IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Hardware Discussion :

Moscou inflige une amende de 369 Ms Є à Google pour ne pas avoir restreint l'accès à des infos interdites


Sujet :

Hardware

  1. #61
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    décembre 2021
    Messages
    353
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2021
    Messages : 353
    Points : 568
    Points
    568
    Par défaut
    Bonsoir,

    Oracle et SAP suspendent leurs activités en Russie en raison de l'invasion du pays, Les sanctions économiques contre la Russie seraient un mécanisme important dans les efforts pour restaurer la paix

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Encore une fois , cela va surtout tirer une balle dans le pied des sanctionneurs plutôt que la Russie elle même ... Ou alors la population trinquera :/

    RT se tourne vers Rumble de Peter Thiel après le blocage du réseau par la Big Tech alors que la plateforme est réputée populaire auprès de la droite américaine

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Bientôt on va nous annoncer le blocage de Telegram aussi ? Pourquoi Tiktok qui est chinois pendant qu'on y est ?

    Que pensez-vous du choix de RT de diffuser sur Rumble ?
    Ils font avec ce qu'ils ont et les moyens du bords.

    Rumble pourrait-il avoir des ennuis en autorisant RT sur sa plateforme ?
    Oui car c'est Canadien et le Canada est un allié de Washington ...

    La censure de RT par la Big Tech respecte-t-elle la liberté d'expression en ligne ?
    La réponse est dans la question ... Le mot censure a été prononcé . En quoi le discours de Washington et plus ou moins légitime que celui de Moscou ?

    Puisqu'on en est la . Donnons un coup de pied dans la fourmillière. Les fakes news et la censure viennent des USA , pas de la Russie . Seule la presse dit la vérité ... Ce qui se passe actuellement reflète toute l'absurdité de la situation

  2. #62
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    471
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 471
    Points : 1 160
    Points
    1 160
    Par défaut
    Question : la France pourrait-elle faire l'objet de mesures comme subies actuellement par la Russie, si un jour un Président qui ne convient pas à l'OTAN et/ou à l 'UERSS était élu ?
    Nos entreprises et même particuliers qui utilisent à fond Office 365 version PC ou web, Teams, Outlook, bref le Cloud, et donc Windows, pourraient-ils du jour au lendemain se retrouver coupés de toute leur informatique,
    de tous leurs moyens de télécommunication privés et d'entreprises ?
    Mettre un pays à genoux ainsi sans tirer un coup de feu, n'est-ce pas envisageable ?
    La réflexion vaut la peine d'être engagée. Et surtout ne jamais dire "jamais"...
    Et je ne vous parle même pas de SWIFT...
    Un peu de culture : https://www.comprendrelespaiements.c...res-en-france/ (serveur en Colombie...)

  3. #63
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    774
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 774
    Points : 3 286
    Points
    3 286
    Par défaut
    Citation Envoyé par TotoParis Voir le message
    Question : la France pourrait-elle faire l'objet de mesures comme subies actuellement par la Russie, si un jour un Président qui ne convient pas à l'OTAN et/ou à l 'UERSS était élu ?
    Nos entreprises et même particuliers qui utilisent à fond Office 365 version PC ou web, Teams, Outlook, bref le Cloud, et donc Windows, pourraient-ils du jour au lendemain se retrouver coupés de toute leur informatique,
    de tous leurs moyens de télécommunication privés et d'entreprises ?
    Mettre un pays à genoux ainsi sans tirer un coup de feu, n'est-ce pas envisageable ?
    La réflexion vaut la peine d'être engagée. Et surtout ne jamais dire "jamais"...
    Et je ne vous parle même pas de SWIFT...
    Un peu de culture : https://www.comprendrelespaiements.c...res-en-france/ (serveur en Colombie...)
    mais ce serait génial comme monde
    celui qui aurait le plus perdre dans l'histoire ce serait l'oncle sam, il pourrait plus nous espionner et vendre sa camelote au tier monde qu'es la france.
    Nous on va tranquillou utiliser ou développer des alternatives, teams ou windows n'ont rien d'exceptionnel comme logiciels... c'est même loin d’être les plus conviviaux et performants.
    La police utilise ubuntu et libre office, ça semble bien fonctionner, je dis ça je dis rien...Dans mon boulot je bosse sous linux et ca marche très bien.

    Ça me fait rigoler qu’Apple par exemple ne vende plus aucun produit en Russie, la même chose en France ne me ferait ni chaud ni froid .

    La plus value des gafam c'est pas vraiment leurs produits, qui sont facilement et rapidement copiable, c'est juste qu'ils ont été les 1ers ou avec leurs milliards font beaucoup de pub (la pub télécharger google chrome sur le site google) et payent des lobbyiste à Bruxelles pour que les lois en UE leurs soient favorable.
    Je vous invite à aller au parlement de Bruxelles et de regarder à qui appartient les bureaux autours c'est sidérant ! Y'a toutes les boites américaines (coca cola, apple, ge,...)

    N'importe quels étudiants sortant d'une école d'ingé en France peut coder un facebook like ou un google map like en quelques mois. En Russie ils ont Yandex et VKontakte qui marche très très bien.

  4. #64
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    446
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 446
    Points : 1 192
    Points
    1 192
    Par défaut
    Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
    Bonsoir,



    C'est scandaleux et dégueulasse ... Dans un monde de "bisounours" pour certain le pays de la Russie ne devrait même pas figurer sur une carte peut être ?

    La Russie n'est pas le pays des damnés non plus ... A un moment faut arrêter le délire ...



    Blocage aussi en Belgique , ainsi qu'en France sur le réseau mobile Orange . Le site ne répond pas

    https://francais.rt.com/ > dispo via un proxy et / ou vpn ... donc accessible.

    https://us1.proxysite.com/process.ph...1pS9oWaSKM&b=1

    https://us1.proxysite.com/process.ph...1pS9oWaSKM&b=1

    https://us1.proxysite.com/process.ph...dpSA%3D%3D&b=1
    Ces blocages sont HONTEUX. Le pire, c'est que ce sont précisément les personnes qui s'en réjouissent qui critique la Russie.......pour le blocage de certains sites internet (avec raison, mais la contradiction est flagrante).

    Personnellement, j'ai essayé d'accéder à RT France via Tor, ça fonctionne. Il est donc maintenant nécessaire d'utiliser Tor ou un Proxy pour contourner la censure dans un pays démocratique occidental... .

  5. #65
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    446
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 446
    Points : 1 192
    Points
    1 192
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pyramidev Voir le message
    La réponse est dans la question. La liberté d'expression n'est pas une valeur défendue par la Commission européenne et par notre gouvernement actuel.

    De mon côté, dans RT France, les vidéos qui m'intéressaient étaient les épisodes de l'émission Interdit d'interdire de Frédéric Taddeï. Par exemple, j'avais partagé des épisodes ici et .

    Aujourd'hui, les liens ne sont plus directement accessibles.

    Un contournement possible est, dans l'URL, de remplacer youtube par youtubepp. Cela fait une redirection vers www.y2mate.com pour télécharger la vidéo. Par exemple :

    Par contre, ce contournement-ci ne permet pas d'accéder aux commentaires sous la vidéo. Pour vraiment contourner la censure et accéder de nouveau aux commentaires, il faudrait passer par un proxy.

    Hier, François Asselineau a vivement critiqué la censure de RT France et de Sputnik France de 7m47 à 13m39 :



    Je le rejoins sur le point suivant : récemment, ce sont des chaînes russes qui ont été censurées. Mais, la prochaine fois, quelle chaînes seront censurées au nom de la lutte contre les fake news ? Il faut aussi penser au long terme.
    J'utilise Invidious, RT fonctionne sur certaines instances (mais pas sur toutes) https://inv.riverside.rocks/channel/...lzKOGYNFemqnYA https://inv.riverside.rocks/channel/...-URkxB7g4USKpg
    C'est pareil pour les vidéos avec restriction d'âge, certaines instances Invidious fonctionnent, mais pas toutes.

    C'est hors sujet, mais je trouve Invidious génial : les vidéos chargent plus rapidement, il n'y a pas les traceurs de Google (en tout cas pas tous), pas de pub, l'expérience de navigation est plus intuitive, et il est possible de télécharger directement les vidéos.

  6. #66
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    446
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 446
    Points : 1 192
    Points
    1 192
    Par défaut
    Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
    Bientôt on va nous annoncer le blocage de Telegram aussi ? Pourquoi Tiktok qui est chinois pendant qu'on y est ?
    Le blocage de Telegram a été suggéré en Allemagne... Tiktok a failli être fermé aux États-Unis...

    Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
    La réponse est dans la question ... Le mot censure a été prononcé . En quoi le discours de Washington et plus ou moins légitime que celui de Moscou ?

    Puisqu'on en est la . Donnons un coup de pied dans la fourmillière. Les fakes news et la censure viennent des USA , pas de la Russie . Seule la presse dit la vérité ... Ce qui se passe actuellement reflète toute l'absurdité de la situation
    Les deux parties mentent et font de la censure. Le problème est que certaines personnes sont dans le déni du recul démocratique dans les pays occidentaux (depuis environ 2010, avec une accélération à partir du covid). Par contre, parmi les autres, il y a finalement peu de personnes dans le déni de l'absence de démocratie en Russie (contrairement à ce que racontent les merdias médias mainstream)...

  7. #67
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    774
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 774
    Points : 3 286
    Points
    3 286
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    il y a finalement peu de personnes dans le déni de l'absence de démocratie en Russie (contrairement à ce que racontent les merdias médias mainstream)...
    ça dépends à partir de quand on compte aussi...
    depuis 1 siècle la Russie à fait de très très gros progrès, il faut comprendre que Poutine c'est un modéré et un gentil en comparaison à avant et a certains de ces opposants.
    Si on compte depuis 2007 par contre oui ça ne progresse pas, voir régresse un peu.

    entre 91 et avant Poutine, le pays était en guerre civile, en famine et en extrême pauvreté, la dessus y'a eu de gros progrès, les gens mangent à leurs faims et peuvent se chauffer en hiver.
    Pour un russe qui a connu le chaos de fin 2000, les petites sanctions d'aujourd'hui c'est des vacances.

    si on regarde le classement des démocratie:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice...ratie_par_pays
    la france est désormais une démocratie défaillante et régresse chaque année.
    Quand on aura inversé la tendance et qu'on sera dans le top 10 on pourra éventuellement donner des leçons aux autres.
    les élections sont dans pas longtemps alors faite le bon choix, pour moi la liberté n'a pas de prix et ce devrait être la 1ere chose à regarder dans les programmes.

  8. #68
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    15 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 15 593
    Points : 37 649
    Points
    37 649
    Par défaut
    Poutine modéré ? Faut pas exagérer, après si tu le compare à Staline ...

    On est quand-même mieux placé en terme de démocratie que la Russie, même si il y a effectivement des défaillances.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  9. #69
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    décembre 2021
    Messages
    353
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2021
    Messages : 353
    Points : 568
    Points
    568
    Par défaut
    Bonjour,

    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Le blocage de Telegram a été suggéré en Allemagne... Tiktok a failli être fermé aux États-Unis...
    Je dis cela je dis rien. Suite à un reportage de 2017 ou 2018 de mémoire. Il avait été démontré que les conditions d'utilisation de Tiktok sous ouvertement raciste ... Sous couvert de "culture de la beauté" et du "bien paraitre", Tiktok peut suspendre le compte d'une personne "jugée moche" ... Tiktok fait donc intervenir une notion de "subjectivité" dans ces conditions d'utilisation

    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Les deux parties mentent et font de la censure. Le problème est que certaines personnes sont dans le déni du recul démocratique dans les pays occidentaux (depuis environ 2010, avec une accélération à partir du covid). Par contre, parmi les autres, il y a finalement peu de personnes dans le déni de l'absence de démocratie en Russie (contrairement à ce que racontent les merdias médias mainstream)...
    On est d'accord ...

  10. #70
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    774
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 774
    Points : 3 286
    Points
    3 286
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Poutine modéré ? Faut pas exagérer, après si tu le compare à Staline ...
    On est quand-même mieux placé en terme de démocratie que la Russie, même si il y a effectivement des défaillances.
    regarde les types avant lui...
    ou mieux regarde un de ces opposants: Vladimir Jirinovski... oui oui poutine c'est bien un "modéré" parmi les sauvages.

    oui heureusement on est mieux placer, mais on régresse chaque année... avant de donner des leçons aux autres, essayons nous même de progresser aussi, pour montrer l'exemple. Hors le gouvernement actuel fait hélas l'inverse et se comporte de plus en plus comme Poutine.

    J'ai beaucoup plus peur de macron que de poutine en ce moment. J’espère que les futur débats présidentiel se focaliseront sur des choses qui se passe dans le pays plutôt qu'a 3000km.

  11. #71
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    913
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 913
    Points : 10 992
    Points
    10 992
    Par défaut Le principal FAI américain à la Russie interrompt ses services dans ce pays
    Le principal FAI américain à la Russie interrompt ses services dans ce pays,
    invoquant une invasion non provoquée de l'Ukraine

    Cogent Communications, un fournisseur américain d'accès Internet qui achemine des données sur des connexions intercontinentales, a coupé les liens avec ses clients russes en raison de l'invasion de l'Ukraine, comme l'a rapporté le Washington Post. La société américaine est l'un des plus grands fournisseurs de dorsales Internet au monde et dessert des clients dans 50 pays, dont un certain nombre d'entreprises russes très en vue. « Malgré la récente demande de l'Ukraine de déconnecter la Russie de l'Internet mondial, la Russie reste en ligne. Toutefois, à partir de 17 heures GMT aujourd'hui, la Russie est connectée au monde par l'intermédiaire d'un opérateur de télécommunications international en moins. »

    A la lumière de l'invasion injustifiée et non provoquée de l'Ukraine, Cogent va a mis fin à ses services le 4 mars 2022 à partir de 17h00 GMT. Les sanctions économiques mises en place à la suite de l'invasion et la situation sécuritaire de plus en plus incertaine rendent impossible pour Cogent de continuer à fournir des services.

    « Tous les ports et l'espace d'adresse IP fournis par Cogent seront récupérés à la date de résiliation. Pour tous les clients en colocation, votre équipement sera éteint et conservé dans le rack pour que vous puissiez le récupérer. S'il n'est pas récupéré dans les trente jours, l'équipement sera retiré du rack et stocké. Pour tous les clients de l'informatique utilitaire, vous n'aurez pas accès à vos serveurs après la résiliation du service. Les serveurs seront déconnectés et stockés par Cogent pour une période indéterminée », a écrit Cogent.

    Nom : cogent.jpg
Affichages : 6032
Taille : 130,4 Ko

    Le fait de déconnecter leurs clients en Russie ne déconnectera pas la Russie, mais cela réduira la quantité de bande passante globale disponible pour la connectivité internationale. Cette réduction de la bande passante pourrait entraîner une congestion, les autres opérateurs internationaux essayant de prendre le relais.
    Cogent est l'un des plus grands opérateurs de dorsale Internet au monde. En fait, il est membre de la Zone de Franche Transit (TFZ). Les télécoms de la TFZ échangent gratuitement le trafic internet avec les autres membres de la TFZ et facturent la bande passante aux réseaux plus petits. Basée aux États-Unis, Cogent vend du transit dans le monde entier, y compris sur le marché russe.

    Cette décision intervient alors que, l'ICANN a rejeté mercredi la demande de Mykhailo Fedorov, vice-premier ministre ukrainien, de révoquer tous les domaines web russes, de fermer les serveurs racine DNS russes et d'invalider les certificats TLS/SSL associés en réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Fedorov a formulé sa demande parce que l'assaut de la Russie a été « rendu possible principalement grâce à la machinerie de propagande russe qui utilise des sites Web diffusant continuellement de la désinformation, des discours de haine, encourageant la violence et cachant la vérité sur la guerre en Ukraine. »

    Dans une réponse publiée le 2 mars, Göran Marby, PDG de l'ICANN, a déclaré que son organisation est un organisme technique indépendant chargé de superviser le DNS et les identifiants uniques de l'internet mondial et qu'elle doit maintenir la neutralité. « L'ICANN est un facilitateur de la sécurité, de la stabilité et de la résilience de ces identifiants dans l'objectif d'un Internet unique, mondial et interopérable », a déclaré Marby.

    « Dans notre rôle de coordinateur technique des identificateurs uniques pour l'Internet, nous prenons des mesures pour nous assurer que le fonctionnement de l'Internet n'est pas politisé, et nous n'avons aucun pouvoir de sanction. En fait, l'ICANN a été créée pour garantir le fonctionnement de l'Internet, et non pour que son rôle de coordination soit utilisé pour l'empêcher de fonctionner », souligne le patron de l’ICANN.

    En consultant la liste des clients russes de Cogent dans Kentik Market Intelligence, on peut se faire une idée de l'impact potentiel. Vous trouverez ci-dessous une capture d'écran de KMI des cinq premiers clients russes de Cogent en fonction de l'espace IPv4 transité. On y trouve à la fois les télécoms d'État russes Rostelecom (AS12389) et l'autre opérateur national de fibre optique russe Transtelecom (connu sous le nom de TTK, AS20485). Le marché russe de la téléphonie mobile est dominé par les « trois grands » que sont MTS (AS8359), Megafon (AS31133) et VEON (anciennement Vimpelcom, AS3216). Cogent compte parmi ses clients deux des trois opérateurs mobiles russes.

    Nom : cogent2.jpg
Affichages : 3683
Taille : 13,7 Ko

    Le débranchement de la Russie du réseau mondial de Cogent laisserait à Rostelecom plusieurs autres options pour le transit, notamment Vodafone (AS1273), Telecom Italia Sparkle (AS6762), Lumen (AS3356) et Arelion (anciennement Telia, AS1299).

    Les défenseurs des droits numériques ont critiqué la décision de Cogent de se déconnecter de la Russie, arguant que cela pourrait empêcher les civils russes d'accéder à des informations crédibles sur l'invasion. « Couper les Russes de l'accès à Internet les coupe des sources d'informations indépendantes et de la possibilité d'organiser des manifestations contre la guerre », a déclaré sur Twitter Eva Galperin, directrice de la cybersécurité au sein du groupe de défense des droits numériques Electronic Frontier Foundation.

    Toutefois, le PDG de Cogent, Dave Schaeffer, a déclaré que la décision de Cogent ne visait pas à « blesser qui que ce soit » et que l'entreprise ne souhaitait pas empêcher les civils russes d'accéder à l'internet. L'objectif de Cogent est d'empêcher le gouvernement russe d'utiliser les réseaux de l'entreprise pour des cyberattaques et de la propagande, précise Congent.

    Le gouvernement russe a déjà rendu plus difficile l'accès des Russes aux sources d'information et aux plateformes sociales. Vendredi, il a adopté une nouvelle loi interdisant les « fake news » et a complètement bloqué l'accès à Facebook. Le pays a également restreint l'accès à Twitter et a menacé de bloquer Wikipédia en raison de « fake news » sur la guerre en Ukraine.

    Outre les télécoms susmentionnées, Cogent fournit des services au moteur de recherche russe Yandex (AS208722) ainsi qu'à StormWall (AS59796), une société russe spécialisée dans l'atténuation des attaques DDoS qui défend trois des 31 sites Web russes de premier plan figurant sur la liste des cibles du vice-premier ministre ukrainien Fedorov.

    À ce stade, rien n'indique que d'autres télécoms suivront la voie de Cogent. Toutefois, la Russie étant de plus en plus déconnectée du système financier, les sociétés de communication russes pourraient avoir des difficultés à payer les fournisseurs de transit étrangers pour le service. Le fait qu'un opérateur dorsal déconnecte ses clients dans un pays de la taille de la Russie est sans précédent dans l'histoire de l'internet et reflète l'intense réaction du monde entier à l'invasion de l'Ukraine.

    Grâce à ces mesures et à d'autres événements, il sera probablement plus difficile pour les Russes de suivre les horreurs qui se déroulent en Ukraine, à un moment où les médias indépendants russes ont été presque totalement fermés par le président Vladimir Poutine. À une échelle encore plus grande, ces mesures rapprochent la Russie du jour où ses réseaux en ligne seront largement tournés vers l'intérieur, où leurs connexions mondiales seront affaiblies, voire totalement coupées.

    « J'en ai très peur, a déclaré Mikhail Klimarev, directeur exécutif de l'Internet Protection Society, qui défend les libertés numériques en Russie. J'aimerais faire comprendre aux gens du monde entier que si l'on coupe l'internet en Russie, cela revient à priver 140 millions de personnes d'au moins quelques informations véridiques. Tant que l'internet existe, les gens peuvent découvrir la vérité. S'il n'y a pas d'internet, tous les habitants de la Russie n'écouteront que de la propagande. »

    La technologie de censure de l'internet en Russie, quant à elle, est de plus en plus avancée, a déclaré Andrei Soldatov, un journaliste russe qui a écrit "The Red Web", un livre sur l'internet dans ce pays. Les gens s'appuient de plus en plus sur les VPN pour accéder aux sites web bloqués en accédant à des points de connexion en dehors de la Russie, a-t-il dit, mais il y a un risque que même ceux-ci soient bloqués par le gouvernement. « Pour les Russes, c'est très spectaculaire, et c'est très rapide, a déclaré Soldatov. Ce qui signifie que les gens n'essaient pas seulement de s'adapter, mais aussi de se défendre ».

    Les autocrates de plusieurs nations se sont efforcés de mieux contrôler ce que leurs citoyens voient et font en ligne, tout en cherchant à les isoler des idées extérieures. L'Iran s'est débranché de l'Internet mondial pendant une semaine en 2019 alors que le gouvernement luttait contre des troubles internes. Pendant des années, la Chine a enfermé ses citoyens derrière un « Grand Pare-feu » de surveillance et de censure agressive.

    Mais il y a encore deux semaines, l'Internet russe était comparativement libre et intégré dans le monde en ligne plus vaste, permettant à la société civile de s'organiser, aux figures de l'opposition de délivrer leurs messages et aux Russes ordinaires d'accéder facilement à des sources d'information alternatives à une époque où Poutine étranglait les journaux et les stations de radiodiffusion libres de son pays.

    L'année dernière encore, le chef de l'opposition Alexei Navalny, aujourd'hui en prison, a utilisé YouTube pour présenter un exposé dévastateur, intitulé « Le palais de Poutine », sur son style de vie somptueux. Plus récemment, des nouvelles en provenance d'Ukraine notamment des images troublantes d'attaques contre des civils et de soldats russes morts ont afflué sur les réseaux sociaux et les sources d'information en ligne, y compris sur des sites d'information ukrainiens.

    Patrick Boehler, responsable de la stratégie numérique à Radio Free Europe, a déclaré que les données de CrowdTangle montraient que les nouvelles indépendantes en langue russe dans le monde entier étaient partagées beaucoup plus souvent sur les réseaux sociaux que celles des médias d'État. Selon lui, une fois que le Kremlin a perdu le contrôle de la narration, il aurait été difficile de le retrouver.

    Aujourd'hui, les derniers avant-postes journalistiques indépendants ont disparu et les possibilités offertes par l'internet sont de plus en plus restreintes par une combinaison de forces toutes stimulées par la guerre en Ukraine, mais provenant à la fois de l'intérieur et de l'extérieur de la Russie.

    Les forces intérieures sont venues de Roskomnadzor, le censeur russe, qui a annoncé vendredi son intention de bloquer Facebook, qui était déjà étranglé depuis plusieurs jours. Dans un message publié sur la plateforme populaire Telegram, l'agence a accusé Facebook de bloquer la libre circulation de l'information en Russie après avoir pris des mesures pour vérifier les faits des médias d'État et les restreindre en Europe. Roskomnadzor a déclaré avoir envoyé des lettres similaires à TikTok et à Google, le propriétaire de YouTube. Twitter a également confirmé que son service était restreint pour certaines personnes en Russie.

    Le gouvernement a également bloqué l'accès à la BBC, à Voice of America, à Radio Free Europe/Radio Liberty et à Deutsche Welle, ainsi qu'à d'importants sites Web ukrainiens. La BBC, CNN et d'autres agences de presse internationales ont déclaré qu'elles suspendaient leurs reportages en Russie en raison d'une nouvelle loi qui pourrait entraîner 15 ans de prison pour la publication de ce que les autorités gouvernementales considèrent comme de fausses nouvelles sur la guerre.

    Dans le même temps, les entreprises occidentales reconsidèrent de plus en plus leurs liens commerciaux avec la Russie, choisissant dans certains cas d'y supprimer des services. Netscout, un fournisseur de logiciels basé dans le Connecticut, a annoncé qu'il suspendait toute assistance et tout service aux entreprises russes, conformément aux sanctions.

    Le ministre ukrainien de la transformation numérique, Mykhailo Fedorov, a d'abord fait pression sur les entreprises de consommation populaires comme Apple, Facebook et Google pour qu'elles retirent leurs services de Russie. Il s'est maintenant intéressé aux entreprises qui font fonctionner l'internet lui-même.

    Vendredi, Fedorov a indiqué sur Twitter qu'il avait envoyé une lettre au fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, lui demandant de cesser de fournir des services de cloud computing en Russie. Il a envoyé une lettre similaire à Matthew Prince, cofondateur et PDG de Cloudflare, une société de services Internet spécialisée dans la protection des sites contre les attaques en ligne. « Cloudflare ne devrait pas protéger les ressources web russes alors que leurs chars et leurs missiles attaquent nos jardins d'enfants », a-t-il déclaré dans un tweet en début de semaine.

    La décision de Cogent a brisé à elle seule une partie de la fameuse "dorsale" d'Internet, l'élément structurel le plus important pour assurer la circulation des données mondiales. "Un opérateur dorsal qui déconnecte ses clients dans un pays de la taille de la Russie est sans précédent dans l'histoire de l'Internet", a écrit dans un blog Doug Madory, analyste de la société de surveillance Kentik.

    La décision de Cogent de couper les liens avec ses clients russes a commencé à prendre effet vendredi et devait s'étaler sur plusieurs jours, afin de permettre à certains clients de trouver d'autres sources d'approvisionnement, a indiqué la société.

    Source : Kentik

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Selon vous, couper la Russie de l'Internet mondial est une bonne ou une mauvaise idée ?

    Voir aussi :

    La demande de l'Ukraine de couper la Russie de l'internet mondial a été rejetée, le fonctionnement de l'Internet n'est pas politisé repond l'ICANN

    Le régulateur des Communications russe bloque Facebook et Twitter en réponse à la censure des médias russes, les responsables US appellent au respect de la liberté d'expression des Russes

    L'Ukraine acceptée au centre de cyberdéfense de l'OTAN, après le refus de l'ICANN de couper la Russie de l'internet mondial

    L'Ukraine demande à une cinquantaine de sociétés de jeux, fournisseurs de cloud et autres firmes technologiques de se couper de la Russie, pour inciter les citoyens russes à protester
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  12. #72
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Ces blocages sont HONTEUX. Le pire, c'est que ce sont précisément les personnes qui s'en réjouissent qui critique la Russie.......pour le blocage de certains sites internet (avec raison, mais la contradiction est flagrante).

    Personnellement, j'ai essayé d'accéder à RT France via Tor, ça fonctionne. Il est donc maintenant nécessaire d'utiliser Tor ou un Proxy pour contourner la censure dans un pays démocratique occidental... .
    Je suis totalement d'accord.

    On ne lutte pas contre une dictature en faisant soit même de la dictature.
    Non seulement cela est inadmissible, mais ce qui l'est encore plus, c'est qu'une telle décision ait été prise, sans n'avoir consulté aucune population européenne.

    Ce n'est pas aux dirigeants des administrations européennes de décider sur des coups de tête de décisions ayant de telles ampleurs.
    Un pays ne se dirige pas comme une entreprise, c'est le résultat d'interactions consenties et accordées. Non pas de décisions imposées et selon le bon vouloir de quelques-uns.

    Sinon, encore une fois, nous sommes dans la définition d'une dictature et à ce titre, autant enlever une bonne fois pour toute cette prétention qui vise à dire que nous sommes en démocratie.

  13. #73
    Membre expérimenté
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    408
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 408
    Points : 1 616
    Points
    1 616
    Par défaut
    On ne lutte pas contre une dictature en faisant soit même de la dictature.
    Tout à fait. Indépendamment du fond, je suis scandalisé que 1) soient appliquées en Europe des mesures totalement arbitraires de censure en bafouant l'état de droit, et en se dispensant même d'un procès équitable, que 2) presque tout le monde y compris la presse gouvernementale soutienne ou ne dénonce pas l'arbitraire de ses mesures.

    Sinon, plus léger que tor ou un VPN, on peut remplacer le filtrage DNS de son opérateur par un DNS qui ne censure par (ex Cloudflare 1.1.1.1)

  14. #74
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    décembre 2021
    Messages
    353
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2021
    Messages : 353
    Points : 568
    Points
    568
    Par défaut
    Bonsoir,

    Le principal FAI américain à la Russie interrompt ses services dans ce pays, invoquant une invasion non provoquée de l'Ukraine

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Puisqu'il en est ainsi, je m'improvise censeur. Toute personne me contredisant, sera considérée comme opposant politique . Son discours sera considéré comme mineur, nuisible, fake news , faux, calomnieux . Je réinstaure le ministère de la vérité. Seul ce que je dis est vrai.

    Franchement, cela va loin ... J’espère que ce cirque va bien cesser

    Selon vous, couper la Russie de l'Internet mondial est une bonne ou une mauvaise idée ?
    Non c'est ce la folie.

    A moins que l'on veut faire cracher l'économie un peu partout ?

    Cela voudrait donc dire. Plus de commerce / ni de tourisme de / vers la Russie ?

    Vu le poids économique de la Russie et des pays satellites ( 300 à 400 millions de consommateurs ...) personne ne peut s'asseoir sur un telle vivier ! Faut être fou !

    Les censeurs seront les premiers à venir chouiner qu'ils ne peuvent plus travailler en Russie ... Le Chine aura ensuite damé le pion

    ---

    C'est un bien triste spectacle auquel on assiste. Qu'on arrête cette mascarade à tous les niveaux !



    DIRECTION INTERDÉPARTEMENTALE DES ROUTES CENTRE EST

  15. #75
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    240
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 240
    Points : 899
    Points
    899
    Par défaut
    La communication est un pivot important de la guerre.
    L'Europe a lu le guide du bon chef de guerre du Xeme siècle : il faut couper la communication de l'opposant.

    Je penses que la grosse erreur de l'Europe (et des Etats Unis et de ...) est de croire que cette guerre de la communication se gagne par la coupure de la communication.
    Je penses qu'au contraire cette guerre se gagne par la communication, l'explication, la (relative) transparence. Nos gouvernements ont tellement vécu dans leur petit conforts qu'ils en ont oublié que le monde avance et que l'innovation dans la guerre de la communication devrait autant se faire que dans la guerre de terrain.

    Quand je m'informe du coté de l'adversaire je suis critique quant aux informations que j'y vois, je sais qu'une partie est fausse/amplifiée. Quand on me coupe cette communication je deviens complotiste et me demande quelle partie on veut me cacher.
    Si en plus "mon camp" communique peu, je me dis qu'ils ont pas l'air d'avoir les mains propres et je deviens un peu plus complotiste.

    Je commence à ne plus me poser de question sur la compétence de notre gouvernement. Il a vécu quelques crises et j'ai l'impression qu'il n'a réussi à en gérer aucune. Regardent ils de temps en temps dans le rétro pour essayer de s'améliorer?

  16. #76
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    15 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 15 593
    Points : 37 649
    Points
    37 649
    Par défaut
    Quand je m'informe du coté de l'adversaire je suis critique quant aux informations que j'y vois, je sais qu'une partie est fausse/amplifiée
    On peut aussi être critique par rapport à son camp/ses alliés. ce que font les adversaires (info fausse amplifiée) notre "camp" peut tout aussi bien le faire.

    e commence à ne plus me poser de question sur la compétence de notre gouvernement. Il a vécu quelques crises et j'ai l'impression qu'il n'a réussi à en gérer aucune. Regardent ils de temps en temps dans le rétro pour essayer de s'améliorer?
    Pourquoi le feraient ils, ils sont réélus ou au pire un poste les attend.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  17. #77
    Membre éprouvé Avatar de txuku
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    977
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 73
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 977
    Points : 1 274
    Points
    1 274
    Par défaut
    Bonjour

    En manque de cafes ce matin..........

    Apres un petit tour sur le forum Adobe - pour des scripts ( jsx ) je tombe sur ceci :

    https://blog.adobe.com/en/publish/20...ales-in-russia


    J espere que les responsables politiques prevoient la construction de camps pour les etrangers suspects ???





  18. #78
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    653
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 653
    Points : 2 122
    Points
    2 122
    Par défaut
    Citation Envoyé par tanguy_c Voir le message

    On ne lutte pas contre une dictature en faisant soit même de la dictature.
    Non seulement cela est inadmissible, mais ce qui l'est encore plus, c'est qu'une telle décision ait été prise, sans n'avoir consulté aucune population européenne.
    Si on prend compte le apradoxe de la tolérance, non on ne peut pas rester à faire des procès équitable (qui amèneront ... à rien, à part faire passer l'UE pour des cons inutile une fois de plus) à un pays qui n'en a rien à faire.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Parado...tol%C3%A9rance

    Enfin on est dans une démocratie où l'on éli des élus pour décider pour nous.

    Si tu veux faire un référendum, t'as juste à l'appeler : "est ce que vous voulez que le prix du gaz monte ?" Et t'auras un net "non, démmerdez vous avec la Russie, je pairais pas mon gaz plus cher". Parce que les gens sont bon pour s’apitoyer sur le sort des ukrainiens, demander de la justice tout ça tout ça, mais quand faut passer à la caisse, il n'y a plus grand monde.

    Je penses que la grosse erreur de l'Europe (et des Etats Unis et de ...) est de croire que cette guerre de la communication se gagne par la coupure de la communication.
    Je penses qu'au contraire cette guerre se gagne par la communication, l'explication, la (relative) transparence
    On l'a eu la transparence de la Russie : "non non on prépare pas la guerre, on fait juste des exercices, on entre en guerre parce que notre pays d'a côté est une armé de néo nazi". Il n'y a rien de dire à plus sur le sujet. Encore une fois, on a laissé un pays abusé de notre honnête et tolérance.

    Enfin référence obligatoire pour tout ce qui concerne la liberté d'expression : https://xkcd.com/1357/

    Donc si, a l'exception des gouvernements qui ne peuvent pas t'envoyer en taule, les entreprises ont parfaitement le droit de faire avec qui elles veulent, et de vous faire prendre responsabilité de ce que vous dite. Dire/Faire ce qu'on veut quand on veut, ça a un prix et heureusement.

  19. #79
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 503
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 503
    Points : 47 888
    Points
    47 888
    Par défaut Netflix suspend son service en Russie, TikTok a suspendu le livestreaming et les nouveaux téléchargements
    Netflix Inc a suspendu son service en Russie, a déclaré dimanche un porte-parole de la société, tandis que TikTok a suspendu le livestreaming et les nouveaux téléchargements

    Plus tôt cette semaine, Netflix a temporairement arrêté tous les projets et acquisitions futurs en Russie, alors qu'elle évaluait l'impact de l'invasion de l'Ukraine par Moscou.

    "Compte tenu des circonstances sur le terrain, nous avons décidé de suspendre notre service en Russie", a déclaré le porte-parole de Netflix.

    Netflix avait précédemment déclaré qu'il n'avait pas l'intention d'ajouter des chaînes publiques à son service russe, malgré une réglementation qui l'obligerait à distribuer des chaînes soutenues par l'État.

    De son côté, TikTok a suspendu le livestreaming et les nouveaux téléchargements dans le pays.

    L'application vidéo à capitaux chinois, a déclaré dimanche qu'elle suspendait le livestreaming et le téléchargement de vidéos sur sa plateforme en Russie, alors qu'elle examine les implications d'une nouvelle loi sur les médias signée vendredi par le président Vladimir Poutine.

    "Nous n'avons pas d'autre choix que de suspendre le livestreaming et le nouveau contenu de notre service vidéo pendant que nous examinons les implications de cette loi en matière de sécurité", a déclaré la société de médias sociaux dans une série de messages sur Twitter. Elle a précisé que la messagerie in-app ne serait pas affectée par cette décision.

    Le gouvernement américain a condamné samedi la nouvelle loi, qui prévoit des peines de prison pouvant aller jusqu'à 15 ans pour la diffusion de ce que le Kremlin qualifie de "fake news".

    Nom : 1646643964531.jpeg
Affichages : 1245
Taille : 113,3 Ko

    Source : Twitter

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Quel est votre avis sur la nouvelle loi sur les médias décrétée par le Kremlin ?

    Voir aussi :

    AMD et Intel auraient suspendu leurs livraisons de processeurs à usage industriel à la Russie, TSMC pourrait leur emboîter les pas dans les prochaines heures

    Le principal FAI américain à la Russie interrompt ses services dans ce pays, invoquant une invasion non provoquée de l'Ukraine

    Oracle et SAP suspendent leurs activités en Russie en raison de l'invasion du pays, les sanctions économiques contre la Russie seraient un mécanisme important dans les efforts pour restaurer la paix

    La société de paiement en ligne PayPal a cessé d'accepter de nouveaux utilisateurs en Russie, Moscou a réagi aux sanctions en empêchant les investisseurs étrangers de quitter le pays
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #80
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    913
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 913
    Points : 10 992
    Points
    10 992
    Par défaut Activision Blizzard et Epic Games interrompent la vente de jeux en Russie
    Activision Blizzard et Epic Games interrompent la vente de jeux en Russie,
    en réponse à la demande du vice-ministre ukrainien de se fermer entièrement de la Russie

    Activision Blizzard suspend les nouvelles ventes de ses jeux en Russie, a annoncé le président de la société de jeux Daniel Alegre dans une lettre aux employés partagée publiquement. Cette mesure interdit aux Russes toute nouvelle transaction avec la société, ce qui inclut à la fois la vente de ses jeux et les achats in-game.

    Le communiqué de presse ne précise pas si l'interdiction concerne les jeux numériques et physiques. Il souligne toutefois certaines des contributions de l'entreprise et de ses employés à l'Ukraine, et propose également des ressources aux travailleurs touchés par la guerre. La crise en Ukraine intervient à un moment sensible de l'histoire d'Activision Blizzard, qui continue de faire l'objet de critiques après avoir été poursuivie en justice pour avoir prétendument favorisé une culture d'entreprise toxique l'année dernière.

    Nom : Activasion.PNG
Affichages : 1747
Taille : 312,8 Ko

    « Nous faisons tout notre possible pour aider les employés et leurs familles qui sont directement touchés par cette tragédie », déclare Alegre dans sa lettre. « Si vous ou un collègue avez besoin de soutien, n'hésitez pas à vous adresser à votre responsable ou aux responsables locaux des RH. Je tiens également à vous rappeler que notre programme d'aide aux employés est disponible pour ceux qui ont besoin d'un soutien émotionnel pendant cette période difficile. »

    Activision Blizzard rejoint une liste croissante de sociétés de jeux qui ont cessé de faire des affaires en Russie. Microsoft, qui a annoncé son intention d'acheter Activision Blizzard en janvier, a pris des mesures pour interdire les « nouvelles » ventes de ses produits et services en Russie et au Belarus. Un blocage qui inclut non seulement les jeux Xbox, mais aussi les produits associés à Windows, Office, Microsoft 365, et plus encore.

    De son côté, EA Games a retiré les équipes russes de ses jeux FIFA et NHL, puis a cessé toute vente en Russie et au Belarus. Le développeur de Cyberpunk 2077, CD Projekt Red, a également pris des mesures similaires en interdisant les ventes physiques et numériques aux clients des deux pays. Activision Blizzard n'a notamment pas bloqué les ventes au Belarus, partenaire économique de la Russie. The Verge a contacté Activision Blizzard pour obtenir des commentaires, mais n'a pas reçu de réponse immédiate.

    Peu de temps après l'annonce d'Activision Blizzard, Epic Games a déclaré qu'il « arrêtait tout commerce avec la Russie » dans ses jeux, et note qu'il n'interdira pas aux joueurs russes d'y accéder. Il n'est pas clair si l'interdiction de commerce du développeur de Fortnite s'applique aux microtransactions, aux jeux, ou aux deux.

    En début de semaine, le vice-premier ministre ukrainien Mykhailo Federov a demandé à Xbox et PlayStation de « bloquer temporairement » les comptes russes et biélorusses et de mettre fin à leur participation aux événements d'esport. Il a ensuite demandé à un certain nombre de développeurs, dont Epic Games, Nintendo, Rockstar et Tencent, de suspendre leurs jeux en Russie.

    Electronic Arts a annoncé qu'il était en train de retirer les équipes nationales russes et les clubs professionnels du pays de certains de ses plus grands jeux de sport. Il s'agit notamment de NHL 22, FIFA 22, FIFA Online et FIFA Mobile. EA précise que cette décision a été prise « en accord avec nos partenaires de la FIFA et de l'UEFA », ainsi qu'avec l'IIHF. Ces instances dirigeantes qui gèrent respectivement le football mondial et européen et le hockey international ont récemment interdit les équipes russes de toutes les compétitions « jusqu'à nouvel ordre ». En plus des équipes russes, la NHL 22 va également supprimer les clubs biélorusses.

    « EA Sports est solidaire du peuple ukrainien et, comme tant d'autres voix à travers le monde du football, appelle à la paix et à la fin de l'invasion de l'Ukraine », a déclaré la société dans son communiqué. Outre le retrait des équipes, EA a déclaré qu'elle « évalue activement les modifications à apporter à d'autres domaines de nos jeux ». Activision Blizzard et Epic Games rejoignent d'autres entreprises technologiques, dont Apple, Facebook et YouTube, qui ont modifié ou supprimé leurs services en relation avec l'invasion russe.

    Le 2 mars, le géant des logiciels d'entreprise Oracle a déclaré qu'il avait suspendu toutes ses opérations en Russie, tandis que son rival SAP a annoncé plus tard qu'il suspendait toutes ses ventes dans le pays. SAP est en échange constant avec les gouvernements du monde entier, « nous avons toute confiance en leurs conseils et nous soutenons pleinement les actions entreprises jusqu'à présent. Nous cessons toute activité en Russie alignée et en outre, nous interrompons toutes les ventes de services et de produits SAP en Russie ».

    La société de paiement en ligne PayPal Holdings Inc a cessé d'accepter de nouveaux utilisateurs en Russie mercredi en raison des circonstances actuelles, a déclaré un porte-parole de la société. PayPal, qui n'autorise que les transactions transfrontalières des utilisateurs en Russie, avait déjà bloqué certains utilisateurs et certaines des plus grandes banques du pays à la suite des sanctions prises par les États-Unis et d'autres pays en réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. La Russie a qualifié cette mesure d' « opération spéciale ».

    Dans une interview mercredi, le vice-ministre ukrainien de la transformation numérique, Alexander Bornyakov, a appelé PayPal à prendre des mesures plus radicales et à se fermer entièrement en Russie.

    Les sociétés américaines de cartes de paiement Visa, Mastercard et American Express, ainsi que les fournisseurs de paiements mobiles Apple Pay et Google Pay, ont bloqué plusieurs institutions financières russes en raison des sanctions gouvernementales. Il n'a pas été possible d'apprendre immédiatement si l'une d'entre elles a bloqué de nouveaux comptes russes.

    Amazon, Apple, Airbus, Boeing, Disney, Google, Ford et Nike, ainsi que des entreprises de services financiers, de divertissement et de pétrole, entre autres, ont limité la disponibilité de leurs services et produits en Russie. Spotify a fermé son bureau en Russie pour une durée indéterminée. Les géants des puces électroniques AMD, Intel, TSMC et GlobalFoundries ont suspendu leurs expéditions de composants vers la Russie. Dell, HP et Lenovo ont également cessé d'expédier des produits dans le pays. Cette décision intervient après que les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions à la Russie pour l'occupation de l'Ukraine.

    Cogent Communications, un fournisseur américain d'accès Internet qui achemine des données sur des connexions intercontinentales, a coupé les liens avec ses clients russes en raison de l'invasion de l'Ukraine, comme l'a rapporté le Washington Post. La société américaine est l'un des plus grands fournisseurs de dorsales Internet au monde et dessert des clients dans 50 pays, dont un certain nombre d'entreprises russes très en vue. « Malgré la récente demande de l'Ukraine de déconnecter la Russie de l'Internet mondial, la Russie reste en ligne. Toutefois, à partir de 17 heures GMT aujourd'hui, la Russie est connectée au monde par l'intermédiaire d'un opérateur de télécommunications international en moins. »

    Source : Activision Blizzard

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    YouTube bloque les chaînes liées aux médias russes soutenus par l'État RT et Sputnik dans toute l'Europe, une action qui fait suite à celles de Meta et Twitter

    La société de paiement en ligne PayPal a cessé d'accepter de nouveaux utilisateurs en Russie, Moscou a réagi aux sanctions en empêchant les investisseurs étrangers de quitter le pays

    Oracle et SAP suspendent leurs activités en Russie en raison de l'invasion du pays, les sanctions économiques contre la Russie seraient un mécanisme important dans les efforts pour restaurer la paix

    Le principal FAI américain à la Russie interrompt ses services dans ce pays, invoquant une invasion non provoquée de l'Ukraine
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 02/02/2022, 19h55
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 29/10/2021, 14h25
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 12/08/2021, 13h11
  4. Réponses: 19
    Dernier message: 22/12/2020, 19h27
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 01/10/2020, 09h03

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo