Plus de 70 % des individus souhaitent que l'IA les aide plutôt que de faire tout le travail ou de ne rien faire, en effectuant des tâches simples telles que des calculs ou la simplification de procédures

L'IA a certainement aidé les humains dans de nombreux aspects de leur vie quotidienne et continue de le faire. Dans une enquête menée par Gartner, les personnes interrogées ont été invitées à indiquer comment elles souhaitaient que l'IA se comporte dans neuf catégories différentes.

Les réponses différaient en 3 termes ; les options étaient que l'IA prenne complètement en charge le travail à notre place. La deuxième était que l'IA les aide dans ce travail ; et la troisième était que l'IA ne fasse rien au nom de la personne à qui cette tâche est assignée.

Nom : ai.png
Affichages : 555
Taille : 100,4 Ko

Selon cette enquête, plus de 70 % des individus souhaitent que l'IA les aide plutôt que de faire tout le travail ou de ne rien faire. Ces 70 % souhaitent que l'IA effectue des tâches simples telles que des calculs, la résolution de problèmes, la simplification de procédures, des travaux de recherche, la vérification et la modification d'erreurs, etc. afin de gagner du temps et de l'espace. Cette enquête a également montré que plus de la moitié des personnes interrogées (57 %) souhaitent que l'IA n'effectue qu'une ou deux des tâches susmentionnées, mais qu'une petite partie d'entre elles (18 %) souhaitent que l'IA effectue plus de cinq de ces tâches.

Si les travailleurs sont généralement satisfaits de l'arrivée de l'IA pour les aider, ils souhaitent qu'elle reste uniquement une aide. Ils ne veulent pas que l'IA prenne le contrôle total de leur tâche et ils veulent au moins la plus grande partie du contrôle qu'offre leur tâche. Ils veulent également pouvoir contrôler la part de leurs données qui est collectée par l'IA et la part de leurs commentaires à leur sujet.

Mais avec toutes ces réponses positives, il y a forcément des réponses négatives aussi, car contrairement à ceux qui veulent l'IA sur leur lieu de travail, il y a des gens qui ne veulent pas que l'IA fasse quelque chose pour eux ou en leur nom. Les raisons pour lesquelles ils ne font pas confiance à l'IA sont la peur de la fuite d'informations, les problèmes de confidentialité, la confiance dans l'employeur plutôt que dans l'intelligence artificielle et la préférence pour l'interaction humaine.

Selon Gartner, les informaticiens de chaque entreprise devraient commencer à faire campagne pour l'utilisation de l'IA dans leurs espaces de travail et essayer de convaincre leurs collègues et la direction que l'IA est leur amie et n'est pas là pour prendre leur place.

Source : Gartner

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Dans quelle mesure souhaitez-vous que l'intelligence artificielle vous aide dans votre travail ?
Craignez-vous que l'IA vous prenne votre place de travail ?

Voir aussi :

« Je suis un mannequin et je sais que l'intelligence artificielle va bientôt prendre mon travail », a déclaré Sinead Bovell, d'autres domaines liés à la mode seraient également menacés

« Vous êtes moins stressés lorsque l'IA et l'automatisation font leur apparition au travail, mais vous détestez davantage votre travail », rapporte une étude

Bill Gates pense que l'IA qui prend le travail de tout le monde est une bonne chose, c'est un processus inévitable qui rendra les humains plus efficaces, et leur permettra d'avoir plus de temps libre

La plupart des propriétaires d'entreprises prévoient d'installer l'intelligence artificielle et la robotique en 2035, 41 % d'entre eux remplaceront entièrement les services à la clientèle