IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #621
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2021
    Messages
    166
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2021
    Messages : 166
    Points : 269
    Points
    269
    Par défaut
    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Ca fonctionne sur des sujets non politisés et non commercials. Lorsque ça devient le cas la science n'a plus grand chose à voir avec la science.
    Ca dépend, la science a des tas de réponses à apporter sur des sujets qui pour les non initiés ne feraient pas partie de son domaine.

    Dans les sujets politisés par exemple, il y a dernièrement cette histoire de bassine contre laquelle les écolos manifestent d'une manière que certains considèrent comme "extrémiste". Moi j'aimerais bien savoir ce que la science a à dire sur le sujet et que sorte de l'hystérisation. Est-ce que c'est une bonne ou une mauvaise idée ? Si c'est une mauvaise idée, les gens ont raison de se battre contre.

  2. #622
    Expert confirmé
    Avatar de Pyramidev
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    1 341
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 1 341
    Points : 5 600
    Points
    5 600
    Par défaut
    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Ca fonctionne sur des sujets non politisés et non commercials. Lorsque ça devient le cas la science n'a plus grand chose à voir avec la science.
    Tout dépend s'il s'agit de chercheurs indépendants ou si c'est financé par l'industrie pharmaceutique.

    Cela me rappelle une entrevue que j'avais écoutée récemment, pas sur l'industrie pharmaceutique, mais sur l'industrie agroalimentaire :


    De 1h16m25 à 1h19m53, l'entrevue évoque les études financées par l'industrie agroalimentaire.
    Le reste de la vidéo est intéressant aussi.

  3. #623
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    644
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 644
    Points : 1 687
    Points
    1 687
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pyramidev Voir le message
    Tout dépend s'il s'agit de chercheurs indépendants ou si c'est financé par l'industrie pharmaceutique.

    Cela me rappelle une entrevue que j'avais écoutée récemment, pas sur l'industrie pharmaceutique, mais sur l'industrie agroalimentaire :

    De 1h16m25 à 1h19m53, l'entrevue évoque les études financées par l'industrie agroalimentaire.
    Le reste de la vidéo est intéressant aussi.
    Merci Pyramidev, j'avais justement découvert cette vidéo hier. Je vais prendre le temps d'écouter le passage sur les études.

  4. #624
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 741
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 741
    Points : 59 213
    Points
    59 213
    Par défaut Le PDG de Binance pense que 90 % des nouvelles fonctionnalités proposées par Elon Musk pour Twitter échoueront
    Le PDG de Binance déclare que 90 % des nouvelles fonctionnalités proposées par Elon Musk pour Twitter échoueront
    « la majorité d'entre elles ne seront pas retenues », a-t-il précisé

    Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a déclaré mardi qu'il s'attendait à ce qu'environ 90 % des nouvelles idées d'Elon Musk au sujet des fonctionnalités de Twitter échouent. Néanmoins, il pense que Musk finira par trouver des idées fructueuses pour Twitter, car il accélère l'innovation au sein de la société. Il a ajouté que Binance a investi 500 millions de dollars dans l'acquisition de Musk pour faire entrer Twitter dans le Web3. Toutefois, Musk pourrait se montrer réticent à cette idée, car il a déclaré à la fin de l'année dernière que le Web3 n'était rien de plus qu'un nouveau "buzzword" et que le concept était "nébuleux".

    Depuis qu'il s'est emparé de Twitter à la fin de la semaine dernière, Musk n'a pas présenté une feuille de route précise pour l'avenir de l'entreprise. Il semble tâtonner afin de créer de nouvelles sources de revenus pour la plateforme de médias sociaux, notamment avec sa proposition visant à rendre la certification de compte payante. Le grand public n'est apparemment pas le seul à ignorer les plans de Musk pour le réseau social. Il semble avoir laissé dans l'ignorance certaines des personnes qui ont investi dans l'acquisition de Twitter. Zhao, qui a investi un demi-milliard de dollars, a déclaré qu'il n'était pas au courant de la volte-face de Musk.

    S'exprimant sur la scène de la conférence "Web Summit" à Lisbonne, au Portugal, Zhao a déclaré avoir été "un peu surpris" lorsqu'il a appris que Musk avait finalement accepté d'acquérir la société. « Il est très difficile de prédire ce que Musk fera ensuite. L'accord était en cours, l'accord était annulé, l'accord était en cours. C'est bon, nous nous engageons sur notre soutien. Lorsque nous investissons dans une opération, nous sommes très à l'aise si l'opération se déroule, nous sommes très à l'aise si l'opération ne se déroule pas », a déclaré Zhao, connu sous le nom de "CZ" en ligne, lors de la soirée d'ouverture du Web Summit mardi.


    Web Summit 2022

    Binance, la plus grande bourse de cryptomonnaies au monde, est désormais l'un des bailleurs de fonds de Twitter. Elle a apporté 500 millions de dollars pour aider Musk à acheter Twitter. Toutefois, Zhao n'est pas trop optimiste en ce qui concerne les récentes décisions de Musk sur les nouvelles fonctionnalités à ajouter à la plateforme. Il pense qu'environ 90 % de ces nouvelles idées échoueront. « En fait, je dirais que la majorité d'entre elles ne seront pas retenues. C'est ainsi que l'on détermine les 10 % de fonctionnalités restantes qui seront retenues. En définissant un grand nombre de nouvelles fonctionnalités », a déclaré Zhao.

    Musk a proposé plusieurs nouvelles idées pour la plateforme, du retour de Vine à la facturation aux utilisateurs de 20 dollars par mois pour la vérification de la coche bleue de Twitter, ainsi que d'autres fonctionnalités payantes. Plus récemment, il a été rapporté que l'entreprise de médias sociaux avait commencé à travailler sur une fonctionnalité qui permettrait aux créateurs de faire payer les utilisateurs pour regarder leurs vidéos. Les changements proposés ont suscité des critiques de la part de certains utilisateurs. Lundi, plusieurs célébrités ont déclaré qu'elles prévoyaient de quitter Twitter en raison du rachat par Musk et de ces propositions.

    Malgré les récents bouleversements, Zhao a déclaré qu'il n'était pas dérangé par les problèmes à court terme de Twitter. Le PDG de Binance a déclaré une fois de plus que Musk a été un "gars difficile à prévoir" au cours des derniers mois. « J'ai entendu parler de la coche bleue pendant un certain temps, mais j'ai appris l'existence de l'option payante en même temps que vous », a déclaré Zhao, qualifiant la fonction de "grande idée". En fin de compte, Zhao a déclaré qu'il soutient la vision de Musk pour Twitter quand il s'agit de promouvoir la liberté d'expression et de modéliser la plateforme comme une sorte de "place publique mondiale".

    « La raison numéro un pour laquelle il a acheté le réseau social était d'en faire une plateforme axée sur la liberté d'expression », a déclaré Zhao. La plupart de ses co-investisseurs dans l'opération de 44 milliards de dollars sont des fonds tels que Sequoia Capital, Fidelity Management, Andreessen Horowitz et Brookfield. D'un autre côté, Binance a également investi dans le rachat de Twitter dans l'espoir de voir Twitter intégrer les nouveaux concepts tels que le Web3 et les NFT. Binance a déclaré la semaine dernière qu'elle créait une équipe pour travailler sur la façon dont la blockchain et les cryptomonnaies pourraient être utiles à Twitter.

    Zhao a déclaré que les cryptomonnaies et le Web3 devaient faire partie de l'avenir de Twitter. « Nous voulons nous assurer que la cryptomonnaie a un siège à la table quand il s'agit de la liberté d'expression. Il y a aussi des choses plus tactiques, comme nous voulons aider à amener Twitter dans Web3. Nous voulons aider à résoudre des problèmes immédiats comme la facturation de l'adhésion, etc. Cela peut être fait très facilement et globalement en utilisant les cryptomonnaies comme moyen de paiement. Je suis un gros utilisateur de Twitter et je veux investir dans des produits qui sont importants pour notre industrie », a déclaré Zhao.

    Il est bien connu que Musk est tolérant envers le secteur des cryptomonnaies, en particulier le Dogecoin. Avec les rondes de l'acquisition de Twitter plus tôt, beaucoup ont spéculé sur l'introduction de DOGE dans le "Tip Jar" après que Musk a annoncé que certains des produits Tesla pouvaient être achetés avec DOGE. En outre, Musk partage souvent ses opinions sur les cryptomonnaies sur Twitter, ce qui a un impact sur le marché dans une large mesure. Ainsi, l'incorporation de cryptomonnaies dans Twitter pourrait avoir un impact sur le marché des cryptomonnaies et profiter également aux échanges, comme l'a spéculé le PDG de Binance.

    « Twitter et Elon ? Indépendamment, ils ont beaucoup de potentiel, mais combinés, ils ont un potentiel tellement élevé. Dans 10 à 20 ans, nous sommes très confiants dans le fait que ce sera une plateforme beaucoup plus forte que Twitter hier », a déclaré Zhao lors de l'événement de Lisbonne. Cependant, même si Musk semble être familier avec les cryptomonnaies, il ne semble pas très enthousiaste vis-à-vis du Web3. Lors d'une interview en décembre dernier, il a déclaré que le métavers n'est pas convaincant et que le Web3 relève plus du marketing que de la réalité. Il a ajouté que le Web3 était un concept "nébuleux".

    Lors de l'interview, Musk a admis qu'il était peut-être simplement "trop vieux" pour comprendre ces concepts. « Suis-je comme l'une de ces personnes qui rejetaient Internet en 95 comme une mode ou quelque chose qui n'aboutira jamais à rien ? », a-t-il déclaré. Toutefois, il a tenu à préciser qu'en 1995, il faisait bel et bien partie des individus qui comprenaient le potentiel d'Internet.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous des propos du PDG de Binance ?
    Selon vous, Musk acceptera-t-il d'intégrer les cryptomonnaies à la plateforme ?
    Selon vous, Musk étendra-t-il Twitter au Web3 comme le souhaite le PDG de Binance ?
    Quels impacts ces changements potentiels pourraient-ils avoir sur le réseau social ?

    Voir aussi

    Musk : les personnes bannies de Twitter ne seront pas rétablies sans une "procédure claire" et pas avant les élections de mi-mandat, l'exécution de la procédure prendra plusieurs semaines

    D'autres cadres de Twitter quittent l'entreprise, dont la responsable de la clientèle et chef de la publicité, la directrice des ressources humaines, affaiblissant ainsi l'équipe dirigeante

    Elon Musk : « le métavers n'est pas convaincant et le Web3 relève plus du marketing que de la réalité », il pense que le Web3 est concept "nébuleux"

    Elon Musk pourrait licencier jusqu'à 3700 personnes chez Twitter vendredi en fonction de leurs contributions à la base de code, déterminées par les responsables de Tesla et Twitter
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #625
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de yahiko
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 381
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Alpes Maritimes (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 381
    Points : 8 639
    Points
    8 639
    Billets dans le blog
    43
    Par défaut
    Je suis curieux de savoir combien de personnes seront prêtes à payer pour avoir l'oiseau bleu sur leur tweets...

    Quant à l'avenir des cryptomonnaies, c'est difficilement comparable avec Internet.
    Il y a bien eu l'éclatement de la bulle Internet dans les années 2000, comme c'est le cas avec les cryptomonnaies, ou comme ce sera probablement le cas dans un proche avenir, mais avec Internet, même si les "portails" se cassaient la gueule les uns après les autres, on savait tous qu'on ne pourrait jamais revenir en arrière.
    Concernant les cryptomonnaies, à part acheter des images de singes ou une parcelle d'un monde virtuel désespérément vide, on peut très bien s'en passer pour le moment.
    Tutoriels et FAQ TypeScript

  6. #626
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 891
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 891
    Points : 5 147
    Points
    5 147
    Par défaut
    Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
    Moi j'aimerais bien savoir ce que la science a à dire sur le sujet et que sorte de l'hystérisation. Est-ce que c'est une bonne ou une mauvaise idée ? Si c'est une mauvaise idée, les gens ont raison de se battre contre.
    Tu ne comprends pas ce que je veux dire, ou plutôt tu n'acceptes pas ce que je veux dire. Je dis que si le sujet devient politique sérieux, alors tu n'auras qu'en visibilité les réponses qui arrangent celui qui détient le pouvoir du moment.

    Citation Envoyé par Pyramidev Voir le message
    Tout dépend s'il s'agit de chercheurs indépendants ou si c'est financé par l'industrie pharmaceutique.
    Oui, effectivement ce n'est pas la science qui disparait, c'est la présentation au grand public qui change.
    Lorsqu'on présente LA vérité scientifique, c'est qu'on fait tout, sauf de la science. Toute ressemblance avec des évènements récents est purement fortuit.

  7. #627
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2021
    Messages
    166
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2021
    Messages : 166
    Points : 269
    Points
    269
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pyramidev Voir le message
    Tout dépend s'il s'agit de chercheurs indépendants ou si c'est financé par l'industrie pharmaceutique.
    On ne peut pas disqualifier une étude parce qu'elle provient d'un laboratoire pharmaceutique. Encore heureux vu que ce sont eux qui financent la base des recherches sur ce qu'ils vendent.

    Les labos ont plutôt intérêt à jouer le jeu vu que leurs études seront ensuite répliquées. On ne peut pas dire qu'il n'y a jamais de fraude, mais le système fonctionne généralement plutôt bien, et c'est de toute façon le seul que nous ayons.

    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    Je suis curieux de savoir combien de personnes seront prêtes à payer pour avoir l'oiseau bleu sur leur tweets...
    Ils y seront peut-être forcés si des personnes malveillantes créent des comptes fakes...

    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Tu ne comprends pas ce que je veux dire, ou plutôt tu n'acceptes pas ce que je veux dire. Je dis que si le sujet devient politique sérieux, alors tu n'auras qu'en visibilité les réponses qui arrangent celui qui détient le pouvoir du moment.
    Visibilité pour qui ? Parle pour toi. C'est auprès de sources scientifiques ou de vulgarisateurs fiables qu'il faut s'informer, la revue Science & pseudo-sciences par exemple. Pas auprès de mauvais médias ou de politiques, surtout RN.

  8. #628
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Graphic Programmer
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    1 398
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Graphic Programmer
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 1 398
    Points : 3 403
    Points
    3 403
    Par défaut
    la musk est a 2000% dans le hype, a un moment il va se calmer et c'est la que les choses serieuse vont commencer pour twitter

    donc yen a encore pour 2-3 mois de hype avec des infos dans tous les sens relayés par lui et les fans

  9. #629
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 930
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 930
    Points : 17 314
    Points
    17 314
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
    des infos dans tous les sens relayés par lui et les fans
    Je crois qu'il y a plus d'articles qui critiquent les plans d'Elon Musk que d'articles qui soutiennent les idées d'Elon Musk.

    Les infos c'est ça :
    - Elon Musk va virer tout le monde
    - Elon Musk va débloquer les comptes d'utilisateurs bannis
    - Elon Musk va rendre un service payant et tout le monde trouve que c'est une mauvaise idée
    - Des gens pensent que la quasi totalité des idées proposées par Elon Musk sont nulles
    - Des utilisateurs quittent massivement Twitter pour rejoindre d'autres plateformes
    - Les changements dans la modération de Twitter vont favoriser la désinformation
    - Elon Musk veut juger les développeurs sur leur commits
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #630
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 360
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 360
    Points : 6 959
    Points
    6 959
    Par défaut
    On est sur une communication assez desastreuse il faut dire.

    Tout semble improvisé, jeté en pature a coup de tweet plus ou moins rageur, le tout avec un tempo anormal.

    De plus, la plupart des choses que l'on entends sont clairement de l'abus de pouvoir. Faire travailler les gens 84 heures pour finaliser des plans fou sans préavis, c'est dégeulasse. Surtout quand 75% des employés voient leur poste compromis.


    Et c'est bien Musk qui décide de tout faire au pas de charge, il aurait pu prendre le temps de mettre les choses en place, assoir son autorité, communiquer de manière appropriée sur ses idées, etc...


    Exemple, le passage a 20$, puis 8$. Ce démontre vraiment un desinteret pour une bête étude de marché. Prendre un panel de 100 personnalités pour en discuter avec eux aurait été surement plus efficace. Il aurait eu sa réponse directement.
    Communiquer en disant que la part de publicité dans les revenus va diminuer pour augmenter l'indépendance du media, ca se fait aussi. Le canard enchainé ne fait que ca depuis toujours et c'est un modèle acceptable.


    De la même manière, changer les fondamentaux de twitter aussi rapidement n'a aucun sens, le faire en 2 ou 3 semaines n'aurait rien changé...


    Après, j'y vois aussi la volonté de deséquilibrer un médias très influent a qq jours des elections américaines... dégomer la modération a ce moment le plus critique me parait limite criminel.


    Bref, Elon musk fait du elon musk, du management par le buzz.

    A mon sens, il ne va faire que couler le navire. En particulier, il va se séparer de nombre de personnes en urgence, sans pouvoir sécuriser leurs connaissances et leur métier. Ce faisant, il va entrainer une vague de démission par la suite, puisque les salariés restants vont voir leur quotidien changer du tout au tout.Se prendre 3 ou
    4 fois plus de travail dans les gensives, se voir priver de teletravail, etc... autant de raison pour que les meilleurs partent rapidement. Il ne restera alors que les moins bons... les moins efficaces.
    Il vise 25%, ca ne m'étonnerait pas qu'il se retrouve a 15 ou 20% de salariés restant en vrai une fois les demissions passées.

    Et dans 6 mois je pense que twitter va devoir infléchir ses méthodes de recrutements pour rattraper le coup. Quand tu veux convaincre quelqu'un qui est parti de revenir, tu as intéret a montrer pate blanche et a ajouter des billets sur la pile.


    Après, je peux me tromper, mais autant sur tesla EM a réussi a raconter une jolie histoire. Pareil pour space X.. Autant sur twitter, sa vision ne fait réver que lui. Surement pas les informaticiens qui y créé de la valeur.

  11. #631
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    1 523
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 1 523
    Points : 44 572
    Points
    44 572
    Par défaut Elon Musk va supprimer la moitié des emplois chez Twitter et mettre fin au télétravail pour les autres
    Elon Musk va supprimer la moitié des emplois chez Twitter et mettre fin au télétravail pour les autres
    Car il est pour un retour au bureau sous peine de licenciement

    Les employés de Twitter peuvent travailler à domicile pour toujours ou de là où ils se sentent le plus productifs et créatifs depuis le mois de mars de l’année en cours. C’est l’une des entreprises à avoir adopté l’une des politiques de travail à distance les plus souples en raison de la survenue de la pandémie de coronavirus. Cette donne va changer avec l’acquisition de Twitter par Elon Musk. L’une des premières mesures vient de tomber : fin du télétravail pour ceux qui continueront à faire partie des effectifs du réseau social après la suppression annoncée de la moitié des emplois. La manœuvre apparaît en phase avec une tendance mise en avant par un rapport de la plateforme LinkedIn : les employeurs publient de moins en moins d’offres d’emploi avec des options de travail à distance.

    Elon Musk est dans la continuité du positionnement qu’il a affiché lors de la confirmation d’un courriel interne à l’endroit de ses employés au cours du mois de juin. Il avait alors déclaré que « Le télétravail n’est plus admissible » et « les employés doivent passer un minimum de 40 heures par semaine au bureau. »

    Nom : 1.jpg
Affichages : 12108
Taille : 51,2 Ko

    Interrogé sur ledit contenu il en avait confirmé l’authenticité en affirmant que « les employés qui ne s’aligneront pas peuvent déjà penser à aller chercher du travail ailleurs. » Elon Musk avait évoqué sa présence permanente dans les usines de Tesla (à laquelle il attribue la survie de l’entreprise) comme justificatif à son positionnement. L’on avait alors anticipé sur une translation de sa posture actuelle en matière de télétravail à Tesla sur Twitter dans le cas où le rachat serait effectif. Le rachat est désormais confirmé et vient mettre fin à la décision de l’ancienne équipe dirigeante selon laquelle « les employés de Twitter peuvent travailler à domicile pour toujours et de là où ils se sentent le plus productifs et créatifs. »

    En effet, le débat en toile de fond est celui de la comparaison de la productivité des employés selon qu’ils sont en télétravail et au bureau. La question se posait déjà avant la survenue de la pandémie de coronavirus et revient sur la table avec acuité dans l’actuel contexte. Microsoft a initié un sondage sur un échantillon de 20 000 personnes dans des entreprises disséminées dans 11 pays pour y voir plus clair. Résultat : 87 % des participants à l’enquête disent être plus productifs en télétravail et 88 % des dirigeants émettent des doutes quant à ce que leurs employés en télétravail puissent être plus productifs que dans un bureau.

    Nom : 2.jpg
Affichages : 3317
Taille : 103,3 Ko

    C’est une plausible explication à la baisse des publications des offres d’emplois avec des options de travail à distance par les employeurs. C’est en tout cas ce qui ressort d’un récent sondage sur LinkedIn.

    Que ce soit en Allemagne, au Royaume-Uni, en Inde ou aux États-Unis, la tendance est la même : les employeurs publient désormais moins d’offres d’emplois avec des options de travail à distance. À contrario, les chiffres font montre d’un intérêt croissant des chercheurs d’emploi pour le télétravail.

    Dans les cas des USA, après que les offres d'emploi avec des options à distance ont atteint un pic en février avec 20 % de toutes les annonces, elles ont chuté à 14 % en septembre, qui est la statistique la plus récente, selon les données de LinkedIn.


    Le positionnement des employeurs contre la formule de travail à distance fait suite à une multiplication de leurs appels de retour au bureau de par le monde, ce, malgré les concessions que les employés lancés sur la formule sont prêts à faire. En effet, les travailleurs lancés sur la formule télétravail disent être prêts à accepter de voir leurs salaires revus à la baisse pour poursuivre suivant cette approche. Selon un sondage d’Ivanti, près de 50 % (d’un échantillon de 1000 travailleurs) le feraient.

    Près des deux tiers (63 %) des personnes interrogées ont déclaré qu'elles préféraient travailler à distance plutôt que d'être promues et près de la moitié (48 %) ont déclaré qu'elles accepteraient une baisse de salaire en échange de la possibilité de travailler de n'importe où. Pour confirmer la tendance, seuls 12 % des répondants ont déclaré vouloir retourner dans un bureau à temps plein à l'avenir.

    Pourtant, un employé dans un bureau serait productif sur moins de 3 des 8 heures sur une journée de travail

    L’étude d’Invitation Digital Ltd a porté sur près de 2000 (1989 pour être exact) employés de bureau (à temps plein) âgés de plus de 18 ans et disséminés sur l’ensemble du territoire du Royaume-Uni. En réponse à la question de savoir s’ils se considèrent comme productifs tout au long d’une journée de travail, la grande majorité (soit 79 %) a répondu non. D’après les résultats de l’étude, seul le cinquième (donc les 21 % restants) a répondu par l’affirmative. Le sondage a ensuite révélé que la durée moyenne de productivité sur le lieu de service est de 2 h 53 min, soit moins de 3 h.

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ces tendances ? Sont-elles cohérentes avec la réalité dont vous êtes au fait ?
    Partagez-vous de l’argument des employeurs selon lequel les employés en télétravail sont moins productifs ?
    Télétravail ou bureau : dans quelle situation êtes-vous le plus productif ? Pour quelles raisons ?

    Voir aussi :

    Microsoft autorise ses employés à travailler à domicile, alors que la nouvelle épidémie de coronavirus continue de se propager dans les pays du monde entier
    En Chine, le coronavirus force la plus grande expérience de travail à domicile au monde, le télétravail semble être la seule solution dont disposent les entreprises
    Coronavirus : après avoir recommandé le travail à domicile, Twitter demande à ses employés de travailler chez eux. Une mesure adoptée par les grandes enseignes de la tech comme Google
    La crise du coronavirus : un afflux massif vers le travail à domicile crée une opportunité pour les pirates informatiques, selon des experts en cybersécurité
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  12. #632
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2021
    Messages
    166
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2021
    Messages : 166
    Points : 269
    Points
    269
    Par défaut
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    A mon sens, il ne va faire que couler le navire. En particulier, il va se séparer de nombre de personnes en urgence, sans pouvoir sécuriser leurs connaissances et leur métier. Ce faisant, il va entrainer une vague de démission par la suite, puisque les salariés restants vont voir leur quotidien changer du tout au tout.
    Je pense très franchement que, au moins en partie, Musk est en train d'évacuer sa rancune due au fait que l'on lui ai forcer la main pour concrétiser l'achat.

  13. #633
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 361
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 361
    Points : 4 665
    Points
    4 665
    Par défaut
    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    Partagez-vous de l’argument des employeurs selon lequel les employés en télétravail sont moins productifs ?
    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    Télétravail ou bureau : dans quelle situation êtes-vous le plus productif ? Pour quelles raisons ?
    simple, en ce moment, ma hiérarchie s'est dit que c'était une bonne idée d'avoir les dévs et le support dans le même open space, le seul moment de tranquillité c'est la pause déjeuner à midi ...
    on pourrait me dire "met un casque" sauf que je me suis déjà fait remarqué par un supérieur qui se promenait par là qu'écouter de la musique me distrait des tâches que j'ai à accomplir ...

    donc il n'y a pas photo, je suis plus productif en télétravail ET je me soustrais aux remarques stupides ainsi que la surveillance de certains qui s'assurent juste que je suis à mon poste, peu importe ce que je fais.

  14. #634
    Membre du Club
    Inscrit en
    mars 2007
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2007
    Messages : 13
    Points : 58
    Points
    58
    Par défaut
    Le problème est plus profond que cela, avec toutes les strates hiérarchiques inutiles dans l'entreprise, comment faire du Teams building avec des employés à la maison. A quoi vont bien pouvoir servir les petits chefs? Et vous avez pensé à " L'esprit d'entreprise " bande d'individualistes forcenés !

  15. #635
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    454
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 454
    Points : 219
    Points
    219
    Par défaut
    Y'a encore des gens qui emploient le terme "team building".
    C'est tellement malsain et faux ...

    Tu ne pourra jamais contraindre les gens à faire semblant de s'apprécier et encore moins avec des trucs corporates à la noix qui sont du véritable léchage de fion en règle, de manière forcée.

    Pour souder une équipe il n'y a pas 36 solutions, tout vient du recrutement et du match en les profils de l'équipe, le reste, c'est eux qui le font naturellement si c'est bien mené.

    Pas étonnant qu'autant de gens se barrent des boites aujourd'hui avec ces conneries.

  16. #636
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    septembre 2011
    Messages
    79
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2011
    Messages : 79
    Points : 126
    Points
    126
    Par défaut
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    simple, en ce moment, ma hiérarchie s'est dit que c'était une bonne idée d'avoir les dévs et le support dans le même open space, le seul moment de tranquillité c'est la pause déjeuner à midi ...
    on pourrait me dire "met un casque" sauf que je me suis déjà fait remarqué par un supérieur qui se promenait par là qu'écouter de la musique me distrait des tâches que j'ai à accomplir ...
    Je compatis ! Tu as du mérite de garder ton calme dans une telle ambiance

  17. #637
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    454
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 454
    Points : 219
    Points
    219
    Par défaut
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    ma hiérarchie s'est dit que
    Si les devs ne sont pas au sommet de la pyramide (pire, si ta boite est dans une format pyramidale, mais ça c'est un autre sujet), j'aimerais bien connaitre le nom de ta boite.

    A part une ESN je ne vois pas quel genre de boite fait ce genre de choses absurdes ou un dev se retrouve à avoir quelqu'un au dessus de lui, alors qu'il est déjà au sommet de la chaine.

  18. #638
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 361
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 361
    Points : 4 665
    Points
    4 665
    Par défaut
    Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
    Si les devs ne sont pas au sommet de la pyramide (pire, si ta boite est dans une format pyramidale, mais ça c'est un autre sujet), j'aimerais bien connaitre le nom de ta boite.

    A part une ESN je ne vois pas quel genre de boite fait ce genre de choses absurdes ou un dev se retrouve à avoir quelqu'un au dessus de lui, alors qu'il est déjà au sommet de la chaine.
    ça fait 10 ans que je travaille en bfi (banque de financement et d'investissement), et j'en ai fait plusieurs, y en a pas une pour rattraper l'autre XD
    surtout au niveau du "team building", y a rien de plus faux, c'est en permanence qui tirera le plus dans les pattes des autres équipes, voire même de ses collègues ...

    le problème n'est pas tant d'avoir une hiérarchie, en général mes chefs directs ça se passe toujours bien, ils sont tout autant au charbon que toi ;
    ça serait plutôt les cas où la hiérarchie au dessus commence à croire qu'elle peut te dicter ton boulot, en même temps je comprend bien, c'est tellement facile de mettre des lignes de code les unes à la suite des autres, c'est à se demander pourquoi ils embauchent des dévs

    Citation Envoyé par GATEN Voir le message
    Je compatis ! Tu as du mérite de garder ton calme dans une telle ambiance
    malheureusement, j'ai choisi et je choisi encore de rester, faut pas se leurrer ça a des avantages, mais il est vrai que j'ai un paquet d'anciens collègues qui ont littéralement pété des câbles.

  19. #639
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 310
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 310
    Points : 175 553
    Points
    175 553
    Par défaut Les employés de Twitter seront informés ce vendredi de leur licenciement
    Twitter a temporairement fermé ses bureaux et coupé l'accès aux systèmes internes vendredi,
    après avoir dit aux employés qu'ils seraient informés par e-mail plus tard dans la journée de leur licenciement

    Twitter a temporairement fermé ses bureaux et coupé l'accès des travailleurs aux systèmes internes vendredi après avoir dit aux employés qu'ils seraient informés par e-mail plus tard dans la journée de leur licenciement. Cette décision fait suite à une semaine d'incertitude quant à l'avenir de l'entreprise sous le nouveau propriétaire Elon Musk. La société de médias sociaux a déclaré dans un e-mail au personnel qu'elle leur informerait d'ici 9h00, heure du Pacifique (16h00 GMT) des réductions de personnel.

    Plus tôt cette semaine, nous vous annoncions que le nouveau propriétaire de Twitter prévoyait d'informer les employés de leur licenciement ce vendredi. Musk et une équipe de conseillers ont évalué une série de scénarios de suppressions d'emplois et d'autres changements de politique sur Twitter, basé à San Francisco, ont déclaré des sources, ajoutant que les conditions de la réduction des effectifs pourraient encore changer. Dans un scénario envisagé, les travailleurs licenciés se verront offrir une indemnité de départ de 60 jours, ont déclaré deux des personnes.

    Musk est sous pression pour trouver des moyens de réduire les coûts d'une entreprise pour laquelle il dit avoir payé en trop. Le milliardaire a accepté de payer 54,20 dollars par action en avril au moment même où les marchés chutaient. Il a ensuite tenté pendant des mois de se retirer de la transaction, alléguant que la société l'avait induit en erreur sur la prévalence des faux comptes. Twitter a intenté une action en justice pour forcer Musk à respecter son accord, et ces dernières semaines, Musk a cédé, se résignant à conclure l'accord aux conditions convenues. L'accord de privatisation a été conclu jeudi.

    Les employés de Twitter se préparent à des licenciements depuis que Musk a pris le relais et a licencié l'équipe de direction, y compris le directeur général Parag Agrawal. Au cours du week-end, quelques employés occupant des postes de directeur et de vice-président ont été supprimés, ont déclaré des personnes proches du dossier. D'autres dirigeants ont été invités à dresser des listes d'employés de leurs équipes qui peuvent être licenciés, ont déclaré les sources.

    Les cadres supérieurs des équipes produits ont été invités à viser une réduction de 50% des effectifs, a déclaré cette semaine une personne proche du dossier. Les ingénieurs et le personnel de niveau directeur de Tesla ont examiné les listes. Des listes de licenciements ont été établies et classées en fonction des contributions des individus au code de Twitter pendant leur séjour dans l'entreprise. L'évaluation a été faite à la fois par le personnel de Tesla et les responsables de Twitter.

    Une vague de licenciements bientôt annoncée

    « Dans un effort pour placer Twitter sur une voie saine, nous passerons vendredi par le difficile processus de réduction de nos effectifs mondiaux », indique un courriel envoyé jeudi aux employés de Twitter.

    Musk, la personne la plus riche du monde, cherche à remercier environ 3 700 employés de Twitter, soit environ la moitié des effectifs, dans un contexte de réduction des coûts. Elon Musk voudrait aussi imposer une nouvelle éthique de travail plus exigeante, selon des plans internes.

    L'équipe de modération du contenu de l'entreprise devrait être impactée, selon les tweets du personnel de Twitter.

    Musk a promis de restaurer la liberté d'expression tout en empêchant Twitter de sombrer dans un « enfer ». Cependant, ses assurances n'ont pas empêché de grands annonceurs de menacer de se retirer de la plateforme.

    Volkswagen a recommandé à ses marques de suspendre la publicité payante sur Twitter jusqu'à nouvel ordre à la suite du rachat de Musk, a-t-il déclaré vendredi. Ses commentaires faisaient écho à des remarques similaires d'autres entreprises, dont General Motors et General Mills.

    La fin du télétravail

    Twitter était parmi les premières entreprises à faire passer ses employés en télétravail, une migration facilitée par une emphase sur la décentralisation de ses ressources humaines. L’entreprise entendait rester sur ce créneau même lors du post-pandémique. Aussi, en mai 2020, Twitter s'est illustré en devenant l'une des premières entreprises technologiques à permettre à ses employés d'être en télétravail de façon permanente, ce, même après la levée des restrictions en lien avec la pandémie de coronavirus. La mesure ne concerne pas certains postes comme ceux liés à la maintenance des serveurs…

    L’annonce est tombée dans un billet de blog de l’entreprise qui informe les employés qu'ils ne seront plus obligés de venir au bureau.

    En mars 2022, Twitter a confirmé cet engagement par la voix de celui qui était alors son PDG : « les décisions concernant d'où vous travaillez, de si vous vous sentez suffisamment en sécurité pour les voyages d'affaires, vous reviennent ».

    Nom : parag.png
Affichages : 8504
Taille : 38,4 Ko

    C'était sans compter sur le changement de main au niveau de la direction qui s'est amorcé un mois plus tard. Le PDG de Tesla, récemment PDG de Twitter, avait fait parvenir le 31 mai 2022 une circulaire à ses employés dans laquelle il déclare que le travail à distance n’est plus admissible sauf pour des cas particuliers. « Le télétravail n’est plus admissible » et « les employés doivent passer un minimum de 40 heures par semaine au bureau », peut-on y lire.

    Interrogé sur ledit contenu il en a confirmé l’authenticité en affirmant que « les employés qui ne s’aligneront pas peuvent déjà penser à aller chercher du travail ailleurs. » Elon Musk évoque sa présence permanente dans les usines de Tesla (à laquelle il attribue la survie de l’entreprise) comme justificatif à son positionnement. Il était alors anticipé une translation de sa posture en matière de télétravail chez Tesla sur Twitter dans le cas où le rachat était effectif. Et c'est désormais le cas.

    Une orientation controversée

    Depuis qu'il s'est emparé de Twitter à la fin de la semaine dernière, Musk n'a pas présenté une feuille de route précise pour l'avenir de l'entreprise. Il semble tâtonner afin de créer de nouvelles sources de revenus pour la plateforme de médias sociaux, notamment avec sa proposition visant à rendre la certification de compte payante. Le grand public n'est apparemment pas le seul à ignorer les plans de Musk pour le réseau social. Il semble avoir laissé dans l'ignorance certaines des personnes qui ont investi dans l'acquisition de Twitter. Zhao, qui a investi un demi-milliard de dollars, a déclaré qu'il n'était pas au courant de la volte-face de Musk.

    S'exprimant sur la scène de la conférence "Web Summit" à Lisbonne, au Portugal, Zhao a déclaré avoir été "un peu surpris" lorsqu'il a appris que Musk avait finalement accepté d'acquérir la société. « Il est très difficile de prédire ce que Musk fera ensuite. L'accord était en cours, l'accord était annulé, l'accord était en cours. C'est bon, nous nous engageons sur notre soutien. Lorsque nous investissons dans une opération, nous sommes très à l'aise si l'opération se déroule, nous sommes très à l'aise si l'opération ne se déroule pas », a déclaré Zhao, connu sous le nom de "CZ" en ligne, lors de la soirée d'ouverture du Web Summit mardi.



    Binance, la plus grande bourse de cryptomonnaies au monde, est désormais l'un des bailleurs de fonds de Twitter. Elle a apporté 500 millions de dollars pour aider Musk à acheter Twitter. Toutefois, Zhao n'est pas trop optimiste en ce qui concerne les récentes décisions de Musk sur les nouvelles fonctionnalités à ajouter à la plateforme. Il pense qu'environ 90 % de ces nouvelles idées échoueront. « En fait, je dirais que la majorité d'entre elles ne seront pas retenues. C'est ainsi que l'on détermine les 10 % de fonctionnalités restantes qui seront retenues. En définissant un grand nombre de nouvelles fonctionnalités », a déclaré Zhao.

    Musk a proposé plusieurs nouvelles idées pour la plateforme, du retour de Vine à la facturation aux utilisateurs de 20 dollars par mois pour la vérification de la coche bleue de Twitter, ainsi que d'autres fonctionnalités payantes. Plus récemment, il a été rapporté que l'entreprise de médias sociaux avait commencé à travailler sur une fonctionnalité qui permettrait aux créateurs de faire payer les utilisateurs pour regarder leurs vidéos. Les changements proposés ont suscité des critiques de la part de certains utilisateurs. Lundi, plusieurs célébrités ont déclaré qu'elles prévoyaient de quitter Twitter en raison du rachat par Musk et de ces propositions.

    Malgré les récents bouleversements, Zhao a déclaré qu'il n'était pas dérangé par les problèmes à court terme de Twitter. Le PDG de Binance a déclaré une fois de plus que Musk a été un "gars difficile à prévoir" au cours des derniers mois. « J'ai entendu parler de la coche bleue pendant un certain temps, mais j'ai appris l'existence de l'option payante en même temps que vous », a déclaré Zhao, qualifiant la fonction de "grande idée". En fin de compte, Zhao a déclaré qu'il soutient la vision de Musk pour Twitter quand il s'agit de promouvoir la liberté d'expression et de modéliser la plateforme comme une sorte de "place publique mondiale".

    « La raison numéro un pour laquelle il a acheté le réseau social était d'en faire une plateforme axée sur la liberté d'expression », a déclaré Zhao. La plupart de ses co-investisseurs dans l'opération de 44 milliards de dollars sont des fonds tels que Sequoia Capital, Fidelity Management, Andreessen Horowitz et Brookfield. D'un autre côté, Binance a également investi dans le rachat de Twitter dans l'espoir de voir Twitter intégrer les nouveaux concepts tels que le Web3 et les NFT. Binance a déclaré la semaine dernière qu'elle créait une équipe pour travailler sur la façon dont la blockchain et les cryptomonnaies pourraient être utiles à Twitter.

    Et vous ?

    Quelle lecture faites-vous de la situation ?
    Comprenez-vous la fermeture temporaire des locaux de Twitter ainsi que de l'accès aux systèmes internes ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #640
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    454
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 454
    Points : 219
    Points
    219
    Par défaut
    @stardeath

    Merci de ne pas avoir pris au premier degré ce que je t'ai dis et d'avoir quand même su comprendre ce que j'ai écris.
    Ca devient rare sur le forum ^^

Discussions similaires

  1. Réponses: 13
    Dernier message: 07/10/2022, 11h01
  2. L'IA de génération de texte d'Elon Musk trop dangereuse pour être rendue publique
    Par Stan Adkens dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 18
    Dernier message: 12/06/2020, 20h41
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 24/04/2019, 18h43
  4. Réponses: 47
    Dernier message: 08/08/2018, 13h24
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 25/07/2017, 12h32

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo