Les ventes de matériel pour centres de données ont augmenté de 10 % par rapport à 2020, principalement grâce à un bond de 20 % des dépenses en infrastructure de cloud public, selon Synergy

Les données finales de 2021 du Synergy Research Group montrent que les dépenses mondiales en matériel et logiciels informatiques pour centres de données ont augmenté de 10 % par rapport à 2020, principalement grâce à un bond de 20 % des dépenses en infrastructure de cloud public, qui les a poussées à un niveau record.

Les fournisseurs de cloud continuent d'investir massivement dans leurs centres de données pour satisfaire la demande toujours croissante de leurs services. Pendant ce temps, les dépenses des entreprises dans leur propre infrastructure de centre de données ont un peu rebondi en 2021 en augmentant de 3%, après une baisse de 6% en 2020.

En termes de parts de marché sur l'ensemble de l'année 2021, les ODM représentent globalement la plus grande partie du marché du cloud public, Inspur, Dell et Microsoft étant les principaux fournisseurs individuels, tous ayant une part de marché similaire. Les leaders du marché des infrastructures d'entreprise en 2021 sont Microsoft et Dell, suivis de loin par HPE, Cisco, VMware et IBM.

Nom : DCI_CIE_Q421.jpg
Affichages : 1486
Taille : 112,3 Ko

Le chiffre d'affaires total des équipements d'infrastructure de centre de données, y compris le matériel et les logiciels cloud et non-cloud, était de 185 milliards de dollars en 2021, l'infrastructure de cloud public représentant désormais 47 % du total. Les principaux segments orientés vers le matériel, à savoir les serveurs, le stockage et les réseaux, représentaient au total 77 % du marché des infrastructures de centres de données. Les systèmes d'exploitation, les logiciels de virtualisation, la gestion du cloud et la sécurité des réseaux représentent le reste. Par segment, Dell est le leader global des revenus des serveurs et du stockage, Inspur étant le leader incontesté des ventes de serveurs aux fournisseurs de clouds publics.

Cisco domine le segment des réseaux, tandis que Microsoft figure en bonne place dans le classement en raison de sa position dans les systèmes d'exploitation pour serveurs et les applications de virtualisation. En dehors de ces quatre entreprises, les autres principaux fournisseurs du marché sont HPE, Huawei, VMware, Lenovo et IBM.

"Le marché total des équipements de centres de données continue de se développer avec un taux de croissance global de 2021 qui s'accélère après deux années relativement calmes. Le fait le plus marquant est la part toujours plus importante du marché représentée par les ventes aux fournisseurs de cloud public, qui représentent désormais près de la moitié de toutes les dépenses en équipements de centres de données", a déclaré John Dinsdale, analyste en chef chez Synergy Research Group. "Nous prévoyons que ces tendances se poursuivront au cours des cinq prochaines années, avec une croissance annuelle à deux chiffres des ventes aux fournisseurs de cloud computing, ce qui contribuera à compenser un marché des entreprises quelque peu stagnant ". Dans le segment des serveurs du marché, les livraisons unitaires aux fournisseurs de clouds publics ont maintenant largement dépassé les volumes des entreprises, bien que la différence de valeur entre les deux verticaux du marché soit beaucoup moins prononcée en raison des ASP plus élevés des serveurs d'entreprise. Cet écart de valeur va se creuser au fur et à mesure que les volumes de serveurs de clouds publics continueront à augmenter."

Source : Synergy Research Group

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Le nombre de centres de données hyperscale passe à 659 à la fin du deuxième trimestre, ayant plus que doublé depuis mi-2016, ByteDance rejoint le groupe de tête, selon Synergy

La moitié des centres de données en Cloud déploieront des robots dotés de capacités d'IA d'ici 2025, pour atténuer les problèmes de pénurie de personnel, selon les prévisions de Gartner

Inspur, Huawei et les ODM sont les gagnants de la transition du marché des équipements de centres de données vers le cloud, selon les dernières données de Synergy Research Group