IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre éprouvé
    Femme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    261
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Italie

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 261
    Points : 985
    Points
    985
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
    c'est déjà plus de 10 000 machins en orbite, 42 000 en projet
    Le volume dans lequel ils sont dispersés est énorme.
    Même sur une seule surface, ils seraient encore dispersés.
    Imaginez seulement 10 000 voitures à la surface de la terre...
    En plus la surface encore augmentées de centaines de kilomètres de rayon supplémentaire et des machins qui peuvent se déplacer à différentes hauteurs

  2. #22
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    687
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 687
    Points : 2 263
    Points
    2 263
    Par défaut
    Mais pour une constellation comme Starlink, ou chaque fusée en lance 60 en payant la facture avec un autre gros satellite... la donne est différentes. Même avec beaucoup de débris, sur 40 000 satellites, la destruction n'est pas si simple sachant qu'avec 1 000 ou 2 000 satellites le réseau est encore fonctionnel. Il existe des missiles anti-satellites, mais 1 missile détruit 1 satellites (et même s'il évolue pour en détruire 2 ou 3 cela ne change pas la donne) et coûte extrêmement cher et ne peut pas être lancé facilement à grande cadence... Détruire 100 satellites ne met pas le système à plat loin de là et n'est pas du tout facile.
    Ce n'est pas l'impression que m'avais donné certains articles sur des manœuvres en urgences pour cause de débris de satellites. Après possible que ça ne concerne pas la même orbite que celle de Starlink pour le coup.

  3. #23
    Membre chevronné
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 484
    Points : 1 937
    Points
    1 937
    Par défaut
    Depuis le début je dis que Musk est juste un pantin du conglomérat militaire américain
    Non, c'est juste ce qu'il se passe quand on laisse les gens libre sans trop d'impots. Certains arrivent à émmerger. En bourse, si tu est connu pour être efficace et tout réussir tu peux décrocher des milliard. De plus évidemment le gouvernement soutiens ses entreprises mais pas plus que la France, l'Europe ou la Chine
    Le libéralisme est sans doute un bel idéal, mais plus européen qu'américain. De mémoire, il y a peu, le budget de space X c'est au moins 80% de commande publique, versus 1/3 pour Ariane. Sans compter que l’émergence aux USA est aidée par un marché assez protectionniste (je ne parle même pas de la Chine), et que les impôts aux USA peuvent aussi être très élevés pour les particuliers. (Par contre, la bienveillance face à l'optimisation fiscale des multinationales...)

    À la base, le crédo de starlink c'était de lancer une flotte de taille délirante pour un segment de marché très petit : le segment solvable de la population qui vit à la campagne sans le haut débit terrestre. Si l'armée américaine n'avait pas toujours été derrière et que les acteurs boursiers sont un minimum lucides, ça ne pourrait pas marcher.

    Comme dit plus haut, si les Américains avaient annoncé le lancement de 40k satellites militaires et occuper l'essentiel d'une orbite, ça aurait fait plus de tollé que l'histoire de la libre concurrence et d'un milliardaire génial.

  4. #24
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Ergonome
    Inscrit en
    octobre 2016
    Messages
    111
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ergonome
    Secteur : Arts - Culture

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2016
    Messages : 111
    Points : 261
    Points
    261
    Par défaut
    Evidemment, un pays qui contrôle l'information, ne reconnait pas la liberté d'expression, qui bannit quantité de sites étrangers ne risque pas d'apprécier l'accès direct, sans intermédiaire à l'internet US depuis n'importe quel point de son territoire...

    Les gens qui ont connu la guerre froide savent combien il était difficile voire impossible d'accéder à l'information dans ces pays.

    L'internet joue parfaitement son rôle en empêchant les manipulations de masse contrôlées par les gouvernements. En même temps,, il propage la haine des groupes radicaux, celle des pays spécialisés dans la désinformation. On lui doit les fameuses fake news, probablement le brexit, la Catalogne, la radicalisation des gilets jaunes, les mouvements anti vaccins et dieux sait quelles horreurs (terrorisme). La liste est infinie.

    Notez qu'il existe des sites de fact checking. Voir cette page à ce sujet :
    https://www.internetsanscrainte.fr/d...e-faire-pieger

    L'internet est encore un adolescent imprévisible, en crise permanente, où se déroulent des conflits d'opinion dont certains sont amplifiés par des budgets militaires ou para militaires. En France, je dirais que le secteur nucléaire collabore probablement avec des puissances étrangères pour écraser ses concurrents en passant par les forums, Youtube, les réseaux sociaux...

    Toutes ces forces essayent de dominer l'information parce qu'elles ne peuvent pas la réduire au silence. A ce titre, l'anonymat a quelques bons côtés si on considère les ennuis que peuvent coûter une opinion dissonante sur la "guerre" en Ukraine pour quelqu'un qui a le mauvais passeport.

    Merci à l'internet, merci à Musk et à Obama à qui on doit le concept de "fake news". Et tant pis si c'est D. Trump qui l'utilise le plus.

    Voir l'histoire de Socrate qui disait que la langue était la meilleure et la pire des choses...
    Attention à Fred - Roman SF - Space opera réaliste quoiqu'intrépide

  5. #25
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    1 124
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 1 124
    Points : 22 741
    Points
    22 741
    Par défaut Musk a empêché l'Ukraine d'utiliser Starlink en Crimée par crainte que Poutine n'utilise des armes nucléaires
    Elon Musk aurait empêché l'Ukraine d'utiliser Starlink en Crimée par crainte que Poutine n'utilise des armes nucléaires,
    selon un analyste politique

    Elon Musk aurait personnellement rejeté une demande ukrainienne d'étendre son service Internet par satellite à la Crimée, craignant qu'un effort pour reprendre la péninsule aux forces russes ne conduise à une guerre nucléaire, a déclaré l'analyste politique Ian Bremmer.

    Après l'invasion de l'Ukraine par la Russie en février, Musk a fourni à Kiev des milliers de systèmes Starlink, permettant aux forces ukrainiennes de communiquer dans ce qui était auparavant des zones mortes. Le fondateur de SpaceX, Elon Musk, a dirigé des milliers de terminaux Starlink vers l'Ukraine après qu'un fonctionnaire lui a envoyé un tweet demandant de l'aide pour maintenir le pays assiégé en ligne.

    Nom : Starlink2.jpg
Affichages : 11299
Taille : 88,0 Ko

    Les faibles besoins en énergie des récepteurs satellites du service ont permis la connexion à des drones de reconnaissance, fournissant de précieux renseignements en temps réel sur les mouvements des Russes et la possibilité de les cibler.

    En mai, Musk a publié sur Twitter une note que Rogozin, le directeur de l'agence spatiale fédérale russe Roscosmos, aurait envoyée aux médias russes. La note affirmait que du matériel pour le système satellite-internet Starlink de SpaceX avait été livré à des marines ukrainiens et à des « militants du bataillon nazi Azov » par l'armée américaine. « Elon Musk est donc impliqué dans l'approvisionnement des forces fascistes en Ukraine en matériel de communication militaire », a écrit Rogozin, selon une traduction anglaise que Musk a postée.

    « Et pour cela, Elon, vous serez tenu responsable comme un adulte, peu importe combien vous jouerez les imbéciles ». Ce qui ressemblait beaucoup à une menace comme Musk l'avait reconnu dans un tweet. « Si je meurs dans des circonstances mystérieuses, j'ai été heureux de vous connaître », a-t-il écrit. La mère de Musk, Maye, n'a pas apprécié cette réponse désinvolte et a tweeté « Ce n'est pas drôle », accompagné de deux émojis en colère. L'entrepreneur milliardaire a répondu : « Désolé ! Je vais faire de mon mieux pour rester en vie. »

    La semaine dernière, un haut responsable du gouvernement ukrainien a déclaré que le système satellite-internet Starlink subissait des pannes « catastrophiques » sur les lignes de front, ce qui a suscité des spéculations selon lesquelles il aurait été coupé dans les zones contrôlées par la Russie - peut-être pour empêcher le Kremlin d'exploiter le réseau.

    Sur Twitter, Musk a déclaré qu'il ne pouvait pas commenter les conditions du champ de bataille, en disant : « C'est confidentiel. » Mais Bremmer, le fondateur et président du cabinet de recherche sur les risques politiques Eurasia Group, a déclaré que lors d'une conversation avec Musk fin septembre, ce dernier semblait confirmer que le service satellitaire était intentionnellement désactivé.

    Bremmer a déclaré que Musk lui avait dit que le ministère ukrainien de la Défense lui avait demandé d'activer Starlink en Crimée, que la Russie a envahie et annexée en 2014. « Musk a refusé étant donné le potentiel d'escalade », précise Bremmer.

    Poutine a affirmé à plusieurs reprises que l'Ukraine n'était pas un pays, et a qualifié les Ukrainiens et les Russes de « peuple unique ». Le dirigeant russe a employé une vision déformée de l'histoire comme l'une des nombreuses justifications de l'invasion non provoquée de l'Ukraine par la Russie ; la Russie a saisi par la force la péninsule de Crimée, une base militaire clé avec un accès direct à la mer Noire, en 2014 et a utilisé cette région plus tôt cette année pour envahir l'Ukraine par le sud.

    Selon Bremmer, Musk a affirmé avoir récemment parlé avec le président russe Vladimir Poutine, affirmant qu'il était « prêt à négocier. » (Musk a proposé ce mois-ci un plan de paix pour l'Ukraine considéré comme s'alignant sur les intérêts russes.) Bremmer a déclaré que Musk lui a dit que lors de cette conversation, Poutine a menacé d'utiliser des armes nucléaires si l'Ukraine tentait de reprendre la péninsule de Crimée, qui sert de base aux forces navales russes sur la mer Noire.

    Nom : Puti.jpg
Affichages : 2274
Taille : 34,1 Ko

    Musk aurait déclaré à Bremmer que Poutine lui avait explicitement dit qu'il était « prêt à négocier » à condition que la Crimée reste sous contrôle russe, que l'Ukraine reste neutre et que les annexions russes de Luhansk, Donetsk, Kherson et Zaporizhzhia soient appliquées. Poutine aurait également dit à Musk que c'étaient des objectifs qu'il accomplirait « quoi qu'il arrive », sinon il se tournerait vers une « escalade majeure. »

    Dans la suite de ces déclarations, Bremmer a également révélé que Musk lui a dit que Poutine avait déclaré que si Zelenskyy « envahissait la Crimée, la Russie riposterait par une frappe nucléaire sur l'Ukraine », ajoutant : « Elon a dit que tout devait être fait pour éviter cette issue. »

    Sur Twitter, cependant, Musk a catégoriquement nié avoir eu une conversation récente avec le dirigeant russe, écrivant mardi qu'il n'avait « parlé à Poutine qu'une seule fois, il y a environ 18 mois ». Le sujet, a-t-il dit, « était l'espace ». Bremmer a été tout aussi catégorique, tweetant que Musk « m'a dit qu'il avait parlé avec Poutine et le Kremlin directement au sujet de l'Ukraine. »

    Nom : Mio.jpg
Affichages : 2271
Taille : 20,0 Ko

    Les forces russes ont perdu du terrain dans le sud de l'Ukraine et ont perdu de vastes étendues dans l'est de l'Ukraine en pénétrant dans des régions que la Russie a déclaré avoir annexées, ce qui a suscité l'inquiétude des experts en contrôle des armements qui se demandent si Poutine et ses principaux conseillers n'envisageraient pas d'attaquer avec une arme nucléaire de leur vaste arsenal pour tenter d'enrayer leurs pertes.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voyez-vous Poutine capable d'utiliser son arsenal nucléaire ?

    Croyez-vous à une possible médiation de Musk en faveur de la paix ?

    Êtes-vous pour ou contre une négociation avec le président russe Vladimir Poutine ?

    Voir aussi :

    Les terminaux Starlink promis par Elon Musk sont arrivés en Ukraine, comme le confirme le ministre en charge du numérique du pays en pleine opération militaire russe qui perturbe Internet

    Elon Musk est menacé par le chef de l'agence spatiale russe pour avoir fourni Internet aux Ukrainiens, « Si je meurs dans des circonstances mystérieuses, j'ai été heureux de vous connaître », Musk
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  6. #26
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    1 324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 1 324
    Points : 4 582
    Points
    4 582
    Par défaut
    Le vrai problème est qu'un mec comme Musk n'a pas à faire de la politique!

    Il a médiatisé son intervention pour l'Ukraine en se glorifiant de son action et maintenant il va se prendre une baffe en retour. Après avoir glorifié Musk en le transformant en héros, sauveur de la nation ukrainienne, les Ukrainiens ont déjà retourné leur veste; ils arrachent par exemple des affiches imprimées à la gloire du sieur Musk et affichées dans les rues de Kiev depuis qu'il a proposé une idée d'accord de paix.

    C'était au gouvernement américain de demander à Musk de mettre son réseau à disposition de l'Ukraine, à Musk de s'exécuter et à se limiter à un communiqué de presse du style "le gouvernement US nous a demandé, on l'a fait" et basta...

    D'ailleurs, il est pas impossible que ce soit comme cela que cela s'est passé, mais le sieur Musk n'aura pas pu s'empêcher de présenter la situation à son avantage en médiatisant l'opération comme étant une décision personnel de sa part.

  7. #27
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 876
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 876
    Points : 5 114
    Points
    5 114
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Le vrai problème est qu'un mec comme Musk n'a pas à faire de la politique!
    Tu veux dire qu'un citoyen ne peut pas faire de politique? C'est vrai dans les dictatures, mais en théorie dans les démocraties c'est même la base.

    Toute la journée à la télé, ou même sur le net tu as des gens qui donnent leurs avis, qu'est-ce qui fait que lui n'aurait pas le droit? Trop populaire? Pourtant on a vu un défilé de star aller serrer la pince à leur confrère Zélinski.


    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Il a médiatisé son intervention pour l'Ukraine en se glorifiant de son action
    Musk est un pro communication, il fait ça sur tout les sujets.

    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    D'ailleurs, il est pas impossible que ce soit comme cela que cela s'est passé, mais le sieur Musk n'aura pas pu s'empêcher de présenter la situation à son avantage en médiatisant l'opération comme étant une décision personnel de sa part.
    Musk me semble plutôt être un électron libre.

  8. #28
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    1 324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 1 324
    Points : 4 582
    Points
    4 582
    Par défaut
    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Tu veux dire qu'un citoyen ne peut pas faire de politique?
    Un citoyen qui fait de la politique est un... politicien! Les autres ne sont que des commentateurs au bistrot du commerce!

    Musk n'est pas un politicien mais un homme d'affaire!

    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Toute la journée à la télé, ou même sur le net tu as des gens qui donnent leurs avis, qu'est-ce qui fait que lui n'aurait pas le droit? Trop populaire? Pourtant on a vu un défilé de star aller serrer la pince à leur confrère Zélinski.
    Ce n'est pas parce que ton voisin fait des conneries que cela t'oblige à faire les mêmes! Précisons d'ailleurs que tes autres "stars" ont été serrer la pince à Zelinsky pour leur propre "plan marketing", ils n'ont strictement rien apporté à l'Ukraine même pas un chèque! S'ils l'avaient fait, on aurait eu droit à des annonces tonitruantes sur tous les médias sociaux!


    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Musk me semble plutôt être un électron libre.
    A son niveau, Musk n'est plus un électron libre! Avec SpaceX, il dépend du bon vouloir du gouvernement américain qui, au travers de la NASA, finance ses activités spatiales. Au niveau de Tesla, il dépend du bon vouloir des investisseurs qui sont majoritairement propriétaires de l'entreprise (Musk ne dispose plus que de 14,8% des actions de l'entreprise).

    Même avec l'affaire Twitter, Musk n'est plus un électron libre: Il a voulu, puis plus voulu acheter Twitter? La justice le remet à l'ordre et voilà avant même le début du procès que Musk dit de nouveau vouloir acheter Twitter pour le même prix qu'au départ... C'est donc une défaite en rase campagne pour ton "électron plus si libre que cela".

  9. #29
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 375
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 375
    Points : 6 099
    Points
    6 099
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    C'était au gouvernement américain de demander à Musk de mettre son réseau à disposition de l'Ukraine, à Musk de s'exécuter et à se limiter à un communiqué de presse du style "le gouvernement US nous a demandé, on l'a fait" et basta...

    D'ailleurs, il est pas impossible que ce soit comme cela que cela s'est passé, mais le sieur Musk n'aura pas pu s'empêcher de présenter la situation à son avantage en médiatisant l'opération comme étant une décision personnel de sa part.
    C'est exactement ce qui s'est passé:
    Developpez.com - SpaceX d'Elon Musk a été payée par les États-Unis pour envoyer des terminaux Starlink en Ukraine
    Elle a fait don de certains terminaux, mais a discrètement reçu des millions pour d'autres livraisons


    Sur Slashdot à l'époque, ils disaient que ce n'était pas seulement les contribuables Américains qui avaient financé mais également les Français et les Polonais.
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  10. #30
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 493
    Points : 1 294
    Points
    1 294
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Le vrai problème est qu'un mec comme Musk n'a pas à faire de la politique!
    Bien jusqu'à ce jour, il est la seule personne qui parle sérieusement de négociation. Ce truc peut se terminer de 2 façons :

    - un accord négocié

    ou

    -l'humanité va finir comme les dinosaures. La Russie et les États-Unis ont suffisamment d'armes nucléaires pour faire exploser la planète 8 fois.

    La planète a failli exploser à cause de ballons d'hélium, la dernière fois.



    Cette chanson raconte un fait véridique. 99 ballons métallisés ont mit les États-Unis et la URSS en DEFCON3. Les missiles nucléaires dans les deux camps étaient au stade du pré-lancement.

    Car le moindre signal radar qui pourrait ressembler à un tir de missile peut déclenché l'apocalypse.

    Tu as Zelenski qui demande ouvertement des frappes nucléaires.
    Tu as Biden qui est carrément sénile. Et qui s'est mis en tête qu'il allait renverse Poutine.

    Et la situation fait en sorte que la réparation des pipelines est impossible pour le moment. Et l'hiver approche à grand pas. Au train où vont les choses, une partie de l'Europe va mourir de froid ou de faim. Parce que sans électricité, les pompes d'essence ne fonctionnent pas. Ce qui va entraîner d'énormes problèmes d'approvisionnement. Et plus cela traîne, plus il y a de chances que les Américains installent des missiles en Ukraine. Dans ce cas figure, c'est pratiquement game over pour l'humanité.

    Pour ma part, je me fout de la profession de celui qui va permettre le déclenchement des négociations.

  11. #31
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 493
    Points : 1 294
    Points
    1 294
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Précisons d'ailleurs que tes autres "stars" ont été serrer la pince à Zelinsky pour leur propre "plan marketing", ils n'ont strictement rien apporté à l'Ukraine même pas un chèque! S'ils l'avaient fait, on aurait eu droit à des annonces tonitruantes sur tous les médias sociaux!
    Pas tout-à-fait. Le Démocrate finance cette guerre. Et il va continuer des armes et des l'argent tant que les Américains ne se révolteront pas. Donc le plan marketing n'est pas pour mousser seulement leur carrière, mais pour également mousser le support pour cette intervention militaire. Les médias américains ne cachent plus la présence de "consultants" en Ukraine. C'est comme cela qu'a commencer la guerre du Vietnam.

  12. #32
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 976
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 976
    Points : 33 563
    Points
    33 563
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Heu...

    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Cette chanson raconte un fait véridique. 99 ballons métallisés ont mit les États-Unis et la URSS en DEFCON3. Les missiles nucléaires dans les deux camps étaient au stade du pré-lancement.
    Sauf si vous avez des sources fiables prouvant le contraire, cette chanson ne se base sur aucun fait réel.

  13. #33
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    octobre 2022
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2022
    Messages : 7
    Points : 6
    Points
    6
    Par défaut
    Au moment où Elon Musk a pris part à cette opération militaire en Ukraine et a lié son réseau Starlink au Pentagone, il a officiellement grillé son produit sur les 2/3 de la planète et je suis gentil dans mes estimations.

  14. #34
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 725
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 725
    Points : 58 905
    Points
    58 905
    Par défaut Elon Musk affirme que SpaceX ne peut pas financer indéfiniment le service Internet Starlink pour l'Ukraine
    Elon Musk affirme que SpaceX ne peut pas financer indéfiniment le service Internet Starlink pour l'Ukraine
    l'entreprise aurait demandé au Pentagone de prendre en charge la facture

    Les relations entre Elon Musk, PDG et de Tesla et de SpaceX, et l'Ukraine semblent se détériorer rapidement depuis que le milliardaire a proposé de trouver un plan de paix avec la Russie. Musk a déclaré que SpaceX ne pouvait pas financer "indéfiniment" le service Internet Starlink en Ukraine et lui envoyer plusieurs milliers de terminaux supplémentaires. En outre, des rapports suggèrent que l'entreprise de fusées a demandé au Pentagone de payer la facture pour les prochaines livraisons de terminaux et le fonctionnement du réseau en Ukraine. SpaceX dépenserait plus de 20 millions de dollars par mois pour faire fonctionner Starlink en Ukraine.

    Depuis qu'ils ont commencé à arriver en Ukraine au printemps dernier, les terminaux Starlink ont été une source de communication vitale pour l'armée ukrainienne, lui permettant de combattre et de rester connectée alors que les réseaux de téléphonie cellulaire et d'Internet ont été détruits dans sa guerre contre la Russie. Environ 20 000 unités de satellite Starlink auraient été données à l'Ukraine jusqu'à présent. Musk a tweeté que "l'opération a coûté 80 millions de dollars à SpaceX et dépassera les 100 millions de dollars d'ici la fin de l'année". Mais aussi vitales qu'elles soient, ces contributions "charitables" pourraient bientôt prendre fin.

    SpaceX aurait averti le Pentagone qu'il pourrait cesser de financer le service en Ukraine si l'armée américaine ne verse pas des dizaines de millions de dollars par mois. Le mois dernier, la société de fusées de Musk aurait envoyé une lettre au Pentagone pour lui dire qu'il ne pouvait plus continuer à financer le service Starlink comme il l'a fait. La lettre demandait également que le Pentagone prenne en charge le financement de l'utilisation de Starlink par le gouvernement et l'armée ukrainiens, ce qui, selon SpaceX, coûterait plus de 120 millions de dollars pour le reste de l'année et pourrait coûter près de 400 millions de dollars pour les 12 prochains mois.

    Nom : rez.png
Affichages : 4170
Taille : 40,2 Ko

    « Nous ne sommes pas en mesure de faire de nouveaux dons de terminaux à l'Ukraine ni de financer les terminaux existants pour une période indéfinie », aurait écrit le directeur des ventes gouvernementales de SpaceX au Pentagone dans la lettre de septembre. Parmi des documents de SpaceX, envoyés au Pentagone et consultés par CNN, figurerait une demande directe non rapportée jusqu'à présent adressée à Musk en juillet par le général commandant l'armée ukrainienne, le général Valerii Zaluzhniy, pour près de 8 000 terminaux Starlink supplémentaires. SpaceX semble n'avoir pas donné une suite favorable à cette demande de l'Ukraine.

    Le commentaire de Musk sur la question du soutien au service Internet Starlink en Ukraine intervient quelques jours après qu'il a mis en colère les Ukrainiens avec une proposition pour mettre fin à la guerre contre Russie dans leur pays qui incluait la cession de certains territoires. « SpaceX ne demande pas à récupérer les dépenses passées, mais ne peut pas non plus financer le système existant indéfiniment *et* envoyer plusieurs milliers de terminaux supplémentaires qui ont une consommation de données jusqu'à 100x supérieure à celle des ménages typiques. C'est déraisonnable », a déclaré Musk sur Twitter en guise de justificatif.

    Musk a déclaré qu'en demandant au Pentagone de payer la facture de Starlink en Ukraine, il suivait les conseils d'un diplomate ukrainien qui a répondu au plan de paix qu'il a proposé au début du mois par des propos injurieux. L'ambassadeur sortant de l'Ukraine en Allemagne, Andrij Melnyk, a répondu sur Twitter plus au plan de paix de Musk pour mettre fin au conflit entre Ukraine et la Russie en ces termes : « "Allez vous faire foutre" est ma réponse très diplomatique à vous @elonmusk ». Interrogé sur les raisons qui ont motivé l'envoi de la lettre au Pentagone, Musk a répondu : « nous ne faisons que suivre sa recommandation ».

    Mais la lettre a été envoyée au Pentagone avant cet échange. Musk proposait que l'Ukraine cède définitivement la Crimée à la Russie, que de nouveaux référendums soient organisés sous l'égide de l'ONU pour déterminer le sort du territoire contrôlé par la Russie et que l'Ukraine accepte la neutralité. Mais l'Ukraine affirme qu'elle n'acceptera jamais de céder des terres prises par la force, et que des référendums légaux ne peuvent être organisés dans un territoire occupé où de nombreuses personnes ont été tuées ou chassées. Le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy fait partie de ceux qui ont critiqué la proposition de Musk.

    Nom : zer.png
Affichages : 1053
Taille : 34,8 Ko

    Ces lettres font suite à des rapports récents faisant état de pannes étendues de Starlink, alors que les troupes ukrainiennes tentent de reprendre le terrain occupé par la Russie dans l'est et le sud du pays. Des sources au fait de ces pannes ont déclaré qu'elles avaient soudainement affecté l'ensemble de la ligne de front telle qu'elle se présentait le 30 septembre. « Cela a affecté tous les efforts des Ukrainiens pour repousser ce front. Starlink est le principal moyen de communication des unités sur le champ de bataille », a déclaré une personne familière avec les pannes qui a parlé sous couvert d'anonymat pour discuter de sujets sensibles.

    Plus de sept mois après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, il est difficile de surestimer l'impact que Starlink a eu en Ukraine. Le gouvernement ukrainien, les troupes ukrainiennes ainsi que les ONG et les civils se sont appuyés sur le service Internet de SpaceX. Starlink n'est pas seulement utilisé pour les communications vocales et électroniques, mais aussi pour aider à faire voler des drones et renvoyer des vidéos pour corriger les tirs d'artillerie. Selon une source proche du dossier, Musk peut couper à tout moment l'accès à Internet des terminaux Starlink se trouvant en Ukraine. Cela pourrait changer fondamentalement la tournure du conflit.

    « L'Ukraine sait que son gouvernement actuel et ses efforts en temps de guerre sont totalement dépendants de Starlink. La décision de maintenir Starlink en activité ou non repose entièrement entre les mains d'un seul homme. Il s'agit d'Elon Musk. Il n'a pas été élu et personne n'a décidé de lui donner ce pouvoir. Mais il l'a grâce à la technologie et à l'entreprise qu'il a construites », a déclaré la personne au fait des discussions. Mardi, Musk a démenti une information selon laquelle il aurait parlé directement à Poutine au sujet de l'Ukraine. Jeudi, un ministre ukrainien a tweeté que Starlink est un atout essentiel à l'infrastructure de l'Ukraine.

    Nom : qsd.png
Affichages : 1039
Taille : 34,6 Ko

    Musk a répondu : « vous êtes le bienvenu. Heureux de soutenir l'Ukraine». Néanmoins, il faut noter que même si Musk a été largement acclamé et remercié d'avoir répondu aux demandes de service Starlink vers l'Ukraine juste au moment où la guerre commençait, la lettre de SpaceX au Pentagone indique que la grande majorité des 20 000 terminaux ont reçu un financement total ou partiel de sources extérieures, notamment du gouvernement américain, du Royaume-Uni et de la Pologne. Les médias américains ont rapporté que la décision de SpaceX de demander à l'armée américaine de payer la facture a irrité les hauts gradés du Pentagone.

    Un haut fonctionnaire du ministère américain de la Défense aurait déclaré que SpaceX avait "le culot de passer pour un héros" alors que d'autres ont payé autant et qu'il leur présente maintenant une facture de plusieurs dizaines de millions par mois. Selon les chiffres communiqués par SpaceX au Pentagone, environ 85 % des 20 000 terminaux en Ukraine ont été payés - ou partiellement payés - par des pays comme les États-Unis et la Pologne ou d'autres entités. Ces entités auraient également payé environ 30 % de la connectivité Internet, qui, selon SpaceX, coûte 4 500 dollars par mois et par unité pour le service le plus avancé.

    Au cours du week-end, Musk a tweeté qu'il y avait environ 25 000 terminaux en Ukraine. Selon les documents, les terminaux eux-mêmes coûtent 1500 et 2500 dollars pour les deux modèles envoyés en Ukraine, alors que les modèles grand public proposés sur le site web de Starlink sont bien moins chers et que le service en Ukraine ne coûte que 60 dollars par mois. En gros, SpaceX voudrait que le Pentagone commence à payer 1,3 % du tarif de service. « On pourrait dire qu'il essaie d'obtenir de l'argent du gouvernement ou qu'il essaie simplement de dire : "je ne veux plus faire partie de tout cela" », a déclaré une source connaissant le dossier.

    « Compte tenu des récentes pannes et de la réputation d'imprévisibilité de Musk, les sentiments sont très forts du côté ukrainien », a déclaré cette personne. Musk est le principal actionnaire de la société privée SpaceX. En mai, SpaceX a révélé que sa valorisation avait atteint 127 milliards de dollars et qu'elle avait levé 2 milliards de dollars cette année.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de la demande de SpaceX au Pentagone ?
    SpaceX est-il en droit de faire une telle demande aux autorités américaines ?
    Selon vous, Musk pourrait-il couper le service Starlink aux Ukrainiens si sa demande n'aboutissait pas ?
    Quels impacts cela pourrait avoir sur les efforts ukrainiens de reconquête ? L'Ukraine serait-elle toujours en mesure de se défendre ?

    Voir aussi

    Elon Musk aurait empêché l'Ukraine d'utiliser Starlink en Crimée par crainte que Poutine n'utilise des armes nucléaires, selon un analyste politique

    La Chine « profondément alarmée » par le potentiel de Starlink à aider l'armée américaine dans sa domination totale de l'espace, potentiel encore plus révélé durant la guerre en Ukraine

    Que s'est-il passé après l'arrivée du service Internet par satellite de Starlink en Ukraine ? Les drones ukrainiens utiliseraient Starlink pour pilonner les chars russes

    SpaceX a évité une attaque de brouillage russe en Ukraine et le Pentagone prend des notes
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  15. #35
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 398
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 398
    Points : 5 290
    Points
    5 290
    Par défaut
    C'est la même technique que les vendeurs de drogue, tu en donne au début, après t'es accro et il faut payer

    Après ça explique aussi pourquoi il essaie d'envenimer la situation de la guerre sur twitter, plus la guerre va durer plus il va encaisser. La guerre c'est tout bénéfice pour lui.
    Grâce à Poutine il va vendre des tonnes de récepteurs Starlink pour la guerre, et des tonnes de Tesla vu le prix du carburant, c'est un vrai génie

    Une fois la planète détruite il lui restera plus qu'a vendre les ticket Starship pour aller sur Mars, ou une fuite d'information à déjà révélé qu'il a prévu d'y être empereur.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  16. #36
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2022
    Messages
    444
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : août 2022
    Messages : 444
    Points : 246
    Points
    246
    Par défaut
    Quand je vois les tchétchènes qui veulent s'y mettre maintenant ...
    Bordel mais ça se terminera jamais tant qu'il en restera de ces débiles.

    C'est comme la mode du racisme anti blancs en Afrique,
    foutez moi tout ça sur une île et larguez une bombe !

  17. #37
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    octobre 2002
    Messages
    54
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2002
    Messages : 54
    Points : 149
    Points
    149
    Par défaut

    En plus du problème de financement, il se pourrait aussi que la communication de Starlink sur le front du Donbass soit perturbée par le système de guerre électronique russe "Tirada"

  18. #38
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    octobre 2022
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2022
    Messages : 7
    Points : 6
    Points
    6
    Par défaut
    Not personal, just business as usual.

  19. #39
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    508
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 508
    Points : 1 273
    Points
    1 273
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    C'est la même technique que les vendeurs de drogue, tu en donne au début, après t'es accro et il faut payer

    Après ça explique aussi pourquoi il essaie d'envenimer la situation de la guerre sur twitter, plus la guerre va durer plus il va encaisser. La guerre c'est tout bénéfice pour lui.
    Grâce à Poutine il va vendre des tonnes de récepteurs Starlink pour la guerre, et des tonnes de Tesla vu le prix du carburant, c'est un vrai génie

    Une fois la planète détruite il lui restera plus qu'a vendre les ticket Starship pour aller sur Mars, ou une fuite d'information à déjà révélé qu'il a prévu d'y être empereur.
    SpaceX n'est pas non plus une organisation militaire, faut pas déconner non plus.
    Ce sont les militaires US qui doivent assumer de mettre en oeuvre ce qu'ils estiment nécessaire dans le cadre de ce conflit Amérique / Russie.

  20. #40
    Membre éprouvé
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    282
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 282
    Points : 1 188
    Points
    1 188
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Le vrai problème est qu'un mec comme Musk n'a pas à faire de la politique!
    La seule utilité de l'ultra richesse c'est le pouvoir politique.
    Au dessus d'un certain patrimoine/revenu mensuel, tu ne gagnes plus du tout en qualité de vie pour toi et ta famille ni en sécurité pour les générations futures de tes héritiers.
    Ce qui est au dessus de ce seuil ne sert qu'a te donner du pouvoir politique et une grande partie de ce pouvoir sert juste à arroser des lobbys pour t'assurer que le moins possible de cet argent retourne vers le restant de la population (impôts).

Discussions similaires

  1. Réponses: 49
    Dernier message: 17/10/2022, 12h04
  2. Réponses: 7
    Dernier message: 29/12/2021, 07h20
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 19/02/2014, 13h00
  4. [Lazarus] [0.9.26/Linux] Comment vérifier que Tprocess est actif ?
    Par dav999 dans le forum Lazarus
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/02/2009, 22h09

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo