Un mainteneur ukrainien de Ruby appelle au soutien de la communauté mondiale du langage en matière de communication
Afin d’attirer des soutiens multiformes dans le cadre de la guerre en Ukraine

La Russie est sur le coup de nombreuses sanctions : la chaîne d'information russe RT (Russia Today) a dû se retourner vers la plateforme de vidéo en ligne Rumble sur laquelle elle poursuivra ses diffusions. Google a procédé au blocage des applications mobiles liées à RT et Sputnik sur sa boutique d’applications Play en Europe, etc. Un mainteneur ukrainien du langage Ruby appelle au soutien de la communauté mondiale du langage en matière de communication. La manœuvre devrait déboucher sur encore plus de sanctions à l’encontre de la Russie étant donné que des soutiens multiformes (politique, militaire, etc.) pourraient rallier la cause ukrainienne.

L’intégralité de son appel

Salut.

Je suis Victor Shepelev de Kharkiv en Ukraine, également connu sous le nom de @zverok sur Twitter, GitHub.

J'écris des programmes en Ruby depuis 2003 ; je maintiens plusieurs bibliothèques et le Ruby Changelog. Vous m'avez peut-être rencontré lors de plusieurs conférences internationales, sur /r/ruby et ailleurs. Cette année, j'ai également postulé pour être commiteur Ruby et j'ai eu l'honneur d'être approuvé. Je travaille à l'amélioration de la documentation de Ruby (ainsi qu'à l'invention de plusieurs fonctionnalités mineures), voici un résumé de mon travail pour le langage.

Je me suis toujours senti le bienvenu dans la communauté, malgré mes origines d'Europe de l'Est, mon tempérament bouillant et mon anglais moins qu'idéal.

J'ai essayé de ne jamais mélanger ma personnalité technique/Ruby avec ma vie personnelle et celle de mon pays, ce qui n'a pas été facile, surtout ces dernières années. Mais aujourd'hui, tout est différent.

J'écris à la communauté Ruby en ces jours de guerre que la Russie mène contre mon pays. Il ne s'agit pas d'une "opération spéciale", de troubles politiques ou de conflits locaux. Il s'agit d'une guerre agressive à grande échelle, et sale : avec le bombardement des villes avec des Grads (artillerie réactive), des bombes aériennes et des missiles volants. Des hôpitaux, des écoles et des quartiers d'habitation sont démolis. Avec des milliers de civils morts, blessés ou déplacés. Des chars traversant les villes. Avec des petites villes entières rasées par la terre.

Je ne suis pas un héros. Je m'abrite avec ma famille (femme, trois filles, deux chats et un chien débile) à Kharkiv, qui est constamment bombardée et attaquée par des bataillons de blindés. Nous avons une cave profonde où nous sommes assis pendant les bombardements, ma famille a encore de la nourriture, de l'électricité et de l'eau courante. La moitié de la ville n'a même pas cela. Beaucoup de morts. Centre-ville en ruines.

Nous sommes encore debout. Nous avons besoin de votre aide. Je ne vous demande pas d'arrêter de vivre vos vies confortables, d'écrire vos blogs, de visiter vos conférences et de combattre vos ennemis habituels comme les escrocs et les sexistes.

Je ne vous demande pas de vous rendre sur place pour vous battre, ni de donner tout votre argent, ni même d'interdire l'accès à vos services aux entreprises et aux particuliers russes (même si cette dernière solution serait parfois appropriée).

Je vous demande simplement de faire passer le message et de montrer votre soutien. Nous avons besoin d'un soutien international : politique, militaire, humanitaire, et pour l'obtenir, il faut que le plus grand nombre possible de personnes soient conscientes de ce qui se passe là-bas.

Donc, au minimum, s'il vous plaît, dites ce qui se passe et que vous nous soutenez. Ne m'écrivez pas ça en privé. J'apprécie votre sollicitude, mais je n'ai pas besoin de cela pour le moment.

S'il vous plaît, publiez simplement un message. N'importe quel message. Dans vos Twitters, sur votre liste de diffusion, en haut de vos sites. C'est facile à faire et ça ne coûte rien. Il ne s'agit pas d'une "affiliation politique" ou d'un "enchevêtrement dans la politique locale". Il s'agit simplement d'arrêter la guerre. Nous avons besoin que cela atteigne chaque politicien, chaque représentant, chaque organisation humanitaire, tous ceux qui peuvent faire quelque chose de substantiel.

Je pourrais ajouter ici une méga tonne de photos dérangeantes pour renforcer le message. Mais je me contenterai d'en ajouter deux : ma famille dans un abri et la place centrale de ma ville bombardée il y a quelques jours.

Nom : family.jpg
Affichages : 6514
Taille : 189,3 Ko

La communauté de l’IT aux abois, qu’elle soit en Russie ou en Ukraine

L’appel de Victor Shepelev de Kharkiv fait suite à un état des lieux des spécialistes de la filière IT de Russie suite aux sanctions de Visa et Mastercard :

« Ici Alex au nom de la communauté informatique russe (plus de 40 000 personnes). Veuillez lire notre message.

L'arrêt des transactions Visa et Mastercard à l'étranger va bloquer des milliers de spécialistes en informatique au sein du régime. Ces personnes tentent actuellement de fuir le pays.

Au cours des deux derniers jours, nous avons reçu plus de 300 CV, ce qui nous a permis de mettre ces personnes en contact avec plus de 30 organisations d'Europe, des États-Unis, du Canada, d'Inde, de Turquie, des Émirats arabes unis et d'autres pays afin de les aider à se relocaliser de toute urgence. La plupart des personnes à la recherche d'une relocalisation sont des Ukrainiens de nationalité qui vivent en Russie.

Beaucoup de ces personnes comptent sur les maigres économies qu'elles ont encore sur leurs cartes bancaires, car beaucoup ont été licenciées au cours de la semaine dernière. Il est pratiquement impossible d'obtenir de l'argent liquide en ce moment, même à Moscou.

Ces personnes ne seront pas en mesure d'acheter des billets pour sortir. Ceux qui ont déjà pris l'avion ne pourront pas se financer, car beaucoup dépendent encore de sources de revenus russes et essaient de travailler à distance tout en cherchant un autre emploi.

Moi et d'autres administrateurs de communautés vous supplions pratiquement, de la part de toutes nos communautés informatiques, de reconsidérer cette décision, ou de nous donner plus de temps. »

Et vous ?

Connaissez-vous des développeurs bloqués en Russie ou en Ukraine à cause de la guerre qui a cours en Ukraine ? Partagez vos anecdotes.
Quelle est votre position vis-à-vis de l’opération militaire russe en Ukraine ? Quelles sont les actions personnelles en lien avec cette crise que vous menez en tant qu'acteur de la sphère open source ?

Voir aussi :

Red Hat interrompt ses ventes et ses services en Russie et en Biélorussie dans un contexte où la Russie envisage de légaliser le piratage de logiciels dans certains cas, afin d'atténuer les sanctions

La Russie envisage de légaliser le piratage de logiciels dans certains cas afin d'atténuer les sanctions, ce qui pourrait porter préjudice aux détenteurs de droit d'auteur et de brevets

Activision Blizzard et Epic Games interrompent la vente de jeux en Russie, en réponse à la demande du vice-ministre ukrainien de se fermer entièrement de la Russie

Lumen, qui achemine un important trafic de l'Internet mondial, se sépare du domaine de premier niveau ".ru" de la Russie, en réaction à son invasion en Ukraine