IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #601
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 999
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 999
    Points : 33 727
    Points
    33 727
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Le vaccin contre le COVID, comme les autres vaccins du reste, n'augmente pas la mortalité, c'est tout le contraire.
    Toutes les études montrent que le vaccin contre le COVID diminue au contraire très fortement les formes graves de COVID et le taux de mortalité.
    Evidemment, pour le savoir, il faut s'intéresser aux études validées par la communauté scientifique et non aux rumeurs sans fondement. Bref, avoir l'esprit cartésien. Trop compliqué pour certains.

    Les AntiVaxx manquent bel et bien de matériel : ce sont les neurones en état de fonctionner qui leur manquent cruellement

    Toute les études ? Les études scientifiques ???

    Ce que vous dites est faux, certaines études remettent en cause la politique sanitaire des pays occidentaux :
    Décidément, soit vous ne savez pas lire, soit vous êtes de mauvaise foi !
    Ai-je parlé des politiques sanitaires ? Absolument pas, j'ai parlé de l'utilité et de l'efficacité des vaccins.

  2. #602
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 764
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 764
    Points : 131 006
    Points
    131 006
    Par défaut D'autres cadres de Twitter quittent l'entreprise, affaiblissant ainsi l'équipe dirigeante
    D'autres cadres de Twitter quittent l'entreprise, dont la responsable de la clientèle et chef de la publicité, la directrice des ressources humaines, affaiblissant ainsi l'équipe dirigeante

    Dans le cadre d'un exode croissant de la haute direction de Twitter, des responsables, dont les chefs de la publicité et du marketing, ont quitté l'entreprise ces derniers jours.

    Ces départs interviennent après le rachat de la société par le milliardaire Elon Musk, pour 44 milliards de dollars, la semaine dernière, suivi du licenciement du PDG Parag Agrawal, du directeur financier Ned Segal et du responsable des affaires juridiques et de la politique Vijaya Gadde.

    Sarah Personette, qui était responsable de la clientèle et chef de la publicité, a tweeté mardi qu'elle avait démissionné la semaine dernière, ce qui ajoute à l'incertitude des annonceurs quant à la façon dont la société de médias sociaux va changer sous Musk.

    La directrice des ressources humaines et de la diversité, Dalana Brand, a annoncé mardi dans un post LinkedIn qu'elle avait également démissionné la semaine dernière. Le directeur général des technologies de base, Nick Caldwell, a confirmé son départ sur Twitter, en changeant la bio de son profil en "ancien cadre de Twitter" dès lundi soir.

    Leslie Berland, directrice du marketing, Jay Sullivan, chef de produit de Twitter, et Jean-Philippe Maheu, vice-président des ventes mondiales, ont également quitté l'entreprise. Il n'a pas été immédiatement précisé s'ils ont démissionné ou si on leur a demandé de partir.

    Berland a tweeté un cœur bleu mais n'a pas donné de détails.

    Caldwell a refusé tout autre commentaire. Les cinq autres n'ont pas répondu aux demandes de commentaires.

    Nom : FgQrA0FWQAI9jlE.jpg
Affichages : 1905
Taille : 621,1 Ko

    Sources : Sarah Personette, Dalana Brand, Leslie Berland, Jay Sullivan, Nick Caldwell, Jean-Philippe Maheu

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Des farceurs se faisant passer pour des employés licenciés de Twitter trompent les médias, tandis que Musk dément les infos prétendant qu'il licencierait des employés Twitter pour éviter les paiements

    Elon Musk aurait suggéré de licencier des employés et de travailler avec des influenceurs, pour améliorer les résultats de Twitter

    Le cercle restreint de Musk a travaillé tout le week-end pour consolider les plans de licenciement de Twitter, la première série des licenciements visera 25 % des effectifs

    Le personnel de Twitter a reçu l'ordre de travailler 84 heures par semaine et les managers ont dormi au bureau le week-end, alors qu'ils s'efforçaient de respecter les délais serrés d'Elon Musk
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  3. #603
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    562
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 562
    Points : 10 136
    Points
    10 136
    Par défaut Musk : les personnes bannies de Twitter ne seront pas rétablies sans une "procédure claire".
    Musk : les personnes bannies de Twitter ne seront pas rétablies sans une "procédure claire" et pas avant les élections de mi-mandat,
    l’exécution de la procédure prendra plusieurs semaines

    Après une réunion de Zoom, le nouveau propriétaire de Twitter a déclaré qu'aucun compte suspendu ne reviendrait sur le site tant qu'il n'y aurait pas de procédure claire pour le faire. La création d'un tel processus prendrait au moins quelques semaines de plus, a tweeté Musk. Le nouveau calendrier implique que Trump ne reviendra pas à temps pour les élections de mi-mandat du 8 novembre. Elon Musk a tendu une branche d'olivier mercredi aux groupes de défense des droits civils inquiets de la prévalence des discours haineux sur Twitter en s'engageant à ne pas réintégrer les comptes bannis tant qu'un processus clair n'aura pas été mis en place pour le faire. Mais cette concession a provoqué la colère des influenceurs d'extrême droite qui avaient auparavant salué la propriété de Musk, et ils l'ont accusé d'être un traître à leur cause.

    Nom : Screenshot_2022-11-03 Elon Musk on Twitter.png
Affichages : 2253
Taille : 40,3 Ko

    Les utilisateurs qui ont été bannis de Twitter pour avoir violé ses règles, un groupe qui comprend l'ancien président Donald Trump, n'auront pas la possibilité de revenir sur la plateforme avant au moins quelques semaines, a déclaré le nouveau propriétaire de la société, Elon Musk, dans un tweet mercredi.

    Elon Musk a déclaré que ce délai donnera à Twitter le temps de mettre en place un processus permettant de déterminer quand et comment les utilisateurs bannis pourront revenir. Musk a déclaré qu'il ne croyait pas aux interdictions permanentes et a qualifié « d’erreur » la suspension permanente de Trump à la suite de l'insurrection du 6 janvier 2021 au Capitole des États-Unis. Twitter avait dit à l'époque avoir pris cette décision « en raison du risque de nouvelles incitations à la violence ».

    Musk a lancé l'idée d'un conseil de modération du contenu peu de temps après avoir conclu son accord de 44 milliards de dollars pour acheter la société, ce qui est arrivé après une bataille juridique où il a essayé de s'en sortir. Il a déclaré à la fin du mois dernier que Twitter ne prendrait aucune décision sur le rétablissement des comptes avant que le conseil ne se réunisse. Mercredi, Musk a donné plus de détails sur le conseil prévu, en déclarant sur Twitter qu'il « comprendra des représentants aux opinions très divergentes, qui incluront certainement la communauté des droits civils et les groupes qui font face à la violence alimentée par la haine ».

    Musk a également indiqué qu'il s'était entretenu avec des dirigeants de la société civile issus d'organisations telles que l'Anti-Defamation League, la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP), Free Press et Color of Change, « sur la manière dont Twitter continuera à combattre la haine et le harcèlement et à faire respecter ses politiques d'intégrité électorale ». Le 8 novembre, Twitter participera à sa première grande élection américaine sous son nouveau propriétaire.

    La co-PDG de Free Press, Jessica J. Gonzalez, a déclaré dans un communiqué que la conversation avec Musk était « productive ». Selon Gonzalez, Musk a promis de ne pas réintégrer de comptes ayant violé les règles de confiance et de sécurité de Twitter avant les élections de mi-mandat de mardi et que le processus de réhabilitations des comptes serait transparent.

    Musk a également accepté de maintenir les mesures d'intégrité des élections de Twitter et a déclaré au groupe que le personnel chargé de ces tâches aura accès aux outils nécessaires d'ici la fin de la semaine, selon Gonzalez. Elon Musk s'est également engagé à consulter des experts des droits civils et humains qui ont été pris pour cible en ligne lors de l'élaboration de nouvelles normes de modération du contenu, a indiqué Jessica Gonzalez.

    Le président de la NAACP, Derrick Johnson, a déclaré dans un communiqué que le groupe avait accepté la réunion « pour exprimer nos graves préoccupations face à la haine et aux conspirations dangereuses et mortelles qui ont proliféré sur Twitter sous sa surveillance ». « Les mêmes nazis, les insultes raciales et la propagande d'extrême droite n'ont pas leur place sur la 'place publique' d'une démocratie ou d'une plateforme en ligne. Prendre les mesures nécessaires n'est pas sorcier, mais ne pas le faire mettra des vies humaines en danger et fragilisera davantage notre démocratie », a ajouté Johnson.

    Johnson a souligné que le besoin immédiat est que les politiques d'intégrité électorale de Twitter restent pleinement en vigueur au moins jusqu'à la certification des élections de mi-mandat. Le propriétaire de Facebook, Meta dispose déjà d'un organe similaire qui aide à statuer et à donner des conseils sur les questions de modération de contenu les plus difficiles, y compris la façon dont la plateforme devrait aborder l'interdiction de Trump.

    La semaine dernière , Musk a tenté de rassurer les annonceurs en affirmant que Twitter ne se transformerapas en un « espace libre pour tous, où tout peut être dit sans conséquence ! » La déclaration a repoussé les craintes exprimées par certains progressistes que Twitter devienne envahi par les discours de haine et la désinformation sous Musk, car il avait précédemment déclaré qu'il se retirerait de la modération du contenu. Le géant de la publicité Interpublic Group a recommandé mardi à tous les clients de ses agences IPG Media Brands de suspendre toute publicité payante sur Twitter pendant au moins une semaine afin d'attendre des éclaircissements sur les plans de l'entreprise en matière de confiance et de sécurité.

    Nom : Screenshot_2022-11-03 Elon Musk on Twitter(1).png
Affichages : 2209
Taille : 28,8 Ko

    Quelques heures après avoir rencontré des représentants de groupes de défense des droits civils sur Zoom, Musk a tweeté qu'il faudrait probablement des semaines à l'entreprise pour concevoir un processus de réintégration des comptes d'utilisateurs (un vœu qui signifie que l'ancien président Donald Trump ne rejoindra pas le site avant les élections de mi-mandat).Les influenceurs de droite l'ont immédiatement critiqué pour avoir organisé cette réunion, émaillant souvent leurs commentaires d'épithètes pleines de préjugés. « Je me suis trompé à 100 % en disant que @elonmusk avait changé Twitter », a déclaré un compte de 900 000 abonnés qui avait auparavant salué l'achat de la plateforme par Musk.

    Ce retour de bâton indique que Musk se trouve déjà coincé dans le paradoxe avec lequel d'autres réseaux sociaux, en particulier Facebook, propriété de Meta, se débattent depuis les retombées de l'élection présidentielle de 2016, lorsqu'une usine à trolls russe a diffusé de la désinformation par le biais de faux comptes et de publicités. La plupart des mesures prises par les réseaux sociaux pour lutter contre la désinformation et le harcèlement sur leurs plateformes depuis lors n'ont fait qu'accroître les allégations de personnalités conservatrices selon lesquelles les entreprises technologiques censurent le contenu.

    Musk lui-même a fait allusion aux pressions politiques auxquelles il a été confronté plus tard mercredi. « Être attaqué par la droite et la gauche simultanément est un bon signe », a-t-il tweeté. Il a également publié sur Twitter un sondage demandant si les publicitaires doivent soutenir la liberté d'expression ou le politiquement correct.

    Source : Elon Musk

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Elon Musk affirme que l'abonnement Twitter Blue, à 8 dollars par mois, comportera une coche bleue et réduira les publicités de moitié

    Twitter limite l'accès des employés aux outils de modération de contenu à l'approche des élections de mi-mandat. Au lieu de centaines d'employés qui ont accès à ces outils, ils seraient environ 15

    Elon Musk fait volte-face et indique à Twitter qu'il est disposé à racheter le réseau social au prix d'origine, les actions de Twitter bondissent de 22% suite à cette annonce

    Les ingénieurs de Twitter invités à imprimer le code sur lequel ils ont travaillé ces 30 à 60 derniers jours et à les donner à Elon Musk
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #604
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Webmarketer
    Inscrit en
    août 2021
    Messages
    83
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmarketer

    Informations forums :
    Inscription : août 2021
    Messages : 83
    Points : 197
    Points
    197
    Par défaut
    Vraiment je savoure ce souffle d'informations décentes. Musk musk musk

  5. #605
    Membre extrêmement actif
    Femme Profil pro
    Webmarketer
    Inscrit en
    janvier 2021
    Messages
    396
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmarketer

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2021
    Messages : 396
    Points : 731
    Points
    731
    Par défaut
    Interdit veut dire interdit. Mais je suis sûre que Musk trouvera bien des frais de "debanisation" rentables.

  6. #606
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    644
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 644
    Points : 1 686
    Points
    1 686
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Décidément, soit vous ne savez pas lire, soit vous êtes de mauvaise foi !
    Ai-je parlé des politiques sanitaires ? Absolument pas, j'ai parlé de l'utilité et de l'efficacité des vaccins.
    Voici une partie de la conclusion de la première étude :

    It also addresses the vaccine issue, since vaccine development has been emphasized in myriad forums. Potential mid-and long-term adverse vaccine effects that cannot be identified in short-term tests characteristic of efficacy testing are identified. To ensure safety, long-term testing under real-life conditions (exposures to multiple toxic stimuli) are required. There is an incompatibility between the accelerated vaccine development times being pursued by government and industry and the long times required for validation of vaccine safety.
    In summary, 1) there is not unanimity within the medical community for continuing post-lockdown the severe restrictions on activities of the vast majority of the total population that are mainly applicable to the most vulnerable very small minority of the total population;
    2) repurposed (mainly) antiviral treatments can only be expected to have very limited results in controlling SARS-CoV-2 viral load of the most severely impacted, based on trials conducted so far;
    3) it is difficult to see how safe COVID-19 vaccines can be developed and fully tested on time scales of one or two years, as proposed presently;
    4) the only real protection against a future COVID-19 pandemic or any other viral pandemic is the one that was demonstrated to work in the SARS pandemic, the MERS pandemic, the COVID-19 pandemic, and in the annual influenza pandemics: a healthy immune system capable of neutralizing incoming viruses as Nature intended. We need an Operation Warp Speed (currently working to produce a vaccine in a record short time period in the USA) to identify and eliminate those factors that weaken the immune system as thoroughly, comprehensively, and rapidly as possible.
    Il aborde également la question des vaccins, puisque le développement de vaccins a été mis en avant dans une myriade de forums. Les effets indésirables potentiels à moyen et à long terme du vaccin qui ne peuvent pas être identifiés dans les tests à court terme caractéristiques des tests d'efficacité sont identifiés. Pour garantir la sécurité, des tests à long terme dans des conditions réelles (expositions à de multiples stimuli toxiques) sont nécessaires. Il existe une incompatibilité entre les délais accélérés de développement des vaccins poursuivis par le gouvernement et l'industrie et les longs délais requis pour la validation de la sécurité des vaccins.
    En résumé, 1) il n'y a pas d'unanimité au sein de la communauté médicale pour poursuivre après le confinement les restrictions sévères des activités de la grande majorité de la population totale qui s'appliquent principalement à la très petite minorité la plus vulnérable de la population totale ;
    2) on ne peut s'attendre à ce que les traitements antiviraux réorientés (principalement) aient des résultats très limités dans le contrôle de la charge virale du SRAS-CoV-2 des personnes les plus gravement touchées, sur la base des essais menés jusqu'à présent ;
    3) il est difficile de voir comment des vaccins COVID-19 sûrs peuvent être développés et entièrement testés sur des échelles de temps d'un ou deux ans, comme proposé actuellement ;
    4) la seule véritable protection contre une future pandémie de COVID-19 ou toute autre pandémie virale est celle qui s'est avérée efficace lors de la pandémie de SRAS, de la pandémie de MERS, de la pandémie de COVID-19 et des pandémies annuelles de grippe : une bonne santé système immunitaire capable de neutraliser les virus entrants comme le voulait la nature. Nous avons besoin d'une opération Warp Speed ​​(qui travaille actuellement à produire un vaccin dans un délai record aux États-Unis) pour identifier et éliminer les facteurs qui affaiblissent le système immunitaire de manière aussi complète, complète et rapide que possible.
    Un extrait de la deuxième :

    7. Demonstration of effective “quasi-vaccine”

    It is clear from the SARS results and the present COVID-19 results that exposure to the coronavirus for most people (except the relatively small number in the most vulnerable demographic) results in relatively mild symptoms (or, in many cases, no symptoms). In other words, the vast majority of the public is metaphorically being protected presently by an extremely effective “quasi-vaccine”; namely, following practices that, while they certainly degrade the immune system to some extent because of exposure to toxic stressors, do not degrade the immune system excessively. Promoting healthy lifestyle habits (including healthy diet, regular aerobic exercise, and appropriate responses to adverse life events) and an ambitious regulation of toxic stressors (chemicals, radiations, etc.) are cornerstones to reducing the risk of developing most chronic diseases. These healthy habits represent a “quasi-vaccine” as they are capable of eliminating those factors that contribute to degrading the immune system and adding those factors that contribute to strengthening the immune system. For most of the public, this “quasi-vaccine” has proven to be effective, and further elimination of immune-degrading contributing factors will improve the immune system further and afford even greater protection from infectious diseases.
    7. Démonstration d'un "quasi-vaccin" efficace

    Il ressort clairement des résultats du SRAS et des résultats actuels du COVID-19 que l'exposition au coronavirus pour la plupart des gens (à l'exception du nombre relativement faible de la population la plus vulnérable) entraîne des symptômes relativement légers (ou, dans de nombreux cas, aucun symptôme). En d'autres termes, métaphoriquement, la grande majorité du public est actuellement protégée par un « quasi-vaccin » extrêmement efficace ; à savoir, suivre des pratiques qui, bien qu'elles dégradent certainement le système immunitaire dans une certaine mesure en raison de l'exposition à des facteurs de stress toxiques, ne dégradent pas excessivement le système immunitaire. Promouvoir de saines habitudes de vie (y compris une alimentation saine, des exercices aérobiques réguliers et des réponses appropriées aux événements indésirables de la vie) et une réglementation ambitieuse des facteurs de stress toxiques (produits chimiques, radiations, etc. ) sont des pierres angulaires pour réduire le risque de développer la plupart des maladies chroniques. Ces habitudes saines représentent un "quasi-vaccin" car elles sont capables d'éliminer les facteurs qui contribuent à dégrader le système immunitaire et d'ajouter les facteurs qui contribuent à renforcer le système immunitaire. Pour la plupart du public, ce « quasi-vaccin » s'est avéré efficace, et une élimination plus poussée des facteurs contribuant à la dégradation immunitaire améliorera davantage le système immunitaire et offrira une protection encore plus grande contre les maladies infectieuses.
    Avec tout cela, il ne reste que la protection contre les formes graves. En sachant que cette protection diminue fortement au bout de quelques mois.
    La deuxième étude insiste sur la protection conférée par une immunité naturelle faisant office de "quasi-vaccin" pour la plupart du public. Ce qui remet sérieusement aux causes le rapport-bénéfice/risque pour les personnes non à risque.

    J'entends déjà le "c'est pour les autres, par pour soi-même". Et bien dans ce cas, il faut étudier l'efficacité du vaccin contre les formes graves, et possiblement (je dis bien possiblement, merci de ne pas m'accuser de plaider la cause du complot mondialo-génocidaire) son efficacité. Car une personne protégée par des habitudes saines pour le système immunitaire n'a pas à culpabiliser à la place de laboratoires pharmaceutiques faillible dans leur département R&D.

    C'est ici que le rapport avec votre affirmation apparait (il est subtil effectivement, j'aurais dû dire les choses avec plus de précautions).

    Puisque vous parlez d'études, rien ne vous empêche de les poster. Je chercherais de mon côté quand j'aurais le temps, sachant que pour ce sujet, la complexité principale concerne les variants post-delta (à chaque variant, le vaccin est moins adapté).
    Je vais aussi chercher des études sur les traitements médicamenteux, car il me semble que j’étais tombé sur une étude concluant à une efficacité de l'ivermectine, mais je ne suis pas sûr.

  7. #607
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 310
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 310
    Points : 175 552
    Points
    175 552
    Par défaut Musk pourrait licencier jusqu'à 3700 personnes chez Twitter vendredi en fonction de la contribution au code
    Elon Musk pourrait licencier jusqu'à 3700 personnes chez Twitter vendredi en fonction de leurs contributions à la base de code,
    déterminées par les responsables de Tesla et Twitter

    Elon Musk prévoit de supprimer environ 3 700 emplois chez Twitter Inc., soit la moitié des effectifs de la société de médias sociaux, dans le but de réduire les coûts suite à son acquisition de 44 milliards de dollars, selon des personnes connaissant le sujet. Sans surprise, le milliardaire de la tech voudrait également mettre fin à la politique de télétravail permanent de Twitter, comme il l'a déjà fait dans ses autres entreprises.

    Le nouveau propriétaire de Twitter voudrait informer les employés concernés vendredi, ont déclaré les personnes, qui ont requis l'anonymat pour discuter de plans non publics. Musk a également l'intention d'inverser la politique actuelle de l'entreprise en matière de travail depuis n'importe où, en demandant aux employés restants de se présenter aux bureaux bien que certaines exceptions puissent être faites, ont déclaré ces sources.

    Pour mémoire, Twitter était parmi les premières entreprises à faire passer ses employés en télétravail, une migration facilitée par une emphase sur la décentralisation de ses ressources humaines. L’entreprise entendait rester sur ce créneau même lors du post-pandémique. Aussi, en mai 2020, Twitter s'est illustré en devenant l'une des premières entreprises technologiques à permettre à ses employés d'être en télétravail de façon permanente, ce, même après la levée des restrictions en lien avec la pandémie de coronavirus. La mesure ne concerne pas certains postes comme ceux liés à la maintenance des serveurs…

    L’annonce est tombée dans un billet de blog de l’entreprise qui informe les employés qu'ils ne seront plus obligés de venir au bureau :

    Citation Envoyé par Twitter
    Twitter a été l'une des premières entreprises à adopter un modèle de travail à domicile face au COVID-19, mais nous ne prévoyons pas d'être l'une des premières à retourner dans les bureaux.

    Nous étions dans une position unique pour réagir rapidement et permettre aux gens de travailler à domicile étant donné notre accent sur la décentralisation et le soutien d'une main-d'œuvre distribuée capable de travailler de n'importe où. Les derniers mois ont prouvé que nous pouvions faire en sorte que cela fonctionne. Donc, si nos employés ont un rôle et une situation qui leur permettent de travailler à domicile et qu'ils veulent continuer à le faire pour toujours, nous ferons en sorte que cela se produise. Sinon, nos bureaux seront eux-mêmes chaleureux et accueillants, avec quelques précautions supplémentaires, lorsque nous sentirons qu'il est sûr de revenir.

    Voici comment nous envisageons les prochains mois :
    • L'ouverture de bureaux sera notre décision, quand et si nos employés reviennent, ce sera la leur.
    • À de très rares exceptions près, les bureaux n'ouvriront pas avant septembre. Lorsque nous décidons d'ouvrir des bureaux, ce ne sera pas non plus un retour en arrière comme avant. Elle sera prudente, intentionnelle, bureau par bureau et graduelle.
    • Il n'y aura pas non plus de voyage d'affaires avant septembre, à de très rares exceptions près, et aucun événement d'entreprise en personne pour le reste de 2020. Nous évaluerons les événements de 2021 plus tard cette année.

    Nous sommes fiers des mesures précoces que nous avons prises pour protéger la santé de nos employés et de nos communautés. Cela restera notre priorité absolue alors que nous travaillons sur les inconnues des mois à venir.
    Nom : jack.png
Affichages : 2737
Taille : 25,1 Ko

    En mars 2022, Twitter a confirmé cet engagement par la voix de celui qui était alors son PDG : « les décisions concernant d'où vous travaillez, de si vous vous sentez suffisamment en sécurité pour les voyages d'affaires, vous reviennent ».

    Nom : pdg.png
Affichages : 2721
Taille : 38,6 Ko

    C'était sans compter sur le changement de main au niveau de la direction qui s'est amorcé un mois plus tard. Le PDG de Tesla, récemment PDG de Twitter, avait fait parvenir le 31 mai 2022 une circulaire à ses employés dans laquelle il déclare que le travail à distance n’est plus admissible sauf pour des cas particuliers. « Le télétravail n’est plus admissible » et « les employés doivent passer un minimum de 40 heures par semaine au bureau » peut-on y lire.

    Nom : employes.png
Affichages : 2732
Taille : 103,2 Ko

    Interrogé sur ledit contenu il en a confirmé l’authenticité en affirmant que « les employés qui ne s’aligneront pas peuvent déjà penser à aller chercher du travail ailleurs. » Elon Musk évoque sa présence permanente dans les usines de Tesla (à laquelle il attribue la survie de l’entreprise) comme justificatif à son positionnement. Il était alors anticipé une translation de sa posture en matière de télétravail chez Tesla sur Twitter dans le cas où le rachat était effectif. Et c'est désormais le cas.

    Nom : ailleurs.png
Affichages : 2721
Taille : 41,3 Ko

    Les suppressions d'emploi et la fin du télétravail permanent

    Musk et une équipe de conseillers ont évalué une série de scénarios de suppressions d'emplois et d'autres changements de politique sur Twitter, basé à San Francisco, ont déclaré des sources, ajoutant que les conditions de la réduction des effectifs pourraient encore changer. Dans un scénario envisagé, les travailleurs licenciés se verront offrir une indemnité de départ de 60 jours, ont déclaré deux des personnes.

    Musk est sous pression pour trouver des moyens de réduire les coûts d'une entreprise pour laquelle il dit avoir payé en trop. Le milliardaire a accepté de payer 54,20 dollars par action en avril au moment même où les marchés chutaient. Il a ensuite tenté pendant des mois de se retirer de la transaction, alléguant que la société l'avait induit en erreur sur la prévalence des faux comptes. Twitter a intenté une action en justice pour forcer Musk à respecter son accord, et ces dernières semaines, Musk a cédé, se résignant à conclure l'accord aux conditions convenues. L'accord de privatisation a été conclu jeudi.

    Les employés de Twitter se préparent à des licenciements depuis que Musk a pris le relais et a licencié l'équipe de direction, y compris le directeur général Parag Agrawal. Au cours du week-end, quelques employés occupant des postes de directeur et de vice-président ont été supprimés, ont déclaré des personnes proches du dossier. D'autres dirigeants ont été invités à dresser des listes d'employés de leurs équipes qui peuvent être licenciés, ont déclaré les sources.

    Les cadres supérieurs des équipes produits ont été invités à viser une réduction de 50% des effectifs, a déclaré cette semaine une personne proche du dossier. Les ingénieurs et le personnel de niveau directeur de Tesla ont examiné les listes. Des listes de licenciements ont été établies et classées en fonction des contributions des individus au code de Twitter pendant leur séjour dans l'entreprise. L'évaluation a été faite à la fois par le personnel de Tesla et les responsables de Twitter.

    Ces changements ne sont que quelques-uns en préparation depuis que Twitter est devenu une société d'Elon Musk la semaine dernière

    Elon Musk a annoncé qu'une nouvelle version de Twitter Blue inclura une sorte de vérification accessible pour 8 dollars par mois aux États-Unis, le prix étant « ajusté par pays proportionnellement à la parité de pouvoir d'achat ». Musk a également mentionné certaines des fonctionnalités qui seront déployées avec ce nouveau plan, notamment la réduction des publicités, la priorité dans les réponses, les mentions et la recherche, et la possibilité de publier des vidéos plus longues que la limite actuelle de 2 minutes 20 secondes.

    Nom : huit.png
Affichages : 2706
Taille : 31,8 Ko

    Musk a tendance à changer d'avis rapidement, il faut donc prendre cette annonce avec des pincettes. Il ne s'agit peut-être pas de l'ensemble final de fonctionnalités lorsque Twitter lancera son nouveau plan d'abonnement.

    Musk mettra également en place un « conseil de modération de contenu ».

    Le Twitter d'Elon Musk a retiré certains outils de modération de contenu et d'application des politiques à certains employés avant les élections de mi-mandat aux États-Unis. Cette décision affecte la plupart des employés qui font partie de l'organisation Trust and Safety de Twitter, a rapporté Bloomberg mardi, citant des sources anonymes. Les membres du personnel ne sont pas en mesure de traiter et de discipliner les comptes d'utilisateurs qui violent les règles de Twitter concernant les discours de haine et la désinformation, à moins qu'ils n'impliquent un préjudice, selon le rapport.

    Twitter utilise toujours des outils de modération de contenu automatisés et des sous-traitants tiers pour empêcher la propagation de fausses informations et de messages incendiaires pendant que les employés de Twitter examinent les violations très médiatisées, a déclaré Bloomberg.

    Selon Bloomberg News, Twitter a considérablement réduit son personnel de modération de contenu approuvé pour accéder à un tableau de bord qui enregistre le contenu automatisé et signalé par l'utilisateur qui nécessite un examen humain avant que le contenu ne soit restreint. Habituellement, des centaines d'employés utiliseraient le tableau de bord, examinant le contenu pour appliquer manuellement les actions dictées par la politique de Twitter, telles que l'interdiction ou la restriction de comptes. Depuis la semaine dernière, deux initiés de l'équipe de sécurité de Twitter ont déclaré à Bloomberg que le nombre total avait été réduit à environ 15 employés.

    Les violations de politique examinées manuellement sont généralement les violations les plus médiatisées, y compris celles qui pourraient entraîner des dommages réels, ont déclaré les employés de Twitter à Bloomberg.

    Yoel Roth, responsable de la sécurité sur Twitter, a réagi à l'article de Bloomberg dans un tweet : « C'est exactement ce que nous (ou n'importe quelle entreprise) devrions faire au milieu d'une transition d'entreprise pour réduire les opportunités de risque d'initié. Nous appliquons toujours nos règles à grande échelle ».

    Et vous ?

    Pensez-vous que la contribution à la base code est une bonne métrique pour juger des performances des développeurs ?
    Que pensez-vous de la fin du télétravail permanent ? Pour ou contre ? Dans quelle mesure ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  8. #608
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 930
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 930
    Points : 17 314
    Points
    17 314
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Pensez-vous que la contribution à la base code est une bonne métrique pour juger des performances des développeurs ?
    Le problème c'est que pour juger de la qualité du travail d'un développeur il faut maitriser le sujet.
    C'est très technique et très propre au logiciel.
    Il n'y a que les développeurs qui bossent exactement sur le même logiciel qui peuvent savoir si un commit et bon ou pas.
    Parce que pour pouvoir dire "pour répondre à cette demande le développeur a fait ça, mais je pense avoir une solution plus optimisée" il faut être fort.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Que pensez-vous de la fin du télétravail permanent ? Pour ou contre ? Dans quelle mesure ?
    Je suis complétement contre.
    Il y a peut-être des gens qui sont moins efficace en télétravail, mais il y a également des gens qui sont plus efficace en télétravail.

    Si t'es plus productif en télétravail, pourquoi aller au bureau ?
    Les employés adaptés au télétravail devraient quitter Twitter et chercher mieux ailleurs.

    Je trouve qu'Elon Musk dit n'importe quoi, pour moi ceux qui font semblant de travailler le font au bureau.
    Souvent les dernières qui partent sont ceux qui bossent le moins.
    Quelque part si tu n'as pas fini ton travail à temps c'est que t'es inefficace.
    Keith Flint 1969 - 2019

  9. #609
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2021
    Messages
    166
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2021
    Messages : 166
    Points : 269
    Points
    269
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    [i] la seule véritable protection contre une future pandémie de COVID-19 ou toute autre pandémie virale est celle qui s'est avérée efficace lors de la pandémie de SRAS, de la pandémie de MERS, de la pandémie de COVID-19 et des pandémies annuelles de grippe : une bonne santé système immunitaire capable de neutraliser les virus entrants comme le voulait la nature.[/]
    Je peux déjà te certifier sans l'avoir lue ni en connaître la provenance qu'une étude contenant la phrase "Comme le voulait la nature" n'est pas une étude sérieuse.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Pensez-vous que la contribution à la base code est une bonne métrique pour juger des performances des développeurs ?
    Non, c'est complètement crétin. Cela signifie que pour garantir sa place chez Twitter, il faut pondre du code peu efficace en quantité et qui nécessite d'être corrigé souvent. Ca n'est déjà pas acceptable venant des ressources humaines, ça l'est encore moins de la part de quelqu'un prétendant avoir un profil technique comme Musk.

    Bref, je souhaite à ces 3700 personnes d'être effectivement virées afin de pouvoir fuir cette entreprise toxique en touchant des indemnités.

  10. #610
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    644
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 644
    Points : 1 686
    Points
    1 686
    Par défaut
    Absolument pas. En réalité c'est parce que le virus a muté en des variants moins dangereux que la situation s'est améliorée.
    Vaccin ou pas ça aurait fini pareil.
    Les variants du SARS-CoV-2 qui circulent aujourd'hui doivent être moins dangereux que ceux de la grippe.
    Bille Gate lui-même a dit qu'il "regrettait" que l'immunité naturelle ait fait son travail avec les derniers variants, car cela avait empêché la recherche sur les vaccins. Il a donc avoué que le but est clairement d'artificialiser un maximum les politiques sanitaires pour faire du fric.

    https://www.msn.com/fr-be/actualite/...ins/ar-AAU3Zks

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ce n'est pas le bon topic pour parler de ça. Ici ça parle de Twitter et d'Elon Musk.
    Il existe des topics qui spécialement dédiés au SARS-CoV-2 et à la gestion de la pandémie.
    Vous devriez y aller avant que la modération arrive.
    Vous avez raison, je vais continuer la discussion sur ce topic.

  11. #611
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    644
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 644
    Points : 1 686
    Points
    1 686
    Par défaut
    Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
    Je peux déjà te certifier sans l'avoir lue ni en connaître la provenance qu'une étude contenant la phrase "Comme le voulait la nature" n'est pas une étude sérieuse.
    C'est vrai, c'est probablement pour cela que les rapports du GIEC qui disent "il faut laisser faire la composition chimique de l'atmosphère à son état naturel" ne sont pas sérieux. C'est d'ailleurs le discours des libertariens.

  12. #612
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2021
    Messages
    166
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2021
    Messages : 166
    Points : 269
    Points
    269
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    C'est vrai, c'est probablement pour cela que les rapports du GIEC qui disent "il faut laisser faire la composition chimique de l'atmosphère à son état naturel" ne sont pas sérieux. C'est d'ailleurs le discours des libertariens.
    Aucun rapport, tu as d'un côté la remarque qu'un équilibre existant (état naturel) ne doit pas être dérangé car il fonctionne et de l'autre une intention prêtée à la nature, "Comme le voudrait la nature". La nature ne veut rien, il n'y a aucune intention derrière la nature, il n'y a pas de tendance naturelle à aller vers un mieux, les choses se déroulent, c'est tout. Parfois, un équilibre se crée naturellement et il vaut mieux ne pas y toucher. D'autres fois, il y a un séisme qui fait 100 000 morts et c'est tout aussi naturel.

    "Comme le veut la nature", c'est mourir à 25 ans suite à une écharde dans le pied qui s'est infectée.

  13. #613
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    644
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 644
    Points : 1 686
    Points
    1 686
    Par défaut
    Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
    Aucun rapport, tu as d'un côté la remarque qu'un équilibre existant (état naturel) ne doit pas être dérangé car il fonctionne et de l'autre une intention prêtée à la nature, "Comme le voudrait la nature". La nature ne veut rien, il n'y a aucune intention derrière la nature, il n'y a pas de tendance naturelle à aller vers un mieux, les choses se déroulent, c'est tout. Parfois, un équilibre se crée naturellement et il vaut mieux ne pas y toucher. D'autres fois, il y a un séisme qui fait 100 000 morts et c'est tout aussi naturel.

    "Comme le veut la nature", c'est mourir à 25 ans suite à une écharde dans le pied qui s'est infectée.
    Là je suis d'accord. C'est pour cela que votre remarque précédente n'avait pas de sens, car elle sous entendait l'opposé (il ne faut jamais laisser faire la nature). Ce qui ne veut pas dire que cette étude est forcément sérieuse, mais que ce n'est pas possible de juger de sa crédibilité à partir de cette phrase.

  14. #614
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2021
    Messages
    166
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2021
    Messages : 166
    Points : 269
    Points
    269
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Là je suis d'accord. C'est pour cela que votre remarque précédente n'avait pas de sens, car elle sous entendait l'opposé (il ne faut jamais laisser faire la nature). Ce qui ne veut pas dire que cette étude est forcément sérieuse, mais que ce n'est pas possible de juger de sa crédibilité à partir de cette phrase.
    Non, je suis désolé mais votre étude dit bien "as nature intended".

    Ce qui indique donc d'une part qu'ils prêtent une intention à la nature, qu'il y aurait une force supérieure naturelle qui tendrait vers le bien ou le mieux, et que d'autre part l'état naturel serait une fin en soi, quelque chose qui serait automatiquement l'état qu'il faudrait chercher à obtenir.

    Ces deux notions sont toutes aussi problématiques l'une que l'autre et de tels propos sont inacceptables sous la plume de personnes se prétendant scientifique. Par contre, effectivement, ça pourrait très bien être du Rudolf-Steiner qui lui considérait qu'il existe des esprits de la nature.

    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Et tout ce bazar pour des études que j'ai cité... C'est révélateur, par contre.
    Il ne fallait pas poster une "étude" qui dit n'importe quoi pour appuyer votre propos. Il me semble de plus que vous n'en avez même pas donné la source.

  15. #615
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    644
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 644
    Points : 1 686
    Points
    1 686
    Par défaut
    Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
    Non, je suis désolé mais votre étude dit bien "as nature intended".

    Ce qui indique donc d'une part qu'ils prêtent une intention à la nature, qu'il y aurait une force supérieure naturelle qui tendrait vers le bien ou le mieux, et que d'autre part l'état naturel serait une fin en soi, quelque chose qui serait automatiquement l'état qu'il faudrait chercher à obtenir.

    Ces deux notions sont toutes aussi problématiques l'une que l'autre et de tels propos sont inacceptables sous la plume de personnes se prétendant scientifique. Par contre, effectivement, ça pourrait très bien être du Rudolf-Steiner qui lui considérait qu'il existe des esprits de la nature.
    Je n'est pas le temps pour le moment, mais je vais lire l'étude en détail (et les sources en détail). Réponse prochainement.

    Par contre je peux déjà affirmer que le rapport entre Rudolf Steiner et cette étude ne tient pas debout, d'ailleurs Rudolf Steiner n'a jamais été un scientifique.

    Il ne fallait pas poster une "étude" qui dit n'importe quoi pour appuyer votre propos. Il me semble de plus que vous n'en avez même pas donné la source.
    Si, j'ai donné la source. C'est dans la page précédente.

    Et au passage, je ne connait Rudolf Steiner que de manière très sommaire.

  16. #616
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2021
    Messages
    166
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2021
    Messages : 166
    Points : 269
    Points
    269
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Par contre je peux déjà affirmer que le rapport entre Rudolf Steiner et cette étude ne tient pas debout, d'ailleurs Rudolf Steiner n'a jamais été un scientifique.
    Ca c'est sûr que ça n'a jamais été un scientifique, par contre il se prenait pour un scientifique et a toujours aujourd'hui des adeptes qui tiennent même des écoles partout dans le monde dont en France qui endoctrinent les enfants en bas âge.

    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Si, j'ai donné la source. C'est dans la page précédente.
    Elle date donc de 2020, difficile d'y trouver une pertinence pour évaluer la situation vaccinale actuelle.

    Je vois que l'auteur a également publié sur les "effets néfastes" de la 5G. Bref, ça a l'air d'être le profil du chercheur complotiste incompétent standard. Il y en a toujours quelques-uns, c'est pourquoi on a des meta-analyses qui évaluent de grandes quantités d'études pour trier les bonnes des mauvaises. Quel que soit votre point de vue, quel que soit le sujet, vous trouverez toujours quelques études pour aller dans votre sens, ça ne constitue pas une preuve que vous ayez raison.

  17. #617
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    890
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 890
    Points : 3 778
    Points
    3 778
    Par défaut
    En tous cas ca donne plus envie d'aller bosser chez twitter.
    Dommage, ils vont perdre leurs talents qui trouverons du taff bien payé facilement chez un patron respectueux et resterons que les moins bon.

    Le salaire ne fait pas tous, admettons je suis un "super talent", vu ce qui ce passe actuellement et les propos/action que Musk fait sur cette boite, la rh auras beau me promettre un bon salaire ce sera non merci.
    J'irais chez un autre gafam.


    Historiquement, le seul gafam qui à toujours bien respecté ces employés c'est Microsoft, jamais de licenciements ou de propos déplacé des PDG envers leurs salariés, jamais de scandale sur les conditions de travail non plus.
    Donc si je devais aller chez un gafam, je sais chez qui aller, même si la proposition de salaire serait plus basse que Twitter.

    Dommage que Twitter ne soit pas en France, le droit du travail (que chaque réforme affaiblie) et les syndicats l'aurait bien fait chier aussi et ça aurait été une bonne chose. Qui sait, il aurait même pu être séquestré et violé dans son palace

    Désolé, j'aime pas ces fils de ***** qui licencies en masse, surtout après juste 1 jours d'arrivé à la boite, qui se permet de juger de l'utilité des salariés et qu’économiquement la boite va de toute façon pas si mal.
    Fallait pas racheter twitter et laisser des gens plus compétents pour prendre les reines de cette entreprise.

    Si demain il y'avait une grève générale, avec la coupure/sabotage des serveurs, code source etc, avec comme revendication le départ de Musk, on verrait ce qu'il ferait le coco.
    Certains sont scandalisé que les ouvriers de total gagnent 3000€/mois (je n'ai pas vérifier), moi je leurs dit, bien joué les gars, ce sont ceux qui se plaignent qui sont stupide d'accepter un boulot mal payé. Ils ont fait gréve, ils tenaient le gouvernement par les couilles et ont un bon salaire et de bonnes condition de travail.

  18. #618
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 891
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 891
    Points : 5 147
    Points
    5 147
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Je vais aussi chercher des études sur les traitements médicamenteux, car il me semble que j’étais tombé sur une étude concluant à une efficacité de l'ivermectine, mais je ne suis pas sûr.
    Tu pourras mettre toute les sources du monde, si elles ne sont pas elle mêmes reprisent par les grands médias, sous entendu fiable, personne n'ira les lire.
    C'est ainsi que l'on fabrique le consensus : un oligopole qui détient la vérité. Le reste ce n'est qu'une bataille de pouvoir. Dommage qu'aujourd'hui ce soit la science qui en fasse les frais car cela signera le retour des religions.

  19. #619
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2021
    Messages
    166
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2021
    Messages : 166
    Points : 269
    Points
    269
    Par défaut
    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Tu pourras mettre toute les sources du monde, si elles ne sont pas elle mêmes reprisent par les grands médias, sous entendu fiable, personne n'ira les lire.
    C'est ainsi que l'on fabrique le consensus : un oligopole qui détient la vérité. Le reste ce n'est qu'une bataille de pouvoir. Dommage qu'aujourd'hui ce soit la science qui en fasse les frais car cela signera le retour des religions.
    Pas du tout. Les études sont relues et reproduites par d'autres scientifiques. Quand un nombre suffisant d'équipes indépendantes sont arrivées à un même résultat avec une même méthodologie, c'est là qu'on considère qu'il y a un consensus. Les médias n'ont rien à voir là-dedans.

  20. #620
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 891
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 891
    Points : 5 147
    Points
    5 147
    Par défaut
    Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
    Pas du tout. Les études sont relues et reproduites par d'autres scientifiques. Quand un nombre suffisant d'équipes indépendantes sont arrivées à un même résultat avec une même méthodologie, c'est là qu'on considère qu'il y a un consensus. Les médias n'ont rien à voir là-dedans.
    Ca fonctionne sur des sujets non politisés et non commercials. Lorsque ça devient le cas la science n'a plus grand chose à voir avec la science.

Discussions similaires

  1. Réponses: 13
    Dernier message: 07/10/2022, 11h01
  2. L'IA de génération de texte d'Elon Musk trop dangereuse pour être rendue publique
    Par Stan Adkens dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 18
    Dernier message: 12/06/2020, 20h41
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 24/04/2019, 18h43
  4. Réponses: 47
    Dernier message: 08/08/2018, 13h24
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 25/07/2017, 12h32

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo