n'a aucun rapport, comme tu le dis.

    Etre inclusif, c'est faire preuve de bon sens et accepter tout le monde, être woke, c'est considérer que par définition, les hommes blancs hétéro sont criminel par le simple fait d'être ce qu'ils sont et qu'ils doivent être éradiqué par le métissage ou par la force.

    Et, considérer que le patriarcat est par définition une forme d'asservissement de la femme, alors qu'en contre parti, ils imposent leur modèle eux aussi et font exactement ce qu'ils reprochent.

    Ceux qui sont wokes, sont dans la grande majorité deux types de populations : les noir.es/métisses haineux/ses et les blanc.he.s fil.le.s de riches privilégié.e.s

    On ne peut pas, faire comme si l'idéologie woke n'était rien d'autre que des gens de bon sens, qui veulent le bien de l'humanité et la paix dans le monde, car ce n'est pas vrai, c'est totalement l'inverse.

    Les wokes sont ni ni plus ni moins, qu'une forme de mutation du nazisme, qui cette fois-ci n'est pas orienté envers les juifs, mais en vers les blancs.

  11. #1051
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    583
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 583
    Points : 10 421
    Points
    10 421
    Par défaut Elon Musk affirme qu'Apple a menacé de retirer Twitter de l'App Store.
    Elon Musk affirme qu'Apple a menacé de retirer Twitter de l'App Store
    et qu'Apple a pratiquement cessé de faire de la publicité sur la plateforme

    Elon Musk a accusé Apple de menacer de vouloir bloquer Twitter de sa boutique d'applications sans dire pourquoi, dans une série de tweets lundi qui indiquaient également que le fabricant d'iPhone avait cessé de faire de la publicité sur la plateforme de médias sociaux. Le PDG milliardaire de Twitter et Tesla a déclaré qu'Apple faisait pression sur Twitter en raison de ses exigences en matière de modération du contenu. Cette action, qui n'a pas été confirmée par Apple, ne serait pas inhabituelle, car la société applique régulièrement ses règles et a déjà retiré des applications telles que Gab et Parler.

    Nom : Screenshot_2022-11-29 Elon Musk says Apple has “threatened to withhold Twitter” from the App Sto.png
Affichages : 1587
Taille : 26,6 Ko

    Elon Musk affirme qu'Apple a menacé de "retenir" Twitter de l'App Store iOS pour des raisons inconnues. La nouvelle fait suite à un tweet dans lequel Musk affirmait qu'Apple avait « pour la plupart cessé de faire de la publicité » sur la plateforme et à un sondage demandant si Apple devait « publier toutes les mesures de censure qu'elle a prises et qui affectent ses clients ». Si la déclaration de Musk est exacte, "retenir" pourrait signifier le rejet temporaire d'une mise à jour de l'application Twitter ou impliquer une menace plus sérieuse d'expulser Twitter de l'App Store iOS, un résultat potentiel dévastateur pour Twitter.

    Cette nouvelle fait suite à des signes beaucoup plus subtils de tension croissante entre Apple et Twitter, propriété de Musk. Musk a critiqué les frais d'Apple sur l'App Store pour les achats in-app, les qualifiant de « taxe cachée de 30 % » sur Internet. Et Phil Schiller, le patron de l'App Store d'Apple, a supprimé son compte Twitter à la suite du rachat par Musk, peu après que le compte de Donald Trump ait été rétabli. « Apple a surtout cessé de faire de la publicité sur Twitter. Détestent-ils la liberté d'expression en Amérique ? », a déclaré Musk, qui a privatisé Twitter pour 44 milliards de dollars le mois dernier, dans un tweet. Il a ensuite tagué le compte Twitter du directeur général d'Apple, Tim Cook, dans un autre tweet, demandant « ce qui se passe ici ? ».

    Dans une interview accordée le 15 novembre à CBS News, le PDG d'Apple, Tim Cook, a déclaré au sujet de Twitter : « Ils disent qu'ils vont continuer à modérer. Je compte sur eux pour continuer à le faire ». Musk, cependant, s'est engagé à assouplir les directives de modération de Twitter et a lancé l'idée d'une levée massive de l'interdiction des comptes suspendus.

    Cette action, qui n'a pas été confirmée par Apple, ne serait pas inhabituelle, car la société applique régulièrement ses règles et a déjà retiré des applications telles que Gab et Parler. Parler, qui est populaire auprès des conservateurs américains, a été rétabli par Apple en 2021 après que l'application a mis à jour ses pratiques en matière de contenu et de modération, ont indiqué les entreprises à l'époque. « Je n'ai pas compris jusqu'où cette idée était remontée dans la chaîne alimentaire d'Apple et, sans le savoir, je ne sais pas s'il faut prendre tout cela au sérieux », a déclaré Randal Picker, professeur à la faculté de droit de l'université de Chicago.

    Selon la société de mesure publicitaire Pathmatics, Apple a dépensé environ 131 600 dollars en publicités sur Twitter entre le 10 et le 16 novembre, contre 220 800 dollars entre le 16 et le 22 octobre, soit la semaine précédant la conclusion de l'accord avec Musk. Au premier trimestre 2022, Apple était le premier annonceur sur Twitter, dépensant 48 millions de dollars et représentant plus de 4 % du chiffre d'affaires total pour la période, a rapporté le Washington Post, citant un document interne de Twitter.

    Parmi la liste des griefs tweetés par Musk figure la commission de 30 % qu'Apple facture aux développeurs de logiciels pour les achats in-app, Musk ayant posté un mème suggérant qu'il était prêt à « partir en guerre » avec Apple plutôt que de payer cette commission.

    Cette commission a suscité des critiques et des poursuites judiciaires de la part d'entreprises telles qu'Epic Games, le créateur de "Fortnite", tout en attirant l'attention des régulateurs à l'échelle mondiale. La commission pourrait peser sur les tentatives de Musk d'augmenter les revenus des abonnements sur Twitter, en partie pour compenser l'exode des annonceurs en raison de problèmes de modération du contenu.

    Des entreprises, de General Mills au constructeur automobile de luxe Audi of America, ont cessé ou interrompu leurs activités publicitaires sur Twitter depuis l'acquisition, et Musk a déclaré au début du mois que la société avait enregistré une baisse "massive" de ses revenus. Les ventes de publicité représentent environ 90 % des revenus de Twitter.

    L'absolutiste de la liberté d'expression, dont la société a rétabli ces derniers jours plusieurs comptes Twitter, dont celui de l'ancien président américain Donald Trump, a accusé les groupes militants de faire pression sur les annonceurs.

    Ben Bajarin, responsable des technologies grand public au sein du cabinet d'études Creative Strategies, a déclaré que Musk en savait peut-être trop sur le processus normal d'examen des applications par Apple. « L'examen des applications par Apple n'est en aucun cas parfait et constitue un processus constamment frustrant pour les développeurs, mais d'après ce que j'ai entendu, il s'agit d'une conversation à double sens », a-t-il déclaré.

    Twitter a longtemps testé les limites de la modération de l'App Store d'Apple, qui a réussi à pousser Discord, Tumblr et d'autres services à masquer les contenus potentiellement choquants (généralement des contenus pour adultes) ou à les interdire complètement. Twitter reste l'une des seules grandes plateformes à autoriser encore les contenus pour adultes sur son application, et un récent éditorial de Yoel Roth, ancien cadre de Twitter, a révélé que l'entreprise s'est périodiquement disputée avec Apple au sujet de contenus tels que les insultes raciales et le hashtag #boobs.

    Source : Elon Musk

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    L'exode des annonceurs de Twitter, plus d'un tiers des 100 principaux clients de Twitter n'ont pas fait de publicité sur la plateforme, depuis qu'Elon Musk en a pris les commandes

    Twitter admet qu'il pourrait perdre des annonceurs et du personnel en raison de la prise de contrôle d'Elon Musk dans un dossier déposé auprès de la SEC

    Elon Musk aurait l'intention de détruire Twitter pour le transformer en WeChat, le chat chinois, soit une application permettant de tout faire, de la messagerie aux paiements électroniques

    La capitalisation boursière de Twitter est tombée à 9 milliards de dollars en dessous du prix d'achat proposé par Elon Musk, tandis que des inquiétudes concernant l'accord émergent
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  12. #1052
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    591
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 591
    Points : 1 991
    Points
    1 991
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Woke et inclusif, ça n'a aucun rapport, comme tu le dis.
    Etre inclusif, c'est faire preuve de bon sens et accepter tout le monde, être woke, c'est considérer que par définition, les hommes blancs hétéro sont criminel par le simple fait d'être ce qu'ils sont et qu'ils doivent être éradiqué par le métissage ou par la force.
    Et, considérer que le patriarcat est par définition une forme d'asservissement de la femme, alors qu'en contre parti, ils imposent leur modèle eux aussi et font exactement ce qu'ils reprochent.
    Ceux qui sont wokes, sont dans la grande majorité deux types de populations : les noir.es/métisses haineux/ses et les blanc.he.s fil.le.s de riches privilégié.e.s
    On ne peut pas, faire comme si l'idéologie woke n'était rien d'autre que des gens de bon sens, qui veulent le bien de l'humanité et la paix dans le monde, car ce n'est pas vrai, c'est totalement l'inverse.
    Je suis globalement d'accord avec ça.
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Les wokes sont ni ni plus ni moins, qu'une forme de mutation du nazisme, qui cette fois-ci n'est pas orienté envers les juifs, mais en vers les blancs.
    La dessus je ne suis pas d'accord,
    premièrement, les nazis avaient des cibles bien définies (juifs, tziganes, handicapés, LGBT), la cible des wokes est plus floue, sa "cible type" est un homme blanc cis mais pas tous, il pourrait aussi être un policier noir qui représente à la fois le patriarcat et l'autorité.
    Ensuite, l'objectif des nazis entre autres était de tuer les juifs (entre autres) alors que les wokes (aussi radicaux soient ils) veulent contraindre les "blancs" au silence ou à la soumission.
    Et pour finir, les nazis ont passé de portes pour mettre des gens dans des trains, les wokes ont @ JeanMichelMascu sur Twitter.

    Donc oui il faut combattre les deux mais la méthode à utiliser n'est pas la meme.
    Et en l'occurrence, les wokes moins on en parle plus ils sont insignifiants.
    Et moins on en parle moins il y en a qui arrivent dans mon club.

    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    Elon Musk affirme qu'Apple a menacé de retirer Twitter de l'App Store
    Pour en revenir au sujet je vais être ultra constructif :
    bébou, tu maltraites tout le monde et tu viens pleurer dans les jupons de maman quand un pair vient de chercher de noises.
    bébou, elle est vraiment dure ta vie d'homme puissant qui a viré plus de 5000 personnes en quelques jours sans procès et promet de pleurer sang et eaux à ceux qui restent.
    bébou, tu veux un chocolat pour te consoler?

  13. #1053
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    9 203
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 9 203
    Points : 34 618
    Points
    34 618
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Ne connaissant pas le sens du terme "Woke", même si j'en perçois les contours avec ce qui se dit ici, j'ai fait quelques recherches sur la toile.

    Si on en croit cet article du monde :

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs...1_4355770.html

    Le terme serait plutôt positif, même s'il peut inspirer des craintes, comme tout mouvement de masse.

    Du coup, j'ai bien l'impression qu'il s'agit d'un mot valise, chacun y mettant ce qu'il a envie d'y mettre.

  14. #1054
    Membre chevronné

    Profil pro
    Chef de Projet / Développeur
    Inscrit en
    juin 2002
    Messages
    572
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de Projet / Développeur
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : juin 2002
    Messages : 572
    Points : 1 848
    Points
    1 848
    Par défaut
    Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
    Tesla Pi Phone pourrait être lancer pour concurrencer iPhone et Android
    Si son téléphone peut sortir coupé de l'univers Google, il peut difficilement se faire sans Android.
    Pour qu'un téléphone se vende, il faut des applications.
    Si je ne peut pas voir l'application de ma banque ou mon appli musicale préférée (se sont des exemples), je ne vais pas acheter le téléphone.
    Si les téléphones se vendent peu, les développeurs de feront pas les applications.
    Microsoft s'est déjà cassé les dents sur ce cercle vicieux.
    Imposer un autre store ne sera déjà pas si évident, mais un nouvel OS, même avec la tchatch de Musk, cela me parait impossible.

    Si pour sauver Twitter, Musk a besoin d'un nouveau terminal pour s'y connecter, c'est quand même mal barré.
    Surtout que cela ne règle pas le problème des annonceurs.
    --
    vanquish

  15. #1055
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    591
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 591
    Points : 1 991
    Points
    1 991
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Ne connaissant pas le sens du terme "Woke", même si j'en perçois les contours avec ce qui se dit ici, j'ai fait quelques recherches sur la toile.
    Si on en croit cet article du monde :
    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs...1_4355770.html
    Le terme serait plutôt positif, même s'il peut inspirer des craintes, comme tout mouvement de masse.
    Du coup, j'ai bien l'impression qu'il s'agit d'un mot valise, chacun y mettant ce qu'il a envie d'y mettre.
    Le terme a énormément évolué en peu de temps.
    J'ai vu ses premières apparitions chez des amis militants LGBT pour lesquels un woke était une personne qui avait conscience des inégalités systémiques entre les gens.
    quelques semaines plus tard le terme apparaissait dans des médias classiques (le youtube "standard", quelques chroniqueurs d'emissions)
    Le terme a vraiment percé quand des politiques de droite et d'extrême droite ont commencé à condamner les wokistes (avant on disait SJW) et le wokisme. Le woke etait devenu wokiste et venait de devenir une personne qui s'indigne (essentiellement sur Twitter) et critique la moindre attitude qui pourrait être l'expression d'un privilège d'une personne vis à vis d'une autre.
    La gauche a décidé de ne pas se prononcer voir de monter dans le même train pour condamner ces extrémistes twitter.
    La définition initiale ayant été abandonnée par tous, je n'entends plus aucun militant LGBT utiliser ce terme.

    C'est devenu un terme utiliser par "les droites" pour regrouper tous les pro-LGBT, antiracistes, anticoloniaux qui parlent trop fort. Et comme le terme est vague on peut y mettre les islamogauchistes, les communistes, certains vegans etc.

    Cette histoire est un masterclass de maitrise de la communication par les droites.
    C'est aussi un exemple de la déconnexion des gauches avec certaines luttes qui leur sont quasi offertes.
    C'est aussi la preuve de la faiblesse du militantisme inclusif français, qui récupère les luttes américaines sans les en prendre le contrôle. (les luttes inclusives américaines et européennes n'ont pas tout à fait ni les même enjeux ni les même formes de luttes efficaces)

  16. #1056
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juin 2022
    Messages
    83
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2022
    Messages : 83
    Points : 310
    Points
    310
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Je reposte mon message car j'ignore pourquoi il a été supprimé sans raison.

    Je suis entièrement d'accord avec toi, sur la définition du gauchisme qui littéralement pourrit notre société et donne naissance après à des extrémisme du type "Stay woke" retrouvé dans les toilettes de Twitter, par exemple.
    Je parlais de toi, bonhomme.

  17. #1057
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    novembre 2022
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2022
    Messages : 4
    Points : 11
    Points
    11
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Ne connaissant pas le sens du terme "Woke", même si j'en perçois les contours avec ce qui se dit ici, j'ai fait quelques recherches sur la toile.

    Si on en croit cet article du monde :

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs...1_4355770.html

    Le terme serait plutôt positif, même s'il peut inspirer des craintes, comme tout mouvement de masse.

    Du coup, j'ai bien l'impression qu'il s'agit d'un mot valise, chacun y mettant ce qu'il a envie d'y mettre.
    Premièrement, ce n'est pas un mouvement de masse mais un mouvement institutionnel de type révolution culturelle. Il se diffuse d'abord dans les administrations publiques et privées (universités, comités d'entreprises) parmi un cercle de personnes en position d'autorité et a pour vocation de changer la société (top-down).
    La vitrine publique de ce mouvement, c'est de rendre les gens conscients des discriminations subies par les minorités. Cet énoncé paraît innocent et tout à fait acceptable mais il a des implications très lourdes: division de la société en catégories identitaires, assignation des individus à des groupes catégoriels arbitraires, et enfin politiques discriminatoires ou vexatoires en bout de chaîne.
    Le volet idéologique de ce mouvement est un mélange de pseudo-science (préjugés inconscients) et de théorie du complot (suprématie blanche), et les résultats attendus et obtenus ne font objet d'aucune étude quantitative.

  18. #1058
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juin 2022
    Messages
    83
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2022
    Messages : 83
    Points : 310
    Points
    310
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Ne connaissant pas le sens du terme "Woke", même si j'en perçois les contours avec ce qui se dit ici, j'ai fait quelques recherches sur la toile.
    Si on en croit cet article du monde :
    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs...1_4355770.html
    Le terme serait plutôt positif, même s'il peut inspirer des craintes, comme tout mouvement de masse.
    Du coup, j'ai bien l'impression qu'il s'agit d'un mot valise, chacun y mettant ce qu'il a envie d'y mettre.

    Être "Woke" c'est être "éveillé" c'est à dire être conscient des problèmes auxquels les minorités, les opprimés et la plupart des victimes de la justice sociale font face tous les jours. C'est la définition originale et objective.

    Originalement, quand le terme est arrivé, c'était une idée très intéressante parce qu'elle permettait a n'importe qui de prendre conscience de la condition sociale de chacun. On pouvait donc espérer une bonne pente, qui permettrait d'aider les gens à s'en sortir ou même un anti-poison à l'individualisme quasi-imposé via les réseaux.

    Le problème, c'est que la morale est une surface très glissante, et les dérives suintent de plus en plus dangereusement. (Gatekeeping, communautarisme identitaire, ultra-judiciarisation des relations, support de théorie du complot -Suprématie blanche, Critical Race Theory, etc...-)
    Entre les appropriations politiques, les social-justice warriors qui attisent la haine sur internet pour de la popularité et le climat infâme des réseaux sociaux; Le mouvement Woke et son contre-courant potentiellement plus dangereux réverbèrent aux Etats-Unis chaque élection tout en gagnant en amplitude, ce qui a donné cette éclatement de violence lors de "l'assaut sur la Maison Blanche".

    De plus, le mouvement Woke est international; Il s'est exporté dans des cultures qui sont loin des valeurs anglo-saxonnes, causant un choc culturel vertigineux plutôt qu'un mouvement progressiste et consistant.

    Pour moi, la montée en popularité de Trump est en partie liée au mouvement Woke, qui s'est trouvé un parfait ennemi dans ce vieux démocrate devenu conservateur. (Également un ras le bol face aux castes politiques Clinton-Bush qui monopolisent le pouvoir depuis plusieurs décennies, ce qui fait écho à la victoire d'Obama par exemple)

    Après je suis pessimiste, je pars du principe qu'on ne peut pas espérer que les gens changent simplement en leur faisant la morale, même en ayant raison, sinon on en serait pas là actuellement. Quand on met ceci à l'échelle d'un pays, c'est encore pire.
    C'est pour cela que pour moi, être woke actuellement, c'est un concept génial, avec une terrible exécution. J'ai quelques exemples anecdotiques d'amis qui ont plongé dans cette idéologie et qui ont fini par se marginaliser d'eux-mêmes de mon côté.

    L'article Wikipédia à ce sujet expose bien deux points de vues sur le mouvement Woke.

  19. #1059
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    novembre 2022
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2022
    Messages : 4
    Points : 11
    Points
    11
    Par défaut
    Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
    Être "Woke" c'est être "éveillé" c'est à dire être conscient des problèmes auxquels les minorités, les opprimés et les plupart des victimes de la justice sociale font face tous les jours. C'est la définition originale et objective.
    L'article Wikipédia à ce sujet expose bien deux points de vues sur le mouvement Woke.
    Le problème avec ce genre d'énoncé, c'est qu'il ne rend pas compte de la réalité.

    Je prends par exemple le cas de la Grande-Bretagne pour illustrer mon propos. La Grande-Bretagne dispose de statistiques ethniques, ce qui aide à étudier les disparités entre groupes ethniques. Il existe un groupe ethnique majoritaire blanc ainsi que divers autres groupes ethniques plus ou moins minoritaires (source: Office for National Statistics – Wealth and Assets Survey).
    D'après votre énoncé, les minorités sont systématiquement désavantagées. Or quand on consulte les données scientifiques, on s'aperçoit que les groupes qui réussissent économiquement le mieux sont des minorités, à la seule exception des personnes d'origine noir caribéenne. Le groupe majoritaire blanc est le groupe qui performe le moins, juste devant le groupe précédemment cité. Donc nous a la preuve factuelle que l'énoncé selon lequel un groupe minoritaire est systématiquement désavantagé par rapport à un groupe majoritaire blanc est erroné dès le départ (pour le cas de la Grande-Bretagne). Dès lors, l'idéologie woke ne peut être, au mieux, qu'un narratif, ou bien une croyance, si elle repose sur un énoncé qui ne se vérifie pas dans les faits.

  20. #1060
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    118
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Russie

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 118
    Points : 588
    Points
    588
    Par défaut
    Le mouvement 'woke' partait d'une bonne intention.
    Maintenant le problème du 'wokisme' américain c'est qu'il est gangréné par des extrémistes et suprémacistes et commence même à côtoyer le complotisme dans certains cercles. Quand une idéologie devient un dogme, c'est inquiétant.
    Le second problème c'est les grosses entreprises qui se servent de ça pour se donner une bonne image, facilement.
    Et troisièmement, c'est la facilité qu'a l'e-d de catégoriser quelqu'un de 'woke' pour le décrédibiliser. Un peu comme le 'facho' pour terminer un débat sans avancer d'arguments...

Discussions similaires

  1. Réponses: 13
    Dernier message: 07/10/2022, 11h01
  2. L'IA de génération de texte d'Elon Musk trop dangereuse pour être rendue publique
    Par Stan Adkens dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 18
    Dernier message: 12/06/2020, 20h41
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 24/04/2019, 18h43
  4. Réponses: 47
    Dernier message: 08/08/2018, 13h24
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 25/07/2017, 12h32

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo